Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/02/2009

Portugal : Sara Sofia a 3 ans et a été enlevée par sa mère il y a plus d’un mois

Portimão — Mise à jour

sarasofia.jpgSelon les dernières informations de la Police Judiciaire (PJ), Sara Sofia, âgée de trois ans, a été enlevée par sa mère, Paula Lopes, qui serait accompagnée par deux individus de nationalité allemande.

Le groupe inclut encore une autre femme et trois autres enfants.

Au moins trois des éléments du groupe, âgés de 38 à 62 ans, ont été précédemment constitués arguidos dans une affaire d’abus de confiance et falsification pour un montant estimé de 57600 euros. Les trois adultes devaient se présenter régulièrement à la GNR de Lagoa.

Sara Sofia avait quitté le Refúgio Aboim Ascensão de Faro le 19 décembre, après que le Tribunal de Portimão ait attribué la garde exclusive à son père, Manuel Santos qui, le jour du Nouvel An, a confié l’enfant à sa mère avec qui elle devait passer la journée. Après 48 heures sans nouvelles, Manuel Santos a porté plainte auprès de la Police Judiciaire et reste désespéré, car, selon lui, l’enfant serait en danger en compagnie du groupe.

Dans sa fuite, la mère de Sara a également emporté ses trois autres enfants, deux jumeaux de neuf ans et une fille de 13 ans.

Malgré le fait que le cas de Sara Sofia Lopes dos Santos s’agit d’un enlèvement parental, l’affaire est traitée par la Police Judiciaire (PJ) avec le même sérieux que toute autre disparition et les autorités de la voisine Espagne ont été averties.

Selon l'information du Département d’Investigation Criminelle de la PJ (DIC) à Portimão, depuis que le couple s’est séparé en 2007, les parents de Sara sont en conflit au sujet du droit de garde de l’enfant, qui avait été officiellement confié à son père au mois de décembre dernier.

Manuel Santos accuse la mère d'avoir abandonné l'enfant. La mère de Sara et sa famille raconte une version différente, accusant le père de maltraiter l'enfant, un fait qui n'a jamais été prouvé.

Bien que l'enlèvement de Sara ait eu lieu le 1er janvier 2009, l'information n’avait pas été placée sur le site Internet de la Police Judiciaire (www.policiajudiciaria.pt) jusqu’ici, où l’on peut voir une photographie récente de l'enfant.

Selon des informations qui ont été rendues publiques maintenant par le DIC de la PJ à Portimão – la même qui était responsable de la recherche sur la disparition de Madeleine McCann —, la dernière fois que Sara Sofia a été vue, elle portait un survêtement rose de la marque Nike et des baskets roses.

La petite fille, de nationalité portugaise, a les yeux bruns et les cheveux bruns, et une marque rouge sur son dos comme marque de distinction.

Selon une source de la PJ à Portimão, il n'y a aucune connexion entre la disparition de Sara Sofia et l’affaire Madeleine McCann, pourtant les investigateurs craignent que leur travail puisse être nui par l'intervention des médias anglais, vu le fait que les deux enfants ont le même âge et ont disparu du même secteur géographique relativement proche "sera certainement employé pour relancer l’attention des médias sur l’affaire Maddie et pour concentrer l’attention sur l'Algarve, par conséquent détournant les soupçons du couple McCann".

à suivre

Duarte Levy

22/10/2007

500.000 € : c’est le cout provisoire de l’enquête Madeleine

La Police Judiciaire s’est refusé à quantifier les couts de l’enquête à la disparition de Madeleine McCann. Le directeur national, Alipio Ribeiro, à dit publiquement que "la vie d’une petite fille n’a pas de prix et que l’enquête ira jusque à sa fin", indépendamment des couts.

b439d9d1c80e8d45bd91fb11dc4e50ce.jpg

Les couts provisoires sont finalement ridicules si ont considère les dépenses effectués par le couple McCann, Kate et Gerry, et leur budget : à titre d’exemple, comme nous avons indiqué, le couple cherche à engager une société de marketing et relations publiques a Lisbonne offrant un contrat de 50.000€ par mois.

Mais, au Portugal, les média on commencé à faire l’écho des questions populaires et aujourd’hui le 24 Horas fait les comptes.

Pendant les deux premières semaines de l’enquête, la Police Judiciaire (PJ) à mobilisé plus de 200 personnes, entre inspecteurs et militaires de la Garde Nationale Républicaine (GNR). La plupart se dont des renforts venues de Lisbonne et Porto. Leur nombre s’est maintenu fixe à une cinquantaine d’éléments.

De mai à septembre, pour les recherches de Madeleine et les besoins de l’enquête,  les policiers ont couté à l’état la somme de 200.000 €. A cette somme il faut ajouter 100.000 de dépenses avec la venue des policiers britanniques : voyages, logement, alimentation, etc.

Le remplacement de Gonçalo Amaral et le nouvelle équipe venue de Lisbonne à couté à la PJ quelques 30.000€.4d3584edb3b04c521fd84e25d3a614b6.jpg

Dépenses avec les fonctionnaires do Ministère Publique de Portimão, un Procureur, un Procureur de District et un juge, qui travaillent exclusivement sur le dossier de Madeleine McCann. Il faut encore compter les dépenses de la Procureur Générale de la République et on arrive vire fait à 50.000€.

d900fe45cbc6aa0be1da4d0933878516.jpgL’intervention de l’Institut National Médico-légal, dans des examens de génétique et biologie – sur des échantillons de sang, salive, cheveux, dents, os et autres – à couté quelques 50.000€. Il manque encore connaître la facture finale du Forensic Science Services (FSS) de Birmingham, qui ne doit pas être inferieure à 200.000 €.

En moyenne, l’enquête à la disparition de Madeleine McCann couterait aux portugais 5000€ par jour mais, pour une majorité, ils restent philosophiques sur la question : "Les couts ne sont pas importants si ont arrive à retrouver cette petite fille ou, du moins, à lui faire justice", affirmait un portugais sur un forum internet, soulignant - "elle n’y est pour rien".

31/05/2007

Madeleine McCann: La chronologie des événements du mois de mai.

173dc4c360f54324672b262aefb1ffc0.jpg28/04 : Gerald, Kate, Madeleine, Sean et Amélie McCann arrivent à l’aéroport de Faro, capitale de la région portugaise d’Algarve, pour joindre Praia da Luz et y passer une semaine de vacances. Pour les portugais il s’agit alors d’une famille britannique de plus parmi les larges milliers de sujets de sa majesté qui viennent en vacances dans la région sud du pays.

Ils sont accompagnés par David et Fiona Payne, Diane Webster (mère de Fiona Payne), Russel O'Brien et Jane Tanner, Mathew  et Rachael  Oldfield. Le même jour, nanny Charlotte Pennington arrive à Faro, pour travailler à Océan Club.

03/05 : Madeleine McCann, trois ans d’âge, disparait de l’appartement 5A du complexe hôtelier The Océan Club, où1aaec9a2f8bb82c95f16c42e0345de94.jpg elle dormait avec son frère et sœur, des jumeaux de deux ans.  The Océan Club fait partie du groupe Mark Warner, et est situé dans le village de Praia da Luz (Algarve-Portugal). Pendant ce temps, ses parents, Kate et Gerald (Gerry) McCann sont au Tapas Bar avec ses amis. La Garde National Républicaine (GNR) – l’équivalent de la gendarmerie – est appelé à 22h50 pour une "disparition d’enfant".

La GNR arrive après 10/15 minutes et, vers 23h20, ils appellent la Police Criminelle portugaise, -Police Judiciaire -, quand ils arrivent à la conclusion qu'il s'agissait probablement d'un crime d'enlèvement d'un enfant et pas d'une disparition. Les deux éléments da la patrouille font sortir de l’appartement les amis de McCann, qui y étaient encore.

À l'intérieur de la chambre, les jumeaux continuaient à dormir, sans se déranger par l’agitation, reconnaît David Payne.

Des recherches sont lancées avec le concours de la GNR, fonctionnaires de l'hôtel, touristes et habitants essayent de trouver la fille de trois ans.

d570bfd52bd263e29e5de56832942e37.jpgLa Police Criminelle arrive autour des 23h45/23h50, et l'appartement est isolé. La PJ alerte la police des frontières (SEF), qui contrôle aussi les aéroports, mais aussi la Police Maritime, qu’est en charge des mouvements des bateaux dans les divers ports de l'Algarve. La Police espagnole est également alertée.

04/05 : GNR, PSP, PJ, fonctionnaires de l'hôtel, touristes et habitants essayent de trouver la fille de trois ans. Unda6d4fc81a9c5217c71bdb3d6b8fa6d9.jpg hélicoptère aide dans les recherches. La police maritime à commencé, pendant la nuit, à fouiller la cote et à effectuer le contrôle systématique des bateaux.

Les appartements voisins, les jardins et les plages sont fouillés. Les parents disent avoir trouvé les fenêtres de la chambre forcées et la porte ouverte au retour du dîner. Mais le manager de l'Océan Club, John Hill, nie formellement disant qu’il n’y pas le moindre signal que les fenêtres on pu être forcées.

6a3b32d1992ca7490b956e4855d71b7c.jpgAux premières heures du matin, des équipes cynophiles GNR sont sur le terrain et trouvent la présence de Maddie à quatre endroits et parcours différents : dans l'appartement, ils signalent un parcours de la chambre de Madeleine vers la chambre des parents ; un parcours qui va de l’appartement des McCann vers un autre appartement ; devant le supermarché Batista et devant la maison de Robert Murat (sans toutefois y rentrer).

L'ambassadeur du Royaume-Uni à Lisbonne vient leur apporter son soutien. Le journal britannique The Sun offre 15.000  euros en échange d’informations à propos de l’endroit ou se trouverais Madeleine.

Le couple McCann fait une intervention à la presse demandant le retour de Madeleine, avec un appel directe aux éventuels kidnappeurs de leur fille, parlant de leur "angoisse et désespoir".

c128af9bf7a298238781c215df09c224.jpg

Le même jour, pendant que plusieurs centaines de policiers et civils sont sur le terrain effectuant des recherches, apparaissant les premiers critiques á la police portugaise : Jill Renwick, une amie de Kate McCann, prend contacte avec la chaine de télévision GMTV. Elle affirme que Kate lui a téléphoné, vers 7 heures du matin, désespéré, parce que "tout le monde s'en est allé l’a laissant avec seulement un policier en garde devant l’appartement".

Les experts du Laboratoire Scientifique de la Police Judiciaire commencent leur travail dans l'appartement.

e866f0fdee4fd62b39695ab96edfe73f.jpg05/05 : Madeleine est disparue depuis moins de 48 heures mais dejà se font entendre les premiers attaques à la police portugaise : sa tante, Philomena McCann, critique la police portugaise, réclamant qu’ils ne sont pas "communicatives".

Tout le l'Océan Club est fermé et isolé. Des dizaines des policiers de la GNR et plus de vingt inspecteurs de la PJ sont sur place ; ont commencé à interroger tout le personnel et les résidents. On continue à fouiller les appartements, les maisons et les propriétés du village.

07/05 : Les recherches sont étendues à un rayon de 15 km. Des réseaux pédophiles3db91afd70a4abb4aa8a7b4761f84d4d.jpg internationaux sont évoqués. Tous les occupants du complexe touristique sont interrogés. La mère, Kate McCann, lance un appel à la télévision.

08/05 : Le rayon des recherches est étendu à 40km. On recherche un homme au teint hâlé, de 35 à 40 ans. De nombreux autres "suspects" seront tour à tour recherchés et interrogés durant des semaines.

15eda3ecafbe2a5509ee9569969a6046.png09/05 : Le président portugais Anibal Cavaco Silva affirme suivre l'affaire "avec grande préoccupation". Deux nouveaux policiers britanniques arrivent sur place. 250 personnes participent aux recherches et 500 appartements ont déjà été fouillés.

Une touriste norvégienne, alors identifié comme Marie Olli, dit avoir vu Madeleine dans le magasin d’une station-service marocaine près de l'hôtel Ibis à Marrakech.

Le site web www.bringmadeleinehome.com est lancé ce 9 mai, il est mis en ligne par Calum MacRae, propriétaire d’Infohost et un ancien élève de Philomena McCann, sœur de Gerry McCann. Le site changera son nom, six jours plus tard, pour findmadeleine.com (16 de Maio).

(à suivre) 

 

 

20/05/2007

Voici Madeleine Beth McCann

cd8a3dfafbc14b6df82bdea59b675f63.jpg

Parents: Gerald Patrick McCann e Kate Marie Healy

Nationalite: Reino Unido

Ne a: Leicester

Date de naissance: 12/05/2003

Passeport: 453847661 – UK

Date d’émission: 04/08/2003

Date de validite: 04/08/2008

Description physique

Sexe: Féminin

Taille: 90 cm

Cheveux: châtain clair/blond, lisse

Yeux: l’œil gauche est bleu et vert – l’œil droit est vert avec une tache brune dans l’iris.

8080c4964281754a3ea4c4b151a4f00c.jpgVêtements: Au moment de sa disparition, elle avait un pyjama de pantalon blanc avec des motifs floraux, la veste de courte manche, rose avec l’image d’un âne bleu et gris, avec l’inscription “EEYORE”.

Autres renseignements

Disparue le 3 mai 2007 vers 22H00 à Praia da Luz (Algarve) au Portugal.

Contacter :

Departamento de Investigação Criminal de Portimão da Polícia Judiciária

Rua Pé da Cruz, 2, 8500-640 Portimão
Telephone: 00351.282 405 400
Permanence: 00351.282 427 671
Fax: 00351.282 412 763
E-mail:
dic.portimao@pj.pt

Ou la police dans votre region.

http://www.pj.pt/htm/pessoas_desaparecidas/madeleine.htm