Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/05/2009

"Café Crimes" avec Gonçalo Amaral sur Europe 1

Lire aussi la transcription complète de l’interview de Gonçalo Amaral sur Europe 1.

Lire la suite

Amaral interrogé par un Commissaire de police à Paris

Mise à jour (16h00) - Voici l'emission en mp3 pour download sur rapidshare

Habitué à mener des interrogatoires depuis plus de 26 ans, l’ancien coordinateur de la Police Judiciaire (PJ) portugaise va aujourd’hui se retrouver assis face à face avec un autre "monstre" de l’investigation, George Moréas (lire son article ici).

George Moréas est Commissaire principal honoraire de la Police Nationale française et une référence de poids du combat au crime sur l’hexagone. Né à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le Commissaire Moréas a réalisé l'essentiel de sa carrière dans la police. Il démarre à la DST comme officier de police adjoint, puis intègre l'ENSP et devient commissaire. Il est affecté au groupe de répression du banditisme au SRPJ de Versailles. Il créé ensuite la BRI de Nice en 1978, puis la quitte pour diriger l'OCRB. Il démissionne de la police en 1985, et se lance dans l'écriture.

Imagem1.pngPour une fois, c’est Amaral qu’ira se soumettre lui a un interrogatoire à propos de l’affaire McCann e en particulier de son livre : "Maddie, l’enquête interdite", paru cette semaine en France. La rencontre aura lieu cette après-midi sur Europe 1 (écoutez ici), à 14 heures, avec Jacques Pradel dans son émission Café crimes.

04/05/2009

Gonçalo Amaral a Paris pour "l'enquête interdite"

1232111120.jpgPour la sortie de son livre "Maddie : l’enquête interdite" chez Bourin Éditeur, Gonçalo Amaral sera à Paris le 6 et 7 mai. Après son arrivée l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle Etoile vers 9 h 25, l’ancien responsable de l’enquête a la disparition de Madeleine McCann rencontre les médias à l’Hôtel de Castiglione, rue du Faubourg Saint-Honoré dans le 8ème arrondissement.
Voici un bref détail de l’agenda des entretiens avec les médias français : 

06.05

  • France Info - Interview de Matthieu Aron, qui dirige la cellule "Enquête" de France Info, diffusée le 7 mai.
  • Le Parisien, interview par Timothée Boutry.
  • TF1, interview pour l’émission "50 min Inside" qui sera diffusée le 9 mai à 19 h.
  • RTL, Interview d’Anne-Claire Danel qui sera diffusée le 7 mai dans les journaux du matin.
  • Libération, Entretien avec Marie Piquemal.

07.05

  • 20 Minutes, quotidien d’information générale.
  • Entretien avec Cédrik Viala, journaliste reporter indépendant (Paris-Match/VSD)
  • Europe 1, émission "Café crimes" en direct avec Jacques Pradel.

Le livre

ImagemGAP.jpg"Maddie n’a pas été enlevée. Elle est décédée dans l’appartement où la famille passait ses vacances, dans le sud du Portugal, et ses parents sont impliqués." C’est l'inspecteur de la police judiciaire, Gonçalo Amaral, responsable de l’enquête qui l’affirme.
Comme si nous, lecteurs, étions penchés par-dessus son épaule, nous suivons pas à pas la reconstitution de l’enquête, la recherche d’indices, de preuves, examinons les diverses hypothèses, révélant des contradictions, interrogeons les suspects, établissons des recoupements révélateurs.
Grâce à ce récit, à ses démonstrations étayées par des exemples, des schémas et des photos, nous parcourons le chemin d’une enquête qui a fasciné l’opinion publique et au cours de laquelle la police portugaise a subi toutes sortes de pressions.
Finalement, les investigations seront officiellement closes pour "manque de preuves concluantes" Et pourtant…
Gonzalo Amaral ne peut accepter. Il donne aussitôt sa démission et se met à écrire ce livre afin de révéler les dessous de cette dramatique affaire.

(disponible aussi en español)

27/04/2009

L’Oprah show ou le show des McCann

macs go to usa2.jpgPortuguês - English

Oprah a tout mis en œuvre pour faire pleurer son public. On a compté les larmes et maintenant on n’attend plus que le show à la télévision qui va apporter une nouvelle vague d'apparitions de Maddie. Pendant ce temps, le FBI confirme qu'il n'a collaboré qu'avec les autorités portugaises et britanniques et que les "McCann auraient dû être suspects dès le premier instant". Pour finir, la vague alarmiste à l’Algarve à propos des pédophiles dans le cas McCann est inutile.

Lire la suite

23/04/2009

Images de Maddie ne proviennent pas du FBI

Madeleine McCann 6a.pngLes deux images du visage qu'aurait aujourd'hui Madeleine McCann, présentées par les médias britanniques, ne sont pas l'œuvre du FBI, a confirmé l'agent Ross Rice de la délégation de Chicago de cette organisation nord-américaine.
Confronté avec le dernier article publié par le Sunday Express en Angleterre, Ross a confirmé avoir connaissance de l'existence de l'artiste Jovey Mae Hayes mais a refusé toute ou une quelconque liaison entre celle-ci et le FBI.
Le sous-titre écrit par le journal, "comment le FBI a créé cette photo" est incorrect, a dit l'agent Ross rajoutant que l'article affirme que madame Hayes a travaillé auparavant dans des cas criminels pour le FBI, ce qui ne correspond pas à la réalité.

Duarte Levy

English - Español - Português