Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/05/2008

McCann seront accusés : négligence ou homicide

698c7fde8d8de9b1f3776e6fea378dd8.png(Mise à jour) Selon une source du Ministère Public (MP) à Lisbonne, Kate et Gerry McCann peuvent être appelés à répondre devant un tribunal portugais pour le crime de négligence, n’étant pas encore confirmée si le couple sera également accusé d’homicide.

Le Ministère Public et les enquêteurs de la Police Judiciaire ont convenu de se rencontrer officiellement dans quelques semaines pour décider quel seront les accusations formulées à l’encontre du couple.

Selon la même source, le secret de justice autour de l’enquête à la disparition de Madeleine va se maintenir jusqu’au mois d’aout, après quoi, passés les vacances judiciaires, le MP serait prêt à avancer vers le procès.

Après avoir reçu les résultats définitifs des expertises aux vestiges de sang et aux résidus biologiques et synthétiques, les enquêteurs ont vu leur ligne d’investigation confirmée mais le Ministère Public voudrait jouer la prudence car en tribunal, vu les avocats engagés par Kate et Gerry McCann, il va falloir ne pas laisser d’espace pour le moindre doute.

Les résultats des examens révèlent une similitude presque parfaite entre le profil génétique du sang retrouvée dans la Renault Scénic loué par les McCann et celui de Madeleine. Les résultats ont été identiques à ceux effectués sur les vestiges de sang retrouvés dans l’appartement de l’Océan Club.

Même si les vestiges étaient en bonne qualité et les résultats n’offrent plus de doute aux enquêteurs, le procédé utilisé pour les analyses -Low Copy Number - est contesté par quelques experts, même si au Royaume-Uni le "Crown Prosecution Service" maintien sa confiance dans le procédé.

4 cambriolages autour de l’affaire McCann

7d19d0b38af9c77f3b2e6e3f4d329cdb.jpgSelon Martin Brunt, l’envoyé de Sky News au Portugal, deux des amis que Kate et de Gerry McCann ont laissé à Praia da Luz, le prêtre anglican Haynes Hubbard et son épouse ont été cambriolés perdant l’ordinateur portable que contenait plusieurs documents en rapport avec le cas Madeleine.

L’ordinateur contenait les notes sur lesquelles le prêtre se basait pour préparer le sermon pour les cérémonies destinés à signaler le premier anniversaire de la disparition de Madeleine, mais aussi touts les emails personnels et confidentiels échangés avec Kate et Gerry McCann, même après leur départ au Royaume-Uni. Le cambrioleur à également emporté un téléphone portable contenant tous les numéros de téléphone privés, y inclus ceux des parents de Madeleine.

Ce cambriolage n’est pas le premier à des personnes liés, directe ou indirectement, à l’affaire McCann : dans un hôtel de Londres, un journaliste avait vu également son téléphone et son ordinateur portable emportées. Malgré un portefeuille et quelques milliers d’euros sur la table de nuit, le cambrioleur avait préféré emporter l’ordinateur contenant la seule copie filtré vers les médias d’un rapport des services de renseignements traitant de l’affaire Madeleine. L’article n’a jamais pu être terminé.

Autre victime de cambriolage, un vacancier d’origine belge résidant en Espagne, à vu son appareil photo, contenant les images prises pendant ses vacances à Praia da Luz, disparaître de chez lui. Le cambrioleur n’avait pas hésité à s’introduire dans la maison pendant la nuit, quand tout le monde dormait à l’étage, et malgré la présence d’objets d’inestimable valeur, l’appareil photo à été la seule victime.

Au moment du cambriolage, l’homme à essaie de prendre contact avec l’agence de détectives espagnole Metodo 3 mais, après plusieurs tentatives sans obtenir réponse au téléphone, il s’est adressé à la police.

Plus récemment, au Portugal, l’habitation voisine de celle appartenant à l’inspecteur Gonçalo Amaral à elle aussi été la cible des cambrioleurs. Selon une source de la police locale, le cambrioleur se serait trompé de maison, emportant finalement que des documents.

(Publié à 11 :55. Mise à jour à 20 :00)

90c68949e75eacb915d3ff211b8dfa35.gif

2aec7ebcddcd8fd2249da4aeb57f1571.gifd6af64f561dfb9659140e0ba10a9a9ed.gif7935487696b9ac8686f3d3c27763675e.gif

 

Voulez vous réagir à cet article ? Email

29/12/2007

Madeleine: Secret de justice prolongé pour 3 mois

10fe082138e505079c8ad260c2eef3e3.jpgLe Ministère Publique portugais va demander la manutention, pour trois mois de plus, du secret de justice qui protège le bon déroulement de l’enquête à la disparition de Madeleine McCann. Après huit mois, accomplis le prochain 3 janvier, le dossier d’enquête aurait pu devenir public. La décision du Ministère Publique, motivé par la complexité du cas et par l’absence de Madeleine, viens contrarier les prétentions des divers avocats et suspects liés à l’affaire.

3c4f6baabd6ca0802067e15cbf86a261.jpgLes parents de Maddie, Kate et Gerry McCann, veulent avoir accès au dossier de l’enquête le plus rapidement possible pour "nettoyer leur nom", comme l’affirme Clarence Mitchell, leur porte-parole et responsable de relations publiques.

"J’attends l’annonce officiel de la décision du Ministère Publique avant de décider ce qu’il y a lieu de faire", affirme Francisco Pagarete, avocat de Robert Murat, le britannique que maintien son statut d’arguido (suspect officiel) depuis le 14 mai.

51304af63af8ef56beb4b3cfd438a9fe.jpg"Le Ministère Publique a appliqué à Robert la mesure de coercition la plus légère que la loi portugaise prévoit, déclaration d'identité et de résidence. Personnellement, je ne vois pas le fondement légal pour que cette situation se maintienne", a affirmé maitre Pagarete, expliquant encore que "la meilleur chose à faire c’est d’attendre et laisser la justice suivre son cours, espérant que la Police retrouve la petite fille".

L’enquête à la disparition de Madeleine n’est pas terminé et la Police Judiciaire attend le mois de janvier pour avancer avec les interrogatoires do couple McCann et des sept amis qui les ont accompagné dans leurs vacances à Praia da Luz. 3a8ef8f86a57bb3f89670794920b3040.jpgDavid Miliband, responsable du Foreign Office britannique, avait déjà fait savoir aux autorités portugaises que sa collègue du Home Office, Jacqueline Jill Smith, n'autoriserait pas les interrogatoires avant la fin des fêtes de Noël et de la nouvelle année, une décision qui est venu retarder davantage une procédure que, par elle-même, est déjà compliquée.

La Police Judiciaire, qui à, une fois encore, effectué des nouvelles diligences dans les alentours de Praia da Luz, ces derniers jours, ne peux pas terminer son enquête sans avoir procédé à ces interrogatoires et à la confrontation entre plusieurs témoins et suspects.

Robert Murat loin de sa fille à Noël

d0d3060cc184abd1688924bc721941ad.jpgRobert Murat à célébré Noël, avec sa mère et ses oncles, à Burgau (Portugal) mais, pour la première fois, sans sa fille Sofia. Le britannique, qui n’est pas interdit de voyager, à pris cette décision pour éviter que sa fille, âgé de quatre ans, ne soit pas exposé aux média, comme l’a confirmé son avocat : "Depuis le début de cette affaire, il n’a vue sa fille qu’une seule fois. Il à été au Royaume-Uni pour un voyage très rapide. Il ne lui est pas interdit de voyager mais il à préféré rester au Portugal, loin de sa fille, pour ne pas l’exposer aux média", affirme maître Pagarete.

Depuis la disparition de Madeleine McCann, le 3 mai, Robert Murat n’a quitté le Portugal qu’une seule fois, voulant, affirme son avocat, "rester à disposition de la Police Judiciaire et collaborer dans l’enquête".

"Mon client est prêt a répondre à toutes les questions qui puissent aider à l’avancement des investigations", conclu maître Pagarete.

Robert Murat, de 34 ans, est devenu suspect après avoir été accusé par une journaliste du Sunday Mirror, Lori Campbell, d’agir "bizarrement". Dans les premiers jours de l’enquête, le britannique avait travaillé comme traducteur entre la police et plusieurs témoins, notamment les sept amis du couple McCann. Ce n’est qu’après le 14 mai qu’une partie des témoins ont commencé à pointer le britannique affirmant qu’il avait rodé l’appartement d’où Madeleine est disparue. Pour expliquer reste une connaissance préalable avec les parents de Madeleine, toujours démentie par le britannique mais aussi par Gerry McCann.

20/11/2007

Ministère Publique avance avec les interrogatoires

4a7e4032c7c04793414ab3a4dc828a6d.jpgL’arrivée à Portugal des déclarations écrites d’un des "Tapas 7" à fait l’enquête gagner un nouveau souffle, renforçant l’intention de Paulo Rebelo, le nouveau Inspecteur-Chef, d’avancer vers l’interrogatoire des sept amis du couple McCann, présents à Praia da Luz la nuit de la disparition de Madeleine. L’interrogatoire de Kate et Gerry McCann est considerée également nécessaire mais la Police Judiciaire (PJ), qui se fera accompagner par le procureur José Magalhães e Menezes, préfère attendre la dernière série de résultats des examens effectués par le laboratoire anglais de Birmingham.

Le Ministère Publique, contrairement à ce que la presse à pu affirmer, soutient la demande de la police, ayant uniquement marqué un temps d’attente de forme à permettre à l’inspecteur Paulo Rebelo de bien analyser le dossier mais aussi de connaître les résultats du Forensic Science Service (FSS).

"Connaître ces résultats serait important car ils peuvent déterminer la manière comme l’interrogatoire doit être conduit", affirme une source proche de l’enquête, soulignant que "les échantillons sont au Royaume-Uni depuis plus de trois mois". Une accusation confirmée outre-manche. Une source interne au FSS confirme "qu’il y a encore des examens desquels nous n’avons pas transmis les résultats", justifiant que l’enquête portugais "n’est pas considérée prioritaire".