Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/09/2009

Maddie: Maintenant c’est le livre qui devient interdit

51YO7Q4WEuL._SS500_.jpgPortuguês - Español

Le livre "Maddie, l'Enquête interdite" que Gonçalo Amaral, ancien coordonnateur de la PJ, a écrit sur la disparition de Madeleine McCann à Praia da Luz, Algarve, est interdit et toutes les copies encore disponibles doivent être retirées de la vente.
Le 13e Tribunal civil de Lisbonne a approuvé aujourd'hui l'injonction provisoire présentée par les McCann, interdisant ainsi la vente du livre de Gonçalo Amaral qui défend la thèse de la mort de la petite et la responsabilité de Kate et Gerry McCann.
La décision du tribunal implique aussi l’interdiction de la distribution du documentaire basé sur le même livre, qui fut ensuite diffusé par TVI et distribué en DVD par le journal Correio da Manha. Valentim de Carvalho et l'éditeur Guerra e Paz doivent retirer tous les exemplaires existants et il leur est interdit de céder à d’autres pays les droits de diffusion de la vidéo et de la vente du livre.
À Gonçalo Amaral, qui a récemment tenté de récupérer ses droits d’auteur en vue de publier lui-même son livre en anglais, lui a été interdit faire des déclarations ou commenter publiquement le contenu du livre ou de la vidéo.
En France et en Belgique, le livre, édité par Bourin Éditeur, reste disponible à la vente.

Duarte Levy

Commentaires

c tres bien et c normal!!!et encore,ca aurait du etre fait avant.....

Écrit par : laura | 09/09/2009

C'est la première interdiction d'un livre au Portugal depuis la fin de la dictature.
Les Mccann vont récupérer l'argent des droits d'auteur de Amaral.
Amaral n'a plus le droit de communiquer sur l'affaire, ni de publier son livre à l'étranger, notamment au Royaume-Uni.

Écrit par : Myriam | 09/09/2009

Bonjour à tous,

Décision très grave .

Il serait temps de réouvrir l'enquête et d'imposer aux MC une reconstitution pour donner la preuve que Maddie est vivante et qu'il faut continuer les recherches.
C 'est trop facile de museler Amaral.
Est il si dangereux quand il défend cette thèse ?
A t'il raison dans ce qu'il dit ?
Le produit C....L n 'est pas vendu en France et au RU...
Doit on y voir un lien avec la non interdiction pour ces pays ?
Les puissances pharmaceutiques ont elles fait pression sous couvert des MC ?

Écrit par : nina | 09/09/2009

Bonjour à tous,

Décision très grave .

Il serait temps de réouvrir l'enquête et d'imposer aux MC une reconstitution pour donner la preuve que Maddie est vivante et qu'il faut continuer les recherches.
C 'est trop facile de museler Amaral.
Est il si dangereux quand il défend cette thèse ?
A t'il raison dans ce qu'il dit ?
Le produit C....L n 'est pas vendu en France et au RU...
Doit on y voir un lien avec la non interdiction pour ces pays ?
Les puissances pharmaceutiques ont elles fait pression sous couvert des MC ?

Écrit par : nina | 09/09/2009

Est-ce que la décision est définitive ? est-ce que M. Amaral aura un recours ?

En tout cas, il est très rare qu'un livre soit retiré de la vente : le juge aura peut-être obéi à une décision prise à haut niveau...

Personnellement je pense que jusqu'à présent M. Amaral a été très chanceux de pouvoir publier son livre. Est-ce que l'annonce qu'il voulait récupérer les droits sur son livre pour le faire traduire en anglais a été le problème de trop pour l'équipe McCann ?

Le copyright de ce livre appartiendrait aux avocats des McCanns ?

Les sites sur le net qui contestent la thèse de l'enlèvement pourraient-ils être interdits ?

Écrit par : danielle | 09/09/2009

Par que le MC a fait est prefeitamente normal qui veuille les profits du Gonçalo Amaral. Seulement un aveugle est qu'il ne voit pas.

Écrit par : Ponto_pt | 09/09/2009

Bonsoir à tous,
Puisque certains trouvent normal que le livre soit unterdit de distribution et que les MC récupèrent les droits d'auteur de Amaral il faudrait pour que tout soit équitable que les MC remboursent l'état Portugais de tous les fais engagés pour la recherche de Maddie avortée.Indemniser les policiers etc...

Écrit par : nina | 09/09/2009

C'est "drôle", c'est sensé nous faire pencher du côté de la transparence du couple et du clan, mais au risque de me tromper, ce n'est pas l'effet que cela me fait, bien au contraire !

(Cela me pousserait même à racheter le livre au cas où ...)

Écrit par : Dannie | 09/09/2009

Pourquoi a-t-il été si long avant que la justice portugaise ne s'exprime aussi clairement ? Pourquoi avoir attendu plus de deux ans après le drame ?

La liberté d'expression n'inclut pas des accusations aussi graves qu'Amaral a pu formuler autant dans son livre que dans certains médias. Faut-il avoir connu la dictature pendant des années pour ignorer où s'arrête cette liberté de parole ? Parce que le dépassement de cette limite ne fait que remettre à l'ordre du jour cette période où tout pouvait être dit sans l'apport de preuves formelles, c'est-à-dire sous le règne de la dictature.

Écrit par : Marie-Danielle | 09/09/2009

"Parce que le dépassement de cette limite ne fait que remettre à l'ordre du jour cette période où tout pouvait être dit sans l'apport de preuves formelles, c'est-à-dire sous le règne de la dictature."

... où n'importe qui pouvait se retrouver en prison, accusé, torturé sans l'apport de preuves formelles, c'est à dire sous le règne de la dictature ... !

Écrit par : NATFAL | 09/09/2009

Bonsoir toutes

Merci M. Lévy

J'espère que monsieur Amaral conteste cette décision.

Comme d'habitude des interdictions… pourquoi les McCann ne l'affrontent-il pas au tribunal afin de prouver leur innocence une fois pour toute?….

À présent, les enquêtes et les recherches privées sur Maddie, n'ont rien apporté de concret. Par contre, les poursuites et interdictions vont bon train…. Étant donné qu'Amaral s'est vu imposer toutes les interdictions et que le petit ange blond est maintenant chose du passé…. Donc, à l'heure actuelle, les McCann doivent être heureux et presque un couple comblé….
Aller, "pitcher" tous vos sous par terre, les McCann en ont grandement besoin, entre autres pour les poursuites…….

Écrit par : Lena2 | 09/09/2009

Que le livre de Mr Amaral soit interdit par le juge me fait penser à trois choses :

- les fables de La Fontaine sont toujours d'actualité, car les comportements humains n'ont pas évolués : "que vous soyez puissant ou misérable, le jugement.....".

- où est la liberté d'expression ? Mr Amaral écrit dans son livre ce qu'il pense, lui et son équipe de policiers. Personne n'est obligé ni de le croire, ni de le suivre. Et et de toutes façons son livre ne va pas conduire les parents Mac Cann en prison.

- Le fait de faire retirer le livre de Mr Amaral signe pour moi la culpabilité des parents, ou de ceux qui sont derrière. Ce livre est-il donc si proche de la vérité qu'il les dérange tant? et qu'au fond ils le craignent tant ?
Un simple démenti du raisonnement de ce livre aurait suffit. Seulement justement ils ne veulent pas démentir car ce qui est dit doit être trop véridique pour être nié !

Écrit par : michelle | 09/09/2009

Bonsoir à tous,toutes!

Comme vient de l'écrire si objectivement Dannie , le tout premier sentiment aurait plutôt tendance à délibérément faire l'effet inverse ...donc à titiller la curiosité de ceux qui jusqu'alors n'ont pas trop voulu en savoir sur le contenu de ce livre .
Peut être que l' effet boomerang va rééllement fonctionner et réveiller enfin les indécis et conforter ceux qui attendent lucidement la clarté sur de cette affaire .
L'être humain a toujours eu la fâcheuse tendance à braver les interdits ...espérons avec conviction que ce revirement amène le coup de poker tant espérer de tout le monde en la faveur de Gonçalo Amaral.

Et oui...il faut le redire , pour "Laura" par exemple , etc...
Par économie ou par inconscience , les Mac Cann n'ont pas voulu de nounou pour garder leurs 3 enfants durant ces quelques jours de vacances.
Cette négligence , envers ces 3 petits enfants aurait du ne pas durer. Maddie ayant pourtant rapporté une nuit lors du retour de ses parents, qu'elle et son petit frère pleuraient. Peine perdue, puisque sans en tenir compte, le scénario se renouvelle dans la nuit du lendemain soir et c'est la voisine du dessus qui entend durant 1h15 pleurer Maddie(soi disant que leur garde était tous les 1/4 d'heure. De plus ont sciemment laissé déverrouillée la porte du patio, durant ces 5 soirs de suite, face à un certain nombre de danger permettant à quiconque d'accéder et par delà donc de nuire à Madeleine, Sean et Amélie, de toute évidence ne pouvant se défendre dans la situation dans laquelle ils se trouvaient. Et sans compter que Maddie , livrée à elle-même dans une peur panique , elle aurait pu sortir et se trouver seule pieds nus dans l'obscurité à chercher vainement sa route à se blesser , à se faire enlever .

Le groupe de tapas , a voulu délibérement brouillé les pistes en faisant des déclarations contradictoires maintes fois, tout cela pour venir en aide aux Mac Cann , et se sentant d'ailleurs eux aussi un peu coupable , ayant agi de façon similaire à eux . Matt Oldfield s'attribuant ces 2 contrôles, alors qu'auparavant il n' est jamais allé voir les enfants des Mac Cann, puisqu'ils ne connaissaient à peine, les enfants encore bien moins , toujours déposés au Kidclub du matin au soir ( imaginez la réaction s'il avait réellement fait ce contrôle, et qu'un des petits se réveillant , ne le voyant jamais aurait été terrifié ).
Bref, je ne m'étale pas d'avantage plus sur l'histoire puisque tous ceux qui ont suivi ici le déroulement de toute cette histoire .

En tout cas, pour avoir mis gravement en dander, voire de façon criminelle et inconsciente leurs enfants et de ce qui en résulte, je me demande bien ce qu'ils ont été cherché auprès du pape ? ils auraient rien que pour cela mieux fait de raser les murs , la tête rentrée dans les épaules !

Et avoir réussi d'interdire et de faire paraitre le livre d'Amaral ...il y a un proverbe français qui :" Il n'y a que la vérité qui blesse ", en clair cela indique que le sentiment d’être offensé par un reproche prouve que celui-ci est juste. Les remarques les plus désobligeantes sont celles qu'on a méritées.
Dans le grand cercle magique qui entoure et qui couvre les Mac Cann, je me demande combien sont ils à être reliés à ce dicton...

Écrit par : lamotte | 09/09/2009

NATFAL écrit : "... où n'importe qui pouvait se retrouver en prison, accusé, torturé sans l'apport de preuves formelles, c'est à dire sous le règne de la dictature ... !"

Le livre de Mr Amaral ne conduit personne en prison sans preuves formelles. Il donne son avis, lui qui a fait l'enquête, en collaboration avec les hommes de son équipe, comme nous nous demandons ce qui a bien pu se passer.

Le livre de Mr Amaral ne va pas conduire les Mc Cann en prison, sauf si des preuves à leur endroit étaient trouvées par ailleurs.

Pour ma part, je trouve toutes les excuses aux parents s'il est arrivé un accident à leur fille, même s'ils ont été négligents quant à la sécurité de leurs enfants, je peux le comprendre. On n'est pas parfait. On peut faire des erreurs.

Par contre je suis beaucoup plus sévère quant à leur attitude dédaigneuse avec autrui, que ce soit la police portugaise, les soupçons affichés sur des personnes n'ayant rien à voir avec Maddie...etc...

Écrit par : michelle | 09/09/2009

Qu'est ce que c'est que ce jugement ? un accord entre francs-maçons et juge franc-maçon ? Pour éviter un scandale, quel qu'Il soit ? Des intérêts personnels sont défendus, peut-être pour une bonne cause ? Mais au détriment d'un arrangement avec la vérité.

Écrit par : michelle | 09/09/2009

bonjour à tous

Je n`arrive pas à comprendre comment ils font pour toujours s`en sortir les McCann . Je suis d`accord avec le commentaire de Nina , pourquoi ne pas les oubliger à retourner au Portugal faire une reconstitution . Pourquoi il n`y a personne pour les oubliger ?? Si ils sont si innocent qu`ils le disent , pourquoi ne pas y retourner???

Ils devraient s`attaquer au odeur de cadavre retrouvé dans la chambre , dans leur voiture et sur le cudle cat pour se blanchir , d`où cela provenait-il ?? Si ce n`es pas l`odeur de la petite dcd alors c`est quoi ?? Prouver le nous merde.

Écrit par : kristine | 09/09/2009

c'est une bonne chose que ce livre soit interdit .
cela prouve qu'au portugal les flics ne font pas la loi

Écrit par : claudia | 09/09/2009

je trouve tout a fait normal que ce livre soit interdit
cela prouve qu'au portugal les policiers sont aussi soumis aux lois

Écrit par : claudia | 09/09/2009

Plusieurs semblent ignorer un point important : c'est la justice portugaise qui a décidé d'interdire la vente du livre de Gonçalo Amaral ; elle n'était pas dans l'obligation de répondre à cette demande des McCann. Si elle l'a fait, c'est que les raisons en étaient de bonnes....

Je pense que la justice portugaise est bien de son temps en empêchant de prolonger cette période de salissage plus longtemps. Elle démontre que malgré la volonté de certains de se conduire de façon antidémocratique, elle est capable de se prononcer et de montrer ainsi au monde entier que le pays est entré définitivement en démocratie. En effet, des livres comme celui dont on discute ne devrait jamais être édités tant que les preuves solides , à l'intérieur d'un procès, n'aient été apportées et que le jugement ait été rendu. C'est ça la démocratie.

Écrit par : Marie-Danielle | 09/09/2009

Dans cette décision de justice s'il est a déplorer une chose c'est l'absence d'une confrontation réelle entre Amaral et McCann devant les tribunaux, afin que chacun s'explique ENFIN & Officiellement !!!

Écrit par : NATFAL | 10/09/2009

""""""""""""""Dans cette décision de justice s'il est a déplorer une chose c'est l'absence d'une confrontation réelle entre Amaral et McCann devant les tribunaux, afin que chacun s'explique ENFIN & Officiellement !!!

Ecrit par : NATFAL | 10/09/2009""""""""""""""""""


AAaahh NatFal, Tout à fait OK, c'est ce que j'allais écrire !

------

Le livre d'Amaral ne tient pas lieu de Jugement. Seul un Tribunal pouvait (accuser ou) innocenter les parents ... Mais ... c'est ça le HIC, c'est que l'affaire n'est jamais arrivée jusqu'au Tribunal, alors que cela aurait été le cas pour n'importe qui !!!!

Et le pire, comme BS l'a fait remarquer, le dossier étant classé Homicide, les parents ne sont PAS INNOCENTES Hélas pour Maddie !!!!!!!


Quant à la "bonne" raison de la décision de Justice d'interdire le livre de GA, elle ne réside probablement pas (vu le contexte de cette Affaire depuis le début) dans le livre lui même mais plutôt dans tous les intérêts (politiques, financiers, image de marque etc etc ...) de tous les intervenants connus et non connus dans le cas McCann.

Bonne raison pour certains, mais pas forcément quant à la vérité, justice, lumière, sur l'énigme Madeleine McCann : LA victime, qui paie le lourd prix pour les "hautes sphères" de notre Société.

J'ose espérer que le Fonds ne paie pas les "pots de vin" pour corrompre un ou deux individus qui ont pouvoir sur ce genre de décision.

C'est mon point de vue ... de ce matin !

A +, Il faut que je re-écrive mon commentaire de cette nuit que j'ai effacé par mégarde LOL

Bonne journée à tous et toutes.

MERCI M. LEVY POUR VOTRE BLOG.

Écrit par : Dannie | 10/09/2009

Michelle,

Dans son livre Goncalo Amaral n'explique pas une hypothèse, il ACCUSE les McCann d'être les auteurs de la mort de Maddie et Affirme que Maddie est Morte !! il y a tout de même une nuance énorme entre hypothèses et affirmations !!

Écrit par : NATFAL | 10/09/2009

Claudia, …en effet, on se demande pourquoi c'est toujours le même policier…. :-)
Quand même, " il doit en voir plus dans ce panier de crabes"… policiers ou pas.

Écrit par : Lena2 | 10/09/2009

Bonjour tout le monde

Natfal, vous êtes une personne très bien informée…

Je suis née au Portugal, j'ai 45 ans et heureusement que je n'ai pas vraiment connu le régime de Salazar. Toutefois, j'ai toujours cru comprendre que la prison et la torture aux circonstances douteuses s'appliquaient à ceux qui s'opposaient à sa dictature, mais pas comme ça, à n'importe qui.

Écrit par : Lena2 | 10/09/2009

Natfal,
en effet la décision a été demandée secrètement, et le juge l'a accordée sans consultation ni même information de l'autre partie, ce qui n'est pas très démocratique, même si la décision, prise en référé, est provisoire.

Si AMARAL fait appel, l'affaire passera au tribunal. Mais au civil et, compte tenu des enjeux, probablement à huis clos à la demande des MCCANN.

S'ils veulent convaincre que Maddie a été enlevée et est vivante, pourquoi faire taire AMARAL par la censure, et lui réclamer 1,2 millions d'euros?
N'aurait-il pas été plus judicieux de coopérer avec la police, d'accepter de faire une reconstitution, de demander une véritable enquête policière anglaise et portugaise, et ainsi de clouer le bec à leurs détracteurs en prouvant que le kidnapping a été possible?

Si la petite a vaiment été kidnappée ils sont victimes des doutes qu'ils ont eux-mêmes créés, et de leur course à l'argent.

De toutes façons ils sont responsables du sort, quel qu'il ait été, de Maddie s'ils l'ont laissée seule, et c'est un déni de justice qu'eux et leurs amis n'aient pas été inquiétés ni sanctionnés, au moins symboliquement, pour leur négligence envers leur progéniture.

Écrit par : Myriam | 10/09/2009

Marie-Danielle, nous sommes peut-être ignorants mais pas dupes…. La liberté d'expression ne fait-elle pas partie de la démocratie, pour le meilleur et pour le pire ???????? C'est pour cela que malgré un contenu douteux, la bible de Satan et Mein Kampf sont toujours en vente libre dans la plupart des pays démocratiques dans le monde entier.

De toute façon, que sert cette interdiction ? L'information est déjà sortie et cela ne fera que mousser les ventes possibles du livre dans d'autres pays pour importation vers le Portugal par la suite. Parlez-en à un obscur écrivain nommé Salman Rushdie qui a fait une fortune avec "les versets sataniques" lors de son interdiction de publication dans tous les pays arabes !

En effet, Marie-Danielle, le livre d'Amaral se base uniquement sur des faits réels de l'enquête. Exactement la même enquête qui est à présent connue de tout le monde et que le tribunal de Faro avait rendue publique avant la publication du livre. Rapport "final" de la police : HOMICIDE (Et ce n'est pas Amaral qui a conclu cette enquête. Rappelez vous qu'il a été éloigné à demande du couple martyr ?)

Bref, les McCann s'attaquent à Amaral pour faire passer le message à qui ils veulent véritablement atteindre!!!!!!!!!! Donc, la justice portugaise.

Et puisque le Portugal a définitivement découvert la démocratie ( grâce aux McCann) et qu'il veut la démontrer au monde entier, c'est probablement en raison de cette nouvelle découverte que les McCann vont pouvoir empocher le million deux cent mil euros qu'ils réclament maintenant à Amaral.

Écrit par : Lena2 | 10/09/2009

Natfal, où est-ce qu'Amaral accuse les parents d'avoir touer leur fille?

Attention Natfal, vous commentaires pourraient être retirés des tablettes… par la justice cybernétique…

Écrit par : Lena2 | 10/09/2009

Franchement, j'ai lu le livre de G.Amaral : il défend son point de vue de policier limogé : ni plus , ni moins, en son intime conviction.

Voilà plus de deux ans que l'histoire de Maddie est écrite dans plusieurs langues :

- Est ce dû la médiatisation à outrance commencée par les MC ?
- Ou bien le début de l'enquête menée en collaboration avec la PJ du RU ? (traces de fluides, de sang, contradiction des principaux témoins, refus d'une reconstitution : tout çà c'est grave !).

Maintenant, voilà sa disparition de Maddie qui ne se discute que sur des procès, des millions d'euros ???

Si la politique s'est trouvée mêlée au Portugal, pour couvrir un couple qui part au restaurant en laissant seuls 3 jeunes enfants seuls : où est la justice dans un pays démocratique ???

Je pense que les parents de Maddie ont lourdement payés par cette médiatisation, et il est tant qu'ils s'occupent de Sean et Amélie.

Au diable le fric qui enrichit qui au juste pour savoir où est Maddie ???

Écrit par : Cassandre | 10/09/2009

Lena2,

Selon ma petite culture concernant le régime dictatorial qu'avait connu jadis le Portugal, il était évident que tout dissident à son régime était aussitôt arrêté, emprisonné et torturé, cependant lorsque j'exprime ce "n'importe qui" j'entends par là qu'il suffisait de dénoncer ce "n'importe qui" comme faisant partie des dissidents pour qu'il se retrouve sous les barreaux ..

Écrit par : NATFAL | 10/09/2009

Lena2,

1 - Le 24 Mai dernier nous apprenons que les enquêteurs de la Pj Portugaise auraient refusé d'exploiter 4 pistes, déclarant ouvertement que "Maddie est morte, l'affaire est close", assurait la police lusitanienne. C'est ce que rapportait le Daily Mail

2 - En Mai 2009, L'ex-inspecteur Goncalo Amaral s'accusait Les McCann :

(...) Goncalo Amaral affirme que leur fille était morte et qu'ils avaient caché son corps." - Source : Nouvelobs.com

Lena2 j'appelle cela : porter des accusations et non émettre une hypothèse ...

Écrit par : NATFAL | 10/09/2009

Natfal,
votre haine manifeste pour Amaral, glanée sur des sites pro-Mccann vous égare :
1 - C'est la justice qui a conclu à un homicide, et non Amaral qui ne suivait plus le dossier depuis des mois, et homicide = décès.

2 - Je n'ai pas vu que "Amaral accusait les parents d'être les auteur de la mort de Maddie". Il démontre que l'enlèvement parait matériellement impossible. Il signale que les parents ont menti notamment sur les volets et portes, que les chiens ont reniflé l'un l'odeur de la mort, l'autre du sang. Partant de ces faits, et de celui que les parents étaient absents, il conclut à l'hypothèse d'UN ACCIDENT dissimulé par les parents du fait de leur négligence.

NATFAL, surveillez vos propos qui, véhiculant des erreurs et des hypothèses, sont diffamatoires!

Écrit par : Myriam | 10/09/2009

Lena2 : Marie-Danielle, nous sommes peut-être ignorants mais pas dupes…. La liberté d'expression ne fait-elle pas partie de la démocratie, pour le meilleur et pour le pire ????????"""""""""""""

La Liberté fait partie effectivement de la Démocratie mais pas la Diffamation !

Écrit par : NATFAL | 10/09/2009

Une question :
le 2ème inspecteur, REBELO, est arrivé aux mêmes conclusions qu'AMARAL.
Pourquoi la haine des sites britanniques pro-Mccann et de leurs porte-paroles français se focalise-t-elle sur AMARAL et jamais sur REBELO?
Déli de sale gueule de mangeur de sardines basané?

Écrit par : Myriam | 10/09/2009

Lena2 : Bref, les McCann s'attaquent à Amaral pour faire passer le message à qui ils veulent véritablement atteindre!!!!!!!!!! Donc, la justice portugaise.""""""""""""""""""""""

Preuve que la Justice Portugaise ne s'est absolument pas sentie attaquée puisque c'est elle-même qui a pris la décision d'interdire la vente de la "Vérité du Mensonge" !

Écrit par : NATFAL | 10/09/2009

Attention Natfal, vous commentaires pourraient être retirés des tablettes… par la justice cybernétique…

Ecrit par : Lena2 | 10/09/2009 """"""""""""""""""""""""""""""""

J'en assume l'entière responsabilité ;-)

Écrit par : NATFAL | 10/09/2009

De toutes façons ils sont responsables du sort, quel qu'il ait été, de Maddie s'ils l'ont laissée seule, et c'est un déni de justice qu'eux et leurs amis n'aient pas été inquiétés ni sanctionnés, au moins symboliquement, pour leur négligence envers leur progéniture.

Ecrit par : Myriam | 10/09/2009"""""""""""""""""""""""""""""""""""

N'y a-t-il pas une marge entre "négligence parentale" & Homicide, dissimulation de corps etc ...

L'un n'empêche pas l'autre, l'enfant a très bien pu être enlevé suite à une forme de négligence parentale, j'insiste sur le terme "une forme de .." car j'estime que tout est très relatif, chacun a sa méthode d'éducation, elle-même nourrit par sa propre histoire et son vécu, et rend le comportement parental plus ou moins confiant, ou anxieux ...

Écrit par : NATFAL | 10/09/2009

Myriam : Natfal, votre haine manifeste pour Amaral, glanée sur des sites pro-Mccann vous égare""""""""""""""""""""""""""""

Myriam, je ne fait que citer les propos des tabloïds que tout un chacun consulte !!

Écrit par : NATFAL | 10/09/2009

Bonsoir à tous,
Beaucoup d'effervescence sur le blog aujourd'hui !

Je ne dirais que quelques mots:
Amaral n'accuse pas les parents.Il écrit : " Maddie n'a pas été enlevée.Elle est décédée dans l'appartement où la famille passait ses vacances, dans le sud du Portugal, et ses parents sont impliqués".

Il a trouvé des indices.Il y des odeurs de cadavre décelées par les chiens.Les résultats des tests ADN donnent 15 marqueurs sur 19 comptatibles avec Maddie.

Maddie n 'est plus là.Les parents savent que des odeurs de cadavre ont été détectées.

Je comprends mal pourquoi ils ne souhaitent pas en savoir plus et savoir quel est le cadavre qui a traversé leur appartement.

Quand à l'interdiction de publication du livre elle s'inscrit dans le même régistre que le classement du dossier et l'arrêt de l'enquête et démontre à mon sens que le Portugal n'est pas une vraie démocratie.

Bonne nuit !

Écrit par : nina | 10/09/2009

Ce que je comprends dans cette interdiction de livre, c'est que ce n'est pas le couple Mc Cann qui dirige les choses, mais d'autres qui tirent les ficelles en leur nom afin de ne pas apparaître.

- laboratoire ?
- mafia ?
- politiques faisant ce qu'il faut pour garder une image clean lors des nouvelles élections ?
- autres ?

En tout cas ce qui est écrit dans ce livre dérange, parce qu'il fait ressortir plutôt le manque de coopération des parents avec la police, les protections de haut niveau anormales, l'Angleterre qui ne fournissait pas les renseignements demandés ou faisait trainer, les contradictions des Tapas 9, le refus d'une reconstitution, etc...

Les documents du dossier autorisés à être visionnés par les policiers et journalistes, disent exactement la même chose que le livre d'Amaral.

Le dossier été classé comme homicide sans preuves suffisantes pour accuser quelqu'un. Ce n'est donc pas seulement Mr Amaral qui pense que Maddie est décédée puisqu'au moment du classement du dossier il ne faisait plus partie de la police. Donc il n'est pas le seul à penser que Maddie est décédée !!!!!! Si la police a arrêté les recherches c'est bien la preuve qu'elle a conclu que la petite n'étant plus vivante, et que
ce n'était plus la peine de continuer à la chercher......

Ce retrait du livre démontre une fois de plus qu'il y a des magouilles par des puissants derrière cette triste affaire.

Quant aux droits d'auteurs, s'ils sont enlevés à Mr Amaral au profit des Mc Cann, c'est un peu gros. Ils auraient au moins pu avoir l'élégance de verser cet argent à une oeuvre quelconque liée à l'enfance par exemple, mais cet empochement de fric à leur usage n'est pas du plus bon goût !

Si réellement Maddie avait été enlevée comme le prétendent les parents, il y aurait lieu de mettre toutes les polices du monde en branle pour la rechercher ! et non pas se contenter de deux détectives privés, qui même s'ils étaient compétents, en agissant seuls, ne retrouverait pas la petite fille avant des années !

Écrit par : michelle | 10/09/2009

Ce que je comprends dans cette interdiction de livre, c'est que ce n'est pas le couple Mc Cann qui dirige les choses, mais d'autres qui tirent les ficelles en leur nom afin de ne pas apparaître.

- laboratoire ?
- mafia ?
- politiques faisant ce qu'il faut pour garder une image clean lors des nouvelles élections ?
- autres ?

En tout cas ce qui est écrit dans ce livre dérange, parce qu'il fait ressortir plutôt le manque de coopération des parents avec la police, les protections de haut niveau anormales, l'Angleterre qui ne fournissait pas les renseignements demandés ou faisait trainer, les contradictions des Tapas 9, le refus d'une reconstitution, etc...

Les documents du dossier autorisés à être visionnés par les policiers et journalistes, disent exactement la même chose que le livre d'Amaral.

Le dossier été classé comme homicide sans preuves suffisantes pour accuser quelqu'un. Ce n'est donc pas seulement Mr Amaral qui pense que Maddie est décédée puisqu'au moment du classement du dossier il ne faisait plus partie de la police. Donc il n'est pas le seul à penser que Maddie est décédée !!!!!! Si la police a arrêté les recherches c'est bien la preuve qu'elle a conclu que la petite n'étant plus vivante, et que
ce n'était plus la peine de continuer à la chercher......

Ce retrait du livre démontre une fois de plus qu'il y a des magouilles par des puissants derrière cette triste affaire.

Quant aux droits d'auteurs, s'ils sont enlevés à Mr Amaral au profit des Mc Cann, c'est un peu gros. Ils auraient au moins pu avoir l'élégance de verser cet argent à une oeuvre quelconque liée à l'enfance par exemple, mais cet empochement de fric à leur usage n'est pas du plus bon goût !

Si réellement Maddie avait été enlevée comme le prétendent les parents, il y aurait lieu de mettre toutes les polices du monde en branle pour la rechercher ! et non pas se contenter de deux détectives privés, qui même s'ils étaient compétents, en agissant seuls, ne retrouverait pas la petite fille avant des années !

Écrit par : michelle | 10/09/2009

Je disais dans mon commentaire de cette nuit (et que j'ai effacé par erreur) des pensées que je retrouve entre temps ici.

Je trouvais certains commentaires et qualificatifs en rapport avec le livre de M. AMARAL tellement en décalage avec son contenu que j'en suis arrivée à me demander si les auteurs de ces commentaires l'avaient vraiment lu !!!

Il m'a semblé que non. Je peux comprendre et respecter que certains ne veulent pas, par principe, apporter leur soutien financier à la piste de M. AMARAL. Mais dans ce cas, comment s'exprimer (si sévèrement) sur un livre que l'on n'a pas lu !

Je comprends que l'on fasse preuve de compassion envers des impliqués, des responsables, des fautifs, des coupables, même, mais comment est il possible de mettre de côté cette même compassion quand il s'agit de considérer leurs propres victimes ?

En tous cas, même si Maddie a eu un accident entre enfants, ou même en présence de ses parents, M. AMARAL, lui, est devenu une victime, du fait de tout cet acharnement contre lui, pour le détruire, et détruire son message.

Écrit par : Dannie | 10/09/2009

N'oublions pas que M. AMARAL n'est pas un bloggeur qui donne son opinion, selon son vécu, son humeur du jour, ses préférences profondes, sa confiance ou pas dans les médias etc etc ... IL EST L'ENQUETEUR, en personne, et il a plus d'éléments rééls et tangibles que n'importe quel site, blog, journaliste, témoin.

Son livre fait part des constatations d'une longue, rigoureuse, honnête enquête, menée sans parti-pris, et avec humanité, comme un bras de fer avec les autorités, préoccupées par d'autres priorités que Maddie.

Il ne condamne à aucun moment qui que ce soit. Il décrit une infîme partie d'une enquête ; de quoi nous amener à nous poser la question :

POURQUOI l'avoir écarté, lui, et une foule d'autres personnes aussi ! POURQUOI les McCann n'ont ils pas été obligés de se plier à une reconstitution qui démontrerait leur innocence au lieu de laisser planer un doute ?

Écrit par : Dannie | 10/09/2009

La piste de M. AMARAL erronée ??? Possible !!!
Mais pour arriver lui même à cette conclusion, il aurait fallu qu'il puisse poursuivre l'enquête au-delà de ses conclusions du moment. MAIS cela lui a été retiré.

S'il était allé jusqu'au bout, aurait il bifurqué dans une autre direction ? Les McCann eux mêmes l'en ayant empêché, on peut penser qu'au contraire il aurait fourni les preuves tant réclamées ici, sinon de leur culpabilité, au moins de leur connaissance des évènements.

Triste monde à l'envers, où ce sont les justiciers qui ne font qu'honnêtement leur travail qui sont montrés du doigt, muselés, calomniés, et les magouilleurs, responsables ou pas, qui sont plaints, chouchoutés, admirés ...

Par contre le Clan, lui, ne se gêne pas ! N'est "Il" pas coupable de calomnie envers toutes les personnes suspectées affichées dans les médias, qui ont dû souffrir dans leur dignité, leur Conscience, dans leur couple, leur quartier, leur emploi !!!

L'enquêteur doit se taire, mais le Clan peut exhiber les portraits robot, nounou marocaine, les pauvres misérables des parages, et la liste est longue, sans scrupule aucun. Cela me choque bp plus que le livre de M. AMARAL.

A quand la Balance équitable ?

Écrit par : Dannie | 10/09/2009

Je ne peux que me rejouir de cette decision.
Ca aurait du etre fait longtemps avant.

Écrit par : Noah | 10/09/2009

M. AMARAL n'ayant pu aller jusqu'au bout de son travail, il n'a pas cessé de créer des contextes qui ont agi comme des révélateurs. Ingénieux.

L'interdiction du livre n'est pas la première réaction du Clan aux démarches de GA. Ils font tout pour éviter un procès ! En interdisant le livre, ont ils enfin entamé le chemin vers le Tribunal ? GA a t il réussi à les y mener, ce qu'il attend depuis longtemps ?

Myriam a écrit : """""""""Si AMARAL fait appel, l'affaire passera au tribunal.""""""""""

Je pense par avance que si malgré tout ça, "ON" leur évite encore le Tribunal de justesse, quel besoin de preuves aurons nous encore ???

Ces preuves même immatérielles parlent d'elles mêmes. Je m'entends : les parents savent ce qui est arrivé à leur fille et se taisent. L'enjeu leur paraît tellement important que toutes les personnes victimes des conséquences de leur cachotterie n'ont pas de valeur pour eux.


Pensée importante :
j'avais eu connaissance que des gens perdaient tout scrupule d'une mauvaise action si quelqu'un, ou une structure haut placée, ayant autorité, les décharge et prend sur soi la responsabilité ; par exemple en "décomposant" l'action et en la répartissant sur plusieurs.

Méthode utilisée pendant la 2ème Guerre Mondiale : Bp qui ne mènent pas une action de A à Z mais juste une petite partie se déresponsabilisent ...

(Voir l'expérience dans le film " "I" comme Icare ")

Or je trouve énorme le nombre de personnes ayant eu un rôle dans cette histoire et qui ont aussitôt disparu de la circulation ! "Bien" mené ! Je pense que ce savoir faire dépasse l'intelligence des McCann, mais pas celle d'un pro de la criminelle !



Désolée pour la longueur et la teneur du commentaire, mais ce soir, je suis un peu comme Michelle ... un peu ... "remontée" ;-)

Bonne nuit à tous.
Merci à tous ceux qui entretiennent la poursuite de ces discussions.
Rien n'est pire que l'oubli et l'indifférence.

Écrit par : Dannie | 10/09/2009

Natfal,
Mettez entre guillemets et citez vos sources dans ce cas. Si vous accusez Amaral de diffamation ne faites pas comme lui!

Quant à la négligence, elle est un délit si elle est prévue dans les lois du pays concerné: c'est le cas au Portugal, de même qu'au RU! Or ils n'ont pas été sanctionnés pour cela, alors que le moindre pékin l'aurait été.

Ils disent attaquer Amaral pour protéger les jumeaux: ils les ont protégés le 3 mai 2007?
Ils disent qu'Amaral a été nuisible dans la recherche de Madeleine? Qui a refusé de répondre aux questions, de faire une reconstitution, qui a embauché des guignols et des voyous comme privés dont les derniers ont lancé des noms sans aucune vérification? Qui n'a pas fait appel au Portugal ni demandé au RU de mener une vraie enquête?

Les Mccann sont d'une arrogance sans nom, c'est toujours la faute des autres. La seule chose qu'ils font bien est de choisir leurs avocats: un spécialiste de l'extradition lors de leur fuite au RU, une spécialiste de la diffamation maintenant! Ils auraient tort de se gêner, surs comme ils le sont de leur impunité... sauf qu'un jour les jumeaux sauront qu'ils ont eux aussi été abandonnés un soir au Portugal, parce que leurs parents, ces parents si aimants, préféraient les laisser pleurer que de se priver d'une soirée entre copains...

Écrit par : Myriam | 11/09/2009

Natfal,

une réponse sur la négligence :

"Sans vouloir remettre ça sur le tapis, j'estime que des parents de surcroit médecins généralistes et spécialistes, supposés avoir parfaitement connaissance des règles de sécurité infantiles les plus élémentaires, et qui malgré tout laissent à leur sort trois enfants bas âge dont deux bébés en pleine nuit avec les portes et fenêtres Ouvertes et Déverrouillées donnant sur une voie publique, me semble paradoxale compte tenu du profil parental que les McCann affichent.
L'erreur est Humaine certes. Avoir confiance en ce lieu de vacances ok, ne pas envisager toutes les éventualités (comme par exemple le rapt) c'est possible, mais on limite au moins les risques domestiques et on s'assure qu'il n'y a pas de dangers immédiats avant de laisser ses enfants.
Ça n'est pas tant qu'ils aient laisser leurs enfants pendant le dîner qui me dérange, mais ce qui m'interpelle le plus dans cette affaire, c'est bien cette négligence liée à la sécurité la plus basique : fermeture des portes et fenêtres pour éviter à l'enfant la chute accidentelle et/ou l'accident mortelle.
Alors s'il y a eu insulte envers Maddie je pense que la pire c'est bien cette négligence envers Sa Propre sécurité concernant les dangers Domestiques les plus courants".
Ecrit par : NATFAL | 23/12/2008

Une réponse sur la chantage :

"Bien que ta théorie du kidnapping lié à une éventuelle affaire commerciale à gros budget tienne la route, ça n'explique toujours pas :
Le peu d'émotions de la part des McCann face à la disparition de leur fille, pas plus que ça n'explique tout ce réseau de hautes protections politiques et tous ces appuis de milliardaires, médias et autres qui se sont tissés autour du couple ...
ça n'explique pas non plus : les faux témoignages, les témoins payés, le jeu de método3, les fausses pistes vers le maroc etc ..
Si la réalisation de ce projet avait été menacée par les dénonciations de Gerry et qu'il était contraint au silence nous n'aurions pas assisté à une sur-médiatisation d'une ampleur rarissime,
nous n'aurions pas assisté non plus aux fous rires et aux jogging de la part du couple mais à une réelle inquiétude (au minimum).
Car en effet si la disparition de Maddie était une prise d'otage, la menace de rapt aurai également s'étendre à son frère et sa sœur..
ça n'est que mon petit avis, il vaut ce qu'il vaut".
Ecrit par : NATFAL | 03/03/2009

Je serais curieuse de connaître les raisons d'une telle volte-face, qui vous amène à désormais soutenir la thèse de l'enlèvement, banaliser la négligence des parents, vilipender un des inspecteurs (AMARAL, sans jamais parler de REBELO parvenu à des conclusions identiques), et assumer d'en faire un bouc émissaire dans cette affaire?

Écrit par : Myriam | 11/09/2009

BONJOUR TOUT LE MONDE

NATFAL, VOUS AVEZ DIT:

"" Michelle,
Dans son livre Goncalo Amaral n'explique pas une hypothèse, il ACCUSE les McCann D'ÊTRE LES AUTEURS DE LA MORT DE MADDIE ET Affirme que Maddie est Morte !! il y a tout de même une nuance énorme entre hypothèses et affirmations !!""

Ecrit par : NATFAL | 10/09/2009
=======================

je vous ai demandé: Natfal, où est-ce qu'Amaral accuse les parents d'avoir touer leur fille?

=========================

VOUS M'AVIEZ RÉPONDU :

Lena2 (…)

2 - En Mai 2009, L'ex-inspecteur Goncalo Amaral s'accusait Les McCann :

(...) Goncalo Amaral affirme que leur fille était morte et qu'ils avaient caché son corps." - Source : Nouvelobs.com

LENA2 J'APPELLE CELA : PORTER DES ACCUSATIONS ET NON ÉMETTRE UNE HYPOTHÈSE ...
Ecrit par : NATFAL | 10/09/2009

Votre réponse est évasive.

Car, j'aimerai savoir où, quand et comment Amaral a dit que c'est les parents qui ont tué leur fille? j'ai beau chercher, mais je n'en trouve rien de la sorte…

Écrit par : Lena2 | 11/09/2009

Je ne peux que me rejouir de cette decision.
Ca aurait du etre fait longtemps avant.
Ecrit par : Noah | 10/09/2009
===========

Ne vous en réjouissez pas trop fort, le bouquin va continuer sur les tablettes.

Écrit par : Lena2 | 11/09/2009

En lisant les commentaires, j'ai l'impression que les personnes qui accusent le livre de Gonçalo Amaral de diffamation... n'ont simplement pas lu le livre. Me trompe-je ?

L'ayant lu, je trouve qu'il n'accuse pas, mais transmet simplement le rapport de l'enquête et soulève les questions restées en suspens, les énormes contradictions des témoignages des Mac Cann et de leurs amis, et rapporte les conclusions auxquelles sont arrivées non seulement la police portugaise, mais également des spécialistes de la police anglaise sur place.

Je conseille vivement la lecture de ce livre aux personnes qui s'intéressent à cette enquête. Et j'espère qu'un jour elle sera réouverte, et qu'enfin on laissera à la justice la possibilité de faire son travail jusqu'au bout.

Écrit par : Nathalouchka | 11/09/2009

1
Natfal : Concernant votre "haine manifeste pour Amaral" si bien ciblée par Myriam, vous nous dites que vous ne faites que " …citer les propos des tabloïds que tout un chacun consulte !!" Le London Daily Mail et le NouvelObs.com sont des tabloïds maintenant ? Devrions-nous donc remettre en question les articles provenant de ces sources ?

De plus, vous dites que "… la Justice Portugaise ne s'est absolument pas sentie attaquée puisque c'est elle-même qui a pris la décision d'interdire la vente de la "Vérité du Mensonge" !". Par chez nous, quand un enfant crie depuis trop longtemps, on lui donne un suçon : ça le calme pour un bout. La Justice, ne voulant pas donner l'impression de partialité dans le dossier, a opté pour l'interdiction …. un an après la mise en vente du bouquin !

2
Sachez que pendant le règne de Salazar ni tout a été merdique, la torture et la terreur ne régnaient non plus, comme certains le prétendent.

Donc, La Pide n'emprisonnait pas "n'importe qui". Vous confondez avec des états totalitaires extrêmes comme l'URSS et l'Allemagne de l'est communiste. La Pide ne visait pas "n'importe qui". Elle avait dans le collimateur tous les intellectuels qui auraient pu être dangereux pour le régime. Si un voisin en dénonçait un autre, au pire une surveillance se mettait en branle mais il n'y avait pas d'emprisonnement et de torture systématique.

3
Désormais pour moi, ce sujet est clos. Je n'ai pas à m'abaisser au même niveau que cette élite qui n'a rien trouvé de mieux pour défendre et pour justifier l'innocence des McCann que de ressortir la période Salazariste et faire des comparaisons qui n'ont ni de queue ni de tête….

Bonne journée à tous

Écrit par : Lena2 | 11/09/2009

Myriam et Lena2,

Je tiens à préciser que je n'ai à ce jour absolument aucune certitude quand à l'hypothèse de la disparition de Maddie. Raison pour laquelle je "cogite" sur toutes les pistes possibles. Ce que vous pensez être de ma part une conviction d'hypothèse sont essentiellement des interrogations et des suppositions, raison pour laquelle j'ai émis successivement les hypothèses suivantes :

1 - McCann Coupables :

- Hypothèse Kidnapping réseaux pédophile ou prédateur :

Cette hypothèse me parait peu probable car elle n'apporte pas réponses à toutes les questions que je me suis posées

- Hypothèse accident - chute accidentelle - violence - décès médicamenteux :

Cette hypothèse ne permet pas d'expliquer le timing de manière claire et lucide, bien qu'elle expliquerait éventuellement les raisons de la présence d'odeur de cadavre, il n'empêche que l'adn et odeurs de cadavre n'ont jamais déterminé à 100 % qu'il s'agit de Maddie donc le doute persiste.

Cette hypothèse implique planque et destruction du corps, rien ne montre permet de définir où, quand et comment le corps ait pu être dissimulé, conservé et détruit, il y a encore là bien trop de zones d'ombre quand au timing, et à l'organisation et le plus étonnant c'est que personne n'ait pu se rendre compte de quoi que ce soit alors que la scène est sensé se dérouler en plein cœur d'un complexe touristique.

Mais ce qui me parait le plus invraisemblable reste le fait que les McCann aient pu conserver un calme olympien et aller festoyer au tapas bas en buvant plusieurs litres de vin rouge sachant pertinemment que le corps décédé de Maddi gît tapis derrière le sofa (en attendant d'être emballé, conservé, stocké, déstocké puis détruit) selon mon avis cette hypothèse ne colle pas...

2 - McCann innocents :

- Hypothèses Kidnapping réseaux pédophiles ou prédateurs :

cette hypothèse ne permet pas de répondre à toutes les questions notamment le calme émotionnel relatif des McCann, les déclarations des McCann dont pour exemple "sois courageuse" ne colle pas avec le comportement de parents paniqués à l'idée de savoir leur fille entre les mains des pires espèces humaines.

- Hypothèses Vengeance "AVANT" ou "APRES" :

Ça reste l'hypothèse qui m'a semblé la plus plausible du fait qu'elle m'a permis de répondre à la majorité des questions que je me suis posées.

De là à dire que je nourri une "haine" envers qui que ce soit, détrompez-vous, cette histoire n'est pas LA MIENNE, elle ne m'appartient pas, et je m'y implique pas de manière passionnelle. Congalo Amaral autant que les McCann ne sont que d'illustres inconnus avec lesquels je n'ai aucun lien affectif. Il serait bien stupide de ma part de m'impliquer émotionnellement , d'aimer ou de haïr l'un d'entre eux. Ceci dit ça ne m'interdit pas de m'y intéresser et d'émettre des hypothèse , d'avoir un avis et de le partager.

3 - Mascarade, Coup monté, RFID - FM :

- Cette hypothèse est selon moi l'une des plus probable mais extrêmement difficile à prouver donc elle sera systématiquement considérée comme absurde voir irréaliste.

Pour répondre à la QUESTION : Qu'est ce qui me permet de dire que Congalo Amaral "ACCUSE" ?

Il suffit d'arpenter toutes ses déclarations médiatiques faites au cours de ces 2 années pour s'en rendre compte et très honnêtement je n'ai ni l'envie ni le courage de faire les recherches de deux années de déclarations médiatiques pour prouver ce qui a déjà été dit, vu, lu, entendu par tous ici !

Myriam et lena2, je respecte votre opinion et je n'oblige personne à croire à mes théories mais je pense avoir le droit autant que vous de les exprimer sans que cela engendre des jugements de valeur à mon encontre. Ceci serait la simple démonstration que vous adoptez le même comportement que celui ayant servi au régime dictatorial Portugais et expliquerait votre passion envers Goncalo Amaral...

Bien à vous.

Écrit par : NATFAL | 11/09/2009

Amaral n'accuse pas les parents.Il écrit : " Maddie n'a pas été enlevée.Elle est décédée dans l'appartement où la famille passait ses vacances, dans le sud du Portugal, et ses parents sont impliqués".

Merci beaucoup pour cet extrait qui explique en partie la position de la justice portugaise. Pour interdire la publication de ce livre , il a bien fallu qu'elle constate comme moi qu'une telle affirmation constitue une accusation même pas voilée portée contre les McCann.

Écrit par : Marie-Danielle | 11/09/2009

PS : ( a lena2 & Myriam)

Quand au fait d'avoir estimé mes propos diffamatoires, vous estimez donc que la Justice Portugaise diffame aussi puisqu'elle a considéré les propos tenus dans la vérité du mensonge comme étant des "Accusations infondées et Sans Preuves" nécessitant l'interdiction de la vente du livre.

Écrit par : NATFAL | 11/09/2009

Hello tout le monde !

Natfal , si je reprends l'hypothèse qui vous parait la plus plausible, nous serions donc devant l'escroquerie et la supercherie du siècle la plus machiavélique qui soit ...donc les Mac Cann savent où est Maddie , pour cela de surcroît, ils ont obtenus l 'aide d'autant de gens importants !!!!
Ce serait pourquoi ils sont si sûrs d'eux,rançonnent autant de monde autour d'eux , sans oublier la manière dont ils ont tourner en ridicule tant de monde , la police, les médias de toutes parts ...cela semble fortement irréel et fantasque , permetteez- moi d'en douter ....

Que les Mac Cann savent ce qui est arrivé à Maddie ...cela est une chose qui pourrait être la seule chose véritable dans toute cette pénible histoire .

Écrit par : lamotte | 11/09/2009

Bonjour lamote,

à une différence près, les McCann n'ont probablement pas eu d'autre choix pour préserver la vie de leur enfant (ceci étant une hypothèse bien entendu)

Écrit par : NATFAL | 11/09/2009

Natfal,
désolée si je vous ai froissée.
Vous ne m'avez pas répondu sur votre changement radical d'opinion.

Ceci dit je ne m'explique pas dans le cas d'un coup monté ou autre chantage pourquoi les deux autres enfants des Mccann ne seraient pas concernés, puisque les parents les ont laissés des jours entiers à la garderie après le 3 mai!

Les parents "innocents ou coupables", pour moi ça ne signifie rien. Je ne peux pas imaginer des parents tuant leurs propres enfants, même si l'actualité nous prouve le contraire.

Pour moi les parents ont créé les conditions qui ont permis la disparition de leur fille: on ne laisse pas des bébés tous seuls de cette façon, eux et leurs amis doivent être sanctionnés pour ça. Qu'ils soient médecins ne les met pas au-dessus des lois, ça aggrave leur cas. Ce qui me choque c'est que d'une part ils n'ont jamais publiquement reconnu avoir été sur ce coup en faute, que d'autre part la LOI n'a pas été rappelée, pour eux, et pour les autres pour l'exemple.

Je pense que la petite fille est décédée puisque l'odeur de la mort a été retrouvée à trois endroits différents et que personne d'après l'enquête n'est mort dans le premier appartement. Quant au timing du décès qui peut le savoir puisque les parents eux-mêmes (du moins je l'espère) n'étaient pas là? Au fond il vaut mieux pour son bien qu'elle soit morte rapidement plutôt que revenir dans 15/20 ans avec plusieurs enfants de son violeur, et dans quel état: ce qu'ont dit les Mccann de Jaycee Dugart est profondément choquant et est pour moi une preuve supplémentaire de leur absence d'empathie envers leurs propres enfants.

Qui peut croire ce qu'ils insinuent, que la petite va revenir "safe and well", avec une qualité de vie acceptable? De toutes façon pas de langue de bois, un bébé de 3 ans peut-il survivre à des viols répétés sans faire d'hémorragie interne?

C'est pour ça que je suis triste et frustrée que cette histoire se termine par un baillon.

Pour tout le monde y compris pour les jumeaux, rien n'est pire que le mensonge ou le non dit. Un procès pour ce qui est avéré et que, sauf mauvaise foi inacceptable vous ne pouvez nier, c'est-à-dire un manquement suffisamment grave aux devoirs parentaux pour avoir créé les conditions d'une grande souffrance pour les 3 enfants et la disparition de l'un d'entre eux, aurait dû avoir lieu.

S'il n'a pas lieu c'est un déni de justice envers une enfant qui n'a rien demandé et deux enfants rescapés à qui on ne dit pas la loi, c'est-à-dire que la société les assure qu'ils ont de la valeur et qu'ils méritent donc d'être protégés jusqu'à être autonomes.

Parce qu'au fond, les Mccann et leur arrogance, et Amaral avec sa fierté, je m'en fous!

Écrit par : Myriam | 11/09/2009

Une fois la thèse de l'enlèvement lancée, (à tord ou à raison?) les parents Mc Cann n'ont eu plus qu'à continuer à avancer toujours dans la même direction. Ce n'était plus possible de faire marche arrière, cela aurait impliqué trop de monde important qui avait participé à les aider. Ils auraient été ridiculisés.

Que ce soit un accident, ou que ce soit un kidnapping, beaucoup de choses dans les déclarations ne sont pas claires ou en contradiction, ce qui conduit à pas de questions qui restent à ce jour sans réponse.

Si les parents sont tellement persuadés que leur fille est vivante, ce serait qu'ils sauraient le pourquoi des choses.

Si Maddie est vivante, pourquoi vouloir à tout prix éviter que la police, aussi bien anglaise que portugaise ne la recherche ???
La logique voudrait qu'il y ait encore davantage d'équipes policières qui suivent ses traces, et non pas seulement deux détectives privés esseulés.

En tout cas les kidnappeurs éventuels, ou ceux qui se seraient chargés de faire disparaitre un corps décédé, sont de vrais professionnels si je puis dire : le plan était vraiment bien pensé, bien monté, pour que personne ne s'aperçoive de rien !!! Je leur dirais même bravo !!! (si cette histoire n'était pas aussi triste).

Certains souhaiteraient que cette affaire se tasse. Je pense qu'elle est allée trop loin, avec toutes les interventions en faveur de Maddie , et les appels de fonds.

Le public a eu trop connaissance des protections particulières exceptionnelles, des magouilles que l'on subodore ; donc il est normal que ce public qui a été sollicité
désire connaître le fin mot de ce bien malheureux feuilleton.

De plus la plupart se sont grandement attaché d'une manière émotionnelle à cette enfant, et souhaitent de tout leur cœur son rattachement à ses parents et frères et sœurs LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE si elle est vivante, ou apprendre ce qui lui est arrivé sinon.

Tout est allé trop loin. Je doute que les gens abandonnent Maddie à son triste sort et l'oublient.

Les chiens renifleurs ont peut-être senti des odeurs de cadavre ? Moi, je renifle des magouilles importantes.....

Qui tire les cordes des marionnettes, cela reste à découvrir, mais vraiment tout cela ne sent pas la franchise ni l'honnêteté !

Écrit par : michelle | 11/09/2009

Nathaloucheka : je suis 100% d'accord avec ce que vous dites !

Mr Amaral dans son livre n'accuse personne, mais raconte un peu comment s'est déroulée l'enquête, et les déductions que les équipes de police ont partagées.

S'ils se sont trompés, qu'une enquête de police plus approfondie et plus poussée, éventuellement sur de nouvelles pistes, soit activée ! Si cela est refusé, c'est que l'enquête risquerait de soulever des choses qui ne doivent pas être révélées sous peine de scandale...

Écrit par : michelle | 11/09/2009

Bonsoir à tous,

Les MC laissaient ils les portes ouvertes tous les soirs ? Pas sûr.
Mais le 3 au soir les portes sont ouvertes.
On peut imaginer que l'accident est arrivé bien avant le repas du soir.Les MC cachent le corps derrière le sofa.
Ils savent qu'il n'arrivera plus rien à Maddie.Ils sédatent à haute dose les jumeaux qui on le sait dorment si profondément à 23 H qu'ils ne se réveillent pas.Les MC peuvent donc laisser la porte ouverte il ne se passera rien.
Celà pourrait être une explication pour justifer la non fermeture de la porte.Celà peut aussi ensuite justifier un enlèvement.
Dans ce cas on peut imaginer que Maddie est morte bien avant 20 H 30.Et que le corps n'était pas montrable. Violence ?

Écrit par : nina | 11/09/2009

"ce qu'ont dit les Mccann de Jaycee Dugart est profondément choquant et est pour moi une preuve supplémentaire de leur absence d'empathie envers leurs propres enfants. "

Myriam pouvez vous me redire ce que les MC ont dit de Jaycee Dugart ?

Écrit par : nina | 11/09/2009

"Rien ne prouve que Maddie soit décédée ?" C'est sans doute exact
Mais rien ne prouve non plus qu'elle ne le soit pas,
rien ne prouve qu'elle est encore vivante,
rien ne prouve qu'elle a été kidnappée, ni par vengeance, ni par des gens en mal d'enfants...

Dans cette affaire rien n'est prouvé. Une seule chose est sûre, c'est que Maddie a disparue et qu'elle n'est pas retrouvée à ce jour.

Compte tenu de l'importance sans précédent que cette affaire a prise, toutes les polices devraient être mandatées pour rechercher Maddie !!!
Si des ordres ne sont pas donnés dans ce sens par les deux gouvernements, c'est qu'il y a magouille là-dessous. Il n'y a pas besoin d'avoir suivi de longues études pour comprendre ca !!!

Écrit par : GARBY | 11/09/2009

Pour ceux qui se demandent encore "pourquoi des parents auraient-ils intérêt à dissimuler la mort de leur enfant ?"

http://fr.news.yahoo.com/80/20090911/tfr-la-petite-marina-a-t-retrouve-morte-a7ee481.html

No comment.

Écrit par : Nathalouchka | 11/09/2009

"Compte tenu de l'importance sans précédent que cette affaire a prise, toutes les polices devraient être mandatées pour rechercher Maddie !!!
Si des ordres ne sont pas donnés dans ce sens par les deux gouvernements, c'est qu'il y a magouille là-dessous. Il n'y a pas besoin d'avoir suivi de longues études pour comprendre ca !!!"

GARBY,

AU CONTRAIRE LES POLICES SONT SOMMEES D'ARRETER L'ENQUETE.

MAGOUILLES ? VOUS AVEZ DIT MAGOUILLES ?

Écrit par : nina | 11/09/2009

Myriam,

En lisant votre dernier commentaire, je vois qu'on joue sur un tout autre registre, à moins d'un problème de compréhension dans les termes, les mots et les hypothèses évoqués, ce qui arrive très souvent au travers des échanges virtuels, il me semble que votre commentaire fait essentiellement état de la négligence face aux dangers domestiques et non plus de l'inculpation des Parents pour homicide involontaire : somnifère ou violence ..

Concernant les dangers domestiques auxquels ont été exposés les trois enfants, nous sommes pratiquement tous entièrement d'accord, je ne vois donc aucun volte-face de ma part quand à cette question précise.

Comme je l'ai maintes fois répété, aucun parent n'est censé ignorer la sécurité domestique élémentaire la plus basique à moins qu'il ne s'agisse de parents présentant des troubles mentaux ou une éducation et des facultés intellectuelles limitées.

Cependant, je ne me permettrait pas de pointer du doigt les McCann en leur criant "vous n'êtes rien d'autre que des parents honteux, coupables de ce qui est arrivé à votre fille, vous méritez la peine maximale d'emprisonnement, ce sera votre punition"

Désolée Myriam, ce serait me substituer à un Pouvoir Absolu et JUGER l'autre comme si moi-même j'étais absolument parfaite. Hors il se trouve que je ne le suis pas, et à ma connaissance personne ne l'est ni ici ni ailleurs. Je ne suis pas entrain de chercher des excuses aux McCann (je n'ai aucun lien affectif avec eux) mais je préfère agir avec humanisme, tout en me préservant de tout raisonnement condamnable car nul ne peut garantir pouvoir assurer à 100% la sécurité de son enfant 24h/24H.

Il y a des évènements imprévisibles auxquels on ne songe pas et qui peuvent se produire. Je pense notamment à ce couple d'amis ayant perdu leur petite fille noyée(qui plus est équipée d'une bouée) dans la piscine de leur maison alors que tout le monde était présent et vigilent mais il suffit d'un seul petit évènement, un repas qui brule, un huissier qui sonne à la porte, le boss qui appelle au téléphone etc .. pour que l'enfant soit délaissé quelque seconde et finisse par se noyer malgré tout l'amour et la vigilance qu'on lui a porté..

Nous ne connaissons pas les Habitudes de vie des McCann, leur quartier est peut-être très sécurisé, ou peut-être ont-ils grandi eux-même avec la notion de confiance ect... tant de paramètres personnels peuvent entrer en ligne de compte et influer le cours des évènements de notre vie ...

Ma belle-sœur (femme de mon frère) est originaire d'un village suisse, toute son enfance et sa jeunesse elle a vécu fenêtres et portes ouvertes, les vélos étaient laissés devant les maisons, et les voitures n'étaient jamais verrouillées, c'était d'usage courant tout simplement parce qu'il n'y avait pas de dangers et donc aucune utilité de se barricader, le contraire aurait même été choquant !! Pourtant, tout aurait pu tout aussi bien arriver : rapt d'enfants, agressions etc ...
Mais l'état d'esprit des gens de ce village n'était pas formaté à craindre quoi que ce soit puisqu'ils n'étaient pas confronter aux moindres dangers..

Ma belle-sœur (la suisse) comparativement à moi n'éprouve aucune crainte à l'égard de ses enfants, elle n'a jamais pris de précautions particulières, elle les laisse aller a l'école seuls en vélo depuis qu'ils ont 5 ans (chose qui me parait incensé) comme quoi tout est relatif et dépend de notre éducation, de notre vécu etc ...

Je pense que Les McCann, n'ont vraiment pas imaginer un seul instant le DANGER, dans leur conceptions des choses, laisser leurs trois enfants seuls alors qu'ils étaient à 50 m ne représente rien de bien extra-ordinaire. c'est pour cette raison qu'ils ne parviennent pas à reconnaitre leur culpabilité de négligence car de leur point de vue ils sont convaincus que leurs trois enfants étaient en parfaite sécurité au sein de ce complexe hôtelier entourés par les chambres des clients de l'hôtel. Pour eux c'est comme s'ils dinaient dans le jardin de leur maison et que les enfants sont endormis à l'intérieur. en sommes Les McCann n'ont absolument pas conscience qu'il y avait danger, les tours de garde étaient là pour assurer une surveillance de tous les quarts d'heure, donc ils pensaient vraiment agir comme tout bon parent (selon leur propre éducation social et culturel bien entendu)

En Afrique les enfants sont laissés seuls dès l'age de 4 ans dans les rues à forts trafics, ça fait partie de leur culture et de leur mentalité et personne n'est choqué pour autant !

Chez les Méditerranéens les enfants sont ROIS , est ce bien mieux ?!

Tout est donc bien relatif et nul n'est en droit de juger si c'est bien ou mal, ces notions de Bien et Mal sont complètements conditionnées par les Croyances collectives mais n'ont aucune valeur réelle car bien trop relatives et dépendent du contextes, des paramètres et des facteurs culturels et sociaux.

Maintenant il est évident que si on se place selon notre point de vue personnel, on peut avoir du mal à comprendre comment deux médecins n'aient pas perçu l'ampleur du danger domestique auquel leur trois enfants étaient exposés, mais sont-ils coupables pour autant ? Sommes nous habilité pour en juger ? Sommes nous nous même irréprochables envers nos propres enfants ? N'avons nous pas commis des erreurs qui en apparence semblaient anodines et qui pourtant auraient pu mettre nos enfants en dangers ? j'en suis moins sûre ..


Myriam vous souhaitiez connaitre la raison de mon volte-face ? je viens de vous répondre ...

et pour ce qui est d'avoir été froissée, aucune inquiétude, ça n'a pas été le cas, il s'agissait seulement de rétablir certains de mes propos dans à leur juste mesure.

Bonne soirée.

Écrit par : NATFAL | 11/09/2009

Nathalouchka,

Mieux vaut éviter les raccourcis et faire d'un cas une généralité ... sinon à ce compte là, autant faire ressortir toutes les bavures dans lesquelles les inspecteurs ont inculpé les parents alors que ceux-ci étaient parfaitement innocents, en dernière date voir pour exemple l'affaire Jaycee :


1 - http://www.melty.fr/kidnappee-il-y-a-18-ans-retrouvee-hier-l-actu23358.html

2 - http://www.leparisien.fr/faits-divers/sequestration-de-jaycee-les-rates-de-la-police-californienne-30-08-2009-620642.php

Écrit par : NATFAL | 11/09/2009

Un adavre a séjourné dans l'appartement des MC.
Leur fille a disparu.
On peut donc supposer que leur fille est morte.

Pourquoi les MC soutiennent ils qu'elle est vivante ?
Pourquoi ne cherchent ils pas savoir par contre expertise d'ADN si les vestiges (sang, cheveux ...)appartiennent à leur fille?
Pourquoi ne cherchent ils pas à savoir qui est mort dans l'appartement ?

Apparemment que leur fille soit vivante ou morte leur fait le même effet.
Aimaient ils leur fille ?

Écrit par : nina | 11/09/2009

Natfal,
je ne vois pas où est le raccourci dans mon commentaire.

Je pensais que cela se passait de commentaires, mais visiblement non. Donc voici le commentaire : pour les personnes (naïves selon moi) qui trouvent inimaginable la possibilité que des parents puissent dissimuler le cadavre de leur propre enfant/ mentir à la police /inventer une histoire d'enlèvement / penser à eux avant de penser à leur enfant etc., ce lien d'actualité illustre parfaitement que oui, c'est possible.

Il n'y a pas de raccourci, juste l'illustration de cette possibilité aussi difficile à admettre qu'elle le soit pour les gens "gentils".

Écrit par : nathalouchka | 11/09/2009

Natfal,

en effet nous ne parlons pas de la même chose!

En tant qu'individu je n'ai le droit de juger personne, les Mccann pas plus que quiconque.

Mais la société a institué des règles, et des tribunaux pour sanctionner ceux qui y dérogent et notamment ceux qui mettent en danger la société et ses membres. Remettez-vous en cause l'existence et l'utilité de la Justice? Les Mccann ont mis leur enfants en danger et la SOCIETE se doit, pour eux comme pour tout un chacun qui n'a pas appliqué la Loi, les faire juger, et prononcer ou non une sanction. Ne pas le faire c'est de fait les considérer comme au-dessus de la Loi, c'est un déni de justice.

Ce n'est ni vous ni moi qui jugeons, c'est le société, c'est le principe de la Justice pour éviter la loi du talion.

Ils doivent être jugés par la société pour un manquement prouvé à la loi, c'est le travail de la Police. Un manquement est prouvé, même si les Mccann n'ont jamais prononcé le mot, c'est la négligence qui a permis la disparition de l'enfant. Les Mccann sont parfaitement au courant de leur faute (le coup du jardin, regardez sur Google Earth, c'est 50 mètres...à vol d'oiseau, le double par le chemin! Et leur jardin à Rothley doit faire 200m2 à tout casser, un bout de pelouse... alors disons au bout du parc). Voilà le premier chef d'inculpation.

Ensuite une enquête correctement menée et menée le plus loin possible (qui suis-je moi qui n'ai pas 20 ans de carrière dans la police pour juger de la compétence d'un policier et d'une enquête), avec une reconstitution en règle en faisant revenir de gré ou de force les parents et leurs copains ("no stone unturned, don't give up, et j'en passe), aurait peut-être permis de clarifier les choses, d'inculper en 2ème chef d'inculpation les parents pour homicide par accident (ou non), ou de les mettre hors de cause, et de poursuivre d'autres pistes.

Mais c'est la société qui juge, ni vous ni moi!

Sinon ma mère est italienne et dans les pays méditerranéens les enfants ne sont pas rois!
Les enfants ont le droit de faire partie de la société, et pas seulement de la famille. On ne les range pas quand on est avec les amis, on ne les envoie pas dans leur chambre et on les emmène quand on sort. De plus le climat fait qu'ils sont beaucoup plus facilement dehors, où tout le monde surveille les enfants de tout le monde. Je devrais mettre ça au passé, la circulation des voitures et donc des personnes ayant rendues les rues trop dangereuses.

Écrit par : Myriam | 11/09/2009

Coup-ci je fais plus court!

Natfal,

La petite Marina, qui suis-je pour juger son père? Suis-je parfaite?

C'est dur un enfant handicapé, 5 enfants, une famille recomposée, dans d'autres cultures les handicapés (ou les filles...), on les laisse mourir, ou les y aide!

Pourtant il est en garde à vue... ce n'est pas moi qui va juger, c'est peut-être moi qui vais avoir L'OBLIGATION de participer à un jury, AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS!

Écrit par : Myriam | 11/09/2009

Myriam,

Entièrement d'accord avec vous, vous avez parfaitement fait ressortir les règles et les lois civiles et juridiques, hors la dureté des lois et la protection de l'enfance sont des valeurs et des priorités très variables en fonction de chaque pays ..

Il suffit d'observer les pays de l'Est ou ceux de l'extrême orient pour s'apercevoir que la protection infantile est quasiment inexistante comparativement à nos pays Européens. A savoir que les McCann n'auraient certainement pas été poursuivis ou inculpés pour négligence parentale. ça nous renvoie donc là encore à la notion de culture, et cela même au niveau des lois et de la justice ...

Dans l'absolu effectivement Myriam vous avez entièrement raison, la disparition s'est produit au Portugal et donc les McCann sont soumis aux lois du pays. En France, je ne crois pas que la notion juridique de négligence parentale s'applique de cette façon cela nous ramène cette fois à la notion de relativité.

Quoi qu'il en soit, je vous rejoins au moins sur un point, Les dangers domestiques ont été sous-estimés, sous-évalués ou mésestimé de la part des McCann ... mais ça ne signifie pas pour autant que les McCann n'aimaient pas leur fille ou ne s'en occupaient pas, il est donc difficile de parler de Négligence.

Nous sommes d'accord ils ont commis un manquement, ce manquement a entrainé la disparition de leur fille, mais devons nous pour autant faire enfermer pour des années tous les parents d'enfant disparus ? D'ailleurs est ce le cas ?

Souvenez vous l'affaire Ylénia, la mère a envoyé sa fille à la MORT , enverriez vous votre enfant de 5 ans, en début de soirée, chercher un malheureux shampoing oublié à la piscine à PLUSIEURS CENTAINES DE MÈTRES de son domicile ??

C'est étonnant que PERSONNE n'ait jamais réagit à l'annonce du comportement de la mère !!??

Nul n'a même jamais tenu le moindre procès d'intention envers la mère d'Ylénia ou porté le moindre jugement qui pourtant est 100% responsable de ce qui est advenu à son enfant . !! Savez vous Pourquoi ? et bien c'est tout simplement l'effet de MASSE, L'enfant ayant été découverte MORTE, La population s'est émue et la mère était pris à pitié ... et la négligence parentale dans ce cas a totalement été occultée !! (cherchez l'erreur)

Pourtant dans cette affaire, la négligence parentale a été clairement avérée et la MORT de cette enfant a prouvé que c'est bien la négligence parentale (laisser son enfant de 5 ans partir seule à vélo à la nuit tombée) qui a entrainé le kidnapping et la mort d'Ylénia.

D'ailleurs était-ce de la Négligence Parentale OU une Mauvaise Évaluation du DANGER ??

Où s'arrête la mauvaise évaluation du Danger et où commence la Négligence Parentale ??

Dans l'affaire McCann, l'unique preuve et la seule certitude que la police, le peuple, la justice, les médiats, les parents, les amis, la famille, les détectives détiennent à ce jour est : La Disparition de Maddie.

La notion de négligence parentale s'applique au Portugal que lorsque LA MORT de l'enfant est avérée et prouvée et fait SUITE à coups, blessures, mauvais traitements, mal-nutrition, manque de soins .. etc ..

Hors La mort de maddie est supposée mais absolument pas Prouvée !! De plus les McCann n'ont jamais été reconnus comme étant des parents maltraitants et négligents.

Mettre son enfant au Kids Club n'est pas un acte de négligence. Pas plus que des enfants ayant été douchés, nourris, mis au dodo à heure raisonnable (contenu de leur bas ages et de leur journée chargée par des activités) laissés (et non abandonnés) seuls dans leur lit faisant l'objet de rondes de surveillance organisées régulièrement, ne soient considéré comme étant un acte de "Négligence".

Certes il y a eu "Manquement parental" mais est ce bien de la Négligence au sens Juridique du terme ?? la frontière est certes mince entre une MAUVAISE ÉVALUATION DU DANGER et une véritable NÉGLIGENCE !! La frontière entre ces deux notions est rendue très mince par le seul fait qu'elles peuvent toutes deux entrainer les MÊMES conséquences cependant les causes sont extrêmement différentes !!

Il est fort possible que la Justice Portugaise ait tenu le même raisonnement que celui-ci, j'estime qu'elle a donc fait preuve d'un raisonnement lucide, intelligent et neutre tout en ayant su mettre de coté l'influence émotionnelle et médiatique dans un contexte particulièrement difficile, alors Respect . !!

Quand à l'odeur de cadavre, scientifiquement il est clairement établi que l'odeur de cadavre est transmissible de textile en textile, et qu'elle ne prouve en aucun cas l'identité de la personne décédée !!

Concernant l'ADN , et traces de sang, je suis quasi certaine que si des experts se mettaient à chercher ils trouveraient Sang et ADN dans nos maisons et dans des milliers d'autres. Qui d'entre nous ne s'est jamais blessé, coupé ou griffé ? qui n'a jamais jamais eu des cheveux sur le siège auto ? qui n'a jamais eu des cheveux sur les vestes, pulls , sacs de voyages, tissus etc .... ??

Pour peu que vous ayez été en contact avec un proche disparu, les chiens renifleurs y découvrirez en prime l'odeur de cadavre sur vous et dans certains endroits de votre maison, pour peu que votre enfant soit en fugue et se planque quelque part, vous seriez très rapidement placé au statut "arguidos" et soupçonné d'homicide... et de NÉGLIGENCE avec tout ce que ça entraine ..

Jusqu'à preuve du contraire La mort de Maddie et la culpabilité des parents n'ont jamais été prouvés. L'homicide et La négligence parentale ne peuvent en aucun cas être affirmés comme c'est le cas dans le Livre la Vérité du Mensonge, d'ailleurs la Justice elle-même a statué à l'interdiction du livre pour accusations sans preuves !

Écrit par : NATFAL | 12/09/2009

Myriam,

concernant Le père de la petite Marina, la Justice tiendra sans doute compte des raisons de son gestes et des circonstances atténuantes de la situations difficiles et tout le reste, il est possible que les parents s'en sortent avec prison avec sursis ou autres clémences de la part du juge .. Heureusement que la Justice n'est pas que Psycho-rigide ! comme dirait certains : Wait and See .. !

Écrit par : NATFAL | 12/09/2009

Natfal,

La loi doit être appliquée pour tous, la différence entre les parents de Marina et Maddie pour l'instant est que les uns vont passer en justice, les autres non, indépendamment de la sanction qui sera ou non décidée.

L'éditeur d'Amaral fait appel contre la censure.

Écrit par : Myriam | 12/09/2009

"La notion de négligence parentale s'applique au Portugal que lorsque LA MORT de l'enfant est avérée et prouvée et fait SUITE à coups, blessures, mauvais traitements, mal-nutrition, manque de soins .. etc .."

C 'est peut être dans ce sens là qu'il faut réorienter l'enquête.L'administration de substances médicamenteuses fait elle partie des mauvais traitements ?

Écrit par : nina | 12/09/2009

"Mettre son enfant au Kids Club n'est pas un acte de négligence. Pas plus que des enfants ayant été douchés, nourris, mis au dodo à heure raisonnable (contenu de leur bas ages et de leur journée chargée par des activités) laissés (et non abandonnés) seuls dans leur lit faisant l'objet de rondes de surveillance organisées régulièrement, ne soient considéré comme étant un acte de "Négligence"."

En effet mettre son enfant au kid club n'est pas un acte de négligence.Je dirais même que parfois les enfants sont mieux au kid club qu'avec des parents malaimants.

Coucher ses enfants de bonne heure n'est pas non plus un acte de négligence si on reste à peu de distance au cas où...

Ici le cas est tout autre:
Au RU Maddie dort mal et celà doit être un problème car les MC ont dans leur cuisine un tableau sur lequel on attribue des étoiles (comme des bons points) lorsque Maddie dort bien.Je ne critique pas la méthode, chacun fait ce qu'il peut pour régler ce genre de problème.Seulement là on est au Portugal, dans un pays étranger et les enfants ne dorment pas.Ils pleurent et les parents sont au courant.Les laisser seuls dans un appartement quand on est à 100 M c 'est déjà de la négligence.Les laisser seuls quand ils pleurent, qu'ils sont au bord d'une route passante et portes ouvertes c 'est plus que de la négligence.C 'est de l'irresponsabilité totale.

Écrit par : nina | 12/09/2009

Que ceux qui défendent la thèse du kidnapping remontent leurs manches et mettent tout en oeuvre pour que soit reprise cette enquête, que soit mobilisées les polices Portugaises et Britanniques, que soit imposée une reconstitution de la nuit du 3 mai et que soient poursuivies les analyses des vestiges trouvés dans l'appartement et dans la voiture.Tous ceux qui prétendent que Maddie a té enlevée et est peut être encore vivante doivent se battre pour que l'enquête soit réouverte.
Le seul but à se fixer c 'est de retrouver l'enfant.

Écrit par : nina | 12/09/2009

Quel les parents aient commis une erreur en laissant seuls leurs enfants, persuadés qu'ils ne craignaient rien, tout le monde est d'accord la-dessus, eux-mêmes y compris, puisqu'ils ont dit que cela ils le regretteraient tout le temps.

Donc maintenant, le cœur du problème n'est plus là.

Le gros problème qui reste à chercher et à découvrir c'est :

- Maddie est-t-elle encore vivante ? ou décédée ?
- Les parents le savent-ils ? ou ne le savent-t-ils pas ?
- Où se trouve actuellement Maddie, vivante, ou morte ?
- qu'est ce qui est entrepris d'efficace pour la retrouver ?

Écrit par : michelle | 12/09/2009

NATFAL : les odeurs de cadavre ont beau se transmettre de tissu à tissu, il n'y a pas d'odeurs qui ont été trouvées par les chiens dans aucun autre appartement qu'ils ont examinés, ni chez les amis du tapas, ni dans la villa de Murat, si sur tous les lieux où le maitre chien les a fait passés, mais uniquement dans le premier appartement des M Cann, et sur la voiture qu'ils avaient louée eux, ainsi que sur quelques uns de leurs vêtements personnel.
Les chiens n'ont rien reniflé par exemple sur des rideaux, ou tissus de canapés, ou matelas....
Aucune trace d'odeur de cadavre dans les autres voitures, ni dans les autres appartements. Donc penser que tous les appartements peuvent receler des odeurs de cadavre, cette expérience démontrerait plutôt le contraire...

Dans leur 2ème appartement au Portugal les chiens n'ont rien senti dans l'appartement, mais seulement sur le doudou, et quelques vêtements, ceux-ci ayant été transportés du 1er logement au second.

De toute manière c'est bien simple à vérifier. Il n'y a qu'à refaire une expérience avec les chiens, dans les appartements où ont séjourné les Mc Cann, et ceux de leurs amis...Voir davantage

Écrit par : michelle | 12/09/2009

Comme cela semble difficile de lâcher prise et de faire confiance à la justice portugaise. Elle doit bien savoir ce qu'elle fait en interdisant la publication de ce livre. Si on s'en tient aux faits et non aux rumeurs, on est obligé de dire que les preuves qu'on pensait plus solides, ne le sont pas. En réfléchissant encore juste un peu, je suis absolument persuadée que la justice portugaise aurait poursuivi son enquête s'il y avait eu matière pour cela ; rien ni personne ne l'aurait empêché de faire ses devoirs. Surtout, on doit se souvenir qu'elle demeure disposée à ouvrir le dossier à nouveau si d'autres élément venaient s'ajouter.

Alors à quoi bon répéter que des preuves incriminent les parents de Madeleine alors que la justice elle-même ne les considèrent pas sérieusement comme assez solides pour aller de l'avant ? J'aime la pensée logique et dénuée d'émotions dans des cas comme celui qui nous préoccupe. Les faits, juste les faits clairement démontrés, prouvés sans l'ombre d'un doute. C'est ça la démocratie.

Écrit par : Marie-Danielle | 13/09/2009

ET LA RECHERCHE DE MADDIE ??? QUI S'EN OCCUPE ??

Écrit par : nina | 13/09/2009

Rien à ajouter de plus au commentaire de Marie-Danielle, il est parfait !

Écrit par : NATFAL | 13/09/2009

Je suis d'accord avec Nina :

"ET LA RECHERCHE DE MADDIE ??? QUI S'EN OCCUPE ???

Il ne s'agit pas "de mettre la charrue avant les bœufs" comme le dit le langage courant.

Pour le moment on n'en n'est pas à la phase que la justice soit faite. D'ailleurs pour ma part, je m'en désintéresse de cette partie-là de l'affaire. Ce sera le travail de la justice, qu'ils feront ou pas selon leurs éléments, mais dans lequel je ne suis pas concernée. Ça ne m'intéresse pas que qui que ce soit soit condamné ou non. De toutes façon c'est une phase à voir plus tard.

Avant de condamner quelqu'un, ou le juger, il faudrait déjà commencer par savoir où est Maddie, et ce qui lui est arrivé.
Ensuite la justice fera ce qu'elle à à faire s'il y a lieu.

A ce jour Madeleine est toujours portée disparue, et vivante par dessus le marché, d'après ses parents. Il y a donc tout lieu de la rechercher toute affaire cessante, afin de s'assurer qu'elle ne souffre pas, ni ne se trouve pas dans des conditions épouvantables. C'est cela la priorité.

Et qui va la chercher si ce n'est pas les polices officielles ?
C'est-à-dire une réouverture de dossier et poursuite des pistes jusqu'à leur aboutissement, ou recherches de nouvelles pistes!

On ne peut pas compter sur les détectives successifs des Mc Cann. Ils sont peut-être bien intentionnés, mais n'ont jusqu'à ce jour trouvé que des suspects qui à la sortie n'étaient pas impliqués. Donc résultat zéro De plus ils ne sont pas assez nombreux pour faire un travail efficace et rapide. et pendant ce temps là, DANS QUELLES CONDITIONS SE TROUVE-T-ELLE MADDIE ?????
Est-ce que vous pensez à cela ???

Si Monsieur Amaral s'est trompé, ce serait tant mieux. Si Maddie est vivante tout le monde en est heureux et préfère cela à son décès !

Donc il faut la chercher, ET VITE, TRES VITE !!!! Avant qu'il ne lui arrive malheur.

Écrit par : michelle | 13/09/2009

Sim, provavelmente por isso e

Écrit par : Jennifer-Tool | 26/10/2009

Les commentaires sont fermés.