Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/01/2008

Nouveau suspect dans l'affaire maddie: "Et moi qui croyais être le seul fou"

C’est ce qu’affirme Joaquim José Nóia Agostinho, le portugais que la presse britannique s’est empressée de signaler comme étant ressemblent au croquis divulgué par les McCann d’un suspect que, présument, pourrait "avoir l’information clé pour aider à localiser Madeleine".

db4aea0e68e3a51d807b066ca5893c56.jpgL’homme, révèle l’hebdomadaire Barlavento, habite le village de Altura, où il est né, et ne connaît Praia da Luz que de nom car il n’y a jamais mis les pieds.

Dans le village où il est très populaire, l’opinion est unanime : l’homme, qui bénéficie d’une pension par démence, est inoffensif et sort très rarement du village ou il passe son temps entre les petits boulots et les bars, ou il est également connu comme une personne sans problèmes.

Poursuivi constamment par les journalistes du News Of The World, Joaquim ne comprends pas la situation et pour lui l’histoire "à l’air d’une blague de carnaval".

634c4e27c9902026040bf0e2789aa989.jpgC’est d’ailleurs le journal britannique qu’avance que Gail Cooper, le témoin à l’origine du croquis, n’a pas reconnu son suspect mais que Joaquim AGostinho "est presque comme lui" et qu’elle voudrait bien que la police portugaise l’interroge.

Joaquim Agostinho n’est pas le premier portugais signalé comme ressemblent au croquis mais, jusqu’à maintenant, tous ont été écartés comme suspects, ce que n’empêche pas la police  de s’attendre à voir d’autres visages apparaître dans les média : "ceci va continuer car il y a un nombre incalculable de personnes qui pourraient lui ressembler ", affirme une source de la Police Judiciaire, soulignant que la ligne d’enquête reste la même, "malgré toutes les manœuvres de diversion".

20/01/2008

McCann veulent réexamen de l’enquête coordonnée par Metodo 3

baa3bc62815ff3b551f18e76ff59c93b.jpgClarence Mitchell, le porte-parole et responsable des relations publiques des McCann, à présenté officiellement,  ce matin, le croquis d’un nouveau suspect, aperçu au mois d’avril, qui "pourrait être lié à la disparition de Madeleine".

Le portrait, fait au départ des déclarations d’une infermière britannique, Gail Cooper, est jugé par Jane Tanner comme étant "fortement ressemblent" à l'homme qu'elle aurait vu la nuit du 3 mai (voir article d’hier).

cb0799dac26e127ec38b1ef0a3faaffc.jpgLe témoin n’a pas contacté la police portugaise mais, affirme Clarence Mitchell, "il semble que ce genre de croquis ne sont pas faits au Portugal". Gail Cooper aurait pris contact avec la police de Nottingham quelques jours après la disparition de Madeleine McCann, au mois de mai.

Clarence Mitchell, sans faire aucune allusion au premier croquis fait au Portugal au mois de mai (1), affirme que la nouvelle image du suspect à "été élaboré indépendamment de celui fait l'année dernière (2)" et que Gail Cooper "n'avait pas vu" le croquis précédent, ceci malgré le fait qu’il a été publié dans la première page de presque tous les tabloïdes britanniques et présenté par toutes les chaines de télévision outre-manche.

Clarence à conclu la conférence de presse soulignant que les McCann veulent une recherche mondiale de l'homme et le réexamen complet du dossier d’enquête de la police, spécialement les témoignages enregistrés, le tout coordonnée par Metodo 3.