Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/07/2008

Kate et Gerry McCann devant la Cour Suprême de Londres

9ef02d345783897dea0db54f4f48e620.jpg

Lundi, sept juillet, Kate et Gerry McCann, les parents de Madeleine, la petite Britannique donnée comme disparue au Portugal, vont comparaitre devant la section famille de la Cour Suprême de Londres où, selon leur porte-parole, ils veulent demander qu’il soit ordonné à la Police du Leicestershire de leur donner accès aux documents concernant l’enquête à la disparition de leur fille.

Le procès, ouvert au public et identifié comme “FD07P01121 McCann”, commence à 10 h 30 devant la Juge Hogg, fille de l'ancien "Lord Chancellor" Lord Hailsham et soeur de l'ancien ministre de l’Agriculture Douglas Hogg.

Selon Clarence Mitchell, l’ancien responsable de l’Unité de Surveillance des Médias auprès du gouvernement britannique, devenu le porte-parole des McCann, le couple prétend avoir accès aux dossiers tenus par la police de Leicestershire afin de poursuivre les recherches de Madeleine. La police britannique arguera du fait que le contenu du dossier concerne les bases d’un cas criminel et que comme tell il devrait être maintenu confidentiel.

Selon un officier de liaison de la police britannique, la révélation anticipée de la présence des McCann devant la Cour Suprême, faite par initiative de Clarence Mitchell, est une manœuvre adoptée par le couple pour atténuer l’impacte auprès de l’opinion publique de l’annonce de la mise sous tutelle de Madeleine, une information que serait de toute manière abordée au cours du procès de lundi.

Le même officier accuse le couple McCann de rechercher à prendre connaissance de l’avancement de l’investigation et des détails connus de la police dans un souci de préparer leur défense et non de relancer les recherches de Madeleine.

21/06/2008

McCann font appel à un juge pour avoir accès aux documents de la Police du Leicestershire

fc6a354e010845a51abaec40b0515976.jpg(Mis à jour) Kate et Gerry McCann veulent qu’un juge de la Cour Suprême de Londres ordonne à la Police du Leicestershire de leur donner accès aux documents concernant l’enquête à la disparition de leur fille. L'affaire est prévue pour le 7 juillet en audience publique devant section famille de la Cour où la police du Leicestershire va contester l’accès aux documents.

L’information, révélée hier après-midi, est confirmée par une source de la police à Enderby.

Jusqu'à présent la police britannique à toujours refusé aux McCann et ses avocats l’accès à tous les documents concernant l’enquête justifiant qu'ils sont liés par les clauses d'un accord avec la police portugaise.

"Les documents ne permettent pas de retrouver Madeleine, mais la divulgation de leur contenu met sérieusement en risque l’aboutissement de l’enquête," affirme un officier britannique à Enderby soulignant que "dans ces documents il y a l’identité de tous les témoins entendus au Royaume-Uni et ses déclarations, aussi bien que les résultats des expertises effectués par le FSS (Forensic Science Service). Leur révélation prématurée met sérieusement en cause les possibilités d’aboutissement de l’enquête."

b1d5815ed0bbe7078ff999302fc0c6de.jpgSelon le porte-parole des McCann, Clarence Mitchell, la demande aurait été faite par Kate et Gerry McCann agissant "au nom de Madeleine" visant "la divulgation de certains documents".

Madeleine sous tutelle judiciaire de la Cour

Arrivés au Royaume-Uni en septembre, après leur départ précipité du Portugal, Kate et Gerry McCann ont vu Madeleine être mise sous la tutelle judiciaire de la Cour Suprême de l'Angleterre et du Pays de Galles — statut destiné à protéger les intérêts de l’enfant malgré sa disparition.

Selon Clarence Mitchell, ancien responsable de l’Unité de surveillance des médias et actuel porte-parole des McCann, la mise sous tutelle judiciaire de Madeleine aurait pu être faite sous "l’instigation" du couple, mais une source du County Council de Leicestershire, contactée par téléphone, s’est refusée à confirmer cette version affirmant que "les autorités ont agi dans l’intérêt exclusif de Madeleine".

Le 10 septembre 2007, les responsables de la Police et du County Council de Leicestershire ont analysé, en réunion, la situation du couple, des jumeaux et la disparition de Madeleine. Quelques jours plus tard, les responsables des services sociaux ont rencontré le couple à Rothley.

02a677653550adc12e3aa613ff70d2aa.jpgKate et Gerry McCann ont l’espoir que leur demande à la juge Mary Claire Hogg soit entendue et que la police du Leicestershire soit obligée à leur donner l’accès au dossier de manière à "aider leurs recherches privées," à reconnu Clarence Mitchell.

Dame Mary Claire Hogg, de 52 ans, est originaire d’une dynastie célèbre dans la magistrature et la politique ; elle est la fille de l'ancien "Lord Chancellor" Lord Hailsham et soeur de l'ancien ministre de l’Agriculture Douglas Hogg.

Español