Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/08/2007

Pour Kate il n’y a pas de doutes : sa fille à été kidnappé

fb34a888a6028f143fc03ab69a008f3d.jpg

Pour la première fois depuis la disparition de sa fille, Kate McCann à répondu, seule, aux questions d’une station de radio britannique. La maman de Madeleine à parlé de la nuit du 3 mai et de ses sentiments au moment ou elle s’est rendu compte de la disparition.

Pour Kate McCann, il n’a jamais eu de doutes, sa fille à été kidnappé.

Elle regrette avoir laissé ses enfants seules, mais insiste sur la vigilance et le sentiment de sécurité. Sans répondre à certaines questions – secret de justice oblige – Kate à manifesté sa confiance dans la Police Judiciaire et souligné qu’elle ne se sent pas suspecté.

La maman de Madeleine McCann se montre confiante et affirme qu’elle va retrouver sa fille. Kate lance encore un appel pour qu’on donne plus d’attention, internationalement, au problème des réseaux de pédophilie et à au kidnapping d’enfants.

 

Amie des McCann : « tout est faux »

Rachel Oldfield, une des sept personnes qui on participé au diner avec Kate et Gerry McCann la nuit de la disparition de Maddie, vient de rompre son silence pour la première fois. Cette ex-avocate n’a pas supporté le fait de rester en silence après avoir lu dans plusieurs journaux que ses amis sont devenus suspects de la mort de l’enfant. Et elle parle.

« Sincèrement, je ne sais pas si cette théorie est l’invention de quelqu’un ou si c’est la police qu’alimente les journaux avec ses mensonges », dit Rachael, maman d’une petite fille de 2 ans, marié avec un médecin, collègue de Gerry McCann.

A propos de ce que publie la presse, Rachel affirme “tout est faux. Malheureusement, je ne peux pas raconter ce qu’est vraiment arrivée ».

Ceci est le vrai drame derrière les visages des McCann et des amis de vacances : le secret de justice, normal dans une enquête, ne les autorise pas à divulguer des faits liés à la disparition de Madeleine, malgré toutes les informations parues dans les journaux.

« Nous entendons tout, mais nous ne pouvons pas nous défendre car l’information est confidentiel », affirme encore Rachel Oldfield.

Rachel, comme Kate McCann, défend la thèse de l’enlèvement malgré reconnaître que l’auteur à eu un lapsus de temps très court.

Rencontre McCann – PJ n’est pas interrogatoire

« Il n’y a pas eu d’interrogatoire », affirmait le porte-parole de la Police Judiciaire, l’Inspecteur Olegário de Sousa, questionné à propos des informations avancés en exclusive par le journal portugais Correio da Manhã. Le journal, à propos de la rencontre d’hier entre les McCann et la PJ, avait affirmé qu’il s’agissait d’un interrogatoire.

Depuis la disparition de Madeleine, Kate et Gerry on une rencontre par semaine avec les inspecteurs en charge de l’enquête mais, le journal portugais affirme que le couple aurais été interrogé, séparément, à propos de ce qu’aurais arrivé entre 18 et 21 heures, la nuit du 3 mai.

« Quittez le village »

L’avocat de Robert Murat – qui continue comme inculpé dans la disparition de Madeleine McCann – à conseillé lesa1f656c7e87c638aa5ac353187b649bc.jpg parents de la petite britannique à rentrer au Royaume-Uni. Dans une entrevue au Evening Standard, Maitre Pagarete accuse le couple d’un comportement « étrange » pour avoir laissé ses enfants seules la nuit du 3 mai.

L’avocat, dans ses déclarations à la presse britannique, va plus loin et adresse une invitation au couple : « Quittez le village. Vous lui donné une mauvaise image ». Pour Maitre Francisco Pagarete, la présence du couple affecte l’image du village et le tourisme local.

Samedi, Maddie est disparue depuis 100 jours
 

9cda0e9147b03af8608bbba06c12bbfa.jpgSamedi c’est le centième jour depuis la disparition de Madeleine McCann. Une journée triste qui s’annonce avec toute une série d’événements destinés à marquer cette date.

Une messe va être célébré, à onze heures, dans l’église de Praia da Luz, en présence de Kate et Gerry McCann. Le service religieux est dédie à Madeleine et à touts les enfants disparues.

En Ecosse, des joueurs de cornemuse du monde entier vont jouer un morceau inédit pour Madeleine McCann.

Le morceau, The Marvellous March for Madeleine, composé spécialement par l’ancien champion du monde, Alasdair Gilles, sera exécuté par 100 joueurs de cornemuse, pendant le World Pipe Band Championships – Championnat du Monde de Bandes de Cornemuse -, qui à lieu à Glasgow.

Au Royaume-Uni, les parents de Kate et autres membres de la famille McCann vont distribuer des photos de Madeleine dans les zones commerciales de Liverpool. Les 100 jours de disparition de Madeleine McCann vont être aussi signales pendant les rencontres de football de la Première Ligue anglaise avec le passage d’une vidéo de la petite fille.

08/08/2007

McCann on rencontré enquêteurs

55e5f1d0026ca101ff99579000c59c1a.jpgLes parents de Madeleine McCann, on fait le déplacement jusqu’aux installations de la Police Judiciaire à Portimão afin d’y rencontrer les inspecteurs en charge de l’enquête au tour de la disparition de leur fille. Cette rencontre fait partie des contacts réguliers – chaque semaine – ou les McCann sont informés de l’état de l’enquête. Le couple est resté une demi-heure avec les enquêteurs mais, à sa sortie, n’a pas voulu répondre aux journalistes.

07/08/2007

Madeleine: traces de sang peuvent appartenir à un client

17b836805e4074acf004c1799f1e8075.jpg

Les traces de sang retrouvés dans l’appartement occupé par les McCann du 28 avril au 3 mai – jour de la disparition de Madeleine – peuvent appartenir à un client qu’y  aurais séjournais après la disparition de la petite fille. L’information, confirmée à l’agence Lusa par une source proche de l’enquête, avance encore que la piste de l’enlèvement est toujours d’actualité.

« En ce moment, toutes les hypothèses sont possibles, y inclue le kidnapping », affirme la même source.

Après la disparition de Madeleine McCann, le 3 mai, tout l’appartement à été « passé au peigne fin » par la police scientifique, utilisant les meilleurs équipements. C’est pourquoi, la même source, affirme être surprise par la découverte de traces de sang dans le mur de l’appartement.

La possibilité qu’il s’agisse du sang de Madeleine est considérée infime. « Il n’y a que les testes ADN que nous dirons avec certitude la vraie nature de ces traces », affirme encore cette source.

Depuis un mois et demi, plusieurs clients on logé dans l’appartement 5A de l’Océan Club et il existe la possibilité que les traces soient le résultat d’une blessure d’un eux.

La même source confirme encore qu’aucun des inspecteurs de la Police Judiciaire ne peux affirmer que la petite était morte, comme l’on affirmé plusieurs journaux portugais et britanniques. « Madeleine peux être en vie, et la PJ n’a jamais écarté cette possibilité », affirme cette source proche de l’enquête. Affirmation que vient renforcer les récentes déclarations du porte-parole de la Police Judiciaire, l’Inspecteur-Chef Olegário de Sousa.

Madeleine : nouveaux interrogatoires dans les prochains jours

bb0cd93c302a57d38e60f3338d899e37.jpgLe porte parole de la Police Judiciaire, l’Inspecteur Olegário Sousa, à confirmé aujourd’hui que « certaines personnes vont êtres convoques pour interrogatoire, mais leur statu dépend du résultat des examens ». L’inspecteur affirme encore que, pour le moment, la PJ n’a pas retenue une date pour  les interrogatoires.

Soulignant ne pas connaître la date ou seront disponibles les résultats des derniers examens scientifiques, l’Inspecteur Olegário avance encore que la PJ «  maintien ouverte une ligne d’investigation », s’excusant à préciser les détails.

« Pendant l’enquête, certaines hypothèses on gagné une certaine force, d’autres on été ecartés », affirme encore le porte-parole de la Police Judiciaire.

« Pour le moment, nous n’avons pas convoqué les amis des McCann. Ceci ne veux pas dire que ce ne sera pas le cas dans le futur », affirmait l’Inspecteur-Chef Olegário Sousa, questionné par « SOS Madeleine ».

Pendant ses vacances, les McCann se sont fait accompagner par six britanniques, trois couples. Il s’agit de Jane Tanner et Russel O’Brien, Rachel et Mathew Oldfiel, mais aussi David et Fiona Payne.

Une source proche de l’enquête au Royaume-Uni, avance que plusieurs éléments du groupe sont sous surveillance par les autorités britanniques, sans spécifier leur identification. Une information que la PJ ne veut pas confirmer.