Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/07/2008

Maddie : Enquête continue et gagne nouvel élan

Malgré toutes les informations avancées dans les médias, en particulier au Royaume-Uni, la Police judiciaire (PJ) a nié que l’enquête à la disparition de Madeleine McCann soit abandonnée ou archivée, ce qu’est confirmée par une source de la l’Association of Chief Police Officers (ACPO) qu’avance l’existence de deux témoignages décisifs qui n’ont pas encore été communiqués aux autorités portugaises.

Plusieurs centaines de témoins ont été interrogés depuis le jour de la disparition de Madeleine, au Portugal par la PJ, mais également au Royaume-Uni où les interrogatoires ont été effectués à plusieurs endroits du pays.

Selon la même source, au moins deux témoins ont mis directement en cause la responsabilité d’un membre du groupe des neuf britannique – connu comme les “Tapas 9” — dans la disparition de Maddie, mais le contenu de leurs déclarations n’a jamais été transmis aux autorités portugaises.

“Il existe un circuit bien précis pour faire arriver l’information au Portugal et tout n’a pas fonctionné comme il était prévu, ou comme il serait normal de fonctionner dans un cas de coopération internationale,” affirme ce responsable soulignant que les diverses forces de police qui ont collaboré à l’enquête sur le sol britannique, en particulier dans le Leicertershire, ont été “dépassées” par les agissements de leur hiérarchie, victime à leur tour du rôle joué par le gouvernement.

Pour rappel, l’Association of Chief Police Officers (ACPO) et la police du Leicestershire, ont collaboré dans l’enquête des autorités portugaises, comme l’a confirmée Patricia Scotland, Ministre d'Etat et Attorney General pour l'Angleterre et le Pays de Galles.

Gonçalo Amaral : “Le jour où j'ai été écarté de l’affaire, je préparais le processus pour ramener au Portugal un témoin clé”