Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/10/2007

Madeleine : 14,30 € aurait couté une baby-sitter

58eda4ac613189b6356e7524d40c9fb1.jpgJosé Batista, 45 ans, est le serveur de l’Océan Club que, dans une entrevue au Daily Express, révèle quelques points de la soirée du 3 mai. Soirée ou Madeleine est disparue pendant que ses parents, Kate et Gerry McCann, accompagnées par ses amis, ont passé presque deux heures au Tapas Bar.

L’entrevue du serveur révèle quelques surprises mais confirme également quelques informations :

  • 14,30 € aurait couté aux McCann le service de Babysitting qu’ils ont refusé ;
  • De leur table, le couple ne pouvait pas voir les fenêtres de leur appartement ;
  • Le couple à mangé au Tapas Bar 4 nuits consécutives sans les enfants ;
  • La seule nuit où Kate s’est absenté de table c’était le 3 mai ;
  • Le serveur à été interrogé pendant 4 heures par la PJ ;
  • Le groupe n’a jamais bu 14 bouteilles de vin ;

"Le groupe a vérifié leurs enfants régulièrement", soutient Batista au Daily Express, expliquant qu’il leur à apporté de la nourriture à plusieurs reprises et "qu’il manquait toujours un d’entre eux".

"La seule fois ou je peux me rappeler que Kate McCann à quitté la table c’était la nuit ou la petite fille a disparu", affirme encore le serveur.

A propos des allégations de que le groupe aurait consommé 14 bouteilles de vin,  Batista, qui les à servi pendant quatre nuits consécutives dément cette version affirmant que le groupe n’aurait jamais dépassé les dix bouteilles. Le comportement des McCann et de ses amis était toujours "calme, polie et respectueux", confirme encore Jose Batista.

"Il y a souvent des personnes qui continuent à crier pour avoir plus de vin ou sont stupides à propos des règles, essayant de boire autant que possible parce que c’est gratuit. Mais les McCann et leurs amis étaient très sensibles à ce sujet", affirme le serveur, expliquant encore que le groupe avait l’habitude de terminer leur repas, "la plupart du temps par un café plutôt que commandent plus d'alcool".

Jose Batista confirme encore que c’est vers 22 heures que Kate McCann est retourné à table donnant l’alerte. Dans les moments que ce sont suivies tout le groupe aurait quitté la table, à l’exception de Diane Webster, que le serveur décrit comme étant « effrayé », et les recherches ont commencé de manière désorganisé jusqu’à l’arrivée de la police.

09/10/2007

PJ est retournée à l’appartement des McCann

(Mise à jour) Ce matin, vers 7 heures, une équipe de la Police Judiciaire, commandé par l’inspecteur Tavares Almeida, s’est enfermé à l’intérieur de l’appartement d’où Madeleine McCann est disparue la nuit du 3 mai.

L’information, confirmée par une source de l’Océan Club, affirme que les inspecteurs y sont restés pendant plusieurs heures prenant des mesures mais effectuant aussi d’autres vérifications.

7 enfants dans l’appartement des McCann 

4c6729611cb2a9cf487099f9ae8a9cf8.jpgLe journal 24 Horas, dans son édition d’aujourd’hui affirme qu’il y aurait eu 7 enfants dans l’appartement des McCann au moment de la disparition de Madeleine. Jusqu’à aujourd’hui ont à toujours considéré qu’il y avait Madeleine, Sean et Amélie. Le 24 Horas, citant des sources proches de l’enquête, affirme que les quatre autres enfants seraient ceux des couples amis des McCann.

A se confirmer, cette version viendrais remettre en questions tout les temoinages faitsbbd9fcac951e1be30ce3da48c514cdd5.jpg devant la police par le couple McCann et ses amis.

Le journal avance que la police aurait découvert des preuves dans l’appartement louée par les McCann, notamment des vestiges appartenant aux fils des amis réunis au Tapas Bar.

"Il n’y a pas que les vestiges rassemblés qui indiquent qu’il y aurait plus enfants dans cet appartement. Existe aussi l'évidence, dûment motivée après les interrogatoires des restantes personnes qui se trouvaient à l'Océan Club, dont le seule appartement à être visité par les personnes qui ont participé au dîner, c’était celui des McCann", aurais affirmait au 24 Horas une source de la Police Judiciaire.

Presse britannique change

Avec l’arrivée de nouveaux résultats do Forensic Science Service (FSS) de Birmingham et la nomination d’un nouveau4df22be0519a8d1ec879ddcbb96265b6.jpg responsable auprès de la Direction d’Investigation Criminelle de Portimão, l’enquête à la disparition de Madeleine McCann semble gagner un nouvel élan.

Par la même occasion, des changements évidents commencent à s’opérer dans la presse britannique : The Sun admet qu’il y aurait, parmi les résultats des examens ADN, des nouvelles preuves impliquant la responsabilité des McCann.

"Les derniers résultats, obtenus maintenant par le Forensic Science Service, viennent apporter plus de force aux premiers résultats que les scientifiques britanniques ont fait arriver au Portugal, lesquels ont amené les McCann à être mis en examen", écrit le Daily Mail.

La presse britannique, réagi ainsi aux déclarations d’un haut responsable britannique, cité par le Evening Standard, affirmant que "les derniers résultats ADN montrent que l’investigation a été centré la ou il fallait".

07/10/2007

Etude démontre que "la thèse de l’enlèvement est invraisemblable"

Une étude scientifique développée par deux enseignants de l'Université Lusófona de Lisbonne, a créé une vidéo qui montre l'Océan Club à trois dimensions permettant de vérifier les distances, les trajets, et la chronologie des déclarations des McCann, de ses amis, et des différents témoins.

La distance entre le Tapas Bar et l’appartement est supérieure à 150 mètres et les McCann on menti quand ils on affirmé pouvoir regarder leur appartement depuis le restaurant.

3d2a0d8f8142fe83cd26ca5f72e5dc50.jpgDes diverses déclarations des parents et des amis on peut situer comme seule possibilité, dans l’espace temps, pour un éventuel enlèvement, un moment au tour des 21h25, mais la vidéo a permis de situer deux personnes dans les points de passage d’un éventuel kidnappeur: Russell O’Brien et Mathew.

L’étude, analysé par le criminologiste Moita Flores, à la demande du Correio da Manhã, permet de conclure que "les parents et les amis on menti dans les temps", soulignant que "la thèse de l’enlèvement est invraisemblable".