Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/01/2008

McCann: Interrogatoires retardées par decision britannique

2623119caf802543d7ae51e51d49c3d1.jpgUne source interne de l’Home Office britannique à confirmé hier soir que les lettres rogatoires des autorités portugaises, demandant l’interrogatoire de plusieurs britanniques, notamment les amis du couple McCann, sont bien arrivés mais que le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Jacqui Smith, avait décidé de ne pas leur accorder une réponse immédiate.

La nouvelle n’a pas cueilli de surprise la Police Judiciaire (PJ), vu le comportement préalable des diplomates britanniques au Portugal, mais commence à susciter une certaine inquiétude par rapport à l’aboutissement de l’enquête.

La PJ et les responsables du Ministère Public ont suivi toutes les procédures légales dans l'envoi des lettres rogatoires, passant par le Procureur General de la République (PGR), avec l’aide d’Eurojust et en concertation préalable avec la police de Leicester, notamment dans l’élaboration des dizaines de questions destinés à l’interrogatoire des témoins.

Depuis la disparition de Madeleine McCann, le 3 mai 2007, ce n’est pas la première fois que les autorités de Londres sont accusées d’interférence dans l’enquête,  mais la même source considère que le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Jacqui Smith, "sera bien obligé d’accepter ou alors de s’expliquer publiquement" à propos d’une affaire qui suscite déjà 9eeb5c148a25fbb4b3c590d4b854f9ad.jpgbeaucoup interrogations au Royaume-Uni.

Documents confidentiels, concernant le travail des diplomates de sa majesté au Portugal, avec des instructions bien précises sur l’attitude à prendre avec les autorités locales et avec la famille McCann, sont devenus publiques soulevant le doute à propos l’intérêt du gouvernement de Gordon Brown dans la question.

Secret de justice jusqu'en septembre

Aujourd’hui, le Correio da Manhã, le plus grand quotidien portugais, fait également allusion au retard britannique rajoutant que la police aurait demandé la saisie de plusieurs objets appartenant aux McCann. Le même journal avance encore que l’enquête à la disparition de Madeleine McCann restera en secret de justice jusqu’au 15 septembre 2008, d’après une décision du juge Pedro Frias, en charge du dossier. La décision aurait été prise car le juge à considérée que les délais ne doivent compter qu’après l’adoption du nouveau Code de Procès Pénal. Il n’y a pas de recours possible contre cette décision du magistrat.

Lire aussi: Diplomate avait avertie de la possible implication des McCann

Commentaires

Eurojust..maintenant jacqui smith ensuite...Le secret de justice est prolongé..Finalement on saura, malheureusement,jamais la vérité sur cette petite,ni où elle se trouve ni ce qu'elle a subi!!!
Ils sont protégés par qui au juste les mc cann!! Ou qui les tiens, les manipule!!

Écrit par : jim | 17/01/2008

5h56 bonjour tout le monde
c'est quoi ça encore?
je m'en doutais que quelque chose allait encore coincer!
ECOEURANT!
c'est clair comme l'eau de roche, ils font tout pour retarder!
septembre 2008!!!
nous sommes là pour longtemps encore
donc, que va t-il se passer maintenant???

Écrit par : juanita | 17/01/2008

Bonjour tout le monde
7:05

Sans commenttaires, parce que sans paroles:

"""Une source interne de l’Home Office britannique à confirmé hier soir que les lettres rogatoires sont bien arrivés mais que le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Jacqui Smith, avait décidé de ne pas leur accorder une réponse immédiate.""""

Écrit par : Eme | 17/01/2008

Bonjour

Pourquoi ne suis-je pas étonnée?
Ah! oui! je m'y attendais....

Écrit par : marie(f) | 17/01/2008

Bonjour tout le monde

Je suis tellement surprise……. McCann: Interrogatoires retardés par décision britannique….. ."et viva le Royaume Uni "

Avant la disparition de Madie je n'aurais jamais imaginé de que les autorités britanniques pouvaient être de si mauvaise foi…. Sacrés politiciens ils doivent se dire : "C'est nous qui allons gagner, nous savons que vous avez raison mais nous sommes plus forts… même si c'est aux dépens du sort qui a subi cette petite fille"


Imaginons si un jour un enfant portugais ou outre, disparaissait en Angleterre

Écrit par : lena 2 | 17/01/2008

Bonjour tout le monde,

La vraie question maintenant, Duarte, c'est:
Allons-nous tenir à ce rythme jusqu'en septembre? LOL

Bonne journée

Écrit par : john | 17/01/2008

9h43
Bonjour,

C'est lamentable que la politique se mêle à cette enquête en décidant de retarder la bonne marche de l'enquête.

Il faut vraiment croire qu'il se moque de se qui est arrivé à Madeleine à moins qu'il ne soit au courant de ce qui s'est passé.

Pourquoi les McCann et leurs amis ne vont pas aux Portugal pour répondre aux interrogatoires ?
S'ils sont vraiment innocents comme ils le disent, pourquoi cette crainte ?

Pensée à Madeleine

Écrit par : Cathy | 17/01/2008

C'est un scandale! Pourquoi ils ne deviennent pas traité comme d'autres aussi.
Avant la loi, tous sont mêmes, on dit en Allemagne.

Écrit par : Vera | 17/01/2008

c'est vraiment trop lassant cette histoire. on ne saura jamais la vérité, il faut se faire une raison.

Écrit par : perle | 17/01/2008

Si le gouvernement britannique est sûr de leur innocence, pourquoi retarder les interrogatoires à l'infini ... sûr qu'ils retarderont encore après sept 2008 ! ils espèrent que l'affaire tombe en sommeil ? mais qui a alerté le monde entier qui maintenant attend, bien réveillé, P'tite Madeleine et sa vérité ?

Ce gouvernement a des intérêts personnels dans cette histoire ? ou alors qui sont les McCann et C° ? En tous cas pas de simples citoyens, car la balance n'est pas la même pour Murat (le naïf ?) et autres parents dans l'ombre totale !

Eurojust va lutter ou est déjà résigné ?

McCann and C°, qu'attendez vous pour aller au-devant des interrogatoires, si vous voulez prouver votre blancheur ?

LA PJ, COURAGE ! M. LEVY, vous vous doutiez dans quoi vous mettiez les pieds, quand vous nous avez écrit votre 1er article ??? VOUS ALLEZ TENIR JUSQU'AU BOUT !

Écrit par : Dannie | 17/01/2008

c'est tout de même scandaleux que pour des intérêts purement politiques les interrogatoires soient repoussés.
mais quand la politique s'en mèle...sacré traitement de faveur pour les MC !!

Écrit par : rachel | 17/01/2008

Aujourd'hui peut être, ou alors demain... comme dit la chanson de Sardou !!!!!

Ne vous affolez pas, Eurojust est la pour faire respecter la loi surtout quand elle rencontre des membres réfractaires , comme cela se passe actuellement au RU...
Mais , dans quelques temps, des membres de la pJ portugaises vont se rendre là bas, et tout aura lieu comme prévu ....
La loi reste la loi pour tout le monde et pour tous les etats! Donc, patience , patience... Nous avons bien attendu jusqu'à ce jour, pourquoi ne pas ne pas faire comme eux ?cela ne changera en rien le processus mis en marche contre les "pseudos accusés" et la divulgation de son contenu en septembre!

Écrit par : edith | 17/01/2008

Aujourd'hui peut être, ou alors demain... comme dit la chanson de Sardou !!!!!

Ne vous affolez pas, Eurojust est la pour faire respecter la loi surtout quand elle rencontre des membres réfractaires , comme cela se passe actuellement au RU...
Mais , dans quelques temps, des membres de la pJ portugaises vont se rendre là bas, et tout aura lieu comme prévu ....
La loi reste la loi pour tout le monde et pour tous les etats! Donc, patience , patience... Nous avons bien attendu jusqu'à ce jour, pourquoi ne pas ne pas faire comme eux ?cela ne changera en rien le processus mis en marche contre les "pseudos accusés" et la divulgation de son contenu en septembre!

Écrit par : edith | 17/01/2008

Les interrogatoires des McCanns et de leurs amis ne sont pas fondamentaux pour l'enquête d'après les dernières déclarations de la PJ. Que les autorités britanniques sont apparemment peu enclin à co-opérer n'est pas surprenant et ne sera pas une gêne pour les enquêteurs portugais. Bien au contraire, je pense que la stratégie d'aller trop vite serait à bien des titres une erreur tant l'affaire est médiatisée et tant les tests scientifiques sont important et tant ils demandent du temps ce que le public ne semble pas toujours comprendre.

La nouvelle que le secret de justice est maintenu jusqu'au 15 septembre sera très probablement ressentie par les McCanns et leur entourage comme un véritable choc anéantissant sans doute pour quelque mois encore leurs projets pour se faire de l'argent en racontant leur histoire soit au cours d'un documentaire soit dans un livre. La décision du juge est sans appel. Les avocats portugais des McCanns ne pourront rien y faire et du même coup ils auront pas grand chose à faire non plus.

Sauf dénouement inattendu, l'enquête ne se terminera sans doute pas avant septembre. Le fond pour retrouver Madeleine quant à lui sera en cours de liquidité en Juin si rien n'est fait.

Attendons les déclarations du porte parole des McCanns concernant cette décision judiciaire. Ses explications, concernant les mesures que comptent prendre la direction du fond pour renflouer les caisses, ne manqueront pas, j'en suis convaincu.

Écrit par : José (FR) | 17/01/2008

Il semble, comme si la vérité ne doit pas venir au public. Une conspiration à la Kennedy ?

Écrit par : Vera | 17/01/2008

Jacqui Smith, avait décidé de ne pas leur accorder une réponse immédiate, lit-on dans l'article ci haut.

Depuis quand, dans n'importe quel ministère de n'importe quel pays, on répond immédiatement à des lettres si importantes soient-elles ? N'y a-t-il pas des procédures à suivre, un certain protocole ? Mais oui ! Monsieur Smith n'a pas accordé de réponse immédiate parce que c'est la procédure habituelle d'agir ainsi...

Maintenant de savoir si les McCann sont déçus que le secret de justice soit maintenu, on s'en doute bien. Les spéculations vont continuer et peut-être d'autres livres édités pour les faire connaître. Mais à qui donc ce retard dans la levée du secret va-t-il profiter ?

Écrit par : Marie-Danielle | 17/01/2008

Les spéculations continueront de plus bel, c'est évident. Les tabloïds continueront à vendre leur journaux, c'est certain. Des journalistes publieront de nouveaux livres, c'est inévitable. Dans une démocratie, la liberté de la presse est garantie.

Le secret de justice n'a pas été maintenu sous une pression imaginaire d'un ou plusieurs lobbies de la presse ou bien encore sous la pression bien réelle celle là des suspects. Il a été maintenu comme la loi portugaise l'exige afin que l'enquête sur la disparition de Madeleine McCann puisse se dérouler dans les meilleures conditions et en toute sérénité. C'est à dire dans le secret. Un magistrat a jugé que le délai du secret devait commencer à partir de l'entrée en vigueur du nouveau Code de Procédure Pénal et non à partir du début de l'enquête comme cela avait été rapporté dans la presse. N'oublions pas que pour la justice il n'y a dans cette affaire qu'une seule victime, Madeleine McCann et c'est à la justice de trouver les responsables de sa disparition et de continuer à la rechercher. En définitive, c'est pour la victime, Madeleine, que le secret a été maintenu. Cette décision n'est pas motivée par une recherche de profits économiques. Cette décision est bel et bien motivée par une obligation de recherche de la vérité, comme l'exige la loi et comme nous devrions nous tous l'exiger.

Écrit par : José (FR) | 17/01/2008

Bonjour tout le monde,

José(FR), vous dire que je partage entièrement votre analyse sur la situation telle qu'elle est (au niveau des parties concernées, des médias et du public), et que de par vos interventions pertinentes, pondérées et clairement argumentées, il est vraiment très très agréable de vous lire !

Bonne fin d'après-midi et bonne soirée à tous..

Mary
ps: ma petite Rachel, et toi cher Franckie, si jamais vous passez par-ici, vous fais un "gigantesque petit coucou" !

Écrit par : mary | 17/01/2008

mais qui sont ces MACCAN ???? pourquoi sont ils autant proteges ???? de quel clan ou maffia font ils partis ???
c´est une honte !!!!

PAIX A TON AME PETITE MADDIE !

Écrit par : vanillou | 17/01/2008

Je suis dégoûtée !

Comment la pj peut-elle faire son travail et tenter de retrouver Maddie si RU s'entête à faire tout leur possible pour que l'enquête piétine.

C'est de plus en plus évident que les parents sont coupables et que certaines personnes, en relation avec le gouvernement, tentent désespérément à empêcher la vérité de faire surface.

Cette affaire-là sent de plus en plus la magouille !!!!

Écrit par : Marie C. | 17/01/2008

D'accord avec Mary à propos des commentaires de José, que l'on aimerait lire plus souvent.

Chaque pays doit en effet respecter des procédures compliquées. Crier immédiatement au scandale et à l'ingérence est sans doute prématuré.

Patience...Même si nous souhaitons le dénouement de cette triste affaire.

Écrit par : May | 17/01/2008

De quels moyens dispose alors la P.J pour que toute la vérité puisse être faite ?
Qu'est-ce qui va enfin débloquer la situation ?
Gordon Brown pourrait-il dans un brusque réveil se mettre à exiger que la vérité éclate, que les interrogatoires aient lieu, et que la P.J ait toute latitude pour boucler son enquête dans les moindres détails ?
Il faudrait vraiment imaginer qu'il lui soit conseillé, pour ne pas trop y perdre, d'avoir ce sursaut salvateur ...

Écrit par : Anne 2 | 17/01/2008

Un mot qui dit tout: Ecoeurant!

Écrit par : Chubby | 17/01/2008

ça avance, ça avance, ....

Pourquoi les autorités britanniques ralentissent toujours cette enquête ? Que veulent-ils cacher ?

J'espère que les citoyens britanniques vont publiquement se retourner contre l'attitude de leur gouvernement.

Écrit par : Anabel | 17/01/2008

MADAME Jacqui Smith,

on à TOUT le temp du monde, ici en PORTUGAL ! lol

ET MADELEINE ???? IL Y AURA TEMP POUR ELLE ????????????

Écrit par : Maria Lopes | 17/01/2008

Bonsoir,

Je commence à me méfier de ces délais reportés pour plus tard. D'abord les britanniques par rapport aux interrogatoires, ensuite les portugais en ce qui concerne le secret de justice, encore qu'il est bien évident que le secret ne peut être levé sans que, au préalable, l'enquête ne soit close. Mais c'est bien dommage car tout le monde est bien curieux de savoir, même quand on ne le dit pas, si la PJ a effectivement un «Joker» ou si elle fait une sorte de «bluff» par le biais de la suspicion aux McCann.
Pendant ce temps, le «Daily Mail» se divertit en citant le beau-père de Joana :
- «If the McCanns were Portuguese, they would have been put behind bars, tortured, charged and condemned».
Voilá pourquoi les McCann n'ont pas répodu aux questions de la PJ ; ils allaient être torturés par la Gestapo ...

Écrit par : asdrubal | 17/01/2008

Bon... rendez-vous en huit mois!

Écrit par : Claude2 | 17/01/2008

Au secours ! LOL

Lu sur Internet : C'est le membre national du Royaume Uni qui a été nommé Président du Collège d'EUROJUST !

A espérer qu'il soit un homme intègre et juste qui ne se laissera pas influencer par son gouvernement !

A espérer aussi - Il se nomme Michael Kennedy - qu'il ne soit pas parent du grand-oncle de Maddie (par Kate) : Brian Kennedy, et, SI c'est le cas (dans cette affaire déjà pleine de coïncidences), qu'il agira dans l'intérêt de sa PETITE nièce ! Mais peut être aucun lien !!

M. Lévy vous pouvez vous renseigner ? et nous dire ? Merci pour tout.


Marie Danielle ;-)

Les MacCann ont été bien contents que la population ait "immédiatement" ouvert son chéquier pour faire cette montagne de dons ! Urgence ou Pas Urgence ?
à +

Écrit par : Dannie | 17/01/2008

Bonjour à tous

C'est très curieux .

Écrit par : Michèle | 18/01/2008

6h10 bonjour tout le monde,
ben oui, c'est bien ce qu'on espére que la pj portugaise assiste aux interrogatoires, sinon......
maddie, on ne t'oublie pas!

Écrit par : juanita | 18/01/2008

6:35

Bonjour tout le monde...

On patiente. La vérité finira bien pour se connaître...

Écrit par : Eme | 18/01/2008

Il y a urgence...mais aussi procédure !
Cette dame est la première à ne pas sauter pieds joints pour faire dans l'urgence parcequ'il s'agit des Mc Cann...et vous criez "au loup" ?
Pour une fois que la procédure anglaise est correcte (chacun son tour)...d'autres affaires de justice 'urgentes' sont sans doute sur son bureau, vous ne pensez pas ? Elle n'a pas dit qu'elle ne s'en occuperait pas, n'est-ce pas ?

Écrit par : bab | 18/01/2008

On attend, on attend, on attend...


Mais on finira bien par faire justice, qui que ce soit le coupable.

MESSAGE POUR FRANCK:
Quand on déménage, c'est bien d'aller voir l'ancienne boîte à lettres de temps en temps... (sourire!)

Écrit par : Eme | 18/01/2008

Madelaine ,nous t'oublions pas !!

La PJ te cherche !! Les nouvelles vont pas tarder .........

Wait and see ............

Le ciel de Rothley commence à se couvrir ............. meme Gordon Brown pourras pas arreter la tempete ................

Écrit par : mimi | 18/01/2008

coucou à tous,
entièrement d'accord avec les commentaires de jose FR, rien à rajouter !
bonne journée à tous

Écrit par : chichinette | 18/01/2008

Les commentaires sont fermés.