Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/04/2008

Nouvelle campagne contre la police portugaise

9a8d2301e898d4ca207b39c702d52051.jpgClarence Mitchell, l’ancien responsable de l’Unité de Surveillance des Médias du gouvernement britannique, l’avait avertie : les McCann ne prendraient plus de gants vis à vis des autorités portugaises, en particulier de la Police Judiciaire, pourtant responsable de l’enquête à la disparition de leur fille Madeleine.

L’avertissement de Clarence Mitchell à été suivi par le déclanchement d’une nouvelle campagne dans les tabloïdes qui lui sont plus proches - Daily Mail, The Mirror et Sunday People - mais également par plusieurs contacts de la diplomatie britannique auprès des autorités portugaises, comme l’a confirmée officieusement un responsable du Ministère des Affaires Etrangers.

f16a84393fd4d51a8dca48c3de2d74c2.jpgHier, le Sunday People accusait la police d’être à l’origine d’un plan "rancunier" pour amener Kate McCann devant la justice pour crime de négligence aggravée. Selon ce tabloïde, citant des juristes britanniques, considérer que les McCann sont coupables de négligence pour avoir laissé ses trois enfants seules et sans surveillance est "honteux". Pour rappel, les McCann en personne ont admis avoir laissé Madeleine (3 ans), Sean et Amélie (2 ans) seules et sans surveillance à plusieurs reprises dans l’appartement 5A de l’Océan Club.

"Il est prématuré avancer ce genre d’information. Ce n’est qu’après la conclusion de l’enquête de police que le Procureur en charge du dossier prendra sa décision," affirme un responsable du Ministère Public, soulignant que "ce genre d’information ne sert qu’à déstabiliser l’enquête et à créer des justifications pour le manque de collaboration des parents".

Depuis la disparition de Madeleine en mai 2007, d’innombrables voix se sont levés pour demander que Kate et Gerry McCann soient responsabilisés pour avoir laissé seules et sans surveillance les trois enfants du couple. Si au Portugal la question reste en ouvert jusqu’à la conclusion de l’enquête, au Royaume-Uni les services sociaux ont reçu la consigne de ne pas intervenir contre le couple.

La police à l’opposé de la diplomatie

La nouvelle campagne, qui semble vouloir à tout prix retirer tout crédit au travail des enquêteurs, ne tiens pas compte de la participation de la police britannique dans l’enquête ou des diverses pressions exercées par la diplomatie anglaise.

Contrairement à ce que plusieurs médias ont tenu à souligner, en particulier le Daily Mail et The Mirror, l’enquête à la disparition de Madeleine McCann n’est pas une responsabilité exclusive de la Police Judiciaire (PJ). La nuit même de sa disparition, l’ambassadeur du Royaume-Uni à Lisbonne et le Consul à Algarve (qui ont depuis quitté leurs fonctions) ont demandé que les autorités anglaises puissent participer aux travaux d’investigation. Une requête prestement accepté par le gouvernement portugais, relié par la direction nationale de la PJ qu’à donné une liberté exemplaire aux éléments de la police britannique qui sont arrivés à Praia da Luz le 4 mai.

dc3088d89d7cdb17eefbdc545ecd43db.jpgComme l’ont confirmé plusieurs éléments de la police du Leicestershire, la collaboration de la police britannique à pu consolider la ligne d’enquête de la Police Judiciaire, notamment après l’utilisation de deux chiens pisteurs qui ont permis de retrouver plusieurs échantillons, depuis expertisés au Forensic Science Service (FSS) de Birmingham mais également dans d’autres laboratoires.

A l’opposé du travail des deux corps de police, occupés à déterminer les responsabilités et à retrouver Madeleine, plusieurs sont les diplomates et politiciens britanniques qui ont intervenu dans le dossier en defense de Kate et Gerry McCann. C’est d’ailleurs par cette porte que l’actuel porte-parole du couple à fait son apparition : c’est le Premier-Ministre en personne qui prend la décision d’envoyer d’urgence le responsable de l’Unité de Surveillance des Médias, Clarence Mitchell, à Praia da Luz ou il à du remplacer Sheree Dodd, peux enthousiaste dans la défense du couple.

Sheree Dodd, comme tous les principaux diplomates en poste au moment de la disparition de Madeleine, ont depuis quitté le Portugal.

4b2c42dfb252a693189bf0bdef61ac7e.jpgRécemment, Kate et Gerry McCann, toujours sous la supervision de Clarence Mitchell, ont fait le voyage jusqu’à Bruxelles ou ils ont été reçus par plusieurs membres du Parlement Européen et par l’ambassadeur britannique en Belgique.

PDF Sunday People  - PDF Daily Mail

90c68949e75eacb915d3ff211b8dfa35.gif

2aec7ebcddcd8fd2249da4aeb57f1571.gifd6af64f561dfb9659140e0ba10a9a9ed.gif7935487696b9ac8686f3d3c27763675e.gif

 

Voulez vous réagir à cet article ? Email