Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/02/2009

"Il n´y a pas de volonté politique pour rouvrir le procès".

Gonçalo Amaral affirme que les autorités ont voulu abandonner l´affaire Maddie

par Duarte Levy dans le 24 Horas

L´ex-inspecteur da PJ qui a dirigé les investigations suite à la disparition de Madeleine McCann, fait de fortes critiques aux autorités anglaises et portugaises.

Português - English

Imagem1333.jpgDans une entrevue enregistrée à Vigo, Espagne, en octobre de l´année dernière, mais révélée que maintenant, l´ex-coordinateur de la PJ, Gonçalo Amaral, accuse les autorités de n´avoir aucune volonté politique pour rouvrir le procès et les investigations de la disparition de Madeleine McCann.
"Il n´y a aucune volonté politique, il n´existe pas de volonté politique pour rouvrir le procès" accuse l´ancien responsable des investigations, ajoutant que "quand on archive un procès de ce genre, avec tant de diligences a faire, avec autant de faits qui devaient être éclaircis, c´est qu´il n´y a aucune volonté de poursuivre avec l´enquête et ceci a été très clair quand nous sommes sortis des investigations le 2 octobre."
Pour Gonçalo Amaral, il y a eu une claire intention de la part des autorités portugaises d´abandonner les investigations et "maintenant ça sera très difficile de rouvrir le procès".
Dans l´entrevue, disponible en vidéo sur internet (http://joanamorais.blogspot.com), Gonçalo Amaral dénonce l´existence de "situations dans le procès que n´ont pas été prises en compte, qui n´ont pas été lues ou connues par qui avait le droit de les connaître", soulignant que la déclaration du couple de médecins anglais qui faisait référence a des vacances à Majorque, ou ils se rendirent compte de "gestes et mots qui indiquaient l´existence d´un agresseur de mineurs" dans le groupe de personnes qui passaient leurs vacances" n´a pas été pris en compte avant l´archivage du procès.
Pour Gonçalo Amaral, les responsables du Ministère Publique n´ont pas lu les détails du procès, ajoutant qu´il "ne croit pas qu´ils aient lu de telles déclarations et sont passé par dessus ça".

Les Anglais accusés de blocage

L´auteur du succès "Maddie : la vérité du mensonge", le livre qui continu sans être édité en Angleterre, au sujet de la collaboration avec les autorités britanniques, a aussi accusé "les plus hauts de la hiérarchie de la police anglaise" d´avoir bloqué l´avancé des investigations. Selon l´ancien inspecteur de la police judiciaire, sur le terrain, la coopération des officiers anglais "était très étroite, très intense", mais les choses n´avançaient pas une fois arrivée à la hiérarchie.

Affaire confidentielle en Angleterre

Pendant l´enquête à la disparition de Maddie, les policiers anglais ont été "invité" à signer un document de confidentialité qui les empêche, même aujourd´hui, de parler sur ce qui s’est passé au Portugal ou en Angleterre, une procédure qui n´est pas normale dans la police anglaise. "C´est normal dans les affaires des services secrets, et ce document est signé tout de suite au début, mais pas avec la police d´investigations criminelles."
L´ex-coordinateur du DIC de la PJ de Portimão va encore plus loin et se souvient que c´était Stuart Prior, un des plus importants responsables de la police anglaise, envoyée au Portugal, qui lui avait dit, à propos des indices récoltés contre les parents de Madeleine, "qu´avec beaucoup moins il avait déjà arrêter des personnes en Angleterre."

Duarte Levy

Commentaires

L'Inspecteur Amaral a certainement tout à fait raison dans ce qu'il dit.

Qu'il y ait eu des protections en haut lieu pour faire stopper l'enquête et que Kate et Gerry ne soient pas inquiétés, dans cette malheureuse affaire, ça se voit comme le nez au milieu de la figure !

Je pense que ce ne sont pas Kate et Gerry qui étaient assez hauts placés pour pouvoir actionner "les ficelles" de la sorte. Par contre ils doivent avoir dans leurs connaissances, ou leur famille (peut-être le tonton qui est venu les visiter le matin du 3 mai ? ou quelqu'un d'autre ?) une (ou des personnes), de très haut placé, et assez influente pour exercer une autorité sur les hauts politiques en place, qui eux-mêmes ont pris des dispositions pour influencer la hiérarchie supérieure de la police et de la diplomatie anglaise, qui eux-mêmes, ont fait ce qu'ils ont pu pour agir sur leurs équivalents portugais.

Je comprends que si l'on a des problèmes, on fasse agir ses relations pour vous aider, c'est humain. Mais là, dans l'affaire Maddie, on est allé un peu loin tout de même !...
Et vu les victimes qui en ont subi les conséquences (alors qu'ils n'avaient que bien fait leur travail !) c'est vraiment une honte et un scandale !

Encore une fois, je ne souhaite aucun mal aux parents de Maddie (le décès quasiment certain de leur fille, est bien assez de chagrin pour eux), mais "le cirque" que leurs défenseurs ont organisé autour d'eux est vraiment de mauvais goût et scandaleux.

Voilà mon sentiment.

Depuis le premier jour, j'ai été sensibilisée au drame de cette pauvre petite Maddie si jolie, et j'aurais tant souhaité qu'on la retrouve saine et sauve ! Chaque jour depuis, j'ai suivi l'enquête,.....j'étais comme beaucoup d'entre nous tombée dans le panneau du Kidnapping.... et là je suis bien déçue de constater toutes ces magouilles !

Écrit par : michelle | 25/02/2009

Bonjour

Complètement d'accord avec ce que tu dis michelle !


Je pense qu'il est clair pour la plupart des gens que l'affaire a été étouffée. Depuis la mise a l'écart de Amaral c'est devenu une évidence.

Les Mccann sont des chanceux , mais bon courage pour leur avenir...je ne voudrais pas etre dans leurs souliers . Gare aux retournements de situation

Écrit par : marie(f) | 26/02/2009

bonjour tout le monde.

completement d'accord avec Michelle et Marief ( chata)
rien à ajouter.

Pensée pour Maddie.

wait and see;

Écrit par : juanita | 26/02/2009

Coucou , encore moi !

Je viens de lire un post de mr . Paulo Sargento et si BS le permet , je voudrais qu'une majorité de personnes puisse le lire :

Ici en Portugais :

http://camaradecomuns.blogs.sapo.pt/1003721.html


Ici en Espagnol:

http://mercedessigueaqui.blogspot.com/


Ici en Anglais:

http://joana-morais.blogspot.com/


Et ma modeste version en français :

Maddie: Satellites et Espionnage


Duarte Lévy a publié un article dans le journal 24 Horas, lundi 23/02/2009, que beaucoup d'imprudents pourraient penser qu'il s'agit d'un jeu de Carnaval. Mais qui connait le Journaliste Duarte Lévy sait que , aussi bien dans la blogosphère que dans la presse plus traditionelle, il n'est pas homme à se déguiser. D'ailleurs, c'est pour cela meme que , donnant la face pour faire une investigation de grandre qualité, il a eut quelques déboires, comme Paulo Reis, Gonçalo Amaral, Hernani Carvalho et d'autres, qui, si ça n'avait pas été l'excessive quantité d'évenements, sur les memes "cibles", dans des circonstances temporelles particulières, on pourrait affirmer que ces messieurs ont en commun le fait de ..."avoir beaucoup malchance". En moins de 2 ans, ces hommes ont eut plus de pneus crevés, accidents, détentions injustifiées, poursuites, registres informatiques, laches assassinats de chiens, menaces téléphoniques, virus informatiques , lettre anonymes, traductions de documents interdits, vols, rencontres avec des médiums et menaces à l'intégrité physique, que ce qu'ils ont eut pendant toute leur vie.Leurs ages varient entre 40 et 50 ans, Mais, il a suffit 21 mois pour que la quantité d'évenements "désagréables" atteigne, pour certains d'entre eux, dans cet espace de temps, 50 fois supérieurs que ceux qui ont une probabilité d'arriver à un quelconque citoyen au cours d'une vie moyenne de 80 ans. Surprenant, non? Et tout en sourdine et sans liaisons (apparentes).

Bien. Revenons à l'article de Duarte Lévy et explorons un peu plus le thème, que remarquablement il a traité.
J'ai retenu deux aspects centrals: les satellites étaient tournés vers le Maroc et l'existence d'"espions".

Pour qu'elle raison j'ai retenu la réponse qui a été donné au journaliste:" Les satellites étaient tous tournés vers le Maroc ? "
Parce que c'est une réponse Mitchell's Style. Si on commençait a remarquer dans quelques questions et réponses qui surgissent, a partir d'un déterminé moment, dans le cas Maddie, on se retrouve avec des ressemblances structurelles, sur le point de vue linguistique (aussi bien syntaxique que pragmatique). Mais encore plus! paraissant barbarement stupides, ces questions ou réponses, sont absolument contondantes!
Toujours! Ce que je veux dire? Que c'est évident que ce sont des mensonges! Personne ne croit que tous les satellites britanniques (car ce n'est pas un seul, surement,et , d'ailleurs, la quantité d'objets qui tournent autour de la terre commence a etre un motif de préoccupation, particulièrement depuis le choc récent entre deux satellites) étaient tous tournés vers le Maroc. Pourquoi? Parce que,en dehors des problèmes techniques qu'une telle chose impliquerait, il devrait y avoir, au moins, UNE justification acceptable pour qu'une telle chose arrive. Secret d'état? C'est ici que j'affirme que les réponses sont contondantes ,malgré de barbarement stupides et de paraitre nous traiter tous comme des clowns (que les clowns me pardonnent, mais les vrais, pour qui je nourris la plus grande des admirations).
Comment réfuter un secret d'Etat? Des motifs pour pointer vers le Maroc? Oui , certainement! Mais ils sont top secret! Et ça devait arriver le 3 mai 2007! Qu'est-ce qui est arrivé de si spécial au Maroc à ce moment-là pourq ue tous les satellites soient tournés de ce coté là? Que l'on sache: RIEN. RIEN. Mais comme c'est un Secret d'Etat, la stupidité acquiert contondance.
Ce style de réponse est typique , aussi bien que la justification pour la visite de G. Mccann et tant d'autres.
Laissez moi me confier: il ne doit y avoir rien de plus irritant que de devoir accepter la contondance de la stupidité!


Mais , et pour parler d'espions?
En dehors de la technique simple de l'anonymat que la blogosphère permet, mais qu'une analyse attentive des timings et 'styles grammaticaux"révèle, nous avons un piège plus puissant: une nouvelle forme de contre-information - "l'effet Streisand"
Plusieurs fois, remonte à la surface le nommé "effet streisand" sur internet. Au Portugal, il y a un dicton populaire plus parcimonieuse; " chat caché mais avec la queue dehors".
Or, que se passe-t-il dans le nommé "effet streisand"? Il s'agit d'un, supposé, effet qui est produit quand on tente censurer quelque chose sur internet. Dit d'une manière plus simple, vue la structure, la quantité de personnes et les moyens disponibles sur internet, si je veux qu'une déterminée information sorte ou soit censurée ,l'effet de cette censure est le contraire de ce qui est souhaité, car elle a tendance a se répliquer par tous les moyens possibles et imaginaires, comme s'il s'agissait d'une auto-régulation cybernétique.
Mais, il n'y a que nous qui sachions celà? Non! L'"effet streisand" c'est Le Venin et L'Antidote, une vieille recette d'espionnage. Vous savez pourquoi? Imaginez que je doive censurer une info pour rendre une autre inoffensive? Imaginez qu'une info indésirable court le risque de s'éparpiller je place deux ou trois infos placébo (mais des pièges de pseudo-censeurs)? Est-ce que ça serait possible?
Imaginez combien de fois c'est arrivé dans le cas Maddie? Incalculables et presque toujours d'une manière CONTONDANTE QUI ETOUFFE LA STUPIDITE !

A un de ces jours!

Écrit par : marie(f) | 26/02/2009

accidents l'air de rien , pneus crevés, chiens tués... etc... ce sont là des méthodes de la mafia....serait-t-elle liée à l'affaire Maddie ? traffic de drogue ?

Écrit par : michelle | 26/02/2009

moi je dirais :agence-espagne- privés véreux et pourquoi pas services 007 ?

Écrit par : marie(f) | 26/02/2009

Marie(f),

Merci infiniment pour la référence à cet article et pour l'excellente traduction ! C'est très sympa de partager.

Je relirai quand j'aurai tous mes neurones demain.

------------------------------

Je me rends compte aussi que je ne me trompais malheureusement pas, quand, il y a bien longtemps, je recommandais d'être très prudents à ces Messieurs qui s'obstinent avec courage et témérité à tenir tête comme David avec Goliath !

Ils savent parfaitement les dangers auxquels ils s'exposent, du fait de leur expérience professionnelle, et hélas, aussi pour les avoir subis ; j'espère qu'ils savent -et peuvent- tout autant se protéger physiquement, psychologiquement et juridiquement, eux-mêmes et leur famille.

Ils tiennent parce que à travers l'affaire Madeleine et l'affaire McCann et Cie, c'est leur idéal qu'ils défendent, et je crois qu'ils ont besoin de cela pour exister.

J'ai quand même trouvé sur la vidéo que M. AMARAL a le visage tourmenté. Avec ce qui lui est arrivé,

soit on s'effondre, on fait une dépression, on coule, on se suicide,

soit on lève la tête, on parle, on écrit, on dénonce, on lutte, on avance, on poursuit son objectif,

c'est selon le caractère,

et par bonheur pour Madeleine,
M. AMARAL a le caractère (et le soutien, au moins professionnel) pour la deuxième solution ...

J'espère que cette même "publicité" qui les expose aux dangers et à la lâcheté, leur servira aussi de protection, car nous sommes trop de monde au courant de ce contexte pour que "leurs adversaires" se croient tout permis, ou croient passer inaperçus !

Et EUROJUST ? Et "Sa Majesté" ? dans tout ça ?

SI Madeleine est décédée, et puisque tout a été si bien "arrangé"...
cette petite n'est peut être pas très loin de sa famille !
Je serais bien allée chez eux voir s'il n'y a pas un beau vase où seraient des cendres ... (C'est horrible, mais des lieux de crémation ont été explorés ... et tout le dossier n'est pas public !)

PAR CONTRE,

Maintenant, si le vrai fond de l'histoire est de [mettre parterre en tant que politicien(*)] M. AMARAL, et que l'affaire Madeleine n'ait été qu'un prétexte, montée uniquement pour [ le "ridiculiser", le présenter comme un incapable déjà dans son boulot (*)], alors, là, je veux bien croire Madeleine vivante, planquée quelque part, en attendant que les enjeux soient atteints !
[(*)Pas besoin de faire de la politique pour savoir que c'est une tactique bien réelle ! Et qui expliquerait bien des choses !]


Mais ... une arête (de sardine) a coïncé ce mécanisme bien huilé.

------------------------

Bonsoir à tous,

sans oublier longrina, lamotte, poupy, Fofie, Florence, Laurence, les Caty, Sophie, Isane, Mary, Marie bleue, etc ... etc ...

Écrit par : Dannie | 26/02/2009

Bonjour le blog, tous et toutes. Bonjour Duarte.

Je parle peu ces derniers temps, mais je lis toujours et j'attends. J'attends toujours que "quelque chose", tard ou tôt, va bouger enfin dans cette affaire et on va arriver enfin à savoir la vérité. Tout ce qu'on lit et on entend ces dernieres semaines m'y fait croire. Je ne suis pas la seule à avoir de la patiente. Ça va arriver. On saura.

Écrit par : Eme | 27/02/2009

Bonsoir à tous et toutes!


PATIENCE TOUT SE DENOUE UN JOUR...

Écrit par : nina | 27/02/2009

Dans la mesure où Maddie serait décédée par accident (non par crime évidemment), je peux comprendre que les parents aient fait appel à des protecteurs hauts placés, s'ils avaient la chance d'en connaitre, pour étouffer discrètement l'affaire, et ne pas être inquiétés.

Je comprends nettement moins, s'ils savaient que Maddie était morte, pourquoi ils ont fait appel à la terre entière pour aider à la rechercher, demander des dons, toujours pour soit-disant la rechercher, (et ne pas dépenser ledit argent à présent qu'il est placé sur le compte), etc...

Enfin si, je comprends que c'était pour accréditer leur thèse du kidnapping. Mais enfin, là je trouve "la couleuvre" un peu grosse à avaler, et j'appelle ça de l'escroquerie !

Dans la liste des nombreuses victimes, j'y pense à présent, on peut sans doute ajouter un des amis tapas, (et sa famille), le Docteur Payne, dont on a dit qu'il avait des comportements qui faisaient penser qu'il pouvait avoir des tendances pédophiles. Si c'est exact d'accord, mais si c'est faut, il ne doit pas être trop content qu'on lui fasse une telle réputation qui le salit de la sorte...Or de deux choses l'une : ou c'est exact, ou c'est absolument faux. Rien que pour son honneur si c'est inexact, l'enquête mériterait d'être réouverte, et la question approfondie.

Et toutes les mésaventures qui finissent par être énormes, qui sont arrivées aux policiers, journalistes qui ont la vocation de leur métier, je trouve tout ce cirque des protecteurs Mc Cann de plus en plus révoltant !!! Quand à Kate et Gerry, ont-t-ils été conscients ? ou se sont -ils laissés embarqués dans des situations qui les dépassent ? je ne saurais le dire ? encore que je me souviens de réfléxions de Kate pas très jolies sur la police portugaise... qui si elle savait ce qui s'était passé étaient vraiment de mauvais goût et pas en sa faveur !

Écrit par : michelle | 27/02/2009

"Gonçalo Amaral affirme que les autorités ont voulu abandonner l´affaire Maddie"

C'était cousu de fil blanc ...

Écrit par : NATFAL | 28/02/2009

Les commentaires sont fermés.