Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/05/2009

Gonçalo Amaral a Paris pour "l'enquête interdite"

1232111120.jpgPour la sortie de son livre "Maddie : l’enquête interdite" chez Bourin Éditeur, Gonçalo Amaral sera à Paris le 6 et 7 mai. Après son arrivée l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle Etoile vers 9 h 25, l’ancien responsable de l’enquête a la disparition de Madeleine McCann rencontre les médias à l’Hôtel de Castiglione, rue du Faubourg Saint-Honoré dans le 8ème arrondissement.
Voici un bref détail de l’agenda des entretiens avec les médias français : 

06.05

  • France Info - Interview de Matthieu Aron, qui dirige la cellule "Enquête" de France Info, diffusée le 7 mai.
  • Le Parisien, interview par Timothée Boutry.
  • TF1, interview pour l’émission "50 min Inside" qui sera diffusée le 9 mai à 19 h.
  • RTL, Interview d’Anne-Claire Danel qui sera diffusée le 7 mai dans les journaux du matin.
  • Libération, Entretien avec Marie Piquemal.

07.05

  • 20 Minutes, quotidien d’information générale.
  • Entretien avec Cédrik Viala, journaliste reporter indépendant (Paris-Match/VSD)
  • Europe 1, émission "Café crimes" en direct avec Jacques Pradel.

Le livre

ImagemGAP.jpg"Maddie n’a pas été enlevée. Elle est décédée dans l’appartement où la famille passait ses vacances, dans le sud du Portugal, et ses parents sont impliqués." C’est l'inspecteur de la police judiciaire, Gonçalo Amaral, responsable de l’enquête qui l’affirme.
Comme si nous, lecteurs, étions penchés par-dessus son épaule, nous suivons pas à pas la reconstitution de l’enquête, la recherche d’indices, de preuves, examinons les diverses hypothèses, révélant des contradictions, interrogeons les suspects, établissons des recoupements révélateurs.
Grâce à ce récit, à ses démonstrations étayées par des exemples, des schémas et des photos, nous parcourons le chemin d’une enquête qui a fasciné l’opinion publique et au cours de laquelle la police portugaise a subi toutes sortes de pressions.
Finalement, les investigations seront officiellement closes pour "manque de preuves concluantes" Et pourtant…
Gonzalo Amaral ne peut accepter. Il donne aussitôt sa démission et se met à écrire ce livre afin de révéler les dessous de cette dramatique affaire.

(disponible aussi en español)