Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/05/2008

Maddie aurait cinq ans aujourd’hui

a2c2a4b9f526e2b84bedaa20f5490d2b.jpgSelon Gerry McCann, le 12 mai, jour du cinquième anniversaire de Madeleine, sera signalé tranquillement en privé. "Il sera l'un des jours les plus durs des 375 derniers," à dit le papa de la petite britannique, disparue depuis plus d’un an.

A l’occasion de cette date, Gerry McCann à une nouvelle fois lancé un appel à tous ceux qui ont séjourné à l’Océan Club au moment de la disparition de Madeleine, leur demandant de contacter la nouvelle ligne téléphonique créer par le couple avec la finalité de connaître le contenu des témoignages faits à la police portugaise et britannique.

Le nouveau numéro de téléphone passe par un système informatique qui permet à l’appelant de choisir un des huit idiomes disponibles - anglais, espagnol, français, portugais, russe, allemand, néerlandais, arabe – et d’y enregistrer un message de trois minutes.

"Nous voudrions avoir des informations de ceux qu’ont séjournais à l’Océan Club au moment de l’enlèvement de Madeleine ou de n'importe qui a pu avoir subi un incident semblable en péninsule d'Ibérie, " écrit aujourd’hui Gerry McCann.

696cb50c5ce67481f72c925bc1ceacef.jpgKate et Gerry McCann, arguidos dans l’enquête à la disparition de leur fille Madeleine, avaient déjà lancé un appel semblable à tous les témoins qui ont fourni des informations à la Police Judiciaire dans le cadre des investigations, leur demandant de prendre contact avec le nouveau numéro de téléphone au Royaume-Uni.

"Ce que nous vous demandons de faire c’est, si vous avez fourni des informations à la police (britannique), à Crimestoppers, ou à la police portugaise, nous vous demandons de nous les communiquer également," avait alors demandé Gerry McCann.

Faute d’avoir réussi à avoir accès au dossier de la Police Judiciaire, encore sous secret de justice, le couple cherche à prendre connaissance de ce que les témoins ont pu dire à la Police Judiciaire.

30/04/2008

"Le plus difficile pour nous c’est que nous avons failli ne pas y aller"

731ea38dabc99037e0d81011dce12261.jpgKate et Gerry McCann n’ont pas amené leurs trois enfants au Tapas Bar la nuit de la disparition de Madeleine parce qu’il y aurait du monde dans le restaurant. L’affirmation est de Kate McCann au cours d’un documentaire diffusé ce mercredi soir par la chaine de télévision britannique ITV.

"Le plus difficile pour nous c’est ce que nous avons failli ne pas y aller," affirme encore Kate McCann, qui n’a pas abordé le fait d’avoir laissé Madeleine, Sean et Amélie seules dans l’appartement de l’Océan Club à plusieurs reprises avant la nuit du 3 mai 2007.

Intitulé "Madeleine, un an après" le documentaire prêtent signaler le premier anniversaire de la disparition de Maddie, avec des images du couple dans leur maison de Rothley mais également de leurs voyages à Washington et à Bruxelles.

"Je ne sens pas que Madeleine soit morte", a dit Kate McCann soulignant que les possibilités de retrouver sa fille en vie "sont aussi bonnes maintenant qu'avant, probablement meilleurs."

Aux cameras d’ITV le couple à réaffirmé sa conviction de que Madeleine est toujours en vie, ce qu’expliquerais probablement la manutention du contrat qui les lie a Metodo 3, si ce n’était le manque de résultats des premiers six mois de travail de l’agence espagnole de détectives.

"S'ils croient Maddie est en vie, alors la reconstitution de la Police Judiciaire prends tout son sens"

Une décision incompréhensible pour les enquêteurs : "si leur fille serait en vie, la décision la plus logique et naturel serait d’aider la police, aussi bien ici (Royaume-Uni) qu’au Portugal. S'ils croient Maddie est en vie, alors la reconstitution de la Police Judiciaire prends tout son sens, et leur participation serait plus importante que toutes les entrevues et documentaires," affirme un des officiers britanniques envoyés à Praia da Luz en mai 2007.

1be2f4df8e3199170ad7b74e4782b627.jpgSi Gerry McCann à refusé catégoriquement tout déplacement au Portugal pour le 3 mai, leur responsable en communication, Clarence Mitchell, continue à affirmer que "le couple ne retourne pas à Praia da Luz, même pour la reconstituition demandée par la police, à moins que leur statut d’arguidos soit levée."

Agé de trois ans au moment de sa disparition, Madeleine à été vue en vie pour la dernière fois, par d’autres témoins que ces parents et amis, vers 18h30, ce que laisse aux enquêteurs un lapsus de temps de trois heures trente pendant lesquels tout à du se passer. Selon le même officier britannique, "c’est précisément à propos de cette période de temps, entre 18h30 et 22h00, que Kate et Garry McCann sont le moins coopératives."

Selon les McCann, la décision de laisser les enfants seules aurait été prise au dernier moment car leur intention initiale était d’aller diner dans un restaurant à l’extérieur de l’Océan Club mais les enfants étaient "fatigués" et ils se sont couchés très tôt. Une version que contredit leurs premières déclarations à la police dans les jours qui ont suivi la disparition.

Leur récit des heures antécédent l’alerte à la police – donné par un appel à la GNR de Lagos vers 22h45 – n’a jamais été jugé cohérente par les investigateurs et, selon le même officier de la police britannique, "il était marqué par plusieurs lacunes et contradictions."

e0e653c3422bc494e19db4fe61d39284.jpgA quelques jours du 3 mai  le documentaire d’ITV n’apporte pas des réponses aux grandes questions qui subsistent à propos de la disparition de Madeleine mais apporte des images de Kate et Gerry McCann amers, tristes et angoissés, ou les parents de la petite britannique parlent des moments vécus à Praia da Luz, avec des souvenirs de froid, peur et obscurité.

(à suivre)