Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/11/2007

Kate McCann : Deuxième refus du detector de mensonges

d934414616742d98a8c774db2b99a61c.jpgLa mère de Madeleine McCann, Kate, vient de refuser, pour la deuxième fois, de se soumettre au détecteur de mensonges. L’information, avancée au Royaume-Uni, confirme qu’un expert aurait approché la famille afin de les aider à prouver leur innocence.

Don Cargill, responsable de l’Association Britannique et Européenne du Polygraphe, s’est dit "choqué" avec la décision : "J'ai parlé au staff des McCann et ils sont revenus avec une liste de conditions impossibles à satisfaire".

Le test, considéré fiable à 98%, n’est pas admis dans les tribunaux portugais ou britanniques, mais avait été cité pour la première fois par les McCann eux-mêmes, comme moyen de prouver l’innocence du couple.

"Ils m’ont demander de leur prouver que le test serait précis à 100%, que j’était le meilleurd22b9a1f1a5ed282b7a4297f11971aa5.jpg expert au monde et qu’il serait admissible dans un tribunal portugais - mais je ne peux pas garantir aucune de ces choses", affirme Don Cargill.

Le test fonctionne par l’analyse de plusieurs réponses physiologiques – notamment le la tension artérielle, le pouls, la respiration, entre autres. Une différence significative dans les taux, pendant que la personne répond à toute une série de questions, peux indiquer qu'elle ne dit pas la vérité.

"Kate avait dit qu'elle prendrait le test pour prouver son innocence mais en réalité, elle n'était pas disposée. J'étais confus, pour dire la vérité", affirme l’expert britannique, soulignant : "j’ai l'impression que la question n’était qu’un exercice de relations publiques, pour obtenir la sympathie à un moment où Kate était sous un an examen approfondie" de la police portugaise.

Premier refus en septembre

Après avoir fait la une des journaux en Europe affirmant être disposes à se soumettre au détecteur de mensonges pour prouver leur innocence, Gerry e Kate McCann avaient refusé catégoriquement de le faire au mois de septembre, quelques jours après leur mise en examen.

L’initiative avait partie du journal luso-américain 24 Horas, mais leur proposition à été refusé par les parents de Madeleine McCann. Après les déclarations du couple, le journal voulais savoir à quel point les McCann étions prés à le faire.

74ad7cc766b718d4614e6eed62f1726b.jpgLe responsable de relations publiques au service des McCann, qui fait également office de porte-parole, Clarence Mitchell, à une nouvelle fois confirmé que "les McCann ne vont pas passer le test. Celui-ci n'est pas admis au Portugal et sa fiabilité est sujette à caution. Gerry et Kate ne doivent pas le faire car ils disent la vérité".

28/09/2007

McCann ont refusé le détecteur de mensonges !

fef2a1e6d3202fad9026efbf84d6c041.jpg

Après avoir fait la une des journaux en Europe affirmant être disposes à se soumettre au détecteur de mensonges pour prouver leur innocence, le couple a refusé hier de se soumettre au test.

L’initiative est partie du journal luso-américain 24 Horas, mais leur proposition à été refusé par les parents de Madeleine McCann, via leur porte-parole, Clarence Mitchell: "l’idée est bonne mais c’est non!"

Après les déclarations du couple, le journal voulais savoir à quel point les McCann étions prêts à le faire. Le détecteur de mensonges – polygraphe -, est un appareil qui enregistre les modifications de la pression sanguine, battements cardiaques et transpiration, en indiquant avec cela si la personne ment ou dit la vérité face à des questions spécifiques.