Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/11/2009

Une vidéo révèle une image de Maddie style "au nord de l'Afrique"

madeleine-mccann-pic-pa-image-3-772173650.jpgLa nouvelle campagne inclut un appel vidéo et des interviews avec Kate McCann

Portugais - Español

Une vidéo avec des images inédites de Maddie, à six ans, bronzée et les cheveux foncés, comme si l'enfant avait passé deux ans dans le nord de l'Afrique ou dans le Sud de la péninsule ibérique, c'est le point principal d'un nouvel appel à témoins que le centre de protection contre l'exploration infantile (CEOP) a lancé hier, en Angleterre, autour de la campagne de Kate et Gerry McCann.
Ce nouvel instrument de la campagne représente une série de photos et d'images vidéos de Madeleine, déjà connues, mais aussi trois images de l'aspect que l'enfant pourrait avoir maintenant, si elle était encore vivante.

La vidéo, traduite en sept langues — anglais, arabe, français, allemand, italien, portugais et espagnol — et spécialement préparée pour internet, prétend faire appel à la conscience d'un éventuel témoin "qui sait ce qui est arrivé à Maddie".
En accord avec Jim Gamble, responsable du CEOP, la vidéo a été préparée avec l'aide de psychologues et vise à convaincre "un ami ou un parent de la personne responsable de la disparition de la fillette" qu'elle serait en train de "faire une chose juste". "La personne que nous prétendons toucher est probablement un conjoint, un familier, un ami ou un collègue de travail de la personne ou des personnes qui ont été impliquées dans la disparition de Madeleine," a dit le responsable du CEOP soulignant qu'il "était plus que probable qu'ils, ou quelqu'un de proche d'eux utilisent internet pour rechercher toutes les actualisations qui peuvent suggérer que la police soit très proche de découvrir la vérité."
La vidéo révélée maintenant inclut de nouvelles images virtuelles de Maddie qui viennent s'additionner à la précédente photo élaborée aux États-Unis par le Centre National pour les Enfants Disparus et Exploités (NCMEC), et qui représentait Maddie avec un aspect "plus américain".
Le CEOP parie sur Internet pour divulguer le nouvel appel — le premier dans son genre — et espère que le message parvienne au monde entier au travers des blogs, mais aussi via les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.

La Police Judiciaire exclue de la campagne

Le CEOP ne travaille pas avec la Police Judiciaire, pourtant l'autorité à qui est confié l'enquête de la disparition de Madeleine McCann, mais promet que toutes les informations reçues et pertinentes seront transférées à la police du Leicestershire, "qui va partager avec les détectives portugais".
"Je n'ai pas connaissance de cette nouvelle campagne ni de l'appel", a dit une source de la PJ montrant une certaine réserve quant à la collaboration avec le CEOP :" c'est cet organisme qui en 2007 a demandé aux touristes les images prises à Praia da Luz et de qui l’on n'a rien reçu par la suite," a dit le même inspecteur.
Après la disparition de Maddie, cet organisme a demandé aux touristes qui ont visité Praia da Luz d'envoyer les photos de leurs vacances pour qu'elles puissent être comparées avec une banque de données d'images de pédophiles du Royaume-Uni et d'autres criminels.
La nouvelle campagne, d'après un responsable du CEOP, a l'appui de la police du monde entier, en particulier Interpol, de Europol, de la police australienne, nord-américaine, canadienne et des Émirats Arabes Unis. Le nouvel appel lancé par le CEOP, en accord avec Jim Gamble — connu en Angleterre pour sa responsabilité dans l'opération ORE — prétend répondre à la frustration de Kate et Gerry du manque de nouveaux indices et pistes.
"On est extrêmement gréés au CEOP pour le lancement de ce nouveau message dans le monde entier de manière si efficace. Il est vital qu'il soit vu de la manière la plus ample", a dit le couple dans un communiqué.

* L’original de cet article est publié en portugais sur l’autre blog de Duarte Levy (ICI)

Commentaires

Je souhaite de tout mon cœur que cette campagne portera ses fruits rapidement..

Pensées pour Maddie.

Écrit par : NATFAL | 04/11/2009

"Le CEOP parie sur Internet pour divulguer le nouvel appel — le premier dans son genre — et espère que le message parvienne au monde entier au travers des blogs, mais aussi via les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter."

Cela me rappelle les lettres de "chaîne" qui vous somment d'envoyer tel ou tel message à 10 autres personnes et vous promettent la damnation si vous la rompez. Entre la messe conjuratoire planétaire et le dernier jeu de société: " Je te refile (par email) le calice plein du sang de la suspicion, tu fais comme su tu avais très peur et tu le repasses, en faisant attention de ne pas trop éclabousser , aux copains et copines."
Le but du jeu, c'est que tout le monde se sente un peu coupable, pour un temps, un temps seulement. Coupable et purifié à la fois, après, par le miracle de la multiplication des petits emails.
C'est stupide de penser que cette communion médiatique mondiale et participative entre amis, va déboucher sur la prise de conscience tardive d'un témoin capital.

Surrréaliste ce discours de Gamble face à des McCann tétanisés.

Écrit par : Voltaire | 04/11/2009

Je n'ai pas le temps de lire l'article ce soir, ou plutôt cette nuit, mais une première idée me vient à l'esprit,

comme quoi, c'est bien du théâtre, uniquement pour suggérer, comme l'a écrit M. Lévy :

""""comme si l'enfant avait passé deux ans dans le nord de l'Afrique ou dans le Sud de la péninsule ibérique""""

Comment fait on pour bronzer quand on est séquestrée ? dans une cave !

Des séances de rayons ultra violets (U.V.) ?

C'est désolant de manque de crédibilité :-((

Petite Maddie,

si vraiment tu es camouflée depuis tout ce temps, tu dois être bien pâlotte, au contraire !

Écrit par : Dannie | 04/11/2009

Dannie,

Dans l'hypothèse du Kidnapping il n'existe pas qu'une seule piste en dehors de celle de la séquestration et de la pédophilie, il y a aussi celle de l'adoption (entre autres)

Écrit par : NATFAL | 04/11/2009

Cette action de grande envergure et grandiloquente n'aurait pas été à être dédaigner, s'il ne s'était pas s'agit d'une idée émanant de gens qui au demeurant se sont bien chargés eux-mêmes de se soustraire et de ne rien faire pour collaborer avec le corps de police de l'époque, tout en masquant, taisant et effaçant bons nombres de détails qui aurait été bien utile pour faire avancer les recherches de Madeleine .
A à dire vrai, depuis le départ de cette histoire, qui n'a pas entendu parlé au moins une fois de cette petite fille ?
Je crois que ce coup d'éclat arrive plus que trop tard dans le déroulement de l'investigation , surtout si l'on se base sur celui du kidnapping, encore plus si cela relève d'un cas de pédophilie. L'oeil de Maddie trop repérable sans compter l'âge de cette petite au moment de sa disparition auront eu raison sur le temps malheureusement.
Le magistral tintouin du départ de l'affaire, le passage des chiens, les attitudes mensongères, fantaisistes des Mac Cann et de leurs groupe, l'absence d'aucun élément évoquant le moindre détail d'un rapt, tout l'entremêlement politico-judiciaire laissent à penser , qu'une fois de plus cette attitude et ce nouveau battement médiatique n'amènera guère de résultat , laissant le rêve s'installer pour les plus croyants et à ceux qui n'ont de cesse de ne voir en ces parents éplorés, que des victimes innocentes.
De plus , c'est en faire un peu trop que de transformer le visage avec des aspects de vieillissement qui n'offrent ni ne reflètent aucunement l'âge et l'aspect reel requis que serait celui d'une petite fille de 6 ans, pas besoin d'être expert pour s'en rendre compte.

Lancer à nouveau un tel déploiement pour la recherche de Maddie à travers les médias et les tabloids en tout genre semble vouloir également étouffer et couvrir la sortie de ce nouveau livre qui reprend mot pour mot la piste judiciaire et aussi celle d'Amaral ? ou peut-être faut il mettre en sourdine cette vile et irrationnelle demande de 1,2 millions d'euros à Amaral , demande sordide et injustifiée puisque les Mac Canns eux mêmes n'ont en aucun cas apportés par la moindre petite preuve que Maddie a été réellement enlevée , et qui n'a même pas soulevé à leur encontre l'objet du moindre procès, mais exigence qui a fait soulevé et gonflé les esprits et réagir le public face à une telle
action.

Où se situe la justice dans une telle proportion ?

Qu'est-il arrivé à Maddie ?

Écrit par : lamotte | 04/11/2009

Naphtal

Qui, donc, prendrait le risque d'adopter une petite fille dont la photo ne cesse d'être divulguée dans le monde.

A moins de la cacher dans une "prison dorée"

Pour répondre à un de vos commentaires précédents: vous vous acharnez sur Monsieur Amaral et dites connaître tout ou partie du contenu de son livre à travers des résumés lus ci et là. N'oubliez pas que ces résumés ne peuvent pas rendre le contenu exact du livre car sujet à interprétation.
Je vous suggère donc vivement de vous faire votre propre opinion en le lisant lui-même.

J'apporte tout mon soutien à Monsieur Levy et à Monsieur Amaral pour leur recherche inconditionnelle de la vérité.

Écrit par : nanou | 04/11/2009

Bonjour à tous,

Voltaire Bien vu ! j'aime vos commentaires.Ils sont d'un réalisme époustoufflant.J'ai le même sentiment que vous concernant ces lettres de chaîne que l'on reçoit régulièrement par le net. Quand j'en reçois un d'une personne je lui renvoie en 10 exemplaires... çà calme les ardeurs !

Natfal tu parles d'une Maddie non séquestrée mais "adoptée".Si elle a si bonne mine c'est que ses "parents adoptifs" la sortent, la laisse vivre normalement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Du jamais vu dans l'histoire des kidnapping.

Écrit par : nina | 04/11/2009

@ Michelle,

Vous écrivez:
"En attendant, à force de marteler l'idée du kidnapping, elle finira par rentrer tout doucement dans la tête de beaucoup de personnes, tout naturellement"

Je ne trouve pas que c'est une "idée" mais une hypothèse, parmi d'autres, tout à fait plausible.
Nul besoin de se laisser influencer par quiconque pour la considérer comme telle.
Il suffit d'examiner en détail le dossier d'enquête et de faire appel à la logique et au bon sens.

Un enlèvement était-il réalisable matériellement dans ce contexte? La réponse est: Oui
A-t-on été en mesure de récolter une seule preuve qu'il n'ait pas été perpétré? La réponse est: Non.

Ces parents savent-ils si leur fille est décédée le soir du 3 mai 2007? On ne peut répondre que par des intuitions, des suppositions et des spéculations...à partir d'indices plus ou moins troublants.

Écrit par : john | 04/11/2009

John, il y a un point que vous semblez oublier. L’enregistrement des conversations téléphoniques et des écoutes. Un juge, et pas n’importe lequel, à décidé de travailler un week-end – comme il ne l’avait jamais fait auparavant (!) – précisément le jour ou la PJ venait déposer leur demande d’autorisation de ces enregistrements, et à décidé de ne pas les accepter au procès… Je reformule donc votre question : A-ont été en mesure de récolter une seule preuve qu'il n'ait pas été perpétré ? La réponse est : Amaral le sait, la PJ aussi, ce n’est pas votre cas.

Écrit par : Ricardo | 04/11/2009

tout mon soutien aux parents de madeleine

Écrit par : laura | 04/11/2009

Bonjour John,
Vous écrivez :

"Un enlèvement était-il réalisable matériellement dans ce contexte? La réponse est: Oui"

OUI A CONDITION QU'AUCUNE RONDE DE SURVEILLANCE OU DE GARDE AIT ETE FAITE.MAIS LES TAPAS ET LES MC PRETENDENT LE CONTRAIRE.COMMENT DANS CES CONDITIONS DE SURVEILLANCE LE OU LES RAVISSEURS ONT ILS PU MATERIELLEMENT TOUT GERER ?

Par contre si on imagine que les MC et leurs amis n 'ont pas effectué de ronde de surveillance alors OUI la thèse du kidnapping est possible.

Pourquoi les MC privillégient ils la thèse de la surveillance ?
Savaient ils au moment où ils ont fait cette déclaration à la police qu'il n 'y avait plus rien à faire pour leur fille la sachant dcd et prenant la décision de sauver ce qui pouvait encore l'être c'est à dire: Leur peau, leur réputation, leur statut social, leur honneur et la garde des jumeaux ?

Écrit par : nina | 04/11/2009

Bonjour Nina,
avez vous vu les vidéos des interviews des McCann données hier à plusieurs chaînes anglaises? Peut-être que Duarte peut les poster car elles sont intéressantes et...étranges.
Etrange la neutralité du discours de Gamble qui ne parle jamais d'enlèvement mais de la ou des personnes qui "ont fait cela". Etrange l'insistance aussi sur l'affirmation qu'avec le temps les relations évoluent et qu'un parent, un ami ou un collègue peut maintenant éprouver l'envie de libérer sa conscience.Au moment où il parle de parents, la camera d'ITV, je crois, le quitte et plonge dans un zoom étonnant vers les McCann, puis recadre, avant d'arriver au gros plan, sur Gamble. Il serait intéressant d'agrandir pour voir de plus près la posture des Mccann qui semblent se raidir.
Car les Mccann sont peu à l'aise dans ces interviews. Etrangement passifs, absents ou donnant l'impression de s'ennuyer.
Kate (habillée classique mais au maquillage et à la coiffure très soignés) soupire assez souvent devant les questions, tergiverse quand on lui demande ce qu'elle fait ,en plus, personnellement pour trouver Madeleine .Elle retarde les réponses en répétant : "pour être honnête", ce qui donne à penser qu'elle ne l'est pas.Par contre elle insiste sur l'idée ridicule qu'on a pu mettre du fond de teint à Madeleine pour qu'on ne la reconnaisse pas dans un pays du sud! Comme tu disais je crois,ou elle est dans une cave et à quoi bon la maquiller, ou on la sort tous les jours en l'enduisant de crème sombre et en teintant ses cheveux en bruns. On aurait dû aussi lui mettre des lunettes de soleil sur la photo car si on pousse jusqu'au bout la logique de la chose,ses yeux sont clairs et spécifiques en plus avec la colomba.
Gerry tête souvent vers le sol, a des moments d'hyperventilation qui traduisent son stress.Il mentionne au passage que les jumeaux parlent tous les jours de Madeleine et de son agresseur , que même ,un, veut le punir lui-même (interview écrite). Si c'est vrai et qu'il ne le dit pas pour la galerie, je plains les pauvres gosses rendus incapables, par des rappels constants, de faire le deuil de leur grande soeur.
Ils parlent assez mécaniquement, d'une façon atone et quand ils veulent délivrer un message d'espoir, tout dans leur attitude dit qu'ils n'y croient pas.
Gamble est-il sincère ou pas? A-t-il joué un rôle dans le scandale pédophile Ore comme le sous-entend Duarte, ce qui rendrait son intervention suspecte, d'autant que son organisation est intervenue très tôt pour analyser (filtrer?) les photos de PDL? Une petite recherche internet s'impose.

Écrit par : Voltaire | 04/11/2009

Bonjour tout le monde !

Nina, tu dis :
"OUI A CONDITION QU'AUCUNE RONDE DE SURVEILLANCE OU DE GARDE AIT ETE FAITE.MAIS LES TAPAS ET LES MC PRETENDENT LE CONTRAIRE. "
Mais s'il n'y a vraiment pas eu de rondes, dont les allers et venus ont été attestés par les serveurs et peut être d'autres gens, que sont ils allés faire au travers de ces différents trajets ? d'ailleurs, tous ces déplacements ont ils vraiment eu lieu?

Pour un peu qu'on imagine tous ces déplacements, cela évoquerait presque une chaîne ?
-pour y faire quoi si ce n'est de la surveillance ?

Nina, tu rajoutes :
-"Par contre si on imagine que les MC et leurs amis n 'ont pas effectué de ronde de surveillance alors OUI la thèse du kidnapping est possible."

Il est clair qu' au départ le plus important c'est d'étaler des horaires sur papier et les présenter à la en coordonnant au mieux une mise en scène évoquant la ronde de surveillance .
Cela a d'ailleurs paru sembler cohérent et par delà leur a même assuré une provisoire couverture , voire les aider dans la conclusion de sauver leur peau et leur réputation au moment des faits, sauf qu'à la suite des différents interrogatoires de chacun , ils se sont empiergés les pinceaux côté horaires et sur certains autres détails.

L'autre possibilité :
Un kidnapping aurait pu survenir au milieu de tous ces va et vient , si vraiment il a eu lieu ? les protagonistes, G. Mac Cann, M. Olfield , R. Obrien, J. Tanner, Jez , quel a été alors leur rôle alors ?

Cela ne tient pas debout c'est l'évidence même . Il est certain que soit ils se sont concertés ,voire même y mettant en scène Jez (quelqu'un l a t il vu discuté avec Gerry ) seule Tanner l'a attestée , mais c'était sans doute pour étoffer la mise en scène bien certainement.

Apparemment, la PJ vers minuit sur place a accepté une premiere version, tout en ignorant que la révelation de l'inconnu portant un enfant par Jane Tanner n' a été rapportée et rajoutée dans leur plan qu'après 3h du matin, le 4 au matin et ce rajout inséré au plan élaboré par GMC et OBRIEN sur papier qu'ils ont amené à l'office de police en fin d'après midi du 4.
Outre, par la suite les différents changements apportés sur l'aspect de ce supposé kidnappeur , on comprend combien la PJ a pu douté de cet élément dans la disparition de Maddie.

Écrit par : lamotte | 04/11/2009

Apparemment les journalistes portugais ont été moins complaisants dans leurs questions que les britanniques: voilà l'article de l' Irish Indépendent d'aujourd'hui qui donne un aperçu d'une interview, avec le titre qui fait la une aussi du journal Metro (journal gratuit du métro britanniquue):" les Mccann nient avec émoi, le "pacte de silence" à propos de Maddie".

"Emotional McCanns deny 'pact of silence' on Maddy


By Paul Burnett


Wednesday November 04 2009

Kate and Gerry McCann were grilled yesterday for the first time about allegations they could have been involved in their daughter's disappearance.

Portuguese police had previously named the couple as "arguidos", or formal suspects, in the case in September 2007.

But the McCanns, both 41, have always strenuously insisted they are innocent, and their suspect status was lifted when the authorities in Portugal shelved the case in July last year.

However, last night Sandra Felgueiras, a reporter for Portuguese TV station RTP, questioned the McCanns about claims made in a book by Goncalo Amaral, the former detective in charge of the investigation into Madeleine's disappearance.

The couple took legal action against Mr Amaral and in September Lisbon's main civil court banned further sale or publication of his book.

The McCanns were visibly frustrated by the course of the RTP interview, which included questions about the findings of sniffer dogs brought in to search their apartment in Praia da Luz and whether they had close links to the British government.

Ms Felgueiras quizzed them on claims there was a "pact of silence" between the couple and friends on holiday with them when Madeleine disappeared.

Mr McCann explained that there was no pact, but they had all refused to talk to the media about what happened that night in line with Portugal's strict judicial secrecy laws.

The journalist also asked if they felt they were victims of the Portuguese investigation, to which Mr McCann replied: "The victim is Madeleine."

Ms Felgueiras said afterwards: "It is two-and-a-half years after Madeleine disappeared and this was the first time they talked to us in a big interview since the files were closed. I think I should feel free and they should feel free to talk about it. It would be the only chance to clear up the rumours."

But Mr McCann insisted that: "The place to have those discussions is in the judicial and legal environment where they can be properly assessed and dealt with within the bounds of the law.

Evidence

"That's the approach that we've taken, and clearly we're very pleased that the Portuguese judiciary have agreed that there is absolutely no evidence that Madeleine is dead or that we were involved, and that's why injunctions have been given.

"If people accept that, then they will accept that Madeleine is missing and can still be found."

Earlier Gerry McCann told how the couple's four-year-old twins have started saying they want to find and fight the person who took their missing sister. Sean and Amelie were just two when Madeleine vanished.

But their parents have discussed the fact that their big sister is missing with them and they are now fiercely protective of her.

The McCanns were speaking as police released a video showing how Madeleine might look now, in a bid to prick the conscience of anyone who knows what became of her.

The 60-second video, released in seven languages, features film footage of Madeleine and digitally enhanced photos of what she might look like now with shoulder-length blonde hair, as well as one with a tan and dark hair.

The clip, produced with the aid of psychologists, can be viewed at www.ceop.police.uk.

"This message is aimed at prompting the conscience of an individual who is keeping a secret," said Jim Gamble, head of the Child Exploitation and Online Protection Centre.

Mr McCann hailed the global online appeal as "a world first".

"We're optimistic that this message will get to them, it will cause them to wrestle with their conscience," he said.

- Paul Burnett

Irish Independent"

Écrit par : Voltaire | 04/11/2009

Bonjour tout le monde !

Ce cera ici ma seule intervention, d'autant que mon opinion n'a guère changée depuis deux ans et cinq mois (oui parce que pour rappel, les premières semaines j'ai vraiment cru à un enlèvement de type pédocriminel)..

Au contraire, tout ce cinéma des parents m'écoeure à un point tel (en regard de tous ces enfants réellement victimes eux, de rapt et de sévices crapuleux !), qu'aujourd'hui, je ne sais plus les voir en images.

En revanche toujours en parfait accord avec les analyses de Nina et Dannie, ainsi que celles de Voltaire, Lamotte et quelques autres que je ne connais pas.

Et si BS m'y autorise, je voudrais vous faire voir quelque chose qui m'a fait bondir en découvrant ces énièmes clichés grotesques de Madeleine.

J'ai trouvé sur youtube, le portrait d'une petite fille de six ans et ressemblant davantage à ce que Maddie pourrait ressembler aujourd'hui, si effectivement celle-ci était retenue captive par une famille en manque d'enfants, que ces espèces de clichés vieillis et manquant de réalisme évident comme l'a souligné très justement Lamotte
Hypothèse à laquelle bien sûr je ne crois plus non plus depuis deux ans et cinq mois !

http://www.wat.tv/video/connie-talbot-6-ans-182nl_17u73_.html

Ps: Il faudra aussi qu'on m'explique un jour pourquoi Madame McCann dans sa nouvelle campagne, a cru bon de se faire photographier auprès du visage de sa fille ???!!! Encore du jamais vu dans une histoire d'enfants !!! L'enfant absent qui passe après le parent !

Écrit par : Mary | 04/11/2009

Bonjour nina,

Si on s'en tient à la version des témoins, il y a eu largement assez de temps de réussir un tel enlèvement sans être surpris par un adulte:

Entre 20h30 et 21h00 et entre 21h35 et 22h00, personne n'a prétendu avoir été dans le 5A ni même près de cet appartement.
Bien sûr, il n'aurait pas fallu autant de temps pour entrer et ressortir de cet appartement avec Madeleine dans les bras, surtout s'il y a eu préméditation.

Ce qui fausse peut-être le jugement de certains, c'est d'être resté sur l'idée qu'au moment où un des membres de ce groupe allait à son appartement, il devait forcément remarquer si quelque chose d'anormal survenait au 5A.

C'est peu probable, à mon avis, sinon faux.

Ce parking, tel que montré dans le livre d'Amaral, a été photographié après que l'O.C. y ait installé de puissants projecteurs. Mais il était dans l'obscurité le soir de la disparition comme on peut facilement le constater sur certaines vidéos des journaux télé tournées le 4 mai au soir, par exemple.

Autre élément à ne pas perdre de vue: Cette entrée du 5A a une particularité par rapport à celles des autres appartements du groupe: Elle est complètement à l'écart des autres, au bout d'un chemin en partie masqué du parking par un muret et elle était dans l'obscurité ce soir là.

Écrit par : john | 04/11/2009

Bonjour Ricardo,

"A-ont été en mesure de récolter une seule preuve qu'il n'ait pas été perpétré ? La réponse est : Amaral le sait, la PJ aussi, ce n’est pas votre cas."

Vous répondez à la place de monsieur Amaral et de la PJ.

Cette scène des écoutes est-elle véridique ou non?
Si elle est vraie, quel était précisément le contenu de ces conversations?
Et, enfin, est-ce que ce contenu était suffisamment explicite pour constituer un indice, voire une preuve que Madeleine n'a pas été enlevée?

Si vous avez des réponses claires et documentées à ces questions, je ne demande qu'à vous lire.

Sinon, désolé, cet élément viendrait s'ajouter à une longue liste de rumeurs et d'ouï-dire qui sont, soit totalement invérifiables, soit se sont révélés infondés à la sortie du DVD d'enquête.

Écrit par : john | 04/11/2009

Bonjour à tous,

Pour répondre au commentaire de certains d'entre vous concernant le "fond de teint" de Maddie :

N'oublions pas le cas de cette américaine kidnappée à 12 ans et séquestrée plusieurs années par son agresseur, elle avait la possibilité de sortir à ses cotés en pleine ville, et d'être au contact de la clientèle puisqu'elle faisait le travail de secrétaire pour le compte de son agresseur ..

Voyez dans cet exemple (parmi tant d'autres) que Séquestration peut prendre différentes tournure de même que les objectifs d'un kidnapping ..

La possibilité de la piste prédateur reste probablement la plus vraisemblable autant que le réseau pédophilie et pédo-pornographique, mais la piste adoption n'est pas pour autant à exclure et ce malgré les campagnes de recherches, l'un n'empêche pas l'autre...

Écrit par : NATFAL | 04/11/2009

PS : la piste vengeance semble également faire partie des pistes probables si ce n'est la plus !

Écrit par : NATFAL | 04/11/2009

Mary,

Chacun a le droit d'avoir ses propres convictions. Je les respecte toutes pour ma part si elles ne sont pas fondées que sur des intuitions et des rumeurs.

Avec un bémol tout de même, c'est que rejeter l'hypothèse d'un enlèvement, alors même que les conclusions de la police et du magistrat en charge de ce dossier ne vont pas dans ce sens, c'est du même coup, laisser le champ libre à un éventuel kidnappeur et ne laisser quasiment aucun espoir de découvrir un jour ce qui est arrivé à cette petite fille.

Concernant cette vidéo d'une petite fille de six ans, je vous invite à taper "classe de CP" dans google Images et vous constaterez que beaucoup de petites filles de cet âge, blondes ou brunes, ressemblent d'avantage au photo-montage du CEOP qu'à la petite fille sur cette vidéo sur Youtube que vous avez proposée...

Écrit par : john | 04/11/2009

Pour l'espoir....

ABDUCTED ... AND FOUND

Natascha Kampusch was abducted aged 10, in 1998 in Vienna. She was found, aged 18, in 2006

Shawn Hornbeck was abducted aged 11 in 2002 in Richwood, Missouri, and held captive for more than four years

Jaycee Lee Dugard was abducted aged 11 in Lake Tahoe, California in 1991 and found this year aged 29

Sabine Dardenne was abducted aged 12 in Belgium in May 2006 and held for 80 days

Sano Fusako was abducted aged 10 in Narita, Japan, in 1990. She was held captive for more than nine years and found in 2000

Jeremiah Treanor was abducted with his brother Marcuse at age 7 in 1980 in London. Held by a child prostitution ring that
carried out 38 kidnappings. Found alive in 1983. His brother died

Écrit par : NATFAL | 04/11/2009

Pour se faire bien comprendre :

Y avait-il nécessité de museler un homme, d'en d'interdire l'entrée au RU de son livre et pour finir , faire en sorte d'en arrêter totalement la connaissance en se servant d'une horde d'avocats super zélés pour en stopper définivement sa vente et en étouffer son contenu ?

Pour pouvoir se faire entendre, comprendre et rallier à sa cause un maximum d'avis , peut-on croire qu'en faisant une telle action , on peut faire changer l'opinion publique , la manipuler et faire en sorte de ne mettre en avant que ses propres idées en effaçant tout ce qui semble gênant et troublant et qui doit être dissipé selon son voeu le plus pieu ?
Peut-on croire le public naif, voire stupide, oublier qu'il va accepter qu'on fasse fi et taire la partie adversaire en la ligotant et en voulant lui faire payer une ahurissante et non justifiée un telle somme d'argent pour les avoir fait considérés durant un an comme suspects et continuer à soutenir qu'ils y sont pour quelque chose dans la disparition de leur fille ?
Les Mac Cann n'ont jusqu'à aujourd'hui RIEN PROUVER pour se permettre d'agir de la sorte et d'exiger des réparations !

Donc, par une démonstration médiatique tonitruante , sans la moindre finesse de ce qui semble apparaitre dans le cheminement de cette affaire les MC, en un clin d'oeil , vont faire avaler au public sa version kidnapping sans qu'ils n'aient jamais eu à répondre eux mêmes face à la PJ au pourquoi de leur position de supects ?

Puisqu'ils en parlent dans leur différents interview , il est à remarquer et à déplorer également que ces gens(dits médecins) devraient cesser vis à vis de leurs jumeaux le rabâchage en continu dans leur petit cerveau , de l'image de ce kidnappeur venu en pleine nuit prendre leur soeur , ceci n'est très certainement pas d'une véritable utilité dans leur innocent développement et leur bon équilibre .

Écrit par : lamotte | 04/11/2009

John, je ne sais pas d'où tu tiens cet emploi du temps.Voici celui ( ou plutôt ceux ) relaté par Amaral dans son livre.
Je le cite:
" C'est Russel O Brien qui REMIT au 1 er policier arrivé sur les lieux les 2 listes écrites sur la couverture d'un album d'autocollants pour enfants, qui appartenait certainement à Maddie.
Ces 2 listes décrivent heure par heure le déroulement de la soirée:
Sur la 1 ière, on peut lire:
20 H 45 Tous réunis près de la piscine pour manger
21 H Matt Oldfield écoute aux 3 fenêtres 5 A/ 5 B/5 D TOUS LES STORES SONT FERMES .
21 H15 GMC va à la chambre ? porte de la chambre ouverte.
21 H20 Jane Tanner vérifie 5 D- Voit un inconnu avec un enfant dans les bras.
21 H30 Russel 0 Brien au 5D -fille malade
21 H55 KMC se rend compte de l'absence de Madeleine
22 H Alerte donnée par KMC.

Sur la 2 ième liste on remarque des différences qui ne sont pas anodines
20 H45 piscine
Matt revient 21 -21H 05 A écouté aux 3 fenêtreS TOUS LES STORES FERMES
Gerry 2110621H15 a à la chambre? Porte de la chambre ouverte
21H20-21H25 Jane vérifie l'appartement 5 D Voit un inconnu avec un enfant
21 H30 Russel + matt verifient les 3
21 H35 Matt voit les jumeaux
21 H50 Russel revient
21 H55 Kate se rend compte de l'absence de Madeleine
22 H Alerte

J'en conclue

LES STORES SONT FERMES ...
QUAND KMC VIENT A LA CHAMBRE ELLE DIT QUE QUAND ELLE A OUVERT LA PORTE CELLE CI A CLAQUE CAR LA FENETRE OUVERTE A FAIT COURANT D'AIR .
QUI A OUVERT LES STORES ? COMMENT A T'ON PU OUVRIR LES STORES POUR EMBARQUER MADDIE SANS REVEILLER LES JUMEAUX ?
PAR AILLEURS IL A ETE CONFIRME QUE SUR LA FENETRE (QUI A ETE NETTOYEE LA VEILLE) LES SEULES EMPREINTRES TROUVEES ONT ETE CELLES DE KMC

La seule plage horaire possible pour un kidnappeur serait de 21 H35 à 21 H50 . Il faudrait aussi avoir ouvert les stores de la chambre qui étaient ouverts quand on voit MC sur les vidéos et qui regarde par la fenêtre après que la porte de la chambre a claqué.
Donc 15 petites minutes pour entrer dans l'appartement , endormir Maddie, Ouvrir le store et la fenêtre (sans laisser d'empreinte) Sortir avec Maddie et se sauver très loin.

Idée qui me vient: Il est écrit dans l'emploi du temps que Tanner voit un homme avec un enfant à 21 H20/21H25
Comment se fait il que quand KMC donne l'alerte , Tanner ne dit pas qu'elle a vu un homme avec un enfant et que le groupe des tapas prend le temps d'improviser un emploi du temps(voire 2) au lieu de courir après le ravisseur présumé ????????
ETRANGE

Écrit par : nina | 04/11/2009

Mr. John,
Que je sache, le fameux DVD ne contient que quelque 4000 pages, or le procès en contient plus de 30.000. Cela dit, vous utilisez ces 4000 pour nier l’existence de ce que vous ne connaissez pas des restantes.
À propos de ces écoutes, et pour citer un des responsables de la police anglaise qui avait fait le déplacement au Portugal (cherchez après les déclarations de Bob Small), "avec moins de cela, en Angleterre, ils seraient déjà en prison".

Écrit par : Ricardo | 04/11/2009

Qui sait comment on peut acceder aux vdéos des MC d'hier ?
Merci de vos infos

Écrit par : nina | 04/11/2009

Voici celui ( ou plutôt ceux ) relaté par Amaral dans son livre.
Je le cite:

Ecrit par : nina | 04/11/2009


nina,

Puis-je te demander si c'est des rumeurs ou un résumé ?

CQFD.

Écrit par : NATFAL | 04/11/2009

Ricardo,

Le dossier compte au total de 11.750 pages.
Dans ce dossier, il y a un certain nombre de "sauts de pages" ou de pages "manquantes", en effet:
697 pages, au total (dont 577 !!! rien que dans les annexes concernant les très nombreux signalements de Madeleine venus d'un peu partout dans le monde)

Au total, donc il "manque" 697 pages sur ces 11750 pages du dossier de ce DVD.
Il est d'ailleurs loisible pour tout un chacun ayant accès à Internet de consulter ces 11.053 pages...

On est loin, très loin des chiffres que vous avancez.
J'ajouterais que de soupçonner que ces pages ont été volontairement retirées du dossier n'est que pure spéculation, à mon avis.

Écrit par : john | 04/11/2009

Voltaire,
Avez-vous pensé à écrire des fictions ?

Écrit par : nila | 04/11/2009

nina,

Vous n'avez pas lu très attentivement mon dernier post, apparemment:

"Ce qui fausse peut-être le jugement de certains, c'est d'être resté sur l'idée qu'au moment où un des membres de ce groupe allait à son appartement, il devait forcément remarquer si quelque chose d'anormal survenait au 5A."

Je pourrais ajouter qu'une petite voiture grise était parquée ce soir là dans le parking juste devant l'entrée du 5A, ce qui devait encore masquer encore d'avantage cet endroit pour ceux et celles qui ont regagné leur appartement en passant par ce parking.

En outre, ils n'avaient aucun motif de regarder vers cette porte ou cette fenêtre du 5A durant cette soirée.
Bien sûr, après coup...

Voulez-vous un scénario plausible basé sur des exemples connus, ceux de Von Aesch et de Dutroux?

Tous deux ont utilisé un produit soporifique pour endormir leur jeune victime enlevée.
Pas besoin de deviner pourquoi. C'est une élémentaire "précaution".

Le toluène utilisé par Von Aesch est en vente libre en grandes surfaces et il suffit d'appliquer un chiffon imbibé de ce produit quelques secondes sur le visage d'un enfant pour s'assurer qu'il ne se réveillera pas.

La fenêtre et le volets ouverts? C'est pour moi un indice fort qu'on a utilisé un double de la clé de la porte et un moyen tout bête pour diriger les policiers sur une fausse piste...loin des membres du personnel, en tout cas.

A propos, vous ne verrez nulle part trace dans ce dossier de cette hypothèse de l'utilisation d'une double de la clef; c'est celle qui me parait pourtant la plus probable s'il y a eu enlèvement. Pourquoi?

Il en existe au moins 3 doubles de la clef du 5A selon les témoignages des membres du personnel de l'O.C. qui ont été interrogés...

Écrit par : john | 04/11/2009

Ca fait plusieurs fois que je pose la question:
Est-ce que - oui ou non - quelqu'un aurait lu un rapport (à part *une ligne* dans le rapport de Tavares de Almeida) qui mentionne:
- le fait qu'Eddie aurait réagi au coffre
- que des diligences quant à d'autres décès (ou à des objets appartenant à des personnes décédées) ont été effectuées.

Je trouve bizarre ce silence. Personne ne me répond avec des éléments du dossier à l'appui. Pourquoi?

Écrit par : Claude2 | 04/11/2009

@ Ricardo

Le dossier rendu public ne comprend pas 4000 pages mais 11.053 exactement.

Quelques centaines (environ 600) sont, en effet, manquantes.
Essentiellement, dans les annexes concernant les nombreux signalements de Madeleine dans le monde.

Soit, c'est le résultat de certaines erreurs de pagination dans ce dossier très volumineux, soit c'est volontairement. Mais, de là à en déduire qu'il s'agirait de cacher des vérités accablant les McCann...On s'engage là dans de la pure spéculation, à mes yeux.

Il pourrait y avoir d'autres très bonnes raisons plus vraisemblables à mon avis:
A titre d'exemple: Il pourrait s'agir que de documents sensibles échangés avec Interpol ou d'autres organismes étrangers qui préfèrent garder un certain nombre d'informations secrètes pour des raisons évidentes d'efficacité dans leur lutte contre des criminels.

Écrit par : john | 04/11/2009

A Nila: Ecrire de la fiction? réponse: oui, plus tard, à la retraite, quand j'aurai besoin besoin de la fiction pour dépasser la réalité quotidienne et surpasser l'affliction de l'age.
Nina, tu peux trouver les vidéos individuellement sur les sites de ITV et BBC pour les anglais et RTP pour la chaîne portugaise.

Écrit par : Voltaire | 04/11/2009

"En attendant, à force de marteler l'idée du kidnapping, elle finira par rentrer tout doucement dans la tête de beaucoup de personnes, tout naturellement"

Je suis d'accord que ce n'est pas une idée mais une hypothèse.
Je suis d'accord aussi que marteler l'hypothèse du décès dans l'appartement, fait tout autant rentrer cette idée (inverse de la première dans la tête des gens).

D'autre part, la campagne qui prétend que ceux qui se taisent sont aussi coupables que ceux qui ont kidnappé Maddie a sûrement raison, car à mon avis il s'agit tout simplement des mêmes personnes!!! !

Écrit par : michelle | 04/11/2009

John,

Je trouve que votre analyse des faits (les faits rien que les faits) est très perspicace voire brillante.

Reste à trouver le/la/les personnes qui:

- avaient un exemplaire des clefs du 5A, ou auraient pu s'en procurer par le biais d'un tiers.

- auraient pu ouvrir les volets et la fenêtre pour diriger les policiers sur une fausse piste, et, peut être, par chance y aurai(en)t laissées des empreintes.
(Aucune traces de mains gantées en tous cas dans les dossiers de la PJ...)

Je suis comme vous, John, je pense que les parents, leurs amis, sont innocents.
Innocents... tout comme n'importe qui dans le monde, d'ailleurs, tant que leur culpabilité n’aura pas été légalement et définitivement établie, en tous cas.

Dans ce cas,bien entendu, je m'inclinerais.

Écrit par : Bic | 04/11/2009

Les photos de la campagne montrent une petite fille plus âgée qu'une fillette de 6 ans !
Pour des professionnels, je ne dirais pas bravo.

Par contre dans la mesure où se serait fait exprès, je me pose la question : dans quel but ??? Pour limiter le nombre de témoignages ?


Ricardo : d'où tiens-tu cette information d'écoutes téléphoniques un week-end ? et que le refus d'autorisation s'en est suivi ??

De toute façon les mises sur écoutes n'ont pas été autorisées : pour quelle raison ? secret d'état ?

Écrit par : michelle | 04/11/2009

"Jim Gamble — connu en Angleterre pour sa responsabilité dans l'opération ORE"

Petit résumé de ce que j'ai trouvé sur le NET:

L'opération ORE en Grande-Bretagne, a été la plus massive inculpation (7000) de personnes accusées d'avoir téléchargé des images pédophiles sur internet. Opération suivant la communication de listings fournis par les USA qui avaient retrouvé la piste des voyeurs pédophiles par l'utilisation de leurs données de carte de crédit. Le CEOP et Jim Gamble ont été au centre de l'opération qui s'est soldé par deux cent condamnations et des inscriptions au casier pédophile. De très nombreux suicides aussi et une controverse qui a mis a mal le système judiciare anglais accusé d'erreurs judiciaires car un certain nombre de condamnés n'avaient jamais téléchargé des images sur leur ordinateur, par contre leurs cartes de crédit avaient été volées et utilisées à leur insu. Ce qu'a refusé de reconnaître le CEOPS et Jim Gamble en particulier.

Écrit par : Voltaire | 04/11/2009

Non, Ricardo, ce dossier rendu public ne comporte pas 4 mille mais onze mille sept cent cinquante pages exactement dont moins de 700 sont dites "manquantes".

Erreur de pagination ou volonté de garder secrètes certaines infos sensibles, je n'en sais rien.
La plupart de ces pages "manquantes" apparaissent dans les annexes concernent les très nombreux signalements de Madeleine.

Il est donc fort peu probable qu'on nous ait "caché" des choses "accablantes pour les McCann" mais on ne peut être jamais certain de rien dans cette affaire, bien sûr.

Écrit par : john | 04/11/2009

Mary,

Quelle bonne surprise de revoir ton nom !

Ces jours-ci, beaucoup d' "anciens" sont revenus soutenir Maddie "chez M. Lévy", enfin, sur SOS ! :)

Écrit par : Dannie | 04/11/2009

Connaissez-vous qu'elle est l'opinion des Anglais sur toute cette affaire en ce moment????
Sont-ils suffisament naïfs por croire encore à toute cette embrouillade?
Pour nous lancent-ils de temps en temps du sable dans les yeux?

Écrit par : tânia | 05/11/2009

NatFal,

si en effet tu fais la distinction entre l'enlèvement pour ADOPTION et l'enlèvement pour sévices et enfermement ; ma logique (mais c'est vrai qu'il n'y en a pas tellement dans cette affaire) :

Il y a tellement d'enfants dans le dénuement, affectif et matériel, qui sont en attente d'adoption !

Quel drôle d'idée de vouloir "adopter" une petite fille qui a une particularité physique très visible, enfant de 2 médecins, qui a déjà un foyer, une famille, un toit, des vêtements, de quoi se nourrir, des cadeaux,

(parents d'une classe sociale telle que cela va faire encore plus de bruit, et dans deux pays plutôt qu'un !)

qui plus est, la voler en présence de ses frère et soeur, un soir de rondes de surveillance, au risque d'être surpris par un membre du groupe, un membre du personnel, un voisin...

C'est vraiment se compliquer la vie et prendre des risques inutiles, dont celui de finir en prison, frustré(e) dans son beau sentiment paternel ou maternel.

Si je devais adopter, je choisirais une méthode sûre de réussir, et de rester en liberté, de rendre un enfant heureux en lui offrant un foyer, et non malheureux en l'éloignant des siens, car cela me rendrait malheureuse aussi.

En général, la démarche d'adoption a pour désir un épanouissement réciproque parent(s) / enfant(s).

Si ses nouveaux "parents" ont permis à Maddie de bronzer au soleil, avec cette sur-médiatisation, il y a quelque chose qui m'échappe.

De même s'ils l'avaient enfermée, la privant de soleil.

J'en conclus que je ne crois pas à cette thèse d'ADOPTION, car toutes ces attitudes seraient non pas l'oeuvre de parents adoptifs mais bel et bien de déséquilibrés.

Mais, bon, je ne suis pas à leur (illogique) place !

Écrit par : Dannie | 05/11/2009

Bonjour Ricardo

Je te cite:
"""À propos de ces écoutes, et pour citer un des responsables de la police anglaise qui avait fait le déplacement au Portugal (cherchez après les déclarations de Bob Small), "avec moins de cela, en Angleterre, ils seraient déjà en prison"."""

Dans le bouquin, c'est Stuart Prior qui aurait prononcé cette fameuse phrase (le contexte est une communication entre lui et le FSS), non?

Ce qui me mène à un point un peu plus général: de qui parlait Stuart Prior? Les parents, comme certains le pensent? Ou de la personne au FSS responsable d'une certaine confusion? (J'ai cité le passage en question en- dessous.)

En fait, je trouve ce passage intéressant, car GA semble trouver qu'une trace d'Adn de la petite dans l'appartement est plus compréhensible que dans la voiture (louée après sa disparition). Je peux comprendre sa suspicion sur le moment. Par contre, qu'en est-il de cette Scénic?

- Eddie a réagi à la portière côté conducteur. Selon le rapport de Grime, ce dernier pense qu'il était en train de réagir soit à une odeur de cadavre ou à du sang humain. La voiture est ensuite emmenée ailleurs pour être examinée par l'équipe scientifique. Aucun reste de corps humain n'a été retrouvé. Après, c'est le tour de Keela, qui - elle - signalle effectivement du sang dans le coffre (à droite).

A un moment donné, la carte-clé a été cachée et les deux chiens l'ont trouvée et ont réagi.



N'oublions pas la mise en garde de Grime, au passage: il faut une corroboration du laboratoire.

Les analyses donnent quoi?
- 15 allèles compatibles dans une soupe de 37 (contribués par entre 3-5 personnes). Comment savoir s'il s'agit d'une trace de la petite ou d'une combinaison des allèles en commun de tout le monde?
- Les seuls allèles retrouvés sur la carte-clé correspondent au profil du père. Pourtant, il n'est pas décédé, que je sache.

Je ne vois nulle part (sauf une ligne dans un rapport de progrès de Tavares de Almeida) qu'Eddie aurait réagi au coffre. Ni dans les vidéos que Duarte a gentiment mises à disposition, ni dans le rapport de Grime, ni dans le compte-rendu de cette diligence, ni dans le rapport d'analyse des informations, ni....

N'est-il pas concevable que TdA (stressé et fatigué) s'était tout simplement trompé de chien dans le coffre?

Suddenly, light was starting to be cast on the issue:either this LCN technique is not reliable or it's simply much easier to explain the presence of Madeleine's DNA in the apartment than in the boot of a car hired 24 days after her disappearance.

At our insistence, Stuart contacts the FSS and asks them if they think the Portuguese are idiots. We hear him saying: "With a lot less than that, we would have already arrested someone in England." I look at my colleagues and see that they are as stupified as I am. In fact, in Portugal, it's not so easy to arrest someone. We explain to Stuart that the McCanns interrogations would not result in detention. According to Portuguese law, the crimes of concealment of a corpse and simulating an abduction are not liable to remanding in custody.

Écrit par : Claude2 | 05/11/2009

John,

Bravo, encore une fois, en effet, je constate que vous avez bien épluché les dossiers de la PJ, je me permets de reprendre une citation de l'un de vos messages (3-11-09) du précédent article:

"...D'autant qu'il y avait de la lumière dans le séjour du 5A
et donc que quelqu'un entrant par la porte-fenêtre était très facilement repérable depuis la voie publique"

Ce fait que vous ennoncez "il y avait de la lumière dans le séjour du 5A" est vraiment très intéressant, troublant même.

(Si j'osais, ne retrouvant pas le témoignage d'une personne relatant la lumière laissée allumée dans le séjour, je vous demanderais: seriez-vous assez gentil pour nous en rappeler la source.)

Comme vous le démontrez, je vois mal un kidnappeur entrer dans un appartement par une porte vitrée donnant sur une pièce éclairée, risquant de ce fait de se faire remarquer de l'extérieur, ou bien même à l'intérieur par la/les personnes potentiellement présente (lors de l'un des contrôle par exemple) dans l'appartement toujours éclairé.

À moins que l'habitude n'était de laisser de la lumière dans le séjour tous les soirs, pour dissuader un cambrioleur, par exemple, auquel cas le kidnappeur aurait malheureusement remarqué ce petit subterfuge alors qu'il préparait son plan.

Écrit par : Bic | 05/11/2009

Ricardo,

Bonjour, je ne veux pas vous accuser de délibérément déformer les faits, mais, lorsque vous affirmez dans votre message (4-11-09):

"À propos de ces écoutes, et pour citer un des responsables de la police anglaise qui avait fait le déplacement au Portugal (cherchez après les déclarations de Bob Small), "avec moins de cela, en Angleterre, ils seraient déjà en prison".

S'il vous plaît cherchez vous-même auprès des déclarations de Bob Small... et donnez-nous vos sources ! Le risque étant de décrédibiliser vos vues...

Sauf erreur de ma part, la remarque "avec moins que cela, nous aurions déjà arrêté quelqu'un en Angleterre" est attribuée à Prior Stuart, et non pas à propos de soit disantes écoutes mais des résultats ADN, avec la présence de 15 marqueurs (dans les échantillons relevés) sur 19 du profil de l'enfant enlevé.

Au RU ces résultats aurait été pris en compte dans un autre cas, d'après Stuart. D'après Stuart... oui, bon... une réflexion plutôt qu'un commentaire off, en fait, relaté dans un livre dont on connaît la destinée.

Ce qui me fait frissonner : pensez à toutes ces personnes qui ont pu être condamnées au RU avec des résultats semblables (si j'en crois Stuart) et qui sont, peut-être, injustement emprisonnées...

Écrit par : Bic | 05/11/2009

Pour être complet concernant ce dossier, je dois aussi mentionner au moins un point qui me parait encore obscur:

La femme de M. Carpenter, Carolyn a été interrogée par la LP (son nom figure dans la liste des témoins envoyée à la PJ) mais cette interview ne figure pas au dossier.
Pour mémoire: les Carpenter ont dîné en famille au Tapas, le soir du 3.

Ce serait probablement anecdotique si son mari (dont le témoignage est, lui, dans le dossier) n'avait déclaré (de mémoire):" En quittant le Tapas Bar vers 21h15/21h30, m'a femme s'est souvenue le lendemain avoir entendu crier "Madeleine! Madeleine!".

On n'en saura pas plus et j'aurais pourtant beaucoup aimé en savoir plus. (voix d'homme? voix de femme? En êtes-elle certaine? Etait-ce bien à cette heure là?, etc.).
Ne serait-ce que parce que je n'ai retrouvé que deux témoignages du personnel du Tapas qui se disent "presque" certain de l'heure à laquelle l'alerte a été lancée.

Écrit par : john | 05/11/2009

Erreur de pagination ou volonté de garder secrètes certaines infos sensibles, je n'en sais rien.
La plupart de ces pages "manquantes" apparaissent dans les annexes concernent les très nombreux signalements de Madeleine.

Il est donc fort peu probable qu'on nous ait "caché" des choses "accablantes pour les McCann" mais on ne peut être jamais certain de rien dans cette affaire, bien sûr.

Ecrit par : john | 04/11/2009

Bonjour John,

Entièrement d'accord avec ton commentaire, dans cette affaire il semble pratiquement évident que des témoignages aient été gardés secrets voir même volontairement occultés ...

A présent il convient de savoir qui est à l'origine de ces décisions et Pourquoi ?

Écrit par : NATFAL | 05/11/2009

Oui, BIC

Bien volontiers. Il y a le témoignage de Matt, notamment:

"Je suis donc retourné et j'ai vérifié le 5A, Madeleine et les enfants, et je suis allé par la porte du patio, donc par le portillon, par la porte du patio,... il y avait assez de lumière pour voir dans l'appartement et il y a une sorte de lampe de salon un peu sur la droite au bout du canapé et quand vous entrez dans la chambre, on pouvait y voir clair, parce que la porte était ouverte."

Écrit par : john | 05/11/2009

Comme vous le démontrez, je vois mal un kidnappeur entrer dans un appartement par une porte vitrée donnant sur une pièce éclairée, risquant de ce fait de se faire remarquer de l'extérieur, ou bien même à l'intérieur par la/les personnes potentiellement présente (lors de l'un des contrôle par exemple) dans l'appartement toujours éclairé.

Ecrit par : Bic | 05/11/2009

Très juste ! De même que vous, je vois mal un kidnappeur passer par la fenêtre donnant sur une pièce éclairée alors qu'il avait la possibilité de passer par le coté parking qui lui baignait entièrement dans l'obscurité ...

Il parait évident que ce kidnapping a été préparé, et organisé à l'avance par au moins deux complices.

Écrit par : NATFAL | 05/11/2009

John,

À propos de ce que vous relatez concernant ce que Mrs Carpenter a entendu, peut être que le kidnappeur connaissait le prénom de la fillette, et a essayé de la rassurer lorsque, dans ses bras, elle semblait se réveiller...

De mémoire, également, le témoignage des Carpenter mentionne que Mrs Carpenter ne se souvenait pas du ton sur lequel le prénom avait été dit.

John, savez-vous si ce sont les Carpenter qui ont vu de la lumière dans le séjour, comme vous le mentionniez précédemment?

Écrit par : Bic | 05/11/2009

Dannie,

Ma logique ne se situe pas et ne s'arrête pas uniquement et strictement à l'adoption, comme écrit dans mon commentaire, c'est une des pistes possibles raison pour laquelle j'ai précisé que les pistes me paraissant néanmoins les plus probables sont celles de la vengeance, du réseau pédophile/pédo-pornographique et prédateurs isolés.

Par ailleurs, lorsque je fait référence à l'adoption, il s'agit là encore d'entrevoir plusieurs cas possibles d'adoption :

1 - l'adoption traditionnelle visant à combler des parents ayant des difficultés physiologiques (comme celle que tu énumères).

2 - L'adoption illégale par des familles riches et/ou sexuellement déviantes appelées "incest family" qui à l'instar des réseaux pédophiles passent "commandes" (s'achète un enfant) pour avoir à domicile leur "joujou"(c'est une triste réalité)

3 - Quand au kidnapping par prédateur isolé, nous avons un exemple récent d'une fillette de 12 ans kidnappée sous les yeux de son beau père à sa sortie d'école aux US et séquestrée jusqu'à ses 22 ans, malgré les signalements, les recherches, il arrivait que son kidnappeur lui permette des sorties en ville accompagnés de "leurs" enfants. Il l'a présentait comme étant sa fille. Preuve en est que la possibilité si mince soit elle qu'une enfant séquestrée puisse sortir existe bel et bien.

4 - et enfin dans le cas d'une séquestration "au fond d'une cave" tu en conviens donc que ça complique les recherches et les chances de retrouver Maddie, ce qui explique les raison de ce déploiement d'efforts et d'énergies depuis deux ans par les McCann pour retrouver leur fille ainsi que les obstacles rencontrés par leurs détectives non ?

Conclusion : Il semble indispensable de veiller à conserver un esprit ouvert à toutes éventualités afin d'avoir une idée juste et objective de la situation, sinon on risquerait fort de se limiter à une conviction unilatérale ce qui obstruerait toute les autres hypothèses possibles et les chances de retrouver cet enfant.

Si quelqu'un parvenait à m'apporter une seule raison concrète attestée par des faits prouvés (et non des rumeurs et des "on dit") permettant de défendre l'hypothèse d'Amaral je serais plus enclin à comprendre l'obstination de ceux et celles qui approuve catégoriquement l'hypothèse de la culpabilité des McCann et de l'homicide de Maddie.

Écrit par : NATFAL | 05/11/2009

John,

Merci, c'est fort intéressant de savoir que les parents avaient donc laissé la lampe du salon allumée, comme vous l'avez observé. Est-ce que ce détail d'importance a été mis en valeur dans le documentaire des parents lors de leur fidèle reconstitution avec Matt? Je ne m'en souviens plus...

Il est dommage que ce ne soit pas un témoin dit "indépendant" qui ait observé de la lumière dans le salon, vue de l'exterieur.

Certain vont encore dire que les amis (Matt dans ce cas) inventent n'importe quoi.

On pourra toujours leur rétorquer qu'il y avait bien une lampe au bout du canapé dans le salon, peut être même celle qui a permis à Matt de regarder les titres des livres de la bibliothèque comme il l'avait aussi affirmé.

Et ce même s'il n'avait pas allumé la dite lampe, puisqu'il y avait assez de lumière venant de l'extérieur pour se diriger dans l'appartement et y voir des éléments du mobilier, comme il se le rememore dans la section de son témoignage que vous citez.

Écrit par : Bic | 05/11/2009

Il y d'autres lacunes dans ce dossier qu'il convient de mentionner. Tant qu'on y est.

Par exemple, on y découvre que 2 interrogatoires (ceux de Neil B. et Raj B.) effectués par la PJ début mai, dont il est fait mention des mois plus tard dans 2 interrogatoires à la LP, ne figurent pas dans ce dossier.

Pourquoi? Mystère.

Écrit par : john | 05/11/2009

Petite précision pour BIC:

On peut, en effet, apercevoir sur les photos prises par la PJ peu après le drame, cette petite lampe avec abat-jour sur une table basse, tout contre la porte-fenêtre du séjour.

**BS: "après le drame" !! Quand les McCann sont partis diner, aucune lumiére est resté alumé dans l’appartement. **

Écrit par : john | 05/11/2009

Exact BIC.

On peut toujours soupçonner les amis de ne pas avoir dit la vérité.

Mais ce ne sont que des soupçons et il me semble évident que la solidarité par amitié peut facilement se comprendre quand il s'agit de délits mineurs.

Ici, nous parlons d'un fait beaucoup plus grave, du décès supposé d'une enfant de 4 ans et d'une occultation de cadavre.
Qui irait prendre le risque de se rendre spontanément complice d'un acte aussi grave, juste par amitié?
Pas moi en tout cas. Je peux vous l'assurer.

Pourquoi mentir aussi au sujet de cette lampe de salon? Pourquoi? Dans quel but? Ça n'aurait aucun sens.
D'autant qu'il ne dit pas avoir vu Madeleine dans son lit, d'où il se tenait mais juste les jumeaux dans leur berceau.

Écrit par : john | 05/11/2009

Un autre manque dans le dossier:

À propos des fameuses 40 et quelque questions posées à la mère et auquel elle n'a pu répondre, car au Portugal un "témoin" ne peut lui-même s'incriminer et doit donc avoir le statut dit "d'arguido" pour y répondre, ou au contraire de lui permettre de garder le silence, à sa guise.

Pourquoi ne pas lui avoir reposé ces questions, encore et encore, une fois "arguida" afin de lui permettre une fois pour toutes d'y répondre?

Ces mêmes questions ont-elles été posées au père?

Les réponses de la mère et du père, sont peut être dans les pages manquantes?
Ils serait vraiment important d'en connaître la teneur pour les disculper publiquement.

Enfin, dans le livre censuré, c'est assez décevant car l'auteur, si ma mémoire est bonne, ne nous en donne même pas la liste!

Écrit par : Bic | 05/11/2009

John : qui sont Neil et Raj B. ??? Je ne les situe pas.
Merci par avance de ta réponse.

NATFAL : Bien sûr qu'il faut chercher une Maddie vivante, plus encore qu'une Maddie décédée d'ailleurs, car si elle était décédée elle n'aurait plus besoin de nos recherches.

Il ne faut pas du tout faire de blocage sur une éventualité ou une autre. Et je suis persuadée que tous les policiers restent l'œil ouvert sur toutes les possibilités jusqu'à preuve en mains de ce qui s'est passé. Sinon ce ne serait pas de véritables policiers.

Écrit par : michelle | 05/11/2009

J'ai visionné l'appel de CEOP que je trouve très bien.

Par contre je n'ai pas trouvé le film des interwiews de Gerry et Kate par les journalistes ? est-il possible de les visionner ou pas ? et comment ?

S'il y a des pages manquantes sur le DVD du rapport de police, c'est obligatoirement sur l'ordre de quelqu'un, et pourquoi ? Déjà que seulement 1/3 du dossier a été rendu public ! et le reste gardé secret, il y en a des choses à cacher!
qui dérangeraient qui au juste ?

Ces petits jumeaux si tous les jours on leur parle (ou ils parlent eux-mêmes) de leur sœur disparue, il vont finir par être déséquilibrés à force.??? Je ne suis pas psychologue, mais le bon sens me dit que cette ambiance n'est pas bonne pour eux....

Écrit par : michelle | 05/11/2009

NATFAL, John,

Finalement, la conclusion étant, si j'ai bien suivi, que:

Le salon n'était pas éclairé (précision de BS) et, donc le kidnappeur aurait pu entrer par la porte vitrée sans ce faire remarquer de l'extérieur.

De ce fait, comme le dit John " Pourquoi mentir aussi au sujet de cette lampe de salon? Pourquoi? Dans quel but? Ça n'aurait aucun sens." à propos de Matt et de la lampe.

John, comme ce point est important, quelle était votre autre source concernant la lumière dans le salon, vous disiez que c'était "notamment" dans la déposition de Matt?

Je ne peux me résoudre comme vous, John, que Matt soit un menteur.

Il faut vraiment comprendre la logique du kidnappeur pour arriver a formuler un scénario plausible en respectant les faits. C'est important pour retrouver la fillette, John.

N'oubliez pas c'est l'unique moyen pour faire croire au monde qu'elle est encore en vie et qu'il ne faut pas abandonner.

Écrit par : Bic | 05/11/2009

Bic,

Oui, le père a répondu à toutes les questions.
A partir du moment où ce statut d'arguido confère le droit de garder le silence, il me parait difficile de reprocher à la mère de ne pas avoir répondu.
Ces questions étaient d'ailleurs loin d'être "innocentes", il faut le rappeler.

Difficile de tirer des conclusions, je trouve, à partir de ce mutisme, vu les circonstances.

Je trouve par contre dommage que son interrogatoire la veille (où elle a répondu à toutes les questions, à lire son compte-rendu) se soit achevé au moment où elle allait parler de ce qu'elle a vu quand elle retournée au 5A à 22h00.
Il était tard, certes (23h00 environ), et l'interrogatoire avait été long mais j'aurais aimé pouvoir lire sa version de ce moment important.

Michelle,

Je ne sais pas si on est autorisé citer leur nom ici sur le blog.

Ce sont deux personnes (des touristes?) qui ont logé dans le bloc voisin de celui du bloc 5 (où se trouvaient les McCann et leurs amis);
Ils ont participé aux recherches au début (on les voit sur plusieurs photos, d'ailleurs, aux côtés de policiers et de Murat).

A noter qu'ils sont parmi les rares dont, ni la profession ni l'adresse, n'apparait sur l'en-tête de leur déposition (celle qui figure au dossier, en tout cas).

Écrit par : john | 05/11/2009

Que l'on fasse des hypothèses théoriques sur divers cas de figures qui auraient pu se produire, tant avec les uns qu'avec les autres, les parents, les amis, des kidnappeurs, une vengeance, le tonton (qui aurait pu venir pour proposer une solution pratique - ou se trouver là par inadvertance au moment du drame), Murat, le curé, etc... etc... c'est seulement une des façons de la chercher, qui n'exclut en aucun cas de rechercher Maddie d'une façon pratique de toutes les manières : kidnappée, sortie seule, accidentée dans l'appartement, morte, vivante, adoptée, séquestrée..... Aucune possibilité ne doit être négligée.

A mon avis la réouverture du dossier par la police ne devrait pas être négligée non plus. Quel risque à courir ? Les policiers ne prouveront pas qu'elle est décédée si elle ne l'est pas ! le seul risque c'est que les policiers ne trouvent pas davantage que les autres ; où serait le préjudice ? et qui concernerait-il ?

Écrit par : GARBY | 05/11/2009

**BS: "après le drame" !! Quand les McCann sont partis diner, aucune lumiére est resté alumé dans l’appartement. **

Je ne demande qu'à vous croire.
Pouvez-vous nous indiquer sur la base de quel élément vous vous fondez pour cette information?

** BS: sur les declarations des parents à la police portugaise **

Gerry a, en tout cas, confirmé dans son interrogatoire du 10 mai qu'ils avaient l'habitude de laisser une lampe allumée dans le séjour le soir quand ils allaient dîner.
A ma connaissance, il n'a pas été plus précis concernant le 3 mai.

C'est d'ailleurs aussi lors de cette déposition qu'il a déclaré être sorti par la porte côté parking en partant dîner mais qu'il ne l'avait pas fermée à clef. (rectifiant en ça ce qu'il avait déclaré dans sa précédente déposition).

Écrit par : john | 05/11/2009

Je comprends assez mal : Kate et Gerry accordent des interview, mais visiblement ont l'air embarrassés pour répondre à certaines questions que leur pose la journaliste portugaise ?

Dans la mesure où ils sont innocents et s'ils n'ont rien à cacher (les concernant ou concernant quelqu'un d'autre) , pourquoi ne pas répondre franchement, spontanément, du tac au tac, aux questions posées ?
On sent que Gerry qui est quelqu'un de très intelligent et qui sait parler, est tendu, nerveux, gêné, ennuyé. Bien sûr sa fille a disparu il ne va pas arriver tout sourire en battant des mains, mais on ne le sens mal à l'aise avec la journaliste ?
Ils n'en profitent pas non plus pour faire passer un petit message à leur fille pour le cas où elle verrait la TV ou Internet ? C'est étonnant ce comportement assez froid, qui pour moi manque un peu de conviction....

Écrit par : michelle | 05/11/2009

Interview des McCann : BBC ( 3 novembre) postée sur you tube:

http://www.youtube.com/watch?v=X5-WDWQtuEQ

Écrit par : Voltaire | 05/11/2009

http://www.youtube.com/watch?v=Pjwd5U8JSQQ

interview GMTV

Écrit par : Voltaire | 05/11/2009

NatFal,

Petit rappel,
DU FAIT D'1 DES PHOTOS QUI ACCOMPAGNENT L'ARTICLE,

j'ai posé la question :"comment fait on pour bronzer quand on est détenu dans une cave" (puisque c'est ce que clament les parents !) ; tu m'as répondu à CETTE question par "il n'y a PAS QUE la piste séquestration, il y a AUSSI celle de l'ADOPTION" ...

Il était précisément question du visage bruni de
Maddie.

C'est pourquoi, j'ai développé ma pensée sur l'adoption que tu nommes TRADITIONNELLE, et ai conclu toujours en rapport avec le TEINT supposé de Maddie :

"""""""""""""""Si ses nouveaux "parents" ont permis à Maddie de bronzer au soleil, avec cette sur-médiatisation, il y a quelque chose qui m'échappe.

De même s'ils l'avaient enfermée, la privant de soleil.

J'en conclus que je ne crois pas à cette thèse d'ADOPTION, car toutes ces attitudes seraient non pas l'oeuvre de parents adoptifs mais bel et bien de déséquilibrés.""""""""""""""

Par ailleurs, tu cites
* les gens qui veulent un joujou à disposition,
* le cas des USA, et enfin,
* l'hypothèse d'enfermement dans une cave

Je ne m'exprimais justement pas sur ces pratiques de séquestration, mais sur ta réplique """"""""" il n'existe PAS QU'une seule piste en dehors de celle de la séquestration et de la pédophilie, il y a AUSSI celle de l'ADOPTION (entre autres)""""""""""

Voilà. Pour mieux me faire comprendre. Sinon, ce n'est pas grave, laisse tomber :) Je mets les points sur les i pour ne pas me laisser embrouiller, mais je ne dis pas que c'est ce que tu voulais LOL

TOUT CA NON POUR DENIGRER, MAIS POUR COMMENTER LA PHOTO "cherchons la au Nord de l'Afrique" (pourquoi donc ne faudrait il pas tourner nos regards ailleurs ?)

-----------

Par ailleurs, je ne crois pas que le " ... " des USA ait sorti la petite au grand jour aux points culminants de campagnes de recherches intensives ; il a dû attendre que ça se tasse, il en eu le temps.

Je ne pense donc pas que Maddie sorte à l'extérieur avec son oeil caractéristique, alors que la PJ n'a cessé de la chercher vivante ou morte !

Ceci dit, Michelle a raison, les vrais policiers sont ouverts à toutes les pistes. Ils l'ont prouvé.

Les opinions des blogueurs, qu'elles soient objectives, subjectives, figées, changeantes, n'empêchent en rien le travail des policiers.

Le fait d'avoir écrit que je ne crois pas à la piste de l'adoption "traditionnelle", ne fait pas de moi le centre de l'enquête, pour l'obstruer, ou l'influencer, rassure toi !

""""""""sinon on risquerait fort de se limiter à une conviction unilatérale ce qui obstruerait toute les autres hypothèses possibles et les chances de retrouver cet enfant. (Natfal)""""""""

JE NE PENSE PAS QUE CE SONT NOS PETITES PERSONNES DERRIERE NOS PETITS ECRANS QUI EMPECHONS DE RETROUVER MADDIE. VRAIMENT ...
SINON ON L'AURAIT DEJA TROUVEE.

Bonne nuit à toi et à tous.

Pensée à cette petite à qui on s'est tous tant attachés.

Écrit par : Dannie | 05/11/2009

Vous avez ici le vidéo de l'interview de Sandra Felgueiras aux McCann, fait à Londres à l'occasion de la nouvelle campagne, mon Dieu, comme ils sont lents à réagir et comme ils étaient nerveux, c'est que Sandra est une très bonne Journaliste. En anglais avec des légendes en portugais


http://blip.tv/file/2814561



Jozita

Écrit par : Jozita | 06/11/2009

je viens de trouver le film de l' interview par la journaliste portugaise. J'ai vu la gestuelle de chacun des trois (Sandra et parents), mais n'ai pas pu comprendre toutes les paroles.

Ce qui m'a frappée c'est que vraiment Kate et Gerry semblaient très stressés.
Quand je compare avec les petits films à PDL à la sortie de l'église par exemple où ils étaient souriants, quelle différence ! Cette affaire les mine litterallement! Pauvres jumeaux !!! Ils sont victimes dans tous les sens.

Bien triste affaire dont je ne sais plus quoi penser ????

On pourrait échafauder plein d'hypothèses qui se tiendraient debout aussi bien dans le sens de l'innocence que dans celui de l'implication des parents....

Après réflexion : un décès par surdose de somnifère ou de tranquillisant ne tient pas la route, car les traces de sang ne seraient pas expliquées, et apparemment Maddie n'avait pas dormi dans son petit lit le soir du 3 mai ?

Si Mme Carpentier a entendu appeler Madeleine vers 21h15, 21h30, cela changerait encore le calendrier horaire et le déroulement des faits ? Qui faisait une ronde à ce moment là ? Qui était absent de la table Tapas ? Quelqu'un aurait-il découvert Maddie tombée ? et aurait essayé de la réanimer ?

La clef de la voiture était en fait une carte-clef ? je comprends mieux pourquoi les chiens ont pu y trouver des odeurs que sur une clef métallique...

Dans tous les témoignages :
- des couples dinant le soir du 3 mai à des tables voisines de celle des Mc Cann et amis,
- des serveurs,

je trouve bien étrange que si Kate avait connaisance de sa fille tombée, malade, accidentée, ou autre chose de grave, aucune remarque sur sa mine n'ait été observée ?

Et comment tout ce groupe a-t-il pu finir son assiette sans en laisser les 3/4 ????

Écrit par : michelle | 06/11/2009

En vacances dans une campagne sans internet, j'ai entendu sur plusieurs télés et radios l'appel de la police anglaise concernant Maddie, qui laissait entendre qu'elle serait détenue dans un pays maghrébin ou moyen-oriental.
Je n'ai pas encore eu le temps de vérifier sur internet :
- donc la police anglaise a ouvert une enquête, ou c'est encore de la désinformation de la part des parents?
- Quoi de nouveau au sujet du Maroc?
- La police portugaise a rouvert l'enquête ou va-t-elle répondre "rien de nouveau elle est morte"?
- De quelle façon les télés et radios ont-elles été contactées en France, aucun rappel des soupçons ayant pesé (à tort) sur les parents?
- A t-on des précisions sur les modalités de l'interdiction du documentaire en France sur W9?
J'ai lu en diagonale des commentaires de Voltaire qui me semblent tout à fait en adéquation de ce que j'ai pu constater lors de mes vacances. Une campagne de désinformation, de manipulation et de culpabilisation des medias et du public qui va porter ses fruits, tout le monde est responsable sauf les parents, l'aspect raciste et xénophobe dans l'air du temps est révulsant. Et surtout l'appel aux témoins est amusant, qui irait (et notamment un Portugais) dire autre chose que ce que les parents imposent, au risque de se voir assigner en justice? Encore des paroles exactement contraires à la réalité des faits. Cet appel est, au regard des FAITS, un appel à impérativement la boucler...

Donc avant de lire les tenants et aboutissants on finit par les connaître par coeur.

Natfal, perso tant qu'à adopter un môme, comme tous les adoptants potentiels j'aurais pris le (la) plus jeune!

Allez, tous en choeur : C'est un ENLEVEMENT et l'argent donné au fonds ne sert qu'à la recherche de Madeleine, comme dit Moréas, "je n'ai pas les moyens de payer 1,2 millions d'euros aux Mccann" (qui le fileraient à leurs avocats afin que ceux-ci me traînent en justice avec mon propre argent?).

Écrit par : Myriam | 06/11/2009

** BS: sur les declarations des parents à la police portugaise **

En tout cas, je n'en ai pas trouvé la moindre trace dans aucune de leurs dépositions figurant dans le dossier.
Que ce soient celles de Gerry, des 4 et 10 mai ou du 7 septembre...ou encore celles de Kate des 4 mai et 6 septembre.

Existerait-il des interrogatoires de ces parents gardés secrets?

Bic,

Pourquoi prendre tout à coup ce ton sarcastique? Pourquoi ne pas nous faire part de votre avis en nous soumettant vos arguments plutôt que de tenter de tourner en dérision ceux qui ne vous conviennent pas?
La pensée unique et les sarcasmes, très peu pour moi.

Le second témoignage qui mentionne cette lumière allumée est celui de Gerry daté du 10 mai, comme je vous l'ai indiqué plus haut.

Quant à savoir, si cette petite fille a été enlevée et, même, si elle est encore vivante ou non, je n'en sais pas plus que quiconque et je ne prétends pas le savoir.
Mais, après avoir beaucoup lu ce dossier, je partage les conclusions auxquelles sont arrivés les enquêteurs et le magistrat qui ont longuement travaillé sur cette affaire: toutes les pistes restent, hélas, ouvertes.

Écrit par : john | 06/11/2009

Merci Jozita!

Il serait bien pour partager et comprendre ces vidéos avec tout le monde , qu'elles soient traduites en français ! Merci à l'avance à celui ou celle qui s'y attellera !

Écrit par : lamotte | 06/11/2009

Pour ajouter aux commentaires concernant le volume du dossier, en plus des pages manquantes du dossier accessible au public, il me semble qu'il y a aussi les 5000+ pages de visions psychiques ou autres (mises à disposition mais pas sur le DVD). Processo Volume XVII - Pages 4592-4649

Il paraît qu'il y avait aussi pas mal d'échanges concernant les pédophiles connus (ou suspectés) et les techniques utilisées par la police qui sont restés confidentiels (non sans peine).

Dans l'urgence, les forces de l'ordre ont échangé pas mal d'informations de manière informelle, pratiquement tous les jours, semble-t-il, en pensant que ces infos allaient rester confidentielles dans le contexte d'une coopération interpolicière. Correo da Manha avait inféré avoir l'intention de tout divulguer... et c'était la panique.

Certaines informations auraient pu mettre en péril des enquêtes en cours, la surveillance des pédophiles, la coopération citoyenne qui repose sur l'anonymat, exposer des techniques spécialisées de surveillance, de profiling, etc. En plus il y aurait des documents dont la publication porteraient atteinte à la vie privée...
Processos Vol XVII Pages 4692 – 4706

Compliquée une enquête internationale avec des systèmes et des lois différents.

Écrit par : Claude2 | 06/11/2009

"Je comprends assez mal : Kate et Gerry accordent des interviews, mais visiblement ont l'air embarrassés pour répondre à certaines questions que leur pose la journaliste portugaise ?"

Michelle,


Franchement avez vous bien regardé cette Sandra?

Est-elle réellement journaliste?

Cette femme a-t-elle un grief personnel envers Mr Mccann?

Quelle provocation!

Cet air gourmand dans sa robe rouge et courte, cela en était embarrassant pour Kate.

Aucune questions gênantes ne leur ont été épargnées:

- Questions à propos des chiens anglais qui ont indiqués des traces de sang dans l'appartement et d'odeurs de cadavres sur le jouet et le tee-shirt de l'enfant et vêtement de la mère.

- Questions sur le livre censuré qui induit qu'ils étaient forcement impliqués, les motivations de son auteur et sur le fait d'être contre la liberté d'expression.

- Question concernant leur relation à Gordon Brown.

- Quid du financement du "salaire de ministre" de Mitchell
(leur Public Relations, ex Public Relations du gouvernement au RU)

- Question concernant "le pacte du silence" lancé par leur ami, Mr Payne, agressif face aux journalistes à l'époque.

Bien que grandement déstabilisé par le sacré toupet de cette femme, dont on retiendra le culot monstre,

Gerry fût brillant:

"demandez aux chiens"

"Nous organisons de petits événements locaux pour alimenter le fond"

Et bien Sandra comment croyez vous que cet armada d'avocats réputés, d'agences de communications dans plusieurs pays, de détectives, de voyages à travers le monde vont être financés? Par les pièces jaunes?

D'autant que leur milliardaire de bienfaiteur c'est désisté alors même qu'il avait affirmé les aider à vie (et il n'est pas mort !)

Kate perspicace pour éviter une question piège:

"N'avez vous pas entendu parler du secret de justice"

Eh bien, croyez moi ou non, cette interview est un ratage complet à tout point de vue, un vrai fiasco! Cette Sandra Felgueiras a réussi à obtenir AUCUNE des réponses aux questions que tout le monde rêve de leur poser.

À voir et revoir pour le croire !

Écrit par : Bic | 06/11/2009

Bonsoir Jozita,
ce qui frappe effectivement dans cette vidéo, c'est la nervosité des Mccann. Kate regarde Gerry, Gerry regarde plutôt par terre, ils se parlent entre eux par pression de main et ils ont du mal à regarder en face la journaliste qui, très incisive, leur pose les vrais questions qu'on a attendues en vain des journalistes britanniques:
"Que pensez-vous des motivations d'Amaral"?
Gerry prudemment répond qu'il n'est pas à la place d'Amaral, Kate elle dit qu'elle pense qu'il a écrit le livre pour gagner de l'argent. A quoi la journaliste lui demande ( avec une incrédulité manifeste) si elle pense vraiment qu' Amaral aurait pu mettre ainsi la vie d'une enfant en danger rien que pour gagner de l'argent?
Elle leur demande aussi , avec illustration des chiens en arrière plan, pourquoi les chiens ont réagi ainsi. Gerry avec un petit rire sarcastique répond : " Demandez-le aux chiens!" Trop drôle la plaisanterie de ce père éploré. La journaliste, sans se démonter, disant que c'est à lui qu'elle pose la question, il répond que les chiens ne sont pas fiables.
"Qui finance la campagne ?" Eh bien on ne le saura pas vraiment car les McCann s'arrangent, comme toujours, pour répondre à côté. Ils sont passés mettre dans cet art de l'évitement. Les réponses sont évasives, ils ne veulent parler que de la campagne actuelle.Ils se réfugient derrière le secret de la procédure judiciare quand cela les arrange mais, comme le fait remarquer la journaliste, maintenant c'est fini et ils pourraient s'expliquer, ce qu'ils ne font pas.
Et toujours cette froideur, ce détachement, cette absence d'élan réel vers leur enfant, qui si elle était vivante, tenue prisonnière pourrait les voir et en tirer réconfort. Ils n'ont pas non plus la saine colère de personnes accusées injustement.
Ils répètent un discours bien rôdé et on se demande vraiment ce qu'ils font là, à part se justifier.
Voilà en gros ce que j'ai retenu du visionnage rapide de la vidéo. Ce serait bien d'avoir le texte anglais sous les yeux, c'est plus facile à comprendre quand c'est écrit.

Écrit par : Voltaire | 07/11/2009

intéressant. Merci, claude

Oui, à l'évidence, ces différences entre systèmes juridiques et judiciaires de ces deux pays n'ont pas simplifié cette enquête, sans parler des différences culturelles et de langue.

Pour ce qui concerne ces "pages manquantes" dans ce dossier rendu public, ce qui me semble important, c'est de préciser si des éléments à charge pour des suspects auraient pu éventuellement avoir été cachés au public (comme certains l'ont parfois laissé entendre).

Aussi longtemps qu'il ne s'agit "que" de documents "sensibles" concernant d'autres enquêtes en cours, des pédophiles sous surveillance, etc., je n'y vois rien que de très normal.

Écrit par : john | 07/11/2009

Bic,

Dites moi honnêtement comment les McCann auraient-ils pu répondre sereinement à des questions posées par des journalistes agressifs qui mettent systématiquement en avant la thèse d'Amaral ??

Cette interview ressemblait plus à un règlement de compte, une petite vengeance en raison du musellement de l'ex inspecteur..

Trop de colères et de rancœurs derrières toutes ces questions, c'est bien dommage de saboter ainsi une interview qui aurait pu apporter des réponses aux questions que nous nous posons tous ici .. et ailleurs.

Écrit par : NATFAL | 07/11/2009

John,

Vous devez vous méprendre, ce n'est pas moi (BS peut-être?) qui avais écris ce que vous mentionnez comme sarcastique:

"En tout cas, je n'en ai pas trouvé la moindre trace dans aucune de leurs dépositions figurant dans le dossier.
Que ce soient celles de Gerry, des 4 et 10 mai ou du 7 septembre...ou encore celles de Kate des 4 mai et 6 septembre.

Existerait-il des interrogatoires de ces parents gardés secrets?

Bic,

Pourquoi prendre tout à coup ce ton sarcastique? (...) "

Écrit par : Bic | 07/11/2009

"Que pensez-vous des motivations d'Amaral"?
Gerry prudemment répond qu'il n'est pas à la place d'Amaral

Ecrit par : Voltaire | 07/11/2009

Belle leçon de respect d'autrui ! ne pas accuser sans preuve !! Bravo à Gerry pour cette belle réponse rempli d'intelligence et de flegme !

Écrit par : NATFAL | 07/11/2009

si elle pense vraiment qu' Amaral aurait pu mettre ainsi la vie d'une enfant en danger rien que pour gagner de l'argent?

Ecrit par : Voltaire | 07/11/2009

Il ne l'a pas mise en danger, il l'a "enterrée" ... !

Écrit par : NATFAL | 07/11/2009

"Qui finance la campagne ?" Eh bien on ne le saura pas vraiment car les McCann s'arrangent, comme toujours, pour répondre à côté. Ils sont passés mettre dans cet art de l'évitement. Les réponses sont évasives, ils ne veulent parler que de la campagne actuelle.

Ecrit par : Voltaire | 07/11/2009

Ils sont en droit et même ont le devoir de respecter la vie privée de ceux et celles qui financent la campagne.

Les McCann ne font que respecter la confidentialité exigée très certainement par les mécènes eux mêmes.

Aucune loi n'oblige à donner les noms et les coordonnées de ceux qui font des dons pour une cause qui leur parait juste.

Je vois vraiment pas en quoi l'attitude des McCann parait-elle suspecte ? bien au contraire ils font preuve de respect envers ceux qui les soutiennent financièrement.

Écrit par : NATFAL | 07/11/2009

Ma conclusion par rapport à cette interview :

Je trouve les McCann très fairplay face aux questions agressives et tendancieuses qui leur sont posées, à leur place je ne sais si j'aurai su garder mon calme et je défis quiconque de prétendre réagir avec autant de sang froid face à une telle adversité alors qu'il y a tout le poids du chagrin e en plus..

Il serait parfois bon que certain usent d'un peu de compassion et se mettent à la place des McCann pour mieux comprendre la situation qu'ils sont entrain d'endurer. Ça permet aussi de mieux saisir leur comportement, leur réaction et leur réponse..

Écrit par : NATFAL | 07/11/2009

Il faut vraiment comprendre la logique du kidnappeur pour arriver a formuler un scénario plausible en respectant les faits. C'est important pour retrouver la fillette, John.

N'oubliez pas c'est l'unique moyen pour faire croire au monde qu'elle est encore en vie et qu'il ne faut pas abandonner.

Ecrit par : Bic | 05/11/2009

J'ai du mal à vous suivre ...

Écrit par : NATFAL | 07/11/2009

@ Voltaire

Je trouve comme vous qu'ils ne se sont guère montrés convaincants et que les questions posées étaient les vraies questions que beaucoup se posent.

Je suis moins convaincu par votre analyse gestuelle, en revanche mais je ne suis pas un spécialiste en la matière.

Le problème, c'est qu'à mon avis, ils n'ont pas, eux-mêmes, de réponses à certaines de ces questions.

Par exemple: Comment expliquer que ce chien Eddie ait réagi à certains de ces vêtements mais pas à d'autres? On sait pourtant par le maître-chiens, Grime, que l'odeur de cadavre se transmet d'un objet à un autre par simple contact.
Pourquoi pas alors les vêtements de Gerry (qu'Amaral soupçonne d'avoir pu porter le corps sans vie de sa fille)?

Eddie n'a-t-il pas plutôt réagi à des odeurs de sang? Selon Grime, il réagit aussi à ce type d'odeurs. (de façon moins pointue que Keela, quand même)
Ces vêtements n'ont pas été examinés en laboratoire, malheureusement. Comment savoir, par conséquent?

Quant aux motivations d'Amaral, je trouve aussi que c'est à lui qu'il aurait fallu poser la question.
Son livre lancé à la manière d'une superproduction hollywoodienne lui a certainement rapporté beaucoup d'argent.
Quelle autre motivation aurait pu l'animer? Laver son "honneur", peut-être? Je ne sais pas.

Ce que je sais, par contre, c'est que, si sa motivation a été de "rendre justice" à Madeleine, ce ne sont ni cette publicité ni ce documentaire ni ce livre ni ces déclarations à la presse qui rendront la chose possible...

Le seul moyen, c'est tout simplement d'apporter les preuves de l'hypothèse qu'il avance.
Soit dit en passant, c'est précisément le rôle principal assigné à un policier en charge d'une enquête.

Écrit par : john | 07/11/2009

Bic dit "Franchement avez vous bien regardé cette Sandra?
Est-elle réellement journaliste?"

Ben oui, c'est même la seule qui a 2 fois eu le courage de faire son métier de journaliste, qui consiste à poser les vraies questions, même et surtout gênantes, et pas à passer la brosse à reluire. Tapez dans google UK "enfants laissés seuls" et vous verrez que la justice britannique dans les cas similaires a été autrement sévère, y compris quand les enfants s'en sont sortis sains et saufs. Et un journaliste, même très jolie femme en courte robe rouge (délit de sex appeal ou macho attitude?), ne devrait pas s'étonner? Ce n'est pas du culot, c'est du professionnalisme.

Bic a dit "Jerry fut brillant", "Kate est perspicace".
Je suis d'accord. A côté de ça je ne qualifierais pas leurs aptitudes parentales de "brillantes" ou même suffisantes (il vient de répéter qu'il n'accepte pas d'être accusé de négligence).
Jerry aurait fait un excellent homme politique, je crois d'ailleurs que c'était son ambition. Il maîtrise bien la langue de bois et l'art de répondre à côté des questions. Mais je crois que ce ne sera plus possible pour lui la politique...

Personnellement je réserve mon admiration à des personnes moins arrogantes mais n'ayant pas, par leur comportement même "dans la limite des responsabilités parentales", mis en danger leurs enfants. Nous n'avons pas les mêmes valeurs.

Écrit par : Myriam | 07/11/2009

""""""""A mon avis la réouverture du dossier par la police ne devrait pas être négligée non plus. Quel risque à courir ? Les policiers ne prouveront pas qu'elle est décédée si elle ne l'est pas !"""""""""

CQFD GARBY !

Écrit par : Dannie | 07/11/2009

Claude 2,

Merci de rappeler quelques difficultés, obstacles etc ..., auxquels se sont trouvés confrontés les inspecteurs ayant travaillé dur sur l'enquête,

problèmes que nous pouvions ne pas tout à fait réaliser,

avec pour remerciements des insultes et se faire ridiculiser.

Écrit par : Dannie | 07/11/2009

Bonjour Bic,

Pourquoi cette Mme Sandra ne serait pas une vraie journaliste ?

Parce que sa robe était rouge ?

Parce qu'elle a posé les questions que tout le monde aurait posées ?

Et qu'elle n' pas eu de réponses ?

Accordez moi le temps de la réflexion ...

Écrit par : Dannie | 07/11/2009

Voltaire a écrit :


""""""""cette absence d'élan réel vers leur enfant, qui si elle était vivante, tenue prisonnière pourrait les voir et en tirer réconfort.

Ils n'ont pas non plus la saine colère de personnes accusées injustement.

on se demande vraiment ce qu'ils font là, à part se justifier.""""""""




Tout à fait du même avis.

C'est ce que j'ai constaté (déjà chez OPRAH SHOW).

Oui, ils restent accrochés à des mots et à une attitude dictés par la MAITRISE et le Self Control, comme si ils craignaient que les mots et l'attitude sortant du coeur et des entrailles ne les trahissent.

Simple interprétation.


Autre IMPRESSION qui me traverse :

Si on sent qu'ils ont toujours les mêmes intérêts en commun, les mêmes choses à préserver, à sauver, ou à éviter à tout prix, (peut être le scandale du siècle),

je sens personnellement leur solidarité, le lien entre eux moins intense, DU FAIT DE GERRY, que je trouve moins proche de son épouse que par le passé. Moins actif et plus passif quant à ce trait d'union entre eux ...

Bien sûr, on ne peut affirmer sur la vision de quelques minutes, mais j'avais eu cette même perception à OPRAH SHOW, que j'avais exprimée EN PARTIE ; on dirait que Gerry en a plus que marre ...

Tout cela va t il plus loin qu'il ne le pensait ?

Écrit par : Dannie | 07/11/2009

P.S.

Je me demande à quoi peuvent bien penser deux parents dans la détresse, à l'idée "viscérale" de la propre détresse de leur fille,

quand ils enfilent leurs petits bracelets jaunes avant de paraître en public ?

car cela, tout de même, ce n'est pas une réaction irréfléchie, mais qui figure bien dans le cadre des préparatifs ...

Écrit par : Dannie | 07/11/2009

MYRIAM ;)

Je me suis fait les mêmes remarques que toi,

puis, j'ai demandé à Bic "le temps de la réflexion",

car je crois comprendre qu'il utilise une autre méthode que nous, pour faire comprendre sa conclusion suite à ces vidéos,

qui, en fait, est la même chose que nous !

Une façon de démontrer le côté irréaliste de la pensée inverse.

Tu ne crois pas ? ;)

Écrit par : Dannie | 07/11/2009

John a écrit :


"""""""""Bic,

Pourquoi prendre tout à coup ce ton sarcastique? Pourquoi ne pas nous faire part de votre avis en nous soumettant vos arguments plutôt que de tenter de tourner en dérision ceux qui ne vous conviennent pas?
La pensée unique et les sarcasmes, très peu pour moi. Le second témoignage qui mentionne cette lumière allumée est celui de Gerry daté du 10 mai, comme je vous l'ai indiqué plus haut. """""""""


John,

Vous faites allusion à quel commentaire ?
Concerne t il l'éclairage ??
Bic me semble, au contraire, très à votre écoute à ce sujet...



John a écrit :


"""""""je partage les conclusions auxquelles sont arrivés les enquêteurs et le magistrat qui ont longuement travaillé sur cette affaire: toutes les pistes restent, hélas, ouvertes.""""""""

MERCI de rappeler cela pour les personnes qui s'imaginent le contraire quant à la pensée des enquêteurs et celle de M. AMARAL qui déplore, dans son ouvrage, de n'avoir pas pu poursuivre en approfondissant certaines pistes restées en suspens.

Paradoxal :

Etre d'accord qu'on l'empêche de poursuivre son enquête,

puis l'accuser de n'avoir qu'un point de vue !

Ceci dit, des centaines de pistes ont été éliminées de concert avec la PJ britannique !

Reste L' Effet "entonnoir" ...

Côté étroit - Côté large ...

L'avenir le dira ...

Écrit par : Dannie | 07/11/2009

C'est assez drôle la réflexion de Bic qui critique Sandra pour ne leur avoir épargné aucune question gênante, pour conclure à la fin que c'est un ratage son interview parce qu'ils n'ont pas voulu y répondre! C'est certainement de l'humour au 3ème degré car sinon ce serait un splendide exemple de mauvaise foi. En tout cas, bel exercice de style.

Voici le lien vers le blog de Jeanne d'Arc ( une poster allemande) où elle a traduit en anglais l'interview de la télévision portugaise:

http://unterdenteppichgekehrt.blogspot.com/

Écrit par : Voltaire | 07/11/2009

Bonjour à tous,


Voltaire:

Tu as très bien résumé l'interview. Les McCann étaient très nerveux, je les ai vu à la RTP, la main dans la main qu'ils affichent toujours devant les caméras (c'est une de ses images de marque comme cuddle cat dans son temps), mais je disais, on voyait parfaitement les mains très serrées, les muscles contractés, (le vidéo ne montre bien ça)ils devaient être sous grande pression parce qu'ils connaissent très bien Sandra Felgueiras, qui dans une interview a eu l'audace de demander s'ils donnaient Calpol aux enfants. Vous vous souvenez du vidéo et la réponse de Gerry?
Un fait c'est vrai, les McCann sont des vrais maitres à éluder les questions, mais Kate invoquer le secret de justice pour ne répondre quand il a laissé d'exister depuis juillet 2009, pauvre Kate, il faut pas mentir sur un fait que tout le monde connait, sauf elle, évidemment

J'informe BIC que Sandra est une excelente Journaliste qui travaille pour la RTP, la première tv au Portugal, soit la BBC portugaise et qu'elle a suivi cette affaire pour la RTP depuis le premier jour. Elle connait très bien cette affaire, elle était soit en Algarve, soit au RU pour faire ses reportages. D'ailleurs, c'est parce qu'elle est compétente la raison de travailler à la RTP.
Crois-moi, elle connait mieux cette affaire que toi et moi.

Elle porte de jupes courtes?
Et alors, qu'est ce que tu dis de Gerry vouloir les photos de sa femme en bikini dans les journaux par question de markting? Bon, Clarence a dit que l'on convaincu de ne pas le faire.
Il y a une grande différence entre une jeune porter des jupes courtes dans son jour-à-jour de travail et les images d'une femme de 40 ans, décharné, en bikini dans les journaux par proposition du mari, question de markting, je dirais même, du mauvais markting, tu comprends?

Écrit par : Jozita | 07/11/2009

Michelle, bonjour, tu écris :

"""""""Bien sûr sa fille a disparu il ne va pas arriver tout sourire en battant des mains, mais on ne le sens mal à l'aise avec la journaliste ?""""""""

Logique.

Il était tout sourire quand les habitants de PDL leur faisaient la haie d'honneur, offraient leur chaleur et des fleurs, cela aidant ...

qu'ils JUBILAIENT (non PAS DE LA DISPARITION, bien sûr) mais ?? de JOUIR de la liberté et des petits ??

ET QUE, à leur connaissance, "AUCUN SOUPCON N'ETAIT DIRIGé VERS EUX" !?

termes dans lesquels GMC s'était exprimé sur leur blog, ne disant pas "on ne sait rien" mais "la police ne nous soupçonne pas". Je l'ai lu de mes yeux, et je trouvais ça bizarre !

J'en viens donc à me demander : Qu'est ce qui les mine ?

Le fait de ne vraiment rien savoir sur Maddie ?

Le vide laissé par un éventuel décès ? et donc le manque qui grandit ?

L'étau (doute qui plane sur eux) qui les enserre de plus ou moins loin ?

L'engrenage dans lequel l'enchaînement des évènements les ont mis ?

Le parcours de cicatrisation d'un éventuel deuil, ainsi rendu plus difficile encore ?

Les conséquences présentes et à venir :
les petits grandissent et poseront des questions précises ?
Car l'effet "marteau" quotidien, du méchant kidnappeur suffit pour l'instant, mais ne suffira pas toujours, aussi globalement ?

Le temps qui passe ... qui peut encore plus endormir les consciences ou encore plus les réveiller ?
qui peut affermir les ententes comme il peut les désagréger, couple, amis, ...
d'où le rôle essentiel de l'argent sur la scène ...

La liste est longue.

Mais le tout sourire hors de question à Oprah Show, et aux interviews, fut cependant de mise dans d'autres circonstances publiques, mais moins embarrassantes, et plus gratifiantes : au Parlement, par exemple ! + destinées à desserrer l'étau, et à blanchir.

La douleur se voulant visible aux interviews devrait être la même, sinon pire dans un évènement sur les disparitions d'enfants ...

ou alors masquée aussi bien dans les deux cas de figure, et rester toute intérieure,

or l'expression visible, je précise, semble s'adapter selon les circonstances ...

Simples coïncidences peut être !

Écrit par : Dannie | 07/11/2009

Michelle a écrit :

"""""""""La clef de la voiture était en fait une carte-clef ? je comprends mieux pourquoi les chiens ont pu y trouver des odeurs que sur une clef métallique... """""""

S.T.P.,
Est ce que cela change quelque chose pour toi ou pour nous ? Si oui, cela m'intéresse ... Merci Michelle.


""""""""je trouve bien étrange que si Kate avait connaisance de sa fille tombée, malade, accidentée, ou autre chose de grave, aucune remarque sur sa mine n'ait été observée ?"""""""

Leur sang froid n'a pas été manifeste dans cette unique circonstance (simple constatation) ........ PEUT ETRE si déterminante pour la suite et pour leur avenir familial (simple supposition).

Bon week end à toi, et à tous.

Écrit par : Dannie | 07/11/2009

Myriam,

Merci d'instaurer le dialogue, je vais vous dire comment j'imagine le kidnapping, mais avant, excusez moi, je me permets d'écrire ceci: que vous êtes naïve!

Croyez-vous que les parents allaient répondre aux questions de cette portugaise à la blondeur conquérante et à l'humeur victorieuse quand ils sont déjà restés vagues et silencieux avec les policiers? Ne feriez vous pas de même si l'on s'acharnait sur vous de la sorte?


En outre, ne savez-vous pas qu'il est d'usage pour les anglais de laisser leurs enfants seuls le soir? Est-ce que je connais d'autres anglais qui agissent ainsi?

Oui, au moins trois autres couples, les amis des parents, qui ont laissés, pour votre gouverne, des enfants autrement plus jeunes et, malades de surcroît (très fortes diarrhées et vaumissements).

Responsables, ils ont eux aussi fait des tours de garde.

On ne fait jamais assez remarquer que Jane Tanner est allé par DEUX FOIS dans la chambre de ses enfants au cours du repas.

Il serait intéressant, d'ailleurs, de connaître les horaires des allées et venues de ce couple, entre 21h30 et 22h, car ils ne figurent pas au "timeline" établi par le père la nuit même, en attendant la police. Ce qui donnait l'impression que tout le monde était à table au moment de la découverte de Kate.
Jane et son partenaire, Russel, n'en donnent pas plus de précisions dans leurs interrogatoires, si ma mémoire est bonne.

Cela réduirait pourtant la fourchette horraire du kidnapping qui, avec un peu de bon sens, aurait très bien pu se produire à ce moment là, et plus précisement très peu de temps avant la venue de Kate (environ 10 minutes)


Questions: à quelle heure Russel est-il revenu au Bar des Tapas, à quelle heure Jane est-elle retournée dans sont appartement?

Ont-ils remarqué les volets ouverts à ces moment là?

Si tel ne devait pas être le cas, le kidnapping (si kidnapping, soit) aurait donc bien pu avoir lieu peu de temps avant la ronde de la mère.

Écrit par : Bic | 07/11/2009

Vous ne trouvez pas un peu bizarre que les parents fassent appel aux dons du public pour payer les recherches de leur fille, ce que je trouverais tout à fait normal si leur propre argent (ou celui d'amis-famille-ou autres) n'était pas aussi largement dépensé pour payer des avocats, des hommes de loi, des des procès... ???

Écrit par : GARBY | 07/11/2009

Claude 2 : même s'il y a eu erreur du nom du chien sur le rapport, je trouve tout aussi anormal que le coffre de la voiture contienne des odeurs de sang humain, que des odeurs de cadavre !

Ah bon, on a retrouvé des allèles appartenant au père (Gerry) sur la carte-clef ? Je n'avais lu cela nulle part.


Bic : c'est en effet à propos des résultats de laboratoire et non des écoutes téléphoniques que le policier anglais Suart a dit en gros "qu'en Angleterre on pouvait être arrêté et aller en prison pour moins que ça"



D'autre part je pense que si la fenêtre a été ouverte ainsi que les stores (si difficiles à ouvrir de l'extérieur), c'était pour lancer la police sur une fausse piste, car le kidnappeur est certainement sorti par l'une des portes, ce qui était le plus simple.

Écrit par : michelle | 07/11/2009

Gerry fut brillant dans son interwiew ?

C'est vrai qu'il ne se décontenance pas et a du répondant, tout comme les hommes politiques. Il est indiscutablement très intelligent. Mais a-t-il convaincu le public qu'un kidnapping a eu lieu ?

Je ne crois pas du tout qu'il ait été impressionné par la robe courte de la journaliste , comme l'on suggéré certains.

Ce que j'ai remarqué c'est qu'une fois encore ces parents n'ont pas profité d'une interview pour crier en face et bien fort leur innocence au monde entier, et qu'ils étaient accusés à tord d'être impliqué dans quoi que ce soit dans la disparition de leur fille. Plus le temps avance, plus on a l'impression que quelque chose est à soigneusement à cacher, et que toutes les questions les gênent plutôt. Si Gerry était quelqu'un de malhonnête de nature il ne se montrerait pas gêné. Il répondrait du tac au tac, avec assurance même ce qui serait archi faux. Mais Gerry avant le drame était certainement quelqu'un d'honnête et de scrupuleux et la tournure des évènements doivent beaucoup le contrarier.

Mais pourquoi font-ils toutes ces campagnes ? Ils n'y sont pas contraints tout de même ? Ou bien si ??? en tout cas conseillés sûrement !

Écrit par : michelle | 07/11/2009

Bonsoir à tous,

Même impression que Voltaire qui a dit, mieux que je le ferais, ce que je pense...

Écrit par : nina | 07/11/2009

Bic,
Sandra a été trop peu directe, elle n´épargne personne comme journaliste.
Au moins elle travaille plus professionnellement que Martin Brunt! je te l'assure!
Quant à sa robe je pensais que tu allais demander si elle était vraiment portugaise. oui ! Parce que pour toi peut-être que les portugaises se vêtissent mal Lololol
Tu vis en quel siècle!? Là tu fais un peu vieux jeu, non? Que vêtissent les journalistes chez toi, style années 60?

Écrit par : tânia | 07/11/2009

Bonjour à tous,
J'aime bien la petite remarque de Tania , Lol ...
En effet on est au 21 ième siècle et au Portugal comme partout en Europe les femmes travaillent, s'habillent moderne et deviennent indépendantes.
Et c'est tant mieux.Laissons la Burqa aux femmes soumises...

Écrit par : nina | 08/11/2009

Euh....lire dans un précédent commentaire :"ils sont passés maîtres..." sinon ce serait commettre une faute magistrale.

Écrit par : Voltaire | 08/11/2009

Bic,

Au temps pour moi si je me suis mépris sur le côté "sarcastique" de votre post. J'aurais sans doute dû plutôt employer le mot "ironique", d'ailleurs.

Je faisais allusion à cette phrase:

"N'oubliez pas c'est l'unique moyen pour faire croire au monde qu'elle est encore en vie et qu'il ne faut pas abandonner."

"faire croire", cela signifie: "mentir", "tromper" ou "induire en erreur".
C'est très exactement ce qu'une bonne partie de l'opinion publique soupçonne chez les McCann et leur reproche.

Si c'est ce que vous pensez, autant le dire franchement et expliquer pourquoi, non?
Si ce n'est pas ce que vous pensez, j'ai, moi aussi, du mal à vous suivre.
Sans rancune, en tout cas.

Il est possible, d'ailleurs, que cette partie de l'opinion ait raison de le penser. Je n'en sais rien.
De mon côté, je continue à chercher avec les éléments dont je dispose et à observer la suite des événements.

Oui, je crois qu'il serait intéressant de vérifier si la lumière du séjour a été laissée allumée, ce soir là.

Il est vrai que Matt n'a pas précisé dans cette déposition s'il avait trouvé cette lampe allumée en entrant ou s'il l'avait allumée juste après (pour chercher un bouquin à lire?).
Et Gerry a dit qu'ils avaient l'habitude de laisser la lumière allumée dans le séjour, sans préciser s'il l'avaient fait aussi le soir du 3 mai.

Il y a aussi ce témoignage d'une des employées de l'O.C. (Maria Manuela M.) qui mériterait d'être exploré plus avant, je trouve.
Elle y explique qu'elle se trouvait dans appartement qui est sans doute le seul a avoir une vue directe sur celui du 5A (juste en face, de l'autre côté de la rue).
Elle dit être passée à 22 heures tapantes le 3 mai, devant le parking derrière le 5A et avoir vu cette petite voiture grise.

Quelque chose ne colle pas dans son témoignage, à mon avis mais je peux me tromper.
En tout cas, il serait très utile de lui demander d'avantage de précisions, je trouve.

Écrit par : john | 08/11/2009

Bic me dit "que vous êtes naïve". C'est vrai... ça fait partie (avec le port de certaine robe bien courte) de mon charme...

Quant à croire que les Mccann allaient répondre aux questions, là je ne serais pas naïve, mais idiote! Mais l'honneur d'un journaliste n'est-il pas de POSER les questions?

Vos commentaires me laissent perplexe, à quel degré y pratiquez-vous l'ironie?

Écrit par : Myriam | 08/11/2009

Dannie,

"Etre d'accord qu'on l'empêche de poursuivre son enquête,
puis l'accuser de n'avoir qu'un point de vue !"

Personnellement, je n'aurais vu aucun inconvénient à ce qu'il poursuive son enquête... Mais qu'aurait-il pu faire de mieux et de plus que son successeur, Rebelo? Je ne vois pas.

Dans le cadre d'une enquête criminelle, le rôle principal d'un policier, c'est bien de récolter des preuves, non?
S'il n'y arrive pas, ça ne signifie pas pour autant un échec personnel.
Toutes les affaires criminelles ne peuvent pas être résolues, malheureusement.

Quand Amaral a reçu l'appui du NPIA (de Harrison et de Grime), son enquête avait abouti à une impasse, manifestement.

Leur intervention, pour spectaculaire et médiatique qu'elle ait été, n'a pas permis de récolter d'avantage de preuves, que je sache.
Tous les rapports des laboratoires se trouvent dans le dossier, y compris ce "fameux" rapport préliminaire. Aucun n'est concluant, qu'il vienne de Lisbonne ou de Birmingham.

Un premier rapport pouvait, en effet, prêter à confusion (bien qu'Amaral rappelle dans son livre que Stuart Prior s'est montré, d'entrée, très déçu en le lisant) mais les précisions apportées ensuite par Lowe paraissent claires: Aucune certitude quant à une concordance avec l'ADN de Madeleine.

S'il existait un autre rapport "gardé secret", dont une copie serait en possession de qui que ce soit, qu'attendrait-il pour la produire?
Et, quand bien même il y aurait eu une certitude suite à ces analyses, en quoi est-ce que ces minuscules traces recueillies derrière le sofa et la Scenic démontreraient le décès de Madeleleine?

A cause des réactions d'Eddie? Oui, s'il ne réagissait qu'aux odeurs de cadavres mais ce n'est pas le cas ou s'il avait permis de découvrir une dépouille mais il n'en est rien.

En outre, les pistes qu'il "aurait fallu" continuer à suivre dont parle Amaral ont été, pour la plupart, suivies par son successeur: les Smith ont été réinterrogés (le 23 janvier 08), tout comme Y. Martin (le 14 novembre 07), par exemple. Sans apporter, là non plus, les résultats espérés.

Écrit par : john | 08/11/2009

Dannie : par mon étonnement qu'il s'agisse d'une carte-clef de la voiture, plutôt que d'une clef métallique, c'est que je trouvais (peut-être tout à fait à tord ?) que les traces de cadavre ou de sang devaient moins bien imprégner le métal qu'une carte, et qu'en tout cas c'était plus facile à éliminer.

Je ne comprenais pas bien que la clef métallique soit si bien impregnée des odeurs, et pas le volant par exemple ????
Mais c'est juste une impression comme ça, car je ne connais rien en technique.

Pour ce qui est du sang-froid de Kate et de Gerry, il est certain qu'ils sont très maîtres d'eux, et sans doute entrainés à cela en qualité de docteurs. De plus ce sont les anglais dont le tempérament n'est pas spontanément à extérioriser ses émotions, sans doute ?

Écrit par : michelle | 08/11/2009

@Natfal,
je trouve un peu génant que vous preniez des citations de mon commentaire, hors du contexte général qui les pondère et les ancre dans une vision globale. Des fragments de phrases rendus de la sorte exsangues, trampolinisés comme d'erratiques pantins, vers le firmament où les saints Mccann sont béatifiés .
Je suis sûr qu'une analyse que vous ferez personnellement , à partir de la vision de l'interview, fournira à votre thèse des arguments plus convaincants.
@Bic:
Je trouve que ce que vous dites est encré dans le bon sens, Bic, mine de rien...
.

Écrit par : Voltaire | 08/11/2009

John : Je comprends assez mal la logique de Matt ?

A 21h30 Matt se propose d'aller vérifier les enfants à la place de Kate. Il se rend donc à l'appartement 5A. Il voit les jumeaux dans leur lit, mais n'a pas la vue sur le petit lit de Maddie ; toutefois n'entendant aucun bruit il pense que tout va bien. jusque là je comprends.

Ensuite il passe par le séjour éclairé, (ou qu'il éclaire), voir s'il trouve un livre ? alors que son assiette est en train de refroidir au Tapas, et que tous les amis sont réunis autour de la table ? Là je m'étonne un peu ?

Écrit par : michelle | 08/11/2009

Bonsoir tout le monde

Une Maddie aux allures méditerranéenne, en effet.

Je suis du même avis que toi Dannie, cette nouvelle photo semble vouloir nous guider vers le nord de l'Afrique ou dans un pays du Moyen Orient.

Je trouve étrange:
Si cette nouvelle campagne a l'appui de la police du monde entier et étant donné que la piste marocaine refait toujours surface, pourquoi n'a-t-elle pas l'appui de sa police et/ou de celle d'Algérie, etc? En tout cas, j'ai fait des recherches et je n'ai rien trouvé qui fasse allusion à cette affaire. En fait, je me demande si ces pays du nord de l'Afrique ne font pas partie de la carte mondiale ou bien alors si c'est eux qui n'ont pas voulu collaborer à cette campagne.

Quoi qu'il en soit, pourquoi privilégier plutôt cette voie-là qu'une autre alors que Maddie a été aperçue aux 4 coins du monde. Étrange, non?

Cette nouvelle campagne s'adresse exclusivement aux proches du présumé kidnappeur qui éventuellement pourraient avoir vu ou détiendraient des informations pouvant mener à Maddie. Alors pourquoi dans ce cas, n'offrent- ils pas une récompense afin de mieux inciter les gens à dénoncer le ou les coupables? Pourquoi toujours demander et ne jamais rien donner?

Qu'est-il devenu de ces généreux donateurs qui à une certaine époque offraient des récompenses pour retrouver Madeleine?

Écrit par : lena2 | 08/11/2009

Venant de revoir la si parlante vidéo des chiens dans la voiture et l'appartement des Mccann, et après la spirituelle boutade de Gerry, je trouve qu'on devrait remplacer la désormais obsolète expression: "donner sa langue au chat", par sa version moderne: "donner sa langue aux chiens".
En Mccann dans le texte.

Écrit par : Voltaire | 08/11/2009

Léna 2 : oui pourquoi maintenant privilégier la piste Afrique du Nord ? En tout cas en effet la police de ces pays ne suit pas. D'ailleurs aucune police d'aucun pays ne suit, même plus celle de leur propre pays. Alors que Scotland Yard jouit d' une belle réputation tout de même !

Je viens de regarder une émission sur la réussite, le pouvoir, l'argent et la séduction. Plaire étant un très grand atout pour atteindre les autres.

Mais comment peut-il se faire, qu'en ayant tant de conseillers en image, ils ne s'en sortent pas mieux ? Car enfin leurs prestations les déservent de plus en plus dans l'opinion publique dirait-on ? Leur façon d'esquiver les questions ne les rends pas sympathiques et surtout pas très crédibles.

Si plus grands les jumeaux font des recherches d'archives sur le cas de leur sœur ainée, ils vont s'en poser des questions les pauvres enfants ! Ils vont avoir besoin de l'aide de psy à vie ?

Ils font un important appel par l'association de recherches d'enfants à des témoins pouvant avoir une idée du kidnappeur ou de ce qui a pu se passer ?
Et quand ils ont des témoins spontanés tels les Smith ils ne creusent pas la question. Peut-être bien que cette famille qui avait trouvé une ressemblance avec Gerry l'avait confondu avec quelqu'un d'autre ayant le même genre de style ?
Mais pourquoi justement ne pas creuser cette piste à fond? et ne jamais l'évoquer ?

Écrit par : michelle | 08/11/2009

Merci Voltaire et Jozita pour les liens.

Bonsoir Bic. En effet, très provocante cette Sandra…. Lol enfin, j'aime bien votre sens de l'humour, et pour qu'il n'y ait pas de malentendus entre nous, je précise qu'il ne s'agit pas de sarcasme de ma part!

Lorsque la perspicace Kate a su se réfugier derrière le secret de justice pour s'esquiver à la question du pacte de silence, Sandra a très bien répliqué : "oui, je le connaît très bien, mais il n'existe plus", laissant donc sous-entendre qu'il n'y a plus de justification au perpétuel silence dans lequel leurs amis semblent s'être plongés! Condamnés ?

C'est quand même "amusant" de voir que ce joli et intelligent couple ait besoin d'évoquer le secret de justice pour ne pas répondre à une "provocante" journaliste! D'ailleurs, secret de justice, qu'ils n'ont pas respecté intégralement et dont ils continuent à se moquer!

La réponse de Gerry concernant leur relation à Gordon Brown a été à mon avis, la plus remarquable de toutes ses réponses. Il prétend ne pas connaître Gordon, pas plus aujourd'hui qu'auparavant et qu'ils ne sont pas des amis…. De qui se moquent-on, bon sang ? De la journaliste, du peuple? À mon avis c'est monsieur Brown qui l'a interdit de parler de leur relation. Et si oui pourquoi ? Sent-il la soupe chaude et a-t-il peur de se brûler ?

Brillance et perspicacité ? Non du tout. C'est plutôt une stratégie très connue et utilisée par un artiste qui suit à la lettre les consignes de son manager et de ses attachés de presse lorsqu'une question gênante lui est adressée….

Culot monstre ? C'est Sandra qui l'a eu car elle savait que le but des McCann était de parler uniquement de leur nouvelle campagne et elle n'a pas respecté les "règles".

Personnellement, je trouve que les deux parties se sont bien comportés et que d'une certaine manière elles savaient à quoi s'attendre et s'étaient préparés d'avance.

Sandra a très bien gardé le contrôle de son interview. À chaque fois que ça dérapait, elle su tranché tout en ramenant la discussion dans le contexte.

Elle a donc bien fait son métier de journaliste, en allant chercher l'information, de gré ou de force. Mais surtout des réactions. Après tout, ce n'est pas une animatrice de télé qui doit plaire à tout le monde…

Écrit par : lena2 | 08/11/2009

Bic : le kidnapping ne peut pas avoir eu lieu entre 21h30 et 22h, puisque Jane Taner a vu l'homme portant un enfant dans ses bras en croisant Gerry qui sortait de son appartement parlant avec son copain de tennis, donc au plus tard vers 21h15 - 21h20.

Ou alors les deux hommes plus Jane se sont trompés d'heure ? Il aurait donc été plus tard, comme le confirmerait la famille Smitt qui elle aussi témoigne avoir vu ce même kidnappeur que J. Taner ?

Ou alors Jane a fait un faux témoignage ? et dans ce cas pourquoi ? Dans quel but ? pour protéger qui ?

Pour quelle raison a-t-elle fait une importante dépression par la suite ? Qu'a-t-elle vu de si grâve ? où a-t-elle été contrariée d'avoir été dans l'obligation de mentir en soumettant son témoignage à la police ?

Pas clair tout cela, pas clair...

A propos de dépression la jeune nounou qui s'occupait personnellement de Maddie a elle aussi fait une dépression sévère. Étonnant cela aussi !

Écrit par : GARBY | 08/11/2009

En réponse possible à Lena, voici un lien vers l'article d'aujourd'hui du blog satyrique Anorak, intitulé:
"Let's blame the muslims".

http://www.anorak.co.uk/229471/madeleine-mccann/madeleine-mccann-lets-blame-the-muslims.html

Je ne pense pas , en effet, que les pays arabes apprécient cette campagne qui, une fois de plus,les désigne comme des repaires fourmillants d'ogres basanés, dévoreurs de petits chaperons rouges au teint de lait.
Et ce maquillage, même pas digne d'une bohémienne d'une scène de patronnage, ils l'ont sûrement considéré comme le make up de trop.
Les rois de France avaient initié les croisades pour que le peuple les laisse en paix et aille se défouler loin, très loin, en leur faisant miroiter l'espoir de reconquérir un tombeau hypothétique.
Quand il y a péril en la chaumière de Rothley,
Il faut pointer du doigt les lointains minarets.

Écrit par : Voltaire | 08/11/2009

C'est encore moi, Lol

Des nouvelles poursuites à horizon ? c'est pas croyable, ces McCann finiront riches. Lol

En fait, étiez vous au courent de ce nouveau livre qui défend le Thèse d'Amaral et qui va être publié au États Unis? Si oui, pourquoi on a pas encore parler à son sujet? Est-ce interdit d'en parler sur ce blog ?

Il s'appelle Faked Abduction et son auteur est Brian Johnson.

Si ce n'est pas interdit, Un lien avec ça…

http://mccannexposure.wordpress.com/2009/10/29/faked-abduction-2

Écrit par : lena2 | 08/11/2009

John,

Vous écrivez :

""""""""Quand Amaral a reçu l'appui du NPIA (de Harrison et de Grime), son enquête avait abouti à une impasse, manifestement.""""""""""

OUI, en effet,

car les interventions et influences britanniques ont pris la forme d'innombrables, diverses, et incroyables pressions, à un point tel que GA et son équipe se sont sentis obligés de taire la piste Parents/Amis ...

C'est cette abstraction "officielle" des soupçons

- nés très vite au début de l'enquête,
et de plus en plus existants "officieusement" -

qui les maintenaient dans cette impasse.

Le passage des chiens, de leur maître, et leurs constatations, ont été la soupape qui a permis à la PJ portugaise d'évacuer la vapeur de leur cocotte minute déjà pleine.

GA ne pouvait pas rater cette Occasion : Ces évènements nouveaux de la part d'une équipe britannique lui donnait la possibilité (en le mettant plus "à l'aise") d'officialiser cette piste (qui ouvrait l'impasse).

Mais des pressions nouvelles ont carrément fait retirer l'enquête à GA !!! Drôle de coïncidence, non ?

C'est comme ça que je le comprends pour l'instant.

BS,
SVP, sinon, corrigez moi, MERCI - mais je me base sur les articles de ce blog.

Écrit par : Dannie | 09/11/2009

Léna2, bonsoir,

M. Lévy n'y a pas fait une allusion ces jours-ci ?

Ca me dit quelque chose, et comme je ne suis pas courageuse pour prendre mes infos partout, ça doit être là!

Bonne nuit !

Écrit par : Dannie | 09/11/2009

John écrit aussi :


"""""""""Le seul moyen, c'est tout simplement d'apporter les preuves de l'hypothèse qu'il avance.
Soit dit en passant, c'est précisément le rôle principal assigné à un policier en charge d'une enquête.
Ecrit par : john | 07/11/2009 """"""""""

""""""""""Dans le cadre d'une enquête criminelle, le rôle principal d'un policier, c'est bien de récolter des preuves, non?
Ecrit par : john | 08/11/2009"""""""""


La principale motivation de la rédaction et publication du livre est, selon, l'auteur lui-même, justement :

de déplorer toutes les entraves faites à l'encontre de l'avancement de "son" enquête,

et la multitude d'actions

* pour empêcher que des informations capitales parviennent à la PJ, ce qui aurait pu concrétiser certains "mobiles" et permettre à des preuves de voir le jour,

* quand ce n'est pas pour les faire disparaître radicalement ...

Ce "barrage" est d'ailleurs mis en avant par le thème même du titre de l'ouvrage :

"L'enquête interdite".

John, comme vous avez une bien plus excellente mémoire que moi, vous allez vous souvenir qu'il n'y a pas eu uniquement le problème des interrogatoires que vous citez.

A bientôt !

Écrit par : Dannie | 09/11/2009

John,

Pour en finir, parce que c’est important, et même si c'est long:

" Je faisais allusion à cette phrase ( du message de BIC):

"N'oubliez pas c'est l'unique moyen pour faire croire
au monde qu'elle est encore en vie et qu'il ne faut
pas abandonner."

"faire croire", cela signifie: "mentir", "tromper" ou
"induire en erreur". (...) "

(message de John)

Vous avez raison, John, j'aurais sans doute rédigé à la hâte ce message , et dû écrire: "c'est l'unique moyen pour que le monde croit qu'elle est toujours en vie".

Et ainsi, utiliser le verbe "croire" comme Mr Mccann, dans le show de Mrs Winfrey, lorsqu'il dit: "Les jumeaux croient que Madeleine a été enlevée" ou Jane Tanner, dans l'émission Panorama "c'est important que les gens me croient, c'est important qu'ils croient que Madeleine a été enlevée"

Mais avouez que vu les circonstances de suspicions, à l'époque, l'emploie du verbe "croire" était également mal choisi, pouvant détruire leurs propos et résonner comme "faire croire" dans certaines oreilles.

L'emploie de "croire", John, semble même particulièrement cruel concernant les très jeunes jumeaux parce qu'il donne l'impression d'avoir orienté leur pensée. Le croient-ils parce qu'on le leur a fait croire ou parce qu'ils ont le recul nécessaire pour comprendre, ou se remémorer, les circonstances du kidnapping à leur age.
Ils le croient parce qu’ils ont confiance en leur parents.
Ils « ont compris » ce que « kidnapper » veut dire, ils
«pensent » que leur soeur etc, aurait été approprié et sensible dans ce cas. Ils ne croient pas que leur sœur soit enlevée comme on dit croire au Père Noël ou en Dieu.
Espérons-le.

Le verbe "croire" est très ambiguë et demande beaucoup.
Croire, savoir, espérer, quel verbe choisir?

"It's important to belive she is alive": est-ce un dogme?

Je vais être ironique John: est-ce à une sorte de "second coming" auquel nous devons nous préparer?

Et Pourtant, pourtant, Madeleine vivante, cet emploi du verbe croire est "vital" me direz-vous. Je n'ai sans doute rien compris alors.

Je trouve qu'il est intéressant et bon, d'essayer comme vous le faites John, de trouver une logique circonstancielle de kidnapping. Peu importe, "croire" ou "faire croire" qu'il ait eu lieu (ou non) c'est idem, une enquête n'est pas basée sur des croyances mais sur des faits.

J'aime lire des hypothèses de kidnappings pour ce cas. Elles me donnent un espoir, un triste espoir devrais-je dire…
Et merci, John, d'avoir reconnu que cette histoire de lampe mentionnée par Matt n'était pas si claire - c'est le cas de le dire- car justement le fait qu'il y ait eut de la lumière ou non dans cet appartement est un des points, disons, à discussions, et ne peut donc servir d'emblée une théorie comme: Le kidnappeur n'est pas passé par la porte vitrée "...D'AUTANT qu'il y avait de la lumière dans le séjour du 5A", pour en déduire qu'il est passé par la porte de devant plongée dans l'obscurité. Et quand bien même cela aurait été le cas.

Se chamailler pour une lampe de salon n'est ce pas ridicule?

Mais pourquoi donc donner le sentiment de « bricoler » une explication au fait qu'il est difficile de passer par cette fenêtre plutôt haute -de l'extérieur- et d'en ressortir avec un enfant endormi dans les bras, et donc que la fenêtre était un leurre du ravisseur ?
Cela tue l’explication pour celui qui accorde de l’importance à la possibilité de l’enlèvement d’autant qu’il pense, qu’il croit, intelligent celui qui l’énonce.

Utiliser des faits tronqués, ce n’est même pas essayer de "croire" de votre part qu'il y ait eu un kidnapping c'est juste "faire croire" qu'il ait eu lieu. C'est dommage, non?

Oui, tout compte fait, j'étais sans doute ironique, vous avez raison, et vous John, qu'étiez -vous en utilisant cette interview de Matt ? Maladroit et hâtif, j'imagine. Après tout ce temps passé, et ce dossier que vous avez si bien lu, excusez-moi de vous le dire, ça fait brouillon.

Les Mccann n'ont pas besoin de "croire", ils savent. Alors pourquoi cette impression permanente que l'on veut nous faire croire quelque chose alors que tout devrait être dépouillé, concentré, et empreint de simplicité ?

Et là ce n’est plus l’analyse de l’enlèvement, c’est celui de la communication qui en est faite autour, communication, ce que nous faisons ici nous-même.

Curieusement, « croire » est parfois, dans le langage parlé, utilisé comme synonyme de « penser », et tant que l' "on" demandera de « croire », certain ne pourront s'empêcher de réfléchir. Au-delà de l’exercice intellectuel que ce dossier peut représenter (le Colonel Moutarde, avec le chandelier dans le petit salon, parti à 21h15 dans la voiture grise) il s’agit de la survie - celle d’une enfant - dans une société dite démocratique, et de ce que tout à chacun projette dans ces notions : survie, enfant, respect, morale, justice, démocratie. Cela vaut aussi bien pour ceux qui envisagent un kidnapping, ou les parents impliqués, et celles, ceux, qui se posent des questions sur l'explication de ce qui c'est passé, de ce qu'il se passe, et de ce que tout cela raconte de notre monde.

Et ça, la liberté de penser, personne ne pourra nous l’enlever. Quoique…

Je choisis le verbe espérer.

C’est à peu près tout ce que j’ai à dire au sujet de cette disparition.
Il est 1h29 du matin, hier, encore, le soleil a brillé et j'ai tant de choses encore à faire, à vivre.
Bonne fin d’année 2009.

NB
« C'est assurément ne pas connaître le coeur humain que de penser qu'on peut le remuer par des fictions. »

« L'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-même. »
Voltaire (merci à toi)

Écrit par : Bic | 09/11/2009

""Oui, au moins trois autres couples, les amis des parents, qui ont laissés, pour votre gouverne, des enfants autrement plus jeunes et, malades de surcroît (très fortes diarrhées et vaumissements).

Responsables, ils ont eux aussi fait des tours de garde.

On ne fait jamais assez remarquer que Jane Tanner est allé par DEUX FOIS dans la chambre de ses enfants au cours du repas.""


Tu trouves que se sont des parents responsables?
Laisser un enfant malade seul même allant le voir de temps en temps????? Une convultion peut arriver rapidement ou un autre probleme grave!
JAMAIS JE NE ME SERAIS ABSENTÉE ! JAMAIS!

Si c'est une habitude de laisser un enfant seul en Angleterre c'est vrai aussi que chez eux n'importe quel couple serait déjà derriere les barreaux!

Écrit par : Tânia | 09/11/2009

""Oui, au moins trois autres couples, les amis des parents, qui ont laissés, pour votre gouverne, des enfants autrement plus jeunes et, malades de surcroît (très fortes diarrhées et vaumissements).

Responsables, ils ont eux aussi fait des tours de garde.

On ne fait jamais assez remarquer que Jane Tanner est allé par DEUX FOIS dans la chambre de ses enfants au cours du repas.""


Tu trouves que se sont des parents responsables?
Laisser un enfant malade seul même allant le voir de temps en temps????? Une convultion peut arriver rapidement ou un autre probleme grave!
JAMAIS JE NE ME SERAIS ABSENTÉE ! JAMAIS!

Si c'est une habitude de laisser un enfant seul en Angleterre c'est vrai aussi que chez eux n'importe quel couple serait déjà derriere les barreaux!

Écrit par : Tânia | 09/11/2009

Comme je l'ai écrit il y a quelques jours, je déplore le manque de compassion du Clan McCann envers les mille personnages émanant du kidnappeur.

"Faites aux autres ce que vous voulez qu'on fasse pour vous !"

D'un côté il faut faire taire la voix de la longue et consciencieuse enquête de 2 PJ, mais de l'autre, les Dupond et Dupont extrapollent sur chaque nom, ou chaque portrait robot fantômatique ...

Ces fantômes, si ils existent, sont tjs (désolée de me répéter) piochés dans les moins bien défendus et moins bien argentés qu'eux ... mais pas moins innocents !?

Quels dégâts !

Écrit par : Dannie | 09/11/2009

Bonjour à tous,
Si BS le permet :

"Faked Abduction will soon be available to purchase from this website.
Containing many details from the comprehensive police files, the book highlights the inconsistencies in the various alibis, the ever-changing witness accounts and the lack of police cooperation from the McCanns and their friends, the so-called Tapas 7.
The McCanns have tried to gag people from publishing the truth about the case. In 2007, despite making several public assurances to donors to their “Madeleine Fund” that they would not spend any money on lawyers, they have employed some of the most expensive law firms in Britain to intimidate and suppress those who publicly doubt their abduction story.
While researching the book, the McCanns have declined to answer important questions relating to the disappearance of their daughter.
After reading the book, decide for yourself if this was a Faked Abduction."

Écrit par : nina | 09/11/2009

Bon vent Bic et merci à toi de cette subtile amalyse stylistique.


Une autre définition de la citation, corroborant celle de mon illustre pseudo:

"Les citations sont à la pensée ce que le prêt-à-porter est au sur-mesure... » Alain Remi

Un article, qui pourrait marquer un tournant dans l'attitude de la presse britannique, est paru hier.
Je le retrouve et le copie dans un prochain post.

Écrit par : Voltaire | 09/11/2009

Voici cet article ( merci au poster Jon qui l'a pris de la version papier):



"Sunday Express

Sunday November 8, 2009

UK police chief hits back at Portuguese detective’s claims

The head of Leicestershire Police has rejected claims from a former Portuguese detective that his officers withheld a witness statement from the Madeleine McCann inquiry.

Chris Eyre, the Temporary Chief Constable, said “I can assure you that at no time were statements withheld and not passed on.”

Goncalo Amaral, the Algarve detective who was removed the inquiry early on, made his claim in a book, which is now banned.

Mr Eyre responded after Freedom of Information requests were submitted by the Sunday Express.

A team of Leicestershire family liason officers went to Portugal on May 5 2007 to support the McCanns.

It has also emerged that the Foreign Office has withheld details about the investigation so as not to damage relations between Britain and Portugal.

An individual submitted Freedom of Information requests to get details of negotiations by John Buck, Britain’s former ambassador to Portugal.

The then Information Commissioner Richard Thomas refused in case it caused Portugal to lose trust in Britain’s discretion."

C'est intéressant car ce journal a obligé la police à répondre en déposant un FOI , un genre de mise en demeure de répondre en vertu de la liberté d'information.
Intéressant aussi car il s'arrange pour faire savoir au public qu'il y a eu rétention d'informations avérée de la part de la police de Leicester, ce qui donne du poids à l'accusation précise de Gonçalo Amaral sur une information en particulier ( il s'agit du témoignage des Gaspar sur une conversation à connotation pédophile entre Gerry et Payne).
Etonnant, de la part du journal,cette volonté de jeter le doute sur la police du Leicestershire, après avoir prétendu que Scotland Yard était le seul organisme apte à résoudre les cas.

......................................................................................

Nina, en ce qui concerne le livre de Brian Johnson ( Stevo qui a repris le site de Bennett réduit au silence par Carter Ruck), je pense qu'il faut être très prudent car il fait l'objet d'une virulente contoverse : accusation de plagiat de traduction, de non respect des droits de l'auteur non consulté, de mise en danger éventuelle de G.Amaral, flou sur la réalité de son mode de diffusion.
Le tout avec un arrière plan d'affrontement judiciaire avec accusation de fraude fiscale, entre D.Butler, l'ancienne chairman de la Fondation Madeleine dont elle a été renvoyée et Tonny Bennett accusé par elle et le Sun qui s'est empressé de répercuter ses propos, gravement diffamatoires selon T.Bennett dont les comptes ont été gelés en attente des conclusions de l'enqête.
D.Butler qui a admis avoir eu des contacts téléphoniques avec l'équipe Mccann.

"McCann, ton univers impitoya-a-ble..."

Écrit par : Voltaire | 09/11/2009

""Oui, au moins trois autres couples, les amis des parents, qui ont laissés, pour votre gouverne, des enfants autrement plus jeunes et, malades de surcroît (très fortes diarrhées et vaumissements).

Responsables, ils ont eux aussi fait des tours de garde.

On ne fait jamais assez remarquer que Jane Tanner est allé par DEUX FOIS dans la chambre de ses enfants au cours du repas.""


NOUS N'AVONS VRAIMENT PAS LES MEMES VALEURS CONCERNANT LES DEVOIRS DE PARENTS ...

Écrit par : nina | 09/11/2009

"En outre, ne savez-vous pas qu'il est d'usage pour les anglais de laisser leurs enfants seuls le soir? Est-ce que je connais d'autres anglais qui agissent ainsi? "

SI CELA EST VRAI IL SERAIT BON QUE LES MC QUI PAIENT ACTUELLEMENT LEUR NEGLIGENCE FASSENT CAMPAGNE POUR SENSIBILISER LES BRITANNIQUES A LEUR NEGLIGENCE AU LIEU DE NOUS "FAIRE CROIRE " N'IMPORTE QUOI !

Écrit par : nina | 09/11/2009

Bic,

En plus d'ironiser sur les opinions qui ne vous conviennent pas, vous vous estimez le droit de donner des leçons à ceux qui ne partagent pas votre point de vue?
Désolé mais j'ai dépassé l'âge depuis longtemps de l'école et des sarcasmes de certains professeurs...

Qu'est-ce qu'il y aurait de déplacé à envisager que cette petite fille ait pu être victime d'un enlèvement?
En quoi le simple fait de l'envisager semble tellement irritant pour certains? Très étrange, je trouve.

La justice portugaise a envisagé l'hypothèse d'un rapt et elle a enquêté, longuement. Elle a remis ses conclusions et elle a confirmé que cette piste était plausible, parmi d'autres.
Elle a ajouté qu'elle n'a pas été en mesure de déterminer si Madeleine était encore en vie ou non.

Ces conclusions sont solidement argumentées. Elles ne sont pas fondées sur de simples intuitions ou des convictions.
En soi, cela me suffit à ne pas adhérer à une thèse plutôt qu'une autre.

Impossible pour moi en tout cas de me forger une conviction uniquement à partir d'impressions, d'analyses sommaires du comportement de ces parents, de rumeurs véhiculées sur Internet (qui se sont révélées le plus souvent totalement fausses à la lecture du dossier) et d'articles d'opinion dans la presse.
Et certainement pas sous la "pression" de gens qui "prétendent savoir"...

Selon cette interview de Gerry M. par Sandra F., l'injonction faite à Amaral de ne plus soutenir publiquement que Madeleine serait décédée et que ses parents seraient impliqués a été justifiée de la part des magistrats par le fait que ces affirmations ne reposaient sur aucune preuve...

A vérifier quand le jugement sera rendu public.
Je suis entièrement de cet avis en tout cas. La lecture de ce livre ne m'a pas permis de trancher en faveur d'une piste plutôt qu'une autre. Il manque pour moi à cette thèse, l'essentiel: des preuves concrètes et un scénario cohérent.

Écrit par : john | 09/11/2009

Bic,

Aux jeux de mots "pointe fine" de Voltaire :

""""""""@Bic:
Je trouve que ce que vous dites est encré dans le bon sens, Bic, mine de rien...
Ecrit par : Voltaire | 08/11/2009 """""""""


je me permets de rajouter "grosse pointe" :

Bic,

Au début, j'ai cru que vous êtiez fuyant, ensuite je me suis dit 'ah, il se rétracte' pour enfin être assurée que vous êtiez en fait indélébile.

Bon, même si vous en avez écrit de toutes les couleurs, j'espère que vous n'allez pas nous lâcher, et que nous aurons le plaisir de vous relire !

(Cela fait longtemps que vous suivez ce blog ?)

Merci - Dannie

Écrit par : Dannie | 09/11/2009

Pour ceux qui lisent les commentaires au fur et à mesure qu'ils paraissent, et qui aiment bien être à jour :

juste signaler qu'en les reprenant depuis le début, j'en ai découvert qui ont peut être été insérés après coup, intéressants, dc dommage de les rater.

Merci BS.

Écrit par : Dannie | 09/11/2009

Un petit résumé de l'enquête de la PJ que je vous laisse le soin de traduire :

Intercalaires rapport

For the attention of the A l'attention de la
Criminal Investigation Coordinator Coordonnateur des enquêtes criminelles

Madeleine Beth Maccann was born on the 12th of May 2003. Madeleine Beth MacCann est né le 12 Mai 2003.
She has been missing since the 3rd of May 2007, a fact that took place in Praia da Luz, in Lagos. Elle a disparu depuis le 3 Mai 2007, un fait qui a eu lieu à Praia da Luz, à Lagos.

She is the daughter of Gerald and Kate McCann and her birth was desired and planned. Elle est la fille de Gerald et Kate McCann et sa naissance a été voulue et planifiée.
The mother's difficulty in becoming pregnant should nevertheless be mentioned, as well as the resulting necessary treatments and the 'cost' thereof. La difficulté de la mère à devenir enceintes devraient néanmoins être mentionnés, ainsi que des traitements issus nécessaire et le «coût» de celle-ci.
She was born from 'in vitro' insemination, but the tracing of the child's DNA shows that she is in fact the McCann couple's daughter. Elle est née de 'l'insémination in vitro », mais le traçage de l'ADN de l'enfant montre qu'elle est en fait la fille du couple McCann.

It is a scientific fact that the medical treatments to overcome some of the causes for the lack of pregnancy increase the likelihood of twins being born from a so-called normal pregnancy. Il est un fait scientifique que les traitements médicaux pour surmonter certaines des causes de l'absence de grossesse augmente le risque de jumeaux nés d'un soi-disant grossesse normale.

In this case, we can see that a pregnancy, although desired and planned, turned a family of three into a family of five. Dans ce cas, nous pouvons voir que la grossesse, bien que souhaitée et planifiée, tourné une famille de trois personnes dans une famille de cinq.
Moreover, caring for one child is not the same as caring for three, all of tender age. En outre, agir pour un enfant n'est pas la même que la garde des trois, tous d'un âge tendre.

*** ***

At around midnight on the 3rd of May 2007, through a phone connection between the GNR in Lagos and this police station, the disappearance of a child, an English subject, was communicated. Aux alentours de minuit le 3 Mai 2007, par le biais d'une connexion téléphonique entre la GNR à Lagos et à ce poste de police, la disparition d'un enfant, un sujet anglais, a été communiqué.

We went on location in order to perform the necessary judiciary inspection. Nous nous sommes rendus sur place afin d'effectuer l'inspection judiciaire nécessaire.

Faced with the fact, the disappearance of a child, the investigation “drew out” the various possible scenarios. Face à la réalité, la disparition d'un enfant, l'enquête "a attiré, à« les différents scénarios possibles.

The child's parents immediately attributed the fact (disappearance) to the action of a third party, defending the ABDUCTION. Les parents de l'enfant immédiatement attribué le fait (la disparition) à l'action d'un tiers, en défendant l'enlèvement.

While [abduction] being one of the possible scenarios, the family's actions led into that direction, by publicising the fact in a manner that had never been seen before. Alors que [l'enlèvement] étant l'un des scénarios possibles, les actions de la famille conduit dans cette direction, en diffusant le fait d'une manière qui n'avait jamais été vu avant.

In fact, on the very next day, English television stations 'opened' their newscasts, already advertising the child's disappearance / abduction. En effet, le lendemain même, les stations de télévision de langue anglaise «ouvert» de leurs bulletins de nouvelles, la publicité déjà la disparition de l'enfant / enlèvement.

The defence of this scenario was the 'truth' of the facts under investigation, for the media. La défense de ce scénario est la «vérité» des faits sous enquête, pour les médias.

Time went by and that scenario was not confirmed as its presuppositions were not 'fulfilled'. Le temps passait et que le scénario n'a pas été confirmé que ses présupposés n'étaient pas «remplies». No ransom was ever demanded in exchange for information or for the child itself. Aucune rançon n'a été demandée en échange d'informations ou pour l'enfant lui-même.
Nevertheless, and considering the deposition by one of the friends, Jane Tanner, we could be looking at said scenario. Néanmoins, et compte tenu de la déposition de l'un des amis, Jane Tanner, nous pourrions être à la recherche au niveau dudit scénario.

Meanwhile, diligences continued in order to collect all kinds of information and always with the purpose of working all scenarios that were still a possibility. Pendant ce temps, continué diligences afin de recueillir toutes sortes d'informations et toujours avec l'objectif de travailler tous les scénarios qui étaient encore une possibilité.

*** ***

The information that was initially collected with family and friends was uncertain and had been “worked” upon by the group, in order to strengthen the version that had been presented and defended. L'information qui a été initialement collectées en famille et entre amis était incertaine et avait été "travaillés" par le groupe, afin de renforcer la version qui avait été présenté et défendu.

According to the version of the parents and of the GROUP, they went out to dine and all of them left their children, asleep, in their apartments. Selon la version des parents et du Groupe, ils sont sortis pour dîner et tous laissé leurs enfants, endormis, dans leur appartement.

The group's members held a meeting during which they agreed on certain rules that sustained a version of continuous checking of the children, while they dined. Les membres du groupe ont tenu une réunion au cours de laquelle ils ont convenu de certaines règles qui ont soutenu une version du contrôle continu des enfants, alors qu'ils ont dîné.

The process includes a manuscript by one of the group's members that supports this thesis. Le processus comprend un manuscrit de l'un des membres du groupe qui appuie cette thèse.

These principles, which in this manner, have been shared by the entire group, have the effect that for the English public opinion the whole GROUP is always cleared, rendering any abnormal event that might last longer than 30 minutes impossible, given the fact that they all agreed that was the time lapse in which the children were checked. Ces principes, qui de cette manière, ont été partagées par l'ensemble du groupe, ont pour effet que, pour l'opinion publique anglaise tout le groupe est toujours autorisé, ce qui rend tout événement anormal qui pourrait durer plus de 30 minutes impossible, compte tenu du fait qu'ils tous d'accord qui a été le laps de temps dans laquelle les enfants ont été vérifiés.

The version that someone from the group went to the apartments to check that everything was well, every 15 or 30 minutes, collapses!! La version que quelqu'un du groupe se rend dans les appartements à vérifier que tout allait bien, à quelques minutes toutes les 15 ou 30, s'effondre!

Total incoherence results from the GROUP's statements, which makes it easy to verify that everyone lies. Résultats de l'incohérence totale de déclarations du Groupe, ce qui le rend facile de vérifier que tout le monde ment.

We can verify that one of the group's elements, wishing to make the group's version about the checking, more consistent, gives it a personal touch: the checks on the children were carried out in two manners, one just to listen if anyone was crying, and in case of silence all was well, and the other one by actually checking. Nous pouvons vérifier que l'un des éléments du groupe, désireux de rendre la version du groupe sur la vérification, plus cohérent, lui donne une touche personnelle: les contrôles sur les enfants ont été effectués de deux manières, celle qui vient d'écouter s'il y avait quelqu'un pleure, et en cas de silence, tout allait bien, et l'autre en vérifiant effectivement.

On his turn to check on the children, one of the group's elements, Matthew, did just that, as he even told Kate that all was well, with no further explanation. Lors de son tour de vérifier sur les enfants, l'un des éléments du groupe, Matthew, a ce pouvoir, comme il l'a même dit à Kate que tout allait bien, sans plus d'explications. Kate recalls this detail. Kate rappelle ce détail.

But the truth is that this information leads the investigation to wander about, to waste time and resources. Mais la vérité est que cette information mène l'enquête à errer, de perdre du temps et de ressources.

It is not understandable that this information is given at the beginning and sustained throughout time, despite the fact that anyone can verify the damage that results from it, for the investigation. Il n'est pas compréhensible que cette information est donnée au début et soutenue à travers le temps, malgré le fait que n'importe qui peut vérifier les dommages qui en résulte, pour l'enquête.

After all this time, the version is upheld !! Après tout ce temps, la version est confirmée! as well as the public, insistent statement that what they want most is to “assist the investigation”. ainsi que le grand public, la déclaration insistante que ce qu'ils désirent le plus, est "d'aider l'enquête".

The investigation was forced to assume the information was incorrect, and move forward. L'enquête a été forcée de présumer que l'information était erronée, et d'avancer.

This only!! Ceci uniquement! results in: conséquence:

If someone checked on the children and all was well, the disappearance took place between 9.30 and 10 pm; Si quelqu'un vérifié sur les enfants et tout allait bien, la disparition a eu lieu entre 9h30 et 10 h;

If the information wouldn't be counting on said witness (?), then the disappearance would have taken place between 9 and 10 pm, widening the time period (presuming that the father speaks the truth). Si les informations ne seraient pas compter sur ledit témoin (?), Puis la disparition aurait eu lieu entre le 9 et 10 heures, l'élargissement de la période (en supposant que le père dit la vérité).

But there is another question about the timing which is: Mais il ya une autre question sur le calendrier qui est:

The last time that the child was seen outside of the group, by someone who can prove that moment, was at around 5.35 pm, when the parents went to pick her up at the crèche, which may widen the time lapse between the disappearance and the alert, into four hours. La dernière fois que l'enfant a été vu à l'extérieur du groupe, par une personne qui peut prouver ce moment-là, était aux alentours de 5.35 h, lorsque les parents sont allés la chercher à la crèche, qui mai élargir le temps écoulé entre la disparition et la d'alerte, en quatre heures.

*** ***

Continuing to analyse the information that was offered, we have one of the group's members, Jane Tanner, becoming a supposedly important witness, due to what she told us: she saw someone crossing the street at dinner time: from the location of the disappearance into the direction of Robert Murat's house. Continuer à analyser les informations qui ont été offerts, nous avons un des membres du groupe, Jane Tanner, devenant un témoin supposé important, en raison de ce qu'elle nous a dit: elle a vu quelqu'un traversait la rue à l'heure du dîner: à partir de l'emplacement de la disparition dans la direction de la maison de Robert Murat.

This information directed and occupied the investigators' work for a long time. Cette information occupés travaux dirigés et des enquêteurs pour une longue période. This may be an example of how information that is not correct, may not only delay, but may have led to losing the little girl. Cette mai être un exemple de comment l'information qui n'est pas correct, mai non seulement de retarder, mais mai ont conduit à la perte de la petite fille.

By insisting on the information, scenarios were outlined which failed to match said information with reality, but still long and intense work was carried out on that arguido. En insistant sur l'information, des scénarios ont été présentés qui n'ont pas ces informations correspondent à la réalité, mais encore long et intense travail a été effectué sur ce arguido.

In the same manner, we can verify the discrepancy about the subject, in statements from Gerald and Jane. De la même manière, on peut vérifier l'écart sur le sujet, dans des déclarations de Gerald et Jane. How they passed each other at only two or three meters' distance, yet failed to see each other; can they position themselves in such a reduced space, and both fail to see the same person walking by; more correctly, one sees and the other doesn't. Comment ils se sont croisés à une distance de mètres seulement deux ou trois ', pas encore réussi à voir de l'autre, peuvent-ils se positionner dans un espace réduit, et les deux ne voient pas la même personne marchant; plus exactement, on voit et l'autre ne marche pas.

Even the location where they supposedly crossed ways is not very well defined by both. Même l'endroit où ils ont prétendument traversé les moyens ne sont pas très bien défini par les deux.

The moment chosen by the witness Jane to make her statement about what she had “seen” and the explanation for that moment is unreal, which is to say, it is not easy to accept that any witness (from the group) upon seeing someone with a child in the arms getting away from the McCann's place, hadn't immediately acted or spoken, being certain that the description of the person was being consecutively altered, “perfected”. Le moment choisi par le témoin Jane à faire sa déclaration sur ce qu'elle a "vu" et l'explication de cet instant est irréel, c'est-à-dire qu'il n'est pas facile d'accepter que tout témoin (du groupe) en voyant quelqu'un avec un enfant dans les bras s'éloigner de placer les McCann, n'avait pas immédiatement agi ou parlé, étant certain que la description de la personne était modifié de façon consécutive, «parfait». Therefore, there isn't much credibility in this deposition. Par conséquent, il n'y a pas une grande crédibilité dans ce dépôt.

*** ***

Until now we have been analyzing small distortions in the information that was initially transmitted, “small” alterations (distortions) of the truth taking place, thus relating them with the investigation and with the direction it forced it into. Jusqu'à présent, nous avons analysé les petites déformations de l'information qui a été initialement transmis, «altérations» de petite taille (distorsions) de la vérité en cours, ce qui leur relatives à l'enquête et à l'orientation It forcés d'entrer.

The investigation didn't follow the command or the will of anyone; the family and group information that is fundamental in this type of crime, was always distorted. L'enquête n'a pas suivi la commande ou la volonté de personne, la famille et d'information de groupe qui est fondamental dans ce type de criminalité, a toujours été faussé.

The fact that the individuals were foreigners prevented, until now, that direct information about the persons of the GROUP could be collected. Le fait que les individus étaient des étrangers empêché, jusqu'à présent, que les informations directes sur les personnes du groupe pourraient être collectées.

*** ***

The parents of the minor live in a society, the British, known through the press, as being very demanding. Les parents du mineur vivons dans une société, les Britanniques, connue à travers la presse, comme étant très exigeante. The profession of both parents, medicine, completed by the fact that the father is a surgeon, increases this degree of demand and consequent tiredness. La profession des deux parents, la médecine, complété par le fait que le père est un chirurgien, augmente ce degré de la demande et la fatigue qui en résulte.

In a society that is identified internationally and in the Media as being very demanding and with many and tight rules to establish those standards of exigency, it makes it obligatory that people rest; make a professional retreat; take their holidays. Dans une société qui est identifiée au niveau international et dans les médias comme étant très exigeante et avec beaucoup de règles et serrés pour établir ces normes d'exigence, il rend obligatoire que les gens de repos; faire une retraite professionnelle, de prendre leurs vacances.

Gerald McCann is a cardiovascular surgeon. Gerald McCann est un chirurgien cardiovasculaire.

In many moments of his professional career he had to make decisions in thousandths of a second, which 'gives' him a certain coldness, and certainly provokes an increased tiredness. Dans de nombreux moments de sa carrière professionnelle, il a dû prendre des décisions en millièmes de seconde, ce qui 'donne' lui une certaine froideur, et provoque certainement une fatigue accrue.

The enjoyment of a period of holidays supposes a rest through non-ordinary practices and freedom and exemption from schedules. La jouissance d'une période de vacances suppose un repos par des pratiques non ordinaires et de la liberté et l'exemption des horaires.

The social life in such a holiday, in the present case, was facilitated by the fact that they travelled as a group. La vie sociale dans un tel congé, en l'espèce, a été facilitée par le fait qu'ils avaient voyagé en tant que groupe.

But that social life may, in a certain way, be touched by the presence and constant needs of accompanying the minors. Mais que la vie sociale mai, dans une certaine manière, être touché par la présence et des besoins constants d'accompagner les mineurs.

This fact and need was clear in the deliverance of the children to the respective child centres and crèches (according to their ages). Ce fait et le besoin était clair dans la délivrance des enfants vers les centres respectifs des enfants et les crèches (selon leur âge). The holiday time was not shared between parents and children. La durée des vacances n'a pas été partagée entre les parents et les enfants.

*** ***

The 3rd of May of 2007 had gone by, until around dinner time, in a natural way according to the adopted style. Le 3 Mai 2007, avait passé, jusque vers l'heure du dîner, d'une façon naturelle en fonction du style adopté.
After fetching the children from the nursery and the crèche they went to the apartment, shortly after 17:35h. Après la récupération des enfants de la maternelle et la crèche, ils sont allés à l'appartement, peu après 17:35 h.
But…Kate went running for half an hour on the beach and then went to the apartment and…Gerald went to play tennis. Mais ... Kate a couru pendant une demi-heure sur la plage et s'est ensuite rendu à l'appartement et ... Gerald allé jouer au tennis.

While the tennis match was taking place, another member of the group, who had been in touch with Kate, in the apartment, for a period of time that took between 30 seconds, according to Kate, and 30 minutes, according to Gerald, showed up. Alors que le match de tennis qui se passait, un autre membre du groupe, qui avait été en contact avec Kate, dans l'appartement, pour une période de temps qui a pris entre 30 secondes, selon Kate, et 30 minutes, selon Gerald, a montré vers le haut.

In thirty seconds we may ask if everything is well and if anything is needed, little more. En trente secondes, nous mai demander si tout va bien et si quelque chose est nécessaire, un peu plus.
In thirty minutes we can go ahead and do something that is requested from us… En trente minutes, nous pouvons aller de l'avant et faire quelque chose qui est demandé de nous ...

They put the minors to bed and to sleep, at around 19:30h. Ils ont mis les mineurs au lit et dormir, vers 19:30 h. They remained at home until around 20:30h, going to the Tapas restaurant afterwards. Ils sont restés à la maison jusqu'aux environs de 20:30 h, aller au restaurant à tapas après. They were the first to arrive, out of the group. Ils ont été les premiers à arriver, par le groupe.

After the entire group was at the table and when the meal started, the “checks” on the children began, in a way that is neither coherent nor acceptable; it could not be confirmed and only the group defends it, in a sort of “unique version”. Après tout le groupe était à la table et lorsque le repas a débuté, le "contrôle" sur les enfants a commencé, d'une manière qui n'est ni cohérent, ni acceptable; elle ne pouvait pas être confirmée et seul le groupe défend, dans une sorte de " unique version ".

Although they say in their statements that their strategic position in the Tapas restaurant allowed them, the McCanns, to see the apartment where they'd left their underage children asleep, the examination of the spot reveals it is false. Bien qu'ils disent dans leurs déclarations que leur position stratégique dans le restaurant de tapas leur a permis, les McCann, pour voir l'appartement où ils avaient laissé leurs enfants mineurs endormi, l'examen de la place révèle qu'elle est fausse.

It must be noted, also, that according to the investigation. Il faut noter, également, que, selon l'enquête. everything points to their position at the table being with their backs to the apartment. tout porte à leur position à la table en cours avec le dos à l'appartement.

On that NIGHT, around 22:05h, according to her version, it was Kate that went to the apartment to check the children, coinciding with the end of the dinner, at which she had arrived at around 20:30h. Cette nuit-là, autour de 22:05 h, selon sa version, il était allé à Kate que l'appartement pour vérifier les enfants, qui coïncide avec la fin du dîner, au cours de laquelle elle était arrivée aux alentours de 20:30 h.

So, she returned to the apartment about one and a half hours later, the time lapse during which she didn't see her children. Alors, elle est retournée à l'appartement environ une heure et demi plus tard, le laps de temps pendant lequel elle ne voit pas ses enfants.

It took her about 10 minutes!!. Ça lui a pris environ 10 minutes!!. She then showed up at the restaurant and told the remaining members about the disappearance of her daughter Madeleine. Elle venait alors au restaurant et a dit aux membres restants de la disparition de sa fille Madeleine.

It must be noted that Kate knew that, going back to the restaurant as she did, she would leave the twins, Amelie and Sean, in the same dangerous situation. Il faut noter que Kate savait que, en remontant vers le restaurant comme elle le faisait, elle quittait les jumeaux, Amélie et Sean, dans la situation dangereuse même.

It is not understandable why she didn't use the mobile phone to call Gerald or the group or, even simpler, that she didn't walk out on the balcony from where she could be perfectly heard by the members of the group. On ne comprend pas pourquoi elle n'a pas utilisé le téléphone portable pour appeler Gerald ou du groupe ou, encore plus simple, qu'elle ne marche pas sur le balcon d'où elle pourrait parfaitement être entendu par les membres du groupe.

*** ***

The authorities, the GNR, were alerted at around 22:40h, and the alerted population started the searches for the child. Les autorités, la GNR, ont été alertés à environ 22:40 h, et a alerté la population a commencé les recherches pour l'enfant.

The divulgation of the facts wasn't kept within the authorities and the normal channels. La divulgation des faits n'était pas maintenue dans les autorités et les voies normales. On the following day, British and Portuguese televisions were broadcasting the news. Le lendemain, les Britanniques et les télévisions portugaises diffusaient les nouvelles.

However, the GROUP had been reunited. Toutefois, le groupe avait été réunie. The search was circumscribed to the interior of the apartment. La perquisition a été circonscrit à l'intérieur de l'appartement.

Even before any search by the authorities in the surroundings started, the news about the possible abduction was already running along. Même avant toute recherche par les autorités dans les environs a commencé, les nouvelles sur le possible enlèvement courait déjà long.

By reasons, they said, of counselling and support, the parents asked for the presence of a priest, at around 02:00h/03:00h on the 04th of May. Par des raisons, selon eux, de counseling et de soutien, les parents ont demandé la présence d'un prêtre, à environ 02:00 H/03: 00h sur du 04 Mai.

From the informal depositions they gave, during the judiciary inspection on location, the information immediately induced the thesis of ABDUCTION. Dans les dépositions informels qu'ils ont donné, lors du contrôle judiciaire sur l'emplacement, les informations immédiatement provoqué la thèse de l'enlèvement.

Simple things became disinformation: the question of the open or closed window; the shutter up or down; the open balcony door…the front door, merely shut or locked by key. Des choses simples de désinformation est devenue: la question de la fenêtre ouverte ou fermée, l'obturateur vers le haut ou vers le bas, la porte du balcon ouvert ... la porte d'entrée, simplement fermés ou verrouillé par une clé.

*** ***

Despite everything, until a certain time in the investigation, the family sustained and fed the theory of abduction. Malgré tout, jusqu'à un certain moment de l'enquête, la famille a soutenu et nourri la théorie de l'enlèvement. However, on a date that cannot be precise it was suggested by the family that a person should be consulted that could, eventually, indicate the probable location of little Madeleine's cadaver. Cependant, à une date qui ne peut pas être plus précis il a été suggéré par la famille que la personne devrait être consulté qui pourraient, éventuellement, d'indiquer l'emplacement probable de petit cadavre de Madeleine.

This fact became inexplicable to the members of the investigation, given the fact that it was the members of the family themselves who raised the hypothesis little Maddie's death. Ce fait est inexplicable pour les membres de l'enquête, compte tenu du fait que ce sont les membres de la famille eux-mêmes qui ont soulevé l'hypothèse de mort de la petite Maddie.

Nevertheless, for the media they continued (and continue) to declare their hope of finding their daughter alive: the first time that the hypothesis of the little girl's death was raised it was, effectively, suggested by the McCann couple. Néanmoins, pour les médias, ils ont continué (et continue) de déclarer leur espoir de retrouver leur fille en vie: la première fois que l'hypothèse de la mort de la petite fille at-elle été soulevée était, effectivement, proposé par le couple McCann.

*** ***

While keeping several investigation lines open, it was decided to advance in the direction of a new inspection of the spot where the girl disappeared. Tout en gardant ouvert plusieurs lignes d'enquête, il a été décidé d'avancer dans le sens d'une nouvelle inspection de l'endroit où la jeune fille a disparu.

The inspection technique is commonly used in the United Kingdom and consists of the use of especially trained dogs. La technique d'inspection est couramment utilisé au Royaume-Uni et consiste en l'utilisation de chiens spécialement entraînés.

Naturally, the dog's smelling sense is the 'sense' at use. Naturellement, le bon sens l'odeur du chien est le «sens» à utiliser. In the case of this 'sense', the difference between the human and the dog is of 5 million cells to 200 million cells. Dans le cas de ce «sens», la différence entre l'humain et le chien est de 5 millions de cellules à 200 millions de cellules.
It must be highlighted that the use to this kind of inspection is frequent in the UK and the success rate is of 100%. Il faut souligner que le recours à ce type d'inspection est fréquente dans le Royaume-Uni et le taux de réussite est de 100%.

One of the dogs is trained to detect cadaver odour and the other to identify traces of human blood. Un des chiens est formé pour détecter l'odeur des cadavres et l'autre pour identifier des traces de sang humain.

We now stress that the location of the cadaver odours signifies that physically the body (cadaver) is not on the place, marked by the dog, but certainly it has been there, as long as the dog signals it. Nous insistons maintenant que l'emplacement du cadavre odeurs signifie que physiquement le corps (cadavre) n'est pas sur la place, marquée par le chien, mais certainement il a été là, tant que le chien le signal.

As can be read in the process files, in this inquiry, the dogs inspected the following locations and items, with the results described below. Comme on peut le lire dans le traitement des dossiers, dans la présente enquête, les chiens ont inspecté les lieux et postes suivants, avec les résultats décrits ci-dessous.

All the inspections were recorded in sound and image and were directed by our British colleagues that accompany the dogs. Toutes les inspections ont été enregistrées en son et en image et ont été réalisé par nos collègues britanniques qui accompagnent les chiens.

Among the great number of items and locations that were inspected, the dogs marked the following locations and items: Parmi le grand nombre d'objets et des lieux qui ont été inspectés, les chiens ont marqué les lieux et postes suivants:

1. 1. Apartment 5 A, Ocean Club resort, the place from where the child disappeared Appartement 5 A, Ocean Resort Club, le lieu où l'enfant a disparu
1.1. 1.1. Cadaver odour detection dog: Cadaver canines de détection d'odeurs:

* master bedroom, in a corner, by the wardrobe * Chambre de maître, dans un coin, par la garde-robe
* living room, behind the sofa, by the side window * Salon, derrière le canapé, par la fenêtre latérale

1.2. 1.2. Blood dog: Sang de chien:

* living room behind the sofa, by the side window (exactly the same spot that had been signalled by the cadaver dog); * Salon derrière le canapé, près de la fenêtre côté (exactement au même endroit qui avait été signalée par le chien cadavre);

2. 2. Front garden of apartment 5A: Jardin de devant de l'appartement 5A:
2.1. 2.1. Cadaver odour detection dog: Cadaver canines de détection d'odeurs:

* one of the flower beds (the dog handler commented on the “lightness” of the odour) * Une des plates-bandes (le maître-chien a commenté sur la «légèreté» de l'odeur)

3. 3. Apartments where the rest of the group were staying: Appartements où le reste du groupe étaient hébergés:

* NOTHING was detected by the dogs * Rien n'a été détecté par les chiens

4. 4. McCanns' present residence (at that time): Résidence actuelle McCanns '(à l'époque):

* NOTHING was detected in the house by any of the dogs * Rien n'a été détecté dans la maison par l'un des chiens

5. 5. In Aldeia da Luz village: Aldeia da Luz village:

* NOTHING was detected by any of the dogs * Rien n'a été détecté par aucun des chiens

6. 6. McCann family's clothes and belongings: Vêtements McCann famille et des effets:
6.1. 6.1. Cadaver odour detection dog: Cadaver canines de détection d'odeurs:

* two pieces of clothing belonging to Kate McCann * Deux morceaux de vêtements appartenant à Kate McCann
* one piece of clothing belonging to Madeleine * Une pièce de vêtement appartenant à Madeleine
* Madeleine's soft toy Peluche * Madeleine
* the cadaver odour was detected when the toy was still inside the residence (the McCanns', at that date) * L'odeur de cadavre a été détectée quand le jouet était encore à l'intérieur de la résidence (les McCann, à cette date)
* it was confirmed under out of the house conditions * Il a été confirmée en vertu de conditions House

7. 7. The vehicle that was used by the McCann family: Le véhicule qui a été utilisé par la famille McCann:
7.1. 7.1. Cadaver odour detection dog: Cadaver canines de détection d'odeurs:

* marked the car key * A marqué la clé de voiture
* marked the inside of the car boot * Marqués à l'intérieur du coffre de voiture

7.2. 7.2. Blood dog: Sang de chien:

* marked the car key * A marqué la clé de voiture
* marked the inside of the car boot * Marqués à l'intérieur du coffre de voiture

8. 8. Car that was used by a family friend that was staying in the same resort, on some of the same days : Voiture qui a été utilisé par un ami de la famille qui habitait dans le même complexe, sur certains des mêmes jours:

* nothing was detected by any of the dogs * Rien n'a été détecté par aucun des chiens

9. 9. All the cars that were used by arguido Robert Murat and the people that are close to him: Toutes les voitures qui étaient utilisées par arguido Robert Murat et les gens qui sont proches de lui:

* nothing was detected by any of the dogs. * Rien n'a été détecté par aucun des chiens.

(In a total of 10 cars the cadaver dog and the blood dog only marked the car of the McCann family, rented on the 27th of May!!!) (Sur un total de 10 voitures cadavre du chien et du chien que du sang a marqué le wagon de la famille McCann, louée le 27 Mai!)


The locations and items that were marked and signalled by the blood dog are being subject to forensic exams, part of which are already concluded. Les lieux et les objets qui ont été marquées et signalées par le chien de sang sont soumis à des examens médico-légaux, dont une partie est déjà conclus.

Not less relevant is the refinement of the results that point towards Madeleine's DNA as being present in apartment 5A, behind the sofa, a spot that was marked by the cadaver and the blood dog. Pas moins pertinente est l'affinement des résultats qui pointent vers l'ADN de Madeleine comme étant présent dans l'appartement 5A, derrière le canapé, un endroit qui a été marqué par le cadavre et le chien de sang. In every place marked by the blood dog, the laboratory confirmed that DNA was present. Dans tous les lieux marqués par le chien de sang, le laboratoire a confirmé que l'ADN était présent.

*** ***

The media attention that has been given to the case and the search for information by said media has led to an evolution in Madeleine's parents' statements. L'attention médiatique qui a été donné à l'affaire et la recherche d'informations par lesdits médias a conduit à une évolution dans les déclarations des parents de Madeleine.

All the information that was made public, has contributed to the rebuilding of the story, adapting it to eventual police questions, and to attempts to justify the indicia and consequent evidence that is being collected. Toutes les informations qui ont été rendues publiques, a contribué à la reconstruction de l'histoire, l'adapter aux éventuelles questions de la police, et à des tentatives de justifier les indices et d'éléments conséquente que sont recueillis.

Let's see: the media suggested the possibility that the children could have been sedated to be kept asleep and allow the parents some rest. Voyons voir: les médias a suggéré la possibilité que les enfants auraient pu être maintenu sous sédatifs endormi et permettre aux parents de se reposer.

Distant in time, Kate's father, the grandfather of the child, Brian Healy, admits to the press that Kate could have administered some medication to the little girl, Calpol, to help the child (the children??) to sleep, contrary to what his daughter Kate has been stating. Éloignée dans le temps, le père de Kate, le grand-père de l'enfant, Brian Healy, admet à la presse que Kate aurait administré des médicaments pour la petite fille, Calpol, pour aider l'enfant (les enfants??) Pour dormir, contrairement à ce sa fille Kate a été déclaré.

Kate, through the PJ inspector that acted as “liaison” with the family, asked why samples weren't taken from the twins in order to test that hypothesis. Kate, par l'inspecteur de PJ qui a agi en "liaison" avec la famille, a demandé pourquoi les échantillons n'ont pas été prises à partir des jumeaux afin de tester cette hypothèse. She knew well enough at that time, more than 3 months later, that such an exam would be worthless. Elle savait assez bien à ce moment, plus de 3 mois plus tard, qu'un tel examen serait sans valeur.

She went even further and said that we – the investigation – should verify that the abductor had sedated Madeleine, in order to accomplish his action and that he had also sedated the twins…to consummate the act…however she didn't say that at the right moment. Elle est allée encore plus loin et dit que nous - l'enquête - doit vérifier que le ravisseur avait sous sédation Madeleine, afin d'accomplir son action et qu'il avait également sous sédation les jumeaux ... à consommer l'acte ... cependant elle n'a pas dit que, à la droit moment.

What we certainly know is that the sedatives have timings to act and timings to be expelled, that vary between six and 200 hours. Ce que nous savons avec certitude, c'est que les sédatifs sont les horaires d'agir et les horaires d'être expulsés, qui varient entre six et 200 heures.
The McCanns' medical knowledge is enough to know this, even if their professional activity never included performing toxicology exams. Connaissances médicales Sa disparition est assez pour savoir cela, même si leur activité professionnelle n'a jamais figuré dans l'exécution des examens toxicologiques.

When the media informed that blood had been detected “in the car and in the apartment”, Kate and members of her family come to the public with the simple excuse that it had been someone, who had access to the apartment, that had placed the evidence. Lorsque les médias informés que le sang a été détecté "dans la voiture et dans l'appartement", Kate et les membres de sa famille viennent le public avec la simple excuse qu'il avait été quelqu'un qui a eu accès à l'appartement, qui avait placé la preuve.

Now they even admit it was the criminal investigation body that placed the “false” evidence (blood and cadaver odour in the apartment and in the car). Maintenant, ils admettent même qu'il s'agissait du corps de police judiciaire qui a placé la preuve du "faux" (sang et l'odeur cadavre dans l'appartement et dans la voiture).

In an attempt to justify the blood, Kate went even further, informing, on that occasion, that Madeleine sometimes suffered nosebleeds. Dans une tentative pour justifier le sang, Kate va même plus loin, d'informer, à cette occasion, que Madeleine a parfois souffert de saignements de nez.

*** ***

On the day that the house search was performed, at the McCanns' residence, written papers were found in the master bedroom, as well as a bible, written in English. Le jour où la perquisition a été effectuée, à la résidence les McCann ", des documents écrits ont été trouvés dans la chambre des maîtres, ainsi que d'une Bible, écrite en anglais. It was open on the pages whose copies are annexed to this report, with the translation. Il a été ouvert sur les pages dont les copies sont annexées au présent rapport, avec la traduction.

*** ***

ABDUCTION is a situation with which, unfortunately, in the United Kingdom, most of the public opinion is acquainted, due to the rate of this kind of crime. L'enlèvement est une situation à laquelle, malheureusement, au Royaume-Uni, la plupart de l'opinion publique connaît, en raison du taux de ce type de criminalité.

Intelligent people should have a minimum of knowledge that publicity damages the investigation of an abduction crime and is especially threatening to the safety of the abducted person. Les gens intelligents devraient avoir un minimum de connaissances que les dommages-publicité de l'enquête d'un crime d'enlèvement et menace en particulier pour la sécurité de la personne enlevée.

They should wait for the decisions from the police authorities; there is strong evidence that the crime scene was altered, and some furniture was moved around. Ils doivent attendre les décisions des autorités de police, il ya de fortes indications que la scène du crime a été modifiée, et quelques meubles ont été déplacés.

Those changes are indications of simulation. Ces changements sont des indications de la simulation.

*** ***

On the night that little Madeleine disappeared, the family was contacted by a lady that identified herself with documents that credited her as somebody that worked with minors in the United Kingdom. Dans la nuit que la petite Madeleine a disparu, la famille a été contacté par une dame qui s'est identifiée avec des documents qui lui crédité comme quelqu'un qui a travaillé avec des mineurs au Royaume-Uni.

She identified herself with documents/certifications that are used in the UK, with hospitals and child care centres. Elle s'identifiait à documents / certifications qui sont utilisés dans le Royaume-Uni, avec les hôpitaux et les centres de soins aux enfants. She offered her help in whatever was needed. Elle a offert son aide dans tout ce qui était nécessaire.
No doubt this person could have been of valuable help, even about procedures, but she was dismissed. Nul doute que cette personne pourrait avoir été d'une aide précieuse, même sur les procédures, mais elle a été rejetée.

*** ***

From everything that was established, the facts point in the direction that the death of Madeleine McCann occurred, on the night of May 3rd of 2007, inside apartment 5A, at the Ocean Club resort in Praia da Luz, which was occupied by the McCann couple and by their three children; De tout ce qui a été créé, le point de faits dans le sens que la mort de Madeleine McCann, survenue dans la nuit du 3 Mai 2007, dans l'appartement 5A, à la station de l'Ocean Club à Praia da Luz, qui a été occupée par le couple McCann et par leurs trois enfants;

There is a coincidence between the marking of cadaver odour and blood, according to the (partial) Laboratory Report that has been annexed to the process files. Il ya une coïncidence entre le marquage des odeurs cadavre et de sang, selon l'(partielle) au rapport de laboratoire qui a été annexé aux fichiers processus.

Said marking occurred behind the living room sofa (cadaver odour / blood / DNA), which indubitably proves that said piece of furniture was pushed back by someone, after the death of Madeleine McCann was verified. Said notation s'est produit derrière le canapé du salon (cadavre odeur de sang et d'ADN), ce qui prouve indubitablement que ladite pièce de mobilier a été repoussé par quelqu'un, après la mort de Madeleine McCann a été vérifiée. Because of the few traces that were recovered on location and subject to examination, it has to be admitted as a strong hypothesis that it was subject to a “washing”, at a moment following the occurrence of death. En raison du peu de traces qui ont été récupérés sur place et sous réserve de l'examen, il doit être admis comme une hypothèse forte qu'elle était soumise à un «lavage», à un moment après la survenance du décès.

In the same manner, the soft toy that was used by the dead child, which was found at the top of the bed where she usually slept (cf. photos from the initial inspection) reveals that someone put it there at a moment posterior to death, given the fact that the bed doesn't have any cadaver odour. De la même manière, la peluche qui a été utilisé par l'enfant mort, ce qui a été trouvé au sommet du lit où elle a l'habitude de dormir (cf. photos de l'inspection initiale) fait apparaître que quelqu'un l'a mis là à un moment postérieur à la mort , étant donné le fait que le lit n'a pas d'odeur cadavre. This is to say, an intentional modification took place, in order to simulate a “picture” that doesn't match reality, in an attempt to take advantage for the simulation of an abduction scenario; Cela est-à-dire une modification intentionnelle a eu lieu, afin de simuler une «image» qui ne correspond pas à la réalité, dans une tentative de tirer profit pour la simulation d'un scénario d'enlèvement;

It must be added that the cadaver odour detection dog strongly signalled the bedroom where the McCann couple slept, which may indicate the moving of the corpse from the actual death spot (living room) into a non visible part of said bedroom; Il faut ajouter que le chien cadavre détection de l'odeur fortement marqué la chambre où dormaient le couple McCann, qui mai indiquer le déplacement du cadavre de l'endroit mort réelle (salon) dans une partie non visible de ladite chambre à coucher;

Furthermore a strong marking of cadaver odour was made on Kate McCann's clothes, which may indicate that she was in touch with the cadaver; En outre, une forte odeur de cadavre marquage a été fait sur les vêtements de Kate McCann, qui mai indiquer qu'elle était en contact avec le cadavre;

There was also a strong marking of cadaver odour in the car that was used by the McCann couple (since the 27th of May 2007), which in conjugation with the blood dog's marking and based on the forensics that are included in the process files, which indicate the presence of Madeleine McCann's DNA in the car boot, lead towards not excluding a strong hypothesis that this vehicle may have possibly been used move the cadaver, 24 days after the death; Il y avait aussi une forte odeur de cadavre marquage dans la voiture qui a été utilisé par le couple McCann (depuis le 27 Mai 2007), qui, en conjugaison avec le chien de sang de marquage et basé sur l'expertise judiciaire qui sont inclus dans les fichiers de processus, qui indiquer la présence d'ADN de Madeleine McCann dans le coffre de voiture, conduire vers n'excluant pas une hypothèse forte que le véhicule en mai ont peut-être été utilisés déplacer le cadavre, 24 jours après la mort;

The indication from the cadaver odour detection dog, as well as from the blood detection dog, on the key of the aforementioned vehicle, where the laboratory would confirm the existence of Gerald McCann's DNA, cannot be dismissed. L'indication du chien cadavre détection de l'odeur, ainsi que par le chien détecteur de sang, sur la clé du véhicule précité, où le laboratoire de confirmer l'existence de l'ADN Gerald McCann, ne peut pas être rejeté. This last signalling was obtained by the dogs after the key was put far away from the vehicle, in a non visible location. Ce dernier la signalisation a été obtenue par les chiens après que la clé a été loin du véhicule, dans un emplacement non visible.

*** ***

From everything that is exposed, the process files result in the following: De tout ce qui est exposé, le processus de fichiers résultats dans les domaines suivants:

A) the minor Madeleine McCann died in apartment 5A at the Ocean Club resort in Praia da Luz, on the night of the 3rd of May 2007; A) le mineur Madeleine McCann est mort en 5A appartement dans la station de l'Ocean Club à Praia da Luz, dans la nuit du 3 Mai 2007;

B) a simulation of an abduction took place; B) une simulation d'un enlèvement a eu lieu;

C) in order to render the child's death impossible before 22H00, a situation of checking of the McCann couple's children while they slept was made up; C) afin de rendre impossible la mort de l'enfant avant 22H00, une situation de contrôle des enfants du couple McCann pendant leur sommeil était constitué;

D) Kate McCann and Gerald McCann are involved in the concealment of the cadaver of their daughter, Madeleine McCann; D) McCann, Kate et Gerald McCann sont impliqués dans la dissimulation du cadavre de leur fille, Madeleine McCann;

E) at this moment, there seem to be no strong indications that the child's death was not the result of a tragic accident, yet; E) en ce moment, il semble y avoir aucun signe fort que la mort de l'enfant n'était pas le résultat d'un accident tragique, encore;

F) from what has been established up to now, everything indicates that the McCann couple, in self-defence, doesn't want to deliver the cadaver immediately and voluntarily, and there is a strong possibility that it was moved from the initial place of deposition. F) à partir de ce qui a été établie jusqu'à présent, tout indique que le couple McCann, en état de légitime défense, ne veut pas livrer les cadavres ont immédiatement et volontairement, et il ya une forte possibilité qu'il a été déplacé du lieu initial de dépôt. This situation may raise questions concerning the circumstances in which the death of the child took place. Cette situation mai soulever des questions concernant les circonstances dans lesquelles la mort de l'enfant a eu lieu.

*** ***

Therefore, we suggest that the case files are sent to the Republic's Prosecutor, in the Lagos legal district, for: Par conséquent, nous suggérons que les dossiers sont transmis au Procureur de la République, dans le district judiciaire de Lagos, pour:

G) a possible new questioning of the arguidos Kate and Gerald McCann; G) une éventuelle nouvelle remise en cause du arguidos Kate et Gerald McCann;

H) an evaluation of the measure of restraint to be applied in this case; H), une évaluation de la mesure de contrainte à appliquer dans ce cas;


During the house search at the McCann couple's residence, a diary style manuscript was found, already photocopied, possibly authored by Kate McCann; admitting that it may contain information that may help to reach the material truth of facts, WE PROPOSE THAT: Au cours de la perquisition au domicile du couple McCann, un manuscrit de style Journal a été trouvé, déjà photocopié, peut-être écrit par Kate McCann, en admettant qu'il mai mai contiennent des informations qui aident à atteindre la vérité matérielle des faits, nous proposons que:

I) the photocopies of said document are presented to the illustrious Judge for the purpose of its apprehension, if legal, its translation and eventual collection of information to be included in the process files, as necessary for the investigation. I) les photocopies de ce document sont présentés au juge d'illustres aux fins de son appréhension, si l'immigration légale, sa traduction et à terme de collecte d'informations à inclure dans le traitement des dossiers, comme nécessaire à l'enquête.

At this date, I subject the case files to your appreciation, for you to determine whatever you may see as convenient, hence I open: A cette date, je soumets le cas des fichiers à votre appréciation, à vous de déterminer ce que vous mai voir aussi pratique, et donc j'ai ouvert:


CONCLUSION CONCLUSION

On the tenth of September, two thousand and seven Le dixième jour de Septembre, deux mille sept,

Chief Inspector Chief Inspector

(Tavares de Almeida) (Tavares de Almeida)

Écrit par : Myriam | 09/11/2009

Merci Myriam ,
Ce rapport est daté du 10/0907 et le 09/09/07 les MC rentraient au RU sans contrôle à l'aéroport !
Si on appelle pas celà de la SUPER PROTECTION c 'est quoi ???

Écrit par : nina | 09/11/2009

Je relisais cet article du blog de fin août 2007.
Au RU les enfants ne dormaient pas.Comment pouvaient ils dormir seuls sans leurs parents dans un pays étranger ?

"Le journal Correio da Manhã, dans son édition de ce matin, affirme que la Police Judiciaire aurait trouvé une seringue et des tranquillisants dans le tiroir de la table de nuit de l’appartement occupé par le couple McCann dans l’Océan Club. Les jumeaux Sean et Amélie McCann ne se sont pas réveilles la nuit du 3 mai, ceci malgré tout le bruit et confusion que la disparition de leur sœur Madeleine à pu générer dans l’appartement de vacances occupés par la famille depuis le 28 avril. En déclarations à la police, Gerry McCann à assuré que c’était normal car ses enfants on l’habitude de dormir sans interruption."

Qui peut me confirmer qand Amaral a été écarté de cette affaire ?Connaissez vous la date exacte ?

Écrit par : nina | 09/11/2009

Voici le lien de la pétition qui vient d'être initiée pour protester contre la censure dont a été victime Amaral et réclamer l'application du droit constitutionnel à la liberté d'expression.
Cette pétition sera présentée au Parlement européen et concerne les citoyens non portugais, ceux-ci ayant une pétition à part . Déjà 270 signatures:

http://gonaral.epetitions.net/signatures.php?petition_id=947

Écrit par : Voltaire | 09/11/2009

Et le lien vers la pétition portugaise:

http://www.peticaopublica.com/?pi=PJGA%20

Écrit par : Voltaire | 09/11/2009

Début des signatures hier le 8 novembre=>274 signatutres en seulement 24H!

Soutenons Mr Amaral!

Écrit par : nanou | 09/11/2009

Myriam : merci pour le rapport de l'Inspecteur Tavares de Almeida.

Ce qu'il écrit correspond à peu près à ce que disait l'Inspecteur Amaral ? non ?

J'ai bien lu le livre de G. Amaral. Il a connaissance de beaucoup plus de choses que nous, puisque nous avons au accès à seulement 1/3 du dossier.

Donc avec les seuls éléments que nous avons, je reste ouverte aux deux possibilités :

- décès de Maddie dans l'appartement et son cadavre caché
- possibilité de kidnapping, et d'une Maddie toujours vivante, bien que le comportement des parents soit plutôt curieux ?

De toutes façons aussi bien dans une éventualité que dans l'autre il y a lieu de résoudre cette énigme !!!! le plus vite étant le mieux, mais il ne semble pas que les différents partenaires soient si pressés ?

Écrit par : michelle | 09/11/2009

Merci Myriam,

Ca devenait nécessaire de rappeler les 1ers instants de ce drame, c'est à dire les plus essentiels à la compréhension des faits.

Avant même que le Clan McCann (ou derrière les McCann), qui a tout de suite commencé à diriger les évènements,

(clamer dès la première seconde que c'est un enlèvement alors que Maddie pouvait être tombée dans la piscine, par exemple !),

ne fasse régner dans l'air cette atmosphère malsaine ...

Écrit par : Dannie | 09/11/2009

Merci NatFal

pour la liste des enfants retrouvés.

Écrit par : Dannie | 10/11/2009

@ Voltaire,

Cette pétition fait référence à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme qui n'a pas de caractère juridique; elle n'est que déclarative.

Si le but poursuivi par cette pétition est d'interpeller la Cour européenne des droits de l'homme, c'est à la Convention européenne des droits de l'homme qu'il faudrait se référer, à mon avis.

Cette Convention est plus complète mais aussi plus restrictive que la Déclaration universelle.

En particulier, l'article concernant la Liberté d'expression a été complété par un second paragraphe (extrait):

" L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique,/.../ à la protection de la réputation ou des droits d'autrui,/.../"

En outre, je croyais avoir compris qu'Amaral se félicitait qu'un procès vienne à s'ouvrir suite à une plainte en diffamation contre lui.
Il avait déclaré (de mémoire) que ce serait l'occasion de voir qui dit la vérité.

C'est chose faite. PLes McCann ont déposé plainte contre Amaral pour diffamation et ce procès "tant attendu" par lui devrait avoir lieu, semble-t-il.

Écrit par : john | 10/11/2009

Bonjour à tous,
En effet merci Myriam de nous avoir envoyé ce rapport.
Il est nécessaire de repartir au début des faits pour ne pas se laisser bercer par le chant des sirènes que certains veulent nous faire entendre.
On prend bien conscience que dés le départ (les premiers instants) les MC et leur clan n'ont pas joué le jeu de la franchise avec la police.Ils avaient pris le temps d'imaginer 2 plannings de la soirée (comment peut on vivre 2 scénari en un même temps ?)alors que l'urgence aurait été d'aller faire le tour de l'OC et comme le dit Dannie d'aller vers la piscine et d'autres lieux où Maddie aurait pu être victime d'un accident.

Écrit par : nina | 10/11/2009

John dit "C'est chose faite. PLes McCann ont déposé plainte contre Amaral pour diffamation et ce procès "tant attendu" par lui devrait avoir lieu, semble-t-il.

Les Mccann ont-ils porté plainte au civil ou au pénal?

A ma connaissance une plainte au civil ne permettra pas à Amaral de débattre de l'affaire Mccann.

Écrit par : myriam | 10/11/2009

Bonjour myriam,

Aucune idée sur ce qu'Amaral envisageait concrètement quand il a parlé de cette possibilité de "s'expliquer" au tribunal.
Aujourd'hui, on en entend plus parler.
Une injonction de ne plus affirmer que 'Madeleine est décédée et que ses parents le savent' lui a été signifiée par les juges à titre provisoire.

Les détails de la procédure en cours ne sont pas rendus publics mais cette injonction me laisse à penser que, non seulement la plainte en diffamation a été considérée comme recevable, mais aussi fondée, juridiquement.

Écrit par : john | 10/11/2009

@John,
je note la précision sur la Convention et l'adresse, au cas où, aux membres proches de la pétition.
Je pense comme Myriam qu'il s'agit d'une plainte au civil non suivie d'un procès pénal et où les Mccann ne seraient pas obligés de se présenter en personne.
Certes Amaral souhaite un procès, et beaucoup de monde avec lui (les pro et anti devraient s'entendre sur ce point). Cependant l'énormité de la somme demandée ( 1,2 millions d'euros) pose dès le départ un obstacle de taille, à savoir le financement de la contre plainte ( 5000 euros d'emblée, je pense) et ensuite les frais d'avocats. Je doute qu'un avocat commis d'office soit de taille à affronter le team Carter Ruck. Cela coûtera très cher à Gonçalo Amaral pour se défendre et c'est sur cela que comptent les Mccann : l'étrangler financièrement en bloquant ses revenus, pour qu'il n'ait plus les moyens efficaces de se défendre et pour qu'il renonce par peur de la ruine.
Et c'est cela qui inquiète et interpelle : n'y aura-t-il bientôt que les riches qui pourront espérer obtenir justice?
Faudra-t-il renoncer à la liberté d'expression et d'opinion sous peine de recevoir des injonctions d'avocats spécialisés au service des plus nantis, auxquelles on ne pourra que se soumettre car on n'aura pas les moyens financiers de les contester?
L'Angleterre est devenu le paradis des cabinets d'avocats spécialisés dans l'attaque et la demande de dommages et intérêts, au service de leurs clients bien nantis, ( 500 livres l'heure d'honoraire pour ce cabinet rendu célèbre par la défense de Pinochet),clients soucieux qu'on ne touche pas à leur image de marque, surtout s'ils ont des activités répréhensibles. Le scandale de la super injonction du cabinet Carter Ruck contre le Guardian, récemment, a mis au grand jour ce danger. Trafigura, compagnie pétrolière accusée par un rapport très étayé, d'avoir fait des dépots toxiques au large des côtes d'Ivoire, causant des milliers de malades, a réussi par l'intermédiaire de Carter Ruck, à interdire au Guardian de faire référence non seulement à ce rapport mais aussi au nom du député qui devait en parler à la séance du Parlement ( alors qu'un paragraphe des droits de ce Parlement stipule qu'aucune intervention au Parlement ne peut être censurée). Super injonction ordonnée par un juge! Mais le directeur du Guardian a eu l'idée d'annoncer la censure sur Twittter et en quelques heures le monde entier connaissait non seulement le nom de la compagnie mais aussi le contenu du rapport mis en ligne, grace aux internautes, ce qui a obligé Carter Ruck à lever, partiellement l'interdiction. Cela a été pris comme la première victoire historique des citoyens internautes sur les forces du pouvoir et de l'argent tentant d'imposer leur dictat.
L'émission de W9 qui devait permettre l'exposé des 2 thèses en présence, a été supprimée au dernier moment, sans explication. Amaral devait y exposer son opinion, en face de la thèse des
McCann. Comme l'interdiction du livre venait d'être lancée, il n'est pas difficile d'en deviner la raison. Cependant l'interdiction prétendait s'appliquer à toute l'Europe alors qu'elle avait été prise au Portugal et qu'apparemment elle n'avait pas de pouvoir hors des frontières de ce pays. Le livre, à ma connaissance continue d'être vendu en Europe, hors Portugal. C'est donc la peur qui a motivé le retrait de l'émission et c'est cela qui semble dangereux. Par peur d'être broyés par une machine judiciaire aux rouages graissés à l'argent liquide, combien vont renoncer à dire ce qu'ils pensent, quitte à fermer les yeux sur des attitudes sacandaleuses?
J'ai lu, tout à fait dans la ligne de ce sujet,il y a peu, un livre remarquablement documenté et écrit, de John Grisham : The Summons ( je ne sais le titre en français, mais il doit être traduit). Cela fait froid dans le dos. C'est à notre porte.
Pour toutes ces raisons, je pense qu'il faut soutenir la pétition protestant contre la censure qui frappe Amaral.On n'est plus au temps des autodafés ordonnés au nom de Dieu. Qu'on ne les remplace pas par des autodafés exécutés pour complaire au nouveau dieu moderne : l'Argent.

Écrit par : Voltaire | 10/11/2009

Malgré ma grande sympathie pour Kate et Gerry dont la fille a disparue, ce que je trouve le plus grand des malheurs,

les questions argent et procès me gênent de plus en plus, pour ne pas dire tendraient maintenant à me faire douter d'eux dans le sens de l'honnêteté.

Leurs propres détectives : metodo, ensuite les suivants dont je ne me souviens plus du nom, et enfin les deux détectives privés actuels, n'ont rien trouvé, aucune piste valable ; pas davantage que la PJ portugaise ou la police officielle anglaise en tout cas. Donc je trouve qu'il n'y a pas lieu de critiquer Amaral puisque de leur côté ils n'ont pas fait mieux.

Quant à demander des dommages et intérêts parce que l'inspecteur dit que Maddie est décédée, (thèse tout de même déduite suite au passage des chiens de la police anglaise), j'aurais mieux admis cela s'ils avaient demandé que cet argent soit versé au profit d' une œuvre d'intérêt publique, par exemple pour la recherche des enfants disparus en général. Mais le fait de demander que l'argent leur soit versé à eux, (pour la recherche de leur fille d'accord), mais tout de même, vu les honoraires qu'ils n'hésitent pas à dépenser en avocats, ça sent un peu trop d
l'abus du pouvoir et l'abus de l'argent, et l'abus des protections des hauts placés.

Est ce que l'on est bien en 2009 ou bien la Justice retourne en arrière comme du temps des fables de La Fontaine ????

Écrit par : michelle | 10/11/2009

Voltaire,

Ces super avocats n'exercent pas gratuitement, sinon Hewlett et sa famille aurait trainé les Mccann et leur team en justice pour diffamation...

Il sera intéressant d'éplucher le deuxième exercice budgétaire du fonds quand il sera publié, s'il l'est. Le premier était croquignolet...

Écrit par : Myriam | 10/11/2009

Article d'aujourd'hui de la BBC rapportant la demande officielle qui a été faite au R.U, pour que soient réformées les lois actuelles britanniques sur les plaintes en diffamation:

http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/8351064.stm

Écrit par : Voltaire | 10/11/2009

Nina,

Gonçalo Amaral fut écarté de l'enquête le jour de son anniversaire, le 2 octobre 2007, il a coordenné l'enquête 5 mois.

Écrit par : Jozita | 10/11/2009

Bonsoir à tous,

J'espère qu'ils ont choisi la forme de procès qui ne fera pas que brasser du vent, mais qui permettra à M. AMARAL de poursuivre une partie de sa démarche interrompue ... qui confirmerait ou infirmerait sa thèse.

Si on lui a retiré l'enquête, c'était par crainte que cette thèse soit infirmée ? ou plutôt le contraire ???

Pourquoi ne pas l'avoir laissé aller au bout de son erreur ! Ôtant ainsi tout doute une bonne fois pour toutes !

A moins qu'il(s) ai(en)t mis -GA et toute l'équipe des 2 pays- le doigt sur La vérité* !!!

Pour moi, et depuis longtemps, ce sont plus+ les réactions du Clan McCann qui agissent comme des révélateurs, que tout le reste ; et je crois que les conclusions qui en découlent parlent pour beaucoup de monde en faveur de cette triste vérité* que l'on aurait aimé ne pas voir en face.

Cela doit beaucoup compter pour M. AMARAL, car il a ingénieusement tendu la perche à ces nombreuses réactions. Et plus "ils" vont loin, plus il atteint son but : éveiller, à défaut de preuves, des convictions intimes.

Moi aussi, je ferais mon Méa -Culpa ... si Maddie réapparaissait ...

Écrit par : Dannie | 10/11/2009

C'est à se demander l'ombre de quel Géant "dévoreur" plane sur cette affaire pour qu'on en arrive à vouloir museler la Justice et à y réussir (mais pas tous ses représentants) !

Dans le fond, ça ne m'étonne pas vraiment quand on entrevoit ce qui se passe dans les coulisses du Grand Monde (Politique, Finances, et même un autre que je ne nommerais pas ! qui parle et agit A TORT ET A TRAVERS au nom de Dieu).

Pas toujours joli (euphémisme). Simple exemple :
Ceux qui promettent chaleureusement de faire régner la paix sont ceux là mêmes qui décident froidement de déclencher une GUERRE pour motifs de commerce, de cupidité et d'égoïsme, ou alors de la "bénir".

Alors, que valent un Inspecteur de Police et une petite fille de 4 ans sur leur Balance faussée !

Même si ce n'était évidemment pas son but premier, je crois que la surmédiatisation de cette affaire a au moins un avantage pour M. AMARAL, elle lui sert de PROTECTION (car sans cela ...) ; je m'explique :

Certains ont compris qu'il vaut mieux ne pas trop toucher à lui physiquement ; alors ils optent pour une autre méthode, moins dangereuse pour EUX-MÊMES, mais aussi parlante aux yeux du public.

Les McCann eux mêmes auraient ils quelque scrupule sachant que GA a pris autant à coeur leur petite fille et sachant aussi qu'il n'a fait que son bon boulot aidé par les Brit.

J'aimerais bien conclure en disant que je vois trop de films, mais d'abord ce serait faux, et ensuite, les pires scénarios fictifs n'arrivent pas à la cheville de certaines réalités !

Bon, de l'amertume ce soir, en voyant que cette affaire qui était la disparition poignante d'une petite princesse est devenue rien d'autre que le parfait reflet de notre "beau" monde ...

Écrit par : Dannie | 10/11/2009

Hello Europa. Hello América.

Voltaire bonjour
Justement, après avoir émit mon premier commentaire, j'avais continué mes recherches et voilà que je suis tombé sur ceci:

http://www.anorak.co.uk/229960/madeleine-mccann/madeleine-mccann-19-muslim-countries-refuse-to-join-hunt-for-our-maddie.html

certaines analyses, sont à mon avis très intéressantes.

Pour ce qui est du livre The Summons, sont titre en français, en tout cas pour le Québec, il a été intitulé : L'Héritage.
--------

Si monsieur Lévy permet, il me paraît important et opportun de revoir les faits de la nuit du 3 mai 2007, décrit par le time McCann.

Écoutez et réécoutez, vous constaterez de vous mêmes les contradictions, les mensonges etc.
Je ferai une traduction s'il le faut.



http://www.youtube.com/watch?v=XkQLuuOfP6k

ces deux-la, je les trouvent particulièrement intéressants.

http://www.youtube.com/watch?v=miAy1pv-xPY

http://www.youtube.com/watch?v=-b7pwCxLlFI

bonne journée à tous

Écrit par : lena2 | 11/11/2009

Merci Léna 2

malheureusement, je n'ai rien compris.

STP
Tu peux juste me dire quelques mots sur l'article,
et idem pour les videos ? Désolée.
MERCI Dannie Et bonne journée aussi.

Écrit par : Dannie | 11/11/2009

Bonjour Dannie

Tu dis: ""Claude 2 : même s'il y a eu erreur du nom du chien sur le rapport, je trouve tout aussi anormal que le coffre de la voiture contienne des odeurs de sang humain, que des odeurs de cadavre !

Ah bon, on a retrouvé des allèles appartenant au père (Gerry) sur la carte-clef ? Je n'avais lu cela nulle part. ""
---
Dannie, pour moi, une erreur dans l'identité du chien n'est pas simplement une question de nom. Je trouve plutôt important, puisqu'ils sont dressés différemment.

Keela peut détecter des traces de sang si minuscules que parfois, même avec le procédé LCN, il est impossible d'en extraire un profil complet. (09-Processo 9..Pages 2262 à 2268/ Processo XI 2813 à 2835).

Keela réagirait sans doute à ma voiture aussi dans ces conditions.

Concernant la carte-clef: An incomplete, low-level DNA profile that matched corresponding components in the profile of Gerald McCann was obtained from cellular material present on the card key (286C/2007-CRL (12)). (Rapport Lowe)

Je ne vois tout simplement pas ce qui pourrait soutenir l'hypothèse d'une dépouille transportée dans le coffre de cette voiture.

Écrit par : Claude2 | 11/11/2009

toujours pas de reponse a une question tres simple...louche!ya bien eu des tentatives mais pas de reponse claire...comme par hasard..c bien pour ca que je ne vous suit pas!vous ne creusez pas la ou c important bon dieu!!!!!!!!!!

Écrit par : laura | 11/11/2009

Merci Léna 2 pour les indications ; Cela semble très intéressant en effet.
Mais malheureusement je suis comme Dannie, je n'ai rien compris non plus : ni le parlé anglais, ni le sous titrage. Et les seules images ne me font rien comprendre de plus....

Quelques mots pour m'éclairer seraient les bienvenus. Un grand merci en tout cas.

Écrit par : michelle | 11/11/2009

toujours pas de reponse a une question tres simple...louche!ya bien eu des tentatives mais pas de reponse claire...comme par hasard..c bien pour ca que je ne vous suit pas!vous ne creusez pas la ou c important bon dieu!!!!!!!!!!

Ecrit par : laura | 11/11/2009


Je ne comprends rien à ce post...
Laura pouvez vous expliquer ?????

Écrit par : nina | 11/11/2009

Bonsoir tout le monde

J'ai une question : est-ce que quelqu'un sait avec certitude si oui ou non la PJ avait entendu le témoin irlandais, celui qui avait vu un homme le soir du 3mai avec un enfant en direction de l'église ?

J'ai toujours eu l'impression que la PJ n'a jamais pu accéder à ce témoin, or, les McCann disent qu'oui. Puis coup de théâtre, cet important témoin serait allé à Praia da Luz pour participer à la reconstitution et apparemment c'est la PJ qui avait mal compris ou avait tout confondu ! Sera ? hum…


Pour les vidéos et le lien, je ferai un résumé lorsque j'aurai un plus de temps. Toutefois, si parmi les participants, il y en un volontaire, allez-y et merci d'avance.

Écrit par : lena2 | 11/11/2009

Claude 2 : je ne comprends plus très bien : il avait été écrit que le chien Eddie avait reniflé des odeurs de cadavre dans le coffre de la voiture louée par les Mc Cann, et des traces de sang par le chien Keela. Ce n'est plus cela????

D'autre part je ne m'explique pas pourquoi pendant qu'ils séjournaient encore au Portugal Kate et Gerry avaient envisagés la possibilité du décès de leur fille, puisqu'ils avaient demandé eux-mêmes à faire venir sur place Krugel et sa machine à détecter les cadavres, et qu'ensuite ils aient rejeté cette possibilité de décès avec autant d'énergie, et jusqu'au point de faire un procès à G. Amaral qui finalement soumet cette même possibilité.

Ou bien ils ont connaissance de quelque chose d'assez précis qu'ils ne dévoilent pas (à tord ou à raisons ?), ou bien ce n'est pas très sensé de ne pas envisager toutes les possibilités ? et de ne pas faire des recherches sérieuses dans tous les cas de figures qui pourraient avoir eu lieu ?

Écrit par : michelle | 11/11/2009

Léna 2 : Les témoins irlandais qui avaient rencontré un homme tenant un enfant dans ses bras en direction de l'église se sont manifestés à la police au moment où Jane Taner disait reconnaitre R. Murat dans son propre témoignage d'un homme portant un enfant. Les Smith connaissant Robert Murat se sont manifestés pour préciser que eux ce n'était pas lui qu'ils avaient rencontré. Une rencontre au Portugal a eu lieu avec le père et le fils irlandais et la PJ du Portugal vers la fin mai 2007 où ils ont fait une déclaration de ce qu'ils avaient vu eux-mêmes.
En septembre, d'après les images de la TV, lorsque Kate et Gerry sont rentrés en Angleterre, Gerry portant son fils à la descente de l'avion, ces mêmes irlandais ont cru reconnaitre en G. Mc Cann l'homme qu'ils avaient rencontré. Ils ont donc signalé la chose à la police de leur pays. La PJ devait les convoquer à nouveau pour les entendre, mais entre temps, G. Amaral a quitté la PJ. Et finalement les Irlandais ne sont jamais retournés au Portugal.
Par la suite, ils auraient été contactés par le milliardaire qui a contacté plusieurs témoins on ne sait trop pourquoi (les Schmitt, R.Murat, etc.....)

Écrit par : michelle | 11/11/2009

Bonsoir Claude 2,

Ce n'était pas moi ... c'était Michelle.

Mais ça ne m'empêche pas de relire vos com. respectifs pour bien vous suivre ...

Écrit par : Dannie | 11/11/2009

Bonjour à tous,

Je retrouve dans des archives du mois de Juillet/Août 2007 cette réflexion de GMC !

"Plusieurs spécialistes liés à la police portugaise et britannique, depuis la disparition de Madeleine, le 3 mai 2007, ont souligné, partant du principe que la petite britannique aurait pu être enlevée, que la campagne de médiatisation mise en place par le couple "mettais en péril la vie de l’enfant". Gerry McCann ne partage pas la même opinion et admet que le plan était risqué mais "qu’en termes de marketing, c’était un bon stratagème".

En terme de marketing pour masquer une vérité peut être mais pour retrouver l'enfant il y avait probablement mieux à faire...

Écrit par : nina | 12/11/2009

Nina : je me souviens en effet de cette réflexion de Gerry, qui à l'époque m'avait assez étonnée : les mots marketing et stratagème n'étant pas pour moi particulièrement adaptés à une disparition d'enfant. Mais enfin je comprends aussi que ce papa ne peut pas passer le reste de sa vie à pleurer, et que parler ainsi pouvait peut-être le détendre un peu ?

Par contre plusieurs policiers les avaient mis en garde des dangers pour Maddie d'une trop grande médiatisation, mais ces avertissements n'avaient pas eu l'air de donner à réfléchir aux parents qui avaient poursuivi leur campagne avec les média comme s'ils savaient que leur fille ne craignaient rien.

Écrit par : michelle | 12/11/2009

"comme s'ils savaient que leur fille ne craignaient rien."

Michelle,
Comme si leur fille ne craignait rien
Ou comme comme si leur fille ne craignait PLUS rien car le PIRE lui était arrivé ?

Écrit par : nina | 12/11/2009

Gerry : " in term of marketing, it was a good ploy"

quoted in this vidéo in you tube ( âmes pro s'abstenir):

http://www.youtube.com/watch?v=Dey0baAlRrE

Écrit par : Voltaire | 12/11/2009

Bonsoir à tous,

Michelle, tu écris :

""""""""""je comprends aussi que ce papa ne peut pas passer le reste de sa vie à pleurer, et que parler ainsi pouvait peut-être le détendre un peu ?"""""""""""

On ne peut pas être d'accord sur tout ! ;-)

Juillet/août, c'était plus proche de la disparition de sa fille (3/4 mois seulement ) que "du reste de sa vie".

Et puis on peut sécher ses larmes sans pour autant utiliser ce vocabulaire.

Comme si il était plus important d'engranger de l'argent que de préserver la vie et la sécurité de son petit enfant terrorisé.

Quant à la détente, je comprends mieux qu'il fasse de la course à pieds, que d'ouvrir une boutique de commerce ...

Je repense à tes connaissances ou collègues dont la fille a disparu (jamais retrouvée, je crois, les malheureux), je doute que même après des années, ces personnes "normales" aient utilisé ce genre de jargon.

Ou alors, je serais étonnée ...

Mais l'affaire McCann est une accumulation de choses extra - ordinaires.

S'ils ont choisi de ne pas tout dire pour éviter pire, je trouve la toile d'araignée dans laquelle ils se trouvent (d'eux mêmes ou à cause de leurs conseillers) bien cauchemardesque quand même ...

Écrit par : Dannie | 12/11/2009

Quand je pense que certains sont choqués par l'argent que G AMARAL a pu gagner avec son livre (alors qu'il avait des messages importants à faire passer) ...

mais trouvent bien que les bracelets et Tee-shirts se soient vendus, que le Fonds se soit rempli à flots sur d'incessantes demandes,

pour payer quelques traites de la maison, des voyages ?, des avocats ?, METODO (Agence spécialisée dans l'échec et les pots-de-vin), la diffusion de 1001 portraits robots,

et quand même quelques affiches de la petite dont certaines invisibles ou jamais arrivées à destination d'après les blogueurs sur place !

Si jamais le Clan savait que Maddie est décédée, c'est autrement plus gravissime : un des points sur lesquels ils seraient allés trop loin pour pouvoir se ressaisir et faire d'éventuels aveux.

Il semble que G AMARAL ait agi par souci de Madeleine et de la Justice, alors que le Clan a l'air d'agir par souci de sa propre cause.

J'espère me tromper.

Si il y avait eu enlèvement ... mystérieux que l'appât du gain n'ait pas réussi à délier des langues.

C'est sûr que si le Clan a ET le secret ET l'argent, à quoi sert de parler ?

Bon j'arrête, je suis très pessimiste là !

Écrit par : Dannie | 12/11/2009

Ah oui, SVP,

est ce que quelqu'un peut juste me traduire si l'appel
"Si quelqu'un sait quelque chose, qu'il parle"
a été prononcé par les parents eux-mêmes, ou par le représentant de l'Association pour Enfants ?

Merci.

Écrit par : Dannie | 12/11/2009

"Imaginez si elle (Maddie) avait été votre fille, imaginez la douleur et la souffrance, imaginez que quelqu'un comme vous ne se présenterait jamais. Si vous vous taisez, vous êtes aussi coupable que ceux qui l'ont emmenée," ECRIT LE COUPLE dans le site internet du fond privé qu'ils ont créé après le supposé rapt."

Voilà Dannie, je ne sais pas si celà répond à ta demande.

Écrit par : nina | 13/11/2009

Bonjour à tous,
Je reprends un peu des archives ce matin:
En mai 2007 C Mitchell dit: (vidéo à l'appui)
"I Believe K and G Mac Cann are not responsible off Madeleine DEATH !"

En mai 2007 la PJ cherche une enfant kidnappée et le porte parole parle déjà de décés.

Et aujourd'hui les MC accusent Amaral de laisser croire qu'elle est dcd et que c'est de sa faute si personne ne la recherche...

Écrit par : nina | 13/11/2009

Double merci nina,

Est ce que je dois comprendre que l'appel ORAL lors des interviews a été lancé par le Monsieur assis avec eux, et non par les parents !?

Et lui, à qui pense t il quand il dit cela ? au Tapas Group ?

Comme je n'ai pas visionné les vidéos de C. Mitchell, j'ai apparemment raté pas mal de choses ...

J'aimerais bien retrouver cette phrase :)

Écrit par : Dannie | 13/11/2009

Dannie,
Si c'est la phrase de C Mitchell que tu recherches il faut aller dans la rubrique à gauche: "Maddie dans la blogosphère" sur le site de "Truth for Madeleine".

Écrit par : nina | 13/11/2009

Merci nina, j'ai trouvé,

Ai cliqué dans la rubrique à gauche: "Maddie dans la blogosphère" sur le site de "Truth for Madeleine".
Et tout en bas tout à droite, la vidéo.

Dur dur.

Je n'ai pas bien fait attention si on a la date (Mai 2007), mais même si il avait dit ça aujourd'hui, c'est tout aussi parlant.

La sympathie que l'on ressent pour K & G McCann vient elle de leurs propres personnages tels qu'ils sont réellement, ou de tout ce que NOUS projetons ? et leur prêtons comme personnalité ???

En effet, c'est important de savoir un peu qui étaient : autant M. AMARAL que les parents McCann et amis, AVANT les évènements du 3 mai 2007.

Écrit par : Dannie | 13/11/2009

Une enquête précise de police, avec ses interrogatoires et des recherches poussées, a-t-elle voulue être évitée, non pas par les parents, mais par diverses autorités qui se retrouvent aussi bien dans l'affaire Mc Cann que dans l'affaire Freeport, si une parenté quelconque de Kate et Gerry est également présente dans ces deux affaires ? (sans pour autant être en rien responsable de la disparition de Maddie d'ailleurs - seulement par précaution de discrétion)
C'est assez curieux de retrouver un certain nombre de mêmes hautes personnalités !

Ca ce serait pour les protections en haut lieu, après la disparition. Quant à ce qui est arrivé d'une manière pratique à Maddie, ce peut être autre chose n'ayant pas de rapport.

Écrit par : michelle | 13/11/2009

Une chose m'étonne encore :

des rondes assez fréquentes avaient été établies pour surveiller que tout allait bien du côté des enfants. Bon très bonne idée.

Mais comment se fait-il que les amis venaient faire un tour d'observation dans l'appartement des Mc Cann, et que les Mc Cann n'allaient jamais vérifier les enfants couchés dans les appartements de leurs amis ?

Je le comprends pour les Paynes dont les enfants n'avaient pas besoin de surveillance puisqu'ils disposaient d'un appareil d'écoute. Mais les autres ??? Jamais je n'ai lu que Gerry allait surveiller les autres enfants que les siens ??

Écrit par : michelle | 13/11/2009

Bonsoir à tous

On est dans les archives et c'est bien, car il y a beaucoup de matière à réviser et qui mérite analyse.

Dans les vidéos que j'avais posté un peu plus tôt cette semaine, on peut, entre autres, entendre et analyser le sentiment de Kate en relation à la reconstitution:

Première vidéo
Kate:
- "je veux dire, je retournerai la bas, mais pas pour cela. Pour être sincère.
- C'est une chose qui est encore latente et je… j'aurais peur, je crois, de revivre tout cela. "

Je crois qu'il s'agit, en effet, de revivre le scénario de cette nuit-là. C'est à dire, même si je me rappelle de la nuit… voir Gerry tellement perturbé… qui pleurait… sur le sol… c'est à dire, …je crois que j'ai peur que tout revienne à la surface. "


Même si cela peut paraître normal, c'est étrange et on peut se demander comment a-t-elle fait pour réussir à rester à Praia da Luz pendant 4 mois après la disparition de sa fille. Étrange aussi, madame semble être plus troublée par rapport à la peine de son mari qu'à la perte de sa propre fille. Aurait-elle quelque chose de très particulier à se rapprocher ?

Qu'en pensez vous ?


Michelle, justement au moment où la PJ préparait des diligences afin de pouvoir écouter les témoins irlandais, G Amaral a été écarté de l'enquête. Depuis, le doute persiste. Et voilà pourquoi, j'avais demandé si quelqu'un sait avec certitude si lors de l'enquête subséquente, on avait ou pas entendu ces témoins-là. La raison de ma question c'est que David Edgar, le détective privé des mC, affirme que oui et que la PJ avait écarté cette possibilité.

Alors, pour être honnête, je n'ai pas encore lu tous les documents rendu publics par le MP.

Donc, je reformule ma question : savez-vous si dans le rapport de la PJ, il y a ou non un document qui fait allusion à ce détail-là? Merci. En attendant, je continue à éplucher le dossier….et j'ai plein de pelures autour de mon ordinateur…lol


Voici un petit extrait de la vidéo 5 de 7, posté plus haut : à la neuvième minute et dix-neuf secondes – les mots tels quels:

- "il est possible que Jane Tanner n'ait pas été la seule personne à avoir vu Madeleine dans les bras du ravisseur. Quarante minutes plus tard et à huit cent mètres de l'appartement des McCann, une famille a vu un homme qui emmenait un petite fille à l'extérieur de la ville. PLUS TARD, LE TÉMOIN A CRU QU'IL
POUVAIT S'AGIR DE GERRY MCC, MAIS CETTE POSSIBILITÉ A ÉTÉ INVESTIGUÉ ET ÉCARTÉ PAR LA PJ PORTUGAISE. "

Donc, il s'agissait du même ravisseur.

Pas très intelligent ce ravisseur-là. Il pique un enfant chez quelqu'un, se promène avec pendant 40 minutes, très proche de l'appartement d'où il l'a pris et puis l'enfant et le ravisseur se volatilisent dans la nature….ouais, ouais.

Bonne soirée à tous

Écrit par : lena2 | 13/11/2009

Bonjour à tous,

Qui peut me dire qui est l'oncle venu voir les MC le 3 au matin? Est ce un oncle aux MC ou un oncle des enfants ?
Est ce un frêre de GMC ?Pourquoi les MC ont ils caché sa visite ?
Et si l'homme qui porte un enfant le soir est un homme qui "ressemble"à GMC ? Son frêre par exemple ?
Et si le groupe tapas et les MC avaient attendu qu'il soit hors territoire pour prévenir la police ?
Il serait interressant de savoir si GMC a été en contact téléphonique avec lui avant l'annonce du kidnapping.
Mais impossible d'acceder à ces écoutes...
Qui est cet oncle ? Est il un homme influent ?
Est ce que c'est lui qui habite en Espagne ? Ou qui a une résidence en Espagne ?
Les MC sont allés en Espagne le 3 août 2007 ? Pourquoi ?
Dans leur emploi du temps il y a un trou de 2 H ?????
La police est allée enquêter en Espagne chez un incinérateur "d'animaux " !!!
Beaucoup de questions sans réponses ...

Écrit par : nina | 14/11/2009

Merci Léna 2 pour la traduction.

Pas bête l'idée de nina.

Bon week end à tous.

Écrit par : Dannie | 14/11/2009

D'après mes souvenirs lus environ un mois après la disparition de Maddie, la police s'était aperçue de la visite d'un oncle de Gerry La police avait demandé à ce dernier pourquoi il n'avait pas parlé sa présense. La réponse de Gerry : cet oncle était venu en effet leur rendre une petite visite le matin du 3 mai et comme cela n'avait rien à voir avec la disparition de la petite fille le soir de ce même jour, il n'en n'avait pas cru bon leur signaler ce fait dans son emploi du temps.
Cet oncle aurait eu une résidence en Espagne. Ce serait un homme riche, qui aime les belles voitures et les constructions en bord de mer. C'est du moins ce qui avait été écrit par un ou plusieurs journalistes à l'époque. Ce sont les journaux qui en avaient parlé, et j'ignore si le rapport de police rendu public y fait allusion. Par la suite plus rien n'a été évoqué sur cet oncle à ma connaissance du moins.

D'ailleurs ce rapport de police, est-il lisible par n'importe qui (qui n'est ni policier ni journaliste, comme par moi par exemple ? )Est-il rédigé en portugais ou en anglais ? Comment peut-on avoir connaissance de son contenu ?

Écrit par : michelle | 14/11/2009

Michelle,

Merci pour ces précisions, car je n'avais pas du tout eu connaissance du passage de cet oncle, de sa résidence en Espagne, etc ... (uniquement par toi-même, il y a quelques mois, sur ce blog).

Sinon, je me pose les mêmes questions que toi et je t'avoue que je suis perdue.

Dans son com., Léna 2, s'interroge sur un point du "rapport de la PJ", mais épluche "le dossier".

Rapport ??? Dossier ???

Et ... ce que cite Claude 2, régulièrement, "c'est quoi" ?

Parce que à part SOS M, les videos (pas entièrement) et le livre de M. AMARAL ... Sans anglais courant et sans portugais ... "moi dépassée" :)

A bientôt Michelle.

Écrit par : Dannie | 14/11/2009

A part la nanny (qui a fait ce témoignage 4 ou 5 mois plus tard), personne ne semble avoir vu Maddie dans l'après-midi du 3 mai, sauf l'ami docteur Payne, Kate et Gerry. Sont-ils fiables ?

Kate : les amis disent qu'elle n'était pas à la plage avec eux tous, mais qu'ils l'ont vue courir sur la plage, toute seule...en fin d'après-midi avant d'aller chercher les jumeaux au kid-club...Est-ce un alibi ? ou est-ce exact ?

Si Madeleine s'était accidentée maladroitement dans l'appartement en caracolant sur le canapé par exemple, en fin de matinée, pendant la présence du Tonton ? ou en début d'après-midi après son passage, elle a très bien pu se faire mal, qu'on lui ai administré un petit calmant anti-douleurs et qu'elle soit décédée plus tard dans la soirée, des complications de sa chute.

Là panique : coups de téléphones échangés puis effacés, une mise en scène établie avec les amis ? Le tout afin qu'il y ait le moins de risques de soupçons possible ?...

En consultant les archives depuis le début, vraiment beaucoup de choses indiquent que les parents savent quelque chose et le cachent. (Je ne dis pas pour autant qu'ils sont responsables, ni que dans l'affolement j'aurais fait mieux qu'eux ! Je n'émet aucun jugement ni aucune critique)

Ils auraient pu être assez rapidement conseillés par des professionnels de la communication et que les choses aient prises une ampleur telle qu'elle ne pouvait plus être contrôlée ensuite,

et maintenant difficile de faire marche arrière...

Quel étrange et cruel destin !

Écrit par : michelle | 16/11/2009

A part la nanny (qui a fait ce témoignage 4 ou 5 mois plus tard), personne ne semble avoir vu Maddie dans l'après-midi du 3 mai, sauf l'ami docteur Payne, Kate et Gerry. Sont-ils fiables ?

Kate : les amis disent qu'elle n'était pas à la plage avec eux tous, mais qu'ils l'ont vue courir sur la plage, toute seule...en fin d'après-midi avant d'aller chercher les jumeaux au kid-club...Est-ce un alibi ? ou est-ce exact ?

Si Madeleine s'était accidentée maladroitement dans l'appartement en caracolant sur le canapé par exemple, en fin de matinée, pendant la présence du Tonton ? ou en début d'après-midi après son passage, elle a très bien pu se faire mal, qu'on lui ai administré un petit calmant anti-douleurs et qu'elle soit décédée plus tard dans la soirée, des complications de sa chute.

Là panique : coups de téléphones échangés puis effacés, une mise en scène établie avec les amis ? Le tout afin qu'il y ait le moins de risques de soupçons possible ?...

En consultant les archives depuis le début, vraiment beaucoup de choses indiquent que les parents savent quelque chose et le cachent. (Je ne dis pas pour autant qu'ils sont responsables, ni que dans l'affolement j'aurais fait mieux qu'eux ! Je n'émet aucun jugement ni aucune critique)

Ils auraient pu être assez rapidement conseillés par des professionnels de la communication et que les choses aient prises une ampleur telle qu'elle ne pouvait plus être contrôlée ensuite,

et maintenant difficile de faire marche arrière...

Quel étrange et cruel destin !

Écrit par : michelle | 16/11/2009

Bonsoir à tous,

Si l'oncle qui est venu le 3 au matin est un oncle de GMC je retire ce que j'ai dit plus haut.Je vois mal un homme de 60 ans ou plus faire autant de déplacement avec un enfant dans les bras.

Par contre un point me semble étrange: Maddie disparaît le 3 mai et le 13 mai(je crois) un fonds est crée.Je trouve celà anormalement rapide. Pour quelles raisons le clan MC a t'il pensé si vite qu'il fallait rassembler autant d'argent ? Alors qu'il aurait surtout fallu au départ collaborer avec les polices portugaises et britanniques.D'autant plus que cet argent a peu servi aux recherches de l'enfant.Encore aujourd'hui la somme consacrée à la recherche de Maddie est minime par rapport à l'argent donné aux avocats !!!!

Écrit par : nina | 16/11/2009

Nina : Je suis d'accord, j'ai toujours été fort étonnée de ce fonds crée si vite, d'autant que j'ai aussi l'impression que l'argent sert davantage à payer des hommes de loi qu'aux recherches effectives de Maddie.

Différentes choses, dont cette dernière, porte beaucoup à penser que les parents Mc Cann agissent ( de bon coeur ou sans pouvoir faire autrement ?) ce que des spécialistes très professionnels leur conseillent de faire.

Question : qui a mis tous ces conseillers à leur disposition, et pourquoi ?

Simple influence de connaissances, soit personnelles, soit de la famille ?
Ou au contraire travail organisé par un groupe bien constitué ?

En tout cas, je les plains bien d'avoir à jouer un rôle (assez ingrat pour eux) en plus du chagrin d'être séparés de leur fille. Pour le coup on comprendrait qu'ils finissent par faire une dépresion. Mais je pense qu'heureusement de ce côté là ils sont médicalement et psychologiquement bien suivis.

Il semblerait aussi que pas mal de monde s'épaulent et se soutiennent. C'est fort bien d'un côté, et réconfortant et chaleureux, mais il y a toujours le risque que l'un des partenaires puisse craquer nerveusement un jour, et raconter ce qu'il ne faudrait pas.
Finalement personne n'est jamais tranquille.... car toute parole malheureuse peut être lourde d'interprétation et de conséquences.

Écrit par : michelle | 17/11/2009

PETITION INTERNATIONALE QUI SERA PRESENTEE AU PARLEMENT EUROPEEN POUR DEFENDRE LA LIBERTE D EXPRESSION ET PROTESTER CONTRE LA CENSURE QUI FRAPPE AMARAL:
http://gonaral.epetitions.net/

LA PETITION D ORIGINE EST RESERVEE AU CITOYENS DU PORTUGAL ET SERA PRESENTEE AU PARLEMENT PORTUGAIS

(1300 signatures pour les deux en quelques jours)

Écrit par : Frencheuropean | 17/11/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Moi, ce qui m'intrigue depuis un bon bout de temps, c'est la déclaration d'une des amies "tapas", selon laquelle Kate se serait précipitée pour vérifier si les jumeaux respiraient bien. La révélation à la police de cette inquiétude maternelle (peu compatible avec une hypothèse d'enlèvement) pourrait indiquer que, s'il y a eu une "conspiration du silence", cette femme au moins n'en faisait pas partie. En effet, si quelque chose de louche était arrivé et que les amis avaient tous été mis dans la confidence, cette dame n'aurait sans doute pas trahi un détail qui pourrait être révélateur. Dès lors, si au moins cette personne des tapas n'était pas dans le "complot", ne se serait-elle pas étonnée que des horaires de "surveillance" ne correspondant pas à la réalité soient composés après coup pour se justifier? J'avoue que je butte sur ce problème. Peut-être, en le tournant et le retournant, l'un de vous aurait des idées?
Anne-Françoise L.

Écrit par : Anne-Françoise L. | 17/11/2009

Bonsoir à tous,

Pour répondre à Anne Françoise L.
Je crois fermement à un pacte du silence.Mais l'être humain est ainsi fait que son subconscient travaille parfois contre lui, d'où lapsus ou mot de trop.
L'Homme n 'est pas une machine.
C 'est ce qui fera qu'un jour quelqu'un parlera, quelqu'un qui ne pourra plus supporter le fardeau du silence.

Écrit par : nina | 17/11/2009

Nina : je pense comme toi qu'un jour quelqu'un parlera ou se loupera. Ils sont trop nombreux à savoir des choses. Je ne pense pas seulement aux tapas 9 qui auraient fait le pacte du silence, mais beaucoup d'autres personnes qui couvraient, payaient peut-être, doivent être au courant de certaines choses. Et tous ceux qui ont mis des freins à l'enquête... ca fait vraiment beaucoup de monde tout ça !

Au début de cette affaire, je croyais très fort à la sincérité des parents et de leurs amis ; maintenant je doute, depuis qu'ils font tous ces procès et manifestent autant d'esprit d'agressivité vis à vis du commissaire Amaral qui bien qu'il pouvait se tromper, a recherché leur fille avec ses équipes.

Et d'autre part, Kate et Gerry qui utilisent tant la presse, la TV, etc... je trouve étonnant qu'ils ne laissent jamais de petit message s'adressant directement à leur fille, pour le cas où Maddie pourrait les voir sur l'écran ? Pas davantage ils ne s'adressent au kidnappeur ? C'est bien curieux.

Écrit par : michelle | 18/11/2009

Je viens de regarder une émission sur les disparitions, notamment d'enfants, en France. Rassurez-vous, j'ai enregistré les Desperates!
Les parents concernés soulignaient tous deux points:
- Tous avaient l'impression que la police n'en faisait pas assez et/ou était incompétente.
- Tous n'avaient qu'une hantise, que cette police avec laquelle ils avaient des rapport pourtant ambivalents, arrête l'enquête, et tous utilisaient toutes les procédures pour qu'elle ne soit pas classée.
Sinon, où est passée Natfal, la mouche du coche qui nous apporte si bien la contradiction!

Écrit par : Myriam | 18/11/2009

Bonjour à tous,
Il suffit de voir comment la famille Willemin fait réouvrir l'enquête pour aller au bout des recherches concernant le décés du petit Grégory.
Ils savent qu'il est mort et pourtant ils veulent à tout prix connaître la vérité même 20 ans après.
Alors que les MC croient (ou disent croire)que leur fille est en vie à PDL ou dans les environs et ne font rien (de sérieux) pour la retrouver.Elle est soi disant à 2000 kms et ils sont là à participer à des shows télévisés, à faire des procès d'intention, à récolter des montagnes d'argent.
Je l'ai déjà dit et le redis:
Un jour ils auront de gros tas d'argent devant leur porte de maison qui les empêchera de voir leur fille passer dans leur rue ou au bout de leur jardin !

Écrit par : nina | 18/11/2009

Sinon, où est passée Natfal, la mouche du coche qui nous apporte si bien la contradiction!

Ecrit par : Myriam | 18/11/2009

La mouche ne voudrait pas ajouter d'avantages de contradictions à tes préjugés et préfère désormais faire silence ..
bonne journée ... bzzzzzz

Écrit par : NATFAL | 18/11/2009

Bzzzzzzzzzz Natfal, et bonne journée aussi!

Écrit par : Myriam | 18/11/2009

Bonjour tout le monde !

Oui jusqu'à maintenant, le parcours est un sans faute , certes! mais gare au dérapage ...et qui risque de déraper le premier ??? pas forcément à celui ou à celle à qui l'on pense... l'inconnu peut parfois surprendre!
Il y a tellement de gens qui sont impliqués de près et de loin et qui se serrent les coudes dans cette histoire ...
Mais il reste quelqu'un de bien seule, dans le lointain , une petite étoile brillante , qui ne daigne pas s'éteindre, seul persiste le souvenir d'une petite puce, qui reste en permanence d'actualité, et dont on ne sait toujours rien, rien de bien prouvé sur la piste d'un kidnapping, ni l'assurance à 100% qu'elle n'est plus en vie .

Un bras de fer se perpétue sur deux destins a priori ,... l'un n'est pas plus enviable plus l'autre, bien évidemment, mais imaginez Madeleine transformée, abusée , manipulée ... personne ne supporterait pareil poids , pareille souffrance en tant que parents.

Pour ceux qui voudrez en savoir un peu plus sur Mr Geragthy , qui était ami des MC ...et qui les a aidé.

avec Google , voir le site : Madeleine McCann » Official Website » Profile -John Geraghty

Puis, en allant sur un site que j'ai récemment découvert : NHS : the McCanns' abuse of power

Dérouler jusqu'à mi-page, cliquer sur la photo de Patricia Hewitt (dame habillée d'une tenue de soldat), article datant de 2008...une autre piste également , mais on est très certainement à mille et un lieu de tout cela.
Il est vrai qu' aucune preuve , même après le passage avec Oprah , puis ce récent appel mondial passé, rien n'a l'air de se décanter, encore moins l'espoir de voir tracer une nouvelle piste indiquant réellement que Madeleine ait été enlevée et qu'elle puisse un jour réapparaitre ...

Écrit par : lamotte | 18/11/2009

Je me suis retapée la vidéo d`Amarale hier au soir sur youtube et et celle des Mccann et la version d`Amarale est tellement plus possible. L`odeur de cadavre est ce qu`il y a de plus incriminant pour eux.

Je souhaite qu`un jour nous saurons la vérité sur cette affaire et qu`on puissent passer à autre chose.

Pensée pour toi ma belle , tous les jours xx

Écrit par : kristine | 18/11/2009

Je viens de lire un article sur une jeune fille disparue sur la Côte d'Azur il y a environ 19 ans. L'enquête allait finir par être close, faute de nouvel élément, mais les parents ont "fait des pieds et des mains" selon l'expression populaire, pour maintenir à tout prix cette enquête ouverte. Parallèlement d'ailleurs ils avaient organisé des enquêtes privées.

Ils ont une réaction que l'on comprend.

Ce qui est plus difficile à comprendre c'est le refus de Kate et Gerry à fairee réouvrir l'enquête et à collaborer avec la police.
Cela ne fait pas penser qu'ils soient pour quelque chose dans le kidnapping de leur fille, mais par contre qu'ils savent quelque chose qu'il est préférable de cacher, si ! pour eux ? pour quelqu'un d'autre ?

Opération qui semble bien réussie à priori, mais pour combien de temps ? et surtout à quel prix ? (je ne parle pas seulement du prix en argent, mais en dégâts de toutes sortes).

Écrit par : michelle | 19/11/2009

Michelle,

Tout à fait d'accord avec ton com. ci-dessous !


""""""""""""Au début de cette affaire, je croyais très fort à la sincérité des parents et de leurs amis ; maintenant je doute, depuis qu'ils font tous ces procès et manifestent autant d'esprit d'agressivité vis à vis du commissaire Amaral qui bien qu'il pouvait se tromper, a recherché leur fille avec ses équipes.

Et d'autre part, Kate et Gerry qui utilisent tant la presse, la TV, etc... je trouve étonnant qu'ils ne laissent jamais de petit message s'adressant directement à leur fille, pour le cas où Maddie pourrait les voir sur l'écran ? Pas davantage ils ne s'adressent au kidnappeur ? C'est bien curieux.
Ecrit par : michelle | 18/11/2009"""""""""""



Sauf que moi, j'ai commencé à douter avant "le procès" ...

Écrit par : Dannie | 20/11/2009

Qu'en est-il du livre du commissaire Amaral. N'est-il effectivement plus en vente ni au Portugal ni dans les autres pays d'Europe ?

Y a-t-il eu des témoignages suite à l'appel des parents Mc Cann au travers de l'Association ?

Quelles sont les nouvelles ? (s'il y en a)

J'ai remarqué que plusieurs autre blogs se sont arrêtés à partir du 9 novembre ???
Intervention des avocats ???

Écrit par : michelle | 20/11/2009

Je crois comprendre qu'il y a deux pétitions pour le droit d'expression de Mr Amaral

- une portugaise, exprimée en portugais
- une autre anglaise, exprimée en anglais

Où doivent s'exprimer les sympathisants de langue française ?

Merci

Écrit par : michelle | 20/11/2009

Pour Michelle :


"""""PETITION INTERNATIONALE QUI SERA PRESENTEE AU PARLEMENT EUROPEEN POUR DEFENDRE LA LIBERTE D EXPRESSION ET PROTESTER CONTRE LA CENSURE QUI FRAPPE AMARAL:
http://gonaral.epetitions.net/

LA PETITION D ORIGINE EST RESERVEE AU CITOYENS DU PORTUGAL ET SERA PRESENTEE AU PARLEMENT PORTUGAIS

(1300 signatures pour les deux en quelques jours)

Ecrit par : Frencheuropean | 17/11/2009"""""""""

Écrit par : Dannie | 20/11/2009

Michelle,
celle en anglais concerne tous les ressortissants européens non portugais.

Écrit par : Voltaire | 20/11/2009

Bonjour à tous,

C 'est cette pétition en anglais que j'ai signée.

Face à un clan MC "anormalement" surprotégé et face à cette accumulation d'argent qui ne sert qu'à défendre des parents négligents de leurs devoirs de parents je pense qu'Amaral a droit lui aussi à un soutien de gens qui raisonnent et comme moi considèrent que comme le stipule la délaration des droits de l'homme:"Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit..."

Bon WE à tous

Écrit par : nina | 22/11/2009

http://www.dailymail.co.uk/news/article-1229919/Madeleine-McCann-detective-facing-1m-fraud-charge.html

Quelle surprise, après Metodo 3, les second détectives "les grands garçons" des Mccann, étaient aussi des escrocs! A noter qu'ils étaient aussi liés à Trafigura, défendus par Carter Ruck... cherchez l'erreur...

Écrit par : Myriam | 22/11/2009

Myriam : en somme tous les détectives privés que les parents Mc Cann ont embauchés pour rechercher leur fille ne sont pas "très clairs". (Qu'il ont embauché, ou plutôt qui leur ont été recommandés ou proposés ??? Que ça puisse arriver une fois je veux bien, mais deux fois de suite c' est peu crédible que ce ne soit pas fait exprès ! De la poudre aux yeux ????

Écrit par : michelle | 22/11/2009

Metodo, Halligen (lié à Trafigura), Carter Ruck, Brian Kennedy le généreux milliardaire, etc... me paraissent tous des connaissances fort riches, liés les uns aux autres, à travers les affaires.

Il me semble maintenant (mais peut-être que je me trompe complètement) que ces détectives ont été embauchés, officiellement pour chercher Maddie aux yeux de la population, ou même de la police, mais en réalité plutôt pour camoufler des transferts d'argent qui ont servis à payer des commissions à ceux qui ont aidé à faire disparaitre Madeleine sans laisser de trace, ou à acheter des appuis ou des silences ?

Il me vient également une idée (qui n'est peut-être pas du tout juste non plus ?) : est-ce que le témoignage de la famille irlandaise est bien fiable ? ou est-ce encore un faux témoignage pour mieux brouiller les pistes ?(du même goût que les fausses signalisations de Maddie). Ce témoignage tendrait à prouver que Maddie a été enlevée le 3 mai, mais a-t-elle bien disparue le 3 mai ? ou le 2 mai????

Tous ces procès et cet acharnement contre Amaral me font me poser bien des questions....

Comment se fait-il que le clan Mc Cann toujours prêt à attaquer n'a pas porté plainte contre Hallingen qui avait sous-disant fraudé ?

Écrit par : michelle | 22/11/2009

Quelque chose me dit qu'un signalement de Madeleine va prochainement faire la une des journaux britanniques!

Bien sûr en réponse à la nouvelle campagne des parents et pas pour faire oublier que la seconde agence, grassement payée avec l'argent des donateurs, était autant composée d'escrocs que la première.

Écrit par : Myriam | 22/11/2009

Ah oui ?? !!

"Dupond et Dupont" ne seraient pas aussi innocents, dans leurs échecs et maladresses, que ceux de la Bande Dessinée !

Les choses se "signent" d'elles mêmes !

M. Lévy nous prépare t il un article à ce propos ?

Écrit par : Dannie | 22/11/2009

L`argent ramassé par le fond maddie devrait être remis à un organisme a but non lucratif qui s`occupe de bien gérer l`argent et que cette même argent soit dirigé au recherche de la petite et non au parents pour couvrir toute sorte de dépenses inutiles.

Comment ce fait il qu`il n`y est personne pour leur retirer ce droit de dépenser cette argent ??

J`suis tellement écoeurée de leurs agissement à ces gens là.


Pensée pour toi ma belle où que tu sois. xx

Écrit par : kristine | 23/11/2009

Oui, c'est davantage par leur rapport avec l'argent, les avocats, les procès, etc... que le couple Mc Cann se fait suspecter et perd des sympathies.

On peut comprendre, sinon approuver, que les parents étant détendus et confiants, dans leur hôtel club de vacances, s'imaginaient leurs enfants en sécurité, comme s'ils mangeaient avec leurs amis dans leur propre jardin.

Leurs histoires de procès, d'argent, de détectives escrocs, de méchanceté contre le commissaire qui avec son équipe a fait tout ce qu'il a pu pour retrouver leur fille (même s'il se trompait de piste - ce qui devient douteux vu leurs agissements) les déservent de plus en plus, et font de plus en plus douter d'eux !

Écrit par : michelle | 24/11/2009

Il faut atteindre les 1 000 signatures pour G. AMARAL !

Comme disait GARBY, si les McCann sont totalement transparents, AMARAL ne pourra pas prouver le contraire !

Donc soutenons sans scrupules l'Homme de Justice,

que la Justice ne devienne pas un "produit commercialisé",

en tous cas pas dans l'affaire de notre petite Maddie ...

Écrit par : Dannie | 24/11/2009

Dannie : ll faut atteindre 1000 signatures ? mais elles sont dépassées puisqu'il y en a déjà 13OO entre celles du Portugal et celles en langue anglaises !

Écrit par : michelle | 25/11/2009

Alors il faut fixer la barre à 2000 voire plus.
Comme dit Garby si les MC sont totalement transparents Amaral ne pourra pas prouver le contraie.

Écrit par : nina | 25/11/2009

Bonsoir Michelle,

Je pensais aux mille pour l'Europe hors Portugal, mais tu m'annonces une bonne nouvelle avec ce bon dépassement total.

Cela doit mettre un peu de baume sur les "blessures" que G. AMARAL a subies.

Je compte bien continuer de trouver son livre en librairie.

OK pour les 2000, nina !

MERCI M. LEVY pour tout ce que votre blog a permis pour Madeleine.

Grosse question :

Pourquoi les McCann ne provoquent ils pas l'occasion (réouverture de l'enquête OFFICIELLE menée par les 2 PJ) pour que leurs SUPER avocats prouvent que G. AMARAL s'est bel et bien trompé !

Peur que les SUPER avocats ne soient pas à la hauteur de simples SUPER "chiens chiens" ?

Ca m'intrigue, quand même !

Écrit par : Dannie | 25/11/2009

Pour les Portugais, il faut atteindre 5000 signatures pour leur Parlement. ( 850 environ actuellement). Pour la pétition internationale ( 580) , je ne pense pas qu'il y ait un nombre précis mais plus il y en aura, mieux ce sera. Il faudrait que les deverses associations s'occupant de la défense des Droits de l'Homme soient contactées.

On prive tout d'abord Amaral de sa liberté d'expression en l'accusant de diffamation. On interdit, par une expéditive injonction née d'un Deus ex machina, son livre ( pourtant basé sur les faits écrits noirs sur blanc d'une enquête policière) , on lui interdit toute allusion à l'Affaire, on gèle ses revenus.On lui dit ensuite qu'il doit prouver ce qu'il avance dans un procès mais que pour cela il faut une contre-plainte de sa part. On s'arrange pour lui réclamer une somme tellement élevée que l'argent qu'il doit payer pour pouvoir déposer la contre-plainte est énorme (5000 euros environ), sans compter tous les frais d'avocats pour un procès qui sera long. Et au-delà de ses moyens, sa source de revenus ayant été bloquée.C'est ce que les Anglais appellent une situation de "Catch 22", ce qui s'appelle au pays de Rabelais, "le bâton merdeux" et au pays de Voltaire ( mon illustre pesudo) et de Zola : une Injustice.
On n'espèrerait pas par hasard qu'Amaral ne pourra, faute de moyens, aller au procès? On aurait donc tout intérêt à ce que ce procès n'ait pas lieu?
"ON" pronom indéfiniment menteur derrière lequel se cachent au choix ;"des sources proches des McCann", " des membres de la famille outrés", Clarence Mitchell, le Labour et ses incroyables députés voleurs de bondes d'évier, Carter-Ruck, et tout le team Mccann avec sa cohorte de bienfaiteurs, du millionnaire blanchisseur de vitrages ou pilote virginal, aux patrons de clubs de foot (de foutage de gueule plutôt).

Et la dernière qui fait la une des journaux anglais : Halligen, le deuxième détective américain ( "The big boys" selon Clarence) recruté par les Mcann sur conseil de B.Kennedy , vient d'être arrêté à Oxford sur plainte du FBI pour détournement et fraude.Victimes notoires : le Cabinet Carter Ruck qui défendait Trafigura (et a essayé sans succès de censurer le Guardian) et the POOOOR McCann qui lui avaient donné plusieurs centaines de milliers de livres pour rechercher Madeleine. Les McCann qui ont comme avocats ....Carter Ruck. Que le monde est petit.

Et qui avait conseillé d'engager Método ( escrocs et compagnie)?
Qui avait conseillé d'engager Halligen ( le monte en l'air de la jet set qui vient d'être arrêté)?
Qui a engagé les Elgar and Co, les derniers en date qui accumulent bévues sur bévues : la piste de Barcelone où ils ne sont pas allés enquêter, d'Allemagne d'où ils ont été fichus dehors en essayant d'extorquer ses aveux à un coupable à l'agonie,coupable trop idéal et impoli pour être malhonnête.Piste de Grande-Bretagne où un pédophile incarcéré avait des révélations capitales sur un cousin mafieux qui lui avait juré /promis qu'il savait tout sur le commanditaire du rapt qui se trouverait au pays des basanés. Toutes les cloches mènent à la Mecque bien sûr.
QUI? Brian Kennedy apparemment.Un grand naîf .
Quel manque de bol! Et dire que les McCann avaient 3 millions de livres dans leur Fonds, et qu'ils n'auront plus rien à la fin de l'année . Ils avaient déjà perdu Madeleine par "naïveté" en n'imaginant pas qu' un méchant pourrait avoir l'audace de l'enlever dans leur appartement, laissé ouvert de surcroit comme preuve de confiance, et en plus on leur pique "leur" argent qu'ils avaient encore "naïvement" confié à des policiers privés ( tout le monde sait que la police officielle est incompétente et malhonnête).
Noël arrive, brave gens, donnez pour réparer des détectives très privés de scrupules des McCann l'irréparable outrage.Donnez,pas pour Kate et Gerry qui vivent de pooridge et d'eau fraiche, mais pour Madeleine bien sûr.
.......................................................................................
Sinon:
Un Fonds pour aider Amaral à financer les frais de sa contre plainte et d'un procès, vient d'être créé par un comité de soutien présidé par Paul Sargento ( pour pas que cet argent risque d'être saisi par C.R) .Pour lui permettre d'accéder à une Justice que seuls peuvent se payer les riches et leurs cabinets d'avocats spécialisés. Pour lui permettre de défendre sa thèse dans un tribunal, là ou toutes les questions seront posées, les principaux protagonistes interrogés par de véritables professionnels.

Avant, les sorciers s'affrontaient pour dominer le monde à l'aide de baguettes magiques.De façon plus prosaïque, brandissons pour la bonne cause, nos carte de crédit!

Écrit par : Voltaire | 25/11/2009

Bonsoir à tous,
N'oubliez pas que les mêmes avocats ont défendu le plus grand fossoyeur de l'humanité , je veux parler de Augusto Pinochet dictateur Chilien.
Dans le cas qui nous interresse, en effet comme tu dis Dannie pourquoi les MC n'intentent ils pas un procés en bonne et due forme à Amaral et que les avocats fassent leur travail de défense !
Mais je pense qu'ils sont surtout payés pour attaquer la presse, les médias,protéger l'image des MC mais pas pour aller plaider à la barre dans un VRAI procés.

Écrit par : nina | 25/11/2009

Voltaire écrit :

"""""""""On n'espèrerait pas par hasard qu'Amaral ne pourra, faute de moyens, aller au procès? On aurait donc tout intérêt à ce que ce procès n'ait pas lieu?"""""""""


J'ai toujours su que les McCann n'iraient pas devant un Tribunal contre AMARAL et "sa" Vérité (ou plutôt "leur" Vérité, avec la PJ britannique avant que ...???...)

et là, j'ai la preuve que ce procès pour diffamation est de la poudre aux yeux, puisque, confirmant mes doutes, ils font tout pour éviter le face à face ...

"Bien joué ! "

Quand je relis les infos de Voltaire (bonsoir et merci !), je me dis :

* qu'il est impossible que les McCann aient agi seuls pour tenter de "détruire" AMARAL,

* qu'il est impossible que ceux qui chapeautent tout cela le fassent pour Monsieur et Madame Tout L'Monde.

Qui sont les McCann ? = 1er soupçon de AMARAL au départ de son enquête au vu des réactions extra - ordinaires.

Ou alors :

Qu'est - il arrivé à Maddie ?

Ou alors :

Quel est le trait d'union entre "ces puissances dans l'ombre" et le 3 mai 2007 ??????????

Questions qui se posent depuis le tout début de cette affaire et ne font que s'accentuer !

Tout ça me dégoûte au plus haut point :

Les McCann se sont mis ou laissé-mettre dans une toile d'araignée, ils y entraînent du monde, et c'est cela que je leur reproche, du monde INNOCENT.

S'ils n'y trouvaient pas un moindre avantage, ils auraient craqué depuis longtemps, mais ils semblent étouffer leur conscience ... à cause de " l'enjeu".

C'était malsain, cela devient machiavélique.

Excusez moi. Pauvre petite Maddie, merci à tous ceux grâce à qui elle n'est pas déjà aux oubliettes depuis longtemps !

Sans AMARAL, les parents se seraient effacés, et tous ceux qui les croient à 100 % en dehors de tout, qu'auraient ils pu faire d'autre que de s'effacer aussi = pas plus royalistes que le roi et la reine !

Je peux me tromper, mais ceci est ma pensée d'aujourd'hui.

RESTEZ PRUDENTS ces Messieurs de la résistance ...

Écrit par : Dannie | 25/11/2009

Bonsoir tous!

Oui Voltaire, et que oui il en fallu de la réflexion et beaucoup de subtilités pour franchir tous ces tours de passe-passe et d'arriver à fagoter et à mener à l'étranglement celui qui gêne, celui qui fait peur !
Paradoxalement , et je reprends vos quelques mots pour cela : on demande à Amaral qu'il amène ses preuves dans un procès , mais que pour cela il faut une contre-plainte de sa part ( leit-motiv repris d'ailleurs sur la toile par pas mal de pro-Mac Cann de façon méprisante) en apprenant que les revenus d'Amaral ont été gelés, et de fait, bien évidemment dans une impossibilité d'être à la hauteur financièrement . Et oui, à l'heure actuelle, dans certains pays et dans de certaines circonstances et avec de certaines fréquentations , pour pouvoir s'expliquer et avoir les bonnes réponses, il faut du fric, et encore être assez riche pour rivaliser avec la vérité , conditions sine qua non exigées par la contrepartie(MC, avocats,team) !

Re- petit rappel :
Par 3 fois les "soi-disants" enquêteurs ont été choisi savamment par ceux qui se sont dits capables et à la hauteur de rechercher Madeleine , bien sûr avant tout, tous voués à la grande cause des MC , je ne les cite même plus ...!

Je "re-répète", 2 traites de la maison soutirées d'emblée dès le départ du fonds, puis à diverses occasions, des déplacements, hotel, tournages , voyages, accompagnateurs, avocats, etc.

3 millions de livre ont représenté à peu près la totalité des dons engrangés dans ce fonds , et puisque jusqu'alors les MC et quelques membres de leur famille en sont encore les gérants, il doit bien en rester encore pas mal !
Quelle est donc la somme approximativement véritable qui reste dans ce fond et quel est le montant de celui qui a servi les recherches véritables de Madeleine depuis sa mise en oeuvre , par les zorros de Mettodo 3?
Quel est le résultat et preuves réels de ce travail en échange?

Le résultat , on ne le connait que trop : aucune avancée, aucune piste , rien de sérieux n'a abouti ; à se demander si un travail a réellement été entrepris dans ce sens et de façon concrète à un moment donné ! Il n'y en a pour preuves en se référer à la derniere équipe qui ne s'est même pas allée sur place pour les vérifications d'usage, mais qui a claironné dans les médias être sur une piste des plus sérieuses .

En bref, ce qui tout de même gravissime dans ce "polar bien vivant", c'est la tournure que prend ces évènements , est le fait est que le public est témoin du piège qui s 'est refermé sur Amaral , et qu'il se sent donc contraint à s'investir dans un secours financier en faveur d'Amaral , mais ce secours sera t-il suffisant pour faire face ?

Les gens d'argent et ceux du pouvoir ont su être les garants de ceux qu'ils semblent avoir sorti de l'ornière, et il faut le reconnaitre de fait que les Mac Cann ont brillamment rebondi financierement et avec une certaine chance .
Avouez tout de même qu'ils ont été forts dans l'art de retourner les situations à leur avantage ces Mac Cann en extorquant avec une magistrale fourberie une somme anormalement astronomique à celui qui a mené l'enquête et qui les a suspecté . Du jamais vu !

Et Maddie dans tout cela ?

Écrit par : lamotte | 26/11/2009

Bonjour à tous,
Machiavélique !!!

C 'est bien l'adjectif qu'il faut employer pour qualifier cette affaire qui sent de plus en plus mauvais.
Où sont les pro MC , pourquoi ont ils déserté le blog ?
Ils réapparaissent à chaque article publié qui défend une thèse "bidon" et ensuite quand tout sent mauvais ils se sauvent.
Pourquoi aimez vous, vous tous qui vous cachez, réapparaître quand on vous sort un article disant que Maddie a été vue ici ou là et pourquoi disparaissez vous lorsqu'il est écrit que les policiers employés par le clan MC sont des "ripoux" ? Avez vous vous peur de la Vérité ? Etes vous encore dans vos illusions ? Etes vous assez naïfs pour croire que les MC et leur clan sont blancs comme neige ?
Etes vous comme tous ces gens crédules qui ont été bernés depuis le début de cette affaire ?

Pensées pour Maddie.
Où que tu sois petit ange, paix à ton âme .

Écrit par : nina | 26/11/2009

Cela m'avait paru assez surprenant à l'époque d'embaucher l'avocat qui avait défendu Pinochet ?
A ce moment là d'ailleurs qu'avaient-ils besoin d'un avocat ?
Quelqu'un les attaquait ?

Votre fille est kidnappée, la police enquête. Je dois être naïve, mais je n'ai toujours pas compris à quoi pouvait bien leur servir un avocat dans cette recherche ? à plus forte raison un avocat de l'envergure de l'avocat de Pinochet ?

Si ma fille avait disparue j'aurais sans doute embauché des détectives privés pour compléter le travail de la police officielle si celle-ci ne trouvait pas de piste. Mais pourquoi faire embaucher un avocat ?

D'ailleurs quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ? quel a été son rôle à cet avocat de Pinochet ? Qu'a-t-il fait pour Maddie ou pour ses parents jusqu'à maintenant ? Qui fait un procès aux Mc Cann ? De quoi se défendent-ils ? Qui les attaque ?

Eux-mêmes font des procès aux journaux, à Amaral.... mais du point de vue des recherches pratiques de Maddie, ça débouche sur quoi de concret ???

C'est un de leur plaisir de faire des procès ??? Et de se payer de grands avocats ?

Écrit par : GARBY | 26/11/2009

Je ne sais pas si pour la disparition de Maddie il s'agit d'un kidnapping, d'un malheureux accident, d'un accident déguisé en kidnapping, si les parents sont impliqués dans quelque chose ou pas, mais il semble de plus en plus qu'au-delà de la disparition de cette petite fille se greffe de noires histoires d'escroqueries.

Cess dernier scandales (d'argent) vont bientôt dépasser en ampleur le premier scandale de la disparition à proprement parlé.

S'il y a escroquerie maintenant, ce qui semblerait être le cas étant donné que dans chaque société de détectives privés reliée à la recherche de Madeleine se trouve au moins un personnage ayant un CV malhonnête ; cela ne parle pas en faveur de l'honnêteté dans la déclaration du kidnapping de la fillette !!!!!!

Cela semble même signer les choses plus sûrement qu'un aveu.

Ce que je ne comprends pas, c'est que pour des camouflages initiés par des professionnels de haut niveau, ils puissent laisser passer des choses aussi voyantes ? ou alors c'est encore là une astuce pour mieux brouiller les pistes ?

Écrit par : GARBY | 26/11/2009

Les MC se cachent tellement derrière leurs avocats, leur clan, leurs détectives véreux et leur montagne de fric que si Maddie venait à passer devant leur maison, devant leur porte ils ne la verraient même pas...

Écrit par : nina | 27/11/2009

Merci M. Lévy, quelles nouvelles de "la Résistance " ?

G. AMARAL n'a cessé de "semer" des situations qui devaient faire réagir le Clan McCann dans le sens de ce qu'il a compris. Et c'est ce qu'ils ont fait ...

Là, je dirais que c'est l'apothéose !

Les réactions au jour d'aujourd'hui sont en elles mêmes des preuves à la face du monde.

Quelques unes de plus.

Je me permets de penser que cette fois, au pire moment de sa vie, M. AMARAL, paradoxalement, est en train d'exulter

pour la bonne raison que les McCann sont en train de lui confirmer à lui, et de prouver au public sensibilisé qui en a le discernement, qu'effectivement, ILS SAVENT QUELQUE CHOSE A TAIRE A TOUOUOUT PRIIIIIXXX ... Comme il l'a si bien conclu après cette puissante enquête.

En tous cas, si ils ne savent RIEN, ils s'y prennent bien mal, c'est à dire à l'opposé de la seule réaction à avoir.

Même si le procès n'a pas lieu, les choses sont claires ; les McCann ne sont pas dupes, mais ce qui les intéresse n'est pas l'amitié du public, c'est ses sous, et de s'en sortir libres, image blanchie ou ternie ...

M. AMARAL en tant que professionnel criminologiste n'est pas né de la dernière pluie. Je pense qu'il a vu de suite à quelle espèce de Clan il avait affaire et jusqu'où cela pouvait le mener.

Je suis impatiente de voir comment il a prévu de s'en sortir, une fois

qu'il s'est prouvé au moins à lui-même qu'il a vu clair (ce dénouement peut lui retirer le dernier doute, si toutefois il en avait) ...

qu'il n'a pas cédé à la corruption, par l'argent ou l'intimidation, mais qu'il est resté fidèle à son idéal et à petite Maddie ...

Je ne cache pas mon admiration car rester consciencieux quand le contexte est hostile, c'est autre chose que de le rester quand tout est facile ...

Faut il qu'il ait quelque chose de très fort en lui pour pouvoir résister ...

Écrit par : Dannie | 27/11/2009

Bonjour à tous et toutes

Voici un commentaire que depuis lundi dernier, j'essaye de faire passer dans ce blog, mais pour des raisons qui me sont inconnues, il ne passe pas. J'espère que cette fois-ci, ça sera la bonne. Merci monsieur Lévy.


Merci Lamotte, pour ces infos. Reste à savoir quel a été le véritable rôle de John Geraghty, dans le cas qui nous occupe et à l'époque, quelle était ses liens avec le groupe tapas9 ?


Michelle, tu as dit : "Que ça puisse arriver une fois je veux bien, mais deux fois de suite c' est peu crédible que ce ne soit pas fait exprès ! De la poudre aux yeux ????"

Michelle, comme dit le vieux dicton : jamais deux sans trois. Ces actuels détectives ne sont pas très crédibles non plus. C'est la tendance qui se maintient, quoi?
En effet, tout accroche dès le début dans cette affaire.


Myriam, je suis d'accord avec toi, bientôt une nouvelle apparition de Maddie serait nécessaire.

Il a été largement prouvé qu'à l'approche de Noël, en temps de vaches maigres, crier à la famine ça fonctionne très bien et attendrit un peu le cœur des gens…

Analysons brièvement la situation :

À la fin de 2007, le fonds Madeleine était presque à sec. Il a été ainsi à la fin de 2008 et la situation se répète à la fin de 2009, sans oublier les énièmes fois qu'on nous a annoncé que le fonds touchait à sa fin et que sans la précieuse générosité des gens, Maddie ne pouvait pas être retrouvée…. Et ainsi le fonds survit, il se remplit et il se vide continuellement…..Leur stratégie fonctionne à merveille.


En ces temps d'incertitude alors que le monde entier est aux prises avec une crise économique au niveau planétaire qui a laissé beaucoup de personnes sans emploi, que bien d'autres ont été carrément plongés dans la "misère", qu'une pandémie grippale tue sans pitié, qu'en Angleterre les inondations frappent sans précédent, que des enfants continuent à disparaître, et j'en passe, il est étonnant de voir cette perpétuelle "préoccupation" des médias anglais concernant les difficultés financières du fonds McCann.

Le monde peut tourner à l'envers, les gens peuvent ramer contre la marée et les McCann fond toujours la une des journaux ! Pourquoi?
Certains diront que c'est uniquement parce que ça vend bien. Oui mais…

Avec l'ère des info publicité, tout se vend maintenant. Sommes-nous obligés d'acheter?

Écrit par : Lena2 | 27/11/2009

Bonjour à tous,
Dans la suite logique de ce que l'on voit depuis 2 ans 1/2 on aura droit à une vidéo pour Noel qui nous montrera une famille à 4 qui regrette la 5 ième, des gens propres sur eux, qui mettent des barrières de sécurité en bas des escaliers, qui ferment bien les portes de leur maison, madame cuisine,monsieur s'occupe bien des enfants quand ils rentre du travail, les enfants déballent leurs cadeaux...
Si la disparition de Maddie a au moins servi à ce que les MC s'occupent un peu mieux de leurs enfants c'est déjà çà.
A la suite de cette diffusion, le père Noel va passer, les donnateurs vont donner et le fonds va se remplir pour permettre aux MC en 2010 de financer des recherches "bidons" avec des détectives "ripoux" , de continuer à payer des avocats pour se protéger et faire des procés d'intention et autres...

Quand on y pense maintenant on pourrait penser que dés le départ les MC et leur clan savaient qu'ils auraient du fil à retordre pour rester clean dans cette affaire et ont donc bien bétonné côté avocats et côté rentrée d'argent.

Etrange que des parents ayant perdu une enfant aient eu ce genre de préoccupations dés le départ !

Écrit par : nina | 27/11/2009

Lamotte : merci pour l'indication du lien "John Geraghty". Très intéressant en effet.

Ce serait donc sur sa proposition que le prêtre aurait remis la clef de l'église aux parents afin qu'ils puissent se recueillir sans être dérangés (ou faire autre chose?). Cela montrerait bien qu'il y a eu des interventions en leur faveur assez rapidement.

John Geraghty est FM je crois, c'est peut-être à ce titre qu'il serait intervenu ? Il y a une entraide entre eux, ce qui n'est pas mal en soi, car ce n'est pas non plus une fraternité de malfaiteurs et d'assassins ; donc cela confirmerait que s'il y a eu décès de la fillette c'était par accident involontaire ?

Ça je peux le comprendre facilement, les enfants sont parfois si turbulents ! Et je serais la première à compatir.

Ce que je trouverais beaucoup plus grave, c'est que si c'était cela, qu'ils fassent croire au monde qu'elle a été enlevée et demandent de l'argent, et font des procès aux agents de police qui ont honnêtement travaillé à rechercher leur fille.
Car cela deviendrait ni plus ni moins que de la malhonnêteté !

Je n'ai à condamner ni à critiquer personne. Il y a des professionnels pour cela, pour faire régner l'ordre dans la vie de la société.

Je continue à m' intéresser à cette affaire pour le cas où Maddie serait encore vivante quelque part (sait-on jamais),

et aussi pour l'Inspecteur Amaral si on le tourmente à tord, parce que ça je le trouverais odieux de lui faire de telles misères si Madeleine était malheureusement décédée et que tout le clan soit au courant !

Écrit par : GARBY | 27/11/2009

Oui, G. AMARAL et son équipe ont (bien) fait leur travail, tant qu'on le leur a permis. Mais ils n'ont pu aller jusqu'au bout : retracer les faits,

car on les a privés d'informations capitales en faisant obstacle à ce qu'elles parviennent à la PJ, en écartant G. AMARAL et en mettant le dossier entre parenthèses.

Ensuite les avocats, psychiatres et juges auraient dû entrer en fonction ......

..... si les choses s'étaient passées dans les normes réservées aux communs des mortels ...

Écrit par : Dannie | 28/11/2009

Bonjour à tous,

Ce qu'énonce GARBY plus haut est tout à fait ce que je pense depuis le début:
L'enfant est décédée "accidentellement" pendant l'abscence (ou non) de ses 2 parents.
Le soir du 3 tout a été organisé pour évacuer le corps avec l'aide de protecteurs (FM) probablement.
Aide ensuite ausi pour sortir le corps du Portugal ( Jet privé lors du voyage à Rome ?)
Celà signifierait donc que beaucoup de personnes sont au courant et gardent le secret ( c'est bien là le propre des maçons et maçonnes).

Seulement voilà :
Admettons que cette thèse soit la bonne.(Ce que je crois) Pourquoi ne pas avoir fait savoir la vérité de cette façon là:
Un enfant est mort accidentellement au Portugal.
Personne n'est à l'abri d'un tel accident.Avec les appuis que l'on connaît aujourd'hui aux MC il était simple d'appeler un médecin qui venait constater le décés.Il était facile aussi avec les appuis de toutes sortes de mentir et de dire qu'à cette heure là les parents ou un des parents étaient présents et que malheureusement ils n'ont rien pu faire.
( les exemples d'enfants se noyant dans des piscines ou autre accident de ce genre sont (malheureusement) fréquents.Quel poids aurait eu le témoignage d'un des employés de l'OC face à la puissance du clan MC ?Pot de terre contre pot de fer...
Alors je pense qu'il y a de celà mais aussi PLUS que celà.
Le corps était il montrable ? et si non pourquoi ?
Un autpsosie était elle souhaitable ? Et si non pourquoi ?

Je continue donc à penser:
Décés :OUI
Accidentel : OUI
Avouable : NON
Pourquoi ???? Violence ? Overdose ?

Écrit par : nina | 28/11/2009

Dès le début il semble qu'il y ait eu protections des Mc Cann : mise à disposition de porte-paroles, dissimulations de certaines choses à la police, interventions massives et orientées des médias, organisation d'évènements, tels le lancement du fonds de recherche, ou les lâchés de ballons, mise en place de voyages (Pape...), embauche de détectives privés douteux, etc...

et maintenant grands avocats influents, le pouvoir "légal" de l'argent au détriment de l'honnêteté de "l'honnête homme".

Ce qui veut dire que dès le départ les parents Mc Cann ont été pris en charge et pilotés, et le sont toujours.

Pourquoi ? Par qui ?

- Simples relations amicales ou familiales ?
- Entraide de Franc-maçonnerie ?

- ou camouflage de vilaines activités genre trafic de drogue ou autres (non pas de la responsabilité des parents qui n'ont pas un train de vie de trafiquants - mais d'un 1/3 qu'il ne faudrait pas dénoncer)
- ou camouflage d'un homicide involontaire ?
- ou ????

En tout cas le déroulement des choses tendrait de plus en plus à nous faire songer à : magouilles et compagnie....

Je souhaiterais me tromper et que Maddie réapparaisse toute jolie et bien vivante, et que cette famille retrouve le sourire !

Car quoi que ce soit qui ce soit passé on lit bien sur les visages et dans l'attitude de Kate et Gerry, qu'ils sont tourmentés et guère heureux.

Écrit par : GARBY | 28/11/2009

S'il y a eu overdose accidentelle, je crains que ce ne soit pas d'un médicament pour dormir ou pour calmer, mais plutôt d'un produit que Maddie aurait absorbé avant que ses parents n'aient eu le réflexe de s'en apercevoir et de réagir (produit illégal ne devant donc absolument pas être découvert dans une autopsie).

Je ne dit pas que ce produit (de la drogue par exemple) appartenait à Kate et Gerry, ou qu'ils étaient trafiquants de drogue, ni consommateurs eux-mêmes.

Mais ce produit aurait très bien pu transiter par leur appartement de vacances, sans même qu'ils ne le sachent, transporté par un ami ou par un parent, et que Maddie l'ayant découvert par inadvertance en ai absorbé croyant avaler autre chose : sirop ou bonbon ? D'où le drame qui aurait suivi ?

Ensuite ne restaient plus que le camouflage, le pacte du silence, les protections FM et autres, les détournements d'attention et ainsi de suite... le tout les ayant malheureusement conduits là où ils en sont maintenant ?

Autrement dit Kate et Gerry eux aussi victimes d'une certaine façon, s'ils n'avaient pas osé dénoncer (ou cru bon de ne pas le faire, par devoir ou affection) quelqu'un de proche d'eux d'une façon ou d'une autre ?

Je ne crois pas beaucoup que Kate ou Gerry se soient énervés et aient giflé leur fille ou lui aient fait mal.

Écrit par : michelle | 29/11/2009

Metodo avait au moins un agent impliqué dans la drogue,

Alligen vient d'être arrêté pour fraudes

Les deux derniers détectives n'ont en principe pas le droit de travailler au Portugal tant que l'enquête en charge de la police n'est pas définitivement close.

S'ils ne peuvent pas faire une enquête justement sur les lieux du drame, à quoi servent-t-ils sinon à distraire l'opinion publique ?

Une véritable mascarade tous ces soit-disant détectives privés !!! qui au lieu de chercher Maddie cherchent à détourner l'attention.

Mais où va l'argent du fonds au juste ????
Et ce fonds va-t-il continuer à se remplir pendant encore longtemps, sans aucun résultat
La famille ou les amis et connaissances ont-ils vendu des petits quelque choses personnels pour aider eux aussi à l'approvisionner ? Cette attitude ferait une bonne publicité pour inciter les donateurs à mettre la main au carnet de chèques, non ?

Écrit par : michelle | 29/11/2009

Honnêtement, je suis en train de me demander comment apporter une modeste contribution plutôt à G. AMARAL, (que l'on tente injustement de démolir), "les petits ruisseaux faisant les grandes rivières" ...

qu'aux McCann qui ont gaspillé pendant des mois des sommes colossales pour Metodo 3 - avec l'argent des donateurs ?- en sachant d'avance que c'était inutile,

déjà parce que cette agence n'était pas du tout spécialisée pour cette cause ! Très dépensiers avec l'argent des autres.

Comme je l'avais souligné, et cf à l'allusion de Michelle (sa question ci-dessus), les parents de Mari-Luz étaient prêts à vendre leur peu de biens dans l'espoir authentique de récupérer leur fille.

Les McCann savent ils que ce n'est même pas la peine d'en faire autant ? ce qui serait le cas si la petite est décédée ?! Mais par contre, ils ne suivraient pas le même principe pour l'argent des autres !!

J'avais aussi émis une idée (qui rejoint encore un petit peu celle de Michelle) selon laquelle le Fonds géré par les proches pouvait servir à recueillir de l'argent pas très clean (= dommages et intérêts, ou achat de complicité) sous couvert d'anonymat, du fait qu'il serait mêlé à l'argent des donateurs.

Cela expliquerait que les McCann en usent sans scrupules pour leurs besoins. Cela expliquerait aussi son remplissage constant, soit disant justifié par "les appels" au public ...

Une supposition comme une autre ! On n'est plus à ça près dans ce brouillard anglais !

Pensées à Madeleine.

M. Lévy, quel silence, vous allez bien ?
Tenez nous au courant, SVP.

Bonjour aux lecteurs et participants.

Écrit par : Dannie | 29/11/2009

De moins en moins claire cette affaire Maddie ?

ou, comme on veut, de plus en plus clair : que ces questions de fonds et d'appels de fonds au public, de détectives privés au travail douteux, de déclarations où l'on évite tous les sujets gênants, et où l'on martèle toujours dans le même sens, sont pour le moins fort curieux et auraient tendance à suggérer une idée d'un trafic quelconque pas des plus "catholiques" comme on dit, derrière la disparition de cette jolie petite fille ?

Derrière Kate et Gerry il semblerait que l'on tire des ficelles beaucoup moins belles que ce couple assez glamour et attendrissant qu'on nous présente avec ses enfants, pour mieux escamoter autre chose pendant ce temps ?

Écrit par : michelle | 30/11/2009

S'il n'y a pas de trafic derrière, ni autre chose à cacher qu'un malheureux accident qu'il aurait fallu camoufler grâce à des relations personnelles,

je leur tire mon chapeau moi à ces parents d'avoir réussi à manœuvrer aussi bien ! Ce sont des génies d'intelligence, d'organisation et d'art de convaincre !!!

Par contre si c'était un véritable kidnapping, comment des personnes intelligentes comme ils semblent l'être peuvent-ils avoir la naïveté de ces comportements ?

Et tous les prétendus voyants, personne ne voit rien ????
C'est le grand silence ? C'est bien dans une affaire comme celle-ci pourtant qu'ils pourraient se faire de la publicité en montrant leurs dons !!!

Écrit par : michelle | 30/11/2009

La mère de Typhaine vient d'avouer avoir tué accidentellement sa fille et avoir caché son corps.

Écrit par : Myriam | 01/12/2009

Bonsoir à tous,

Pourtant à la voir comme celà on lui donnerait le Bon Dieu sans confession...

Écrit par : nina | 01/12/2009

D'après les Infos (vidéo), la mère risque 30 ans de réclusion criminelle pour violence ayant entraîné la mort et crime imaginaire.

Douche froide un jour de chaleur ( = hydrocution ?)


La mère avait la garde de son autre fille (un an de plus que Typhaine), et avait usurpé la garde de Typhaine confiée au papa, en trompant les enseignants pour la récupérer à la sortie de l'école ...

Pour en arriver là ........

Pauvre gosse.

Écrit par : Dannie | 01/12/2009

""""""""""""""l'absence de témoignages susceptibles d'accréditer la thèse de l'enlèvement par un tiers ont immédiatement intrigué les enquêteurs et alimenté leurs doutes sur l'entourage de la fillette. TF1"""""""""""""""""

Comme quoi, c'est une des hypothèses dans une enquête, et M. AMARAL n'a rien de "monstrueux" !

Parce que pour moi le témoignage de J. Tanner avec son kidnappeur d'abord au visage non vu, qui se termine par un visage où l'on peut voir des problèmes de peau ! et qui change d'origine, de coiffure, de vêtements, de démarche, (mais jamais de classe sociale !) selon ses humeurs, je n'appelle pas cela un témoignage, mais un "délire".

Comment y voir autre chose qu'un "brouillage" de piste !

JE ME SUIS MEME DEMANDE SI 1 OU 2 AMIS DU GROUPE N'AVAIENT PAS FAIT UN PETIT TOUR AVEC LEUR PROPRE FILLETTE (Celles - ci ne manquaient pas ... ), UN COUP DANS UNE DIRECTION ET UN COUP DANS L'AUTRE, POUR CREER DES TEMOIGNAGES CONTRADICTOIRES, TOUT COMME POUR LE PLANNING ET LES PORTRAITS ROBOTS ET TOUT LE RESTE ...


De plus, M. AMARAL, sachant le bloc et les éminents avocats qu'il avait (et a) face à lui,

et surtout parce qu'il a bien fait son travail, comme un professionnel qu'il est,

cela ne l'a pas empêché d'étudier TOUTES les pistes : les possibles, et ... les innombrables fausses ... qui lui ont été tendues !

Cela a au moins permis un "avantage", celui de les éliminer...

Reste à déplorer le manque de coopération auquel il s'est heurté : de la part des autorités brit., des Tapas 8 ou 9 ou 10, de la police polonaise qui a fait ce qu'elle a pu, mais bof! etc ...

Où est Madeleine ?

Écrit par : Dannie | 02/12/2009

Dannie : D'accord avec toi ! sur tout

Surtout sur les différents témoignages de Jane Taner se modifiant au gré de ce que l'on voulait faire passer... pour mieux camoufler autre chose. D'ailleurs si elle en a fait une dépression, elle n'est pas venue sans raison sa dépression !

Ce que je trouve le plus scandaleux ce n'est même pas d'avoir caché les choses pour s'en sortir, ça je peux le comprendre, mais s'attaquer de la sorte au commissaire qui a fait très consciencieusement son travail c'est là que je trouverais la plus grosse malhonnêteté !

Écrit par : michelle | 02/12/2009

Un nouveau drame en Belgique, qui touche une enfant de 3 ans...
Mia est morte ce lundi soir des suites d'un traumatisme crânien causé par des gestes de maltraitance...

Quel chagrin!

Écrit par : nanou | 02/12/2009

nanou : bien triste en effet cette petite Mia morte à cause de gestes de maltraitance !

J'espère que ce n'est pas ce qui est arrivé à Maddie. Ses parents avaient l'air "civilisés" et ne l'ont sans doute pas maltraitée. Cette version de l'histoire je n'y ai jamais trop cru...

Par contre je viens d'apprendre par une déclaration de leur porte-paroles Mitchell que Kate et Gerry vont se rendre le 11 décembre à Lisbonne pour un procès contre l'Inspecteur Amaral.

Qui paie les avions, hôtels, frais d'avocat... le fonds pour la recherche de Madeleine ???

Il semble qu'ils soient plus inclins à se déplacer pour des raisons juridiques, et des procès à faire? que pour vérifier les signalements de leur fille ? ou participer à une reconstitution policière ? Ca ne va guère leur attirer la sympathie du public cette façon d'agir ?

Écrit par : michelle | 02/12/2009

Se déplacer pour un procès ?

J'aimerais bien des précisions ...

Que de démarches "Marketing" !

---------------


Tous ces pauvres petits innocents sans défense ...

J'ai jeté un coup d'oeil sur le forum "Typhaine".
Les gens sont impitoyables envers la mère.
Aucune demi-mesure !


Bonsoir à tous, bonsoir Michelle.

Écrit par : Dannie | 02/12/2009

"""""""""""""""Actualité Avesnes

jeudi 03.12.2009, 05:02 - PAR GÉRALDINE BEYS

| AFFAIRE TYPHAINE |

Me Emmanuel Riglaire est depuis le début de l'annonce de la disparition de Typhaine (on lira en page région) l'avocat d'Anne-Sophie Faucheur et de Nicolas Willot, la mère de Typhaine et le concubin de celle-ci. Il répond à nos questions à la suite de la mise en examen du couple.

Me Emmanuel Riglaire, qu'avez-vous à dire concernant le fait qu'Anne-Sophie Faucheur, comme son concubin Nicolas Willot, aient finalement menti ? Qu'ils aient caché la vérité depuis plus de cinq mois à leurs proches mais aussi à la Justice, aux policiers, à la population ?

« Il n'y avait pas d'autre solution que de mentir dans ce dossier. Ne pas mentir, c'était prendre le risque de voir les autres filles placées. Entre avouer, vider son sac, et garder les filles à la maison en mentant, le choix a été fait au bout de quelques jours. Ça a été le fruit de longues hésitations, de longues réflexions. Ils n'ont pas eu le courage d'avoir cette transparence. »

.....

Après, il est normal qu'il y ait de l'inquiétude. On sait que c'est un dossier qui justifiera des années de prison et donc aujourd'hui il y a cette part d'inquiétude de ne pas savoir comment tout cela va se terminer. Ils sont en tout cas déchargés d'un poids énorme et qui ne pouvait être déchargé que par un tiers. » """"""""""""""""

Écrit par : Dannie | 03/12/2009

mercredi 02.12.2009 | ANALYSE |
Affaire Typhaine :

dès le départ, de nombreuses incohérences

Dès le signalement de la disparition de Typhaine, « La Voix » s'est fait l'écho d'éléments troublants mettant à mal les versions d'Anne-Sophie Faucheur et de son concubin. Retour sur les principales zones d'ombre de cette affaire.
_______________

Le 18 juin dernier, Typhaine, 5 ans, était déclarée par sa mère disparue dans les rues de Maubeuge. Depuis deux mois, la famille est sans nouvelle. Et les recherches n'ont rien donné. La maman de la fillette, Anne-Sophie Faucheur, 23 ans, depuis son domicile d'Aulnoye-Aymeries, dit toujours garder espoir : « On l'attend, on espère qu'elle nous reviendra ».

Accueil » Région » Actualité Région » [AUDIO] La mère de Typhaine dit garder espoir de revoir sa fille, 5 ans, introuvable

______________


L'intérieur de la maison qu'elle loue à Aulnoye-Aymeries est coquet. Rangé aussi. Les meubles sont massifs. Du solide. Les couleurs des pièces à vivre sont plutôt gaies. Anne-Sophie nous reçoit pour la première fois chez elle. Sans son compagnon, Nicolas Willot, qui est au travail. Elle dit n'avoir rien à cacher. « On a notre conscience et notre fierté pour nous. On sait qu'on est des gens honnêtes. »


Nicolas est absent. Il travaille maintenant au centre hospitalier de Maubeuge. « Il veut devenir infirmier », dit Anne-Sophie.

Elle est fière de lui. Heureuse de l'avoir rencontré. Elle dit qu'elle-même voudrait retravailler, dans les écoles. Ou en lien avec des enfants. Elle l'a déjà fait à Aulnoye. « Je coupais la viande aux petits », dit-elle, et veillait à ce que tout se passe bien à la cantine.


« Je l'attends de tout coeur »

La vie continue donc. Mais sans Typhaine. « Elle nous manque. Qu'elle nous revienne », dit-elle sans pleurs et avec un peu d'humidité dans les yeux. « Je ne craque pas devant les gens. Si je craque c'est sur l'épaule de Nico. » Elle explique que si elle n'est pas émotive, c'est parce la vie lui a appris à se débrouiller seule.

Et aussi qu'elle n'a pas eu le temps de tisser de liens avec Typhaine. « On n'a partagé que cinq mois ensemble ». Elle dit : « Je l'attends de tout coeur pour qu'on puisse vivre d'autres moments. » On la sent déterminée. Agacée aussi. « Quand on sort de la maison, on est mal vu. Je n'ose pas lever la tête. » Pour éviter la pression, le couple a « fui » Aulnoye-Aymeries ce week-end, où la fête foraine battait son plein. Direction le domicile de la maman de Nicolas, du côté de Château-Thierry. Anne-Sophie n'accepte pas de se sentir surveillée -

son avocat, Me Riglaire, confirme.
« Les enquêteurs vont trop loin »

Les enquêteurs font leur travail. Elle comprend mais dit mal vivre les questions autour d'elle. « Ils se demandent si je suis quelqu'un de normal. Si je ne suis pas cinglée. On trouve qu'ils vont trop loin sur nous. » Elle évoque une amie qui a pris contact avec elle et dont elle était sans nouvelles depuis quatre ans. « Ils l'ont interrogée. Pendant ce temps-là, la gamine, on ne sait pas où elle est. » Si les policiers s'intéressent à elle, « c'est, dit-elle, parce qu'ils n'ont rien ».

Les enquêteurs, peu diserts, explorent toutes les pistes familiales.

Écrit par : Dannie | 03/12/2009

CA FAIT FROID DANS LE DOS :

Cela doit être terrifiant pour ces enfants !

--------


"""""""""""""""""""Michèle Agrapart, psychologue-criminologue, décrypte le comportement des mères tueuses.

Les parents de Marina et Typhaine sont soupçonnés d'infanticide. Ce type de crime répond-il à un shéma classique?

On observe souvent la même mécanique dans les meurtres d'enfants perpétrés par leurs parents. La plupart du temps, ces enfants sont régulièrement victimes de maltraitance et succombent d'une correction qui a mal tournée. Dans ces familles, il y a toujours un "enfant-cible" que l'on maltraite plus que les autres. Il s'agit souvent d'un enfant handicapé ou adopté, soit du petit dernier dont on ne voulait pas ou bien encore de celui né d'une autre union. Avant l'issue fatale, ces enfants ont déjà subi de nombreux sévices.

On ne peut donc pas parler de geste passionnel?

Non. Généralement, les parents sont conscients de ce qu'ils font. Certaines mères tuent sciemment leurs enfants car elles considèrent qu'ils les empêchent d'être heureuse ou parce que leur nouveau compagnon ne le supporte pas. On remarque d'ailleurs que beaucoup de mères n'éprouvent ni tristesse ni remords En revanche, elles peuvent ressentir de la colère parce qu'elles se sont fait prendre, parce qu'elles ont perdu leur compagnon ou parce que les services sociaux leur ont pris leurs autres enfants. Parfois, ces femmes prennent conscience de ce qu'elles ont fait des années après le crime et regrettent leur geste, mais ce n'est pas automatique.




Finissent-elles toujours par avouer leur meurtre?

La plupart de ces femmes dissimulent leur meurtre, inventent une fugue ou un enlèvement. Elles sont capables d'embobiner les médias, en pleurant et en implorant le monde entier pour qu'on les aide à retrouver leur fils ou fille. Elles sont souvent de bonnes comédiennes très manipulatrices. Mais elles sont généralement confondues par la justice qui met en valeur des incohérences dans leur discours. Il arrive également que des femmes s'autopersuadent de leur mensonge et se convainquent que leur enfant a été enlevé ou tué par un autre alors qu'en réalité, elles ont commis un crime."""""""""""""""

Écrit par : Dannie | 04/12/2009

==Certaines mères tuent sciemment leurs enfants car elles considèrent qu'ils les empêchent d'être heureuse ou parce que leur nouveau compagnon ne le supporte pas.==

Dans ce cas Pourquoi ne l'a t-elle pas laissé à son père ??!!

===Elles sont souvent de bonnes comédiennes très manipulatrices. Mais elles sont généralement confondues par la justice qui met en valeur des incohérences dans leur discours. Il arrive également que des femmes s'autopersuadent de leur mensonge et se convainquent que leur enfant a été enlevé ou tué par un autre alors qu'en réalité, elles ont commis un crime.===

Elles sont donc également Mythomanes ... !

Écrit par : NATFAL | 04/12/2009

Eh bien, cela laisse bien songeur.....

Je n'irais pas jusqu'à penser que Kate est responsable de la mort de Maddie,

jusqu'à preuve du contraire je privilégierais même la thèse d'un décès accidentel, camouflé par les parents, amis, et protecteurs, par peur de perdre les autres enfants, et en reconnaissance de certaines choses précédentes dont nous serions peut-être ignorants ?

En tout cas je crois de moins en moins à un kidnapping. Et je pencherai de plus en plus pour une super comédie jouée au public. Je souhaiterai me tromper. Encore que cette éventualité là serait sans doute moins horrible pour Maddie que d'être tombée aux mains de pédophiles !

En tout cas dans le cas de Typhaine personne n'a fait de procès aux inspecteurs de police d'avoir soupçonné la mère, car ils avait fait normalement leur travail d'avoir des soupçons qui se sont avérés justes par la suite, la preuve !

C'est presque de faire procès à l'inspecteur Amaral et de les voir s'acharner sur lui, qui me fait douter le plus de la sincérité des parents ! sinon je crois que j'aurais été persuadée de leur innocence !

Écrit par : michelle | 04/12/2009

Pauvre Typhaine

Je plains aussi sa sœur ! quel poids à porter toute sa vie !!! Quel malheur pour cette enfant aussi : la perte de sa soeur et le poids des agissements de ses parents. Que de malheur !
pour peut-être pas grand chose ! Qu'avait-elle fait de si terrible cette petite Typhaine ?

En tout cas sa mère ne manquait pas de culot après le drame !

Cela fait songer (peut-être à tord) aux réactions de Kate ; son mari étant plus modéré qu'elle dans ses déclarations et critiques sur la police, Amaral, Murat, etc... enfin c'est une impression...

Écrit par : michelle | 04/12/2009

Bonsoir à tous,

Merci M. Lévy de nous permettre d'échanger sur cette petite, comme nous l'avons fait pour Mari-Luz, Elise, Amy, etc ...

Oui NatFal,

je me suis fait la même remarque, pourquoi ne pas avoir laissé cette petite avec son papa, où elle était, de surcroît, choyée par la mamy et bien acceptée par la nouvelle compagne du papa, scolarisée, etc ...

Bien sûr, cette psychologue n'a cité que quelques uns des motifs ...

Je n'en fais pas une généralité, mais j'ai vécu une situation où j'ai pu constater que certaines personnes ne veulent pas que l'on soit heureux (se) avec elles, même si tout le favorise, mais après séparation elles ne veulent pas non plus que l'on refasse notre bonheur avec quelqu'un d'autre.

La maman de Typhaine qui semblait reconstruire sa vie avec un homme dont elle était fière, a t elle voulu casser le bonheur de son ex -pour la raison ci-dessus, ou vengeance ??? lui qui était entouré des siens et de cette petite à laquelle il tenait tant- en la lui retirant !?

Parfois on cherche une logique, mais hélas, chez certains on ne la trouve jamais, car ainsi n'est pas leur fonctionnement. Certains se complaisent bon gré mal gré dans des "rôles" où d'autres critères surpassent toute logique ou normes (saboter, passer ses nerfs sur..., plaisir à la souffrance d'autrui ... Oui, cela n'est pas fictif ... et cela n'est pas réservé aux classes sociales "petites" ou "moyennes" - je ne t'apprends rien avec la vidéo des Enfants Roche) .

A bientôt !

Écrit par : Dannie | 04/12/2009

Je me suis permis de citer ces faits aussi pour rappeler qu'un Inspecteur de Police doit envisager toutes les pistes, sans se fier ni à ses impressions, ni à ses sentiments, ni à ses souhaits, et encore moins aux apparences. C'est purement professionnel. Aucun policier ne le contredira.

Envisager la piste parentale ne fait pas de lui (je me répète) un monstre, surtout si des faits l'appuient, alors qu'aucun n'appuie les autres (jusqu'à nouvel élément qui modifierait ce qui s'impose).

Idem pour les personnes qui accordent respect ou crédit aux enquêteurs qui étudient aussi ce genre d'hypothèse.
J'étais tombée "ailleurs" sur des qualificatifs diffamatoires sur le blog qui nous réunit, son auteur et ses participants.

On est dans le milieu policier, et non dans un beau roman feuilleton à l'eau de rose, où l'on peut choisir une "end" qui plaît au public.

Personnellement, je soutiens M. AMARAL quand il affirme que les parents savent et taisent des informations capitales, sur le sort de leur fille.

Ensuite, la mesure des mobiles, des responsabilités, des sanctions, M. AMARAL n'a jamais prétendu que c'était son boulot, et nous n'avons jamais prétendu que c'était notre affaire non plus.

Il me semble important de bien séparer les choses :
dénouer ce qui s'est passé ET juger (dans le bon ou mauvais sens du terme).

Bon week end ... malgré la folie de ceux qui s'acharnent sur leurs semblables, petits ou grands.

Écrit par : Dannie | 04/12/2009

Dannie : entièrement d'accord avec toi.

Écrit par : michelle | 05/12/2009

Dannie : entièrement d'accord avec toi.

Écrit par : michelle | 05/12/2009

Le comportement de la mère de Typhaine prouve qu'une mère qui a tué son enfant est parfaitement capable de le dissimuler, d'affirmer le contraire haut et fort sans se démonter, de clamer qu'elle aime cet enfant et attend impatiemment son retour, sans se trahir par aucune émotion.....

ce qui démontre que si une mère tueuse est capable de maintenir face au public une attitude très contrôlée et persuasive, une mère qui n'a pas tué, mais qui souhaite protéger sa famille sera d'autant plus capable de se maitriser et de donner le change, si elle estime que c'est là ce qu'elle doit faire.

Cela n'est pas une preuve quelconque bien entendu.

Le problème dans le cas de Maddie c'est que rien ne fait pencher la balance du côté du kidnapping comme ses parents l'affirment, mais que beaucoup de recoupements tendraient à démontrer qu'on cherche à cacher ce qui a pu véritablement arriver ?

Kidnapping ? oui en effet, on peut parler de kidnapping en jouant sur les mots : quelqu'un a bien emmené Maddie hors de l'appartement.

Mais qui ? Un kidnappeur "X" ? Ou un proche de Maddie ?

Mr Amaral ne dit pas que les parents sont des assassins. Donc pourquoi lui faire de telles procédures ? et pourquoi pas faire un procès aussi au maitre des deux chiens ? ou à l'inspecteur anglais qui les avait recommandés ?????

Écrit par : michelle | 05/12/2009

En effet, Michelle !

Écrit par : Dannie | 06/12/2009

Après réflexions, voici comment je pourrais voir les choses, ce qui expliquerait tout, à mon avis ?

Le 2 ou le 3 mai, Maddie absorbe trop de captol (soit qu'elle se serve elle-même, soit que deux personnes l'une après l'autre lui en fasse absorber la dose usuelle sans savoir qu'elle l'a déjà avalée. Le sirop a bon goût donc Maddie ne dit rien n'ayant pas consience d'un quelconque danger.

Cela la rend malade, mais elle n'en décède pas sur le coup. Ce sont des docteurs. On la soigne aussi bien qu'il est possible.

Les choses ne s'arrangent pas . Et l'on s'interroge :
- d'une part cela fait mauvais effet une overdose administrée à la fille de deux medecins
- d'autre part ledit captol va être en vente au Portugal
à partir justement du 3 mai

Si la vérité est révélée au public , quel scandale !

Donc, que faire pour faire au mieux ? et éviter une catastrophe et familiale et économique ? Les amis, tous FM et docteurs ont l'habitude des réunions et d'étudier les choses ensemble, et de faire le tour des problèmes pour arriver à une conclusion la mieux possible. Ils discutent. Il est décidé d'en référer à plus haut, d'où des coups de téléphone (effacés)en Angleterre.

Réunion au sommet en Angleterre. A nouveau étude des conséquences.

Pour des raisons de sauvegarde économique et aussi pour ne pas priver tous les enfants du Portugal d'un médicament utile, tout en étant anodin de conséquence s'il est pris à la bonne dose, décision est prise en haut-lieu FM de passer sous silence ce qui ferait une très mauvaise publicité, donc de ne pas autopsier l'enfant et pour cela maquiller le drame en kidnapping, je dirais au nom de l'intérêt général des deux pays, en somme.

Dans cette affaire, il n'y a pas eu crime mais accident. Donc les FM ne protègent pas des criminels.

Au final, les F. Maçons c'est une société d'hommes qui concourent à un idéal commun qui est de faire progresser l'homme et la société. Les chemins peuvent être différents, mais c'est cela l'objectif, en dépit des dissensions ou des disparités des membres.On trouve de tout dans la maçonnerie le laïcard, le croyant, l'athée... mais tous se rejoignent sur une chose : ils croient en l'homme si je peux dire.

Donc je reviens à l'affaire Maddie, pour l'intérêt du plus grand nombre : enfants à soigner, économie des deux pays, etc... une décision est prise : ne pas provoquer de mauvaise publicité, et une méthode est mise au point avec l'aide de participants FM divers.

Service est sans doute demandé à quelqu'un FM sur place, même si les parents ne le connaissaient pas avant. C'est une entraide FM pour un motif plus élevé qu'un cas personnel.

Tout se met en place, et aurait pu très bien réussir, sauf que personne ne s'attendait à ce que le public se prenne de passion pour Maddie, ni que l'Inspecteur Amaral (qui ne doit pas être lui-même FM, et donc ignore certains dessous qui doivent rester secrets entre membres), prenne autant son travail à cœur.

Aucun FM n'en veut à G.Amaral, ni ne voudrait lui porter tord. On cherche seulement à le neutraliser pour que cette affaire ne fasse plus de vagues, dans un sens d'intérêt général (à tord ou à raison, ce qui est une autre histoire qui me dépasse)

Je penserais Kate et Gerry (pas plus mauvais que n'importe qui), être encadrés, pilotés, conseillés, par des professionnels mis à leur disposition, dans un intérêt collectif.

Et on ne demandera jamais à la police de réouvrir le dossier, ni aucune reconstitution ne sera jamais faite, puisqu'il faut étouffer cette affaire.

Il n'y aurait ni drogue, ni maffia, ni crime, ni méchanceté...

Écrit par : michelle | 06/12/2009

Bonsoir Michelle,

"Au final, les F. Maçons c'est une société d'hommes qui concourent à un idéal commun qui est de faire progresser l'homme et la société. "

D'hommes ET DE FEMMES ! (Sauf en Angleterre où la Grande loge d'Angleterre ne reconnaît pas les femmes initiables en FM.)

En effet c'est à peu près celà.Mais vouloir faire progresser l'Humanité implique d'abord de s'occuper de ses enfants et surtout de reconnaître ses propres erreurs et non de les reporter sur les autres.Comment peut on améliorer les autres si on ne s'améliore pas SOI MEME ?

Je suis totalement d'accord avec cette thèse depuis le 1 er jour.
Mais je pense qu'en plus du soutien FM il y a le soutien du labo (dont le patron est peut être FM lui même)qui défend ses intérêts économiques.
LA VIE D'UN ENFANT NE VAUT DONC RIEN FACE A DES INTERETS ECONOMIQUES ?

Le Calpol bon médicament ? Quand on va sur les sites qui parlent de ce médicament il est plutôt présenté comme une "drogue" qui crée des accoutumances et qui est un produit de confort.

Avez vous tous élévés vos enfants avec ce type de drogues ?

Écrit par : nina | 06/12/2009

Nina : Je suis d'accord : je ne sais pas par moi-même si le calpol est un bon médicament, je ne savais même pas qu'il existait avant de connaître son nom depuis l'affaire Maddie.
Enfin disons que je le suppose comme tel puisqu'il est tellement répandu en Angleterre ?

Ce n'est pas que la vie d'un enfant ne vaut rien face à des intérêts économiques, mais je suppose qu'ils auraient pu considérer, que Maddie étant malheureusement décédée, il n'y avait plus rien à faire pour elle, donc ils sont passés à l'avenir, c'est-à-dire qu'ils ont essayé de faire comme si rien ne s'était passé quant à la diffusion future du produit, en ajoutant toutefois quelques mises en garde complémentaires.

Ce pourrait être cela qui ait été décidé en haut lieu? Enfin c'est une supposition de ma part? peut-être entièrement fausse ?

Je ne dis d'ailleurs pas que j'approuve, car je suis même scandalisée, si c'était cela, qu'on fasse des ennuis comme ça à l'Inspecteur qui faisait consciencieusement son travail, sans parler de toutes les autres victimes de près ou de loin, aux préjudices plus ou moins importants pour elles, sans parler de rendre à Maddie l'hommage qu'on lui devait !

Écrit par : michelle | 07/12/2009

Michelle,

Très intéressante ta théorie dans laquelle effectivement il y a une certaine cohérence ...

Cependant si je tiens compte de cette théorie je me demande malgré tout pourquoi des apparitions de Maddie dans tous les coins du monde alors qu'il était question d'étouffer l'affaire ?

Et aussi quel intérêt de créer et faire perdurer le fond FindMadeleine ?




Pourquoi

Écrit par : NATFAL | 08/12/2009

NATFAL : suppositions encore :

- les apparitions de Maddie (qui se sont toutes révélées ne pas être elle) seraient signalées pour détourner l'attention de la réalité des faits, faire penser qu'elle est toujours en vie, et qu'elle est activement recherchée. Autrement dit pour appuyer la thèse d'un kidnapping et éloigner de la version médicament.

- créer et faire perdurer le fond FindMadeleine, car les personnes qui auraient rendu des services (assez importants tout de même, et comportant de gros risques), il fallait les dédommager.
De plus l'hôtellerie, les déplacements des uns et des autres, le manque à gagner pendant les mois sans salaire, les psychologues et autres à payer, les avocats réputés qui fonctionnent de manière très onéreuse, etc... cela a dû représenter beaucoup d'argent. Et ce couple bien qu'appartenant à un bon milieu financier ne possédait peut-être pas de fortune personnelle où ils auraient pu puiser sans rien demander à personne ?

De toutes façons si cette hypothèse était le cas réel, ce ne seraient pas là les idées personnelles de Kate et Gerry trop émotionnés, mais leur environnement soit familial, soit FM, soit autre, qui aurait tout organisé pour eux.

Dans ce genre de cas, comme dans bien d'autres drames d'ailleurs, cela ne sert à rien de placer les gens en prison. Ils ne sont pas dangereux pour la société, ils ne tueront aucun passant ni voisin...

Le mieux est peut-être encore qu'ils fassent face à l'avenir et que au-delà de ce qui a pu se passer, ils donnent maintenant le meilleur d'eux-mêmes pour les enfants qui restent, et pour œuvrer dans l'intérêt général suivant les dons qu'ils peuvent avoir...

Evidemment il faudrait réparer ce qui peut l'être, et ne pas s'enfoncer dans des mensonges ou des nuisances supplémentaires, ni tomber dans la prétention, la haine, la vengeance ou la colère.

Écrit par : michelle | 08/12/2009

Bonsoir tous,

Oui Michelle mais les mensonges, procés, rentrées d'argent et médiatisation durent tout de même depuis 2 ans 1/2 !

Écrit par : nina | 08/12/2009

Kate et Gerry seraient arrivés au Portugal trois jours avant le jour J de la cour ? Pourquoi ? sans doute pas pour faire du tourisme. Mais peut-être pour rencontrer quelques protecteurs sur place et mettre au point quelques dernières stratégies ?


Pourquoi tant d'acharnement à faire taire et essayer de ruiner Mr Amaral qui ne dit rien de plus que ce que le dossier public de la police raconte ?
Rancœur personnelle ?

Leurs actions juridiques les rendent antipathiques et les accusent plus qu'elles ne les protègent.
Pourquoi tant chercher à se défendre quand on a rien à cacher ? Pourquoi ces avocats ? Là nous ne sommes plus du tout dans la recherche de Maddie !!!

S'ils n'ont pas la sagesse de rectifier leur comportement très rapidement, jamais ils ne seront en paix, ce qui est dramatique pour leur famille et pour les jumeaux surtout. Pauvres enfants ! Quel destin ! Quel poids à porter !

Écrit par : GARBY | 08/12/2009

Nina : oui, les procès, mensonges, critiques, médiatisation, demandes d'argent... durent depuis 2ans1/2,

et c'est plus cela que je trouve choquant que le fait que Maddie serait morte accidentellement, et que ses parents auraient pu faire intervenir leurs puissantes relations pour essayer de s'en sortir libres.

Continuer à lourdement insister, à vouloir faire passer blanc ce qui est noir, à ne pas hésiter à détruire la vie professionnelle, économique et personnelle de ceux qui suggèrent un avis différent du leur, voir à salir leur nom comme ce fut fait pour Elwlett en phase terminale, même s'il n'était pas un saint, c'est surtout là que je commence à trouver qu'il y a quelque chose de scandaleux et qu'on se moque du monde.

Cela me ferait plus songer aux méthodes de la maffia, qu'à l'attitude de gens corrects.

Ou alors qu'on m'explique ???

Qu'ils ne soient pas condamnés je suis d'accord, mais de grâce qu'ils n'en rajoutent pas !!!

Écrit par : michelle | 09/12/2009

Bonsoir Michelle,

Tu écris :

""""""""Qu'ils ne soient pas condamnés je suis d'accord, mais de grâce qu'ils n'en rajoutent pas !!!"""""""""

... mais peut être justement que l'un ne va pas sans l'autre ...

ils ne sont peut être pas condamnés PARCE QU'ils "en rajoutent" (au lieu de se plier à la marche à suivre prévue par la Justice, comme la reconstitution, l'envoi du dossier médical de leur fille à la PJ, etc ...)

J'ai eu confirmation qu'ils n'agissent pas seuls quand "SOS M" nous a précisé, lors de l'aveu de l'achat de faux témoins au Maroc par Metodo, qu'on ne pouvait pas affirmer que les parents McC étaient au courant.

Mais le fait que d'autres aient contribué à organiser et à tirer les ficelles doit AUSSI arranger leur affaire, car pour pas mal de choses ils semblent agir de leur plein gré, car comme tu dis si bien, ils "en rajoutent" ...

si les critiques semblent sincères, par ex., c'est qu'ils ne sont pas seulement dirigés, mais aussi protégés, donc en partie "responsables" si on part du fait qu'ils ne seraient pas "coupables".

Je me suis mis dans la tête depuis un moment que le Fonds peut servir à percevoir des "compensations" de "en haut lieu", qui seraient noyées au milieu des dons pour la recherche de Maddie. Les appels aux dons prétextant le remplissage constant et généreux.

Car il est évident que très peu d'argent a servi pour Maddie ; et le plus gros pour des agences d'incapables bien choisies, et des dépenses autres qui ne les troublent guère !

Je peux me tromper, bien sûr.

L'Affaire du siècle.

Où est Madeleine ?

Et tous les autres ?

Écrit par : Dannie | 09/12/2009

Bonjour à tous,
Tout à coup on semble revenir sur ce blog à une vielle thèse que j'ai défendue depuis le début:
Les MC négligents
Les MC directement ou indirectement impliqués dans le décés de leur fille (par absorption de substance médicamenteuse)
Un corps pas montrable et que l'on ne veut pas autopsier à la vue de tous les médias du monde.
Un labo qui prend tout en main pour ne pas se faire "éclabousser" par appui FM et politique(éviter les chutes de ventes, les licenciements, les conséquencs économiques...)
Les MC"manipulés" mais bien contents de l'être pour camoufler leur négligence et sauver leur peau,leur statut,leur honneur aux yeux du monde.

Écrit par : nina | 10/12/2009

En effet nina,

Tu es toujours restée fidèle à cette hypothèse, et tu l'as toujours bien argumentée ; elle nous est très familière, si je puis dire.

Même quand nous sommes parties "dans tous les sens" avec toutes nos suppositions, plausibles, ou parfois un peu moins ...

Bonne journée à tous.

Écrit par : Dannie | 10/12/2009

Non, Nina, tu n'es pas toute seule !

Les MC négligents
Les MC directement ou indirectement impliqués dans le décés de leur fille (par absorption de substance médicamenteuse)
Un corps pas montrable et que l'on ne veut pas autopsier à la vue de tous les médias du monde.
Un labo qui prend tout en main pour ne pas se faire "éclabousser" par appui FM et politique(éviter les chutes de ventes, les licenciements, les conséquencs économiques...)
Les MC"manipulés" mais bien contents de l'être pour camoufler leur négligence et sauver leur peau,leur statut,leur honneur aux yeux du monde.


Bonne soirée à tous.

Écrit par : Cassandre | 11/12/2009

Nina, Cassandre, Dannie... :

"Les MC négligents
Les MC directement ou indirectement impliqués dans le décés de leur fille (par absorption de substance médicamenteuse)
Un corps pas montrable et que l'on ne veut pas autopsier à la vue de tous les médias du monde.
Un labo qui prend tout en main pour ne pas se faire "éclabousser" par appui FM et politique(éviter les chutes de ventes, les licenciements, les conséquencs économiques...)
Les MC"manipulés" mais bien contents de l'être pour camoufler leur négligence et sauver leur peau,leur statut,leur honneur aux yeux du monde."

Nos idées finissent par tout à fait se rejoindre...

Écrit par : michelle | 11/12/2009

Nina, Cassandre, Dannie... :

"Les MC négligents
Les MC directement ou indirectement impliqués dans le décés de leur fille (par absorption de substance médicamenteuse)
Un corps pas montrable et que l'on ne veut pas autopsier à la vue de tous les médias du monde.
Un labo qui prend tout en main pour ne pas se faire "éclabousser" par appui FM et politique(éviter les chutes de ventes, les licenciements, les conséquencs économiques...)
Les MC"manipulés" mais bien contents de l'être pour camoufler leur négligence et sauver leur peau,leur statut,leur honneur aux yeux du monde."

Nos idées finissent par tout à fait se rejoindre...

Écrit par : michelle | 11/12/2009

J'ai lu quelque rapports de journalistes concernant le déplacement de Kate et Gerry à Lisbonne et à PDL;

Il est étrange d'entendre Kate (croyant son enfant kidnappée, et peut-être aux mains de tortionnaires pédophiles) utiliser les mots "tendre les bras à Maddie", "éprouver du réconfort...." en regardant la mer à PDL, où elle vient de se rendre sur les rochers et la plage ????
On ne dirait pas qu'elle croit Madeleine encore vivante ? mais plutôt qu'elle parle de sa fille comme si elle était morte ou disparue dans la mer ?

On a l'impression qu'elle est allée se recueillir, qu'elle fait un pèlerinage sur ses reliques , plutôt qu'autre chose ?

Écrit par : michelle | 12/12/2009

Quand je regarde les photos ou les petits films de Kate et Gerry prises les premiers mois après la disparition de Maddie, où ils étaient souriants, (malgré ladite disparition ?),

et que je les compare avec les photos et films pris actuellement, quelle différence d'expression !

Les conséquences de cette triste affaire les mine complètement.
Je pense aux petits jumeaux.... Dans quelle lourde ambiance vivent ils ?

Mais que s'est-il donc passé ?

Écrit par : michelle | 13/12/2009

Bonjour à tous,

Pas de nouvel article depuis le 3 novembre !
Mr Levy, où êtes vous ?

Écrit par : nina | 13/12/2009

Michelle,

ils étaient acclamés ; ils sont soupçonnés.

Cela prouve bien que la raison ne réside pas dans l'absence de Madeleine mais dans leur "tranquillité" ou "inquiétude" pour eux mêmes (et les petits) ...

Écrit par : Dannie | 14/12/2009

Les commentaires sont fermés.