Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/01/2008

Conseiller des McCann utilise les services du gouvernement pour surveiller journalistes et internautes

5e743b6859df708f60efeecfc795ceaf.jpgClarence Mitchell, le conseiller en relations publiques et porte-parole des McCann, continue à utiliser les services du gouvernent britannique malgré avoir officiellement démissionné de son poste de directeur de l’Unité de Surveillance des Média auprès de Gordon Brown. L’accusation est faite par une source du Ministère de l’Intérieur (Home Office) qui affirme que le directeur démissionnaire aurait fait appel à ses anciens services afin de surveiller plusieurs journalistes mais aussi le comportement des internautes sur une liste de forums et blogs considérés comme "hautement nocifs" pour l’image des McCann et du gouvernement britannique.

4133580356507413018b23c968f6f933.jpgClarence Mitchell, ancien journaliste du Daily Express et de la BBC, a été désigné par le Ministére des Affaires Etrangères (Foreign Office) comme agent de liaison entre les médias et les parents de Madeleine. C’est lui qui avait organisé, par l'intermédiaire des ambassades britanniques respectives, les visites des McCann au Vatican, à  Madrid, Berlin, Amsterdam et Rabat.

La surveillance et le contrôle des média sont devenus, depuis les premiers jours, un aspect important du travail de Clarence Mitchell. Pendant le séjour des McCann à Praia da Luz, c’est lui qui avait décidé de séparer les journalistes en fonction de leur nationalité : d’abord les britanniques, en dernier les portugais.

Aujourd’hui, la campagne de relations publiques des McCann passe, plus que jamais, par le contrôle de l’opinion publique : au cours des derniers jours plusieurs forums et blogs ont été fermés outre-manche à cause des commentaires "contre les McCann". C’est le cas du forum du jo2d7b95e3a6d8ad5fd0ef2b22c3a2a219.jpgurnal Mirror qui, sans aucun avertissement, a effacé tous les commentaires sur l’affaire après que les internautes aient commencé à débattre l’interférence du Ministère de l’Intérieur.

Les internautes, à majorité britanniques, n’ont pas baissé les bras et les échanges de commentaires sont maintenant faits dans un forum libre dénommé The Three Arguidos (Les Trois Suspects).

McCann accusés de gaspiller l’argent des donations

Aujourd'hui au Royaume-Uni, Gerry et Kate McCann sont accusés d'avoir gaspillé l'argent des donations publiques avec des recherches inutiles de leur fille au Maroc.

6a230a3bcd7c7c744a188c161025ccaf.jpgMark Williams-Thomas, ancien détective et actuel directeur général d’un organisme de protection de l’enfance, accuse les McCann d’avoir concentré les recherches de leur fille au Maroc, sans avoir le moindre indice que Madeleine aurait pu y être amené. "Ils ont gaspillé une étonnante somme d’argent," accuse Williams-Thomas.

Plusieurs experts liés à la police portugaise et britannique ont toujours affirmé que la thèse suivie par les McCann, conseillés par les détectives privés de Metodo 3, n’était pas la bonne.

Francisco Marco, le directeur de Metodo 3, prétend que Madeleine aurait été kidnappée par un réseau pédophile et amenée vers les montagnes de Rif dans le nord du Maroc, où, affirme-t-il, "les enfants blonds seraient fortement estimés comme symbole de statut social", oubliant qu’une des caractéristiques de la population berbère est justement d’avoir des cheveux de cette couleur-là.

Metodo 3, accuse encore Mark Williams-Thomas, aurait suivi les témoignages de touristes qui ont confondu Madeleine avec des enfants blonds du Maroc : "il y a une différence entre apercevoir et suivre une vraie information".

"La probabilité que Madeleine ait été amenée hors du Portugal est très mince. Je me concentrerais plus sur le Portugal que n'importe où ailleurs. Pour moi, c’est là que réside la clé du mystère", affirme encore l’ancien détective, confirmant ainsi ce que plusieurs spécialistes ont toujours affirmé, notamment le criminologue portugais Moita Flores.

Metodo 3 facture 70.000 € par mois pour un travail qui n’a jamais apporté la moindre piste à l’enquête. Francisco Marco, leur directeur, affirmait l’année passée qu’il savait qui avait enlevé Madeleine et où se trouvait l’enfant, le tout avec la promesse de la ramener à ses parents avant Noël.

31/10/2007

Police marocaine : Madeleine au Maroc "n’a aucun sens"

43e2c67fcecd6805eeec7e86c56f6a03.jpg"En 2006 ont estimé à plus de 3000 les enfants d’origine marocaine dans le milieux de la prostitution infantile en Italie", affirme un haut fonctionnaire de la police marocaine : "Presque tous les cas d'enfants amenés au Maroc le sont en rapport avec des cas de divorce, quand le père ou la mère, mariées dans un pays étranger, les apportent au Maroc".

Un membre de "Touche pas à mon enfant", une organisation marocaine qui combat la pédophilie, confirme cette situation et affirme à SOS Madeleine ne pas croire dans la possibilité que Madeleine a pu été amenée au Maroc par un réseau de pédophiles : "Il y a des centaines d'enfants blonds avec des yeux bleus dans la région de Rif".

Questionné à propos des conclusions de Metodo 3, l’agence espagnole de détectives qui allègue l’existence de forts indices de la présence de Madeleine au Maroc, la même source de la police marocaine à Oujda affirme que "les espagnols viennent à peine de découvrir qu’il y a des blonds au Maroc, comment pensez vous qu’ils vont connaître notre pays mieux que nous ?".

La pédophilie existe au Maroc, comme dans beaucoup d'autres pays, mais ce sont "les enfants marocains qui sont la cible des prédateurs, bon nombre d'entre eux sont des étrangers : 43 % des cas d’abus connues de la police ont été commis par des citoyens étrangers, originaires des pays européens", indique un rapport de l’Observatoire des droits de l’enfant à Rabat, une organisation crée en 1999 pour combattre la pédophilie.

Plusieurs cas importants, impliquant des touristes européens, ont été découverts ces dernières années. Trois citoyens français ont été arrêtés à Eurika, avec cinq films pornographiques avec des enfants marocains. "Chaque enfant était payé entre 18 et 45 euros. Nous avons une 'tolérance zéro' pour la pédophilie, mais la pauvreté fait de nos enfants une proie facile pour ce genre de touristes. Et l'idée d'amener les enfants étrangers - Maddie ou toute autre enfant - au Maroc, pour ceci, n’a aucun sens", affirme un haut fonctionnaire de la police à SOS Madeleine.

La présence de Madeleine au Maroc a été également jugée comme non crédible par Mark Williams-Thomas, ancien policier et directeur de WT Associates.

4d55ebb494a63f9d05feaf3e4b3857a0.jpgLa théorie de Metodo 3 - Madeleine a été enlevée, sur commande, par un réseau pédophile - "démontre un manque de connaissance des pédophiles et de comment ils fonctionnent", affirme l’analyste criminelle, Mark Williams-Thomas en déclarations au Daily Mail : "Ce que nous connaissons de la manière comme les pédophiles fonctionnent, suggère que si Madeleine aurais était enlevée par un prédateur pédophile la probabilité de qu’elle survivrait au delà des premières 48 heures, est très mince".

Si Madeleine est en vie, "elle ne serait pas dehors, dans la rue, ou elle serait repérée par le public. Elle serait cachée loin. Même dans les lointaines contrées du Maroc, personne ne risquerait qu’elle puisse être vue", conclu Mark William-Thomas.

Marita Fernandez, directeur de Metodo 3, l’agence engagé par les McCann, à dit aux journalistes "qu’il est absolument sûr que Madeleine est en vie. Les gens ont vu la tache dans son œil. Si on l’a vue, Madeleine n’est pas morte". Metodo 3 confirme également qu’ils ont des "pistes" qui peuvent résoudre le cas. Francisco Marco, directeur-général de Metodo 3, a fourni des détails plus spécifiques, y compris l'endroit présumé ou se trouve Madeleine, au Maroc, où elle aurait été repérée avec une vieille dame de 60 ans.

En attendant, la presse britannique fait état d’une nounou qui pretend avoir vu un suspect à proximité de l’appartement des McCann. Le suspect a été repéré en 2006, un an avant la disparition de Madeleine, publie le Daily Mail dans son édition de hier. La nounou aurais appelé, il y a quelques jours, la ligne mise en place par les McCann en Espagne, contrôlée par Metodo 3,  à qui elle a fait état de ce nouveau suspect.

Rif, est plus connue pour la drogue que pour la pédophilie

Le nord du Maroc, la région de Rif, est plus connue pour la drogue que pour la pédophilie. Ici le cannabis est cultivé au même titre que l’orge ou le maïs, contribuant à la survie de plus de 300.000 familles d’agriculteurs marocains.

a33eb1a854ee74758b581aba95c1c282.jpgIl suffit de visiter les alentours de villes comme Chefchaouen, Ketama, ou Ouezzane pour comprendre l’ampleur des plantations : des milliers et milliers d'hectares cultivés depuis toujours, d’où provient la majorité de cette drogue qu’ont trouve si facilement en Europe.

C’est ici, au cœur de cette véritable usine de drogue, à ciel ouvert, que la sûreté marocaine à initié les recherches de Madeleine McCann, déjà au mois de mai.

"S’il y a quelqu’un peut la retrouver, si jamais elle aurait été amené au Maroc, c’est bien la mafia de la drogue", reconnaît notre contact de la sureté à Chefchaouen : "il n’y a rien dans la région qu’ils ne savent pas, surtout s’il y aurait une fillette étrangère".

903c4b3dfa31e11076f2eac606e4ef4f.jpgC’est dans le barrage de Zoumi, par ou passe la plupart des transports de drogue, que la sûreté marocaine à fait leur approche. D’habitude, plusieurs tonnes de drogue traversent, en toute impunité, ce barrage. La police marocaine à commencé par effectuer la saisie de plusieurs tonnes de drogue, chaque jour, avant de faire passer le message : "si cette fille est dans la région, nous la voulons et en vie, autrement les saisies vont continuer". L’enjeu etait énorme car tout le nord du Maroc vit de ce commerce et les montants en questions représentent plusieurs millions par jour.

Mais la sûreté le confirme, "malgré toute cette pression, malgré toutes les recherches, ni même la mafia de la drogue à permis de retrouver Madeleine McCann", quoi qu’en dise Metodo 3.

Duarte Levy (Chefchaouen) & Paulo Reis (Lisbonne)