Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/08/2008

L’affaire McCann : "la chasse" à la fillette mystérieuse était déjà faite

7433e87796521958e060f0011bdf5f27.jpg"Mystérieuse fille dans la chasse à Maddie" était le gros titre en première page de l’édition d'aujourd'hui du journal britannique, Evening Standard. "Les images photo retirées des vidéos de surveillance (CCTV) enregistrées quelques heures après qu'elle ait disparu de la villa d'Algarve. Pourquoi la police l'a-t-elle maintenu secret ?", demande le journal.

L'image a été prise le 4 mai et la Police judiciaire (PJ) connaissait la prétendue observation de Madeleine.

Le même jour, les inspecteurs J.C. Franco et C. Lucas sont allés à cette station d’essence, appartenant à la compagnie portugaise GALP, sur l’A22, une autoroute qui traverse l’Algarve, d'est en ouest. Les deux inspecteurs, selon le rapport qu’ils ont signé et qui figure dans les documents du DVD donné aux journalistes, ont obtenu les vidéos (CCTV) et ont montré la photo de Madeleine à tous les employés du magasin.

047b5ecbbe800d8ee869584d9ab89dfb.jpgLes employés ont confirmé que la fillette qu’ils ont vue quelques heures au par avant (11h10) n'était pas Madeleine McCann. Les vidéos ont été regardées et analysées par les techniciens de la police et le résultat était négatif — ce n'était pas Madeleine. Les deux inspecteurs de la PJ sont allés également à la station d’essence du côté opposé de l’autoroute (dans la direction d'Ouest en Est), et le résultat était identique.

À titre de curiosité, le journal Metro indique que ces images ont été vues par les McCann, qui ont également éliminé la possibilité de qu’il puisse s’agir de leur fille. Quoi qu'il en soit, l’Evening Standard a même écrit qu’"elle n'est pas claire si l'image divulguée aujourd'hui avait était complètement vérifiée par les inspecteurs portugais." Clarence Mitchell est cité par le journal : "Cette apparition, a-t-elle été suivi et éliminé correctement ? Nous ne le savons pas."

bc49627528622362e21cdcdd198b023a.jpgLa PJ a reçu une deuxième information, le même jour – le 4 mai – à propos d’une fille blonde aperçue dans un autre magasin, dans une autre station d’essence. Celle-ci était une station d’essence de la Repsol, situé à Vale do Paraiso, près d’Albufeira.

L’inspecteur A. Silva a été sur place, il a vu les vidéos de surveillance (CCTV), il a parlé avec les employés et il était facile de conclure qu’il était impossible qu’il puisse s’agir de Madeleine. Comme l'inspecteur de la PJ l’a écrit dans son rapport (disponible également sur le DVD donné aux journalistes) l'enfant avait les cheveux très longs, clairement évidents, jusqu'à la moitié de son dos. Comme les cheveux se développent à un taux d’environ 1 cm par mois, Madeleine ne pourrait pas avoir des cheveux aussi longs, le 4 mai. Le "The Daily Mail" a publié la photo avec une légende : "Pistes : Une autre possible apparition contenue dans le dossier "…

Duarte Levy & Paulo Reis 

English version