Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/11/2007

Les McCann préparent leur défense

Kate McCann s’est soumis à un examen toxicologique destinée à dépister d’éventuels traces de drogue dans l’organisme.

bb01ee9719826f80ca6254b8112dfb58.jpg

L’initiative, demandée par ses avocats, prétend renforcer le dossier de défense du couple – déjà en préparation depuis plusieurs mois – mais aussi démentir les rumeurs de que la maman de Madeleine aurait été sous antidépresseurs au moment de la disparition. Les tests ont été faits en septembre, après le retour du couple et des jumeaux à Rothley.

L’information a déjà été confirmée officiellement par Edward Smethurst, l’avocat responsable de la coordination de l’équipe légal du couple McCann : "Avec les experts appropriés, complètement accrédités, des échantillons de cheveux ont été pris sur Sean, Amélie et Kate, et aucune trace de sédatifs ou drogues ont été trouvés".

En déclarations à l’Evening Standard, l’avocat reconnaît que les "cheveux grandissent d’un centimètre par mois", expliquant, qu’avec huit centimètres, les experts ont à pu conclure qu’il n’y avait aucun vestige de sedatifs ou drogues dans les huit mois qui ont précédé l’examen.

88233ce13ae10d5a2e1a91d81c2ec0c7.jpgMais, par rapport à l’examen toxicologique pratiqué sur les enfants, Edward Smethurst ne fait aucun commentaire à propos du fait que les résultats avaient déjà été considérés comme "sans intérêt" car ses cheveux avaient été coupés après la disparition de leur sœur Madeleine.

Depuis leur retour au Royaume-Uni, après leur mise en examen, les McCann, et leur équipe d’avocats ont annoncé avoir procédé à plusieurs démarches afin de préparer la défense légale du couple : "C’est hautement improbable que des accusations formelles puissent être faites à Kate et Gerry", conclu l’avocat.