Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/08/2008

Eddie à l’origine de la découverte de cinq cadavres d’enfants

29f9ca615a1d2ea00fc3a894ea395527.jpgAu moins cinq corps d’enfants ont déjà été retrouvés dans l’ancien orphelinat anglais de l'île de Jersey, là où Eddie, le chien pisteurs utilisé précédemment dans l’affaire Madeleine, avait marqué la présence des cadavres.

L’ancien orphelinat, situé à Haut de la Garenne, est sous investigation depuis 2006, après plusieurs dénonciations d’abus sexuel.

Selon Lenny Harper, responsable de la police de Jersey, les corps de cinq enfants, âgés de quatre à onze ans, ont été brulés et caché fin des années soixante et début des années septante. Jusqu’au moment la police britannique a également découvert 65 dents de lait et au moins une centaine de fragments d’os, certains coupés et brulés.

Eddie, capable de renifler la moindre odeur de cadavre, après avoir détecté des traces du passage du corps de Madeleine McCann à Praia da Luz, s’est illustré en détectant la présence de vestiges humains dans l’ancien orphelinat, où il a désigné au moins six endroits, à l'intérieur du bâtiment, ou la police britannique a maintenant effectué la découverte.

Malgré les découvertes, la police britannique considère qu’il n’y a pas assez de preuves pour avancer vers une enquête pour meurtre, ce que scandalise plusieurs témoins qui accusent les autorités de ne pas vouloir ouvrir la boite de pandore : "Je suis étonné que les preuves soient apparemment si peu concluantes," affirme un responsable en médecine légale soulignant qu’il semble étrange que nous ayons un bon nombre d’os, mais qu’on annonce qu'il n'y aurait pas d’enquête pour meurtre."

Eddie dans l’affaire McCann

da1e040427d166c9ed13623d2a067348.jpgAprès avoir réussi dans plus de 200 enquêtes criminelles, Eddie arrive au Portugal le 30 juillet 2007 afin d’aider les autorités portugaises et britanniques sur l’enquête à la disparition de Madeleine McCann.

Eddie, le Springer Spaniel de la police britannique, est habilité à détecter des victimes mortelles (EVRD), il recherche et localise des restes humains et fluides corporels. Il est capable de signaler le passage d’un cadavre par un endroit, même si le corps n’est plus sur place. Eddie signale également la contamination par l’odeur d’un cadavre.

Dans l’affaire de disparition de Madeleine McCann, Eddie, utilisée en conjugaison avec Keela, à signalé l’odeur à cadavre à plusieurs endroits, tous en rapport direct avec les parents de la jeune britannique :

  • le sol de la chambre de Kate et Gerry McCann ;
  • derrière le sofa bleu qui se trouve à côté de la fenêtre du 5A ;
  • balcon de la chambre des McCann ;

    Selon le dossier d’enquête, avant la disparition de Madeleine, aucune mort n’a eu lieu à l’intérieur de l’appartement 5A, où sont restés installés les McCann pendant leurs vacances à Praia da Luz. Eddie a également été utilisé pour inspecter les appartements 5B, 5D et 5H de l’Océan Club, mais il n’a rien signalé.

    0d4d94bc47abd695b3ea2cfe55c5a99a.jpgDans la villa occupée par Kate et Gerry McCann, louée après leur départ de l’Océan Club, Eddie à signalé l’odeur de cadavre sur cuddle cat (la peluche rose appartenant à Madeleine), et sur deux vêtements de Kate. Eddie a également signalé plusieurs endroits de la voiture louée par les McCann : sur la clé et dans le coffre de la Renault Scénic.

    Des examens analogues ont été effectués, sans succès, à la maison de Robert Murat, ses vêtements et voitures. Eddie n’a identifié l’odeur à cadavre que dans des endroits ou sur des objets liés directement à Kate et Gerry McCann, les parents de Madeleine.

    Commentaires

    Merci, Duarte.
    Une histoire horrible.
    Malgré les découvertes, la police britannique considère qu’il n’y a pas assez de preuves pour avancer vers une enquête pour meurtre, ce que scandalise plusieurs témoins qui accusent les autorités de ne pas vouloir ouvrir la boite de pandore : "Je suis étonné que les preuves soient apparemment si peu concluantes," affirme un responsable en médecine légale soulignant qu’il semble étrange que nous ayons un bon nombre d’os, mais qu’on annonce qu'il n'y aurait pas d’enquête pour meurtre."
    D'après un article du Times du 31 juillet, la raison pour laquelle ils doutent pouvoir procéder à des accusations d'homicide est que, étant donné que ces cas d'abus remontent aux années 60 et 70, les experts n'ont pas pu déterminer l'heure exacte du décès.
    However, the grim discoveries of the bone fragments (...) may not result in a murder inquiry because experts have been unable to pinpoint when the children died, the detective leading the investigation has admitted.
    (...)
    Mr Harper said: “We were pinning our hopes on the process of carbon dating. The latest information we’re getting is that for the period we’re looking at, it’s not going to be possible to give us an exact time of death.

    Écrit par : Claude2 | 03/08/2008

    Il y a une explication toute simple à ces odeurs de cadavre :
    Kate a transporté une odeur de cadavre du RU sur sa nuisette et comme il faisait très chaud, elle a dormi à même le sol.
    N’oubliez pas non plus qu’elle allait travailler avec cuddle cat.
    Vous avez toujours cru que cette peluche appartenait à Madeleine, mais non c’est le jouet préféré de Kate.

    Plus sérieusement, comment expliquer que l’odeur de cadavre derrière le sofa coïncide avec les traces de sang trouvées au même endroit, traces compatibles dans les premières analyses avec l’ADN de Maddie ?

    Et comment expliquer l’odeur de cadavre et de fluides sur la clef de la voiture ?

    Kate a sans doute frotter pendant des heures cette clef sur un de ses jeans imprégné de l’odeur du dernier cadavre qu’elle avait ausculté.

    Écrit par : Charlotte | 03/08/2008

    Bonjour,

    Merci Monsieur LEVY de ces nouvelles précisions plus que précieuses et complémentaires !

    Moi qui continue de croire les parents sérieusement impliqués, ce complément d'infos détaillées me permet de poursuivre normalement mon propre cheminement de pensée.

    Vous souhaiter beaucoup de courage également dans la continuité de vos investigations sur le terrain, de même que dans la publication prochaine de chacun de vos articles.
    Parce qu'à devoir lire encore pas plus tard qu'hier soir, le plaidoyer indécent - indécent en regard de Madeleine qui reste l'UNIQUE VICTIME, L'UNIQUE OUBLIEE des pourfendeurs de Justice et de Vérité ! - de certains lecteurs (semblant visiblement avoir fait de ce déplorable fait divers, une affaire plus que personnelle. Comme si leur but était de vouloir à tout prix de démontrer à tout un chacun combien ils avaient raison !) en faveur du couple martyr, j'en suis à me demander si mes yeux depuis un an, ne me jouent pas de mauvais tours !
    Hônnetement, comment peut-on de la sorte se permettre de réécrire l'histoire personnelle d'une enfant (la toute dernière théorie de l'enlèvement sérieusement et ardemment défendue sur un autre site, prêterait franchement à sourire si ce qu'avait vécu cette petite puce, n'était pas aussi grave !) uniquement sous base d'une aversion profonde ressentie envers tout un système policier, et représentée par un homme en particulier (l'ex-inspecteur AMARAL pour ne pas le citer) ???!!!!

    Plus d'infos vérifiées et recoupées consciencieusement nous parviennent, allant dans le sens logique et cohérent que malheureusement Madeleine, probablement victime d'un fâcheux incident domestique connu seul de ses parents, n'est plus en vie depuis mai 2007, et plus certains s'enferment aveuglément, volontairement et obstinément dans leur idée grandiloquente de complot policier et canin menée de main de maître contre les McCann !!!!

    Tellement interpellant dans ma condition d'être humain, de constater que toute leur belle énergie, certains autres êtres humains préfèrent sans l'ombre d'une hésitation la dépenser corps et âme et prioritairement au nom d'une Kate et d'un Gerry qui - et c'est prouvé à présent ! - n'ont cessé de manipuler, d'utiliser et de tromper sciemment la justice, les médias et l'opinion publique internationale, alors que la petite Maddie elle n'a fait de mal à personne, n'a plus que comme seuls fragiles et uniques portes-parole et défenseurs, cette courageuse équipe d'enquêteurs portugais et britanniques, ainsi que les quelques rarissimes journalistes dont je ne cesserai de rappeller que sans eux et leur travail admirable, PLUS PERSONNE AUJOURD'HUI NE POURRAIT S'IMAGINER QUE MADELEINE McCANN, ÂGEE D'A PEINE TROIS ANS, A BEL ET BIEN EXISTE UN JOUR SUR CETTE TERRE !

    Mary
    ps: En plus de les trouver absolument adorables, je continue de croire au contenu gravissimement compromettant, et qui ont fait réagir naturellement Eddie et Keela aux divers endroits cités ci-dessus !

    Écrit par : Mary | 03/08/2008

    "Malgré les découvertes, la police britannique considère qu’il n’y a pas assez de preuves pour avancer vers une enquête pour meurtre, ce que scandalise plusieurs témoins"


    bonjour à tous,

    je comprends mieux, en lisant cette phrase, pourquoi il manque de preuves dans l'affaire de maddie !!!!

    si des restes de cadavres, ne sont pas une preuve !!!

    les délinquants britanniques doivent avoir la vie belle, avec de tels procédés !!!

    c'est pas étonnant qu'on n' ait jamais trouvé "jack l'éventreur" !!!!

    Écrit par : chichinette | 03/08/2008

    Bonjour à tous,
    Bonjour et merci à Longrina,

    et à nos journalistes et BS qui travaillent pour Maddie et pour nous mêmes un dimanche, du mois d'août !

    Merci Mary,
    je te rejoins, car nous n'avons rien contre les McCann, pas de parti pris contre eux, rien qu'un désir de vérité et justice, aussi dur soit il à constater.

    Quelques pensées :

    * La recherche de la vérité, policière (OU AUTRE), c'est : on rassemble les faits et on tire la conclusion. Il semble que pour beaucoup ce soit : on décide une conclusion qui nous convient (influencée par facteurs social, sentimentalisme, national, vécu personnel ...) et on veut à tout prix -même la mauvaise foi- que les faits d'une affaire collent à cette préférence subjective. La Police ne peut pas jouer à ce jeu là. Des avocats, souvent, doivent défendre des coupables, mais leur rôle et leur profession, contrairement à la Police ou aux Juges, n'est pas la recherche de la vérité, ni la défense de la Justice.

    * Autre chose, misérable constat : si la majorité "sur cette terre", ou nos "grands", étaient épris de vérité et avait le sens de la justice, cette terre et ses habitants n'en seraient pas à l'état actuel des choses. On doit donc se résigner : la vérité appartient souvent à la minorité, au pot de terre contre le pot de fer.
    Je n'ose imaginer La Situation, en général, si il n'y avait plus aucun policier pour qui l'honneur passe avant l'argent !!!

    * Enfin, il est tellement évident que la PJ et son ex représentant se mettent, de par leur position, en situation plus que difficile, que je ne vois pas l'intérêt d'un complot contre les parents (alors que d'autres, dans cette affaire, trouvent plusieurs intérêts à comploter) ; par contre je vois une autre motivation à tant de ténacité et de fermeté : la conviction d'être dans le vrai.
    Même si ils se trompent (réapparition de Madeleine, par exemple -!!!!!!!!- ), ça serait donc par erreur, et jamais par complot.


    Mais aussi :

    """"""""""Des examens analogues ont été effectués, sans succès, à la maison de Robert Murat, ses vêtements et voitures. Eddie n’a identifié l’odeur à cadavre que dans des endroits ou sur des objets liés directement à Kate et Gerry McCann, les parents de Madeleine.""""""""""

    Eddie et Keela, caresses, et merci pour M. Murat.

    Merci M. Lévy pour cette "révélation" !

    D'ailleurs, par principe, je suis contre le fait que les 3 statuts d'arguidos aient été levés dans le même contexte : les Mccann, suspicions fondées (voir Kidnapping.be sous LA FIN DE L'ENQUETE?) # alors que M. Murat suspicions non fondées ??????? Sauf si dans la partie encore secrète résident contre lui des suspicions "fondées" ...

    BON DIMANCHE - BONNES VACANCES

    MADDIE on espère que tu n'as pas souffert / ne souffres plus.

    Écrit par : Dannie | 03/08/2008

    Contente que les commentaires sous "Forum ..." soient sortis.

    Trois ptits commentaires à moi absents :

    * un où je rejoignais Rolandgarros de A à Z,
    * un, pour Dominique, où j'espérais que notre pourvoyeur de blog en français, pourvoit aussi à la traduction du livre,
    * et un où, comme Tânia, je m'inquiétais un peu pour la sécurité de M. GA (et autres inspecteurs), rassurée qd même qu'en tant que criminologue et connaisseur du dossier, il saurait comment et de qui se protéger ...

    BS, si quelque chose gêne, ne faites pas non plus paraître mon commentaire. Merci, Dannie.

    ----------------------------

    PENSEE A MADELEINE

    PENSEE A CES ORPHELINS SUR QUI LA VIE ET DES MONSTRES SE SONT ACHARNES : PAS DE PARENTS, PAS DE RECONFORT, PAS DE PROTECTION, ABUSES, TORTURES, PAS DE JUSTICE BRITANNIQUE (pour l'instant), SEULEMENT DES TEMOINS SURVIVANTS, UN MEDECIN LEGISTE, ET UN CHIEN ... MAIS QUEL CHIEN !

    Écrit par : Dannie | 03/08/2008

    Re-bonjour,

    Coucou Dannie !

    Une réflexion en amenant une autre, penses-tu que c'est exagérément démago, que de te dire que moi aussi je ne peux qu'une fois de plus te rejoindre, dans ce que tu viens d'exposer là très brillamment ?
    LOL..

    Hé oui, tu as entièrement raison de rappeller - mais en vain je le crains ! - qu'en effet:

    1° ni toi, ni moi.. et probablement quantité d'autres ici et ailleurs, ne voulons la peau des parents de Madeleine, quand bien même leurs choix et décisions prioritaires nous écoeurent parfois au-delà des mots.

    2° nous ne demanderions pas mieux, qu'un flash spécial immédiat et mondial nous annonce enfin LA meilleure des nouvelles qui soit: Petite Maddie retrouvée saine et sauve, et son/ses ravisseurs arrêtés !!!

    3° que pour étayer chacun de nos raisonnements divers, nous nous en sommes toujours tenues aux faits et rien qu'aux faits.. et principalement tous ceux que certains s'empressaient de minimiser voire d'enterrer à la vitesse grand V !

    4° Qu'élaborer un scénario et des sentences nous importe peu (considérant que ça c'est du devoir des enquêteurs et de la justice) et que la seule chose qu'on espère c'est que cette toute petite enfant dans sa trop courte existence, n'aura pas eu à souffrir d'abus innommables et répétitifs, et en ce qui me concerne (puisque c'est à la thèse de la piste familiale que je crois) qu'elle aura dans ses tout derniers instants pu bénéficier de la présence réconfortante et aimante de ses parents - mais quelque chose me fait redouter qu'hélas, ça n'a pas dû être le cas..

    Tout comme je suis plus que d'accord avec toi qu'à un moment donné, faudrait peut-être cesser, du moins pour certains, d'essayer de se voiler constamment la face.

    A ce propos, un bête exemple parmi tant d'autres: je me demande combien de topics vont encore être ouverts sur les forums, avant que tous ceux qui pensent les parents non impliqués dans le décès de Madeleine, vont enfin admettre que les DEUX chiens ( SOIT EDDIE & KEELA !!!!) ont bel et bien trouvé dans le coffre arrière de la SCENIC, des traces et des odeurs d'ADN plus que suspectes appartenant à la petite et non à celle des couches usagées des jumeaux ou de celle de la transpiration excessive de leurs sandales !!!

    Comme si parce que la loi en vigueur au Portugal ne permet simplement pas que ces indices très parlant soient utilisés comme preuve devant un Tribunal, et bien dans l'esprit des ardents défenseurs des parents, cela se traduit automatiquement comme étant LA PREUVE - une de plus ! - IRREFUTABLE DE L'INNOCENCE DES PARENTS..

    Et ce genre d'affirmations erronées quand elles s'additionnent à raison d'une année et trois mois, multipliés par autant de confirmations ou infirmations scrupuleusement vérifiées de l'auteur de ce blog et de ses collègues, il y franchement de quoi se poser des questions quant à la mauvaise foi de certains !


    En te souhaitant d'agréables vacances Dannie, et toujours au plaisir renouvelé de pouvoir de te lire à ton retour !

    Mary

    Écrit par : Mary | 03/08/2008

    Charlotte!!!!!!!
    Elle allait travailler avec Cuddle Cat pourquoi?????????????''
    Sa fille était toujours avec. Apres le 3Mai elle n'a pas travaillé!

    Écrit par : tânia | 03/08/2008

    c'est pas étonnant qu'on n' ait jamais trouvé "jack l'éventreur" !!!!

    pas mal chichi et combien vrai!
    oui, comme dit Charlotte, kate a du frotter des heures la clé sur le jean!!! vraiment risible!
    quoi dire à tout ça??? he bien qu'il nous faut la vérité maintenant, cette affaire dure et perdure.....
    pensée pour toi Maddie, au pays des anges!

    bonnes vacances à ceux et celles qui partent!

    Écrit par : juanita | 03/08/2008

    tânia,


    bien sûr que l'odeur de cadavre décelée sur le doudou de Maddie ne peut s'expliquer que par le contact direct avec le corps de la petite.
    C'est triste, mais c'est ainsi.

    Comment un médecin digne de ce nom aurait pu emmener la peluche de sa fille pour visiter ses patients ?

    Impossible n'est-ce-pas ?

    Cet indice à lui seul interpelle !

    Tout le reste ne fait qu'étayer la thèse de simulation d'enlèvement.

    Comment a-t-on pu conclure à l'insuffisance de preuves ?

    Écrit par : Charlotte | 03/08/2008

    Tout d'abord,

    Bonjour à tous.

    Si je comprends bien l'article, Eddie a trouvé l'odeur de cadavre UNIQUEMENT sur des objets et dans les endroits reliés directement aux McCann....

    Ce qui m'amène à me poser la question : Pourquoi Robert Murat fut-il nommé arguido ????? Eddie ne semble avoir rien trouvé en relation avec Murat.

    Écrit par : Marie C. | 04/08/2008

    Marie C. Bonjour ! ça faisait longtemps !

    Je te mets un copié/collé d'un article du blog, du 13/07/2008 :

    """"""""""'Robert Murat “expressément” manipulé dans l’affaire McCann
    Les enquêteurs portugais de la Police Judiciaire (PJ) ne sont pas arrivés à Robert Murat par hasard, ils y ont été conduits par une “machine” britannique bien huilée, où l’homme a été pointé du doigt par ses compatriotes avec un objectif que les inspecteurs ont tout de même fini par déjouer : il était l’appât vers qui la police et les médias étaient censés de regarder pendant que l’action, la vraie, était ailleurs.

    Il est aujourd’hui certain que Robert Murat a plus de victime que de coupable, c’est du moins la conclusion à que la PJ est parvenue après les premiers interrogatoires au Britannique, pourtant avare en explications à propos de certains faits qui n’ont pas cessé d’intriguer les inspecteurs chargés des investigations."""""""""""""

    La journaliste qui l'a accusé n'avait rien à lui reprocher ; ça lui a juste paru louche qu'il ne veuille pas paraître dans le journal !!!!! Ancien article (mal) traduit de l'anglais.

    A + !

    Écrit par : Dannie | 04/08/2008

    Oups, Marie C,

    un oubli : Murat a été arguido mi-mai, LES CHIENS AU SAUMON FUME :-) sont arrivés début juillet ! Donc bien après !

    C'est un éminent spécialiste -britannique- des enlèvements qui a eu cette idée des SUPER CHIENS, quand, après avoir étudié le dossier à fond en théorie et en pratique, il a confirmé l'impasse où se trouvait la PJ !

    J'ai dû lire ça dans Kidnapping.be. Cet inspecteur de liaison se nomme Mark Harrison. C'est lui qui soutient la PJ et a signé les rapports concernant le travail des chiens. Les toutous ne sachant pas encore signer .... chacun son truc ! on peut pas être bons dans tout ! :) :) :)

    Écrit par : Dannie | 04/08/2008

    Merci Dannie !

    Comme j'avais écrit, il y a plusieurs mois déjà, Murat était un poisson dans les filets.... (innocent)

    Écrit par : Marie C. | 04/08/2008

    La loi oblige la police à faire de quelqu'un "arguido"( la même chose que de dire qu'il est "suspect" ) si au moins une personne dit avoir une suspection sur lui. En ce cas une journaliste anglaise(suivie des differents médias). Cela oblige la police a l'enqueter.
    Quel en était le but? ...Mistère!

    Mais attention! La PJ a bien dit depuis le tout début que quelqu'un pouvait devenir arguido, cesser de l'être et puis le devenir plus tard tout dépendant vers òu l'enquête les menerait. Selon les resultats.

    Donc je m'étonne que le tribunal anglais soit si rapide à atribuer à Murat le "statut" de pauvre victime obligeant la presse à lui verser des amendes incroyables!

    Le cas n'est pas encore clos. Murat PEUT redevenir arguido et les tribunaux anglais font de lui une pauvre victime sans savoir au juste ce qui s'est passé?

    Je ne sais pas si il a fait quoi que ce soit, mais imaginons que oui. Que fera la presse anglaise? Reclamera-t-elle l'argent?

    On dirait que l'angleterra fait tout pour effacer la mauvaise image des Anglais crée par le cas "madeleine mccann" pour attribuer la faute aux autres:

    *la PJ est incompétente.
    *les portugais sont des sauvages.
    *n'allez pas au Portugal faire du tourisme car vos enfants disparaitront.

    parcontre:

    > les mccanns sont des parents très malheureux dont personne ne cherche leur fille
    > Murat a été victime de la presse
    > Murat a été victime de la PJ

    d'ici peu il faudra culpabiliser tout le Portugal de les avoir acceuilli .

    Quelqu'un s'est demandé pourquoi l'Ocean Club n'avait pas de caméras de surveillance? Je ne vois personne les accuser de celà. Imaginons si c'était un Resort Portugais!
    Ouille! On serait des retardes etc etc

    Écrit par : tânia | 04/08/2008

    et voilà... mais aparemment ils disent que le super chien Eddie s´est trompé au sujet de Maddie...tss...tss mais évidemment qu´il s´est trompé... c´est l´odeur des sardines qui a dû brouiller son flair délicat....
    Franchement, soyons sérieux... si Eddie a trouvé quelque chose c´est qu´il a trouvé un cadavre, et au 5A qui d´autre que la petite maddie qu´on trouve nulle part :(
    Sans toutes ses pressions, ses mensonges, le seul en qui je fais confiance a 100% c´est a Eddie et Keela.

    Écrit par : longrina | 05/08/2008

    Tânia, bonsoir, si ça peut te rassurer un peu ...

    Comme je l'ai écrit, ainsi que d'autres blogueurs, je n'ai jamais perdu mon estime et ma considération pour la PJ qui a officialisé le statut de suspect de Murat, suspecté par ses compatriotes (la journaliste, les amis du Tapas, les médias - les McCann, sans l'enfoncer, ne l'ont pas défendu non plus !!!). Pas le choix !

    J'ai déjà exprimé sur ce blog que l'Histoire est pleine de gens qui font faire le :( boulot par les autres, pour pouvoir se retirer tranquilles, si la situation se retourne ! C'est ce que tu dis aussi !

    Nous ne savons pas encore si Murat est à 100 % innocent ; je pense personnellement qu'il a peut être manqué de méfiance et de prudence, mais que s'il s'avère qu'il a joué un rôle quelconque dans tout ça, qu'il assumera, je me répète encore ...

    Les policiers sont obligés de soupçonner "tout le monde", même les insoupçonnables, puis procéder par élimination. Murat en a fait partie, je suis heureuse que la lumière se fasse sur son cas, car il a dû vivre un cauchemar, sûrement disproportionné par rapport à son éventuelle implication, et j'espère qu'il s'en remettra, psychologiquement, financièrement, etc ...

    S'il avait été coupable, il ne fallait pas passer à côté bien sûr. Rien n'est écrit sur notre front. L'essentiel, c'est d'être juste, et c'est le cas de la PJ. :

    En effet, même si Murat n'a eu aucun appui, la PJ ne l'a ni "accusé", ni emprisonné : certaines polices ont enfermé ou envoyé au bagne des innocents parce qu'il fallait se faire bien voir, en ayant un coupable, peu importe que ce soit le vrai ou non.

    La PJ n'a pas agi ainsi, car la Justice la préoccupe plus que l'image ! C'est très courageux. Et ça peut donner des leçons à beaucoup.

    Je sens que par la faute de tout ce qui s'est passé, tu es très sensibilisée, et même blessée par certaines expressions de pure ségrégation qui ont été exprimées, et je me mets à ta place. Rassure toi nous sommes très nombreux à admirer le travail des inspecteurs portugais, qui ont été "extra" ordinaires, et qui ont un sentiment profond de la dignité, pas du "m'as tu vu" avec beaucoup de "spectacle qui remue de l'air", mais du vrai labeur dans le temps et dans la discrétion, avec des qualités humaines. Ils n'ont pas un porte monnaie à la place du cerveau ou du coeur.

    J'espère qu'ils vont enfin travailler tranquilles, et que tous ceux qui ont parasité leur concentration et leur ligne d'enquête vont "aller voir EUX MEMES ailleurs si Maddie y est", c'est le cas de le dire, au lieu de disperser inutilement la PJ !

    Salut Tânia ! Parfois, j'aimerais bien dire les choses en peu de mots comme Maria Lopes, que je salue au passage, surtout quand j'ai sommeil, mais je sais pas faire ça.

    Écrit par : Dannie | 06/08/2008

    Les commentaires sont fermés.