Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/12/2008

L’affaire McCann : Analyses des appels téléphoniques révèlent piste non investiguée

Justine McGuiness et la rivière do Vascão

Justine McGuiness, la porte-parole des McCann qui les a accompagnés dans leur fuite vers l'Angleterre tout de suite après qu'ils aient été constitués arguidos, a laissé dans l'appartement qui servait de quartier-général au couple, divers documents, y inclus des photographies, établissant une possible relation entre la disparition de Madeleine et les berges de la rivière du Vascão, près de la frontière espagnole. Aujourd'hui, 19 mois après la disparition de Madeleine, la piste laissée par Justine McGuiness refait surface.


Ribeira do Vascão - Swansea (2).jpgC'est le jour de la fuite de Kate et Gerry vers l'Angleterre, le 9 septembre 2007, quatre mois après la disparition de Madeleine McCann, que la Police Judiciaire (PJ) va mettre la main sur une série de documents laissés dans la villa Vista Mar, jusqu'alors occupée par le couple, ou se trouvent des photographies et même un croquis, indiquant la localisation détaillée d'un lieu à la frontière entre l’Alentejo et l'Algarve, à 20 km de Almodovar, traversé par la rivière du Vascão. Les inspecteurs de la PJ ont pénétré dans la maison immédiatement après la sortie des McCann pour l'aéroport, profitant ainsi du fait que les journalistes ont accompagné le couple.

Les documents, laissés là par la porte-parole des McCann, Justine McGuiness, ont été trouvés sous un canapé et contenaient, outre l'identification d'une zone géographique bien précise, de nombreuses inscriptions que la PJ n'a jamais réussi à interpréter. D'après des sources proches de l’enquête, rien n'a été fait dans ce sens et les hommes de la PJ, qui auraient regardé les documents comme l’œuvre d'un groupe ésotérique, ne se sont même pas donné la peine de visiter le lieu indiqué considérant la piste comme n'ayant aucune valeur pour l’affaire.

La porte-parole des McCann, qui les a accompagnés tout au long des jours ou le couple a été constitué arguidos devant la justice portugaise, a fini par être licenciée dès son arrivée en Angleterre, ceci malgré le fait dont elle pourrait se révéler un des témoins le plus gênants pour le couple et pour les autorités anglaises. Le fait est que Justine McGuiness n’a jamais été interrogée par la PJ et ainsi étant la signification exacte des documents et des photographies n’ont jamais été expliqués

Dans des déclarations enregistrées récemment à Londres, des sources proches de l'ex-candidate du parti libéral, spécialiste en relations publiques, ont confirmé que Justine McGuiness aurait même été la cible de pressions diverses, notamment dans le champ juridique, lui signifiant qu'elle devrait maintenir le silence sur tout ce qu'elle a vu et entendu durant le temps qu'elle a travaillé auprès de Kate et Gerry McCann.

Ce qui est sur c'est que l'ancienne porte-parole et ses employeurs, les McCann, étaient déjà en pleine rupture, en particulier avec Kate, le jour ou, ensemble, ils ont quitté le Portugal, et leur "divorce" a l'arrivée en Angleterre n’a surpris personne. Justine a toujours porté de très dures critiques, parfois en présence des journalistes, envers la mère de Madeleine. Et les mauvaises relations entre les deux femmes n'étaient pas limitées aux questions financières, sur lesquelles Justine a toujours exigé le règlement de son travail et de nombreuses heures extraordinaires passées aux côtés du couple, mais aussi dans des rencontres et diners avec les journalistes et les représentants des autorités britanniques.

Aujourd'hui, tout pourrait être oublié si ce n'étaient les résultats d'une investigation aux registres des appels téléphoniques des McCann et de toutes les personnes qui ont été en contact avec eux. Investigation menée par des journalistes, en collaboration avec d’anciens opérationnels des services d'information.

Swansea encore une fois

abw.jpgAu cours de l’enquête aux appels reçus et faits par les téléphones portables appartenant aux McCann, pendant la période ou ils sont restés au Portugal, les investigateurs vont retrouver un rapport de l'inspecteur Paulo Dias de la PJ ou il se confirme que Kate a reçu, le 2 mai 2007, vers 11 h 21, un appel de Swansea (UK) que, plus tard, elle justifiera à la PJ comme étant une erreur. Une "erreur" suffisamment importante pour que la mère de Madeleine ait gardé le registre de cet appel dans son téléphone portable, malgré avoir effacé tous les détails des autres communications.

Plus intéressant encore, les investigateurs — certains britanniques — habitués a traiter des cas dits sensibles, vont retrouver le registre d'un appel téléphonique fait le même jour, après le déjeuner, entre un téléphone portable à Praia da Luz et le même numéro de Swansea qui avait contacté Kate McCann. Le portable de ou l'appel a été effectué n'appartient a aucun des McCann ni au groupe d’amis qui les ont accompagnés et jusqu'à aujourd'hui la Police Judiciaire , malgré diverses demandes aux autorités anglaises, n'est jamais parvenue a identifié le propriétaire de ce portable ni a obtenu des anglais qu'ils questionnent qui que ce soit à propos de ces appels.

Maintenant, en croisant les résultats obtenus auprès des opérateurs de télécommunications mobiles au Portugal et en Espagne avec les rapports de la Police Judiciaire, spécialement l'excellent travail de l'inspecteur Paulo Dias, investigateurs et journalistes ont trouvé un nouvel élément digne d'intérêt : le portable utilisé à Praia da Luz pour appeler le numéro de Swansea qui avait contacté Kate le 2 mai, a été utilisé pour effectuer et recevoir des appels dans la zone indiquée dans les documents et les photographies que la porte-parole des McCann a abandonnés sous le canapé, le jour de la fuite vers l'Angleterre.

D'après les registres maintenant connus, le portable a été utilisé près de la rivière du Vascão en diverses occasions, notamment entre le 12 et le 15 mai de 2007, mais également en juin et juillet de la même année. Appels téléphoniques toujours effectués vers l'Angleterre ou à Praia da Luz, excepté un, effectué à l'Ambassade britannique à Lisbonne.

Duarte Levy

Publié initialement en portugais (lire l’original).

Commentaires

Bonjour


Mais quand est-ce que ça va bouger ? Quand est-ce que cette enquete sera réouverte et revue entierement mais sérieusement ? Sans enjeux et pressions politiques ...

Rendez la paix a Maddie ! Les parents Mccann sont sans pitié .

Écrit par : marie(f) | 17/12/2008

Bonjour,

Qu'est ce qu'on attend pour aller explorer ce lieu ?

Que l'enquête soit réouverte ?

On peut toujours croire au père noel après avoir été classée, je ne sais pas si quelque chose suffira à la réouvrir depuis le temps...

Pensées à Madeleine et à tous ces enfants oubliés........

Écrit par : Cathy | 17/12/2008

Bonjour,

"D'après des sources proches de l’enquête, rien n'a été fait dans ce sens et les hommes de la PJ, qui auraient regardé les documents comme l’œuvre d'un groupe ésotérique, ne se sont même pas donné la peine de visiter le lieu indiqué considérant la piste comme n'ayant aucune valeur pour l’affaire."

S'ils ont considéré dans le temps que la piste n'avait aucune valeur, pourquoi ça refait surface aujourd'hui ? et pourquoi seulement aujourd'hui? Elle aurait une valeur maintenant cette piste? Elle peut contribuer à se rapprocher et faire découvrir enfin la vérité?

L'article est "à suivre"... j'attend de lire la suite.

Écrit par : Chubby | 17/12/2008

bonjour tout le monde.

POURQUOI NE PAS ALLER VISITER CET ENDROIT MAINTENANT???
quoi que 19mois apres, je me demande ce qu'on pourra y trouver, mais bon, sait on jamais, un seul petit truc pourrait faire relancer l'affaire.................
pensée pour Maddie.

Écrit par : juanita | 17/12/2008

Bravo !

Ca c'est révélateur : des journalistes ont fait écran mais la PJ a tout de même saisi des documents sous un canapé !!!!!

Bravo Mr Levy : je suis sûre que ces documents sont exploitables même si aujourd'hui cette révélation donne un peu plus de mystères ...

Toutes mes pensées à Maddie, toujours bien présente dans nos esprits et que Justice lui soit rendue !!!!

A tout le blog, je souhaite de Bonnes fêtes.

Écrit par : Cassandre | 17/12/2008

Croyez-vous que la P.J. portugaise aurait fait un cadeau au couple Mccann, alors qu'elle n'a pas cessé de crier sur les toits "qu'ils étaient coupables"!
Quand finira-t-il ce feuilleton?
Rappelez-vous de l'affaire Grégory, où les parents fûrent jetés aux chiens en pâture sans preuves!
RDC

Écrit par : Rosario Duarte da Costa | 17/12/2008

Eu cá fico a aguardar que Marcos Aragão tenha já uma nova connexão ao além, e nos possa assim dar MAIS UMA VERSÂO das suas visões ( confirmando ou não ) que as buscas na Ribeira do Vascão podem ser ou poderiam ter sido importantes.
Mas isto sou eu a sonhar ..... porque não tenho ligações preveligiadas com os sub-mundos terrenos ou esotéricos.

Écrit par : Maria Lopes | 17/12/2008

hello tout le monde !

si ces documents refont surface, on peut se demander comment, s'ils ont un aspect capital concernant le transport et la region où le corps de Maddie aurait pu être abandonné , il me parait énorme que maladroitement les Mac Canns n' ont pas fait disparaitre illico ces documents !!!
Si c était vraiment ce lieu , ils auraient eté très mal dans leur peau et meme encore maintenant ...!!!

Si la police avait eu le moindre soupçon à ce moment là, où tout a été mis en place pour les recherches , qui nous dit que ce lieu a réellement rapport avec la petite ?
Cet article met l'accent sur ce seul lieu qui a été notifié et où ont été notifié des écrits qui n 'a pas été exploité ! lécriture, le graphisme, à quelle main appartient elle , voilà qui serait intéressant à exploiter ? pour cela il serait bon que le dossier soit réouvert...

une seule question me vient : pourquoi seulement maintenant mettons nous en évidence cette lacune?

Depuis que la police détient ces documents concernant cette recherche non exploitée , pourquoi bien avant la fermeture du dossier , qui le savait hormis la PJ portugaise ? la PJ anglaise a t-elle était mise au courant du fait , et si oui , quand l a t elle su ?
Si la PJ portugaise ne voulait rien laissé au hasard, et avant même la fermeture du dossier , pourquoi n 'a t elle pas chercher dans une ultime espoir, de diriger ses hommes sur cette piste ?

A t elle été freinée? ou se voir guider de ne surtout pas tenter de le faire de ce côté?

Serait-ce depuis le départ, une négligence voulue ou une réelle négligence , ce qui serait navrant pour une police qui a montré tant de bonne volonté dans cette enquête...

A ce stade , peut être y a t il un vrai mystère ?

Écrit par : lamotte | 17/12/2008

John (et d'autres personnes également) se souviendra certainement de photos et croquis que j'avais adressé aux McCann par l'intermédiaire de leurs avocats au RU. Reste à savoir s'il s'agit de la même chose ...

Écrit par : NATFAL | 17/12/2008

Bonjour Rosario

Tu as dit :


Croyez-vous que la P.J. portugaise aurait fait un cadeau au couple Mccann, alors qu'elle n'a pas cessé de crier sur les toits "qu'ils étaient coupables"!
Quand finira-t-il ce feuilleton?
Rappelez-vous de l'affaire Grégory, où les parents fûrent jetés aux chiens en pâture sans preuves!
RDC

Ecrit par : Rosario Duarte da Costa | 17/12/2008




je pense que ce n'est pas la PJ qui a fait un cadeau aux Mccann , mais le gouvernement portugais qui l'a exigé , il faut bien plaire aux anglais ....

Écrit par : marie(f) | 17/12/2008

Bonsoir. Merci pour ces infos....

Beaucoup d'entre vous ont déjà posé des questions... LOL

Duarte, comment sais-tu que c'est Justine en personne qui a laissé traîné ces documents?

Écrit par : claude2 | 17/12/2008

Claude, regarde ceci: http://www.the3arguidos.net/forum/posting.php?mode=quote&f=35&p=781272

Écrit par : Veronique | 17/12/2008

bonsoir à tous,

pourquoi parler aujourd'hui, d'un document prétendûment laissé par justine mac guiness ???? il y a 14 mois de cela ????

pourquoi mr Amaral coordinateur de l'enquête, quelques semaines encore, après le départ des mac cann, ne l'a pas exploité en temps et en heure ????

c'est quand même étrange, un tel document ne figure pas dans le procès ??? et mme mac guiness n'a jamais été interrogée ???? hum, pourquoi parle-t-on de ce document, aujourd'hui ???? il doit y avoir une bonne raison à cet article, mais j'avoue ne pas la saisir !!

Écrit par : chichinette | 17/12/2008

Kate qui oublie d'effacer un numéro de teléphone compromettant
(d'ailleurs on se demande pourquoi elle effacerait les autres numéros et pas celui qui serait compromettant)

Justine qui oublie des cartes avec le lieu du crime

Gerry qui oublie un sac avec les preuves du crime

Obrien qui oublie une feuille avec l'emploi du temps le jour du crime!

j'y crois dur comme fer!

Écrit par : bagy | 18/12/2008

Bonjour


Claude


Dans l'article de Hernani Carvalho ,c'est écrit que Justine aurait dit a un inspecteur de la PJ ,alors qu'elle partait avec les Mccann vers l'Angleterre, que des documents avaient été "oubliés" sous un canapé dans la villa.


Chichinette

Je crois que si cette info ressort maintenant c'est que des personnes ne souhaitent pas que cette affaire soit étouffée et sont résolus a tout faire pour réouvrir l'enquete , par conséquant à révéler des détails qui n'auraient pas dut etre révélés . Je suis sure que nous en aurons encore d'autres

Écrit par : marie(f) | 18/12/2008

Hi everybody

Merci m. Lévy.

J'allais poser la même question que toi Claude, mais tu as été plus rapide que moi lol.

Parmi les appels que Kate a effacés, il y en a eu un qu'elle aurait reçu par erreur, mais qu'elle tenait à garder…

Comme par hasard, ce même téléphone portable, utilisé à Praia Da Luz pour téléphoner au numéro de Swansea qui avait contacté Kate le 2 mai, a été utilisé pour effectuer et recevoir des appels dans la zone indiquée dans les documents et dans les photos que Justine McGuiness a laissé traîné en dessous d'un sofa.

Finalement, malgré la découverte, la PJ est incapable de comprendre ou de saisir l'importance des ces précieux documents et n'a absurdement rien fait….

Vous le savez, ce n'est pas un scoop pour personne, mais moi, je ne vois jamais rien comme les autres…je suis comme ça depuis le jour où j'ai jeté mes lunettes à lentilles roses. lol

Et, comme d'habitude je reste émue devant tant de générosité, de coïncidences et de lacunes….

Le plus épatant c'est que pas longtemps après la fuite des McCanns, il y a eu la fameuse voyante chilienne qui se parachute dans ce cas affirmant savoir où se trouve Madeleine. Plus étonnant encore, elle aurait fourni un croquis…..

Vous vous en souvenez ?

Y a-t-il un lien entre la voyante chilienne , son croquis et ces documents laissés derrière par Justine McGuiness, juste avant de quitter?

Sais pas, mais c'est tellement de coïncidences…. Je suis sceptique.

Je crois à tous ces oublis, sauf que pour moi, ils ont été fait par exprès. De toute évidence, nous sommes devant l'œuvre des grands experts…


Allez jeter un coup d'œil dans les archives.
11/10/2007
"Maddie n’est jamais sorti du Portugal"

Maddie "est morte par accident"
Convaincue qu'elle peut retrouver Madeleine McCann, la voyante chilienne Isabel Cristina Avila à réaffirmé aujourd’hui à Santiago que l’enfant n’a jamais quitté le Portugal, rajoutant que Maddie est morte par accident sans intervention de tiers.
Selon la voyante, connue pour avoir collaboré avec la police du Chili dans la recherche de personnes disparues, l’endroit ou le corps se trouve n’a pas été fouillé avec la minutie nécessaire : "ils ont cherché mais pas assez méticuleusement", affirme Isabel Avila.
Ce n’est pas la première fois que la voyante parle à propos du cas de Madeleine, en octobre 2007 elle avait déjà remis à l’ambassadeur portugais au Chili un croquis de l’endroit ou la police devrait rechercher le corps.
Depuis la disparition de Madeleine Beth McCann, le 3 mai 2007, la Police Judiciaire à reçu plusieurs centaines de lettres, emails et appels téléphoniques de personnes disant pouvoir retrouver la fillette. Malgré toutes les vérifications, la plupart du temps loin du regard des médias, aucune piste n’a encore permis de retrouver Maddie.

Écrit par : lena2 | 18/12/2008

Salut tout le monde,
Je suis comme Bagy J'y crois dur comme fer'

Pourquoi maintenant, et ou ca va mener tout ca? Comment prouver que c est bien elle qui a laisse ces documents sous le canape?

Écrit par : Noah | 19/12/2008

Les commentaires sont fermés.