Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/06/2007

LES McCANN CONTRE LE JOURNAL HOLLANDAIS

13ab48fe00f94f89179d6ed3e77c14b1.jpg

Les parents de la petite Britannique Maddie disparue début mai dans le sud du Portugal ont qualifié jeudi de "cruelle" la publication mercredi d'une lettre anonyme la donnant pour morte et indiquant l'endroit où elle serait enterrée.

Le quotidien néerlandais De Telegraaf avait fait état mercredi de la réception de cette lettre qu'il avait transmise à la police et selon laquelle le corps de la fillette se trouverait à une quinzaine de km au nord de la station balnéaire de Praia da Luz, à 300 km au sud de Lisbonne, d'où elle a disparu le 3 mai. "Nous avons été extrêmement déçus par la publication de la lettre", déclarent les parents, Kate et Gerry McCann, sur le site findmadeleine.com qu'ils ont créé.

"Même si toutes les informations doivent être prises au sérieux nous sommes très choqués que l'authenticité de cette lettre n'ait pas été vérifiée et qu'elle ait été publiée avant que la police portugaise ne puisse enquêter et faire des recherches dans la zone indiquée hors de la présence massive des médias", ajoutent-ils. Les McCann estiment qu'il s'agit là de "journalisme irresponsable" et qualifient "d'insensible et de cruelle" la publication de lettre. Une dizaine de policiers de la Police judiciaire ont commencé des recherches mercredi soir dans la zone indiquée par la lettre près du village d'Odiaxere.

 
 PJ SUR LE TERRAIN


Malgré le fait de considérer qu’il s’agit “d’une piste et non d’une certitude”, la PJ à déjà commencé hier son travail sur le terrain.

L’Inspecteur-Chef de la PJ, Olegário Sousa, à confirmé que, vu l’endroit en question, la situation requiert du temps. « La zone indiqué par la carte est énorme et la localisation n’est pas précise », avance la même source.

Les équipes d’investigation de la PJ on encore reçu des renforts, mais on ne connaît pas le nombre exacte d’agents qui participent dans l’enquête.

L’information donne par le De Telegraaf à propos d’une serviette de plage trouvé sur le terrain n’est pas confirmé par la PJ. Odiaxere ressemble à une tour de Babel, avec quelques dizaines de journalistes déjà sur place avec des cameras.

Une fois encore la police portugaise à lancé un sérieux avertissement à la communication social, disant que leur présence dans le local peux « contaminer » et détruire d’éventuels preuves et pistes.

Commentaires

merci Mr levy pour cet article, quel enfer nous etreint tous! comme je comprends la dolere de kate et gerry, comment peut-on parler comme ca, pietiner une piste peut-etre serieuse, RIEN ne leur est epargne...je les embrasse de tout mon coeur, merci encore, vous etes excellent ...j'aurais prefere vous le dire pour une autre chose.

Écrit par : nathalie | 14/06/2007

c'est vrai nathalie, il n'y a que sur ce site que je trouve des informations précises en temps et en heure. je ne vais jamais ailleurs, parfois je vais voir sur "el mundo.es", mais même si j'ai des origines espagnoles par ma maman, je ne parle pas cette langue correctement et j'ai parfois du mal à tout comprendre !

et je voudrais manifester mon mécontentement contre certaines journalistes, qui, au nom de la liberté d'expression, sont prêts à n'importe quoi. ce qui compte avant tout c'est le respect de l'être humain et de sa douleur. quelle imprtance de publier le premier une nouvelle (sordide) ou de découvrir en premier le coprs d'une petite fille au détriment de la bonne marche d'une enquête, avec le risque d'effacer les traces de l'éventuel agresseur, donc toutes chances de le trouver. er SURTOUT de la douleur des parents. esst-ce que c'est de l'encre qui coule dans vos veines ? avez vous une imprimante à la place du coeur ? c'est de l'irrespect, de l'obstruction à la justice, de la non assitance à personne en danger... avez vous le droit de prendre tous ces risques, pensez-vous à maddie ?

MESSIEURS LES JOURNALISTES, UN PEU DE RESPECT, DE PUDEUR, ET D'HUMANISME SVP

Écrit par : ISANE | 14/06/2007

Medias britaniques indiquent que les recherches ont stoppees et qu'il n'a pas ete decide de les recommencees.

Écrit par : Julie | 14/06/2007

Tout à fait d'accord avec vous Nathalie et ISANE, c'est de l'irrespect total envers les parents de Maddie, envers les policiers et envers toutes personnes concernées par ce genre de tragédie.

Il y a des limites à écrire et à publier certaines choses. Votre rôle et votre liberté de journalistes doit s'arrêter là où commence celles des gens qui sont impliqués personnellement dans ce genre d'affaire.

À vous qui venez sur ce site pour vous tenir informés sur les recherches de Maddie, ne vous laissez pas atteindre par toute négativité sous quelques formes que ce soit.

Je peux comprendre la colère, l'injustice, le fait de se sentir démunis face à cette attente mais sachez que nos pensées ont une force incroyable, elles attirent et créent. Si nous pensons positif pour quoi que ce soit dans notre vie, nous attirerons ce positif. Idem pour le négatif ou le fait d'envoyer des pensées négatives envers autrui, elles se matérialiseront de la même manière. La seule différence c'est que si nous pensons positif l'univers nous renverra ce positif alors que si nous pensons négatif, ce négatif se matérialisera aussi mais contre nous ....

Alors pensez positif, voyez Maddie entourée d'une lumière blanche de protection, visualisez-là vivante et retrouvant ses parents, envoyez à Maddie vos énergies d'amour, de protection, rassurez-la avec de douces paroles, c'est ce dont elle a le plus besoin de notre part pour pouvoir de son côté rester dans une belle énergie et avoir la force de surmonter ce qu'elle vit où qu'elle soit.

Pareil pour les parents de Maddie, envoyez-leur de belles pensées de force, de courage, d'espoir, ils en ont bien besoin.

Ce principe de la pensée positive s'applique pour tout et à tous, ne vous en privez pas, non seulement vous ferez du bien à la personne vers qui vous envoyez ces énergies mais celles-ci reviendront à vous.

Cela est valable aussi pour tous les autres enfants et adultes disparus, pensez à eux avec amour, protection et prochaine libération.

Pour vous-même, pour vos proches, pour des amis, que ce soit un problème de santé, un examen à passer, peu importe la difficulté, concentrez-vous sur la guérison, sur la réussite, visualisez-vous ou la personne que vous voulez aider avec les énergies positives qui correspondent. Vous ne pouvez pas savoir la portée de vos pensées. Vous avez certainement dû en réaliser même sans le savoir. Nous avons en nous un pouvoir insoupçonné, découvrez-le et mettez-le en pratique et vous verrez les résultats ;o)))

Si certains veulent s'impliquer davantage dans les cas de disparitions, vous pouvez créer des blogs persos avec des avis de recherches en diffusant ces avis avec des photos et commentaires officiels trouvés sur des sites de police ou d'associations et en joignant les adresses et numéros de téléphone des services de police concernés. Vous trouverez tout cela en cherchant sur le net.

Vous pouvez aussi vous joindre à des services de police et associations de votre localité qui ont besoin de bénévoles lors de disparitions, que ce soit pour mettre des affiches, sensibiliser l'opinion publique ou aider sur le terrain lors de recherches.

Seuls nous ne sommes rien, ensemble nous sommes une force incroyable.

J'envoie la lumière à Maddie, à ses parents et à toute personne qui en a besoin, avec amour.

Écrit par : isatis | 14/06/2007

Maddie : La piste de la lettre anonyme abandonnée



Crédit Photo : TF1/LCI
La petite Madeleine, disparue au Portugal lors de vacances avec ses parents

Les indications fournies par une lettre anonyme, concernant l'endroit où aurait pu se trouver le corps de la petite anglaise, n'ont mené à rien.
La petite Maddie a disparu le 3 mai, dans une chambre d'un complexe hôtelier au Portugal.
- le 15/06/2007 - 16h29






Encore une mauvaise piste. La police portugaise, chargée de l'enquête sur la disparition de la petite Britannique Maddie, a abandonné vendredi, "faute de preuves", les recherches, déclenchées à la suite d'une lettre anonyme, dans une zone proche de Praia da Luz. Ainsi, la Garde nationale républicaine a levé les barrages qu'elle avait établis sur les routes menant à ce secteur que les inspecteurs de la PJ ont sillonné pendant plusieurs heures, accompagnés de chiens. La police judiciaire garde néanmoins espoir et continue l'enquête en se basant sur d'autres hypothèses.

Terrain désertique


En début de semaine, un journal néerlandais avait reçu une lettre anonyme. Son auteur y affirme alors que le corps de la fillette se trouve "au nord d'un chemin, sous des arbres et des roches à cinq ou six mètres de la route", dans un terrain désertique et accidenté à 15 km au nord de Praia da Luz. La zone, d'une vingtaine de km2, englobe les villages de Arao et Odiaxere, au nord de Lagos.

La petite Madeleine, 4 ans, a disparu le 3 mai alors qu'elle dormait en compagnie de son frère et de sa soeur, des jumeaux de deux ans, dans une chambre d'un complexe hôtelier à Praia da Luz, tandis que les parents, Kate et Gerry McCann dînaient dans un restaurant à une cinquantaine de mètres de là

Écrit par : laurence | 15/06/2007

Les commentaires sont fermés.