Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/05/2008

McCann seront accusés : négligence ou homicide

698c7fde8d8de9b1f3776e6fea378dd8.png(Mise à jour) Selon une source du Ministère Public (MP) à Lisbonne, Kate et Gerry McCann peuvent être appelés à répondre devant un tribunal portugais pour le crime de négligence, n’étant pas encore confirmée si le couple sera également accusé d’homicide.

Le Ministère Public et les enquêteurs de la Police Judiciaire ont convenu de se rencontrer officiellement dans quelques semaines pour décider quel seront les accusations formulées à l’encontre du couple.

Selon la même source, le secret de justice autour de l’enquête à la disparition de Madeleine va se maintenir jusqu’au mois d’aout, après quoi, passés les vacances judiciaires, le MP serait prêt à avancer vers le procès.

Après avoir reçu les résultats définitifs des expertises aux vestiges de sang et aux résidus biologiques et synthétiques, les enquêteurs ont vu leur ligne d’investigation confirmée mais le Ministère Public voudrait jouer la prudence car en tribunal, vu les avocats engagés par Kate et Gerry McCann, il va falloir ne pas laisser d’espace pour le moindre doute.

Les résultats des examens révèlent une similitude presque parfaite entre le profil génétique du sang retrouvée dans la Renault Scénic loué par les McCann et celui de Madeleine. Les résultats ont été identiques à ceux effectués sur les vestiges de sang retrouvés dans l’appartement de l’Océan Club.

Même si les vestiges étaient en bonne qualité et les résultats n’offrent plus de doute aux enquêteurs, le procédé utilisé pour les analyses -Low Copy Number - est contesté par quelques experts, même si au Royaume-Uni le "Crown Prosecution Service" maintien sa confiance dans le procédé.

4 cambriolages autour de l’affaire McCann

7d19d0b38af9c77f3b2e6e3f4d329cdb.jpgSelon Martin Brunt, l’envoyé de Sky News au Portugal, deux des amis que Kate et de Gerry McCann ont laissé à Praia da Luz, le prêtre anglican Haynes Hubbard et son épouse ont été cambriolés perdant l’ordinateur portable que contenait plusieurs documents en rapport avec le cas Madeleine.

L’ordinateur contenait les notes sur lesquelles le prêtre se basait pour préparer le sermon pour les cérémonies destinés à signaler le premier anniversaire de la disparition de Madeleine, mais aussi touts les emails personnels et confidentiels échangés avec Kate et Gerry McCann, même après leur départ au Royaume-Uni. Le cambrioleur à également emporté un téléphone portable contenant tous les numéros de téléphone privés, y inclus ceux des parents de Madeleine.

Ce cambriolage n’est pas le premier à des personnes liés, directe ou indirectement, à l’affaire McCann : dans un hôtel de Londres, un journaliste avait vu également son téléphone et son ordinateur portable emportées. Malgré un portefeuille et quelques milliers d’euros sur la table de nuit, le cambrioleur avait préféré emporter l’ordinateur contenant la seule copie filtré vers les médias d’un rapport des services de renseignements traitant de l’affaire Madeleine. L’article n’a jamais pu être terminé.

Autre victime de cambriolage, un vacancier d’origine belge résidant en Espagne, à vu son appareil photo, contenant les images prises pendant ses vacances à Praia da Luz, disparaître de chez lui. Le cambrioleur n’avait pas hésité à s’introduire dans la maison pendant la nuit, quand tout le monde dormait à l’étage, et malgré la présence d’objets d’inestimable valeur, l’appareil photo à été la seule victime.

Au moment du cambriolage, l’homme à essaie de prendre contact avec l’agence de détectives espagnole Metodo 3 mais, après plusieurs tentatives sans obtenir réponse au téléphone, il s’est adressé à la police.

Plus récemment, au Portugal, l’habitation voisine de celle appartenant à l’inspecteur Gonçalo Amaral à elle aussi été la cible des cambrioleurs. Selon une source de la police locale, le cambrioleur se serait trompé de maison, emportant finalement que des documents.

(Publié à 11 :55. Mise à jour à 20 :00)

90c68949e75eacb915d3ff211b8dfa35.gif

2aec7ebcddcd8fd2249da4aeb57f1571.gifd6af64f561dfb9659140e0ba10a9a9ed.gif7935487696b9ac8686f3d3c27763675e.gif

 

Voulez vous réagir à cet article ? Email