Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/07/2008

Kate et Gerry McCann devant la Cour Suprême de Londres

9ef02d345783897dea0db54f4f48e620.jpg

Lundi, sept juillet, Kate et Gerry McCann, les parents de Madeleine, la petite Britannique donnée comme disparue au Portugal, vont comparaitre devant la section famille de la Cour Suprême de Londres où, selon leur porte-parole, ils veulent demander qu’il soit ordonné à la Police du Leicestershire de leur donner accès aux documents concernant l’enquête à la disparition de leur fille.

Le procès, ouvert au public et identifié comme “FD07P01121 McCann”, commence à 10 h 30 devant la Juge Hogg, fille de l'ancien "Lord Chancellor" Lord Hailsham et soeur de l'ancien ministre de l’Agriculture Douglas Hogg.

Selon Clarence Mitchell, l’ancien responsable de l’Unité de Surveillance des Médias auprès du gouvernement britannique, devenu le porte-parole des McCann, le couple prétend avoir accès aux dossiers tenus par la police de Leicestershire afin de poursuivre les recherches de Madeleine. La police britannique arguera du fait que le contenu du dossier concerne les bases d’un cas criminel et que comme tell il devrait être maintenu confidentiel.

Selon un officier de liaison de la police britannique, la révélation anticipée de la présence des McCann devant la Cour Suprême, faite par initiative de Clarence Mitchell, est une manœuvre adoptée par le couple pour atténuer l’impacte auprès de l’opinion publique de l’annonce de la mise sous tutelle de Madeleine, une information que serait de toute manière abordée au cours du procès de lundi.

Le même officier accuse le couple McCann de rechercher à prendre connaissance de l’avancement de l’investigation et des détails connus de la police dans un souci de préparer leur défense et non de relancer les recherches de Madeleine.

11/11/2007

"Le lobby qui entoure les McCann effraye"

(Mise à jour 22h30) L'avocat d'un des témoins qui veulent changer ses déclarations dans l’enquête, critique la pression de l’entourage des parents de Maddie et se confie, aujourd’hui, dans un article publié par El Mundo.

ff8246779f40bb9c4262e44233d6a1db.jpg

"Mon client est obligé à garder le silence à propos de ce qu’il peut faire pour aider l'enquête et ce n'est pas à cause du secret auquel il est tenu par la loi portugaise. Ceci s'avère extrêmement révélateur sur les étranges circonstances qui entourent toute cette affaire", assure l'avocat de l'un des amis des McCann qui se trouvait au Tapas Bar la nuit où Madeleine a disparu , et qui est décidé à coopérer avec la police, comme El MUNDO avançait mercredi passé. "Ce n'est pas qu'il ait peur des McCann, mais tout le lobby économique et politique qui entoure le couple effraye n’importe qui".

"La police n’a été appelé qu’après que le groupe ait analysé les problèmes auxquels ils pourraient être confrontés pour avoir laissé leurs enfants seuls et, jusqu'à présent, mon client n'a pas eu l’occasion de parler par lui-même de tout cela", continue l'avocat depuis son cabinet à Londres. Depuis le mois de septembre passé, cet avocat représente un des deux amis desae95c1988536eab31f54c5d8a9085bff.jpg McCann qui se sont mis en contact avec la police pour solliciter l'occasion de témoigner à nouveau et pouvoir ainsi corriger quelques détails et divergences qui s'étaient produites au cours des déclarations faites précédemment par le groupe des neuf personnes qui passaient leurs vacances à l'Océan Club.

"Ce que mon client souhaite c’est de faire apparaître toute la vérité, mais en faisant bien comprendre qu'il ne prétend ni accuser, ni disculper personne, car ceci est la tâche de la police. La seule chose qu'il veut c’est d'aider la police à connaître la vérité, surtout ce qu'il c’est passé avant, pendant et après ce dîner du 3 mai ".

Clarence Mitchell, le porte-parole des McCann, a nié cette information, en se basant sur le fait qu'il avait contacté les sept amis des McCann et que tous avaient assuré qu'ils n'avaient pas donné d'instructions à leurs avocats afin de parler avec la police et être interrogés à nouveau.

Devant l'attitude de Mitchell, l’avocat britannique explique : "Quand on prends en considération la pression qui a été exercée tant sur mon client, que sur d'autres personnes, il s'avère parfaitement naturel et compréhensible que mon client ne dise pas à Clarence Mitchell qu'il avait décidé d'engager son propre avocat pour coopérer étroitement avec la police".

En plus de se montrer extrêmement critique avec toute l'hystérie qui a été crée par les médias autour de la disparition de Madeleine, cet avocat considère que l'affaire est "beaucoup plus sérieuse" de ce que les gens croient : "Ce n'est pas que je veuille accuser quelqu'un, mais il y a des personnes très proches des McCann qui ne les aident absolument pas. Toutefois, l'intention de mon client est de faire apparaître la vérité de cette triste histoire, sans s'inquiéter de qui peut être lésé ".

845fce7fe916880f72ec1ba947cc2863.jpgLe soutien qu'ont reçu les McCann de la part du Gouvernement britannique est un autre aspect que critiqué. "Je comprends parfaitement que notre Gouvernement ait l'obligation légale d'aider les McCann. Ce que je ne peux pas comprendre c'est qu'ils aient reçu des soutiens qui vont bien au-delà de ce qui pourrait être considéré normal dans une affaire comme celle-ci. Toutefois, et depuis les premières heures, c’etait déjà clair que l'affaire Madeleine n'était pas un cas de police normal. Mon client n'a pas reçu le plus petit soutien personnel par les autorités britanniques, si ce n'est celui qu’il à reçu via le couple McCann ".

cd7999c2c9a5ea8486107a8a293ee943.jpgInterrogé sur le degré d'implication du Gouvernement britannique et les connexions politiques qui peuvent être en rapport avec cette affaire, l'avocat a répondu : "Cela ne fait pas partie de mon travail de devoir expliquer pourquoi et comment sont intervenus certains politiciens dans cette affaire, mais je crains que ces interventions ont été nuisibles non seulement pour mon client, mais, aussi, à la recherche de la vérité.".

Duarte Levy (Londres) & Paulo Reis (Praia da Luz)

Aussi en: anglais - espagnol 

FORUM