Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/08/2008

Le réseau belge et l’ombre de Toscano

Lire aussi: L’affaire McCann : Le Home Office s’est refusé à donner des informations à propos des cartes de crédit de Gerry

7d19f2bd397facc233fa53070b0754b3.jpgL’information contenue dans l’email écrit par John Shord, un officier de police britannique, à la Police du Leicestershire et transmise aux autorités portugaises, donnant compte de que Madeleine McCann aurait été kidnappée sous commande d’un réseau de pédophilie belge, est parti d’informations mises à circuler par António Toscano, un prétendu journaliste espagnol qu’affirmait être spécialiste dans les affaires d’enlèvement.

Toscano, qui attribuait à un dénommé El Frances l’enlèvement de Madeleine sous ordres d’un réseau pédophile, a été entendu à plusieurs reprises par les autorités portugaises, mais ses allégations ont vite été écartées après enquête. L’espagnol avait même demandé à être reçu par Kate et Gerry McCann qui avaient refusé.

"Les services de renseignement suggèrent qu'un réseau de pédophile en Belgique à fait une commande d’une jeune fille trois jours avant que Madeleine soit prise," avance l’email rajoutant que "quelqu'un de relié à ce réseau a vu Maddie, a pris une photo d’elle et l'a envoyée en Belgique (*). L'acheteur a convenu que la fille était appropriée et Maddie a été prise."

Selon un ami des McCann, cité par The Telegraph à propos des réseaux pedophiles en Belgique, le trafic y serait aussi courant qu’il est facile de trafiquer en Afrique du Nord.

L’information des médias britanniques est d’autant plus surprenante quant ont se souvient que la plupart des journalistes outre-Manche ont reçu la même copie du procès, dans laquelle il y a tous les détails du travail mené par la Police judiciaire, conjointement avec la police britannique, à propos de ces révélations.

Témoignage hollandais a été vérifié

354dbd73bf160747b5b165afa65d05b4.jpgUne source de la police hollandaise, contactée à Amsterdam, à confirmée avoir investigué le témoignage d’Anna Stam et avoir écarté toute possibilité de que l’enfant aperçue soit Madeleine McCann. Dans un anglais parfait, l’officier affirme ne pas comprendre l’acharnement des médias, car, selon lui, "les autorités portugaises ont demandé et obtenu, via Interpol, la collaboration de la police hollandaise et les conclusions de l’enquête menée aux Pays-Bas ont été envoyés aussi bien au Portugal qu’au Royaume-Uni."

The Telegraph, citant le porte-parole des McCann, Clarence Mitchell, affirme que la "révélation" viendrait renforcer la théorie de Kate et Gerry McCann de que leur fille aurait été enlevée par un réseau international.

Anna Stam, une vendeuse d’Amsterdam, la même ville où Kate et Gerry ont vécu avant la naissance des jumeaux, est une parmi plus d’une dizaine de néerlandais qui ont contacté la police affirmant avoir aperçu Madeleine, mais, à chaque fois, la piste s’est révélée fausse.

La Police judiciaire avait notamment, à propos de tous ces témoignages, aussi bien aux Pays-Bas que dans le reste du monde, demandé l’appui d’Interpol. Dans un fax envoyé depuis Lyon, siège européen de l’organisation, et qui figure dans les documents que tous les journalistes ont reçus (y inclus les Britanniques), met à disposition des autorités portugaises toute la logistique de l’organisation.

Vu que le témoignage hollandais n’est pas cas unique, il faut probablement s’attendre à d’autres "révélations", car Madeleine reste l’unique enfant disparue qu’a réussi à être aperçue sur tous les continents, parfois le même jour.

Duarte Levy & Paulo Reis

(*) les Belges connaissent mieux que personne "l’effet Dutroux" : après cette affaire, il était devenu courant d’associer l’image du pays et des Belges à la pédophilie. Pourtant, le pays entier, indépendamment des questions politiques ou linguistiques, talon d’achillée de la société belge, était descendu dans la rue pour demander des reformes dans le secteur de la justice et en particulier dans la police. S’il y a bien un pays en Europe où des efforts ont été faits pour éviter une autre affaire semblable à celle de Dutroux c’est bien la Belgique et aujourd’hui c’est devenu monnaye courante les autorités du pays donner appui et collaboration à ses partenaires européens, comme c’était le cas dans le procès de Michel Fourniret et de son épouse Monique Olivier.

Commentaires

Les McCann auraient dû rester dans l'ombre.

Les médias britanniques ne cherchent pas la vérité, ne se soucient pas de Madeleine : ils veulent vendre et se faire de l'argent ; ils veulent récupérer ce qu'ils ont versé aux McCann, et de plus ont peut être été eux aussi "visités" par les généreux millionnaires pour "chercher la ptite bête" et faire du tort à la PJ.

Les McCann ne font (directement ou indirectement) qu'augmenter le poids qu'ils ont à porter chaque jour et chaque nuit ...

Si vraiement ils croyaient leur fille chez les pédo. ça m'étonnerait qu'ils rigolent comme ça ...

Écrit par : Dannie | 07/08/2008

15 mois après la disparition de Maddie : on ressort par hasard le réseau pédophile !!!!

Horreur tous ces torchons ! Bussiness is bussiness !!!!

Courage à la PJ

Merci à Duarte Levy et Paulo Reis.

Écrit par : Cassandre | 07/08/2008

Encore une fois merci, Messieurs Levy et Reis.

La vérité, quelle qu'elle soit, qu'elle nous plaise ou pas, devrait être le seul but.

Et tout le monde, à commencer par les parents de la petite, devraient avoir le plus grand des intérêts à que les investigations se poursuivent...

"Y a buen entendedor..."

Écrit par : Eme | 07/08/2008

Bonjour,

Merci M. Levy pour tous ces articles.

Heureusement que vous êtes là pour remettre les pendules à l'heure !!

Pensées à Madeleine

Écrit par : Cathy | 07/08/2008

Je vous remercie pour nous faire arriver la vérité … ça commence ennuyer … la vérité partiale est a la fin un mensonge, spécialement si on considère que la presse a accès au procès.

Écrit par : mark v | 07/08/2008

bonjour tout le monde,

oui, je crois que nous n'avons pas fini , d'apprendre que Maddie sera vu un peu partout dans le monde!
ce n'est même plus crédible du tout!
comme si une enfant aussi mediatisée que Maddie, se promènerait au grand jour apres avoir été enlevée!!!
faudrait quand même pas nous prendre pour des imbeciles!
qu'ils arrêtent un peu leur cinema!


Maddie nous pensons à toi petit ange.

Écrit par : juanita | 07/08/2008

bonjour à tous,

c'est sûr qu'avec une seule info, on peut dire tout et son contraire !!!!

ce n'est qu'un début !!!

chaque pièce du dossier va être manipulée par des gens pas toujours très honnêtes intellectuellement et en tout cas pas dans l'intérêt de maddie !!!

c'est juste le commencement !!!

Écrit par : chichinette | 07/08/2008

Bonjour,

Ce qui est désespérant je trouve (outre le fait majeur qu'à ce jour Madeleine manque toujours aussi cruellement à l'appel) c'est que lorsqu'il m'arrive de temps à autre d'évoquer cette affaire ici autour de moi; les gens c'est à peine si ils se souviennent encore de Maddie !

Tant la gigantesque campagne mitchellienne de désinformation semble d'une part avoir fait son oeuvre dans l'esprit de Monsieur et Madame tout le monde, et d'autre part le terrible facteur temps qui suit inexorablement et légitimement son cours.

Pour le repos de l'âme de Maddie, et bien que j'en doute, j'espère qu'un jour les enquêteurs trouveront les pièces solides et manquantes du puzzle, et que cela obligera les parents (puisque jusqu'à preuve du contraire, et au vu de leur attitude plus qu'incompréhensible, je continuerai jusqu'au bout de les soupçonner plus que fortement de SAVOIR AVEC PRECISION, ce qui est lui arrivé, et aussi ce qu'il est advenu de son petit corps) à en répondre comme n'importe quel citoyen lambda devant un Tribunal populaire.

Et à défaut d'un procès équitable à leur encontre, et qui je sais n'aura jamais lieu, je souhaiterais au moins qu'ils fassent la démarche de porter plainte sans plus tarder contre la PJ.
Parce que c'est que j'attends avec une certaine impatience de les entendre des mes propres oreilles prouver par A + B, leur complète innocence (avec les avocats et tous les appuis politiques et les soutiens financiers dont ils bénéficient, ce ne devrait pas être très difficile non, pour eux de démontrer preuves irréfutables à l'appui, au monde entier combien ils n'ont été dans cette triste affaire, que les vitimes toutes désignées de fonctionnaires corrompus et incompétents aux méthodes policières brutales, ainsi que de démonter parallèlement un à un, les différents actes de procès-verbaux au contenu visiblement mensonger et gravement diffamatoire de l'ex-inspecteur AMARAL ???!!!!) devant une Cour de justice.

Et je profite enfin de cet apparté qu'a fait Monsieur LEVY en mentionnant l'affaire DUTROUX, pour suggérer utopiquement dans la foulée aux parents de Madeleine, et surtout à leurs conseils de réclamer au plus vite au Nom des intérêts de Maddie, que soit mise sur pied une Commission d'Enquête Parlementaire..
Car là je pense que s'il est réellement mis en lumière que ce sont ces policiers en manquant gravement à leurs devoirs qui ont provoqué indirectement la mise à mort de Maddie , ce n'est pas une centaine de personnes qui descendra dans la rue pour soutenir ces deux parents, mais plutôt une bonne partie de la planète !!!

Mary

Écrit par : Mary | 07/08/2008

Bonjour à tous

Bonjour Dannie

et bien, voilà que c'est à mon tour de dire Amen* à ton commentaire.
sauf que cette fois-ci les médias disent vraiment ce que les McCann veulent entendre, je crois.

Le journalisme anglais a un grand pouvoir d'influence à niveau mondial…est-ce leur façon de prouver au monde entier l'innocence des McCann, " l'incompétence " de la PJ…????????

C'est quand même gigantesque toute cette manipulation d'information…

Pauvre Maddie, répose en paix

Écrit par : lena2 | 07/08/2008

Le parti pris des médias britanniques de désinformer me sidére.
Mais qu'en pense le public britannique, se laisse-t-il manipuler ? croit-il qu'après le Maroc, toute l'Eupope s'est déplacée à PDL pour surveiller tous les faits et gestes d'un couple et de ses 9 amis, afin d'enlever un de leurs enfants de leur chambre d'hôtel ?

Et pourquoi Madeleine ? il y avait d'autres petites filles, qui de surcroit, ne dormaient pas à côté de leurs deux frangins.

De plus, comment le ravisseur savait que les enfants n'étaient pas surveillés par une baby sitter ?

Quant aux arguments du Home Office au sujet des cartes de crédit, elles ne tiennent pas la route. En octobre 2007, les McCann venaient depuis peu d'être déclarés arguidos;
La période considérée n'était donc pas anormale.
Etrange que les droits du fisc soient plus importants que ceux des enquêteurs dans une affaire criminelle !

Écrit par : Charlotte | 07/08/2008

Bonjour à toutes et tous

Le grand Guignol a rejoint le cirque qui n'avait pas démonté son chapiteau.

Merci M. Levy et M. Reis
Merci à la PJ et à tout ceux qui ne "lachent pas l'affaire" même les blogueurs contribuent à montrer l'importance que la vérité éclate.

MC et Cie vos contradictions, mensonges, réactions douteuses, refus de coopération etc. on fait de vous des arguidos. Les raisons qu'avait la PJ de vous soupçonner vont être connues du monde entier, monde entier que vous avez voulu faire pleurer sur votre sort dés le 3 Mai 2007.
Qui êtes vous pour avoir dans votre "poche" tant de monde et la presse britanique ? Et que savez-vous ?

Je souhaite qu'un jour proche nous sachions ce qui est arrivé à MADDIE.
Que les coupables, quels qu'ils soient, s'expliquent devant le monde entier.

LE TEMPS EST UN BAVARD :
IL PARLE SANS ETRE INTERROGE.

Écrit par : sophie | 07/08/2008

Merci SOPHIE,MARY, CHARLOTTE, JUANITA etc (tous ceux qui ont posté sur ce commentaires) vous voyez que nous tous "bloggeurs" ne lacheront pas cette malheureuse affaire ....ça bouge et ce n'est que le début !!

Écrit par : Dominique | 07/08/2008

Bonjour tout le monde, Léna 2, ...

* Merci Sophie pour ce beau dicton.

* Tout à fait d'accord avec Charlotte :

Dur de jouer sur deux tableaux :

D'un côté 'on n'a pas donné de somnifères aux enfants'

D'un autre côté les jumeaux n'ont pas entendu que le kidnappeur cassait portes et fenêtres, bruyantes de surcroît !


D'un côté on est des bons parents qui font des aller retours toutes les 10 ' pour surveiller les enfants à défaut de nounou

D'un autre côté, aucun n'a ni vu ni entendu le kidnappeur !

Y A UN HIC

(Ces aller venues avaient peut être un autre but : vérifier si tout était OK (sec ?) pour que K. McCann puisse lancer l'alerte ?)



* Décidément, Mary ! (chui pas encore en vacances).

J'ai posté sous je ne sais plus quel article, que M. AMARAL, n'ayant pas pu mener les McCann devant un Tribunal, il tentait peut être ce même résultat, par le biais de son livre : que les McCann l'attaquent, pour mieux "se défendre et les dévoiler" ensuite ...

Mais le classement (officiel) de l'affaire semble bien trop les arranger, et une fois de plus, ils semblent préférer, pour leur défense, les gros blabla de la presse plutôt que de mettre le doigt dans un procès contre la PJ ou M. GA, procès qui risquerait de se retourner contre eux, et dont ils pourraient ne pas s'en sortir ... car cette fois, devant un Juge.


* Madeleine, on aimerait tellement que tes parents ne soient que victimes, et en rien acteurs dans ton départ, mais ils ne saisissent pas les occasions de le prouver (refus de reconstitution, abstention de procès).

Mais tu as gagné nos coeurs.

Écrit par : Dannie | 08/08/2008

Les commentaires sont fermés.