Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/08/2007

PJ conseille les McCann de rester

La police judiciaire à conseillé les parents de Madeleine McCann à rester au Portugal, car il serait mal interprété leur départ dans un moment ou l’enquête n’attend que les résultats des examens effectués dans le laboratoire du FSS – Forensic Science Service – à Birmingham pour avancer. Gerry et Kate McCann on payé la maison jusqu’au 15 septembre et on annoncé la probabilité de leur retour au Royaume-Uni.
 
ecfe84dc655f87bdca4949cf675083e3.jpg

La PJ a confirmé que le couple est libre de partir, vu leur statut de témoins et victimes, mais à contacté le couple afin de le persuader de rester à Praia da Luz. Malgré cette recommandation, Gerry voyage ce week-end vers l’écosse ou il participe à une conférence.

Le couple, dans une entrevue au journal espagnol « El Mundo », à réaffirmé leur conviction que Madeleine est en vie et probablement en Espagne.

Madeleine : PJ considère qu’il y aurait plusieurs coupables

74f4bcacd4bee69785f16400d6a0a3d0.jpgL’inspecteur-chef Olegário de Sousa, dans un entrevue au journal espagnol ABC à confirmé qu’aucune écoute téléphonique à pu être effectué aux McCann comme certains on prétendu : « Pour effectuer une écoute téléphonique à quelqu’un, il doit être considère comme suspect et les McCann ne le sont pas. Ils sont victimes, les écoutes sont alors illégales ».

Confirmant que, pour le moment, Robert Murat continue comme le seule inculpé dans l’enquête, Olegário de Sousa, avance encore « qu’il est naturel que dans un crime de cette nature on pu participer plusieurs personnes ». L’inspecteur-chef justifie cette position par la logique, « sans une base concrète, pour le moment ».

« S’il y aurait qu’un seule coupable, le cas serait plus difficile à solutionner car il serait alors le seule à savoir ce qu’il à fait », rajoute Olegário de Sousa, soulignant que « ce que la police veux c’est connaitre le non du coupable, l’arrêter, trouver l’enfant dans l’état qu’elle est et clôturer l’enquête ».

La police judiciaire attend toujours le résultat final de l’analyse effectuée par le FSS – Forensic Science Service- à Birmingham, aux diverses voitures et maisons en rapport avec l’enquête, ce qu’à changé le « timing » du travail des inspecteurs en charge des investigations. « Ces journalistes on beaucoup de contacts mais nous ne savons rien. On doit attendre que le laboratoire nous communique les résultats. Beaucoup de monde est rentré dans l’appartement… ca peux être vrai », affirme Olegário de Sousa questionné par l’ABC à propos des informations du Times de que le sang trouvé dans l’appartement n’est pas de Madeleine, mais d’un individu du sexe masculin.

 
Russell O’Brien: «notre statu comme témoins n’a pas changé”

Russell O’Brien, un des amis des McCann, présent à Praia da Luz au moment de la disparition de Madeleine, à réagi95a6e3d6083968af9c881579c6a38da6.jpg hier, aux informations publiés par la presse portugaise affirmant que « ces nouvelles sont complètement fausses et douloureuses. Nous avons parlé à la police et nous avons reçu l’assurance que notre statu comme témoins n’a pas changé ».

Hier, le « Diario de Noticias » avait avancé l’arrestation prochaine d’un des amis du couple à Exeter, ou habitent Russell O’Brien et Jane Tanner.

L’information, démentie hier matin, à SOS Madeleine par le porte-parole de la police à Exeter à été qualifié par la police judiciaire comme étant « non fondé ».  Officiellement, Russell O’Brien et sa compagne Jane Tanner sont des témoins dans l’enquête en cours. Les McCann, dans une entrevue publié par la presse espagnole, on réaffirmé leur confiance dans ses amis.

21/08/2007

Madeleine: Police d'Exeter ne confirme pas

Le porte-parole de la police d’Exeter, contacté par « SOS Madeleine », ne confirme pas l’information du Diàrio de Noticias, soulignant que le cas Madeleine n’est pas de leur compétence. La police d’Exeter à participé à plusieurs démarches dans le procès, notamment en contactant plusieurs témoins du procès mais n’a, pour le moment, aucune indication d’une arrestation prochaine.

Madeleine McCann : Possible arrestation à Exeter

89e0a44c7a518eeb901da08aadf40e73.jpg(Mise à jour)
 
La police anglaise se prépare, aujourd’hui, pour procéder à l’arrestation d’un ami des McCann, dans la ville d’Exeter. L’information, avancée au Portugal par le « Diario de Noticias », affirme qu’il serait considéré comme complice dans la disparition de Madeleine McCann le 3 mai à Praia da Luz.

« SOS Madeleine » sait que plusieurs amis des McCann sont sur surveillance depuis quelques semaines et que, dernièrement, après les examens effectues à diverses voitures et appartements, la Police Judiciaire concentre ses attentions dans l’entourage des McCann.

La PJ avait considérée les mouvements du suspect, la nuit du 3 mai, comme étranges. Le suspect était arrivé au Tapas Bar vers 20h30, mais il s’est absenté la plupart du temps. Il à réintégré le groupe jusqu’avant que Kate McCann à donné l’alarme. La police Judiciaire n’a pas encore confirmé cette information.39fd2908295352ca95d7611462e04141.jpg

Astuce permet auditions loin de la presse

La Police Judiciaire à réussi, pendant plusieurs semaines, à garder en silence l’audition de plusieurs témoins en rapports avec la disparition de Madeleine McCann. Les inspecteurs on réentendu la plupart des fonctionnaires du complexe touristique Océan Club, et le personnel du Tapas Bar, sans que la plupart de la presse avance cette information. Même certains journalistes, informés des faits, on gardé l’information afin de ne pas perturber l’avancement de l’enquête.

Les enquêteurs on utilisé les appartements de l’Océan Club pour réentendre le personnel et pouvoir ainsi clarifier l’emploi du temps des McCann et de ses amis, surtout pour ce que concerne le 3 mai, nuit de la disparition de Madeleine McCann.

Madeleine McCann : Possible arrestation à Exeter

(Mise à jour plus haut)