Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

14/01/2008

Affaire McCann : Deux témoins pourraient être nommées arguidos

2558c96dbf7278e470d4fa6fae6359b9.jpg"S’il n’y avait pas eu l'intervention diplomatique, les McCann n’auraient pas été autorisés à quitter le Portugal et auraient été accusés et arrêtés en septembre", a indiqué une source de la Police Judiciaire. Les détails bureaucratiques, pour pouvoir procéder à un nouvel interrogatoire du groupe du Tapas, étant terminés, la police admet que deux autres témoins pourraient être déclarés arguidos, "si les interrogatoires auront lieu comme nous l’attendons".

Selon la même source, le problème principal pour la police portugaise, maintenant, "n'est pas la volonté de coopération de la police de Leicester", mais savoir s'ils seront autorisés "à passer aux prochaines étapes de l’enquête comme dans n'importe quelle autre enquête de police".

e98229e17f6fbe1afabb653dd0fc0bcb.jpg"Depuis le début, la campagne de médiatisation mise en place était prévue et avait un objectif bien spécifique : éloigner l’enquête de Praia da Luz", affirmait la même source de la PJ. Cet objectif était déjà connu depuis des mois, en juillet de l'année dernière, quand les inspecteurs chargés de l’enquête ont dit à la presse portugaise que "tous les indices conduisant vers des pays étrangers ont été étudiés et écartés". A ce moment là, il était également clair pour la PJ "que la clé du mystère se trouvait à Praia da Luz".

476f2d051855c79461fe38df6b995bee.jpgLa police portugaise a travaillé en étroite collaboration avec la police espagnole et britannique. En conséquence, la "PJ a réussi à clarifier quelques détails et doutes qui existaient encore", affirme la même source de la PJ. "La seule victime dans cette affaire est Madeleine McCann, et nous gardons cela en mémoire lorsque nous faisons notre travail. Si les parents étaient vraiment intéressés à aider l’enquête, ils seraient toujours au Portugal", affirmait l’inspecteur de la PJ. "Les enquêteurs privés, espagnols ou britanniques, ne peuvent pas remplacer la police. Ces détectives privés travaillent pour les McCann, pas pour trouver la vérité ou Madeleine".

Premiers appels

5818a1b874bf2d6e546c623f5294c5b0.jpgLes premiers appels de Mark Warner, pour faire venir une équipe spéciale d’experts en relations publiques, dirigés par Alex Woolfall, à Praia da Luz, ont été faits la nuit du 3 mai. Cette même nuit, il a été demandé à la direction de l’Océan Club d’organiser un espace pour l'équipe devant arriver à Praia da Luz en moins de 48 heures.

Plus tard, lors d’une entrevue avec le Times le 6 octobre, l'expert en gestion de crises, appartenant à Bell Pottinger, décrit ses premières heures avec les McCann, et comment ils ont préparé la première déclaration aux media en lançant un appel aux kidnappeurs de rendre Madeleine.

Mais M. Woolfall disait dans cette même entrevue, qu’en privé, les parents de Madeleine n'avaient fait aucune allusion à un kidnapping durant les premiers jours. Ces remarques ont été soigneusement analysées par la PJ, étant donné que Kate et Gerry ont toujours fait référence à cette affaire comme étant un enlèvement au cours de leurs premiers appels et premières entrevues avec les medias.

Duarte Levy & Paulo Reis (English version)

Commentaires

différence très subtiles...mais c'est un détail de ce type qui permettra sans doute de démèler l'écheveaux de toutes ces infos emmèlées.

Écrit par : bab | 14/01/2008

23h30 On dirait une partie de poker. Les McCann n'ont pas de cartes et bluffent, tandis que la PJ a les bonnes cartes et leurs mettent la pression lol

J'espère qu'on arrivera bientôt à la fin de l'enquête et qu'on saura ce qui est arrivé à cette petite fille, afin qu'elle ne soit plus considérée comme produit.

Écrit par : Anabel | 14/01/2008

bien !
tout ce qu'on apprend là était donc connu depuis le début, donc la pj a toujours su où elle mettait les pieds.
donc les choses ont l'avantage d'être claires, les MC sont coupables et il y a des complices.
à bon entendeur.
que justice soit enfin faite.

Écrit par : rachel | 14/01/2008

Bonsoir,

"Shāh Māt", en persan, l'origine du jeu.
Xeque-mate, dirions-nous. Attendons donc la suite chez les anglais. Que vont-t-ils faire face à une enquête que, de toute façon, sera rendue publique ?

Écrit par : asdrubal | 15/01/2008

Bonjour,

Alors si : M. Woolfall disait dans cette même entrevue, qu’en privé, les parents de Madeleine n'avaient fait aucune allusion à un kidnapping durant les premiers jours, c'est contredire mcc !!

Woolfall serait-il le prochain arguido????

Écrit par : jim | 15/01/2008

6h40 bonjour tout le monde
les MC sont de sacrés menteurs!
j'espère que la pj arrivera au bout de ses investigations et interrogations.
que justice soit faite enfin et que maddie repose en paix!
nous pensons tous à toi petit ange.

Écrit par : juanita | 15/01/2008

bonjour

Écrit par : Françoise Derleyn | 15/01/2008

"Depuis le début, la campagne de médiatisation mise en place était prévue et avait un objectif bien spécifique : éloigner l’enquête de Praia da Luz", affirmait la même source de la PJ. Cet objectif était déjà connu depuis des mois, en juillet de l'année dernière, quand les inspecteurs chargés de l’enquête ont dit à la presse portugaise que "tous les indices conduisant vers des pays étrangers ont été étudiés et écartés".

Bonjour a tous,
A la comprehension de ce passage j'en deduis que non seulement il aurait fallu des complices dans les tapas 9 mais aussi un peu partout en europe pour parsemer des indices.
Moi j'imagine mal un copain, un meilleur ami, ou meme un frere rendre un "service" de ce genre, soit fournir une preuve d'enlevement en cas de deces, meurtre ou ce que vous voulez, et prendre le risque de detruire sa propre vie pour sauver celle des autres...
Deja que ca ne doit pas etre facile d'en trouver un seul, mais alors la, a entendre la police y'en aurait a gogo...

Meme en faisant des gros efforts pour y croire, ca passe pas...

Écrit par : florence | 15/01/2008

Je trouve très remarquable ce bout de texte:

"La police portugaise a travaillé en étroite collaboration avec la police espagnole et britannique. En conséquence, la "PJ a réussi à clarifier quelques détails et doutes qui existaient encore", affirme la même source de la PJ. "La seule victime dans cette affaire est Madeleine McCann, et nous gardons cela en mémoire lorsque nous faisons notre travail".

Justice sera faite.

Écrit par : Eme | 15/01/2008

Bonjour à tous

On pourrait penser que tout avait été organisé d'avance.

Écrit par : Michèle | 15/01/2008

bonjour!

Merci mr Lévy et mr Reis!

avec vous ,au moins , on a des nouvelles franches!
les journaux portugais sont frileux et ceux des anglais...bof!
on ne oeut plus y croire!
les Mccann croient mener l'opinion par le bout du nez ,mais c'est tout le contraire!
Pendant longtemps j'ai esperé que la PJ se trompe, mais maintenant que je suis persuadée que Maddie n'est plus...
je souhaite que cette Pj soit enfin respectée comme elle le merite.
chapeau a la police britannique qui essaie de resister a la pression politique et merci a la police espagnole.

ouhla! que de remerciements (on se croirait aux oscars!)

ken et barbie.....attention au retour de baton........

Écrit par : marie(f) | 15/01/2008

si cette petite n'est plus de ce monde, PAIX SUR SON AME. Si elle est vivante, j'espere qu'elle se porte bien.

On pense tous les jours à toi, Madeleine, victime d'un monde de brute........

Écrit par : nervo | 15/01/2008

C'est comme meme assez triste entendre cette frase dans la bouche des policiers portugues :

"""La seule victime dans cette affaire est Madeleine McCann, et nous gardons cela en mémoire lorsque nous faisons notre travail""".
Dans le sens que ca devrais etre les Mcaans qui la dissent !!
Au lieu de ca M MCAAN parle de sa fille comme"" produit de Marketing !! ""............. no comments !!

Madelaine la PJ te trouveràs !!

Écrit par : mimi | 15/01/2008

message pour Franck:

Bonjour!on pense à toi!

Écrit par : marie(f) | 15/01/2008

9h49
Bonjour,

J'ai comme l'impression que c'était prémédité puisqu'apparemment tout était prévu à l'avance !

Est ce que son enlèvement était calculé ?
Est elle encore en vie ?
Est ce que cela a mal tourné ?

Pauvre Madeleine, j'espère que nous saurons la vérité, pour toi et les jumeaux.

Écrit par : Cathy | 15/01/2008

bonjour tout le monde,

bonjour florence,

Effectivement ce que tu écris me semble tomber sous le sens.

Même en imaginant que ce "petit service" ait été demandé en prétextant qu'il s'agissait de convaincre la PJ de ne pas cesser de chercher Madeleine, il aurait tout de même été question de faux-témoignage. Ce qui aurait largement de quoi en rebuter plus d'un.

Admettons que certains aient quand même pris ce risque.
Il restait le danger considérable de voir tous ces "faux-témoins" se rétracter ou avouer leur mensonge et le motif de leur mensonge.

Si l'avenir confirmait la déclaration de cette source de la PJ, on pourra dire que la mystification a été dirigée par des gens très naïfs avec la complicité de gens encore plus naïfs.

Pas impossible mais c'est vrai que, moi aussi, j'ai beaucoup de mal à y croire...

Écrit par : john | 15/01/2008

Bonjour tout le monde,
allons-nous découvrir un jour la vérité?
Oú es-tu petite Maddie?

Écrit par : longrina | 15/01/2008

bonjour à tous, et spécial franck

cet article me fait un bien fou, enfin on est sûrs et certains que les deux polices ont collaboré : il n'y a pas eu guerre des polices mais guerre des journaux !!!!!
Au regard de ce que l'inspecteur amaral, et son enquête détenaient, ils aurait pu les incarcèrer !!!
c'est dire que le pouvoir politique, et les lobbies qui gravitent autour d'eux, ont bien fait leur boulot !!!
comment faire confiance, en la justice d'un pays, en ces hommes politiques, devant un tel exemple !!
bravo mr Amaral et toute votre équipe, bravo Mr Rebelo, bravo aussi peut-ête à mr Socrates de résister à G Brown !!!
honte à tous ceux qui de près ou de loin ont causé la mort d'un enfant, tous ceus qui se sont tus, bravo les rares journalistes comme paulo réis et duarte levy, qui ont réussi à contre courant, malgré les obstacles, à continuer d'investiguer et de travailler honnêtement

Écrit par : chichinette | 15/01/2008

Bonjour à toutes et tous
Cela fait longtemps que je pense que plus l'enquête s'éloigne de PDL mieux cela convient au Mccan. La petite victime est bien Maddie petit ange à l'heure actuelle.
S'il s'avérait que les parents sont responsables de sa disparition d'une manière ou d'une autre ou "qu'ils savent" ce serait la plus grande arnaque inhumaine de tous les temps ..........
On peut avoir du mal à y croire c'est tellement énorme mais tout est énorme depuis le 3 Mai ........

Écrit par : SOPHIE | 15/01/2008

Bonjour à tous,

Je ne suis pas "nouvelle", je suis l'affaire depuis le début ; j'ai surtout posté l'été.

Je ne sais pas si mon message va passer, parfois il m'est arrivé que non.

Je n'ai jamais voulu me positionner par rapport aux McCann car traumatisée par les erreurs judiciaires. Par contre, j'ai eu des interrogations tout à fait personnelles qui me chiffonnaient.

Du genre : Comprenant qu'on a enlevé Maddie, Kate laisse les jumeaux seuls pour prévenir les autres (comme si elle savait qu'ils ne risquaient rien) ; le fait de ne pas déménager de cette chambre pour la laisser aux policiers ; et puis rester avec les jumeaux à l'endroit même d'un kidnapping! je crois que je serais allée 'nous' cacher ailleurs, c'est la réaction de personnes qui se savent en sécurité ; j'ai trouvé que Gerry a trop vite parlé de recherches à "long terme" ; j'ai eu le sentiment que la démarche au Pape était funèbre, ils demandaient de "bénir" Maddie, je n'aurais pas dit ça pour une enfant enlevée, mais morte, comme pour remplacer des obsèques ; les ballons d'hélium, le 50ème jour et non le 30ème (dans le catholicisme, cette pentecôte a une signification pour les morts) m'ont paru des messages vers le ciel ; le fait qu'ils se sont déplacés à l'étranger avant les témoignages mais pas pendant (à Malte par ex.) ; le fait de s'exposer sans craindre les représailles d'un réseau (attentat par ex. vu leur publicité) ; leurs activités sportives me paraissaient comme une provision de liberté, et pour surmonter un décès qui est une finalité contrairement à un enlèvement ; le fait qu'avec le temps, ils sont plutôt 'mieux' comme après un deuil qui cicatrise doucement ; aussi l'appel aux kidnappeurs lu sur écrit et non spontané, ont-ils demandé un signe de vie de la petite ? ; le fait de ne pas s'accrocher à Murat comme coupable ; le fait de dire à l'époque "la police ne nous soupçonne pas" ou "ce n'est pas la majorité qui nous montre du doigt" sont des phrases qui dénotent le souci du "paraître"... Et j'en oublie ...

Mais je me disais que c'était subjectif.

Quand la police a commencé à émettre des doutes sur les parents, j'ai pensé à une explication (j'avais dit à M. Lévy, que j'allais la lui exposer par mail, mais n'ai pas osé). Depuis le mot a été lâché deux fois sur ce blog, par deux personnes différentes. Et maintenant que le mot meurtre a remplacé le mot accident, je me décide à le lâcher aussi : j'ai pensé à l'euthanasie, après le plus beau jour de sa vie, peut être pour lui épargner d'horribles souffrance, et qui concilie toutes les données : leur amour pour leur fille et leur douleur, le fait qu'ils gardent malgré tout bonne conscience, le voyage entre médecins, le soutien ou complicité de 1 ou 2 suffit (pour ce mobile, des amis accepteraient ... pour les autres témoins pas besoin de complices, la psychose d'une petite blonde suffit), la disparition du corps, le fait d'être prêts à réagir, de consentir à être accusés d'avoir laissé les enfants sans surveillance, leur enjeu en valait peut être la peine de subir au moins ça !

J'avais tapé sur internet, G Brown et euthanasie, cela m'a confortée, puis découvert que comme par hasard les Pays Bas où ils ont vécu avec Maddie bébé était le seul pays ou l'euthanasie est légale. Simples hasards, possible. Je ne connais pas leur nationalité et l'application des lois.

Voilà il fallait que ça sorte. Si Maddie est retrouvée vivante, que les McCann n'y sont pour rien, je sauterais de joie, sinon, voyez vous un élément qui ne colle pas avec cette théorie ?

Bon courage à tous. Notre tendresse pour Maddie et tous les petits innocents a tissé des liens entre nous tous, quelle que soit notre position.

Écrit par : Dannie | 15/01/2008

Bonjour Dannie,

J'ai lu votre commentaire mais pour qu'elle maladie l'auraient ils euthanasié ?

Écrit par : Laurence L | 15/01/2008

Pourquoi l'euthanasie DANNIE ? Maddie était-elle malade ???

Écrit par : mimisane | 15/01/2008

"S’il n’y avait pas eu l'intervention diplomatique, les McCann n’auraient pas été autorisés à quitter le Portugal et auraient été accusés et arrêtés en septembre", lit-on dans l'article.

Mais si les preuves avaient été suffisantes, ils seraient derrière les barreaux ! Quand je relis attentivement tout l'article, on en conclut que c'est la faute des autres si les Mccann sont encore libres : diplomates, médias, absence des parents au Portugal,etc.

Et ça va être encore la faute de quelqu'un si les interrogatoires n'ont pas lieu et si les deux témoins ne sont pas déclarés arguidos.

Quand des preuves existent, il n'y a rien ni personne pour empêcher la justice de faire son chemin. Alors puisqu'on nous répète depuis un bon moment que des preuves suffisantes ont été recueillies, je ne vois que du temps perdu à pointer des causes de l'empêchement de la continuité de l'enquête ; alors que les interrogatoires aient lieu et que l'ordre de revenir au Portugal soit donné aux parents s'ils sont au coeur de ces preuves.

Le temps est venu de montrer que la pj détient bien des preuves suffisantes pour poursuivre cette enquête.

Écrit par : Marie-Danielle | 15/01/2008

Dannie,

Pourquoi parle-tus d'euthanasie ? Maddie avait-elle une maladie incurable ???

Écrit par : mimisane | 15/01/2008

Cette "histoire" d'enfant disparue est très troublante et on a beau décortiquer tous les éléments connus, il me semble difficile d'y voir clair.
J'aspire ardemment que la vérité, quelle qu'elle soit, éclate afin que chacun d'entre nous puisse retrouver un peu de sérénité.
Pour ma part, il me paraît inconcevable que les parents de cette adorable fillette, qui menaient jusqu'alors une vie sans problème, aient en quelques heures plongé dans l'horreur (= accident, meurtre...) et surtout puissent, en parfaits comédiens, y rester avec cet apparent détachement.
Ce qui m'incline à dire que je ne crois pas en leur culpabilité.
Mais si des aveux de leur part ou des preuves irréfutables de leur culpabilité venaient à m'être présentés, je reconnaîtrai ma confiance naïve en l'être humain.

Écrit par : nanou | 15/01/2008

Réponse à Laurence L et Mimisanne
(contente de vous relire après tous ces mois d'émotions !) :

A l'époque, dans mon imagination, j'avais pensé à un
cancer de l'oeil ... mais c'était pure supposition ...

Puis, des mois après, j'ai lu un commentaire de John (Pro McCann lol lol) sur ce blog, AFFIRMANT que Maddie EST atteinte du "Syndrome de C.H.A.R.G.E."! C.H.A.R.G.E. étant un sigle. J'étais stupéfaite, mais ne sais pas où John a eu l'info et si elle est exacte -cela ne se voit pas sur des photos de la petite en tous cas !- . Voilà ce que j'ai trouvé sur Internet (Copié/Collé) :

"Décrit pour la première fois en 1979, le syndrome CHARGE (acronyme anglais de Coloboma, Heart defect, Atresia choanae, Retarded growth and development, Genital hypoplasia, Ear anomalies/deafness soit en français colobome, malformations cardiaques, atrésie choanale, retard de croissance et/ou retard mental, hypoplasie génitale, anomalies des oreilles et/ou surdité) était considéré, au début, comme une association non fortuite de plusieurs anomalies: la cause génétique de ce syndrome a été mise en évidence en 2004" Fin de citation.

Je ne sais pas si c'est incurable, ou douloureux, mais en tous cas complexe et sûrement perturbant ! Cela m'a conforté dans ma supposition mais toujours sans certitude bien sûr ...

Mais justement c'est peut être le corps qui pourrait ou aurait pu donner la réponse exacte, mais par là même, accuser, ou alors, ce qui aurait été encore mieux ... innocenter, mais ...

Si vous avez des éclaircissements ... Merci. Amicalement.

P.S. Lu aussi sur ce blog que Gerry comptait être candidat au Ministère de la Santé ???

Écrit par : Dannie | 15/01/2008

P.S. de Dannie sur Syndrome de CHARGE

EXTRAIT D'UN COMMENTAIRE DE CE BLOG :

Le Charge Syndrome a été confirmé par AT sur ce même forum, et il a même confirmé que cette maladie avait elle-même été confirmée par les parents.

S'il n'y a qu'un défaut à l'oeil, cette maladie s'appelle COLOBOMA.

Si on parle de CHARGE SYNDRÔME c'est qu'il y a très souvent le coloboma (90% des cas) + d'autres malforMations (cardiaques, rénales, sexuelles, auditives, visuelles,retard de croissance....) qui vont du bénin au très grave.

Si Madeleine a été reconnue porteuse de ce syndrome, c'est bien évidemment parce qu'elle a AUSSI AUTRE CHOSE que le Coloboma. Pas forcément grave, ni visible, c'est vrai.

Pourtant, on a déjà remarqué sur ce blog que sa taille était très nettement en dessous de la moyenne.

Ecrit par : marie | 30.09.2007

Écrit par : Dannie | 15/01/2008

En allant sur la plage d'accueil du forum, je lis que les commentaires sont sur le sujet " maddie n'est pas passée par les Canaries"
Y aurait-il un décalage entre le blog et le forum et comment lire cet article?
Merci de m'aider

Écrit par : nanou | 15/01/2008

Bonjour,

Moi aussi, dès le début, j'ai pensé comme Dannie.

Raison : leur manque de sincérité dans la supposé dispariton. Ton enfant disparaît, tu paniques. Il y a l'inquiétude qui s'installe... De plus, tu appelles immédiatement la police; et non les médias.

Pourquoi ? Nul ne le sait car le dossier médical de Maddie a disparu... comme le reste.

Bizarre, non?

Écrit par : Marie C. | 15/01/2008

Je viens de lire Dannie le déroulement de votre raisonnement, il n'engage que vous mais c'est vrai qu'il est troublant - si les choses s'étaient passées ainsi que vous le percevez, c'est certain qu'il pourrait y avoir là l'explication de leur attitude si étrange pour tous - mais comme Laurence - Mimisane, je ne comprends pas pour quelle maladie ils auraient agi ainsi - il a été évoqué parfois la tache dans son oeil droit qui serait le signe d'une maladie organique, je ne me souviens plus laquelle - mais je ne crois pas qu'il s'agisse d'un mal incurable et douloureux qui puisse pousser des parents aimants à se transformer en exécuteurs de leur petite fille.
Je me suis toujours refusée à les considérer comme coupables, l'erreur judiciaire est terrible et si j'ai eu des doutes, j'ai toujours tenté de trouver une explication pour justifier leur attitude mais là nous avons connaissance de faits tellement troublants que M. Duarte nous communique avec honnêteté qu'il devient difficile malheureusement de soutenir la thèse de leur innocence.

Écrit par : Annie 2 | 15/01/2008

Je concède qu'il devient difficile de soutenir le thèse de l'accident mais revenons sur terre......imaginez: votre enfant est très malade ( ce qui ne paraît pas être le cas de Madeleine, débordante de vitalité sur les photos!), vous n'allez quand même pas l'euthanasier!!! Non, vous allez vous accrocher à cette enfant, lui apporter tout votre amour et accumuler les souvenirs de moments passés avec lui.....pourquoi les Mccann auraient-ils été différents?

Écrit par : nanou | 15/01/2008

Bonsoir Dannie,

Je suis d'accord avec vous sur toute la première partie de votre commentaire et trouve intéressante la seconde partie ;

En effet, lors de leurs appels aux ravisseurs potentiels, je n'ai lu nulle part que les parents auraient demandé des preuves de vie ...
Ceux qui les croient innocents diront "pourquoi faire, personne n'a demandé de rançon" , et bien pour inciter les "kidnappeurs" à sortir de leur silence, pourquoi pas ...
Je pense que ce que vous évoquez ensuite, l'euthanasie, est possible, et se tient. Cela permet de mieux comprendre en effet comment ils resistent à la pression énorme qu'ils subissent, à leurs propres mensonges, en donnant le sentiment d'avoir bonne conscience.
Mais je ne suis pas tout à fait convaincue, car trop mal informée sur la gravité du syndrôme de Maddie, qui ne semblait pas sur les films et photos diffusés par la presse être en grande souffrance physique ou proche de la mort ....

Écrit par : Anne 2 | 15/01/2008

Une hypothèse sans prétention. Pour "ménager la chèvre et le chou". (La PJ mérite un galon, mais je me répète.)

Si quelqu'un connaît des cas de Syndrome de CHARGE qui ont "mal fini" ???

Contente d'avoir un peu rapproché Anne 2 et Annie 2 ;-)

Écrit par : Dannie | 15/01/2008

Je ne sais pas Dannie si nous étions très éloignées - nous cherchons tous la vérité - c'est sympa de toutes façons de préférer l'union à la dissension.
J'ai lu tout à l'heure sur un blog au sujet de ce syndrome de charge qu'une jeune maman demandait des conseils, son bébé tout neuf en étant atteint - et puis plus loin toujours sur ce blog, elle disait que son enfant était décédé à un mois et demi. Je ne crois pas que ce soit une maladie mortelle dans tous les cas - de plus Maddie n'a (ou n'avait) que la marque sur son iris et elle paraissait plutôt en forme.
Les parents sont des toubibs, es-ce qu'elle aurait pu avoir des symptomes qui leur fassent redouter que sa maladie ne s'aggrave mais, tout de même, on ne supprime pas la vie, à fortiori celle de son enfant, préventivement - on ne le ferait pas pour un animal !
Pourtant, c'est vrai que ce pourrait être la justification à leur attitude, l' explication de ce comportement détaché qui est si choquant pour tous - le flegme britannique n'expliquant pas tout.
Peut-être que sa disparition est accidentelle, provoquée et aggravée par son problème de santé - elle a pu s'étouffer, faire une crise de tétanie, que sais-je et alors ils n'y seraient pour rien, mais on en revient alors toujours à cette question - pourquoi avoir dissimulé, pourquoi ce cinéma à la face du monde entier - la crainte de la critique était-elle si grande parce qu'ils sont médecins ? ça paraît énorme quand même - pour conserver une notoriété - que pèse-t-elle par rapport à la mort d'un enfant ?

Écrit par : Annie 2 | 15/01/2008

Les commentaires sont fermés.