Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/05/2008

Brésil: "aucune investigation en cours"

52ad694bbc104e9c04c91c2c8a46b308.jpgSelon Jorge Pontes, haut responsable d’Interpol au Brésil, l’organisation internationale de police criminelle, en ce moment, "n’a aucune investigation en cours à propos de Madeleine McCann".

Le responsable admet qu’Interpol au Brésil a reçu un total de cinq dénonciations concernant l’éventuelle présence de Madeleine dans le pays, une partie en provenance du Royaume-Uni, mais que toutes se sont avérées infondées.

"Entre mai et juin de l’année passée, nous avons reçu quelques dénonciations indiquant qu’une fillette avec les caractéristiques de Madeleine aurait été vue à Ipanema et dans Cinelândia, à Rio de Janeiro," admet le responsable soulignant qu’après l’intervention de la Police Fédérale brésilienne il s’est avéré que l’enfant n’était pas Maddie.

Après la première information, le 11 mai 2007, Interpol à fini par ouvrir, à la demande des autorités portugaises et britanniques, un dossier d’investigation ou constant aujourd’hui tous les informations arrivées depuis.

"In n’y a pas le moindre indice de que la disparition de Madeleine soit lié à ce pays", affirme le responsable d’Interpol, contrariant ainsi les spéculations publiés cette semaine par plusieurs tabloïdes britanniques.

Les pistes brésiliennes

9e5312e607cded413b56e004606180c7.jpgLa première information transmise à la représentation d’Interpol au Brésil est arrivée depuis le Royaume-Uni disant qu’un homme aurait contacté les autorités à propos d’une fillette qu’il avait aperçue au Salon du Livre de Cinelândia, à Rio de Janeiro. Après investigation la piste s’est avérée non fondée.

En juin 2007, c’est  un médecin à la retraite qui prend contact avec la police affirmant avoir vue Madeleine marchant le long de la Rue Vinicius de Morais à Rio de Janeiro. Plus tard, dans la même ville, un témoin affirme voir Madeleine dans le Terminal d’autobus Rodoviaria Novo Rio, un des plus grands et mieux surveillés du continent américain – à titre d’exemple, mercredi et jeudi prochains, à l’occasion du férié du Corpus Christi, 242.000 personnes vont prendre leur départ depuis ce Terminal, avec le passage prévu de plus de 9.000 autobus.

La quatrième information du dossier ouvert par Interpol est celle d’un appel anonyme, fait au Brésil, disant que Madeleine serait à Malte. Appel fait au même moment ou toute la presse fait état de plusieurs témoignages dans l’ile.

78992a464d9be684ed1a2247c933b28b.jpgUne seule information a été enregistrée cette année au Brésil, presque au même moment ou les enquêteurs commençaient les interrogatoires des Tapas sept au Royaume-Uni. Selon Jorge Pontes, c’est une ambassade au Brésil qui à informé Interpol du témoignage d’un passager d’un vol à destination de São Paulo, affirmant que Madeleine était à bord de l’avion commerciale.

Interpol participe aux investigations dans le monde

Selon la représentation d’Interpol au Brésil, "jusqu’au moment, toutes les pistes se sont révélées infondées mais à chaque nouvelle information l’organisation et la Police Fédérale procèdent à sa vérification."

Malgré le non fondement des informations arrivées à Interpol, l’organisation reste en contact permanent avec les autorités portugaises et britanniques à qui "tous les détails du dossier ont été communiqués." C’est d’ailleurs le cas dans tous les pays ou l’organisation est présente.

Depuis l’appel de la Police Judiciaire qui a suivi la disparition de Madeleine McCann en mai 2007, les représentations d’Interpol dans les 186 états membres ont maintenu sa vigilance sans pourtant avoir retrouvé la moindre trace de la petite britannique en dehors du Portugal.