Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/09/2007

Gerry McCann interrogé immédiatement après Kate

Kate McCann toujours interrogé à la PJ

(Mise à jour – 22h 14) Pinto de Abreu, l'avocat de la famille McCann, à confirmé que l'interrogatoire de Kate - en tant que témoin- continuera pendant la nuit. Pinto de Abreu est sorti pour dîner et est revenu quelques minutes avant 22 heures. Il s’est refusé à commenter, mais a promis de parler aux journalistes une fois que l’interrogatoire soit fini.

(version anglaise

Gerry McCann sera interrogé jusqu’après son épouse, qui est toujours au siège de la Police Judiciaire, à Portimão, depuis presque sept heures, confirme une source de la police.

Kate McCann est arrivé à 14 heures et, quelques minutes après, Justine McGuiness, le porte-parole de la famille, a lu un court message, où Kate a, une fois encore, appelé à ceux qui on prit sa fille demandant sa restitution, déclarant également qu'elle était « heureuse » d'aider la police dans l’enquête.

 (version anglaise)

Les McCann sont « assistants » à l’enquête.

991b6f9573820d88f37860293ac0e31d.jpg(Mise à jour 17h15) Gerry et Kate McCann ont demandé le statut « d’assistants » dans l’enquête sur la disparition de Madeleine. D'un point de vue légal, jusqu'ici, ils sont toujours des témoins, et le statut « d’assistant »s ne change pas cette situation, car les deux statuts coexistent sans conflit. Justine McGuiness, la porte-parole des McCann, à confirmé qu’on leur à accordé le statut de « assistants».

Ceci signifie que, comme témoins, Gerry et Kate doivent encore dire la vérité, toute la vérité et uniquement la vérité, quand interrogés par la police. Ne le faisant pas, il y a infraction de la loi, avec des conséquences. Ils peuvent exiger la présence d'un avocat, une fois interrogées, un droit que n'importe quel témoin a dans le système portugais.

Par la même occasion, et dans le cas présent, les McCann ont le statut « d’assistants », ce que signifie qu'ils ont le droit de demander, par intermédiaire de leur avocat, l’accès à certaines parties des résultats de l’enquête mais aussi de présenter des preuves. Ils peuvent également demander des initiatives spécifiques, dans l’enquête, faire appel des décisions du magistrat qui représente le Procureur Général, ou du juge d'instruction criminel.

Des aspects spécifiques de cette capacité de demander une présence et une participation plus actives à l'enquête seront bientôt changés, car il y aura un nouveau code pénal, qui rentre en vigueur après le 15 septembre. Les changements apportés par le nouveau code pénal ne réduiront pas les droits légaux des « assistants » mais, les renforcerons. A titre d’exemple, les « assistants » pourront alors, avoir accès à toutes les données et informations.

Kate McCann est toujours à l’intérieur des installations de la Police Judiciaire portugaise, à Portimão, où elle est interrogée par la police depuis plus de trois heures.

En photo: Justine McGuiness, porte-parole des McCann 

(version anglaise

Les McCann attendus par les détectives de PJ

Gerry et Kate McCann vont se réunir, encore ce matin, avec les responsables des investigations, dans les installations de la Police Judiciaire à Portimão, affirme une source de la PJ.

La même source confirme l’arrivée de nouveaux résultats partiels des analyses effectués au Forensic Science Service (FSS) de Birmingham.

 (version anglaise) (version portugaise)

Interrogatoire éminent aux McCann

Parmi les développements immédiats de l’arrivée au Portugal d’une partie des résultats des analyses effectués à Birmingham, le plus important devra être un nouvel interrogatoire aux parents de Madeleine McCann et à certains des amis du couple qui se trouvaient en vacances à Algarve quand l'enfant a disparu.
bc4fe12cc47fe808b45e1175d282d6f8.jpg

Après un mois d’examens aux dizaines d’échantillons qui ont été envoyées au Forensic Science Service de Birmingham (FSS),  certains on finalement transmit assez d’information pour qu’on puisse aujourd’hui indiquer que certains  on été rassemblées dans l'appartement où la famille McCann s'est installée après la disparition de Madeleine, en particulier dans le sol et dans une armoire de la maison, mais aussi dans la voiture loué par le couple. Dans la presse d’aujourd’hui, le Correio da Manhã va même plus loin et avance que : « Ces échantillons ont été rassemblés après que les chiens pisteurs britanniques on signalé des vestiges biologiques de sang et  l'odeur de cadavre dans des vêtements de Kate McCann »,  ce que n’est pas confirmé officiellement jusqu’au moment.

Duarte Levy & Paulo Reis

(version anglaise

05/09/2007

Equipe de télévision portugaise crée la panique à Birmingham

Le rapport final n’est pas encore arrivé au Portugal

Le rapport final des l'analyses faites au Forensic Science Service (FSS), le laboratoire britannique de police à Birmingham, n'a pas encore été envoyé au Portugal. Uniquement quelques résultats partiels ont été envoyés et la Police Judiciaire portugaise l’a reçu aujourd'hui, 5 septembre. Le laboratoire britannique avait déjà envoyé quelques résultats partiels aux autorités portugaises depuis la deuxième semaine d'août, comme The Times l’a avancé le 16 août.

En attendant, une équipe de télévision portugaise qui effectué un enregistrement devant le bâtiment du FSS, à Birmingham, a été menacé et la police à été appelé, par les services de sécurité privée du FSS. Tiago Contreiras, de la chaine RTP, a été averti d'abord, par un élément de sécurité « qu’il devrait quitter l'endroit, immédiatement, pour des raisons de sécurité, car le secteur était interdit aux journalistes ».

Quand le journaliste a remis en cause cet ordre, quelqu'un qui s'est présenté comme étant le directeur du laboratoire, parlant « d'une manière très agressive », comme Tiago Contreiras nous à confirmé, a menacé les journalistes, affirmant que s’il n’abandonné pas l’endroit immédiatement il ferait face à quelques conséquences désagréables.

Une voiture de police est venue sur place mais les policiers n’on pas du intervenir.

À l'intérieur du bâtiment de FSS, c’était la panique totale. Dès qu'une équipe de télévision étrangère a été repéré, la sécurité interne a donné l’ordre de fermer toutes les fenêtres et l'entrée du bâtiment a été bloquée, avec l’ordre de ne pas permettre à n'importe qui de rentrer ou sortir du bâtiment.

L'équipe de télévision avait une entrevue programmée avec la grand-mère de Madeleine mais, après cet épisode, le service de presse de la famille McCann à contacté Tiago Contreiras et décommandé l'entrevue.

Paulo Reis & Duarte Levy à Birmingham

(version anglaise