Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/11/2007

Madeleine McCann : de l’hypothèse à l’info

e21a434e0ea86b6afe5313d5483dc63e.jpgLa Police Judiciaire (PJ) à considéré l’hypothèse de que Madeleine à pu être tué, dans l’appartement, à la suite d’une tentative d’enlèvement qui aurais mal tourné. L’information, avancé aujourd’hui par le journal portugais "O Publico",  n’est pas nouvelle mais elle apporte une idée des diverses possibilités que la Police Judiciaire à étudié après la disparition de Madeleine McCann. Le journal portugais va plus loin et affirme que cette possibilité aurait été considérée par l’équipe d’investigation de la PJ au même titre que celle qui parle l’éventuelle responsabilité des parents dans la disparition de la petite britannique… C’était assez pour que la presse britannique reprenne l’information à sa manière :

McCann : examens ADN sans valeur

0a684647ae3c379e8c099f3f575f1e63.jpgLes examens ADN que les avocats du couple McCann ont prétendu avoir effectué n’ont pas pu être faits sur les échantillons que la Police Judiciaire – avec la collaboration d’une équipe britannique – avait envoyés au Forensic Science Service.

L’information est aujourd’hui confirmée par l’Evening Standard de Londres qu’avance que le matériel en question – un morceau de la doublure du coffre de la Renault Scénic – se trouve encore sous haute sécurité dans le coffre du FSS à Birmingham, sans que les scientistes engagés par l’equipe de défense des McCann puissent y avoir eu accès.

c1ada9080f4ecc510ceb08eb4e7f12ed.jpgPour rappel, les défenseurs des deux médecins insistent sur le fait que des examens indépendants effectués dans la Renault que le couple avait loué - dans la quelle le corps de Madeleine aurait, prétendument, été transporté  - n'ont trouvé aucune trace de son ADN.

Plusieurs autres échantillons sont également maintenus dans le service de stockage de haute sécurité du laboratoire britannique, mais aussi auprès de la Police Judiciaire au Portugal.

Le fait que les scientistes de l’équipe McCann n’ont pas pu avoir accés au véritable matériel retiré de la Renault par les policiers portugais et britanniques vient confirmer les affirmations de sources proches de l’enquête – aussi bien au Portugal qu’outre-manche – de que les examens conduits à la demande des avocats du couple, "n’ont aucune valeur".

Forum 

23/11/2007

Les McCann préparent leur défense

Kate McCann s’est soumis à un examen toxicologique destinée à dépister d’éventuels traces de drogue dans l’organisme.

bb01ee9719826f80ca6254b8112dfb58.jpg

L’initiative, demandée par ses avocats, prétend renforcer le dossier de défense du couple – déjà en préparation depuis plusieurs mois – mais aussi démentir les rumeurs de que la maman de Madeleine aurait été sous antidépresseurs au moment de la disparition. Les tests ont été faits en septembre, après le retour du couple et des jumeaux à Rothley.

L’information a déjà été confirmée officiellement par Edward Smethurst, l’avocat responsable de la coordination de l’équipe légal du couple McCann : "Avec les experts appropriés, complètement accrédités, des échantillons de cheveux ont été pris sur Sean, Amélie et Kate, et aucune trace de sédatifs ou drogues ont été trouvés".

En déclarations à l’Evening Standard, l’avocat reconnaît que les "cheveux grandissent d’un centimètre par mois", expliquant, qu’avec huit centimètres, les experts ont à pu conclure qu’il n’y avait aucun vestige de sedatifs ou drogues dans les huit mois qui ont précédé l’examen.

88233ce13ae10d5a2e1a91d81c2ec0c7.jpgMais, par rapport à l’examen toxicologique pratiqué sur les enfants, Edward Smethurst ne fait aucun commentaire à propos du fait que les résultats avaient déjà été considérés comme "sans intérêt" car ses cheveux avaient été coupés après la disparition de leur sœur Madeleine.

Depuis leur retour au Royaume-Uni, après leur mise en examen, les McCann, et leur équipe d’avocats ont annoncé avoir procédé à plusieurs démarches afin de préparer la défense légale du couple : "C’est hautement improbable que des accusations formelles puissent être faites à Kate et Gerry", conclu l’avocat.

22/11/2007

Metodo 3: manque de crédibilité ne fait qu’entacher l’image des McCann

a6f56419d4cf1b36ebf12cb070c12cb2.jpgLa police portugaise à fait appel à la collaboration des autorités espagnoles pour connaitre les hommes que l’agence de détectives privés, Metodo 3, basée à Barcelone, à fait déplacer vers le Portugal. L’objective est de savoir si l’agence catalane ne fait pas obstruction au travail d’enquête de la Police Judiciaire dans le cas de disparition de Madeleine McCann.

"S'ils parlent avec un témoin, constitué dans le cadre de l’enquête, ou ont accès à une pièce du procès, ils encourent dans un crime qui peut être d’obstruction à la justice", avait déjà confirmé une source du Ministère Publique à la presse portugaise.

La Police Judiciaire va plus loin et affirme, comme l’avais fait la sûreté marocaine, que "la présence des détectives espagnoles était toléré à condition que leur présence n’empêche pas le bon déroulement de l’enquête officiel".

Metodo 3, engagée par les McCann au mois de septembre, est la deuxième agence de ce genre au quel le couple fait appel depuis la disparition de Madeleine au mois de mai.

Francisco Marco, le directeur de Metodo 3, avait déjà prétendu savoir, "à 100%",  ou Madeleine se trouvait et qui l’avais enlevée, mais à chaque témoignage divulgué par l’agence se suit la confirmation de qu’il ne s’agit pas de la petite britannique, le tout avec l’approbation des parents. Encore hier, Gerry McCann écrivait dans son blog (www.findmadeleine.com) que "les investigateurs privés suivent un certain nombre de pistes".

5fd1e13e353b3501489d6c0b9a9ec9d9.jpgMaintenant, l’agence catalane affirme qu’un témoin, non identifié, aurais vu l’amie de Robert Murat, le premier britannique mis en examen par les autorités portugaises, amener l’enfant à Silves ou un homme aurais pris la relève. Par la même occasion, Metodo 3 récupère le témoignage de l’espagnole Isabel Gonzalez, qu’avais au préalable affirmé avoir vu Maddie en compagnie d’une femme nord-africaine, et que soutient maintenant, qu’au même moment, elle aurais vu Michaela Walczuk, l’amie de Robert Murat, dans le village marocain de Zaio.

Une source de la police portugaise, que n’exclue toujours pas l’éventuel complicité de Robert Murat, à déjà confirmé que les mouvements de Michaela Walczuk, et ceux de son mari officiel, ont été vérifiés sans que rien puisse justifier sa mise en examen.

"Madame Walczuk est un témoin, rien d’autre", affirme une source de la police portugaise, soulignant que "le travail de Metodo 3 n’a rien apporté à l’enquête. Je pense même que leur manque de crédibilité ne fait qu’entacher l’image du couple McCann".

20/11/2007

Madeleine devient marque déposée

Le fond crée quelques jours après la disparition de la petite Madeleine McCann prétend devenir une marque déposée opérant dans plusieurs domaines : publications téléchargeables sur internet ; matériel imprimée ; collecte de fonds de charité, services charitables et non-charitables d'aide aux familles, et autres, affectées par la disparition d’enfants; publications non-téléchargeables sur internet.

de56a1166f0e9f7d2bf4be6f82b0f231.jpg

Le "Madeleine's Fund: Leaving No Stone Unturned Limited" a vu sa demande publiée au journal official des marques déposées le 9 novembre, après une demande de la société  Bates Wells & Braithwaite, de Londres. Le publique dispose maintenant de trois mois pour éventuellement contester la demande.

FORUM