Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/11/2007

Metodo 3: manque de crédibilité ne fait qu’entacher l’image des McCann

a6f56419d4cf1b36ebf12cb070c12cb2.jpgLa police portugaise à fait appel à la collaboration des autorités espagnoles pour connaitre les hommes que l’agence de détectives privés, Metodo 3, basée à Barcelone, à fait déplacer vers le Portugal. L’objective est de savoir si l’agence catalane ne fait pas obstruction au travail d’enquête de la Police Judiciaire dans le cas de disparition de Madeleine McCann.

"S'ils parlent avec un témoin, constitué dans le cadre de l’enquête, ou ont accès à une pièce du procès, ils encourent dans un crime qui peut être d’obstruction à la justice", avait déjà confirmé une source du Ministère Publique à la presse portugaise.

La Police Judiciaire va plus loin et affirme, comme l’avais fait la sûreté marocaine, que "la présence des détectives espagnoles était toléré à condition que leur présence n’empêche pas le bon déroulement de l’enquête officiel".

Metodo 3, engagée par les McCann au mois de septembre, est la deuxième agence de ce genre au quel le couple fait appel depuis la disparition de Madeleine au mois de mai.

Francisco Marco, le directeur de Metodo 3, avait déjà prétendu savoir, "à 100%",  ou Madeleine se trouvait et qui l’avais enlevée, mais à chaque témoignage divulgué par l’agence se suit la confirmation de qu’il ne s’agit pas de la petite britannique, le tout avec l’approbation des parents. Encore hier, Gerry McCann écrivait dans son blog (www.findmadeleine.com) que "les investigateurs privés suivent un certain nombre de pistes".

5fd1e13e353b3501489d6c0b9a9ec9d9.jpgMaintenant, l’agence catalane affirme qu’un témoin, non identifié, aurais vu l’amie de Robert Murat, le premier britannique mis en examen par les autorités portugaises, amener l’enfant à Silves ou un homme aurais pris la relève. Par la même occasion, Metodo 3 récupère le témoignage de l’espagnole Isabel Gonzalez, qu’avais au préalable affirmé avoir vu Maddie en compagnie d’une femme nord-africaine, et que soutient maintenant, qu’au même moment, elle aurais vu Michaela Walczuk, l’amie de Robert Murat, dans le village marocain de Zaio.

Une source de la police portugaise, que n’exclue toujours pas l’éventuel complicité de Robert Murat, à déjà confirmé que les mouvements de Michaela Walczuk, et ceux de son mari officiel, ont été vérifiés sans que rien puisse justifier sa mise en examen.

"Madame Walczuk est un témoin, rien d’autre", affirme une source de la police portugaise, soulignant que "le travail de Metodo 3 n’a rien apporté à l’enquête. Je pense même que leur manque de crédibilité ne fait qu’entacher l’image du couple McCann".

19/11/2007

McCann: Eglise fouillé dans la discretion

e78193f5b9ea579b13faa6d018c2c18b.jpgLa petite Eglise de Notre Dame da Luz, situé à proximité de l’endroit d’où est disparue Madeleine, local ou les McCann se sont recueilli à plusieurs reprises, à été fouillé, il y a deux semaines, par l’équipe d’investigation de la Police Judiciaire. L’information, connu depuis plusieurs jours, à été révélée publiquement aujourd’hui par le Diário de Noticias.

Les fouilles ont été réalisées "en toute discrétion" pour ne pas éveiller la curiosité, mais elles ont été jugés nécessaires afin de permettre aux enquêteurs de l’éliminer des éventuels doutes à propos de l’endroit.

La police judiciaire suit toujours la piste de la dissimulation de corps, ceci après le passage

par Praia da Luz des chiens pisteurs britanniques qui ont décelé l’odeur de cadavre à plusieurs endroits, notamment l’appartement que les McCann ont occupé à l’Océan Club, mais aussi dans la Renault Scénic loué par le couple.

Les fouilles de la petite église de Praia da Luz ont été précédés par une rencontre informel avec le prêtre catholique José Manuel Pacheco. Une rencontre qui aurait commencé dans la maison de ses parents à Odiáxere. Les inspecteurs ont voulu savoir quel à été exactement la relation du pretre avec le couple McCann. Pour rappel, le pretre Pacheco avait faculté la clé de l’église à Kate et Gerry, une décision durement critiqué par l’évêque d’Algarve, D. Manuel Quintas.

18/11/2007

Metodo 3: "Nous savons qui à kidnappé Madeleine"

c9a42cbf07cefeee874fee36a3967a4b.jpgLe directeur de l’agence de détectives  Metodo 3 garant qu’il sait qui à kidnappé Madeleine McCann et que la fillette est en vie. Francisco Marco, qui parlais dans le cadre d’une émission spéciale des chaines CBS, BBC et SIC, s’est refusé à fournir plus de détails. L’agence espagnole à été engagé, il y a déjà deux mois, par "un ami riche des McCann", comme affirme le reportage, afin de retrouver l’enfant.

Jusqu'à aujourd’hui, Metodo 3 à révélé que Madeleine pourrais être au Maroc, en Arabie Saoudite, Bosnie et, plus récemment, au Portugal. Malgré ces affirmations, aucun témoignage ne s’est confirmé.

Versão portuguesa 

15/11/2007

Nouvelle vidéo privé des McCann enregistré après la disparition de Madeleine

74c23c5c3d5a300eb5a95f66b0a4a9e0.jpg

La chaine nord-américaine CBS va divulguer des images vidéo exclusives des McCann, enregistrées après la disparition de Maddie de leur appartement de l’Océan Club. La vidéo a été réalisée par un ami de la famille, affirme CBS sur son site internet. Elle sera divulguée ce samedi, dans un reportage spécial qui inclut une entrevue avec Gerry McCann. Le père de Madeleine a dit à CBS qu’ils "vivront toujours avec le fait que Kate et moi n'étaient pas dans l'appartement quand ca s'est produit".

Une source de la Police Judiciaire a déjà confirmé que le couple n’aurait jamais indiqué l’existence de cette vidéo, enregistré juste après la disparition de Madeleine.

25/10/2007

Présence de détectives privées au Portugal est illégale

Une possible présence de détectives privées au Portugal est illégale et la Police Judiciaire à déjà fait savoir que toute activité de ces personnes dans le cadre de l’enquête à la disparition de Madeleine McCann serait réprimandée.

L’existence d’une investigation parallèle pourrait être considérée comme une obstruction à la justice, surtout si les détectives ont pris contact avec des témoins gardant pour eux des détails d’une éventuelle valeur.

5db538aafade336760e5f5ddf9ab4a46.jpg"C’est la police portugaise que mène l’enquête, éventuellement avec d’autres forces de police, mais en aucun cas avec des détectives privées", affirme un responsable de la Police Judiciaire, rajoutant : "toute personne que serait prise à investiguer cette affaire sera arrêté et traduite en justice, au minimum pour obstruction au cour de la justice". Pour rappel, c’est Paulo Rebelo que dirige l’investigation encore en cours.

Même son de cloche au Maroc : une source de la sureté marocaine à confirmée que l’enquête de police ne doit être mené que par les autorités nationales et, en aucun cas, par des détectives étrangers non autorisées. "Toute investigations que ne soit pas faite pas les autorités marocaines sera considéré une offense et une violation de notre souveraineté", affirme la même source.

Il y a quelques jours, un citoyen anglais a été considéré comme "persona non grata" par les autorités marocaines et expulsé du pays après avoir voulu contacter les membres du personnel d’une station de service à Marrakech : l’homme avait offert une somme d’argent en échange de déclarations bien précises. Les témoins, qui avaient déjà été entendus par la sureté marocaine avec la collaboration d’Interpol, l’ont dénoncé immédiatement. Nous avons demandé une confirmation à l’ambassade du Royaume-Uni au Maroc mais celle-ci s’est refusée à tout commentaire.

Voir aussi: ANORAK (UK)