Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/12/2007

McCann menacent l'auteur de "La culpabilité des McCann" de poursuites

c1bc3fc9e38491160c7a0e0ba0aad9b2.jpg*"La culpabilité des McCann", le troisième livre publié au Portugal à propos de la disparition de Madeleine, é "un mensonge et son contenu une fabrication totale", affirme Clarence Mitchell, porte-parole du couple McCann, qu’accuse l’auteur, l’éditeur-en-chef du Correio do Manhã, le journal le plus vendu au Portugal, de vouloir profiter de la douleur de Kate et de Gerry, pendant la saison de Noël: "Si les gens cherchent à profiter de leur douleur dans la perspective de Noël c’est un sujet pour eux et leur conscience".

Clarence Mitchell à affirmé aux média britanniques que les avocats des McCann examinaient maintenant, soigneusement, le contenu du livre. Dans ce livre, l’auteur, Manuel Catarino écrit que l’affaire Madeleine est une histoire qui commence à Londres, où "la vérité officielle a été conspirée et établie : une fille anglaise a été enlevée à l'Algarve". The Sun a classifié le livre comme étant une "autre attaque sensationnelle des médias portugais".

*En portugais: "A Culpa dos McCann" 

26/10/2007

Les McCann ont menti pour 70% des espagnols

f8612ba3a72f3a145bbb10325d65f5cf.jpg

"La clé du mystère est "surement en Kate", femme très spéciale et qui à des déséquilibres". L’affirmation est du psychiatre espagnol José Cabrera Fornero qui, à la demande du journal Correio da Manhã, à étudié l’entrevue donné par les McCann à la chaine de télévision Antena 3 en Espagne.

Le psychiatre accompagne le cas depuis le mois de mai et considère que l’entrevue est une "mise en scène" avec l’objective "d’avoir le peuple espagnol avec eux". Un résultat que les McCann sont loin d’avoir obtenu car un sondage fait par la même chaine de télévision révèle que 70% des personnes qui ont regarde l’entrevue ont conclue que le couple ne dit pas la vérité.

Il faut dire que jusqu’à maintenant, à chaque entrevue, les McCann ont toujours reçu à l’avance les questions. C’est une condition sine qua non imposée à chaque média qui approche le couple. C’était comme ça dans les entrevues au Portugal, au Royaume-Uni et aussi en Espagne. La dernière entrevue n’est pas exception, comme l’a confirmée publiquement le responsable du programme d’Antena 3.

5be35121136ec515259dbce012858d06.jpgSpécialiste dans l’analyse des gestes et surtout en lecture de l’expression faciale, le psychiatre dit que "le visage de Kate est toujours le même, sauf par les larmes – les premières de ces  derniers cinq mois et, curieusement, uniquement après avoir été critiqué de ne pas pleurer".

L'espagnol rappelle la dernière phrase de Gerry et la considère "brillante" : "Ne parle pas tant qu'ils te n'enlèveront pas le microphone". Le psychiatre conclue que l’entrevue est une mise en scène ou, pendant 30 minutes, Gerry s’est inquiété de contrôler son épouse : "Chaque fois qu'elle ouvrait la bouche pour parler il lui presse la main".

Mais le psychiatre, toujours en déclarations au Correio da Manhã, va plus loin et soutien que Kate McCann "a des problèmes psychiatriques depuis longtemps".

30% ont cru leur innocence

Un sondage réalisé en Espagne après l’entrevue de Kate et Gerry McCann à la chaine Antena 3 à révélé que un peux plus de 69% des spectateurs sont convaincues, d’après les réponses du couple, qu’ils ne disent pas la vérité a propos de la disparition de leur fille.

Le choix d’Antena 3 est d’ailleurs considéré comme étrange par plusieurs spécialistes en communication car les McCann on refusé des propositions de programmes et présentateurs comme Oprah Winfrey et Barbara Walters, avec un public beaucoup plus large. En ce moment le couple considère l’éventualité d’une entrevue à une chaine française et marocaine.

24/09/2007

Les portugais sont satisfaits avec la Police Judiciaire

92e7548c663b664557ed6b73d0db785b.jpgUn sondage fait par l’Aximage à la demande du Correio da Manhã, révèle que 74,8% des portugais considèrent que la Police Judiciaire à bien travaillé dans l’investigation du cas Maddie. Le sondage, le deuxième effectué depuis le mois de mai, révèle encore que 11,6% considèrent que la PJ à travaillé moyennement bien, 7,9% considèrent que le travail aurais été mauvais et 5,7% ne se prononcent pas ou n’on pas d’opinion.

De l’autre cote de la manche, les sondages on aussi été effectués. Un sondage de YouGov pour le « The Sunday Times » à révélé qu’il n’y aurait que 20% des britanniques à croire à l’innocence des parents. Le même sondage à indiqué que 76% des britanniques considèrent que les McCann on mal agi en laissent ses enfants seules dans leur appartement  de vacances.

Un nouveau sondage devra être prochainement organisé afin de « cueillir » les fruits de l’entrée en scène de Clarence Mitchell, le responsable pour l’image du couple McCann.

L’indice générale d’évaluation de la PJ dans le traitement donné à l’enquête à la disparition de Madeleine est positif à 81,6%, résultat du mois de septembre, contre 94,1% au mois de mai.

63% considèrent Kate McCann comme le suspect n°1

Les internautes francophones on eux aussi leur opinion et, à la question « Quel est votre suspect numéro un ? », poséc8740e22c6988880eef628cba33a9d33.jpg sur le site www.sosmaddie.blogspot.com, vous êtes 63% à voter pour Kate McCann, contre 9% à croire à une éventuelle responsabilité de Gerry McCann.

11% suspectent Robert Murat et 17% on par suspect un des amis des McCann présents au Tapas Bar la nuit du 3 mai, nuit ou Madeleine est disparue de l’appartement de vacances à l’Océan Club.

Malgré le fait que la votation est toujours en cours – jusqu’à minuit – il est important de souligner que 10% des 1023 votants on indiqué suspecter des jumeaux que, personne n’en doute, n’on aucune responsabilité dans la disparition de leur sœur… Ce sont effectivement les plus grandes victimes de la disparition de Madeleine : leur sœur étant plus âgé, elle était surement un modèle de référence pour Sean et Amélie. Sa disparition est venu affecter leur bien être et leur mode de vie. Comment interpréter alors les 10% de voix sur les jumeaux ?