Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/01/2008

Police britannique n’a pas respecté le secret de l’enquête

6443a30622d9e201ffa5023b68c7fc4c.jpgL’accès du porte-parole du couple McCann à des éventuelles informations du dossier de l’enquête concernant la disparition de Madeleine McCann n’a pas enchanté les autorités portugaises, choquées par le fait qu’une personne travaillant pour les suspects puisse avoir eu droit à des briefings de la part de la police : "C’est une des raisons qui nous ont poussé à garder certains détails du dossier confidentiels, même pour nos collègues anglais car, je le rappelle, l’investigation est toujours en cours et est soumise au secret de justice", affirme une source de la Police Judiciaire.

Clarence Mitchell, porte-parole des McCann, a confirmé au cours d’une conférence qu’il aurait reçu des informations de la police britannique à propos de l’investigation de la police portugaise concernant la disparition de Madeleine McCann.

"J'ai eu des briefings privés avec la police et le Centre de protection d'enfants (CEOP) qui m'ont également donné l’assurance complète que les autorités de ce pays (Royaume-Uni)  traitent ceci comme un cas rare d’enlèvement par un inconnu", a affirmé Clarence Mitchell pendant la conférence organisée par l’Ecole de Sciences Economiques de Londres, intitulée "Les McCann et les médias".

L’ancien journaliste de la BBC a profité du débat pour s’attaquer à ses anciens  confrères,  critiquant les informations défavorables au couple McCann. Récemment, parmi ses déclarations au "This is Leicestershire", Clarence Mitchell avait affirmé que les avocats du couple surveillaient les médias : "Nous réservons le droit de prendre des actions judiciaires et nous avons trois ans pour le faire".

Clarence Mitchell, l’ancien directeur de l’Unité de Surveillance des Média, continue à diriger la campagne de relations publiques du couple avec un salaire de 100.000 €, payé intégralement par le millionnaire Brian Kennedy.

Pour une raison inconnue, le millionnaire est devenu un des plus grands financiers  de la campagne qui entoure les McCann. C’est également lui qui prend en charge les frais engagés par l’avocat Ed Smethurst, responsable de la coordination des deux équipes juridiques au service du couple.

"Je reste absolument dévoué à la campagne pour trouver Madeleine et mon appui va continuer", a confirmé le millionnaire après avoir assisté a un match de foot en compagnie de Clarence Mitchell, et Gerry McCann.

30/01/2008

Gouvernement britannique à refusé la demande d'interroger les amis des McCann

9b974d5b2d3a7183a6ea26dbd184dbb1.jpgLes lettres demandant l’interrogatoire urgent du groupe d’amis des McCann, envoyées par la Police Judiciaire au Royaume-Uni, ont été refusées et retournées par le Ministère de l’Intérieur britannique (Home Office).

"Les lettres rogatoires ont été envoyées par le Ministère Public via Eurojust afin d’être exécutées", confirment officiellement les services du Procureur Général de la République au Portugal, ajoutant que "les autorités anglaises auront soulevé des interrogations à propos de l’utilisation d’Eurojust, raison pour laquelle les lettres seront renvoyées à travers la coopération judiciaire".

Les services du Procureur ont été obligés de clarifier la situation suite à la publication d'informations affirmant que les lettres rogatoires sont encore au Portugal. Ces documents sont considérés par la Police Judiciaire comme essentiels pour faire avancer la résolution du mystère qui entoure la disparition de Madeleine McCann.

"Les lettres rogatoires sont bien dans les services de Jacqui Smith, mais elles n’ont pas été acceptées comme telles", confirme une source du Ministère de l’Intérieur (Home Office), soulignant que "l’affaire est devenue délicate et le gouvernement de Gordon Brown pourra difficilement accepter d’exécuter toutes les demandes de la police portugaise".

29/01/2008

Nouveau témoignage mais rien ne fait croire que Maddie serait en Argentine

835dd0a4a371fae3d5dd85569830a560.jpgUn témoin, Javier Vidable, assure avoir vu Madeleine McCann, le 23 janvier dernier, dans la localité de Villa Unión, en Argentine. L’enfant serait accompagnée par deux adultes décris comme "très nerveux".

Le porte-parole de la police de La Rioja (Argentine), contacté par SOS Madeleine, à confirmé l’existence du témoignage, qu’aurais été fait à la police trois jours après que le témoin aurais aperçu l’enfant, soulignant que l’interrogatoire des autres personnes présentes dans l’hotel fait croire à un enfant plus âgé qui lui ressemble vaguement.

La semaine dernière, un autre témoin avais également assuré avoir aperçu Maddie dans un musée de la ville de Vicuña, au Chili, ou la police à pu identifier la fillette, écartant tous les doutes.

C’est la deuxième fois que l’enfant le plus recherché du monde est signalé comme étant aperçu en Argentine. Depuis la nuit de sa disparition, Madeleine a été signalé dans un nombre grandissant de pays : Portugal (d’où elle a disparu le 3 mai dernier), Espagne, France, Suisse, Maroc, Malte, Bosnie, Grèce, Belgique, entre autres.

27/01/2008

McCann jouent à trouver le monstre qui a pris Madeleine

3815ec0dd8402c8f882b408490378a89.jpg

Sean et Amélie apprennent à faire face à la perte de leur sœur Madeleine en jouant à un jeu appelé "trouvez le monstre qui l’a enlevée", affirme le criminaliste Ray Wyre pour qui les jumeaux ont un rôle essentiel à jouer dans la manière comme ses parents, Gerry et Kate McCann, peuvent supporter l’absence de leur fille cadet.

"Je pense qu'avoir d'autres enfants en bas âge a donné à Kate et Gerry la force pour continuer", affirme le criminaliste, à qui Kate et Gerry ont raconté comment les jumeaux ont l’habitude de les entrainer dans leurs jeux : "ils sont clairement un paquet d'énergie et amusement". 

Nouveau suspect dans l'affaire maddie: "Et moi qui croyais être le seul fou"

C’est ce qu’affirme Joaquim José Nóia Agostinho, le portugais que la presse britannique s’est empressée de signaler comme étant ressemblent au croquis divulgué par les McCann d’un suspect que, présument, pourrait "avoir l’information clé pour aider à localiser Madeleine".

db4aea0e68e3a51d807b066ca5893c56.jpgL’homme, révèle l’hebdomadaire Barlavento, habite le village de Altura, où il est né, et ne connaît Praia da Luz que de nom car il n’y a jamais mis les pieds.

Dans le village où il est très populaire, l’opinion est unanime : l’homme, qui bénéficie d’une pension par démence, est inoffensif et sort très rarement du village ou il passe son temps entre les petits boulots et les bars, ou il est également connu comme une personne sans problèmes.

Poursuivi constamment par les journalistes du News Of The World, Joaquim ne comprends pas la situation et pour lui l’histoire "à l’air d’une blague de carnaval".

634c4e27c9902026040bf0e2789aa989.jpgC’est d’ailleurs le journal britannique qu’avance que Gail Cooper, le témoin à l’origine du croquis, n’a pas reconnu son suspect mais que Joaquim AGostinho "est presque comme lui" et qu’elle voudrait bien que la police portugaise l’interroge.

Joaquim Agostinho n’est pas le premier portugais signalé comme ressemblent au croquis mais, jusqu’à maintenant, tous ont été écartés comme suspects, ce que n’empêche pas la police  de s’attendre à voir d’autres visages apparaître dans les média : "ceci va continuer car il y a un nombre incalculable de personnes qui pourraient lui ressembler ", affirme une source de la Police Judiciaire, soulignant que la ligne d’enquête reste la même, "malgré toutes les manœuvres de diversion".