Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/10/2007

PJ demande à la police de Leicester : C’est urgent d’interroger à nouveau les amis des McCann.

57763e5e9219dddfae6e926086d24386.jpgPaulo Rebelo, le nouveau responsable de l'équipe de la Police Judiciaire qui investigue la disparition de Madeleine McCann, à envoie une lettre à la police de Leicester, précisant qu'il est nécessaire, pour que l’enquête avance, qu’il est nécessaire de procéder rapidement à un nouveaux interrogatoire des amis des McCann. Sources proches de l’enquête on confirmée que depuis plus d'une semaine, que la police portugaise leur à demandé de procéder à un nouveau interrogatoire d’une partie des couples qui étaient avec les McCann au Tapas Bar, avec un nouveau ensemble de questions qui ont été envoyées à Leicester.

Les résultats de l’interrogatoire des amis des McCann sont considérés importants pour permettre à la PJ d'avancer dans l’enquête, maintenant que l'analyse du rapport final et officiel du Forensic Science Service (FSS) est presque terminée.

L'équipe de Rebelo,  avec l'aide des experts médico-légaux, on passé les derniers jours à analyser les nombreuses pages du rapport - qui n'incluent pas les résultats d'aucun échantillon lié à une empreinte de pas ensanglante trouvée dans l'appartement de McCann, comme quelques journaux britanniques on, récemment, avancée.

Une autre tâche qui est presque fini, confirme la même source, est l'examen d'autres lignes d'enquête.71082018967f7d4d2708f8ca5d5371b0.jpg

Les "nouvelles recherches" indiquées par des médias britanniques (plongeurs y compris de la police qui ont déjà commencé à fouiller le Barrage de Bravura, le 15 octobre, comme l’a affirmé Sky News) n'ont pas eu lieu. Les experts de la PJ ont analysé le dossier, vérifiant les témoignages, les nombreux rapports et preuves rassemblés mais, jusqu'ici, il n'y a aucune indication que d’autres lignes d'enquête justifient des nouvelles initiatives, comme des recherches de secteurs spécifiques.

En attendant, le PJ a informé le bureau du Procureur Général que l’enquête peut avoir des nouveautés, bientôt, et que des demandes spécifiques pourront être faites, à tout moment, dans les jours prochains.

Duarte Levy & Paulo Reis 

(English version

15/10/2007

Résultats sont bien arrivés

58e40bb35c5898f84335bc0c01fc46c9.jpgPendant que les média britanniques ont passé la journée à attendre que leurs histoires  puissent plonger dans le Barragem da Bravura à proximité de Praia da Luz, l’équipe d’investigation de la Police Judiciaire, commandée par Paulo Rebelo, s’est réunie pour relire les notes d’enquête et analyser les résultats arrivés du Forensic Science Service (FSS) via la valise diplomatique.

L’arrivée des derniers résultats – toujours au stade de lecture et interprétation avec l’aide du personnel de l’Institut National de Médicine Légal (INML) – à permis d’apprendre que la dernière information à propos d’une empreinte de chaussure avec du sang n’y figure pas. Une source proche de l’enquête à pu confirmer qu’il "s’agit d’une invention au même titre que celle qui prétendais qu’on aurait enlevée Madeleine et refait son lit".

Questionné à propos d’éventuels fouilles, la même source, confirme "qu’il y aura des vérifications à divers endroits aux alentours de l’Océan Club et de Praia da Luz", soulignant que la "ligne d’enquête reste exactement la même".

Milliardaire prend la défense des McCann aux Etats-Unis

"C’est très curieux… on se demande pourquoi ce monsieur s’intéresse à l’enquête et pourquoi critique t’il la police", se questionné il y a quelques minutes une source proche de l’enquête à la disparition de Madeleine McCann en réaction aux  déclarations du milliardaire britannique Richard Branson dans le programme de télévision Today Show de la chaine américaine NBC.

4eb36b82d4b13b8ca33ae1265b28ce5e.jpg"Imaginez votre enfant qui vous est enlevée, vous traversez tout l’enfer qui accompagne cela, puis quand la police portugaise ne peut pas trouver la personne qui l'a enlevée, des sources commencent à placer des histoires dans la presse, chacune s'avère non fondé une semaine ou deux plus tard mais entretemps elles ont fait le tour du monde", affirmait Richard Branson.

"Ils n'avaient pas une défense légale appropriée et ainsi j’ai senti qu'il était important qu’ils puissent obtenir les meilleurs avocats portugais et britanniques", affirmait encore le milliardaire, rajoutant "que la police et la presse portugaises ont outrepassé les marques".

Richard Branson, le propriétaire de Virgin, a critiqué la police portugaise pour avoir accusé les parents de Madeleine McCann d’avoir participé à sa disparition.

Le milliardaire britannique a déjà donné plus de 150,000 euros pour aider les McCann et payer l'équipe juridique qui sert de conseil à Gerry et Kate.