Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/05/2011

"Madeleine", selon les McCann

madeleine-by-katemccann.jpgLivre des parents de Maddie présenté aujourd'hui à Londres

Quatre ans après l’étrange disparition de Madeleine McCann, ses parents ont présenté aujourd’hui à Londres un livre intitulé du prénom de leur fille et qui raconte leur version des événements de cette étrange affaire.
Selon Kate McCann, ce récit – loin d’être une œuvre littéraire – vise à "transmettre la vérité" et sera traduit dans plusieurs idiomes, notamment en portugais et le français.
Malgré les réticences annoncées par le couple à propos des sessions publiques de présentation, le lancement officiel de "Madeleine" a été accompagné par une conférence de presse.
Au Royaume-Uni, la promotion du récit de Kate et Gerry McCann avait été confiée à un tabloïde qui aurait payé 200.000 £ (227.000 €) en échange de la primeur dans la publication de quelques extraits. Une opération qui, selon une source du quotidien, a eu "d’excellents résultats".
En plus d’une "bonne opération financière", l’accord trouvé avec le quotidien britannique a permis la promotion de "Madeleine" – tous les extraits préalablement choisis ont figuré en couverture du tabloïde et ont été repris par les médias du "monde entier".
Pour rappel, la disparition de Madeleine McCann a été signalée à la police de Lagos (Algarve), au sud du Portugal, la nuit du 3 mai 2007.
Entaché par déclarations contradictoires et un manque de collaboration des divers intervenants dans l’affaire – sans oublier l’ingérence politique et diplomatique - l’enquête officielle a fini par être mis en attente de meilleure preuve.
Une décision du ministère public portugais qui, techniquement, a levé le statut d’arguidos de Kate et Gerry McCann. Pour rappel, il s’agit d’un terme juridique portugais, qui n'existe pas dans beaucoup de pays étrangers, et qui signifie l’existence d’indices que les personnes visées ont commis un crime.

Tony Blair, Gordon Brown, David Cameron

Kate et Gerry McCann ont écrit au premier ministre britannique – le troisième à être ainsi connecté à cette affaire – pour lui demander la réouverture de l’enquête à la disparition de Madeleine McCann.
L’initiative, que coïncide avec le lancement officiel de "Madeleine", est ressentie par certains comme une manœuvre de plus du couple pour promouvoir son livre et s’attirer la sympathie du public.
Selon un porte-parole du ministère public portugais, la lettre ouverte envoyée au 10 Downing Street "n’a aucune valeur auprès de la justice portugaise" – la juridiction officielle d’où dépend l’enquête.
Dans le document, Kate et Gerry McCann disent vouloir une révision "transparente et indépendante" de l’enquête que, rappelons-le, n’a jamais pu être conclu.
"La figure de la révision – dans le sens qu’ils prétendent - n’existe pas dans le droit portugais, cela a dû leur être dit par leurs avocats. Par contre, rien ni personne ne les empêche d’apporter au dossier les prétendus nouveaux éléments, ou de demander à se prêter à la reconstitution initialement suggère par la police judiciaire", conclut la même source.
Considérée comme une affaire d’État autre Manche, l’enquête à la disparition de Madeleine McCann a souffert de l’ingérence de plusieurs diplomates de haut rang et même de deux premiers ministres : Tony Blair et Gordon Brown.

Suivez aussi l’affaire Maddie, en français et portugais, sur www.duartelevy.eu

Commentaires

J`ai très hâte de pouvoir lire enfin la version officiel des Mccann. J`me demande si ils vont parler des chiens qui ont sentis l odeur de cadavre 21 jours après la disparition de leur fille ( une bonne explication)

Écrit par : Kristine | 12/05/2011

Merci d'avoir posté l'article ici.


Le livre tombé à 8 livres sterling. dans les magasins est déjà publié en partie sur certains sites.Dans des extraits croustillants du Sun, on a appris ( article et photo en première page)que, après, Kate ne pouvait plus faire l’amour avec Gerry ( cela aidera beaucoup à retrouver Madeleine?)et à la page 119 ou 129, elle évoque en termes très crus, que la décence m’interdit de répéter, le viol possible de sa fille par un pédophile.
C’est très malsain et témoigne, que l’enfant ait été enlevée ou soit morte dans un accident domestique, d’un état d’esprit inquiétant.Les Anglais qui ont eu connaissance du parargraphe , soit sur les forums, soit sur twitter, sont extrèmement choqués et même téléphonent aux services sociaux pour leur demander de réagir, sachant que Kate dit avoir écrit ce livre pour Madeleine et les jumeaux.
Ceci dit je n'achèterai pour rien au monde ce livre car ce serait donner aux McCann encore plus d'argent pour pouvoir payer leurs avocats lors d'un procès . Je fais confiance aux internautes pour faire connaître les passages les plus révélateurs et les commenter car il m'étonnerait que leurs avocats puissent interdire tout commentaire public.

Écrit par : frencheuropean | 12/05/2011

Bonjour à tous,

Je ne pense pas que le livre parle du flair des chiens ni des traces de sang....

Ce n'est pas non plus un appel à un ravisseur, ou une demande de réouverture d'enquête par la PJ portugaise, je crois, seule compétente.

Ce n'est pas un message d'amour envoyé pour une petite fille disparue.

C'est plutot un appel à la compassion des lecteurs avec des détails très intimes sur sa relation avec son mari qui ne regardent qu'elle, et un besoin de combler le Fonds pour payer leurs avocats.

Écrit par : Patricia | 12/05/2011

Oui, bonne question. J'ai aussi hâte de savoir pourquoi elle pense que les twins été drogués ce soir-là. Mais surtout et étant donné ses méfiances, pourquoi elle/ils n'ont pas demandé à ce que les enfants soient conduits dans un hôpital?...

Je n'en reviens pas encore qu'elle eut eu le "courage" de parler de son manque de libido…. Finalement ils se seront exposés au grand jour, tout sauf pour la nuit qui nous intéresse.

Écrit par : LenaDeux | 13/05/2011

Envie de vomir !

Qu'est ce qu'elle ne ferait pas pour compenser l'absence de
son salaire !

Elle "signe" que l'enfant n'est pas chez des pédophiles, car si elle le pensait vraiment, elle s'abstiendrait de leur donner des idées vicieuses !

Je note les commentaires de Patricia :
Ni un appel aux ravisseurs, ni une demande de réouverture de l'unique véritable enquête, NI UN MESSAGE D'AMOUR A SA PETITE FILLE.

Je plains Madeleine, les jumeaux, et n'achèterai pas ce livre qui détourne encore l'attention du vrai problème :

les mensonges, omissions, incohérences, le refus de reconstitution, l'accusation d'enquêteurs qui ne font que leur travail, et de suspects que l'on sait innocents, à qui on a juste fait faire des apparitions sur la scène médiatique, les échantillons égarés, le refus du dossier médical, les mutations de certains personnels, des témoins toujours britanniques ou collègues de près ou de loin, les faux témoins payés par Metodo 3, tourner en ridicule des chiens policiers ultra spécialisés, qui ont tjs fait leurs preuves avec succès, LE RENVOI DE M. AMARAL, etc ...

Par contre tout cela est bien cohérent, et vise bien un même but bien précis ...

A trop vouloir se disculper, on finit par imposer la vérité que l'on veut cacher.

Il vaut mieux se faire oublier ... que de repasser une couche de vernis de temps en temps ...

Bonjour à tous les fidèles de SOS Madeleine.

Écrit par : Dannie | 13/05/2011

Dernières nouvelles ; Le premier ministre, Cameron, a annoncé qu'il avait ordonné à Scotland Yard et au MET de constituer une équipe pour aller au Portugal et revoir tout le dossier en accord avec la PJ portugaise. Il y a déjà des réactions venant du MET qui s'étonnent de cette décision qui coutera fort cher, prendra des années et ne traite pas sur un pied d'égalité toutes les disparitions d'enfants. Article très sceptique du Guardian.
Et il y a une réponse d'une instance portugaise qui dit qu'il n'y a eu aucune démarche faite en ce sens auprès des autorités portugaises.
Call my bluff!

Écrit par : frencheuropean | 13/05/2011

D`après ce que je lis de vos commentaires , nous n apprendrons rien de nouveau dans cette affaire... C`est bien domage , ça aurais pu faire la lumière sur certaine chose de cette histoire et même me faire croire à une autre version en leur faveur....

Écrit par : kristine | 17/05/2011

Attendons de voir cette équipe arriver au Portugal !

En attendant, c'est incroyable comme M. Levy avait vu juste :

"Jamais auparavant dans l’histoire, autant de monde s’est intéressé au sort d’une petite fille."

Écrit par : Patricia | 18/05/2011

Les commentaires sont fermés.