Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/12/2008

L’interrogatoire des Tapas 7 au Royaume-Uni – Volume I

Imagem1.pngTous les sept Britanniques ont été interrogés au Royaume-Uni au début de 2008, avant que l’enquête portugais soit mît en attente faute d’une Justice impartiale, courageuse.

Dans l’intérêt du public, rappelant que la justice est toujours une conquête de la civilisation sur la violence, de l’apaisement sur la vengeance sans fin, de la stabilité sur le chaos, les conversations (oui, il s’agissait plus de conversations que de véritables interrogatoires) ont été enregistrées en vidéo et les transcriptions seront disponibles pour download, uniquement en anglais, à la fin de chaque article. Les vidéos seront opportunément divulguées.

download.jpg

Jane Tanner : mémoire sélective, contradictions et autres…

Après onze mois d’enquête, malgré tout ce qu’a pu être dit ou fait à propos de la disparition de Madeleine McCann, Jane Tanner, une des Tapas 9, reconnait devant l’officier Ferguson de la police du Leicestershire qu’elle s’est trompée à propos de la disposition selon laquelle le groupe était assis à table. Un détail en apparence anodin, mais que, encore aujourd’hui, est révélateur : "Russell disait qu’il était assis en fait entre, Rachael et Dianne. Donc, je pense, j’ai Dianne là. Donc, Russell était là. Et je pense Dave, je pense que Dave pourrait avoir été là et Fiona là".
L’interrogatoire de Jane Tanner, en avril 2008, a été enregistré en vidéo, auquel j’ai eu accès et que sera opportunément divulgué dans un documentaire à propos de la disparition de Maddie.

D’après  le nouveau plan de table, Jane serait assise, "dans le sens contraire des aiguilles d’une montre," à coté de Kate, suivie de Matthew, Fiona, David Payne, Gerry McCann, Dianne, Russell et finalement Rachael.

Selon Jane Tanner, dans son interrogatoire devant la police britannique, Kate McCann était plus inquiète que d’habitude pendant le diner du 3 mai 2007, la nuit de la disparition de Madeleine : "Il y a une chose que je n’ai pas mentionnée (…) elle avait dit que Madeleine, avais dit quelque chose d’étrange à propos d’où étiez-vous la nuit passée quand je me suis réveillé. Et, comme je disais, je ne peux pas me rappeler à quel moment du repas elle à dit ceci (…) je pense qu'elle a dit "quand Sean et moi nous sommes réveillés", je ne peux pas me rappeler si ce n’était pas quand deux d'entre eux se sont réveillés".

"Je me demandais, s’il n’y avait pas une autre raison, vous savez, pourquoi peut-être les contrôles étaient plus souvent," soulignait alors Jane Tanner indiquant que Kate se demandait si Maddie serait réveillé.

Questionné à propos du lapsus de temps que Gerry McCann aurait resté absent de la table du diner, Jane explique : "cela devait être au moins cinq minutes, sinon plus, parce que, je me dis, parce qu’il était parti, avant que je sois réellement parti il y a eu les conversations à propos de qu’il se serait arrêté en cours. Donc, je veux dire, si, je pense que cela devait être en quelque sorte cinq ou dix minutes, cinq ou dix minutes après qu’il soit parti. Je ne peux pas dire à coup sûr, mais".

"(…) Je remontais la route et je ne peux pas me rappeler exactement, je sais ceci, je sais, je pense que Gerry pense qu’il était à un endroit différent d’où je pense qu’ils se tenaient, mais j’étais assez sûre, comme j’ai marché en remontant la route, ils se tenaient, l’un d’eux était sur la route et l’autre était juste sur le bord du trottoir, mais j’ai pensé que c’était du côté de la route où je marchais, mais je sais que Gerry pense qu’ils étaient de l’autre côté. Mais j’ai pensé qu’ils étaient plus près, parce comme je suis passé, je suis presque allé en quelque sorte les saluer et j’ai pensé à ce moment-là `Oh "ils tchatchent tchatchent tchatchent" et j’ai pensé, vous savez, je ne, je ne savais pas s’ils m’avaient vu ou pas, mais je suis en fait allé les saluer et je pense s’ils avaient été si loin je ne sais pas si je serais en quelque sorte presque allé leur dire bonjour," affirme Jane Tanner reconnaissant qu’elle et Gerry McCann ne sont pas d’accord avec l’endroit ou ils se trouvaient.

"Je pensais qu’ils étaient, quand vous montez ici, j’ai pensé qu’ils étaient plus, euh, à nouveau je sais que c’est où moi et Gerry ne sommes pas d’accord, mais j’ai pensé qu’ils étaient en quelque sorte plus près de la petite allée. Je pense en quelque sorte (…). Je pense que l’un d’eux était sur la route et je pense, j’ai pensé que c’était Jez sur la route parce qu’il avait le landau. Et je ne sais pas vers, je ne peux pas me rappeler dans quelle direction il était tourné. Non, je veux dire, je pense que je me rappelle que dans ma déclaration je l’ai dit, mais je ne peux pas me rappeler maintenant dans quelle direction il était tourné. Et j’ai pensé que Gerry était presque comme sur le bord du trottoir ou juste, juste en quelque sorte sur la route, mais certainement en quelque sorte du côté de cette, en quelque sorte plutôt près de cette allée. Je ne pense pas qu’ils étaient près du portillon de l’appartement, je pensais qu’ils étaient en quelque sorte un peu plus loin vers le bas, en bas de la route que ça," avoue Jane Tanner à la police démontrant – selon le commentaire d’un des enquêteurs britanniques, une mémoire bien curieuse.

"Madame Tanner a témoigné devant les caméras de la télévision, elle a été interrogée par nos collèges portugais… aujourd’hui elle est incapable de se souvenir de la plupart des détails – la police du Leicestershire l’a pourtant fait lire ses déclarations précédentes —, mais, curieusement, elle arrive à préciser certains points clés qui s’accordent avec l’histoire racontée par les autres membres de ce groupe," affirme un responsable de la police britannique après avoir visionné les vidéos des interrogatoires.

Ce responsable de la police britannique, qui n’est plus en contact avec cette affaire, est d’ailleurs un des témoins directs des moments le plus importants de l’enquête des autorités portugaises. Amer et fortement déçu avec le comportement du gouvernement britannique dans cette affaire, l’homme, d’un point de vue légal, n’a plus le droit de s’exprimer à propos de la disparition de Madeleine McCann. Une interdiction qu’il n’a pas respectée pour des raisons "de professionnalisme et de conscience morale" malgré la lourdeur des conséquences à venir.

"Oh c’est quelqu’un amenant son enfant au lit"

Jane Tanner Suspects 235 web.jpgJane Tanner, un des témoins clé auquel les McCann n’ont laissé grand espace de manœuvre, explique encore la disposition des lieux et ses mouvements : selon son témoignage, en sortant du Tapas Bar par la porte, elle aurait monté la côte, passée par Gerry et Jez qui se trouvaient à sa droite.
"(…)Alors, ouais, donc, je les ai passés, euh, en montant, et ensuite en montant en haut de la route, lorsque j’arrivais en haut, cette personne, quelqu’un traversait le haut de la route avec un enfant. Et évidemment à ce moment-là j’ai juste pensé `oh c’est quelqu’un amenant son enfant au lit’, comme on dit".

"Je pense qu’il commençait à faire nuit (…) il n’y avait pas, à part Gerry et Jez il n’y avait personne d’autre. (…) je n’ai pas vraiment vu quiconque. Je dirais, je pense, à nouveau, ce qui m’a fait penser que c’était encore plus étrange, je pense quand j’étais allé vérifier d’autres soirs à ce moment-là je n’avais probablement pas vu quiconque, c’était plus tôt que vous voyiez des personnes portant leurs enfants ici et là", dit Tanner affirmant que tout s’est passé " en gros, aux environs de neuf heures dix ".
"(…) je trottinais en quelque sorte, parce qu’évidemment j’essayais d’aller faire la vérification et revenir aussi vite que possible aussi, donc j’ai juste pensé `Oh je vais juste y aller et faire le contrôle aussi vite que possible…"
En réponse à l’Officier Fergusson, Tanner affirme que son intention fût juste de "vérifier Ella et Evie,", car personne d’autre ne l’aurait fait : "Gerry était là, donc j’ai pensé qu’il venait juste de vérifier (ses enfants). Matt avait vérifié quand il avait, euh, été (…). Et nous n’avons jamais vérifié Dave et Fi parce qu’ils ont eu leur appareil, dont ils étaient assez contents, donc ils n’ont pas vérifié du tout, voilà".

Tanner876876.jpg"Oh, un mauvais parent comme nous…"


"(…) juste quand j’arrivais en haut, quelqu’un avait traversé. Et la chose qui m’a vraiment frappé était, euh, les pieds nus. Et la pensée qui m’a traversé l’esprit était, je dirai quand nous sommes à Leicester (…) nous avions l’habitude d’aller à pied à la maison de Dave et Fi pour, euh, les enfants, pour le dîner avec les enfants, les enfants joueraient, nous les mettrions dans un lit de voyage là-bas et nous resterions parfois un peu plus tard et ensuite porterions les enfants à la maison (…) Nous les enveloppons dans une couverture ou n’importe quoi, mais leurs pieds dépassent toujours, et vous pensez `Oh ils vont prendre froid aux pieds" parce qu’ils gigoteraient toujours. Donc, une chose que j’ai pensée était `Oh un mauvais parent comme nous, vous savez, cet enfant est manifestement ramené à la maison (…).

(…) C’était la seule raison pour laquelle je l’ai vraiment regardé, je pense. Parce qu’à ce moment-là j’ai pensé c’est une personne soit ramenant leur enfant de la crèche ou, vous savez, juste un père portant leur propre enfant…"

Tanner, questionné par l’officier, explique, que le parcours suivi par le suspect qu’elle affirme avoir aperçu ne "collait" pas avec l’idée d’une personne ramenant son enfant de la crèche : (…) "J’ai pensé en fait `Oh un peu étrange’, mais pas en un million d’années j’aurais pensé `C’est Madeleine’. (…)Et bien, ouais, si j’avais eu pensé, ouais, vous savez, si j’avais vu que c’était Madeleine vous auriez, vous savez, je ne vais pas faire `Oh voilà Madeleine’, vous savez, j’aurais crié, mais. Mais, ouais, je sais que la police pense que je suis un témoin bien sympathique et n’importe, mais je ne sais pas ce que je peux faire pour".

Après un court moment d’émotion – visible uniquement sur l’enregistrement vidéo – Jane Tanner continue : "Non, mais la meilleure chose qui pourrait m’arriver, à part que Madeleine soit retrouvée, c’était quelqu’un s’avançant et disant `C’était moi’, vous savez, `C’était moi qui passais par là’, parce que, vous savez, vous savez, je ne veux pas que ce soit Madeleine, mais vous savez, il n’y a aucun, mais je suis convaincue que c’était et, vous savez, les gens doivent, donc je ne sais pas ce que je peux faire pour leur faire croire cela. Je suis désolé".

"(…) je veux vraiment m’assurer qu’on me croit, parce que je ne mens pas là-dessus, je ne le fais vraiment pas, et je pense juste que c’est important…"

Jane Tanner, selon son propre témoignage, aurait remarqué trois détails à propos de l’homme qu’elle prétend avoir aperçu traversant la route avec un enfant dans ses bras, parmi eux les pieds, car "ils ne couraient pas, mais marchaient d’un pas tout à fait résolu".

L´homme – explique Tanner à l’officier britannique – marchait le long du trottoir du même côté où elle se trouvait.

« (…)  je pense que je préférerais juste en rester à ce que j’ai dit dans ma déclaration originale, en termes de, parce que même, je veux dire, ceci en revient au croquis, même lorsque j’ai fait le croquis, avant ce moment là, vous savez, des choses étaient, étaient trouble, j’ai eu besoin de faire ce croquis…

Selon Jane Tanner, l’homme avait les cheveux longs, assez foncés et brillants. Il avait les vêtements foncés, "pas grands, mais assez amples".

"Des couleurs foncées, mais à nouveau c’était, je pense qu’il faisait assez sombre, si sombre, en quelque sorte une veste genre foncée, mais d’autre part, un pantalon plus clair d’une couleur horrible, à nouveau ceci est, en quelque sorte d’un jaunâtre foncé marron, horrible, mais pas, pas une belle couleur de pantalons, mais d’autre part je me demande si c’était les lumières qui les faisaient paraitre, les faisaient paraitre plus d’un genre de moutarde, ce n’était pas moutarde parce que c’est trop clair, mais c’était juste comme un, comme je dis ils n’étaient pas beaux, ils n’étaient pas le genre de vêtements auxquelles je m’attendrais de quelqu’un en vacances chez Mark Warner, ils étaient, je ne peux pas penser au tissu, j’ai essayé de décrire ceci auparavant, mais que quelque sorte d’un tissu cotonneux, mais ample", affirme Tanner.

Si Jane Tanner reconnait quelques failles dans la description de l’homme qu’elle jure avoir aperçu la nuit de la disparition de Madeleine McCann, reconnaissant notamment qu’elle "n’était pas complètement d'accord" avec quelques détailles du dernier portrait robot, comme la longueur des cheveux.

"(…) j’ai essayé de le faire cependant à partir de ma description d’origine que nous avons notée (…) nous avons essayé d’écrire toutes nos pensées et j’ai essayé de le faire autant que je pouvais à partir de ça…"

La taille de l’individu est aussi remise en question par Jane Tanner car, selon elle, il y aurait eu une erreur de traduction, ce que n’a pas l’air de surprendre l’officier de la Police du Leicestershire, mais qui est fortement contesté par plusieurs policiers portugais e britanniques qui ont participé à l’enquête : tous les traductions ont été faites ou vérifiés par la suite par des traducteurs professionnels correctement accrédités, ce que ne laisse pas le moindre doute à propos de la qualité de leur travail.

"(…) Mais je pense que ça a été confondu dans la traduction parce que je ne sais pas ce que c’était en mètres et ils ont, en quelque sorte, converti ça en mètres à partir de ma déclaration (…) Mais je pense que c’était en quelque sorte du genre cinq pieds neuf, cinq pieds dix…"

Questionné à propos de la corpulence de l’homme dont elle aurait aperçu, Tanner explique qu’il serait "Moyen, et bien plutôt juste corpulence normale. Comme je dis, je pense que les vêtements étaient assez amples, donc je pense qu’ils l’ont rendu plus large qu’il l’était probablement, mais. Et également, il aurait été, ses épaules seraient ressorties, vous savez, en quelque sorte. Donc, je pense, euh, ouais, moyen en gros, une corpulence moyenne en gros".

à suivre

Download 1 - Download 2 -Download 3 -Download 4 -Download 5 - Download 6 - Download 7 - Download 8

Commentaires

Bonsoir

Si tous les interrogatoires sont comme celui que j'ai lu de Diane Webster ,pas étonnant que la PJ ne soit arrivée a rien ! Ce n'est plus une enquete criminelle , c'est un jeu !

Écrit par : marie(f) | 06/12/2008

Merci, M. Levy.
Aucune doute que Justice sera faite.
L'image mise pour illustrer cet article parle par elle même.

Écrit par : Eme | 06/12/2008

Bonsoir,

Merci pour ce nouvel article.
Oui marie, drôle d'interrogatoires !

J'attends de voir ces vidéos.

Pensées à Madeleine, que l'on connaisse la vérité.

Écrit par : Cathy | 06/12/2008

Qu'est-ce que c'est fouillis ! Elle se mélange les pinceaux la Tanner ! je suis sure que c'est plein de hummmm hummmmm !

MENTEUSE ...MENTEUR ....MENTEUSES ...MENTEURS ...

Comment on dit menteuse en anglais ?

Écrit par : marie(f) | 06/12/2008

Bonsoir,

"elle et Gerry McCann ne sont pas d’accord avec l’endroit ou ils se trouvaient."

Jane dit qu'ils se trouvaient à un endroit et Gerry dit à un autre?

Hein???????? C'est quoi ça?

Euh... oui. Ok. Très bien. Très clair Mme Tanner mais j'ai rien compris lol.

Je vais relire...

Écrit par : Chubby | 06/12/2008

On dit "liar" Marie en anglais.

L I A R

Écrit par : Chubby | 06/12/2008

Chubby

Si tu te souviens bien , les premiers jours , Gerry et Jez parlaient juste devant le portail de l'appartement 5A , puis dans le reportage de Panorama , ils ont "décidé" que c'était mieux (pour ne pas voir Tanner) s'ils se parlaient de l'autre coté de la rue ,un peu plus bas sur la route .

Et ainsi de suite ...les témoignages changent avec le temps , ils s'enjolivent et comme je dis souvent , l'homme n'est pas un menteur , il enjolive la vie...

Écrit par : marie(f) | 06/12/2008

Merci Chubby


donc ...Menteur c'est liar....Lie! aaaarrrrr(gh)!


Ah là là jane Tannerliar

Écrit par : marie(f) | 06/12/2008

C'est vrai que depuis le début, le regard sombre, Jane Taner s'est contredite dans ses témoignages et elle le reconnaît !

Dans l’intérêt du public, rappelant que la justice est toujours une conquête de la civilisation sur la violence, de l’apaisement sur la vengeance sans fin ...

Phrase de Mr Levy que j'apprécie !

Écrit par : Cassandre | 07/12/2008

bonjour le blog

un article que je peux lire avec internet explorer, c'est dèjà un exploit !!!

pauvre jane !!! il vaut mieux se taire que de dire de pareilles bêtises !!

je comprends pourquoi la pj n'a pas réussi à boucler son enquête !!

et ils sont tous comme ça, les témoignages ???? et c'est accepté, une pareille désinvolture ???? quand la vie d'un enfant en dépend ???

c'est encore pire que ce que je craignais !!!

Écrit par : chichinette | 07/12/2008

Bonjour a tous.

LOL.

Voila les conséquences d'aller dîner sans portable et sans montre, on ne se retrouve plus dans les souvenirs d'une des soirées les plus tragiques de sa vie. De celles que l'on ressasse sans fin .

J'ai hâte de lire les explications innocentes du club de fans de ce beau groupe d'artistes.

Écrit par : Mila | 07/12/2008

Hello vous tous!



la conversation fantaisiste de Jane Tanner n 'a ni queue ni tête et semble dénuée de bon sens et d'intêret!

il me semble que si tout a été retranscrit sous de pareilles formes ....."à leur guise"...on a malheureusement à faire à une enquête qui sonne faux et se fonde sur des dires peu sérieux ...

Ce n'est que mon ressenti !

Et cela prêterait presque à sourire s 'il ne s'agissait pas d'une affaire si grave, celle d'une petite fille disparu depuis un an et demi...

Il en ressort avec le recul , que l' équipée des T9 ont fait montre d 'un gens foutisme total , d' arrogance et d'un indécrottable aplomb, je dirais mieux c'est un clan soudé à bloc composés de zozos pédants et grandiloquents ...face à une timide équipe policière sur sa réserve et n'ayant eu comme tort de leur avoir accordé trop d'égards ...

Mais quel sera ce héros qui fera basculer la donne , et quand ?????


Oui il est certain que la police s'est laissés guidée bon gré , mal gré , par ces messieurs et dames d'un grande solidarité entre eux et qui ont bien réussi leur coup....à leur guise , je le répète ...

Écrit par : lamotte | 07/12/2008

Merci MM. Lévy, Amaral et MM. de la PJ,

Tenez bon, ne lâchez pas !

Même si "Goliath" ne tombe pas (encore),
vous aurez prouvé qui vous êtes et ce que vous êtes,

à vous mêmes, à nous, au monde entier, et surtout à Madeleine et ... aux diverses personnes de sa famille au complet, quels que soient l'âge, le coeur et la position de chacun(e) ...

Ce soir, j'ai failli me contenter de lire, mais votre persévérance, en milieu hostile, mérite largement quelques lignes d'encouragement et de félicitations.

Merci pour cet article, et ... pour les prochaines nouvelles.

En tous cas, à ce jour, toujours pas de Madeleine ...

Personne n'a sa conscience qui le dérange ???


Bonsoir à tous.


---------------

BS, SVP,

Y a t il un moyen de savoir comment va Asdrubal ?
Par respect et discrétion pour lui, on veut bien une réponse par mail ! MERCI POUR TOUT

Écrit par : Dannie | 08/12/2008

Bonsoir,

"Une interdiction qu’il n’a pas respectée pour des raisons "de professionnalisme et de conscience morale" malgré la lourdeur des conséquences à venir."

Mon profond respect pour le courage de ce Monsieur et contente de voir qu'il existe encore des personnes pour qui les mots "professionalisme" et "conscience morale" ont encore de la valeur...

Qui a dit qu'il n'y avait qu'au Portugal qu'on trouve des tomates? lol

D'ailleurs je souhaite exprimer mon profond respect pour toutes les personnes qui se battent encore à ce jour pour que la vérité sur la disparition de Maddie soit connue.

A vous TOUS: merci!!!

Écrit par : Chubby | 08/12/2008

Bonjour à tous

Cette conversation de Jane Tanner est d'un pêle-mêle … qu'elle est maligne!

Si une image vaut mil mots, alors celle choisie par m. Lévy en dit long sur cette affaire, elle n'aurait pu été si mieux choisie….

Écrit par : lena2 | 08/12/2008

7h49
bonjour le blog
bonjour Dannie,
si les temoins parlent tous comme tanner, bonjour !
j'attends la suite avec impatience,
que justice soit faite pour Maddie et que cette petite fille repose enfin en paix!

honte aux MACASH et TAPAS 7, 9 OU COMBIEN PEUT ËTRE ENCORE!!!!

Écrit par : juanita | 08/12/2008

Encore bonjour

Concernant le portrait robot du suspect et son évolution depuis la fatidique soirée du moi de mai, il n'y pas que le kidnappeur qui est bizarre. L'enfant qu'il transporte, l'est aussi.

Analysez bien la longueur des ses jambes. Mieux que cela, prenez un enfant du même âge que Maddie avec 90cm de hauteur. Vous constaterez de vous mêmes qu'elles ne pourront pas pendre ainsi et encore moins sur les bras d'homme…

Vraiment c'est à n'y rien comprendre dans ce dossier…et le ministère public l'a archivé….

Écrit par : lena2 | 08/12/2008

Bonjour


Je viens de lire la mise à jour et je commence a penser que Tanner doit surement essayer de parler en portugais (lol) ,ce n'est pas possible sinon de parler aussi mal sa langue maternelle . Rien n'est clair ...aucune phrase !

Les mensonges ne sont pas si faciles que ça mettre en place .

Je retourne me coucher...tiens ! Ca me fait mal à la tete de relire et relire les explications de Tanner .

Écrit par : marie(f) | 08/12/2008

Bonsoir,

"Une interdiction qu’il n’a pas respectée pour des raisons "de professionnalisme et de conscience morale" malgré la lourdeur des conséquences à venir."

Mon profond respect pour le courage de ce Monsieur et contente de voir qu'il existe encore des personnes pour qui les mots "professionalisme" et "conscience morale" ont encore de la valeur...

Qui a dit qu'il n'y avait qu'au Portugal qu'on trouve des tomates? lol

D'ailleurs je souhaite exprimer mon profond respect pour toutes les personnes qui se battent encore à ce jour pour que la vérité sur la disparition de Maddie soit connue.

A vous TOUS merci.

Écrit par : Chubby | 08/12/2008

BS,

Pourquoi mon message "Bonsoir,..." apparait deux fois??? Je l'ai posté qu'une fois.

Écrit par : Chubby | 08/12/2008

Bonjour tout le monde,

Inutile de faire plus longuement état de l'incohérence des propos de la pathétique Tanner, l'article de Duarte Levy parle de lui-même ... Reste à savoir comment de telles déclarations aient été acceptées ??

Ceci étant, je suis du même avis que Lamotte, la PJ s'est faite baladée (pour rester polie) depuis le début de cette affaire.

Et comme souligné très justement par Lamotte :

"il en ressort avec le recul , que l' équipée des T9 ont fait montre d 'un gens foutisme total , d' arrogance et d'un indécrottable aplomb, je dirais mieux c'est un clan soudé à bloc composés de zozos pédants et grandiloquents ...face à une timide équipe policière sur sa réserve et n'ayant eu comme tort de leur avoir accordé trop d'égards ..."

Rien de plus à rajouter, tout est dit dans ces quelques lignes.

Écrit par : NATFAL | 08/12/2008

bonjour le blog

merci mille fois mr Levy pour toutes ces mises au point;

depuis le debut cette J T ne fait que mentir, alors pourquoi ces mensonges?
cherche t'elle a couvrir quelqu'un?
c'est une evidence pour moi , mais nous aurons encore droit a d'autres contrevérités bientot;

qu'est ce que ça veut dire MACASH ? ce mot sans cesse repeté ,ne veut rien dire ici, le vrai sens de ce mot veut dire RIEN!
NADA!

ou alors c'est un mot employé en corse ou a marseille ou peut etre en espagne??

alors pourquoi toujours marquer ce mot

Écrit par : poupy | 08/12/2008

Bonjour à tous, et Juanita !

Je retiens que :

Mme Tanner est un témoin "clé",

alors les autres, qu'est ce que ça doit être !!!

Je me souviens que :

le personnel a déclaré que 14 bouteilles d'alcool ont été bues,

non seulement cela ne m'étonne pas quand on lit J. Tanner,

mais je me demande QUI A OFFERT CES 14 TOURNEES POUR EMBROUILLER VOLONTAIREMENT LES MEMOIRES DES "FUTURS" TEMOINS ???????


Je comprends que :

la reconstitution leur ait fait peur à tous,

ils étaient incapables de reproduire les faits !
(quand on retire les "je crois, pas sûre, peux pas me rappeler, etc etc" du témoin CLE, que reste t il ?)

Je veux bien qu'on oublie, mais sur la position de 2 ou 3 personnes sur un petit trajet, et à une heure calme !

Ou alors, il vaut mieux dire "je ne sais plus", se taire, et reconnaître qu'on n'est la "clé" de rien du tout.

Quand je pense à tout ce qui a été échafaudé sur CES "radoteries" : les portraits robots, les accusations d'innocents, le mépris pour la PJ, tout cela confirme, à mon avis, la mauvaise foi qui a été le fil directeur de cette affaire.

Hommes et femmes honnêtes, soyez prudents quand même.

Maddie, que te dire ...

On veut bien ne pas juger tes parents, essayer de les innocenter, mais à quel prix ? = Salir et déranger un bon pourcentage de la population, dont ceux qui t'ont tant à coeur !!!

Écrit par : Dannie | 08/12/2008

OUPS, Expliquez moi !

Quelqu'un qui emmène son enfant au lit se dirige vers les chambres, non ?

Alors qu'un kidnappeur qui enlève une enfant dans son lit sort des chambres pour se diriger ailleurs !!! Il me semble ...

Écrit par : Dannie | 08/12/2008

Plus je relis , plus je trouve que Tanner s'effonce dans ses "fantaisies" . Ce n'est pas elle qui disait qu'elle ne voulait pas qu'on la prenne pour une fantaisiste ?

Ben c'est loupé !

Écrit par : marie(f) | 08/12/2008

j'ai déjà témoigné dans un procés et tout ce que je peux dire c'est que la mémoire est sélective trés sélective.. Le puzzle s'est reconstruit dans le temps et j'ai fait des erreurs ... sans intention d'en faire

Écrit par : Mariesolen | 08/12/2008

pourquoi tanner aurait-elle menti ?

Écrit par : Mariesolen | 08/12/2008

bonsoir à tous,

aucun des policiers qui ont interrogé les témoins n'ont fait de dépression nerveuse, de tentative de crime ou sombré dans une folie furieuse ????

moi, jane tanner, j'ai envie de lui envoyer deux claques, pour commencer, et de la mettre au trou pour réflèchir !!!

on verra si elle retrouve la mémoire, après !!!

Écrit par : chichinette | 08/12/2008

re bonsoir à tous,

était-elle dans un état normal, jane, pendant l'interrogatoire ???

j'ai l'impression qu'elle délire et qu'en face, elle n'a pas un enquêteur, mais un mèdecin ???

elle fait quoi, dans la vie, dèjà ???? je ne suis pas sûre du tout, qu'elle soit apte à travailler !! si elle a la même mémoire au boulot, ou la même façon de s'exprimer, ça craint !!!

bravo à la personne qui a pris des risques pour que l'on soit informé, et à messieurs Amaral, Levy et Reis !!

Écrit par : chichinette | 08/12/2008

Bonjour


Chichinette

Regarde la réponde de Tanner à l'agent de police sur son métier :


4078 " Ouais. "
Réponse " Euh mais maintenant je travaille à l'université à Exeter, une sorte de site Web, un rôle de marketing Web. Juste deux jours par semaine. "

4078 " Oh donc vous êtes bonne avec l'équipement technique ? "
Réponse " Et bien non… "


J'ai pris ça sur l'article de KID ...

Et je constate aussi , que les problemes d'élocution de Tanner sont contagieux car l'agent britannique en a été atteind aussi .....



Mariesolen

Ca fait longtemps que tu suis cette histoire ?

Écrit par : marie(f) | 09/12/2008

Bonjour le blog, BS, M.Levy.

Je ne dis rien parce que je reste (encore une fois) sans voix ni mots devant l'énormité de tout cela.

Mais je suis toujours là. Et j'y serai.

Dès que j'aurai retrouvé la capacité de m'exprimer (la syntaxe et la logique des déclaration lues plus haut n'aident pas beaucoup) je reviendrai. Promis juré.

Écrit par : Eme | 09/12/2008

Ce témoignage me fait penser à ces figurines fragiles, composées d'une vague armature de fil de fer sur laquelle des enfants ont plaqué maladroitement des bouts de papier mâché, de tissu, de ficelles , pour masquer la forme originale en essayant de lui donner vaguement un semblant d'apparence humaine, ou animale. Un vrai chien de paille...

Écrit par : Voltaire | 09/12/2008

bonne question mariesolen!!!!
comme dit Marief, est ce que ça fait longtemps que tu suis cette affaire?

pensée pour Maddie!
honte aux macash!!!!!!!!

Écrit par : juanita | 09/12/2008

Oui mais de façon intermittente et lointaine... Je suis surprise de l'affectif dans certains commentaires ....

Écrit par : Mariesolen | 09/12/2008

Bonjour le blog, BS, Duarte.

Toujours avec la confiance que la vérité sera découverte, quelle qu'elle soit et même si elle "gêne" certaines personnes.

Écrit par : Eme | 10/12/2008

8h31
bonjour tous et toutes et DANNIE;

Mariesolen, ne prends rien en mal, ni Marief ni moi même ne te le disons méchamment.
et bienvenue sur le blog puisque je ne te voyais pas avant!

pensée pour Maddie.

Écrit par : juanita | 10/12/2008

Bonjour

J'ai vu que l'interrogatoire de Russel O'Brian traine déjà sur le net , dommage c'est en anglais ,vivement que ce soit traduit juste pour voir s'il a la meme maladie que sa compagne !


mariesolen

je t'ai demandé ça car tu m'as donné l'impression de ne pas connaitre pas mal de détails sur cette histoire ,mais à mon tour de ne pas comprendre ce que tu entends par :
"Je suis surprise de l'affectif dans certains commentaires ...."

tu parles des commentaires sur les Mccann ?

Bienvenue sur le blog

PS : rien de méchant ni d'ironique dans mes propos , juste l'envie d'appronfondir la question .Je suis toujours curieuse de voir qu'on peu défendre Tanner . :)

Écrit par : marie(f) | 10/12/2008

bonne question mariesolen!!!!
comme dit Marief, est ce que ça fait longtemps que tu suis cette affaire?

pensée pour Maddie!
honte aux macash!!!!!!!!

Ecrit par : juanita | 09/12/2008


tout le monde a le droit de s'exprimer ici jusqu'a nouvel ordre heureusement!

meme si son pseudo n'est pas connu , je croyais qu'il ne fallait pas poser de question !

Écrit par : poupy | 10/12/2008

Bonjour Tout le monde,

Le sujet principal étant Maddie McCann, Aucun intérêt à débattre ici de l'affectif des uns ou des autres...

Quant à la question posée "Pourquoi Tanner aurait-elle menti ?"

on pourrait également poser la question ainsi : Pourquoi Tanner n'aurait-elle pas menti ?

Nul n'est en mesure d'affirmer quoi que ce soit sur les circonstances de cette étrange disparition mais néanmoins il y existe des indices, des résultats d'analyses, des témoignages, des comportements, des incohérences permettant de se forger un avis sur la question.

Quant aux déclarations de Tanner elle les a maintes fois modifié, affichant une singulière défaillance de sa mémoire et malgré ça se souvenant avec précisions et détails de l'homme du portrait robot.

Quel crédit doit-on accorder aux témoignages d'une femme qui s'exprime avec autant d'hésitations, de balbutiements et d'onomatopées ?!

Il n'est pas question de dénigrer les difficultés du langage, mais forcée d'admettre que Tanner n'a fait aucun effort pour s'exprimer clairement. Quel en était son intérêt ? Craignait-elle de trop en dire ? Ce qui me surprend c'est qu'au cours d'un reportage vidéo sur Tanner dans lequel elle s'exprime pendant plus de 10 minutes, elle avait retrouvé toutes ses facultés d'allocutions...

Écrit par : NATFAL | 10/12/2008

Bonjour tout le monde,

NATFAL, tu te souviens de quand date ce reportage auquel tu fais référence? Si tu arrives à le retrouver, aurais-tu un lien s'il te plaît? Sinon pas grave, juste si jamais tu t'en souvienais ou sais où le retrouver...

Merci.

Je pense que Mme Tanner a pu être longuement conseillée quant à la question "comment répondre aux questions". Les réponses sont tournées de telle façon qu'on ne peut pas lui reprocher de mentir, vu qu'elle dit partout "je pense", "je ne sais pas"... même lorsqu'elle vient juste d'affirmer quelque chose, elle clôture avec un " mais je ne sais pas".

Et le fait de dire "je ne sais pas" me semble être un mensonge en lui-même. Pourquoi? Parce-qu'il y en a trop déjà! lol Ca me semble être plus une protection pour elle qu'une affirmation qui reflète la réalité. C'est mon avis.

... mais ça on ne peut pas le prouver, of course. Après tout l'amnésie sélective ça existe... non seulement en réalité, mais aussi quand c'est bien utile. Je ne dis pas que c'est le cas pour cet interrogatoire, of course.

Et le portrait numéro 3 (voir photo dans l'article) il a été fait à partir des déscriptions de qui?

Écrit par : Chubby | 10/12/2008

Bienvenue Mariesolen,

"pourquoi tanner aurait-elle menti ?"

Voici un petit exemple:

Concernant le portrait robot: Je cite d'un article paru sur ce blog le 19 Janvier 2008, soit celui-ci:

http://sosmaddie.blogs.dhnet.be/archive/2008/01/19/le-suspect-de-jane-tanner-a-un-visage.html

"Jane Tanner à toujours prétendu ne JAMAIS AVOIR VU LE VISAGE DE L'HOMME et, dans ses déclarations à la police, elle à changé, à plusieurs reprises, sa version des faits, notamment pour la couleur des cheveux, des habits et la direction prise par le suspect.

Au mois de mai, à la Police Judiciaire, Jane Tanner à prétendu que l’HOMME étais BLOND, âgé de 35 à 40 ans et habillé d’un PANTALON CREME et d’une veste noir, l’homme serait alors typé britannique (1).

Dernièrement, pour Jane Tanner, le même suspect est devenu clairement méditerranéen, de préférence portugais ou espagnol, avec ses CHEVEUX NOIRS et un PANTALON d’une couleur PLUS SOMBRE (2)."

Et concernant le visage que le portrait à reçu plus tard (3):

"Le portrait que Jane Tanner AFFIRME maintenant RESSEMBLER à l’homme qu’elle aurait prétendument vu la nuit du 3 mai, aurait été fait au départ des déclarations d’une britannique, Gail Cooper, 50 ans, qui aurait croisé l’homme pour la dernière fois le 22 avril.

Le nouveau suspect, décrit comme sinistre, aurait de 38 à 45 ans, la peau citrine, les cheveux foncés, UNE MOUSTACHE MEXICAINE DES ANNEES 70, ...."

Regarde où est le hic...

Écrit par : Chubby | 10/12/2008

Merci pour toutes ces infos... super intéressant de pouvoir lire les explications avec plus de contexte.

J'aimerais savoir quels sont les points concordants, car pour certaines choses, elle semble ne pas être d'accord avec d'autres personnes, justement.

Comme Chubby, j'aimerais aussi savoir d'où viennent les détails pour le 3e portrait-robot.

Bienvenue, Mariesolen, et merci pour ton témoignage.

Écrit par : claude2 | 10/12/2008

Claude,

j'ai mis le lien d'où viennent les détails pour le 3ème robot, juste au dessus de ton post :-)

La dame s'appelle Gail Cooper... à moins d'avoir mal compris, ils viennent de là.

Écrit par : Chubby | 10/12/2008

Chubby, ton post est passé avant le mien.

Ce que je ne comprend pas est que, dans son audition du 4 mai, elle dit:
"Personne brune de sexe masculin entre 35 et 40 ans, maigre, environs 1,70 mètres. Cheveux très foncés, épais, entretenu mais long jusqu'au cou. (Remarqué lorsque vu la personne de dos). Il portait un pantalon de tissu (type lin) de couleur beige et dorée avec un manteau type "Duffy" (mais pas aussi épais). Il portait des chaussures de couleur noire, de type classique et avait une démarche précipitée. Il portait un enfant couché sur ses deux bras devant sa poitrine. Par son aspect, l'homme lui a donnée l'impression de ne pas être un touriste."

Dans son audition en avril de cette année, elle décrit des problèmes lors de l'établissement du portrait-robot, car le logiciel ne permettait que de faire un portrait de face.

Est-ce qu'une source policière a pu se tromper en pensant qu'elle a dû décrire un homme blond en regardant ce portrait-robot?

Quant à la 3e, est-ce que c'est Clarence qui a dit que Jane l'affirmait, ou elle-mème?

Écrit par : claude2 | 10/12/2008

Bonjour tout le monde,

Hello Chubby,

Ce que tu me demandes c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin au milieu de cette myriade de vidéos et d'infos qui pullulent sur le net concernant cette affaire ;-)

Mais voici un lien dans lequel j'ai retrouvé un bout de l'interview Jane Tanner :

http://www.youtube.com/watch?v=DbjXaKHMRas&feature=related

et un autre court extrait sur ce reportage vidéo à la position 4'05 :

http://www.youtube.com/watch?v=yJSCNtV3Ibs&feature=related

(Edition des Liens sous réserve d'accord des BS)


Claude2,

Tes questionnements sont pertinents, cependant pourquoi devrions systématiquement mettre en doute les sources policières et/ou médiatiques dès lors que celles-ci ne vont pas dans le sens qui nous conviendrait ?!

Écrit par : NATFAL | 11/12/2008

Bonjour tout le monde,

Hello Chubby,

Ce que tu me demandes c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin au milieu de cette myriade de vidéos et d'infos qui pullulent sur le net concernant cette affaire ;-)

Mais voici un lien dans lequel j'ai retrouvé un bout de l'interview Jane Tanner :

http://www.youtube.com/watch?v=DbjXaKHMRas&feature=related

et un autre court extrait sur ce reportage vidéo à la position 4'05 :

http://www.youtube.com/watch?v=yJSCNtV3Ibs&feature=related

(Edition des Liens sous réserve d'accord des BS)


Claude2,

Tes questionnements sont pertinents, cependant pourquoi devrions systématiquement mettre en doute les sources policières et/ou médiatiques dès lors que celles-ci ne vont pas dans le sens qui nous conviendrait ?!

Écrit par : NATFAL | 11/12/2008

Merci bien NATFAL.

Écrit par : Chubby | 11/12/2008

Salut Natfal
Une question rhétorique ou adressée spécifiquement à moi? LOL
Je n'ai pas de convictions, je me pose des questions dans tous les sens. J'explore les possibilités en attendant des réponses claires.

Sur ma question à Chubby, est-ce que tu as une autre explication logique pour expliquer pourquoi une description d'un mec avec des cheveux foncés jusqu'au cou est devenu le fameux portrait-robot "egg with hair" diffusé tout de suite après?

Soit elle a effectivement changé de versions au cours de quelques jours, soit, effectivement, le logiciel disponible sur le moment ne permettait pas de faire mieux dans les circonstances et dans l'urgence d'un événement rare. Ce n'est pas une critique, c'est "Murphy's Law".

Pourquoi refuser l'exploration d'autres explications?

Écrit par : claude2 | 11/12/2008

hello Claude2,

"réthorique" ? Non LOL !


Claude a écrit : "Pourquoi refuser l'exploration d'autres explications?"

C'est justement sur ce point que je souhaitais mettre l'accent : "explorer toutes les éventualités"

Je n'ai aucune explication à fournir et quand bien même j'en aurai ne serait-ce qu'une seule, elle serait de toutes évidence tirée de ma logique... - une logique personnelle est par définition conditionnée par son intellect, son vécu, son éducation ect ... elle n'est donc pas neutre - .

Tout cela pour dire, je comprends que selon ta logique et tes angles de vue, tu y vois uniquement deux explications. Hors tant que nous n'avons aucune certitude, et en fonction de la logique de chacun, on peut entrevoir des tas d'autres d'explications différentes.

Pour le cas des déclarations de Jane Tanner, selon mon raisonnement logique et en fonction des faits révélés par voies médiatiques dont je dispose, cette dame semble avoir du mal à se positionner dans ses déclarations, comme dit l'expression : "elle ouvre son parapluie". Elle me donne l'impression de vouloir se protéger et d'éviter les faux pas. D'ailleurs comme le souligne Chubby, Jane Tanner commence la plupart de ses phrases par "je pense que..." et les termine par "je ne sais pas... Sous-Entendu "je n'affirme rien". Doit-on comprendre qu'elle se garde une porte de sortie... (?) Dans ce cas, Pourquoi ?

Il s'agit de la disparition de l'enfant d'amis, n'aurait-il pas été plus logique que Jane Tanner s'exprime clairement et collabore avec la PJ ?

Par contre le descriptif donné par Jane Tanner concernant le portrait-robot est paradoxalement très précis, clair et détaillé, les certitudes ont pris le pas sur les hésitations.

C'est ce contraste qui m'interpelle le plus.

Quant à savoir s'il s'agissait d'un problème technique /technologique ou d'une modification de ses déclarations, j'évite de me torturer l'esprit avec des questions qui au fond ne sont que spéculations. Je préfère m'en tenir aux faits (indices, interrogatoires, analyses, témoignages ect ...) Il y a peut-être une explication qui nous échappe pour l'instant j'attends donc la suite ...

Wait and See ! ;-)

Bonne nuit.

Écrit par : NATFAL | 12/12/2008

Claude à écrit : Pourquoi refuser l'exploration d'autres explications?

Une explication à explorer : et si Tanner avait menti ?

Écrit par : NATFAL | 12/12/2008

Salut Chubby
Je viens de relire l'article que tu avais cité.... Je crois avoir trouvé une réponse à ma question concernant le 3e portrait dans le 1er paragraphe de ce même article:

"Le journal britannique The News Of the World prétend avoir un croquis du visage du possible kidnappeur de Madeleine. Le rédacteur associé du journal à affirmé à Sky News que "Jane Tanner à confirmé la ressemblance..."

LOL

Écrit par : claude2 | 12/12/2008

Bonjour tout le monde,

Claude,

En regardant ce que Jane Tanner aurait dit dans sa déclaration du 4 mai 2007 (!):

"Brown male between 35 and 40, slim, around 1.70m. Very dark hair, thick, long at the neck....."

Problème de logiciel pour le 1er croquis? si la veste peut être présentée sur ce croquis en noir, je ne vois pas pourquoi les cheveux ne peuvent pas être en noir aussi, elle l'a dit qu'il étaient "très foncés".

Alors, d'où sort cette information alors qu'il aurait été blond?

Par ailleurs, où étaient ils dans la rue (JT, GMC & JW):

Selon Jane:

"Je ne pense pas qu’ils étaient près du portillon de l’appartement, je pensais qu’ils étaient en quelque sorte un peu plus loin vers le bas, en bas de la route que ça"

Selon J. Wilkins:
"Je sortais du haut de la route.(*) Je l'ai rencontré près d'un escalier et un appartement au rez de chaussée. Il y avait un portillon donnant sur des escaliers...."

(*) Soit il sortait du haut d'une autre route menant vers la route qui mène et continue en remontant vers le restau du Tapas et en continuation à l'appart 5A, soit il sortait du haut de la route et descendait la route menant vers l'appart 5A et en continuation au restau du Tapas... c'est pas clair.

Selon Gerry:

"Traversait la route en direction de "Jez", qui remontait la route du côté droit...."

Je vois là deux versions (JT et JW) près du portillon, voir un peu plus bas, et une version (GMC) soit de l'autre côté de la route.

Les violons de JT et JW semblent s'accorder davantage sur la question quel côté de la route que celle de GMC...

Écrit par : Chubby | 12/12/2008

bonjour, je suis assez d'accord avec les commentaires de Natfal : difficile d'accorder du crédit à une femme qui change de versions à tout bout de champ et qui tient des propos aussi...contradictoires, hésitants, à la limite du ridicule...
sauf qu'une petite fille de 4 ans a elle, bel et bien disparu.
quand on est aussi "proche" des Mc, j'ai du mal à admettre qu'on ne puisse pas faire un tout petit peu plus d'efforts de mémoire.....? tout ça parait bien calculé, peut-être dicté ?
aussi comment peut-on laisser une personne réinterrogée relire son précédent témoignage et lui donner ainsi non seulement de quoi "rafraichir sa mémoire" mais surtout la merveilleuse occasion de "ne pas se tromper"....c'est aberrant.

Écrit par : rachel | 12/12/2008

Salut Chubby,
Pour l'instant, je ne vois pas de précisions écrites par Jez sur quel côté de la route ils ont effectivement bavardé. On peut supposer que la croix représente l'endroit du bavardage ... mais ça peut aussi représenter la hauteur de la route de la rencontre, tout simplement.

Il ne précise pas l'heure non plus....

Par contre, il me semble avoir lu qu'il a fait d'autres dépositions... j'attends.

Écrit par : claude2 | 12/12/2008

Bonjour tout le monde,

Bonjour Claude,

LOLLLLLL pardon, je rigole, c'est pas marrant je sais quand on se creuse la tête mais:

"On peut supposer que la croix représente l'endroit du bavardage ... mais ça peut aussi représenter la hauteur de la route de la rencontre, tout simplement."

Quel est la différence????

Pour moi c'est très clair, c'est bien ça l'endroit et je ne joue pas sur les mots qu'utilise Jez dans sa déclaration "met" et "saw". Gardant les choses dans le contexte la croix représente l'endroit où ils se sont "rencontrés" et "ont bavardés".

Enfin je sais pas, peut-être ma logique et compréhension de la langue anglaise me joue de joli tours mais je comprend que c'est LA qu'il lui à parlé.

Écrit par : Chubby | 13/12/2008

Lol Chubby

Ok, je viens de relire son témoignage. Pas très limpide, à mon avis. Pendant un moment, je me demandais si la croix représentait l'endroit où il avait vu Gerry (l'endroit du bavardage pouvant être à mi-chemin). Mais il dit à un moment, qu'il a fait un dessin pour marquer l'endroit où il l'a "rencontré". J'imagine que ça veut dire où ils se sont arrêtés pour bavarder (sous réserve).

Ceci dit, il ne précise pas dans son audition de quel côté de la route.... Quelle a pu être la question?
- Pouvez-vous nous dire à quelle hauteur de la route vous avez rencontré Gerry?
- Où se trouvait Gerry lorsque vous l'aviez aperçu au départ?
- Où est-ce que vous vous arrêtiez pour bavarder?
- De quel côté de la route étiez-vous?

Pas de précisions quant à l'heure, et je ne comprends pas ce qu'il veut dire par "I was coming out of the top road"?
En contexte, s'il est allé faire pipi dans l'OC, logiquement il remontait la pente... à vérifier.

Ceci dit, c'est le genre de détail que j'aurais aimé clarifier pour pouvoir "cocher la case". Un simple malentendu ou une mauvaise interprétation peut quand même être lourd d'implications...

Il me semble qu'il a fait d'autres dépositions... Il faudrait peut-être les croiser pour voir ce qu'il en est.

Écrit par : claude2 | 13/12/2008

salut... tout le monde !

Sur les déclarations de Jane Tanner, je veux dire :

errrrr.... euuuu..... mmmmm... pfffff.... errrrr..... huuuuu...... mmmmm.......... je sens qu'elle est UNE MENTEUSE !!!!!!!!!

Écrit par : Maria Lopes | 13/12/2008

Claude lol,

Je crois que je ne comprend plus l'anglais.

I give up... :-)

Écrit par : Chubby | 13/12/2008

Bonjour à tous

Mauvaises traductions, confusions, contradictions, nous avons du choix. Même toute cette cacophonie de Tanner et compagnie, me semble avoir été orchestrée de toutes pièces.

Cela fait presque 2 ans que nous attendons tous, mais je n'ai pas de doutes que Jeanne ment, " com quantos dentes ela tem na boca" . "sejam eles postiços, ou nao". Lol.

Écrit par : lena2 | 14/12/2008

pas de nouvelles, mais bonjour à tout le monde!

pensée pour Maddie.

Dannie coucou...............

Écrit par : juanita | 15/12/2008

Bonjour amical à tous et toutes,
Merci Juanita, Eme,

MarieSolen avait déjà participé à ce blog, et n'est pas toute nouvelle arrivée, je crois.


Si Mme Tanner est mentalement souffrante ou fragile, je lui dois tout mon respect, personne n'est à l'abri !

MAIS, si c'est le cas, ce qu'il semble très fortement, qu' "ils" ne mettent pas son témoignage sur un piédestal, et qu'on ne le considère pas comme """""Témoignage Clé""""".

Je comprends que pour la PJ, ce témoignage ait été "du sable mouvant" ... , il n'apporte AUCUNE REPONSE FIABLE.

Il y a des affaires où "une certaine Justice" a écarté des témoignages cruciaux ... pour brouiller les pistes (Affaire Seznec), là c'est le contraire, ce témoignage "hallucinatoire" a été mis en valeur par "une certaine Justice" ... pour brouiller les pistes.

Que celui du TapasGroupe qui aime Madeleine, qui a un minimum de sens des responsabilités, de conscience, et de cohérence, se lève, et vide son coeur !

Bien sûr, au point où on en est, pour cela, il faudrait qu'il ou elle bénéficie de "la protection de témoins", comme cela se fait dans certains pays, ce qui signifie renoncer à sa petite vie confortable, et partir, en douce, refaire sa vie "ailleurs"...

Qui le ferait ? pour la vérité, pour une petite fille innocente de 4 ans ?????????????????????????????????????????????????

Écrit par : Dannie | 15/12/2008

Chubby, parfois il vaut mieux "give up"! Sachez toutefois que vous n'êtes pas le seul à vous étonner d'interrogations spécieuses, comme si la situation n'était pas assez floue comme ça.

Écrit par : aacg | 15/12/2008

Les commentaires sont fermés.