Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/01/2008

Metodo 3: Espagne, Maroc ou Belgique… tout sauf le Portugal

7b23e0c756b79b7add3c6edd8ab4740e.jpgMadeleine McCann aurait été choisi par des pisteurs au service des cercles pédophiles et kidnappé sous commande avant d’être transporté, via l’Espagne, vers le Maroc ou la Belgique. L’affirmation est de Francisco Marco, le directeur de Metodo 3, l’agence de détectives basée à Barcelone.

Francisco Marco, qu’avait déjà promis de ramener la petite britannique à ses parents "à temps de passer noël en famille", n’explique pas comment l’enfant le plus recherché du monde aurait fait le voyage entre Praia da Luz et le Maroc ou la Belgique, mais affirme que ses détectives sont occupés à investiguer la Costa Blanca, entre Valencia et Alicante, région ou serait installé le réseau pédophile. Le directeur de Metodo 3, payé 420.000 euros pour six mois d’investigations, après avoir reconnu publiquement que Madeleine n’étais pas au Maroc et que le kidnappeur n’etais pas espagnol, reviens maintenant sur ces propres déclarations.

f158890c1dd1ff37034ca64ae13c3c78.jpgMetodo 3, critiqué par les proches des McCann pour les déclarations aux média, avait fait son apparition dans l’enquête par l’annonce de la découverte d’une fillette américaine kidnappé et retenue au Maroc, un fait que s’est avéré comme étant faux par la suite et qui est venu se rajouter à la révélation d’un passé avec des démêlés avec la police.

Plus de huit mois après la disparition de Madeleine McCann, Metodo 3, Control Risk et maintenant Hogan International, trois agences d’investigateurs, se sont pas parvenues à retrouver la moindre piste concernant la petite britannique et le travail de la police portugaise et britannique continue à se concentrer sur le couple McCann et les britanniques présents au Tapas Bar la nuit de la disparition. (En photo, Martina Lado et Francisco Marco, directeurs de Metodo3)

(English)

Aujourd’hui:

Eurojust confirme demande pour réinterroger groupe du Tapas Bar

Madeleine n’est pas passée par les Canaries

22/12/2007

Metodo 3 admet n’avoir jamais su ou était Maddie

"Si ont savez où elle est, vous pensez que nous attendrions jusqu'à Noël pour la retrouver ?".

L’affirmation est de Marita Fernandez, la maman de Francisco Marco, le directeur de Metodo 3, mais également fondatrice et administratrice de l’agence de détectives privés que, jusqu’à hier, affirmais, à qui voulais l’entendre, savoir ou était Madeleine et qui l’aurait kidnappé.

a6c49ed54da8450a43aad6cbd32f60e5.jpgAprès plusieurs mois d’une véritable campagne publicitaire, l’agence de Barcelone admet finalement n’avoir jamais su ou était la petite britannique, continuant à encaisser, sans états d’âme, les 70.000€ payés chaque mois, par le fond "Find Madeleine".

Francisco Marco avait, depuis le début de leur contrat, prétendu avoir un indice de réussite de 100 pour cent dans les cas d’enfants disparues, mais, une source interne à l’agence, confirme que  Metodo 3 n'a jamais essayé de trouver un enfant depuis que la société existe : "les personnes disparues n’a jamais été notre secteur d'activité. La seule personne que nous avons retrouvé c’était l’espion Paesa et c’était un coup de chance car nous étions sur une affaire de fraude commerciale et il s’est avéré que la responsable était la nièce de Paesa".

Francisco Marco, directeur de l'agence, avait annoncé, au début du mois, qu'il prétendait ramener Madeleine dans sa famille à temps pour Noël.

Le déménagement de Metodo 3 vers un nouveau bureau de luxe à Barcelone, soulevant des questions au sujet de la façon dont elle a dépensé les 430.000€ de son contrat de six mois, les affirmations choc de leur directeur et le manque de résultats évidents, sont quelques unes des raisons qui poussent les proches du couple McCann à confirmer que le travail des détectives espagnols se devrait arrêter au mois de mars, date ou le contrat avec le couple se termine.

22/11/2007

Metodo 3: manque de crédibilité ne fait qu’entacher l’image des McCann

a6f56419d4cf1b36ebf12cb070c12cb2.jpgLa police portugaise à fait appel à la collaboration des autorités espagnoles pour connaitre les hommes que l’agence de détectives privés, Metodo 3, basée à Barcelone, à fait déplacer vers le Portugal. L’objective est de savoir si l’agence catalane ne fait pas obstruction au travail d’enquête de la Police Judiciaire dans le cas de disparition de Madeleine McCann.

"S'ils parlent avec un témoin, constitué dans le cadre de l’enquête, ou ont accès à une pièce du procès, ils encourent dans un crime qui peut être d’obstruction à la justice", avait déjà confirmé une source du Ministère Publique à la presse portugaise.

La Police Judiciaire va plus loin et affirme, comme l’avais fait la sûreté marocaine, que "la présence des détectives espagnoles était toléré à condition que leur présence n’empêche pas le bon déroulement de l’enquête officiel".

Metodo 3, engagée par les McCann au mois de septembre, est la deuxième agence de ce genre au quel le couple fait appel depuis la disparition de Madeleine au mois de mai.

Francisco Marco, le directeur de Metodo 3, avait déjà prétendu savoir, "à 100%",  ou Madeleine se trouvait et qui l’avais enlevée, mais à chaque témoignage divulgué par l’agence se suit la confirmation de qu’il ne s’agit pas de la petite britannique, le tout avec l’approbation des parents. Encore hier, Gerry McCann écrivait dans son blog (www.findmadeleine.com) que "les investigateurs privés suivent un certain nombre de pistes".

5fd1e13e353b3501489d6c0b9a9ec9d9.jpgMaintenant, l’agence catalane affirme qu’un témoin, non identifié, aurais vu l’amie de Robert Murat, le premier britannique mis en examen par les autorités portugaises, amener l’enfant à Silves ou un homme aurais pris la relève. Par la même occasion, Metodo 3 récupère le témoignage de l’espagnole Isabel Gonzalez, qu’avais au préalable affirmé avoir vu Maddie en compagnie d’une femme nord-africaine, et que soutient maintenant, qu’au même moment, elle aurais vu Michaela Walczuk, l’amie de Robert Murat, dans le village marocain de Zaio.

Une source de la police portugaise, que n’exclue toujours pas l’éventuel complicité de Robert Murat, à déjà confirmé que les mouvements de Michaela Walczuk, et ceux de son mari officiel, ont été vérifiés sans que rien puisse justifier sa mise en examen.

"Madame Walczuk est un témoin, rien d’autre", affirme une source de la police portugaise, soulignant que "le travail de Metodo 3 n’a rien apporté à l’enquête. Je pense même que leur manque de crédibilité ne fait qu’entacher l’image du couple McCann".

18/11/2007

Metodo 3: "Nous savons qui à kidnappé Madeleine"

c9a42cbf07cefeee874fee36a3967a4b.jpgLe directeur de l’agence de détectives  Metodo 3 garant qu’il sait qui à kidnappé Madeleine McCann et que la fillette est en vie. Francisco Marco, qui parlais dans le cadre d’une émission spéciale des chaines CBS, BBC et SIC, s’est refusé à fournir plus de détails. L’agence espagnole à été engagé, il y a déjà deux mois, par "un ami riche des McCann", comme affirme le reportage, afin de retrouver l’enfant.

Jusqu'à aujourd’hui, Metodo 3 à révélé que Madeleine pourrais être au Maroc, en Arabie Saoudite, Bosnie et, plus récemment, au Portugal. Malgré ces affirmations, aucun témoignage ne s’est confirmé.

Versão portuguesa