Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/11/2009

Une vidéo révèle une image de Maddie style "au nord de l'Afrique"

madeleine-mccann-pic-pa-image-3-772173650.jpgLa nouvelle campagne inclut un appel vidéo et des interviews avec Kate McCann

Portugais - Español

Une vidéo avec des images inédites de Maddie, à six ans, bronzée et les cheveux foncés, comme si l'enfant avait passé deux ans dans le nord de l'Afrique ou dans le Sud de la péninsule ibérique, c'est le point principal d'un nouvel appel à témoins que le centre de protection contre l'exploration infantile (CEOP) a lancé hier, en Angleterre, autour de la campagne de Kate et Gerry McCann.
Ce nouvel instrument de la campagne représente une série de photos et d'images vidéos de Madeleine, déjà connues, mais aussi trois images de l'aspect que l'enfant pourrait avoir maintenant, si elle était encore vivante.

La vidéo, traduite en sept langues — anglais, arabe, français, allemand, italien, portugais et espagnol — et spécialement préparée pour internet, prétend faire appel à la conscience d'un éventuel témoin "qui sait ce qui est arrivé à Maddie".
En accord avec Jim Gamble, responsable du CEOP, la vidéo a été préparée avec l'aide de psychologues et vise à convaincre "un ami ou un parent de la personne responsable de la disparition de la fillette" qu'elle serait en train de "faire une chose juste". "La personne que nous prétendons toucher est probablement un conjoint, un familier, un ami ou un collègue de travail de la personne ou des personnes qui ont été impliquées dans la disparition de Madeleine," a dit le responsable du CEOP soulignant qu'il "était plus que probable qu'ils, ou quelqu'un de proche d'eux utilisent internet pour rechercher toutes les actualisations qui peuvent suggérer que la police soit très proche de découvrir la vérité."
La vidéo révélée maintenant inclut de nouvelles images virtuelles de Maddie qui viennent s'additionner à la précédente photo élaborée aux États-Unis par le Centre National pour les Enfants Disparus et Exploités (NCMEC), et qui représentait Maddie avec un aspect "plus américain".
Le CEOP parie sur Internet pour divulguer le nouvel appel — le premier dans son genre — et espère que le message parvienne au monde entier au travers des blogs, mais aussi via les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.

La Police Judiciaire exclue de la campagne

Le CEOP ne travaille pas avec la Police Judiciaire, pourtant l'autorité à qui est confié l'enquête de la disparition de Madeleine McCann, mais promet que toutes les informations reçues et pertinentes seront transférées à la police du Leicestershire, "qui va partager avec les détectives portugais".
"Je n'ai pas connaissance de cette nouvelle campagne ni de l'appel", a dit une source de la PJ montrant une certaine réserve quant à la collaboration avec le CEOP :" c'est cet organisme qui en 2007 a demandé aux touristes les images prises à Praia da Luz et de qui l’on n'a rien reçu par la suite," a dit le même inspecteur.
Après la disparition de Maddie, cet organisme a demandé aux touristes qui ont visité Praia da Luz d'envoyer les photos de leurs vacances pour qu'elles puissent être comparées avec une banque de données d'images de pédophiles du Royaume-Uni et d'autres criminels.
La nouvelle campagne, d'après un responsable du CEOP, a l'appui de la police du monde entier, en particulier Interpol, de Europol, de la police australienne, nord-américaine, canadienne et des Émirats Arabes Unis. Le nouvel appel lancé par le CEOP, en accord avec Jim Gamble — connu en Angleterre pour sa responsabilité dans l'opération ORE — prétend répondre à la frustration de Kate et Gerry du manque de nouveaux indices et pistes.
"On est extrêmement gréés au CEOP pour le lancement de ce nouveau message dans le monde entier de manière si efficace. Il est vital qu'il soit vu de la manière la plus ample", a dit le couple dans un communiqué.

* L’original de cet article est publié en portugais sur l’autre blog de Duarte Levy (ICI)

25/03/2009

Maddie : la face de la nouvelle campagne

Nouveau site Internet : www.ajude-me.eu (*)
Português - Inglês
Cartaz campanha Maddie 2009.jpgMalgré le fait que toutes les affiches et posters dans les outdoors et les autobus montrent le visage de Maddie, le véritable visage qui se cache derrière cette nouvelle campagne n'est pas encore connu et même Clarence Mitchell s'est montré évasif pour ce qui est d'expliquer si l'initiative venait du fonds crée par le couple neuf jours après que leur fille ait été prétendument kidnappée à Praia da Luz. D'après le porte-parole du couple, ce sont des "volontaires" qui organisent cette campagne.

Selon une source proche du fonds "Find Madeleine", après la publication des comptes provisoires des dépenses pour la recherche de Madeleine, estimées à seulement 13% des sommes reçues sur ce fonds, l'objectif maintenant est de ne pas regarder les dépenses. Une campagne qui vise essentiellement à améliorer l'image du couple, non seulement affectée par la divulgation des comptes, mais aussi par les récentes "confrontations" avec la presse.

Dans la pratique, l'exécution graphique de la nouvelle campagne a été confiée à une entreprise locale, "Atelier do Sul", campaign in Algarve.jpgqui a crée un nouveau site internet "www.ajude-me.eu" où on répond maintenant en portugais.

Avec l'arrivée du deuxième anniversaire de la disparition de Madeleine, c'est en Algarve que se concentrent donc les attentions de la presse nationale et internationale, avec une importance particulière pour les anglais encore affectés par les accusations de Gerry McCann devant la Commission d'Enquête Parlementaire pour la Communication Sociale.

La nouvelle campagne, qui va se concentrer sur les villages autour de Praia da Luz, pourrait même se voir accompagnée de la présence de Kate et Gerry McCann au Portugal puisqu'une source proche du couple a confirmé que l'on est en train de réfléchir sur cette possibilité. Mais, selon cette même source, "rien n'a encore été confirmé".

Duarte Levy

(*) Qui veut dire en français "aidez-moi".

24/03/2009

McCann lancent nouvelle campagne en Algarve pour le deuxième anniversaire de la disparition de Maddie

1037179703.jpgÀ un peu plus d'un mois du second anniversaire de la disparition de Madeleine McCann, alléguant qu'ils ont négligé les contacts avec les habitants, Kate et Gerry McCann ont annoncé maintenant le lancement d'une nouvelle campagne qui vise les résidants de Lagos et Burgau, les zones les plus proches du complexe touristique de Praia da Luz d'où, soi-disant, leur fille aurait disparu.

Conformément aux informations de leur porte-parole, Kate et Gerry croient maintenant que leur fille Maddie est toujours en vie et qu'ils ont négligé les contacts avec les habitants locaux, qui vont ainsi recevoir dans leurs boîtes aux lettres un pamphlet demandant de l'aide, tandis que des affiches vont être apposées dans la région.

Selon les informations mises à disposition maintenant par le couple, dans les jours qui ont suivi la disparition de Maddie "la collaboration des résidents portugais de Praia da Luz et des régions avoisinantes n'a jamais été demandée correctement", car leur attention se concentrait uniquement sur les appels internationaux.

L'annonce de cette campagne a surpris les résidents de la région d'Algarve qui regardent l'initiative des McCann avec méfiance.

Pendant des mois, jusqu'à la sortie de Gonçalo Amaral, la Police Judiciaire a exploité toutes les lignes d'enquête, aussi bien au Portugal – en particulier en Algarve – qu'à l'étranger, mais, à chaque fois, les investigateurs portugais et britanniques ont dû ramener leur attention vers l’entourage de Maddie et les neuf britanniques présents à Praia da Luz au moment de sa disparition.

En plus de l'enquête officielle, le couple a eu en Algarve des détectives privés espagnols et des hommes de main britanniques, mais toutes les informations obtenues se sont révélées fausses ou sans aucun intérêt pour l'affaire, ce qui a fini par accentuer les soupçons à leur sujet.

"L'expérience démontre que les réponses cruciales se trouvent dans le voisinage immédiat, quelqu'un dans la zone pourrait presque certainement avoir les informations essentielles qui pourraient aider au retour de Madeleine dans sa famille," disent les McCann en suggérant que, malgré les deux ans qui se sont écoulés, quelqu'un peut encore avoir reçu des informations qui conduisent à la solution du mystère. Raison pour laquelle ils demandent à ce que ces informations leur soient données sous forme anonyme par téléphone, via SMS, par email ou via la poste.

Duarte Levy (Faro)