Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/02/2009

Maddie : Police du Leicestershire aurait dépensé 600.000 euros dans l’affaire

t-20070911-00CXT0-0.jpgSelon la Police du Leicestershire, plus de 610.000 euros ont été dépensés par cette force de police avec l’enquête à la disparition de Madeleine McCann, une somme qui n’inclut pas les dépenses faites directement par le gouvernement britannique.
Les dépenses annoncées maintenant par la Police du Leicestershire ont été subsidiées, en grande partie, par le Home Office qui a également financé, entre autres, les premiers porte-paroles envoyés à Praia da Luz pour aider Kate et Gerry McCann.
Malgré une demande de clarification, les responsables de la police britannique ont refusé d’indiquer à quoi correspondent exactement ces dépenses, car, selon eux, ceci indiquerait "des techniques opérationnelles et d’investigation".

03/02/2009

LES MCCANN N’ONT DÉPENSÉ QUE 13 % DU "FOND MADELEINE" POUR CHERCHER LEUR FILLE

Imagem1.pngLe Fond "Madeleine" a reçu presque 3 millions d'euros de donateurs privés. Mais les comptes n'expliquent pas ou est passé tout l'argent et ne parlent même pas des payements du crédit de la maison des McCann ou de leurs téléphones.

Consulter les originaux (en anglais) des comptes du Fonds Madeleine en bas de l’article
L’original de cet article a été publié ICI le 3 février, en portugais.

Le fond "Leaving No Stone Unterned Limited" crée par Kate et Gerry McCann, neuf jours après la disparition de Madeleine de l'appartement de Praia da Luz, a reçu, jusqu’à mars 2008, presque trois millions d'euros en dons. Mais seulement 13,30 % de l'argent a été gaspillé dans les investigations pour, dit le couple, rechercher leur fille.

Imagem12.jpgLes comptes de mai 2007 à mars 2008 du fond Madeleine ont seulement été révélés après qu’à TVI, dans le programme "As Tardes da Julia", soient abordés quelques aspects de l'utilisation donnée à l'argent par les McCann.

Selon le document officiel auquel on a eu accès, le fond crée pour financer les recherches de Madeleine a reçu, jusqu'en mars 2008, un total de 2.819.403 euros, desquels à peine 1.222.669 euros (43,37 %) ont été dépensés, en majorité pour des dépenses courantes. le fond présentait alors, un solde positif de 1.596.733 (56.63 %).

Curieusement, les McCann auraient gaspillé 122.856 euros (4,36 %) dans des affiches et annonces, mais le document ne spécifie pas où exactement ces supports auraient été distribués, ce qui laisse quelques commentateurs perplexes, car les diverses campagnes de distribution d'affiches et "outdoors" annoncés par les médias britanniques pour le Portugal et l'Espagne n'ont jamais été faites et même au Maroc, le pays ou les investigateurs engagés par le couple prétendaient que Maddie s'y trouvait. Les uniques affiches distribuées ont été celles que Kate et Gerry ont emmenées lors de leur visite et qu´ils ont donné aux enfants réunis pour l´occasion.

Un autre fait curieux, dans les comptes du fond ne figurent pas non plus les montants que le couple a utilisé pour payer les deux prestations du crédit contracté dans l'achat de leur maison, payées avec l'argent des dons, comme l'avait confirmé a la presse Clarence Mitchell, ancien responsable de l'unité de surveillance des médias du gouvernement de Tony Blair et porte-parole des McCann.

Les comptes faits, le couple a dépensé 224.529 euros (7,96 %) dans les relations publiques et la surveillance des médias, dépenses qui n’incluent pas – si l’on prend en compte ses propres déclarations — les salaires de Clarence Mitchell, mais qui révèlent une préoccupation constante avec ce qui va se dire dans les médias, sans oublier Internet où les avocats du couple ont menacé quelques-uns de ceux qui ne croient pas dans la thèse du rapt de Maddie.

Depuis mai 2007, internet a toujours été une préoccupation constante pour les McCann, ce qui pourrait éventuellement expliquer le montant gaspillé avec la création et manutention des pages internet du fond et de la boutique virtuelle, ou l’on peut acheter de t-shirts, bracelets et autres objets en relation avec la petite fille : selon les dépenses maintenant publiées, le site a couté 55.606 euros (1,97 %) en onze mois d’activité.

Le fond Madeleine n’est pas une institution de charité, mais il est riche, très riche…

Tant que le corps de Madeleine n’est pas trouvé, le fond Madeleine "Leaving No Stone Unturned Limited" à son futur assuré — une fois que son objectif légal est de continuer a chercher Maddie — et une santé financière que beaucoup d’entreprises, surtout en temps de crise, lui envient : après 11 mois de travail, le fond présente un solde positif de 1.596.733 euros, ou soit 56,63 % des recettes.

Contrairement à ce que l’on pensait initialement, le fond crée par les McCann le 12 mai 2007 — 9 jours à peine après que Madeleine ait disparu — n’est pas une institution de charité ce qui, d’après un ancien porte-parole du couple, s’expliquerait par le fait que le couple ne souhaite pas être sujet à de sévères conditions de gestion imposées par la commission qui gère ce type d’institutions, la "The Charity Commission", ou ils seraient obligés de respecter scrupuleusement les objectifs du fond et de révéler exhaustivement ses dépenses et recettes.

Étant un fond privé, le Fond Madeleine est réglé par le même département que les petites et moyennes entreprises (Department for Business, Enterprise and Regulatory Reform – BERR) et comme telle, après la première année d’activité, elle est à peine obligée de rendre un sommaire de la comptabilité.

Duarte Lévy (Londres)

L'argent des McCann

Si les élections étaient aujourd'hui, Gonçalo Amaral serait élu président

L’affaire Maddie aurait motivé l’abandon d’Amaral comme candidat

Si les élections communales au Portugal étaient aujourd'hui, "Gonçalo Amaral gagnerait avec 53 pour cent des votes", mettant en échec l'actuel Maire socialiste de la ville d’Olhão (Algarve), c’est ce qu’affirme le responsable de la région d’Algarve des sociaux-démocrates, Mendes Bota, citant un sondage commandé par son parti (PSD).

Lire la suite

02/02/2009

Metodo 3 sous enquête dans une affaire de détournement de fonds et blanchiment d’argent

Francisco Marco_Metodo3_30042008A.jpgMetodo 3, l’agence de détectives catalane engagée par Kate et Gerry McCann pour rechercher leur fille Madeleine, est aujourd’hui cité dans une enquête à large échelle lancée par les autorités espagnoles sur une demi-douzaine de ministères de la "Generalitat" de Catalogne.

Selon une note du cabinet du procureur, le gouvernement catalan, au cours des dernières années, aurait commandé et payé un nombre important de rapports qui semblent n’avoir aucun objectif ou intérêt, citant, à titre d’exemple, "l’enquête socio-économique des exploitations agricoles de noisettes," commandé à l’agence de détectives Metodo 3 pour la modique somme de 30.000 euros.

Selon le cabinet du procureur chargé de l’enquête, on serait devant une affaire de détournement de fonds et de blanchiment d’argent.

L’enquête des autorités espagnoles fait suite aux dénonciations du collectif "mains propres" et vise  une affaire de détournement de fonds et de blanchiment d’argent, comme l’a confirmé le cabinet du procureur.

Metodo 3 : après Maddie voici la recherche des noisettes

noisettes.jpgC’est le conseiller pour l’Agriculture, le socialiste Joaquim Llena, qui a commandé à Francisco Marco – le directeur de Metodo 3 – une "enquête socio-économique des exploitations agricoles de noisettes," payée 30.000 euros.

Selon un porte-parole du cabinet du procureur, "rien que le nom de l’agence lié à une enquête pareil, pousse les enquêteurs à se questionner à propos de l’objectif réel visé par la commande du conseiller."

Selon une source proche de l’enquête, le rapport présenté par Metodo 3 à propos de la région de Tarragona, la région qui produit le plus de noisettes en Espagne, aurait été copié mot par mot de l’internet. Une information confirmée d’ailleurs par "El Confidencial" qui affirme que Metodo 3 aurait copié mot par mot un rapport publié précédemment par le journal official de la région sur son site internet.

Metodo 3, en Espagne, a déjà été lié à d’autres scandales liés au monde politique et financiers et, récemment, a été également mise en question par son travail dans l’enquête à la disparition de Madeleine McCann ou un de proches collaborateurs de Francisco Marco, António Jimenez, a été accusé d’avoir conduit plusieurs journalistes britanniques à Metodo 3 founder Martina Lado.jpgrencontrer des témoins payés préalablement pour affirmer avoir vu de la petite britannique au Maroc. Le collaborateur de Metodo 3, responsable de l’enquête Maddie, a été, par la suite, arrêté dans une affaire de trafic et vol de cocaïne.

Selon des sources liées à la propre Metodo 3, plusieurs détectives à son service ont mis en cause les capacités de Francisco Marco dans l’enquête Madeleine McCann, l’accusant d’avoir détruit la crédibilité de l’agence, notamment après avoir mis en pratique une stratégie de communication désastreuse.

Selon le cabinet du procureur, le détournement de fonds et blanchiment d’argent peut porter sur des sommes "colossales" d’argent public.

Par Duarte Levy & A. Finkelstein

La "réciprocité" de l’enquête Maddie

Voici toute l’information bancaire des McCann que les autorités britanniques ont fournie à la police portugaise.
01 FINANCIAL SUMARY 2.jpg