Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/04/2008

Avocats et diplomates au secours des McCann

Kate et Gerry veulent des garanties pour revenir au Portugal

Ce sont les avocats du couple qui ont entamé les premiers contacts, au plus haut niveau, afin d’obtenir une sorte d’immunité que puisse permettre à Kate et Gerry McCann d’effectuer le déplacement à Praia da Luz, au Portugal, sans être inquiétés.

La démarche des hommes de loi à été suivie par l’intervention de la diplomatie britannique au Portugal. Selon une source au Ministère des Affaires Etrangers (Foreign Office) des contacts informels ont été effectués avec les autorités portugaises afin de connaître les réelles intentions du Procureur et de la Police Judiciaire (PJ), en particulier pour ce que concerne la reconstitution des événements du 3 mai 2007, jour de la disparition de Maddie, demandée par les enquêteurs.

Gerry et Kate McCann avaient la certitude, après leur retour au Royaume-Uni en septembre dernier, que leur statut d’arguidos serait abandonné avant la fin 2007 mais ni leurs avocats ni la pression médiatique exercée par leurs proches n’ont réussi à changer le cour normal de la justice au Portugal.

13/09/2007

Presse espagnole épaule ses voisins

La cuidada puesta en escena de los McCann

Sous le titre « La cuidade puesta en escena de los McCann » - la mise en scène des McCann – le trés sobre journal espagnol « El Pais » vient confirmer l’information de que Sky News aurais appris la disparition de Madeleine avant même que la police portugaise aurais été contacté.

ed01af80578e5f5486bfe78bae85343b.jpgLe quotidien espagnol va même plus loin et, soulignant que le cas commence à créer des ruptures entre « les alliés historiques »,  accuse le gouvernement britannique de jour un rôle  - « un papel poco claro » - dans l’affaire. Le premier porte-parole des McCann, Shree Dodd, à été envoyé par le Foreign Office. Remplacé immédiatement par Clarence Mitchell, pointé du doigt comme une liaison dangereuse du cas au 10 Downing Street, la résidence officielle du Premier Ministre britannique, Gordon Brown. Avec l’arrivée de Mitchell – responsable de la surveillance des médias et des blogs du monde entier – viennent aussi les premiers représentants de Scotland Yard.

El Pais souligne également la protestation des britannique auprès des parlementaires et de leur Premier Ministre : « Les McCann retourneront au Royaume-Uni. La presse les soutiendra jusqu'à la nausée. Les voix dissidentes pourraient être ignorées dans les pages du courrier des lecteurs et dans les commentaires de leurs éditions internet (ce qui s’est déjà passé). Le public désinformé soutiendra sa lutte contre la police portugaise et les média diffamatoires. Finalement, le Gouvernement britannique exercera pression contre le Gouvernement portugais(…) », écrit un lecteur britannique, samedi passé, dans Mirror.co.uk