Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/06/2007

LA CRUELTE ALLEMANDE

a626e5ee6ba01c499bf30220ec06721f.jpgHier, la visite des McCann en Allemagne, destiné à divulguer la photo de Madeleine et à demander de l’aide aux allemands, à révélé le côté pervers et sombre d’une certaine presse: les parents de la petite Madeleine se sont vues confrontés à des questions demandant s’ils n’étaient pas responsables du kidnapping de leur fille.

La journaliste Sabine Mueller, de la radio allemande, à demandé: "Comment vous sentez vous avec le fait qu'un grand nombre de personnes vous pointe du doigt, vous accusant de ne pas avoir le comportement normal de ceux  à qui on à enlevée leur enfant, ce qu’implique que vous pouvez être impliques dans cette disparition ? »

Horrifié, Kate – la maman de Maddie – a répondu “ nous sommes des parents responsables, nous aimons nos enfants mais je suis conscient qu’il existe une minorité de gens que sont critiques à notre égard ».

Choqué, Gerry, à rajouté: “Je n’est jamais entendu auparavant que quelqu’un nous considère suspects dans la disparition de ma fille, certainement pas la police portugaise”.

LA PERSEVERANCE PORTUGAISE

Pendant ce temps, au Portugal, le Directeur national de la PJ – Police Judiciaire – à réaffirmé sa volonté de continuer les investigations à propos du kidnapping de Madeleine McCann jusqu’à ce que le cas soit résolue.04080fafe48ffcded4b5e3f620782e31.jpg

Alipio Ribeiro, à confirmé la bonne collaboration avec les autorités britanniques et que tout ce qu’est humainement possible est fait.

Confronté à la question du cout financier de l’investigation, le Directeur de la PJ, à, une fois encore, souligné que « la PJ n’investigue pas en fonction de l’argent qu’elle dépense. Nous avons une gestion rigoureuse de notre budget mais nous n’avons pas une vision économiste de l’investigation ».

"La  PJ est au Algarve à investiguer sérieusement, et nous allons continuer jusqu’à ce qu’on obtienne la conclusion du dossier”, a encore dit le Directeur. « Ca peux prendre plus au moins de temps mais nous n’abandonnons pas ».

(En photo: en haut, Gerry et Kate avec des vetements comme ceux que leur fille portait au moment de sa disparition. En bas, la journaliste Sabine Mueller)

Commentaires

LA CRUAUTE ALLEMANDE
Hier, la visite des McCann en Allemagne, destinée à divulguer la photo de Madeleine et à demander de l’aide aux Allemands, a révélé le côté pervers et sombre d’une certaine presse: les parents de la petite Madeleine se sont vus confrontés à des questions demandant s’ils n’étaient pas responsables du kidnapping de leur fille.

La journaliste Sabine Mueller, de la radio allemande, a demandé: "Comment vous sentez-vous avec le fait qu'un grand nombre de personnes vous pointent du doigt, vous accusant de ne pas avoir le comportement normal de ceux à qui on a enlevé leur enfant, ce qui implique que vous pouvez être impliqués dans cette disparition ?"

Horrifiée, Kate – la maman de Maddie – a répondu "nous sommes des parents responsables, nous aimons nos enfants mais je suis consciente qu’il existe une minorité de gens que sont critiques à notre égard".

Choqué, Gerry, a rajouté: "Je n’ai jamais entendu auparavant que quelqu’un nous considère suspects dans la disparition de ma fille, certainement pas la police portugaise".

LA PERSEVERANCE PORTUGAISE

Pendant ce temps, au Portugal, le Directeur national de la PJ – Police Judiciaire – a réaffirmé sa volonté de continuer les investigations à propos du kidnapping de Madeleine McCann jusqu’à ce que le cas soit résolu.

Alipio Ribeiro, a confirmé la bonne collaboration avec les autorités britanniques et que tout ce qui est humainement possible est fait.

Confronté à la question du coût financier de l’investigation, le Directeur de la PJ, a, une fois encore, souligné que "la PJ n’investigue pas en fonction de l’argent qu’elle dépense. Nous avons une gestion rigoureuse de notre budget mais nous n’avons pas une vision économiste de l’investigation".

"La PJ est en Algarve à investiguer sérieusement, et nous allons continuer jusqu’à ce qu’on obtienne la conclusion du dossier", a encore dit le Directeur. "Ça peut prendre plus ou moins de temps mais nous n’abandonnons pas".


Voilà. Sans les fautes, c'est quand même un tantinet plus lisible...

Écrit par : A. Bruyninckx | 07/06/2007

Ce n'est pas très gentil ce que vous faîtes....
Ce blog a le mérite d'exister, d'apporter des infos .... et surtout d'entretenir dans les esprits la dispartion de Maddie afin que celle-ci ne tombe pas dans l'oubli.
La personne qui fait les articles doit y passer énormément de temps et je pense ne doit pas être français.
Alors un peu d'indulgence et de respect seraient les bienvenus.
RAPPELEZ VOUS QU'IL S'AGIT DE LA VIE D'UNE PETITE FILLE ET NON D'UNE LECON DE FRANCAIS.

EH

PS : dans votre traduction, il reste des fautes .....

Écrit par : Emmanuelle | 07/06/2007

ndlevy, merci encore pour votre blog, que je consulte plusieurs fois par jour.
J'aimerais bien écrire et parler votre langue comme vous parlez et écrivez la nôtre. Ne vous souciez pas de ces crétins et sombres idiots. C'est pitoyable et ça me fait honte.

DC

Écrit par : Delphine | 07/06/2007

Lamentable A. Bruyninckx.
Votre intérêt se porte sur la forme des informations données et non sur le fond ???
Pas très intelligent ; nous ne risquerons pas d"avancer.
Il me semble que vous devriez allez à l'essentiel : la recherche de MADDIE.
Bravo à ndlevy ; je consulte au quotidien les informations que vous nous apportez.
De mon côté j'ai transmis quelques affiches de MADDIE à un ami marocain qui se rend régulièrement là bas.
Il faut perserver dans nos démarches ; Maddie nous attend quelque part.
Merci

Écrit par : laurence | 09/06/2007

Les commentaires sont fermés.