Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/02/2009

Portugal : Sara Sofia a 3 ans et a été enlevée par sa mère il y a plus d’un mois

Portimão — Mise à jour

sarasofia.jpgSelon les dernières informations de la Police Judiciaire (PJ), Sara Sofia, âgée de trois ans, a été enlevée par sa mère, Paula Lopes, qui serait accompagnée par deux individus de nationalité allemande.

Le groupe inclut encore une autre femme et trois autres enfants.

Au moins trois des éléments du groupe, âgés de 38 à 62 ans, ont été précédemment constitués arguidos dans une affaire d’abus de confiance et falsification pour un montant estimé de 57600 euros. Les trois adultes devaient se présenter régulièrement à la GNR de Lagoa.

Sara Sofia avait quitté le Refúgio Aboim Ascensão de Faro le 19 décembre, après que le Tribunal de Portimão ait attribué la garde exclusive à son père, Manuel Santos qui, le jour du Nouvel An, a confié l’enfant à sa mère avec qui elle devait passer la journée. Après 48 heures sans nouvelles, Manuel Santos a porté plainte auprès de la Police Judiciaire et reste désespéré, car, selon lui, l’enfant serait en danger en compagnie du groupe.

Dans sa fuite, la mère de Sara a également emporté ses trois autres enfants, deux jumeaux de neuf ans et une fille de 13 ans.

Malgré le fait que le cas de Sara Sofia Lopes dos Santos s’agit d’un enlèvement parental, l’affaire est traitée par la Police Judiciaire (PJ) avec le même sérieux que toute autre disparition et les autorités de la voisine Espagne ont été averties.

Selon l'information du Département d’Investigation Criminelle de la PJ (DIC) à Portimão, depuis que le couple s’est séparé en 2007, les parents de Sara sont en conflit au sujet du droit de garde de l’enfant, qui avait été officiellement confié à son père au mois de décembre dernier.

Manuel Santos accuse la mère d'avoir abandonné l'enfant. La mère de Sara et sa famille raconte une version différente, accusant le père de maltraiter l'enfant, un fait qui n'a jamais été prouvé.

Bien que l'enlèvement de Sara ait eu lieu le 1er janvier 2009, l'information n’avait pas été placée sur le site Internet de la Police Judiciaire (www.policiajudiciaria.pt) jusqu’ici, où l’on peut voir une photographie récente de l'enfant.

Selon des informations qui ont été rendues publiques maintenant par le DIC de la PJ à Portimão – la même qui était responsable de la recherche sur la disparition de Madeleine McCann —, la dernière fois que Sara Sofia a été vue, elle portait un survêtement rose de la marque Nike et des baskets roses.

La petite fille, de nationalité portugaise, a les yeux bruns et les cheveux bruns, et une marque rouge sur son dos comme marque de distinction.

Selon une source de la PJ à Portimão, il n'y a aucune connexion entre la disparition de Sara Sofia et l’affaire Madeleine McCann, pourtant les investigateurs craignent que leur travail puisse être nui par l'intervention des médias anglais, vu le fait que les deux enfants ont le même âge et ont disparu du même secteur géographique relativement proche "sera certainement employé pour relancer l’attention des médias sur l’affaire Maddie et pour concentrer l’attention sur l'Algarve, par conséquent détournant les soupçons du couple McCann".

à suivre

Duarte Levy

Commentaires

mais QUI DE BIEN peu user le nom de Sara pour faire des jeux ?????

c'est H O N T E U X !!!!!!!!!!!!!!!!!!

c'est I N D I G N E !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

c'est R É P U G N A N T !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'EST DIGNE DES C A N A I L L E S !!!!!!

Écrit par : Maria Lopes | 20/02/2009

Pauvre puce. Elle doit bien se demander ce qui se passe.

Écrit par : claude2 | 20/02/2009

Une petite fille disparue, Portimao, Algarve et hale hop! On a déjà de quoi continuer le cirque, peu importe si les affaires n'ont rien à voir.

On lira et on entendra encore beaucoup de choses.

Écrit par : Eme | 20/02/2009

Oui, d'accord avec toi, Eme
J'ai l'impression que tous les mots-clés servent à faire des rapprochements un peu douteux.

Écrit par : claude2 | 20/02/2009

Bonjour à tous

Que la PJ se concentre sur la recherche de cette enfant SARA SOFIA.Elle est encore vivante et ils vont la retrouver.
Malheureusement les enfants sont souvent victimes des déséquilibres des parents et de leurs disputes.

Pour l'autre affaire qui nous rassemble ici la PJ n'a plus à chercher un enfant car à mon sens elle n'est plus de ce monde mais doit mettre toute son énergie à découvrir ce qui s'est passé entre le 1 et le 3 mai 2007 , à retrouver le corps si il en reste quelque chose et à démasquer les coupables ou du moins les responsbles .
Ceci en arrivant à faire pression sur les autorités pour que ce dossier soit réouvert car tout le problème vient de là.
Si les pressions politiques et les protections anormales n'avaient pas été mises en place cette affaire serait déjà réglée ou en cours de réglement depuis longtemps.

Écrit par : nina | 21/02/2009

Bonjour,

Je reposte ici le "petit hommage" écrit hier sous l'article "M. AMARAL serait élu ...".

"Je ne sais pas le degré de réelle volonté de la part de M. G. AMARAL d'obtenir ce poste (même s'il en a la parfaite compétence). Par contre ce que je constate :

c'est que M. AMARAL conserve toujours avec persévérance son même objectif en rapport avec Madeleine, sa volonté de Justice et de vérité.

Il continue en toute intelligence et ingéniosité à produire des actions et démarches qui ont toujours un lien de près ou de loin avec l'Affaire McCann, ET QUI AGISSENT COMME UN R E V E L A T E U R.

Ce REVELATEUR, à défaut de constituer des preuves juridiques, à fournir dans un dossier d'enquête, contribue néanmoins à renforcer nos intimes convictions selon lesquelles, de gré ou de force, les McCann trempent dans des affaires en "haut" lieu.

Pour qui et pour quoi ? Wait and see ;-)

Pauvre petite Madeleine !

--------------------

MM. AMARAL, LEVY, REIS, tenez bon, même si vous "dérangez" certains, le SOS de Madeleine continue à retentir ...

Écrit par : Dannie | 21/02/2009

J'ose espérer que les protections Mc Cann ne vont pas profiter de la recherche de la petite Sofia pour faire un parallèle avec la disparition de Maddie ; il est clair que les deux affaires n'ont aucun rapport, même si elles se passent dans la même région.

D'accord avec Dannie : MM AMARAL, LEVY, REIS, etc... tenez bon !

Je ne recherche pas une quelconque punition des parents (leur cas est déjà tellement triste), mais Il y a vraiment trop de magouilles dans toutes ces protections en haut lieu.

Écrit par : michelle | 21/02/2009

Bonsoir à tous

Merci m. Lévy

C'est toujours les mêmes rengaines. Encore une fois c'est les enfants qui sont pris au milieu de l'irresponsabilité de ceux qui devraient les chérir et les protéger. Quelle tristesse!!!!!!!

-Pourquoi la petite Sara avait été dans un refuge et pas les autres enfants?

-Pourquoi son père n'avait pas sa garde provisoire en attendant la décision du Tribunal? C'est confus cette affaire.

-Au fait, c'est qui le père des trois autres enfants? Personne n'a porté plainte ou n'a réclamé ces enfants là?
Sara Sofia n'est pas la seule "otage" dans cette cavale, si je comprends bien. Et par conséquent, eux aussi sont en danger.


Je ne crois pas que les médias britanniques s'intéressent à ce cas. Il manque un dénominateur commun pour qu'eux s'y intéressent….Amaral n'est pas à la tête de cette enquête…..


bonne soirée à tous et toutes

Écrit par : Lena2 | 21/02/2009

bonjour tout le monde.

bizarre de toujours mettre en evidence le cas Maddie, alors que Maddie n'a pas été enlevé j'en suis sure!
belle stategie pour detourner le cas MCASH!

pensée à toi petite Maddie, saurons nous un jour où tu reposes????

Écrit par : juanita | 22/02/2009

Bonjour à tous,
Bonjour Juanita, Como esta ?
BS et Mr Lévy, avez vous des nouvelles de la petite SARA SOFIA ?
Sait on où elle est ?
Merci de nous informer.

Sans oublier de nous informer aussi sur Maddie.

Je suis allée sur le lien: NHS and the MC : Abuse of power.
TRES INTERRESSANT...

Écrit par : nina | 23/02/2009

Bizarre, cette histoire...

Je me demande à quelle date le père a obtenu la garde, et ce que la petite faisait dans un foyer pendant les fêtes. Pauvre puce.

En tout cas, le fait d'avoir clarifié qu'il s'agissait d'un rapt parental semble avoir eu un effet de prévention sur la meute de la presse britannique. Tant mieux.

Écrit par : claude2 | 23/02/2009

Bonjour,

Moi aussi, j'aimerais bien avoir des nouvelles de Sara,

et Amy Fitzpatrick, et Yérémi, et Denise, et la famille de Marie-Luz, du nouveau dans ces enquêtes ?

Écrit par : Dannie | 23/02/2009

Dannie, pour Mari Luz, malheureusement, il n'y a rien à faire sauf attendre le jugement du monstre qui l'a tuée. La famille supporte, tant bien que mal (plutôt mal) l'absence de la petite
et ne vit que pour attendre que justice soit faite.

Récemment ils ont donné leur soutient à la famille de Marta del Castillo (jeune fille de 17 ans tuée par un ex-ami) dont on recherche toujours le corps au fleuve Guadalquivir, en Seville (l'assassin et leurs complices ont dit y avoir jeté le cadavre).

Écrit par : Eme | 23/02/2009

Merci beaucoup Eme,

Comme c'est horrible tout ça !

Ce monstre a "directement" tué Mari-Luz ? J'avais cru lire, mais il avait peut être menti, que l'enfant s'étant débattue, elle avait fait une chute mortelle, et qu'il a caché son corps dans l'eau. Et qu'elle aurait échappé aux sévices.

Pauvre petite chérie, quel cauchemar elle a dû vivre, pauvres parents, leur plaie n'est pas près de se refermer, ils ont vécu la pire année de leur vie !

De toutes façons ces monstres ne méritent pas le nom d'humains.

Quant à nos jeunes filles adolescentes, comme elles doivent se méfier, ce n'est pas de l'amour qu'éprouvent cette sorte d'individus, ni de l'amitié, que du vice et de la cruauté !

Eme, je t'avais adressé un "bon courage" après ton dernier post, mais j'ai par ailleurs fait un commentaire dans le même envoi, qui fait que ce n'est "pas passé" :)

Écrit par : Dannie | 23/02/2009

J'aimerais aussi avoir la suite des nouvelles de cette petite Sara.
Une fois encore, une enfant innocente, victime de la "folie" des grandes personnes de sa famille proche !

Écrit par : michelle | 23/02/2009

Les commentaires sont fermés.