Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/10/2007

Les McCann ont menti pour 70% des espagnols

f8612ba3a72f3a145bbb10325d65f5cf.jpg

"La clé du mystère est "surement en Kate", femme très spéciale et qui à des déséquilibres". L’affirmation est du psychiatre espagnol José Cabrera Fornero qui, à la demande du journal Correio da Manhã, à étudié l’entrevue donné par les McCann à la chaine de télévision Antena 3 en Espagne.

Le psychiatre accompagne le cas depuis le mois de mai et considère que l’entrevue est une "mise en scène" avec l’objective "d’avoir le peuple espagnol avec eux". Un résultat que les McCann sont loin d’avoir obtenu car un sondage fait par la même chaine de télévision révèle que 70% des personnes qui ont regarde l’entrevue ont conclue que le couple ne dit pas la vérité.

Il faut dire que jusqu’à maintenant, à chaque entrevue, les McCann ont toujours reçu à l’avance les questions. C’est une condition sine qua non imposée à chaque média qui approche le couple. C’était comme ça dans les entrevues au Portugal, au Royaume-Uni et aussi en Espagne. La dernière entrevue n’est pas exception, comme l’a confirmée publiquement le responsable du programme d’Antena 3.

5be35121136ec515259dbce012858d06.jpgSpécialiste dans l’analyse des gestes et surtout en lecture de l’expression faciale, le psychiatre dit que "le visage de Kate est toujours le même, sauf par les larmes – les premières de ces  derniers cinq mois et, curieusement, uniquement après avoir été critiqué de ne pas pleurer".

L'espagnol rappelle la dernière phrase de Gerry et la considère "brillante" : "Ne parle pas tant qu'ils te n'enlèveront pas le microphone". Le psychiatre conclue que l’entrevue est une mise en scène ou, pendant 30 minutes, Gerry s’est inquiété de contrôler son épouse : "Chaque fois qu'elle ouvrait la bouche pour parler il lui presse la main".

Mais le psychiatre, toujours en déclarations au Correio da Manhã, va plus loin et soutien que Kate McCann "a des problèmes psychiatriques depuis longtemps".

30% ont cru leur innocence

Un sondage réalisé en Espagne après l’entrevue de Kate et Gerry McCann à la chaine Antena 3 à révélé que un peux plus de 69% des spectateurs sont convaincues, d’après les réponses du couple, qu’ils ne disent pas la vérité a propos de la disparition de leur fille.

Le choix d’Antena 3 est d’ailleurs considéré comme étrange par plusieurs spécialistes en communication car les McCann on refusé des propositions de programmes et présentateurs comme Oprah Winfrey et Barbara Walters, avec un public beaucoup plus large. En ce moment le couple considère l’éventualité d’une entrevue à une chaine française et marocaine.