Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/03/2008

Ossements ne sont pas humains

(Mise à jour) Les ossement retrouvées cette après-midi dans le barrage d’Arade, après la vérification de leurs dimensions et caractéristiques, sont d’origine animale. L’information à été confirmée pas la Police Judiciaire (PJ) après une première analyse. Un échantillon à, toutefois, été envoyé pour analyse dans le laboratoire de la police.

Une équipe de la PJ, accompagnée par la GNR était arrivée au barrage après la découverte, cette après-midi, d’un sac contenant des ossements.

L’endroit avait été isolé par les forces de sécurité qui ont également procédé à l’identification des personnes présentes dans le local, notamment des éléments de l’agence espagnole Metodo 3.

L’avocat Aragão Correia, à l’origine des fouilles avait fait appel à la police, comme la loi l’oblige, ne sachant pas se prononcer  à propos de l’origine des ossements. Sa petite taille et le fait qu’ils soient disposés à l’intérieur d’un sac attaché par des cordes avait poussé l’avocat à affirmer qu’il serait sur la bonne piste, ce que n’a pas été le cas.

"Les premiers éléments indiquent que le contenu du sac n’a aucune liaison à la disparition de Maddie," avait avancé une source de la police immédiatement après l’arrivée des investigateurs du cas Madeleine.

156f771b5c1df2cba9d15f5b4701bc28.jpgSelon l’assistante de l’avocat, le sac serait attaché avec des cordes et son état rend impossible de voir s’il présente des inscriptions ou autres signes distinctives.

Depuis lundi qu’une équipe de plongeurs d’une école local, aidés par des professionnels spécialisés en recherche de cadavres dans des eaux profondes, sont en train de procéder à des fouilles dans le barrage de l'Arade.

Plusieurs cordes, sacs plastiques et une chaussette auront été trouvés dans les eaux du barrage.