Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/11/2007

McCann : examens ADN sans valeur

0a684647ae3c379e8c099f3f575f1e63.jpgLes examens ADN que les avocats du couple McCann ont prétendu avoir effectué n’ont pas pu être faits sur les échantillons que la Police Judiciaire – avec la collaboration d’une équipe britannique – avait envoyés au Forensic Science Service.

L’information est aujourd’hui confirmée par l’Evening Standard de Londres qu’avance que le matériel en question – un morceau de la doublure du coffre de la Renault Scénic – se trouve encore sous haute sécurité dans le coffre du FSS à Birmingham, sans que les scientistes engagés par l’equipe de défense des McCann puissent y avoir eu accès.

c1ada9080f4ecc510ceb08eb4e7f12ed.jpgPour rappel, les défenseurs des deux médecins insistent sur le fait que des examens indépendants effectués dans la Renault que le couple avait loué - dans la quelle le corps de Madeleine aurait, prétendument, été transporté  - n'ont trouvé aucune trace de son ADN.

Plusieurs autres échantillons sont également maintenus dans le service de stockage de haute sécurité du laboratoire britannique, mais aussi auprès de la Police Judiciaire au Portugal.

Le fait que les scientistes de l’équipe McCann n’ont pas pu avoir accés au véritable matériel retiré de la Renault par les policiers portugais et britanniques vient confirmer les affirmations de sources proches de l’enquête – aussi bien au Portugal qu’outre-manche – de que les examens conduits à la demande des avocats du couple, "n’ont aucune valeur".

Forum 

05/10/2007

Détectives britanniques : Madeleine a été tuée dans l’appartement de vacances

Pour la première fois, la presse outre-manche reconnaît que la police britannique travaille sur la théorie que Madeleine McCann est morte, et que la petite fille, âgé de trois ans au moment de sa disparition, ne sera pas trouvée vivant.

e6e57204ecfd8fa3b4507dcc5d45c749.jpgDans son édition d’aujourd’hui, le Evening Standart, confirme que les responsables de la police du Leicestershire sont parvenus à partager l'opinion de la police portugaise après le mois de juillet et le voyage d’une équipe spéciale britannique à Praia da Luz avec les deux chiens pisteurs qui ont détecté « l’odeur de la mort » dans l'appartement de vacances occupé par les McCann et d’où Madeleine est disparu.

Le résultat des examens effectués au Forensic Science Service (FSS) de Birmingham, la découverte des traces de sang dans l'appartement, le comportement des chiens qui on marqué plusieurs endroits et objects ont convaincu la Police Judiciaire portugaise et la Police du Leicestershire, de la mort de la petite fille le 3 mai.

Les premières suspicions des inspecteurs de la PJ sont apparues dans les deux semaines qui on suivi la disparition de Madeleine. Les inspecteurs on trouvé d’énormes contradictions entre les déclarations des témoins : les amis, les McCann et même les employés de l’Océan Club n’ont jamais donné une version correcte au fiable de ce que chacun aurais fait la nuit du 3 mai.

En déclarations à SOS Madeleine, un responsable de la Police de Leicestershire à confirmé que "les McCann et ses amis on même changé leurs versions à plusieurs reprises".