Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/06/2008

Amy Fitzpatrick : porte-parole des McCann promet l’intérêt des médias

980f85bac196b228c52b3645ca373746.jpgClarence Mitchell, le chargé en Communication et Relations Publiques au service de Kate et Gerry McCann, à promis aux parents d’Amy Fitzpatrick d’amener l’histoire de la disparition de la jeune Irlandaise sur les écrans des grandes chaines de télévision britannique : BBC, Sky et GMTV.

"Il fait ceci uniquement parce qu'il veut aider à retrouver Amy. Nous lui sommes très reconnaissants. Nous avons essayé longtemps d'amener les médias britanniques à s’intéresser aux recherches d'Amy," affirme sa mère, actuellement à Dublin en Irlande.

Amy Fitzpatrick est la jeune Irlandaise âgée de 15 ans disparue depuis le premier janvier en Mijas, dans la région de Malaga, en Espagne, où elle vit depuis cinq ans en compagnie de sa mère et de son beau-père. Depuis sa disparition le 1er janvier, la Guardia Civil a effectué de nombreuses recherches dans toute la province avec recours à des chiens pisteurs et hélicoptères.

Selon Audrey Fitzpatrick, mère d'Amy, et son compagnon, Dave Mahon, la famille est "impatiente" d’alerter les 200.000 expatriés anglais résidants dans la région espagnole à propos de la disparition d’Amy, car ceux-ci emploient principalement les chaînes de télévision et les journaux britanniques.

Clarence Mitchell a fait un voyage aller-retour de quelques heures à Dublin où il a rencontré lf887cabf2bdeed78d3401d9ce2c91b53.jpga famille d’Amy.

"Il s’est offert pour venir nous rencontrer. C'était très bien de le rencontrer. Il nous a offert une véritable aide pour faire rentrer Amy dans les médias britanniques," a reconnu Audrey Fitzpatrick.

09/06/2008

Clarence Mitchell invité par L'Assemblée Générale du Conseil des Médias de l’Église

a1507981594ab0a257d7f498da01b379.jpgLe Conseil des Médias de l’Église (Churches Media Council) a demandé au porte-parole des McCann d'être l'un des principaux orateurs à leur Assemblée Générale qui a commencé aujourd'hui, 9 juin, au Centre de Conférence de Hayes, à Swanwick, Derbyshire.

Lire la suite

07/06/2008

Que fuient-ils ?'*

Encore une fois, Clarence Mitchell apparait avec une histoire pour essayer de justifier une chose que le commun des mortels a des difficultés à accepter. Une partie des amis des McCann ont refusé de retourner au Portugal pour participer à la reconstitution des événements de la nuit de la disparition de Madeleine McCann. Analysons le dialogue entre Pat Kenny et Clarence Mitchell lors d’une interview radiophonique sur RTE Radio 1 (**).

d97b8d54e46d0000a52df1e5aa11ecc8.jpg

Pat Kenny a eu la gentillesse de poser les questions de manière très “sympathique”: (...)

Pat: "Bon, la dernière chose (en fait il voulait dire : ce qui est arrivé dernièrement) est un développement assez incroyable (…) dans le sens qu’il s’agit de l’annulation de la reconstitution de ce qui était arrivé ce soir-là. Mais, la reconstitution n’allait pas être filmée pour la télé, alors quel en était le but? "

CM: "Et bien, voilà exactement la question que se posaient Gerry, Kate et leurs amis. Il y a tout un tas de raisons pour lesquelles ils ont été fortement préoccupés par ce que cela pourrait réellement apporter. Ils ont tous dit, de manière constante - et ils continuent à le dire - qu’ils feraient n’importe quoi qui pourrait aider à retrouver Madeleine. Cette proposition en particulier… sa formulation, la manière dont elle a été présentée… ils ont eu le sentiment que cela n’aurait aidé d’aucune manière à la retrouver. Et comme vous aviez dit, elle (la reconstitution) n’aurait pas été filmée pour la télé, donc elle n’aurait pas généré de nouvelles pistes… Pourquoi… à quoi est-ce que cela aurait pu servir une bonne année après les faits ? Personne ne semble avoir pris en compte le bien-être mental de Kate, vous savez, est-ce qu’on s’attendait à ce qu’un enfant joue le rôle de Madeleine devant elle ? Toutes sortes d’autres questions… (...)

J’admets trois possibilités comme explication de ce charabia cité de cette interview :

1 – Clarence Mitchell et les avocats des McCann au Royaume-Uni s’en fichent de ce que les avocats portugais essaient de leur expliquer;

2 – Rogério Alves et Carlos Pinto de Abreu sont nuls comme avocats et ne connaissent même pas les procédures de base d’une enquête criminelle;

3 – Clarence Mitchell ment.

Pourquoi? Parce que, selon le Code pénal portugais, la reconstitution des événements et/ou des faits liés à un crime est une façon d’obtenir des preuves admissibles pour un tribunal, à la suite d’une décision formelle de la PJ et des autorités judiciaires, sous certaines circonstances et conditions spécifiques.

 

Voici une traduction de l’article 150 du Code pénal portugais :

"Chapitre V – Concernant la reconstitution des événements

Article 150

Conditions et procédure

1 – S’il y a un besoin de déterminer qu’un fait aurait pu arriver sous certaines circonstances, la reconstitution de celui-ci est admissible. Cette reconstitution consiste en la reproduction, aussi exacte que possible, des conditions sous lesquelles les faits sont supposés avoir eu lieu et la répétition de la manière dont se sont déroulés les événements.

2 – La décision formelle octroyant la reconstruction d’un fait doit contenir une brève mention du sujet, du jour, de l’heure et de l’endroit où cela aura lieu, et comment, et éventuellement en effectuant un enregistrement sur vidéo. La même décision formelle peut désigner un expert pour l’exécution de certaines opérations.

3 – Autant que possible, toute publicité par rapport à la reconstitution devrait être évitée."

 

Pat Kenny était surpris par le fait que la PJ souhaitait utiliser les McCann et leurs amis pour la reconstitution, plutôt que des acteurs : (...)

Pat: "C’est… ils allaient utiliser les McCann et les gens qui étaient effectivement là ce soir-là plutôt que des acteurs."

CM: "Et bien, exactement, et de combien de reconstitutions en avez-vous entendu parler en Irlande, en Grande Bretagne ou n’importe où ailleurs, dans lesquelles les  gens originellement impliqués dans une affaire y ont effectivement participé ? C’est pratiquement inconnu. Et donc, encore une fois, ceci nous a fait… ceci a fait que nos avocats se sont demandés, vous savez,  qu’est-ce qui se passe ici ? Et, en plus, normalement, les Portugais ne font pas de reconstitutions. L’année dernière, juste après l’abduction de Madeleine, BBC Crimewatch avait proposé une telle reconstitution avec des acteurs. Et la PJ avait dit : « Non, non, on ne fait pas cela ici, on ne pratique pas de reconstitutions. » Puis, tout à coup, ils reviennent plus d’une année plus tard pour dire : "Si, on en fera une, selon nos termes." Et, vous savez, il y a eu un peu de débat à l’intérieur du groupe. Bon, Gerry et Kate, en tant qu’arguidos, en tant que suspects, auraient été obligés d’y retourner s’ils y avaient été forcés  -légalement – à y retourner. Il n’en était pas question qu’ils disent : "Non, on ne peut pas y aller." Mais les amis ne sont suspectés de rien, ou n’y sont pas impliqués directement dans ce sens-là, à ce degré-là. Et donc, comme résultat, ils en avaient la liberté du choix. Et, ils en ont discuté entre eux – longuement – et ont décidé de faire savoir à la PJ que, vous savez, que : "Merci de cette offre, mais à cette occasion-ci, nous ne pensons pas que ce soit utile." Et voilà ce qui est arrivé. Et la PJ a fait également savoir qu’elle voulait que tout le monde y soit, sinon la reconstitution n’aurait pas lieu. Et dès qu’un ou deux des amis ont dit non, et bien, c’est tombé à l’eau."

Pat: "Il y avait une certaine suspicion qu’ils essayaient de confondre les gens. Vous avez fait une déposition… Bon, allez-y, effectuez les gestes selon votre déposition et voyons voir si on peut y trouver des incohérences."

CM: "Je dois faire très attention à ce que je dis, Pat, car la police est toujours en train d’investiguer, et nos avocats sont toujours en train de l’examiner, mais, hmm, vous pouvez en tirer cette conclusion si vous le souhaitez… je ne voudrais pas commenter là-dessus." (...)

Donc, certains des amis des McCann ont refusé de participer à la reconstitution, en la rendant impossible d’un point de vue juridique. Ils ont "discuté entre eux" – longuement – et ont décidé de faire savoir à la PJ: "Merci de cette offre, mais à cette occasion-ci, nous ne pensons pas que ce soit utile." (…) Est-ce que la raison aurait pu être la "suspicion qu’ils essayaient de confondre les gens. Vous avez fait une déposition… Bon, allez-y, effectuez les gestes selon votre déposition et voyons voir si on peut y trouver des incohérences," comme disait Pat Kenny?

"Vous pouvez en tirer cette conclusion, si vous voulez," était la réponse de Clarence Mitchell.

Oui, on peut le faire, comme diraient les supporters de Barak Obama.

Duarte Levy & Paulo Reis

English version

(*) Titre original: Why did the chickens run away?

(**) L’entrevue commence aux dix minutes de l’enregistrement.

05/06/2008

Porte-parole des McCann rejoint campagne d’Amy Fitzpatrick

fe5ba8a0d72b97c185835116aeab38d2.jpgClarence Mitchell, le chargé en communication de Kate et Gerry McCann, a accepté d’aider la famille d’Amy Fitzpatrick, la jeune irlandaise disparu depuis le premier janvier en Mijas, dans la région de Malaga, en Espagne.

Audrey Fitzpatrick, mère d'Amy, et son compagnon, Dave Mahon, ont maintenu des contacts téléphoniques avec Clarence Mitchell, avec lequel ils s'auront une entrevue en Irlande le 17 juin, coïncidant avec une nouvelle campagne de la famille Fitzpatrick auprès des médias irlandais destinée à relancer les recherches d'Amy, profitant d’une période ou des milliers de touristes britanniques préparent leurs valises pour voyager vers les côtes espagnoles.

6bfb1e2d7207c67213173a99d62981a0.jpgAmy, installé en Espagne depuis cinq ans, était âgé de 15 ans au moment de sa disparition.

Selon le porte-parole de la Guardia Civil, la jeune serait disparue vers les 22 heures entre la zone Calypso et l’urbanisation Riviera del Sol, a Calahonda (Malaga), un endroit connu pour accueillir une importante communauté d’expatriés britanniques.

Selon l’ancien responsable de l’unité de surveillance des médias au Royaume-Uni, "la famille d’Amy est très inquiète avec sa disparition, qui n'a pas la couverture dans les média qui ont d'autres disparitions de mineurs".

Pendant plusieurs semaines, centaines de policiers et militaires, accompagnés par des chiens-pisteurs, avec l’aide de la croix rouge et des volontaires, ont recherché la jeune irlandaise sans succès. Même les chiens-pisteurs n’ont réussi à retrouver la moindre trace d’Amy.

6534e8a5a32a851d6aff2013d06d3adc.jpgEgal à lui-même, Clarence Mitchell a déjà accusé les voisins –à majorité des expatriés d'origine britannique– d’arracher les affiches avec la photo d’Amy "chaque fois que ses parents les remettent parce qu'ils sont préoccupés par l'effet que la disparition du mineur pourrait avoir sur le tourisme".

23/05/2008

Officier britannique accuse les McCann d’avoir un accord pour empêcher reconstitution

65e4008660606fb49b8985354e68611f.jpgSelon un haut responsable de la police britannique à Enderby, dans le Leicestershire, "Kate et Gerry McCann ont établie un accord avec leurs sept amis visant empêcher la réalisation de la reconstitution demande par les autorités portugaises. "

"Ils savent que cette reconstitution n’aura pas lieu si le groupe n’y est pas au complet," affirme l’officier rajoutant "qu’il est évident que Kate et Gerry ne peuvent pas refuser directement et en public leur participation, sous peine de voir l’opinion publique au Royaume-Uni se retourner contre eux. "

"C’est pourquoi ce sont les amis qui font savoir qu’ils ne participeront pas," affirme l’officier britannique qui avait accompagné les investigations au Portugal.

Presque au même moment ou l’officier avançait ces accusations, Kate et Gerry McCann ont fait savoir aujourd’hui, via leur porte-parole, qu’ils seraient disposés à obéir à une notification des autorités portugaises afin de participer à la reconstitution mais que leurs amis continuaient à contester la diligence mettant en cause son utilité.

682007440af322c26b351e8e4399467d.jpgSoulignant que Kate et Gerry McCann ont toujours le statut d’arguidos, Clarence Mitchell à confirmée, en déclarations à l’agence portugaise d’information Lusa, que "si leur présence est exigé, ils iront, ils doivent y aller."

La Police Judiciaire prétend effectuer une reconstitution des mouvements que les parents et leurs amis, présents à l'occasion de la disparition de Madeleine, avaient déclarée avoir effectué.  Initialement la suggestion de la PJ avait été transmise via les avocats du couple pour aboutir à des convocations individuelles car la validité de la diligence passe par la présence du groupe au complet, ce que semble de plus en plus improbable.

"Tout dépend des amis, qui ont été invités à y aller mais, comme ils ne sont pas arguidos, ont le droit de mettre en cause l'utilité de la diligence et si elle va aider à retrouver Madeleine - et leur réponse en ce moment semble être négative", à expliqué Clarence Mitchell.

0cc18868d6eaad5431df7d2dcac3ec11.jpgLes sept amis - Jane Tanner et Russell O’Brien, Matthew et Rachael Oldfield, David et Fiona Payne, et la mère de celle-ci, Diane Webster – ont été interrogés comme témoins au Portugal et au Royaume-Uni affirmant vouloir aider l’enquête à la disparition de Madeleine, mais aujourd’hui ils auraient imposé des conditions à leur retour à Praia da Luz.

Selon Clarence Mitchell, vu la proximité de la deuxième date proposée par les autorités portugaises, et le manque de réponse aux exigences du groupe, "il est très improbable que la reconstitution puisse avoir lieu."

La principale raison invoquée par les sept britanniques pour mettre en cause l’initiative des autorités portugaises serait, selon Clarence Mitchell, lié au fait que "la police aurait rejeté, l’année passée, une proposition du programme Crimewatch de la BBC" pour effectuer une reconstitution.

Une explication que n’a pas l’air convaincre les enquêteurs portugais et britanniques car ce genre de diligence, dans le cadre d’une émission comme Crimewatch, n’a pas le même objectif. Si au Royaume-Uni, elle est utilisée pour rechercher des témoignages, au Portugal le recours à ce genre de diligence, comme il arrive d’ailleurs dans la pluparts des pays européens, sert à consolider – ou pas – une enquête qui est proche de ses conclusions.

Pourquoi une reconstitution après un an ?

8d3a9afa635764857dc11d742991977e.jpg"La reconstitution demandée par la Police Judiciaire est un acte incontournable pour Kate et Gerry McCann, car il s’agit d’une diligence nécessaire à l’enquête et qui à toute sa raison d’être car elle a plusieurs objectifs."

Le premier objectif est celui de pouvoir constituer un album d’images qui sera ensuite utilisé pour démontrer de quelle façon la scène s'est déroulée.

38d8cb7fd43fa853ae281063f2e32160.jpgLe deuxième, probablement le plus important, est celui de pouvoir confronter et vérifier les déclarations des arguidos et des témoins avec les constatations matérielles réalisées sur place. Il arrive, par exemple, qu'ont se rende compte que tel témoignage ne colle pas avec la configuration des lieux.

Les déclarations des personnes liés à l’enquête peuvent varier entre ce qu’à été dit aux enquêteurs dans les installations de la police et le lieu du crime.

Des informations, des détails,  peuvent aussi leur revenir en mémoire : l’arguido ou le témoin peut ainsi apporter des précisions ou faire de nouvelles déclarations.

a819213148461b8f853e5e3f660c684f.jpgOn peut progresser énormément dans une enquête avec les déclarations faites sur la scène du crime, une fois que la personne s'exprime dans une situation particulière… Elle est obligée à refaire les gestes qu’elle prétend avoir fait, cette fois-ci sous les regards des autres et en particulier celui des  enquêteurs."

Une reconstitution permet également de confronter les points de vue des différents "acteurs", notamment celui du suspect avec celui des témoins.

Trio préparait action d’intimidation à Robert Murat

Deux britanniques et un  espagnol, résidents en Espagne, ont été mis sous étroite surveillance par les autorités après l’interception d’un courrier électronique avec les détails des préparatifs d’un voyage à Praia da Luz visant mener des actions d’intimidation à l’encontre de b55946f29d2eaa21313e23ed93eaca9b.jpgRobert Murat et de son amie Michaela Walczuch.

Selon une source de la police, le trio se serait connu autour d’Helping To Find Madeleine (HTFM), une organisation crée sur internet pour venir en aide à la campagne lancé par Kate et Gerry McCann après la disparition de leur fille.

Les trois sympathisants, après avoir pris connaissance de la visite du multimillionnaire Brian Kennedy à Praia da Luz pour une rencontre avec Robert Murat, sont restés convaincus que l’arguido britannique aurait des informations capitales dans l’affaire de disparition de Madeleine.

Contacté par téléphone, une responsable d’HTFM à confirmée qu’aucun des trois sympathisants n’a jamais été membre de l’organisation, soulignant qu’il n’y aurait qu’un seul membre masculin dans ses filières. 085da54ccfe551f86d8a31cf2b0c3377.jpgSelon la même responsable, l’activité principale d’HTFM serait la distribution d’affiches de recherche de Maddie.

Après l’incendie criminelle de la voiture de Sergey Malinka, témoin dans l’affaire de disparition de Madeleine et ami de Robert Murat, la police à décidé de maintenir le trio sous surveillance, sans toutefois procéder pour le moment à aucune détention.

"Nous avons affaire à trois personnes, âgées de 20 à 34 ans, sans antécédents criminelles connus, du moins en Espagne, mais qui ont été fortement influencés par la médiatisation de l’affaire, " affirme le porte-parole de la police soulignant que "les trois personnes n’ont aucune liaison directe ou indirecte au couple McCann."

Ofrecido en español

90c68949e75eacb915d3ff211b8dfa35.gif

2aec7ebcddcd8fd2249da4aeb57f1571.gifd6af64f561dfb9659140e0ba10a9a9ed.gif7935487696b9ac8686f3d3c27763675e.gif

 

Voulez vous réagir à cet article ? Email