Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/08/2008

L’affaire McCann : Le Home Office s’est refusé à donner des informations à propos des cartes de crédit de Gerry

fe1d3b37e8ee2d0d096bbe446bb4fe4b.jpgUne demande envoyée par la Police Judiciaire (PJ) aux autorités britanniques, demandant les détails de toutes les transactions des cartes de crédit de Gerry McCann pendant une période de six mois, d'avril a octobre 2007, a été considérée disproportionnée par Frances Kennah, le responsable de l'autorité centrale britannique, un département du Home Office (ministère de l’Intérieur).

La PJ a demandé ces détails en mars 2008, justifiant sa demande avec la nécessité d'identifier s'il y avait des motifs inconnus derrière la disparition de Madeleine. Officiers de la Police du Leicestershire avaient précédemment informé le Home Office que les policiers portugais leur ont dit qu'ils avaient décidé de demander cette information après qu’un témoin avait vu Gerry à un distributeur automatique de billets, parlant sur son téléphone portable, comme Frances Kennah l’indique dans une lettre à PJ, incluse dans les documents de l’enquête.

Considérant que la demande d’information à propos d’une période de temps aussi long était disproportionnée et pas entièrement justifiée par la police portugaise, le responsable de l’autorité centrale à répondu que la PJ devrait fournir plus d’informations détaillées à propos des raisons qui justifient cette période de temps, ou se contenter avec l’information des jours juste avant et après la disparition de Madeleine, dans ce cas-ci, Frances Kennah a promis de reconsidérer la demande.

Duarte Levy & Paulo Reis

English version 

Commentaires

rebonjour,

c'est une honte que dans le cas d'une disparition d'enfant, on puisse refuser des investigations de la pj sur les comptes en banque!
à croire que quelque chose doit bien être caché!
pourquoi les britanniques soutiennent ils autant ces MC!!!
veulent ils ou non savoir ce qu'il est arrivé à Maddie???
je crains que non, seuls, comptent les mc!

shame on you!

Écrit par : juanita | 07/08/2008

Je suis tout a fait d'accord avec vous juanita !! à mon avis, les MC auraient dû - au minimum !! - être accusé de negligeance d'enfants de - de 15 ans et pas envers 1 enfant mais 3 enfants la seule chose qu'ils ne peuvent nier...tous les soirs dehors en laissant 3 bébés dans une chambre d'hôtel à l'étranger. HONTE A CEUX QUI LES PROTEGENT
Dominique

Écrit par : Dominique | 07/08/2008

si la pj a demandé certaines informations, c'est qu'elles leur seraient forcément utiles pour leur enquête.
d'ailleurs pour ma part, je ne fais confiance plus qu'à la pj !!
bien entendu, il faudrait connaitre l'intégralité du dossier pour pouvoir mieux se faire idée d'une telle demande.

sauf que, comme toute investigation permettant de retrouver Maddie se voit forcément entravée, les seules questions qui me viennent à l'esprit aujourd'hui sont :

pourquoi ne veut-on pas (apparemment) que Maddie le soit (retrouvée) et pire : pourquoi protège-t-on à ce point deux personnes soupçonnées d'homicide avec occultation du cadavre de leur propre fille ??...........
pourquoi ne fait-on pas cas non plus de la négligence dont ils ont su faire preuve en matière de surveillance, en manquant à leur devoir de parents, surtout dans ce contexte-là ?

s'il a suffi qu'ils fassent parler d'eux dans le monde entier en faisant reluire leur image de parents exemplaires (y a qu'à voir...) au détriment des recherches pour Maddie, utilisant celle-ci comme produit de marketing à des fins bien troubles (si bien que cette enfant est devenue presque totalement "virtuelle"), qu'ils jouent la carte de la politique, des associations d'enfants disparus, du parlement européen pour le système d'alerte et j'en passe, qu'ils entravent sans cesse le travail de la pj, pour se substituer à la justice !?......,
et bien là, il faut vraiment qu'on m'explique.

Écrit par : rachel | 09/08/2008

Les commentaires sont fermés.