Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/12/2007

Traitement de faveur pour les McCann

(Mise à jour) Un document interne du Foreign Office, du mois de mai, avait ordonné aux représentations diplomatiques du Royaume-Uni au Portugal, "de ne pas apporter de l’aide" à Robert Murat, suspect, comme les parents de Madeleine McCann, dans la disparition de la petite.

Aujourd’hui, en espagnol, dans le journal El Mundo. Par Duarte Levy & Paulo Reis

L'article de El Mundo est déjà cité par: Times - Daily Mail - Correio da Manhã - M&C

03/12/2007

Le cercle se referme : écoutes téléphoniques impliquent Gerry McCann et Russel O’Brien

3c616e9dd1d82f7b2601ce05ba8afab5.jpgEL MUNDO (*): Sept mais mois passés depuis la nuit ou Madeleine McCann à mystérieusement disparue de son lit, la police português paraît plus proche que jamais de la solution de l’affaire que tant d’encre, et argent, a fait couler. Apres une visite surprise à Elderby,  siège de la police de Leicestershire (Royaume-Uni), d’où dépendent Kate et Gerry McCann, les autorités portugaises se préparent pour interroger a nouveau le groupe des neuf britanniques qui sont au centre du mystère.

En coopération avec les autorités britanniques, la Police Judiciaire ira voyager vers l’Angleterre, dans les prochaines semaines, avec l’objectif d’interroger Kate et Gerry McCann, mais aussi leurs sept amis, avec qui les parents dinaient la nuit du 3 mai.

574a62d15fc6de3b678ce70a78ff7f6b.jpgLa réunion d’Elderby, entre les polices portugaise et britannique, avec la présence de plusieurs spécialistes de la police scientifique, à servi à renforcer la ligne d’investigation que l’équipe de Paulo Rebelo suit depuis le mois de juillet et qui a conduit le couple McCann au statut d'"arguidos", suspects.

La Police Judiciaire portugaise continue à suspecter Kate et Gerry McCann d’avoir dissimulé le cadavre de leur fille, Madeleine, et d’avoir simulé le crime d’enlèvement. Une accusation qui s’étend à deux autres suspects : Robert Murat et Russell O’Brien. Contrairement à ce que beaucoup pensaient jusqu’à aujourd’hui, la Police Judiciaire à en sa possession bien plus d’éléments probatoires que les résultats des testes ADN.

En plus de divers témoignages, dispose, par exemple, du listing d’appels téléphoniques effectués par le couple et ses amis, connaît aussi les destinataires des appels et, dans certains cas, le contenu exacte des conversations effectués par tous les membres du groupe.

L’appel qui le plus à intrigué la police portugaise a eu lieu entre Gerry et O’Brien le 10 juin. Le père de Madeleine avait assuré initialement à la police que l’appel avait été effectué depuis un endroit situé à 4 km de l’Océan Club. Mais, les écoutes téléphoniques et la triangulation des antennes-relais ont permis à la Police Judiciaire, en collaboration avec des techniciens britanniques, prouver que telles affirmations étaient fausses.

Le lieu d’où l’appel fut passé et le contenu de celui-ci sont les indices qui manquaient et la police veut l’exploiter pendant les interrogatoires, qui pourraient conduire à la rapide localisation du corps de Madeleine.

La triangulation des appels a permis à la police de découvrir un cellier abandonné, ou ils ont retrouvé une serviette taché de sang sur laquelle ont été retrouvés des fibres provenant du coffre de la Renault Scénic loué par les McCann.

c8dbd741643d303632db8b683f8d9076.jpgEn plus, plusieurs vidéos, mais aussi des photos, font partie du dossier d’enquête, notamment certaines qui montrent que Murat connaissais déjà certains membres du groupe. A part la coïncidence troublante de que Murat avait été à Exeter, à l’époque le lieu de résidence de Russell O’Brien et Jane Tanner, la Police Judiciaire à reçue de ses collègues britanniques plusieurs éléments que peuvent prouver que Gerry McCann et Robert Murat s’avaient déjà croisé et parlé à plusieurs occasions, avant même que les McCann aillent voyagé vers Praia da Luz.

Une source proche du Ministère Publique à confirmé qu’ils existent suffisamment de preuves, indépendamment des tests ADN, pour arriver à des accusations officiels. Une décision que ne sera prise qu’après les interrogatoires et vers la fin du délai légal, période à la fin duquel  l’affaire n’est plus couverte par le secret de justice.

Avec le renforcement de la ligne d’investigation et les soupçons de la Police Judiciaire à l’encontre des McCann, les investigateurs disposent de huit mois pour conclure l’enquête. Après ce délai, le procès sera public, comme l’indique le nouveau code pénal portugais.

La situation de Rober Murat, Kate et Gerry McCann pourrais même s’aggraver rapidement. Robert Murat fut déclaré  "arguido", suspect,  le 14 Mai, ce que signifie que les huit mois finissent en janvier .Le couple McCann à été mis en examen le 7 septembre, dans leur cas le delai ne finit  qu’au mois de Mai.

Duarte Levy 

(*) Article publié en espagnol dans le journal "El Mundo", édition du 03/12/2007

11/11/2007

"Le lobby qui entoure les McCann effraye"

(Mise à jour 22h30) L'avocat d'un des témoins qui veulent changer ses déclarations dans l’enquête, critique la pression de l’entourage des parents de Maddie et se confie, aujourd’hui, dans un article publié par El Mundo.

ff8246779f40bb9c4262e44233d6a1db.jpg

"Mon client est obligé à garder le silence à propos de ce qu’il peut faire pour aider l'enquête et ce n'est pas à cause du secret auquel il est tenu par la loi portugaise. Ceci s'avère extrêmement révélateur sur les étranges circonstances qui entourent toute cette affaire", assure l'avocat de l'un des amis des McCann qui se trouvait au Tapas Bar la nuit où Madeleine a disparu , et qui est décidé à coopérer avec la police, comme El MUNDO avançait mercredi passé. "Ce n'est pas qu'il ait peur des McCann, mais tout le lobby économique et politique qui entoure le couple effraye n’importe qui".

"La police n’a été appelé qu’après que le groupe ait analysé les problèmes auxquels ils pourraient être confrontés pour avoir laissé leurs enfants seuls et, jusqu'à présent, mon client n'a pas eu l’occasion de parler par lui-même de tout cela", continue l'avocat depuis son cabinet à Londres. Depuis le mois de septembre passé, cet avocat représente un des deux amis desae95c1988536eab31f54c5d8a9085bff.jpg McCann qui se sont mis en contact avec la police pour solliciter l'occasion de témoigner à nouveau et pouvoir ainsi corriger quelques détails et divergences qui s'étaient produites au cours des déclarations faites précédemment par le groupe des neuf personnes qui passaient leurs vacances à l'Océan Club.

"Ce que mon client souhaite c’est de faire apparaître toute la vérité, mais en faisant bien comprendre qu'il ne prétend ni accuser, ni disculper personne, car ceci est la tâche de la police. La seule chose qu'il veut c’est d'aider la police à connaître la vérité, surtout ce qu'il c’est passé avant, pendant et après ce dîner du 3 mai ".

Clarence Mitchell, le porte-parole des McCann, a nié cette information, en se basant sur le fait qu'il avait contacté les sept amis des McCann et que tous avaient assuré qu'ils n'avaient pas donné d'instructions à leurs avocats afin de parler avec la police et être interrogés à nouveau.

Devant l'attitude de Mitchell, l’avocat britannique explique : "Quand on prends en considération la pression qui a été exercée tant sur mon client, que sur d'autres personnes, il s'avère parfaitement naturel et compréhensible que mon client ne dise pas à Clarence Mitchell qu'il avait décidé d'engager son propre avocat pour coopérer étroitement avec la police".

En plus de se montrer extrêmement critique avec toute l'hystérie qui a été crée par les médias autour de la disparition de Madeleine, cet avocat considère que l'affaire est "beaucoup plus sérieuse" de ce que les gens croient : "Ce n'est pas que je veuille accuser quelqu'un, mais il y a des personnes très proches des McCann qui ne les aident absolument pas. Toutefois, l'intention de mon client est de faire apparaître la vérité de cette triste histoire, sans s'inquiéter de qui peut être lésé ".

845fce7fe916880f72ec1ba947cc2863.jpgLe soutien qu'ont reçu les McCann de la part du Gouvernement britannique est un autre aspect que critiqué. "Je comprends parfaitement que notre Gouvernement ait l'obligation légale d'aider les McCann. Ce que je ne peux pas comprendre c'est qu'ils aient reçu des soutiens qui vont bien au-delà de ce qui pourrait être considéré normal dans une affaire comme celle-ci. Toutefois, et depuis les premières heures, c’etait déjà clair que l'affaire Madeleine n'était pas un cas de police normal. Mon client n'a pas reçu le plus petit soutien personnel par les autorités britanniques, si ce n'est celui qu’il à reçu via le couple McCann ".

cd7999c2c9a5ea8486107a8a293ee943.jpgInterrogé sur le degré d'implication du Gouvernement britannique et les connexions politiques qui peuvent être en rapport avec cette affaire, l'avocat a répondu : "Cela ne fait pas partie de mon travail de devoir expliquer pourquoi et comment sont intervenus certains politiciens dans cette affaire, mais je crains que ces interventions ont été nuisibles non seulement pour mon client, mais, aussi, à la recherche de la vérité.".

Duarte Levy (Londres) & Paulo Reis (Praia da Luz)

Aussi en: anglais - espagnol 

FORUM 

07/11/2007

McCann: les amis rompant les rangs

eff602426f1f6e0dd88a64c0ec47328b.jpg(Mise à jour 23h00) Les avocats de deux des amis des McCann qui dînaient au Tapas Bar, la nuit du 3 mai, ont contacté la police, récemment, et communiqué que leurs clients étaient disposés à être interrogés à nouveau, « corrigent » quelques détails qui ont été mentionnés dans leurs déclarations initiaux.

Les deux membres du groupe du Tapas ont demandé que leur identité demeure confidentiel, car ils craignent que la "clarification que" ils veulent apporter, à propos des événements de la nuit ou Madeleine ait disparu, pourrait leur apporter une certaine pression des personnes reliées à famille McCann.

Les contradictions parmi les sept amis qui avaient diné avec les parents de Madeleine McCann ont été, depuis le commencement, l'une des raisons pour lesquelles l’enquête de la Police Judiciaire s’est orientée vers une autre théorie, différente de celle d’un éventuel kidnapping. Après le remplacement de  Gonçalo Amaral, comme responsable de l’enquête, par Paulo Rebelo, le 3 octobre, un examen complet du cas et de tous les indices a été fait.

Mais les résultats de cette révision, jusqu'ici, n’ont pas fait changé la principale ligne d’enquête – celle que la police portugaise avait annoncé, pour la première fois, le 11 août, exactement cent jours après la disparition de Madeleine. Paulo Rebelo à convoqué une réunion avec tous les investigateurs impliqués dans le cas et a invité Gonçalo Amaral à participer, la semaine dernière, afin de prendre connaissance de la révision faite par l'équipe d'experts qu'il a amené de Lisbonne.

687351f2c15c6c34009ce7d1a9873cae.jpgLa police est maintenant prête pour l’étape finale de l’enquête: une nouvelle ronde d’interrogatoires des amis des McCann, doit avoir lieu au Royaume-Uni, après l’arrivée de tous les résultats des examens effectués aux échantillons rassemblés sur la scène du crime et envoyés au Forensic Science Service, à Birmingham. Jusqu'ici, tout les indices rassemblées "donnent consistance à la possibilité de que Madeleine McCann serait morte et il n'y a presque aucun indice que puisse indiquer un kidnapping", affirme une source proche de l’enquête.

Depuis la fin mai, quand les premières informations ont été publiées dans la presse portugaise, émettant des doutes à propos des déclarations des parents et des amis, les McCann ont commencé leur propre enquête privée. Ils ont engagé Control Risk Group, une société de gestion de risques et sécurité, composé d’anciens membres des Services de Renseignements et des forces spéciales britanniques, pour aider à retrouver Madeleine.

Mais, l’existence de ce contrat n’a été révélée qu’en septembre et, pendant tout ce temps, le couple de Leicester à toujours réaffirmait clairement leur confiance dans l’enquête de la police portugaise.

Quand l'ancien responsable de l’équipe de la PJ, Gonçalo Amaral, a été remplacé, après avoir critiqué le manque de coopération de la police britannique, les McCann ont indiqué qu'ils s’attendaient à que le nouveau responsable, Paulo Rebelo, laisserait tomber leur statut « de suspects formels », que les parents ont reçu, début septembre, et le retour à la théorie initiale - celle de que Madeleine a été enlevée.

948c9d4cd32526e0df750e670bb17172.jpgAu même temps, ils ont engagé Metodo 3, une importante agence espagnole de détectives, afin d’installer une ligne téléphonique pour des témoins avec des informations à propos de l'enfant. Pendant les premières semaines, des douzaines d’alléguées témoins ont été communiqués à cette ligne, signalant Madeleine McCann dans plusieurs endroits spécifiques, au Maroc. Le dernier week-end, les autorités marocaines ont clairement démenti l'existence de n'importe quel indice à propos de la présence de Madeleine McCann au Maroc et ont annoncé qu’une des prétendues  "identifications sans équivoque", dans la ville de Fnideq, était une fillette, habitante locale, qui vit avec ses parents.

La campagne pour retrouver Madeleine, été supposé rentrer dans une nouvelle phase, enac47792a37b8cdc76bef44beedd2e186.jpg octobre, avec le Portugal, l'Espagne et le Maroc comme les cibles principales mais, jusqu’à maintenant,  aucun signal de cette nouvelle phase n'est, pourtant, apparue. Une demande d'entrevue avec les McCann, destinée aux chaînes de télévision françaises et marocaines, a été considérée "très intéressante" mais "remise à une date inconnue" parce que, affirme le porte-parole des McCann, Clarence Mitchell, "les avocats de Gerry et Kate les ont conseillées de ne pas concéder la moindre entrevue".

La dernière, à Antena 3, a révélé un résultat contrariant les expectatives et les prévisions des McCann. Même avec Kate McCann pleurant en public, pour la toute première fois, un sondage à révélée que 70 % des téléspectateurs espagnoles sont convaincues de que les parents ne disent pas la vérité à propos de leur fille.

Duarte Levy (Londres) & Paulo Reis (Praia da Luz)

Voir article sur El Mundo (Espagne

ENGLISH VERSION