Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/04/2009

Maddie : Ce qui se cache derrière la vérité

Ce n’est qu’après avoir pris connaissance de la conclusion du documentaire basé sur le livre "Maddie : La Vérité du Mensonge", de Gonçalo Amaral et de sa prochaine transmission à la télévision portugaise, que les McCann ont compris l'urgence de montrer au public anglais leur version de l'histoire.

L’information a été confirmée par une source proche du couple.
Selon la même source, "la campagne lancée à Algarve n’a été qu’une manière de préparer et de justifier le documentaire qu’ils veulent montrer au public anglais le plus vite possible."
Si le documentaire avec la version de Gonçalo Amaral va être premier à être transmis au le Portugal, même avant du second anniversaire de la disparition de Maddie, la version donnée par les McCann a déjà assuré une plus grande diffusion en Europe : au Royaume-Uni le canal Channel 4 va transmettre le documentaire récemment filmé à Praia da Luz et divers contrats ont déjà été négociés, y compris pour le Portugal où le canal choisi est SIC.
Basé sur le livre écrit par l'ancien responsable de l'enquête officielle à la disparition de Maddie, écartée de l’affaire par des pressions politiques au plus haut niveau du gouvernement anglais et portugais, le documentaire de Multimédia Valentim de Carvalho n'apporte pas grandes nouveautés, mais, en la vertu des images, il détruit complètement la version d'un prétendu kidnappeur comme Kate et Gerry McCann ont toujours prétendu.
Disponible en Portugais et en Anglais, le documentaire de Multimédia Valentim de Carvalho a été dirigé par Carlos Coelho Da Silva, produit par Manuel S. du Fonseca et écrit par Nuno Ramos de Almeida.

Duarte Levy

English version

06/04/2009

Le prêtre ne voulait pas le "cirque" dans son Eglise

Le prêtre José Pacheco, responsable de la petite église de Praia da Luz, a refusé que le tournage du nouveau documentaire des McCann soit réalisé à l'intérieur de l'église, et même les journalistes étaient invités à ne pas entrer sur les lieux. Des affiches en portugais et en anglais ont même été fixées à l'entrée interdisant l'accès aux caméras et appareils photo.

Selon une source proche du prêtre, Père Pacheco, très critiqué en 2007 pour avoir donné la clé de l'église aux McCann, n'a pas voulu cette fois-ci que le "cirque", crée par la présence du père de Maddie, puisse affecter les cérémonies religieuses du dimanche des Rameaux et craignait même la réaction de la population.

article-1167555-044CE540000005DC-420_468x425.jpgAverti du refus du prêtre, Gerry McCann a fini par aller seul à l'église hier matin. Le père de Madeleine est entré dans l'église vers 8 h, une heure plus tôt que prévu.

Clarence Mitchell avait annoncé aux journalistes que le père de Maddie irait à l'église vers 9 h du matin et a demandé aux journalistes de ne pas venir sur les lieux : ni Gerry a respecté l'horaire de son porte-parole, ni les journalistes ont manqué d'être présents sur les lieux.

Contrairement à ce qui s'était passé durant les mois qui ont suivi la disparition de Madeleine, quand les McCann étaient chaleureusement accueillis à l'église par la population, cette fois-ci Gerry McCann a été ignoré par la grande majorité des habitants, avec seulement quelques commentaires de révolte que l'on pouvait entendre à la sortie du service religieux.

La fillette a eu un "caprice" pendant le tournage

La fausse 'Maddie' du nouveau documentaire des McCann n'a pas facilité le travail de la production et, le samedi soir, a refusé de collaborer au cours du tournage, malgré l'insistance de la mère et des autres acteurs.

La fillette de 4 ans, qui est la fille des amis de Kate et Gerry McCann, a fini la nuit de samedi en pleurant et se débattant dans les bras de sa mère.

En chaussettes et vêtue d'un pyjama identique à celui que Madeleine portait soi-disant la nuit de la disparition, la fillette, qui ressemble légèrement à la vraie Maddie, a toujours été accompagnée par sa mère et par l'épouse du pasteur anglican de Praia da Luz, mais cela n'a pas permis de conclure le tournage et tout a été repoussé pour le lendemain soir, hors des regards réprobateurs du public qui se trouvait sur les lieux.

C'est vers 23 h 45 le samedi soir que le porte-parole de Kate et Gerry McCann a fini par s'excuser auprès des journalistes, disant qu'il serait impossible de photographier ou filmer l'enfant cette nuit-là.

"Vous avez vu ça... avec le froid qu'il fait l'enfant est en chaussettes", protestait un membre du public avec incrédulité, rajoutant qu’"il n'y a que les Anglais pour faire une chose pareille."

Camionnette accueillie avec des insultes

C'est avec des insultes et des sifflements que la population locale a accueilli l'unique camionnette qui circule dans la région de Praia da Luz avec un outdoor affichant la photo de Madeleine McCann et les mots-clés de la petite campagne lancée par le couple : "Ne m'abandonnez pas !"
Le chauffeur lui-même, avec son accent bien prononcé du nord du pays, a expliqué au 24Horas qu'il a circulé dans la région "car le travail doit être fait", mais lorsqu'il doit stationner, "il se sent plus en sécurité près des journalistes et de la GNR présents sur les lieux."

La camionnette, qui a toujours été présente proche du lieu de tournage, est d'ailleurs l'un des rares éléments de la campagne que l'on peut encore trouver à Praia da Luz puisque la quasi-totalité des affiches ont été arrachées, et même l’outdoor, qui se trouve à l'entrée du village, est seulement partiellement visible depuis que des inconnus l'ont couvert de peinture blanche.

D'après un représentant de l'entreprise, la "dreamMedia publicidade" de Vila Nova de Gaia (Porto), la camionnette est arrivée en Algarve le 29 mars et va y rester jusqu'à mardi, le dernier jour de la campagne.

Surpris par la mauvaise réception

Clarence.jpgKate et Gerry McCann, ainsi que leurs 7 amis britanniques, ne sont pas venus participer à la reconstitution que la police judiciaire avait demandée antérieurement "parce que c'était uniquement pour le travail de la police" et n'aidait en rien dans la recherche de Madeleine.

Pour le porte-parole du couple, seulement un documentaire télévisé permet aux gens de voir ce qui s'est passé cette nuit-là.

Clarence Mitchell, le porte-parole de Kate et Gerry McCann, a exprimé son regret au 24Horas du dérangement que le tournage a causé aux habitants et au tourisme de Praia da Luz et a avoué avoir été surpris par les réactions qu'il a pu observer, mais a réaffirmé qu’"il est nécessaire que les gens comprennent que les nouvelles pistes, qui se sont révélées au travers de l'enquête privée en cours dans la région, doivent être complétées par ce documentaire."

"Nous nous sommes déjà excusés pour le dérangement que nous avons causé à la population de Praia da Luz, mais vous devez comprendre que les parents de Maddie voient dans ce documentaire une nécessité pour continuer les recherches sur l'endroit où se trouve leur fille", a déclaré le porte-parole des McCann, soulignant encore une fois qu’"il n'existe pas de preuves que Maddie soit morte". Il reconnait néanmoins que, "d'après la logique", beaucoup de personnes puissent penser le contraire.

Duarte Levy (avec le journal portugais 24horas)

Pour lire en portugais: http://duartelevypt.wordpress.com/

Pour lire en anglais: http://duartelevyen.wordpress.com/