Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

01/07/2009

Maddie: La police a traqué tous les pédophiles connus

Dave Edgar.jpg"La police portugaise a essayé de trouver et d´interroger tous les pédophiles connus" a avoué une source proche de l´enquête citant les détectives des McCann.
Selon cette source, qui cite encore les deux détectives anglais, "les interrogatoires n´ont pas été aussi complets qu´ils auraient pu l´être" ce qui les mène à vérifier toutes les pistes exploitées par la Police judiciaire jusqu´à l´archivage du procès.
Selon les rapports d’enquête (volume II pages 293 a 297), dont une partie est toujours sous secret de justice, les diligences effectuées par la PJ pour trouver et interroger tous les individus références pour la pratique de crimes de nature sexuelle a commencé dès les premiers instants qui ont suivi la disparition de Maddie – le 6 mai, les inspecteurs Manuel Lico, Nuno Martins, Luis Fontes, Frederico Louro, Pedro Maia et José Matos ont investigué plus de 14 suspects, entre eux, un individu qui travaille comme expert auprès du Tribunal Judiciaire de Portimão.


" Tous les individus connus ou suspectes dans des affaires de pédophilie ou agression sexuelle ont été contrôlés rapidement" a dit une source de la PJ, ajoutant que "seuls les Anglais ont été contrôlés plus tard, car les informations ont mis beaucoup de temps à nous parvenir, mais nous n´avons trouvé aucun lien entre les suspects et la disparition de la fillette".

Interrogé à propos du travail des autorités portugaises, un enquêteur privé qui fût au service de Kate et Gerry McCann a reconnu que "Gonçalo Amaral a fait exactement tout ce qui pouvait être fait, et n´importe quelle équipe qui essaye d´enquêter la disparition de Maddie ne peut espérer qu´un coup de chance."

Les détectives veulent entendre un prédateur extrêmement violent

Charles O´Neill, l´homme que les deux ex-policiers engagés par les parents de Madeleine McCann, veulent maintenant interroger est un Écossais qui vivait dans l´île de Grande Canarie et qui est en prison en attente d’être jugé pour homicide. Les détectives qui continuent la campagne du couple McCann reconnaissent ignorer si l´homme était au moins au Portugal la nuit de la disparition de Maddie, mais disent qu´il est une de sept personnes "intéressantes" pour leur enquête.

L´Écossais, décrit comme un "prédateur pédophile extrêmement violent" a un passé rempli de crimes de pédophilie dont les victimes ont toujours été des enfants du sexe masculin. Selon les autorités espagnoles, qu’ont enquêté le parcours effectué par le prédateur dans leur pays, rien n´indique l´existence d´un lien avec la disparition de Maddie, mais l´homme est un des suspects "qui mérite d´être longuement enquêté dans les cas de disparition qui survenu dans l’archipel des Canaries" a confirmé un enquêteur.

Les détectives ont déjà écarté quelques-uns des premiers suspects, dont deux Portugais qui habitent près da Praia da Luz, Mário et Joaquim, et un Allemand, mais gardent toujours leur intérêt sur un citoyen britannique identifié comme Andrew.

Duarte Levy

Commentaires

Si ce pédophile écossais ne s'est jusque là attaqué qu'à des victimes enfants de sexe masculin, cette catégorie de "malades" ayant toujours le même genre de pulsions, n'a rien à voir avec Maddie. Par contre il serait très judicieux en effet que la police enqûete minutieusement à son sujet pour vérifier toute implication éventuelle sur la disparition du jeune garçon disparu sur les Canaries. Je souhaite vraiment que soit fait le plus rapidement possible. Chaque enfant non retrouvé a la même valeur et le même intérêt.

Écrit par : michelle | 01/07/2009

michelle, il n'est peut-être pas directement impliqué mais peut-être détient-il une info quelconque permettant de mettre les enquêteurs sur une piste sérieuse, généralement les pédophiles se côtoient de près ou de loin, ils se retrouvent par exemple dans les mêmes forums, ou les même filons permettant d'approcher le marché pédophilie, les abuseurs d'enfants sont amenés à se croiser, ne connaitrait-il pas un des maillons de la chaine concerné par la disparition de Maddie ?

Si les Enquêteurs tiennent à l'interroger c'est sans doute pour toutes ces raisons je présume...

Écrit par : NATFAL | 01/07/2009

Monsieur Lévy,

Merci pour votre professionnalisme.

Celui-ci ne peut que s'imposer à nous, et nous ne pouvons que le constater ...

Écrit par : Dannie | 02/07/2009

Comment peut-il avoir un lien avec Maddie??? Était-il dans la chambre ce soir là ??? Il aurait tuer Maddie dans la chambre et déplacé son petit corp à plusieurs endroit pour que les chiens la reniffle et une vingtaine de jours plus tard il aurait mis le corp de la petite dans la voiture du couple pour que les chiens reniffle encore une fois son odeur??
Y a t-il un malade qui soit assez malade pour faire un truc pareille???

Ça n`a pas de sens , si vraiement elle a été enlevé par un malade alors expliquez moi l`odeur de cadavre dans la chambre et dans la voiture 20 quelques jours après sa disparition...

Écrit par : kristine | 02/07/2009

Bonjour à tous,
Avec tous ces suspects que l'on retrouve partout je ne comprends toujours pas POURQUOI LES MC NE DEMANDENT PAS LA REOUVERTURE DU DOSSIER.
Tout le reste n'est que:Poudre aux yeux,élucubrations,divagations etc...

Je n'ai jamais cru à la thèse de l'enlèvement.Et de moins en moins tous les jours...

Écrit par : nina | 02/07/2009

""""""""Si les Enquêteurs tiennent à l'interroger c'est sans doute pour toutes ces raisons je présume...

Ecrit par : NATFAL | 01/07/2009""""""""


Natfal,

Je vais commencer ma journée dans "l'humour" (On s'comprend ...) :

Il y a une AUTRE raison : justifier leur salaire !!!

LOL LOL LOL

Bonjour tout l'monde.

Écrit par : Dannie | 02/07/2009

Bonjour Nina,

Je réponds: très simple, ces pédophiles ont été déjà interrogés et écartés par la PJ...

Écrit par : Jozita | 02/07/2009

Bonjour Dannie...et les autres, bien sûr !

Il est quand même pas ordinaire qu'il faille justifier et rappeler que le travail et le chemin effectué par les policiers portugais! la piste des pédophiles a été explorée correctement, mais ce qu'il s 'est passé pour obtenir le listing des pédophiles anglais , a encore été une autre et laborieuse démarche, comme cela a été le cas pour les lettres rogatoires, les résultats des analyses et j 'en passe...Tout est parvenu, mais après avec un important retard , ce qui détermine le caractère du bon vouloir British ...
Dans cette affaire comme dans toute affaire policiere, chaque équipe de police a sa stratégie et l'applique systématiquement dans chaque état, mais doit elle pour autant se jutifier au public et énumérer son travail accompli par ses hommes comme cela se déroule , dans l'affaire Maddie ?

En ce qui concerne, le fait de vouloir interroger cet écossais, cela peut peut être avoir un rapport avec l'affaire du petit Yeremi Vargas, mais là on s'éloigne parfois un peu trop du sujet qui concerne Maddie..il est à penser que bon nombre de pédophiles étaient en errance autour de l'Ocean Club et le 5A ... ! Mais bon si ces ex-policiers veulent occuper leur temps et justifier leur revenu , qu 'ils accomplissent leur tâche et bien sûr cela rajoute du temps au temps et à l'affaire par là même .

Écrit par : lamotte | 02/07/2009

"..il est à penser que bon nombre de pédophiles étaient en errance autour de l'Ocean Club et le 5A ... !"

Et bien raison de plus POUR REOUVRIR LE DOSSIER !

Écrit par : nina | 02/07/2009

Je ne suis pas contre d'interroger cet écossais pédophile en prison. Si cela servait à éclaircir quelque chose pour la disparition de Yerémi, ce serait très utile. Encore que je préférais savoir que les interrogatoires soient effectués par la véritable police plutôt que par des détectives privés.

Quant au rapport qu'il peut y avoir avec Maddie, je suis plus pessimiste.... Mais peut-être à tord ? De toute façon mon humble avis, ne changera rien, ni dans ce qui est advenu de Yeremi, ni de Maddie.

Je pense, à l'étude de tout ce qui nous est parvenu, comme beaucoup des personnes qui ont été sensibilisés au cas de Madeleine, que la police portugaise a fait très sérieusement son travail. Mr Amaral n'a pas dirigé son enquête n'importe comment, en faisant ce qui lui passait par la tête. il s'est entouré d'une équipe de policiers professionnels et expérimentés. Tous ont dialogué, mis en commun leurs idées, leurs impressions, leurs décisions, etc...

Dans cette affaire, apparemment, un drame personnel s'est passé. Je ne juge mal personne, car dans la vie un enfant peut être vite accidenté, même si ses parents sont à côté de lui. Il y a un grand facteur de chance ou de malchance, comme pour beaucoup de choses dans la vie. J'ignore si les parents ont une quelconque responsabilité et ce n'est pas mon problème.

Il ressort toutefois qu'ils ont bénéficié de davantage de protections que n'importe qui, qui se serait trouvé dans le même cas (Franc-maçonnerie ? famille et relations hauts placées ? les deux ?....). Question encore de chance ou de malchance ? Là n'est pas la question pour moi.

La seule véritable question pour moi est : madeleine est-elle morte ou vivante ? Peut-on encore quelque chose pour elle ? N'y a-t-il aucun risque qu'une histoire semblable ne recommence ?

Pour ma part, je pense que, quoi qu'il se soit passé au départ, il y a eu protections et complicités pour étouffer l'affaire. Et certainement complicités sur place, dans un périmètre proche de l'appartement.

Je me demandais même si Maddie n'avait pas été cachée soit au domicile de quelqu'un habitant pas très loin, soit dans l'église ? sous l'église (il y avait des couloirs romains qui partaient des sous-sols de l'eglise à la mer, parait-il ?

Écrit par : michelle | 02/07/2009

Oui, lamotte, kristine, et toutes,

Dans cette histoire, il y a peut être des "malades" de l'affectif ou du mental, mais en tous cas, l'intellect a bien fonctionné pour planifier tout cela. Une faille : c'est TROP pensé, planifié, justement !

Du début à ce jour, cette affaire n'est faite que de choses "exceptionnelles", "extra-ordinaires", je cherche au moins une chose "normale" ou "banale", je n'en trouve pas !

Théoriquement, et c'est ce qu'ont fait les PJ portugaise et britannique, on prend en compte les faits, et on tire les conclusions, même si elles ne plaisent à personne, même pas aux inspecteurs !

Mais il semble que l'on puisse fonctionner autrement:

On DECIDE D'ABORD qui on veut absolument voir "innocents" et qui on veut absolument voir "coupables", et on fait tout pour "raccommoder pièce par pièce" CETTE "vérité".

C'est pour ça que ça ne tient ni d'un côté ni de l'autre.

Partialité ou manque d'objectivité ou sentimentalisme ou projection d'une expérience personnelle ... En tous cas, impossibilité d'admettre ce qui déplaît, ou ne colle pas avec "notre" vécu.

Nous autres, on peut se le permettre, mais dans la recherche de la vérité, surtout sur un enfant, des professionnels du Judiciaire ne devraient pas se laisser influencer par le passé, l'étiquette, la position sociale, les moyens financiers ... seuls les faits de l'affaire présente comptent ...

C'est pour ça que je tire mon chapeau à M. AMARAL, qui, envers et contre tout, et sans se laisser "ballotter", reste en harmonie avec sa connaissance de l'enquête, celle dévoilée, et surtout celle sous secret.

IL EST CERTAIN QUE COMME NOUS, IL N'A RIEN CONTRE LES PARENTS ET AMIS. IL FAIT SON BOULOT ET SON DEVOIR EN SON AME ET CONSCIENCE. IL NE PEUT PAS FAIRE SEMBLANT OU FERMER LES YEUX. IL N'A PAS LE DROIT.

Le Groupe a peut être voulu couvrir un accident entre enfants, pour ne pas faire porter le poids de la culpabilité à des petits, irresponsables ; ou autre supposition !

Ce qui est sûr, c'est qu'ils savent et ne disent pas ; et qu'ils n'hésitent pas à distraire l'attention loin de leur personne, au détriment d'individus que la police aurait "coffré" depuis longtemps si ils y étaient pour quelque chose !! I

Parmi les rappels de lamotte :

Cela fait gagner du temps ... mais ... jusqu'à quand ?

(Les autorités ont choisi un titre de dossier qui laisse entendre des choses qu'ils n'ont pas pu nier, mais ils ne se mouillent pas par un procès qui doit être dérangeant pour les intérêts, en "haut" lieu.)

Personnellement, ce sont tous ces agissements hors - normes, plus que les éléments inconnus de l'enquête, qui me font penser que M. AMARAL n'aura, hélas, pas besoin qu'on lui "pardonne" -car compréhensible- de s'être trompé de piste ...

Écrit par : Dannie | 03/07/2009

Oui, lamotte, kristine, et toutes,

Dans cette histoire, il y a peut être des "malades" de l'affectif ou du mental, mais en tous cas, l'intellect a bien fonctionné pour planifier tout cela. Une faille : c'est TROP pensé, planifié, justement !

Du début à ce jour, cette affaire n'est faite que de choses "exceptionnelles", "extra-ordinaires", je cherche au moins une chose "normale" ou "banale", je n'en trouve pas !

Théoriquement, et c'est ce qu'ont fait les PJ portugaise et britannique, on prend en compte les faits, et on tire les conclusions, même si elles ne plaisent à personne, même pas aux inspecteurs !

Mais il semble que l'on puisse fonctionner autrement:

On DECIDE D'ABORD qui on veut absolument voir "innocents" et qui on veut absolument voir "coupables", et on fait tout pour "raccommoder pièce par pièce" CETTE "vérité".

C'est pour ça que ça ne tient ni d'un côté ni de l'autre.

Partialité ou manque d'objectivité ou sentimentalisme ou projection d'une expérience personnelle ... En tous cas, impossibilité d'admettre ce qui déplaît, ou ne colle pas avec "notre" vécu.

Nous autres, on peut se le permettre, mais dans la recherche de la vérité, surtout sur un enfant, des professionnels du Judiciaire ne devraient pas se laisser influencer par le passé, l'étiquette, la position sociale, les moyens financiers ... seuls les faits de l'affaire présente comptent ...

C'est pour ça que je tire mon chapeau à M. AMARAL, qui, envers et contre tout, et sans se laisser "ballotter", reste en harmonie avec sa connaissance de l'enquête, celle dévoilée, et surtout celle sous secret.

IL EST CERTAIN QUE COMME NOUS, IL N'A RIEN CONTRE LES PARENTS ET AMIS. IL FAIT SON BOULOT ET SON DEVOIR EN SON AME ET CONSCIENCE. IL NE PEUT PAS FAIRE SEMBLANT OU FERMER LES YEUX. IL N'A PAS LE DROIT.

Le Groupe a peut être voulu couvrir un accident entre enfants, pour ne pas faire porter le poids de la culpabilité à des petits, irresponsables ; ou autre supposition !

Ce qui est sûr, c'est qu'ils savent et ne disent pas ; et qu'ils n'hésitent pas à distraire l'attention loin de leur personne, au détriment d'individus que la police aurait "coffré" depuis longtemps si y étaient pour quelque chose !! Mais ils limitent les dégâts = ils salissent un peu, puis, sans aller plus loin, passent au suivant ...

Parmi les rappels de lamotte :

Cela fait gagner du temps ... mais ... jusqu'à quand ?

(Les autorités ont choisi un titre de dossier qui laisse entendre des choses qu'ils n'ont pas pu nier, mais ils ne se mouillent pas par un procès qui doit être dérangeant pour les intérêts, en "haut" lieu.)

Personnellement, ce sont tous ces agissements hors - normes, plus que les éléments inconnus de l'enquête, qui me font penser que M. AMARAL n'aura, hélas, pas besoin qu'on lui "pardonne" -car compréhensible- de s'être trompé de piste ...

--------

Fausse manip. Excusez-moi de prendre tant de place si je renvoie mon commentaire une 2ème fois :(

Écrit par : Dannie | 03/07/2009

"Dans cette histoire, l'intellect a bien fonctionné pour planifier tout cela. Une faille : c'est TROP pensé, planifié, justement "

Bien vu Dannie !
Dans une affaire de kidnapping l'affectif prend une place importante.Chagrin,angoisse,stress etc...
Là tout est maîtrisé.Trop maîtrisé et celà depuis le début.
On a parfois l'impression que ce plan était prêt depuis longtemps en attente d'être mis en place.

Trop de rationalité dans un affaire où la sensibilité est à fleur de peau.
Enfin chez des gens " normaux" !

Écrit par : nina | 03/07/2009

Bonsoir à tous,

Dannie écrit:
"Le Groupe a peut être voulu couvrir un accident entre enfants, pour ne pas faire porter le poids de la culpabilité à des petits, irresponsables ; ou autre supposition !"

Dans son livre Amaral écrit:
C'est le père qui nous éclaire sur ce point.Il a lui même collé le canapé au mur car les enfants n 'arrêtaient pas de jeter leurs jouets derrière.

Écrit par : nina | 03/07/2009

Je ne sais pas du tout si la famille Mc Cann a une quelconque responsabilité dans la disparition de leur fille, mais tout porte à penser qu'elle sait ce qui s'est passé.
Je peux comprendre que tout peut arriver par maladresse, imprudence, ou autres ... pour autant que ce soit le cas. Les risques sont partout et on ne peut pas se protèger de tout. On ne maitrise pas tout non plus ; il y a dans la vie, comme je le disais plus haut, une part de chance, (ou de malchance) qui nous échappe, une part de destin...

Je ne jette la pierre à personne.

Par contre je comprends moins bien, qu'on puise, pour se protéger, avoir le cœur à accuser des innocents (Amaral, Murat, faux suspects...). (Je ne parle pas des parents, qui visiblement sont pas mal téléguidés dans leurs démarches, mais de justement ceux qui tirent les ficelles)

Écrit par : michelle | 03/07/2009

Double décès accidentel :
Cauchemar pour les parents, médecins
(ayant appelé les secours).
Tout peut basculer en une seconde !



lepoint.fr

Publié le 04/07/2009 à 15:53
Modifié le 04/07/2009 à 15:59 AFP

""""""""""Des garçons jumeaux de deux ans sont morts noyés samedi dans la piscine familiale équipée d'une barrière de sécurité dans un quartier résidentiel de Clermont-Ferrand, a-t-on appris auprès des pompiers et de la police.

Selon une source proche de l'enquête, "les deux enfants ont vaqué à leurs occupations après le petit déjeuner" et lorsque vers 10H00 "les parents se sont inquiétés de savoir où ils étaient, ils ont découvert les enfants dans la piscine".

Les jumeaux étaient décédés à l'arrivée des pompiers.

"Complètement effondrés", les parents des victimes, un couple de médecins, étaient entendus en début d'après-midi par les enquêteurs à l'hôtel de police de la ville, selon la même source.

Selon le directeur de cabinet du préfet, Bruno Charlot, la piscine était "close". "Elle disposait d'un périmètre de sécurité et était équipée d'un portillon, mais était-il parfaitement fermé?", s'est-il demandé, soulignant que "malgré toutes les précautions prises, seule la vigilance sans faille d'un adulte permettait d'éviter ce type de drame".""""""""""

Écrit par : Dannie | 04/07/2009

Quelle triste nouvelle ! tout peut arriver en une seconde. Un adulte ne peut pas ne pas quitter d'une seconde la surveillance des enfants... Même s'il est à côté d'ailleurs, dans une même pièce, les choses sont si vite arrivées ! Une part de destin ?
Cela me fait penser à un dicton : "vas où tu veux, meurt où tu dois".

Écrit par : michelle | 04/07/2009

Bonjour tout le monde,

vigilance 24h/24H est impossible même pour des parents extrêmement vigilants. Alors je veux bien croire à une part du destin, de synchronicités, et d'une compréhension qui nous échappe...

Écrit par : NATFAL | 05/07/2009

QU4EN AI T IL du gnr ayant touché de l'argent?Est ce en cours de verification???????

Écrit par : happy | 06/07/2009

happy : c'est une question qui m'intéresse aussi.

Écrit par : michelle | 06/07/2009

Bonjour à tous,
C 'est quoi ou qui le gnr ?
Excusez mon ignorance !

Écrit par : nina | 07/07/2009

Nina,

Le GNR c'est la Guardia Nacional, soit la police militaire du Portugal si mes souvenirs sont bons.

Écrit par : Chubby | 07/07/2009

Nina : il s'agissait du premier policier de la patrouille locale en somme, qui a été prévenu par téléphone de la disparition de la fillette, et qui s'est rendu à la réception de l'Océan club d'abord et à l'appartement des Mc Cann ensuite. Ensuite la véritable police (du commissariat) est arrivée.

Écrit par : michelle | 07/07/2009

Monsieur Levy, vous vous faites plus rare. Vous n'allez pas vous aussi clore votre enquête et l'archiver ?

Où en sont les deux détectives privés dans leur recherche concernant une éventuelle implication d'Hewlet ?

Où en sont les intentions des parents Mc Cann de faire un procès à Mr Amaral, pour avoir divulgué que d'après lui et ses équipes Maddie serait décédée ?

Écrit par : michelle | 11/07/2009

L'endormissement estival semble gagner les infos concernant la disparition de Maddie - souhaitons qu'à la rentrée cette affaire n'ait pas été passée aux oubliettes.

Écrit par : Annie 2 | 13/07/2009

Bon, quel est le prochain pédophile sur la liste ???

Écrit par : Cassandre | 14/07/2009

Plus je réfléchis calmement au déroulement des évènements, plus je me demande, si suite à un accident malheureux survenu à Maddie, le pauvre papa Gerry complètement désemparé dans un pays étranger dont en plus il ne parlait ni ne comprenait la langue, n'aurait pas porté sa fille à l'église du village.

Les prêtres normalement devraient pratiquer les qualités d'hospitalité, d'aide, de charité, de bienveillance, de compassion, de silence, etc..qualités n'ayant rien à voir avec la couverture d'un assassinat. Mais si je pense que Maddie est peut-être malheureusement décédée, je ne crois pas du tout que ce soit par assassinat ni par ses parents, ni par d'autres.

Ensuite auraient joué les protections Francs-maçons où l'on ne dénonce pas son frère, etc...

Écrit par : michelle | 18/07/2009

"Maddie est peut-être malheureusement décédée, je ne crois pas du tout que ce soit par assassinat ni par ses parents, ni par d'autres." De quoi est-elle morte alors ? Le sirop anglais interdit depuis aus jeunes enfants ?

On ne parle pas assez le l'oncle de Maddie arrivé peu avant sa disparition officielle. Cela me frappe depuis le début.

Écrit par : colibri | 25/07/2009

Maddie avait été au soleil et pouvait avoir attrapé une sorte d' insolation ? Une trop forte dose de sirop pour dormir la-dessus, cela a pu provoquer un malaise à la petite ? Mais pourquoi ne pas appeler les secours officiels ? La peur dans un pays étranger ?

On a beaucoup parlé de cet oncle venu leur rendre visite la journée du 3 ? je n'arrive pas à comprendre vers quelle heure il est venu ? étant donné que Gerry était très occupé au tennis
ce jour-là ?

Écrit par : michelle | 26/07/2009

Bonjour à tous,
On peut imaginer que les traces d'appels ont été effacées parce qu'il y a eu des appels au secours à l'oncle...
On se souvient que la visite de l'oncle n'a été dévoilée que très tard (des jours ou des semaines après).

Calme plat depuis un mois sur le blog.Vacances oblige.
Chacun part vers sa destination estivale
Bonnes vacances ceux qui vont partir en août.

Écrit par : anita | 27/07/2009

Bonjour à tous et à toutes, M. Lévy, B.S.,

merci anita,

à bientôt.

Écrit par : Dannie | 27/07/2009

Rien de nouveau sous le soleil - aucune info. depuis un mois - rien ne filtre - nos journalistes sont peut-être en vacances - si c'est le cas, je les leur souhaite reposantes et profitables - bonnes vacances aussi à tous en espérant qu'à la rentrée des éléments intéressants viennent alimenter notre réflexion et permettent d'aboutir à la vérité sur la disparition de Maddie.

Écrit par : Annie 2 | 28/07/2009

Les commentaires sont fermés.